Carnet de voyage

Mon voyage en ASIE et en Nouvelle Zélande

17 étapes
73 commentaires
20 abonnés
Dernière étape postée il y a 42 jours
6 mois en ASIE dont 3 semaines en Océanie, en Nouvelle Zélande !
1
1
Publié le 29 mai 2019

Bonjour je m'appelle Zoé, j'ai 8 ans et je vis en Martinique !

Je m'envole demain en Asie, pour 6 mois avec mes parents ! Première étape, la Chine avec une escale à Moscou.

Mon sac à dos est prêt et il pèse 4 kg550.

J'ai hâte de commencer mon voyage, gros bisous...!!!!


2
2
Publié le 28 juin 2019

Bonjour à tous et à toutes

J'espère que vous êtes prêts pour partir à Pékin avec moi ! Je suis très contente de pouvoir faire ce voyage avec vous.

Hier j'étais dans l'avion pour Paris, Moscou puis enfin arrivée à Pékin ! En tout, 24h de trajet.


L'après midi nous sommes allés faire un premier tour dans les rues de Pékin...marcher dans les Hutongs, noms donnés aux vieux quartiers traditionnels ici.

Mes premières impressions : c'est une énorme ville qui a l'air magnifique mais avec beaucoup de monde.

Décalage horaire : 12h de plus que la Martinique et 6h de plus que la France. Là il est 9h30 le vendredi 28 juin au moment de mon petit-déjeuner à Pékin, il est 3h30 en pleine nuit en France et 21h30 la veille au soir encore jeudi 27 juin en Martinique !

Dans l'après-midi, nous irons au Palais d'Eté, où se trouvent des temples, des lacs et des jardins.


3
3
Publié le 4 juillet 2019

Bonjour

Aujourd'hui on fait… La Grande Muraille De Chine ! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je sais que certains sont impatients alors ces images vont vous montrer à quoi elle ressemble.

La Muraille fait plus de 7000 kms. Je vous donne mes nouvelles impressions : juste magnifique !

J'ai marché longtemps et j'en ai vu qu'un tout petit bout tellement elle est grande !!!!!

4


J'ai commencé par la muraille de Chine, mais d'abord on avait fait la Cité Interdite qui était la résidence

principale de l'Empereur.

Encore plus grande que Le Palais D'été ! Avec plus de 1 000 000 m², 800 bâtiments et 9000 salles !!!!!







On s'est promené plusieurs fois dans les Hutongs où j'ai même pu faire du pédalo, manger de bonnes choses et voir une boutique de chats trop mignonne !

Je pars en Mongolie demain pour deux semaines !! A bientôt !

5


Aujourd'hui, je vais vous faire un résumé de mes jours à cheval.

Premier jour : départ 10h. Voilà je suis enfin à cheval ! Pendant 5 jours, nous ferons 4 à 5 h de cheval chaque jour.

En Mongolie, on appelle les chevaux par leur couleur. J'ai appelé mon cheval Alezan, comme c'est sa couleur.

Première rencontre, avec des canadiens qui habitent à Montréal, au Québec. Ils parlaient français et anglais. Les 2 enfants s'appellent Colin et Marika, et je me suis bien amusée avec eux. Nous avons dormi dans des yourtes, c'est la maison des nomades mongols. Certaines sont bien confortables, et d'autres moins. On peut même y faire un feu à l'intérieur car il y a un poêle.


Les animaux que j'ai vu : des chevaux, des yaks, des chèvres, des aigles, des vaches, des souris-écureuils (qu'on appelle ici Pikas), des chameaux dans les dunes de sable, des marmottes. Et le dernier jour j'ai eu la chance d'aller voir des chevaux sauvages, de Przewalski, en mongol, ils s'appellent des "takhis". Vous pourrez chercher l'histoire des chevaux de Przewalski sur internet, elle est très intéressante mais trop longue à vous raconter ici.


Les paysages en Mongolie sont magnifiques, avec des lacs, parfois des rivières, plein de fleurs des champs, et d'immenses plaines qu'on appelle steppes !


L'avant dernier jour, nous avons escaladé des dunes de sable et juste derrière il y avait des montagnes, et à côté des prairies vertes. Je me suis posée la question "pourquoi un désert au milieu de ce paysage" ? La réponse, demandée à notre guide Gerelee, c'est que les montagnes se sont usées et ont fait du sable qui s'est accumulé là.




J'ai adoré mon voyage en Mongolie.

J'ai réalisé mon rêve. Et vous savez pourquoi ? Parce que quand j'étais petite, j'ai regardé un dessin animé de "Mouk et Chavapa en Mongolie", et c'est ça qui m'a donné envie de découvrir ce pays !

6
6
Publié le 1er août 2019

Depuis mon retour en Chine, je prends beaucoup le train, de jour comme de nuit où on peut même dormir dedans. Et, aujourd'hui nous arrivons dans la grande ville de Xi'an où nous visiterons un site merveilleux dont je vais vous parler.


Ce matin, nous visitons l'armée de terre cuite. D'abord nous prenons le bus n°306, puis après 45 minutes de trajet, nous arrivons au site. Nous prenons les billets et nous marchons jusqu'au hangar où se trouve l'armée de terre cuite. Nous visitons d'abord la fosse n°2 qui est encore fouillée par des archéologues. Il y a environ 1300 guerriers et chevaux. Ensuite la fosse n°1, la plus impressionnante avec 6000 soldats et chevaux (seuls 2000 sont présentés). Et puis la fosse n°3, la dernière et la plus petite avec 72 guerriers et chevaux : les archéologues pensent qu'il s'agit de l'état-major de l'armée.



Voici une vidéo sur la fosse n°1





L'histoire de l'armée ? La voilà : des paysans creusaient un puits et ils sont tombés sur des soldats et chevaux en terre cuite, tous en position de combat. Ca a été une des découvertes archéologiques les célèbres du XXème siècle. Ils étaient là pour protéger un empereur enterré à côté. 2 propositions : la première c'est que l'empereur aurait eu peur des mauvais esprits qui l'attendaient dans l'au-delà. La deuxième proposition c'est qu'il aurait espéré continuer à régner dans le monde des morts.



Ce site était vraiment génial, mais avec beaucoup de monde.

Ca m'a même donné l'idée de fabriquer une armure pour mon cheval de Mongolie !

7
7
Publié le 6 août 2019

Aujourd'hui nous allons voir des pandas au Centre de recherche et d'élevage du panda géant (et panda roux). Un panda mange environ 20kgs de bambous par jour.


J'ai cherché des histoires sur l'origine des pandas sur mon Kindle (ma liseuse, merci parrain !), et j'en ai trouvé une. La voilà :

Histoire du panda :

Dans la Chine ancienne, vivaient des pandas tous blancs. Une maman et son petit vivaient paisiblement, solitaires et heureux. Seul le passage d'une paysanne chaque matin et chaque soir ponctuait leur journée. L'impensable arriva, et une amitié s'installa… jusqu'à une incroyable complicité. Ils ne pouvaient plus se quitter jusqu'à la nuit tombée. Mais alors qu'ils dormaient, une odeur de fumée venue du village les réveilla… Un incendie détruisait le village ! Les pandas cherchèrent leur amie, mais elle avait disparu… Pour sécher leurs larmes, ils mirent leurs pattes pleines de cendres sur leurs yeux… Pour ne pas s'entendre pleurer, ils mirent leurs pattes sur leurs oreilles. Et pour se consoler, ils se firent un gros câlin. C'est depuis ce jour que les pandas sont noirs et blancs !

Fin.


Ces gros nounours trop chouchous qu'on a eu la chance de voir, même si on a du se lever très tôt, ça valait la peine car on les a vu s'activer. On a pu observer des pandas géants aussi bien que des pandas roux. On a même vu un petit panda jouer avec sa maman et un tout petit bébé à la nurserie !

A la fin de la visite, j'ai même trouvé un nouveau compagnon pour mon cheval de Mongolie !


On a fait plusieurs vidéos dans la journée, et mon papa a fait un montage avec les morceaux que j'ai choisi :

8
8
Publié le 9 août 2019

Aujourd'hui rebelote, on prend le train, 7 heures en tout, pour arriver à la ville de Guilin.

Nous arrivons à notre hôtel un mercredi soir, et tous les mercredis soirs à 18 heures il y a … fabrication de dumplings (petits raviolis chinois très bons) !


Voici la recette :

- pâte : farine de riz + eau + sel : quand la pâte est faite, on la découpe en petits disques.

-farce : viande (hachée en morceaux) + ail + oignons (ou cives), ou légumes. Le ravioli chinois est un peu comme les pâtés salés de Martinique, on peut mettre ce qu'on veut dedans.

-cuisson : 20 minutes dans l'eau bouillante.


Nos raviolis étaient délicieux !


Le lendemain, on va voir de plus près les fameux pics karstiques. Ce sont des montagnes aux formes bizarres avec des grottes, des souterrains et des rivières qui coulent autour.


On fera une "petite" balade à vélo, de 6 heures !!!


On ira aussi voir la Colline De La Lune : c'est une montagne avec un trou au milieu de sa paroi !


Ce qui est rigolo, c'est que pendant notre promenade, à un moment donné, il y aura le même paysage que sur le billet de 20 yuans (argent utilisé en Chine).


Quand on sera de retour à Guilin, on profitera encore de cette jolie ville, avec des bancs rigolos en forme d'animaux et des belles illuminations. On fera aussi de chouettes parties de baby foot !



9


En Chine, nous avons fait deux grandes randonnées : les gorges du saut du tigre et les rizières, ces champs où pousse le riz.


La randonnée dans les rizières était une balade de plusieurs jours. J’ai beaucoup aimé cette magnifique excursion, et pour une fois il n’y avait vraiment pas beaucoup de monde.



Aujourd’hui, on part trois jours dans les gorges du tigre. Je vais vous raconter l’histoire : un tigre a voulu échapper à des chasseurs qui le poursuivaient, et pour échapper à ces chasseurs il aurait sauté 30m d’une rive à l’autre. Il aurait survécu à cet ENORME bond et c’est aussi de là que vient le nom des gorges.


JOUR 1 :

Nous partons de notre hôtel à 8h30, parce qu’on a 2h de bus jusqu’au début du trek. Nous marchons d’abord quelques kilomètres le long du chemin et il y a déjà beaucoup de montées avant de s’attaquer au plus dur… les 28 LACETS autrement dits les LACETS DU DIABLE. Avec toute la montée d’avant, je monterai ces 28 lacets sur une mule conduite par une gentille muletière.

Après les lacets (2,5 kms), nous croiserons des français rencontrés en Mongolie (pas les canadiens).

Ils feront le reste de la route avec nous et heureusement il y aura de la descente.

Nous avons marché en tout 12kms aujourd’hui.



JOUR 2 :

Aujourd’hui, nous marcherons 9kms de descente avec du plat et un peu de montée. On verra de jolies cascades (des cascades avec de l’eau qui coule jusque dans les gorges, pas des cascades dans le sens « tomber par terre »). L’après-midi, on dira au revoir à nos amis car eux repartent déjà des gorges.

JOUR 3 :

Ce matin, on descendra au rocher du saut du tigre, situé au fond des gorges. Ensuite, nous irons à plusieurs points de vue pour admirer le fond de la gorge où une rivière déchainée passe. Puis, nous remonterons les 400 mètres descendus !!!



Ce trek était vraiment magnifique ! Même si on a beaucoup marché, je vous le conseille car quand vous êtes vraiment trop fatigués, des mules sont là pour vous aider.


Comme nous quittons la Chine, je vais vous donner mes impressions sur ce pays.

- Les choses que j’ai beaucoup aimé : la visite aux pandas, l’armée de terre cuite, les raviolis vapeurs, les gorges du tigre, les rizières et (vous aurez deviné ?...) la grande muraille de Chine !!

- Les choses que je n’ai pas aimé : beaucoup trop de monde et les gens ne font pas toujours attention aux autres.


Ma prochaine destination est la Birmanie, aussi appelée le Myanmar.

10
10
Publié le 4 septembre 2019

Nous voici en Birmanie !

Aujourd'hui, nous allons voir (en tuk tuk ) le célèbre pont U-Bein. Avec ses 1086 piliers qui le soutiennent, c'est de loin le plus grand pont en bois de teck du monde !


En Birmanie, il y a aussi le spectacle de marionnettes. Ce spectacle est magnifique !




J'ai même acheté une petite marionnette cheval et je m'entraine !


Dans la ville de Mandalay, on a fait d'autres visites que j'ai beaucoup aimé. On a aussi visité un zoo.



La Birmanie est le premier pays qu'on a visité de l'Asie du Sud-Est.

Je vous mets une carte :


On quitte déjà ce pays, mais on reviendra en Birmanie plus tard dans le voyage. Maintenant, on va en Indonésie et je souhaite à tous une bonne rentrée !!!

11

Nous voici en Indonésie.

Ce pays, le 4ème plus grand au monde, est composé de 17504 îles et d'environ 150 volcans dont 129 actifs. Nous sommes sur l'île de Java où on a fait deux visites magnifiques de temples.


Aujourd'hui, c'est un lever matinal... 2h30 ! Et ensuite en route ! 2h de route pour le Mont Penanjakan qui donnera vue sur un site volcanique important de Java. Composé du Mont Bromo (2329m d'altitude), le Mont Batok (2440m), et le Mont Semeru, qui est le plus grand sommet (3676m) de Java.

On monte sur le Mont Penanjakan pour voir le lever du soleil sur le site volcanique. Le lever est à 5h30 et nous arrivons sur une plateforme sans végétation à 5h.


Quand le soleil se lève le panorama est magnifique.




Puis nous descendons et allons à notre voiture. On traverse ensuite la fameuse "mer de cendres" qui est en fait des kilomètres de cendre des volcans et de poussière. Nous arrivons alors au pied du Mont Batok, juste à côté du Mont Bromo.

Nous montons le Mont Bromo. La montée est assez dure et se termine par 289 marches. Puis nous admirons la vue et son énorme cratère qui fume !

Nous redescendons le volcan et avant de rentrer on prend un petit déjeuner ! On rentrera bien fatigué !

Prochaine destination, l'île d'à côté, Bali !

12
12
Publié le 8 octobre 2019

Aujourd'hui on part de Java en ferry pour l'île d'à côté, Bali !

On prend un taxi pour la ville de Ubud. Ensuite, on va dans notre hôtel Rena House. Le soir on mange à un restaurant de la rue et je prends des sushis, ça change de la nourriture traditionnelle d'Indonésie !

Le lendemain matin on prend notre petit-déjeuner, on profite de la piscine, l'après-midi on prend un scooter pour visiter, et on fait la forêt des singes.

C'est une forêt avec des singes en liberté qui se promènent. Certains peuvent être très filous et essayeront plusieurs fois d'attraper des choses dans le sac de mon papa.

Ensuite on fait le palais royal d'Ubud, c'est un joli temple. On rentre et cette fois on mange à un autre restaurant. On fera aussi la visite de pleins d'autres temples. Pour visiter les temples, il faut être habillé avec un sarong, c'est comme une grande jupe.


On ira aussi voir de magnifiques rizières.

Puis on partira en road trip en scooter plusieurs jours. Et c'était rigolo mais on a les fesses toutes cabossées. Je gouterai de délicieux jus de fraises. On verra des temples, des rizières et des jolies cascades aussi.

On ira sur la côte à Amed. On fera une double plongée. La plongée à Amed, il n'y a qu'un seul mot pour la décrire : magnifique !

Il y a des poissons et des coraux de toutes les couleurs. J'ai vu : des tortues, des poissons pierre, un poisson lion, des poissons écureuils, des poissons pincettes à long bec, un poisson papillon, un poisson coffre, une raie, un diodon, et une serpentine.

On est aussi allé à un zoo qui s'appelle Bali Zoo ! C'est un zoo magnifique. A l'entrée du zoo et à la sortie tu dois traverser l'enclos des biches et des wallaby (petits kangourous). Il y a plein d'animaux : dragons de komodo, lions, tigres, plein d'oiseaux, orang-outan, ours, éléphants, loutres, python, dindes, petits ours d'Asie, suricates, singes de toutes sortes, caïmans, paons, iguanes verts, sangliers, tortues, dindons, chauves-souris, et des lémuriens.


J'ai beaucoup aimé ce zoo car on pouvait approcher les animaux parfois même entrer dans leurs enclos et des fois les toucher. J'ai aussi aimé ce zoo parce que les animaux ont l'air bien soigné.

Nous quittons Bali pour une toute petite île d'à côté : Nusa Penida. On restera une petite semaine. Le premier jour on arrive par bateau.

Ensuite on va à notre hôtel, puis on loue un scooter pour visiter l'île. On ira voir un joli coucher de soleil à la plage de Cristal Bay où on ne se baignera pas à cause du froid de l'eau, des vagues et aussi des cailloux qu'il y a sur le fond de la mer.

Le lendemain, on ira visiter la côte ouest de l'île. On commencera par Keling King dont ses falaises ont la forme d'un T-rex. Ensuite nous irons à Broken beach avec son trou dans la roche, mais sa plage n'est pas accessible.

Après on se rendra à Angel's billabong où il y a une piscine naturelle avec de l'eau de mer mais on ne peut pas s'y baigner à cause des vagues qui peuvent emporter les personnes. Pour finir, nous irons à Utah beach où ce sera marée basse.


A Nusa Penida, on fera aussi une plongée pour aller voir les raies mantas !

La raie manta fait 7m de largeur et c'est la plus grande des raies au monde ! J'ai adoré la plongée avec les énormes raies mantas !

On retournera quelques jours encore à Bali, profiter de ses belles plages dans le sud.

13

Nous avons fait une croisière de 4 jours de Florès à Lombok en passant par l’île aux dragons de Komodo. Nous avons fait du snorkeling et vu des plages de sable rose. C'était magnifique !

Nous voici donc sur une nouvelle île d'Indonésie, Lombok. Et on se prépare pour le volcan qu’on va monter : le Rinjani, après avoir vu de belles plages au sud.

La veille nous dormons dans un charmant petit hôtel où des singes nous rendent visite. Le lendemain matin, nous prenons notre petit-déjeuner (jaffle au fromage et à la tomate) puis nous rejoignons notre guide Andy.

On commence à marcher sur une petite route en béton. 2.0 kilomètres jusqu’au début du trek. Là, plus de béton c’est vraiment la route dans la jungle. On arrive au pos 1 (petit refuge) et on se repose.

Ensuite on regarde sur les panneaux et on verra que le pos 2 est à 2.7kms. Quand on arrive au pos 2, on mange et on se repose encore un peu avant de reprendre la route pour le pos 3. C’est plus dur parce qu’on a mangé. Quand on arrive (enfin) au pos 3 papa regarde sur son Maps.me (carte géographique) et me dit qu’il reste 3 kms jusqu’au campement, mais Andy dit qu’il reste 3 collines.

Quand on arrive (pas sans difficulté pour moi) au pos 4, on a gravi 2 collines, les plus dures. Là, on fait une très longue pause. On envisage de rester camper mais j’ai tellement envie de finir malgré la fatigue qu’on continue et après avoir grimpé encore une demi-heure, on arrive enfin au campement à 2641 m d’altitude. On a marché en tout aujourd’hui : 10 kms et 2000 m de dénivelé positif (= montée) et 26 m négatif (= descente).

Encore 5 minutes jusqu’au point de vue sur le cratère encore tout nuageux ; c’est ici que nous campons.

Andy nous explique que le lendemain matin nous aurons juste besoin d’ouvrir la tente pour voir la vue. Le lendemain matin quand on ouvre la tente, le spectacle est magnifique.

Après le petit-déjeuner, nous entamons la descente.

Le lendemain, aïe aïe aïe les courbatures !


Le Rinjani faisait :

- Altitude : 3726m

- Massif : Lombok

- Activité : volcan actif

- Dernière éruption : du 1er août au 27 septembre 2016.


Nous nous reposerons encore 2 jours avant de reprendre la route, pour le Cambodge !!!

14
14
Publié le 1er novembre 2019

Aujourd'hui, nous arrivons au Cambodge par avion.

Nous prenons un tuk-tuk pour aller à notre hôtel et nous nous reposerons le reste de la journée tout en profitant de la piscine. Le lendemain, nous visitons la cité d'Angkor !!! Nous prendrons un tuk-tuk pour la journée. Ensuite, direction la visite ! Nous commencerons par Angkor Vat ; c'est le plus grand temple d'Angkor. Il y a trois entrées : une pour les rois (la plus grande bien entendu), une pour les prêtres et une pour les esclaves et les éléphants.

L'histoire ? La voici : Ce temple a été construit par Suryavarman II et il l'a fait en l'honneur du dieu hindou appelé Vishnou. Angkor Vat a été construit au même moment que les grandes cathédrales, comme Notre Dame de Paris. Les douves, larges de 190m, délimitent un immense rectangle de 1,5km sur 1,3km autour du temple.

Mes impressions : juste magnifique !

Le site d'Angkor fait 400 km2, bien sûr on a vu qu'une petite partie ! Nous avons visité pleins d'autres temples et je vous mets mes coups de cœur.

Le Bayon, autrement dit le temple aux mille visages. Pourquoi ? A cause de ses 54 tours et 216 visages sculptées dans la pierre. Le Bayon a été construit au 12ème et 13ème siècle par Jayavarman VII, un autre roi.

Le Baphuon est aussi un de mes coups de cœur. Je vous raconte son histoire : certains surnomment le Baphuon le plus grand puzzle du monde. En effet, avant la guerre civile, le temple fut démonté pierre par pierre par des archéologues de l'Ecole française d'Extrême Orient. Les cahiers où étaient notés la place de chaque pierre ont été détruits pendant la guerre, laissant 300 000 pierres à remonter. Après des années de recherche, le temple a été en partie reconstruit.

Enfin, mon dernier coup de cœur est le Ta Prohm, où la nature a repris ses droits avec les racines énormes des arbres qui poussent sur les murs dont certains vont bientôt s'effondrer.


Pour finir, grâce à mes lectures dans les guides, je me suis vraiment intéressée aussi aux statues qui ornent les temples. Vous pouvez vous amuser à essayer de les retrouver sur les photos, comme le Garuda : monture du dieu Vishnou, moitié homme, moitié oiseau.

Et le Nâga : serpent à plusieurs têtes, demi-frère et ennemi de Garuda.

Mes impressions après nos deux jours de visite de la Cité d'Angkor : Immense, magnifique et très impressionnante car j'ai appris pleins d'histoires.

On est resté quelques jours encore au Cambodge, on a visité un village flottant sur le grand lac à côté de la ville de Siem Reap, on est allé au cirque un soir avec maman voir des acobates puis on est reparti pour la Birmanie.

15
15
Publié le 27 novembre 2019

Aujourd'hui nous quittons le Cambodge pour la Birmanie, et après un petit stop à Rangoun, nous prenons la direction de Bagan.

Je suis contente de retrouver la Birmanie et ces gens toujours souriants.

Bagan est un site archéologique composé de plus de 2800 temples qui ont été construits à peu près à la même époque que la Cité d'Angkor au Cambodge et qui fait environ 104 km2.

Nous y avons passé au moins une petite semaine.

Je vais vous raconter dans cet article : la visite de Bagan et le vol en montgolfière.

Commençons par la visite de Bagan. On s'est promené en scooter électrique dans les petits chemins. Mes coups de coeur : l'Ananda, un grand temple blanc avec son toit doré et le Thatbyinnyu : le plus grand de tous avec ses 65m de haut.

Ensuite, passons au vol de montgolfière. Je signale d'abord que je ne peux pas monter dans la montgolfière parce que je suis trop petite (je mesure 1,34m et il faut faire 1,37m). Et mon papa qui a le vertige ne montera pas non plus. C'est donc seulement ma maman. Lever à 4h30 pour la piste où les montgolfières décollent. Nous assisterons au décollage et avons le droit de rester avec le reste de l'équipe au sol. Après avoir fait de magnifiques photos au sol, c'est l'étape de l'atterrissage. Après l'atterrissage, le pilote me fait monter dans la montgolfière et me fait activer le brûleur. Très impressionnant cette énorme flamme.


Ensuite nous rentrons à l'hôtel nous reposer. Prochaine étape, le lac Inle. Nous prenons un mini bus pour aller à Inle. Le lac est immense et fait 120km2. Sur le lac Inle, il y a : des jardins flottants, des maisons flottantes, des pêcheurs, des pagodes et des temples... et bien sûr des bateaux !


Après Inle, nous ferons un petit stop à Hpa An, une ville au sud de la Birmanie. Après nous prendrons un bus pour la Thaïlande, pays à côté de la Birmanie et nous passerons une semaine dans la ville de Chiang Mai. Dans cette ville nous ferons pleins de visites dont une au musée Art in Paradise où je me suis beaucoup amusée avec des effets rigolos et d'autres plus effrayants !

On prendra un bus pour aller à Bangkok, la capitale de la Thaïlande puis nous irons à l'aéroport pour prendre un avion pour la Nouvelle Zélande (en Océanie) avec une escale à Chengdu.

16
16
Publié le 9 décembre 2019

Aujourd'hui nous arrivons enfin en Nouvelle-Zélande (NZ) après 24h de trajet et une escale à Chengdu (en Chine). Nous avons atterri à Auckland, une des plus grandes villes du pays. La Nouvelle Zélande a à peu près la taille de l’Italie et est composée de 2 îles. Nous commencerons notre visite par l’île du Nord. Mais la NZ est réputée pour ses magnifiques paysages et élevages (moutons, alpagas, cerfs, biches, vaches, chevaux… enfin pour tous les animaux qui peuvent s’élever !) et non pour son froid ! Alors quelle surprise quand nous sortons de l’aéroport ! Nous attendons la navette qui doit nous emmener dans notre premier hôtel dans un froid glacial ! Nous rejoignons notre hôtel et nous nous couchons assez tôt car demain un long périple nous attend.

Le lendemain matin, nous allons chercher notre camping-car que nous avons réservé et nous commençons notre périple ! J’aime beaucoup notre van qui est très confortable !

Nous prenons la direction de Matamata à environ 160kms d’Auckland. Nous cherchons un camping à Matamata car demain deux longues visites nous attendent. Au matin, la première visite sera à Hobbiton, le célèbre décor du village de Hobbits du film du Seigneur des Anneaux. Hobbiton est juste magnifique avec ses petites maisons. Après avoir visité les petites maisons, nous irons à la taverne où je boirai un petit chocolat chaud près de la cheminée. Dans la boutique de souvenirs, nous achèterons des bonnets dont nous avons tant rêvé pour nous réchauffer les oreilles, même si ici c’est déjà la fin du printemps, nous, on a froid !


Ensuite, changement de décor. Nous sommes en route pour une glow worm cave : une grotte où on peut admirer des vers luisants. Après avoir marché dans la grotte, le guide nous fait monter dans un petit bateau où nous admirons les vers luisants qui brillent comme des étoiles dans le noir, avant de ressortir à la lumière du jour.

Notre prochaine étape dans l’île du Nord sera Rotorua. Là se trouvent des phénomènes géothermiques provoqués par les volcans. Ce ne sont pas des jets de lave mais des jets d’eau très chaude (geysers) ou des bulles de boue bouillante qui sortent de la terre et le tout sent un peu l’œuf pourri.

Nous avons visité deux parcs. Il y a aussi des lacs aux couleurs bizarres. Dans l’un de ces parcs, nous pourrons observer des kiwis, ces petits oiseaux ne sachant pas voler, endémiques de la Nouvelle Zélande (qu’on ne trouve qu’ici), et dont je me suis prise de passion. Je ne peux malheureusement pas vous mettre de photo car dans ce centre c’était interdit. C’est un animal nocturne, du coup nous l’observerons dans l’obscurité et nous le verrons chercher des petits vers dans la terre avec son long bec.

On ira aussi se balader dans une immense forêt de séquoias, des arbres géants qui peuvent mesurer jusqu’à 80m de haut ! Avec ma maman, on a fait un parcours de passerelles pour se balader en hauteur près des séquoias. Je me suis sentie toute petite sur le plus haut séquoia de la forêt, grand de 72 m !

Est-ce que vous arrivez à me retrouver au milieu du séquoia géant ?

Après Rotorua, nous sommes allés au parc national du Tongariro où nous sommes restés dormir au Whakapapa village avant de commencer une longue randonnée de plus de 8h de marche au milieu de volcans.

Avant de vous faire voyager dans cette nouvelle étape, un petit point des choses que nous verrons dans ce parc. Il y a trois volcans en activité, dont un qui se trouve aussi dans le film du Seigneur des Anneaux, la célèbre montagne du destin. Beaucoup de sommets sont encore enneigés.

Les noms de ces volcans :

Le Mont Tongariro, qui est le plus petit avec 1967m d’altitude, le Mont Ruapehu (2797m), qui est le plus haut volcan (et montagne) de l’île du Nord, et c’est aussi un des volcans les plus actifs au monde. Le dernier c’est le Mont Ngauruhoe (2287m), qui est le plus jeune et c’est lui la montagne du destin.

Pour la randonnée, qui s’appelle Alpine Crossing et qui passe entre des volcans, nous avons besoin de louer du matériel (veste chaude, bâtons de marche, chaussures et pantalon de pluie), car il fait très froid.

Nous faisons une bonne nuit de sommeil, car demain nous prenons la navette de 7h. La randonnée est dure, très dure mais moins difficile que celle des Gorges du Tigre ou du Rinjani, même si elle est très longue. La randonnée durera 8h30. Quand nous arriverons au Red Crater, le point le plus haut, nous sommes presque à la moitié du trek et ensuite il nous restera toute la descente. J’oublie de préciser qu’on marchera même dans la neige ! Il y aura beaucoup de monde car c’est une randonnée très célèbre !


Nous ferons les derniers kilomètres presque en courant pour avoir la navette de 16h, parce que la dernière est trop tard pour notre programme. Expérience réussie !! Et j’aurai même le droit à un bon Mc Donald pour me féliciter de mon exploit ! J’ai bien aimé ce trek même s’il était difficile, surtout la montée !


Nous prendrons ensuite la route pour Wellington, la capitale du pays où nous attendrons un ferry pour rejoindre l’île du Sud. La traversée sera magnifique et nous verrons même des dauphins !


17

En Nouvelle-Zélande, j'ai entendu et vu tellement d'oiseaux différents que ça m'a donné envie d'écrire un article sur eux.

Comme je n'ai pas eu de la chance de tous les voir, mais que je voulais vous montrer un maximum d'oiseaux, je vais vous mettre à la fin de chaque nom d'oiseau, si j'ai eu la chance de l'observer en vrai ou non.

                                                          LES MARINS


LE GOELAND :VU


L'HUÎTRIER : VU

L'huîtrier défend son nid bec et ongles ! Si on s'en approche, il nous chasse avec un cri aigu.


LE LABBE : PAS VU




Aussi appelé skua, cet oiseau néo-zélandais s'aperçoit plutôt en haute-mer.


LE CORMORAN : VU

cette photo n'est pas de nous 

LE HERON : VU

LA MOUETTE TACHETEE : PAS VU

cette photo n'est pas de nous 

LA STERNE : VU




La sterne est également appelée hirondelle de mer.

L'ALBATROS HURLEUR : VU

ces photos ne sont pas de nous 

L'ABATROS A CAPE BLANCHE : PAS VU

cette photo n'est pas de nous

LE PETREL : PAS VU

cette photo n'est pas de nous

Le pétrel géant du nord a un bec préhistorique.


LE PINGOUIN BLEU : PAS VU

cette photo n'est pas de nous

LES FORESTIERS

LE PIWAKAWAKA : VU




Ce petit oiseau a une jolie queue en éventail.



LE COLIN DE CALIFORNIE : VU




Cette petite caille a une jolie houppette composée de 6 plumes noires qui fait penser à une casquette.


LE MERLE NOIR : VU

cette photo n'est pas de nous 

Le mâle est noir et la femelle est marron et tâchetée.

LE TIEKE : PAS VU

cette photo n'est pas de nous

LA GRIVE TACHETEE : VU

cette photo n'est pas de nous

LE PUKEKO : VU




Aussi appelé poule sultane, le pukeko aime bien suivre les promeneurs.


LE WEKA : VU

Oiseau NON volant, fait penser au kiwi !


LE TAKAHE : PAS VU



Encore un NON volant, le takahe est endémique (qui existe que) sur l'île du sud de la Nouvelle-Zélande. Son bec massif lui permet de déterrer et arracher des racines.


LE TUI : PAS VU mais ENTENDU !!

cette photo n'est pas de nous 

Grâce à ses cordes vocales exceptionnelles, le tui peut composer des dizaines de chants et même imiter la voix humaine.

LE ROBIN : PAS VU

cette photo n'est pas de nous

Rapide, le robin se reconnait à ses pattes ultra fines par rapport à son corps.


LE TADORNE DE PARADIS : VU

Les canards tadorne de paradis vivent en couple et sont inséparables. La tête noire appartient au mâle, la tête blanche à la femelle.


LES FAMILIERS 


LE PIGEON : VU

cette photo n'est pas de nous 

Le pigeon de Nouvelle-Zélande est bien plus dodu et brillant que nos pigeons européens.

LE CANARD : VU

L'OIE : VU

cette photo n'est pas de nous

LE CYGNE : VU

cette photo n'est pas de nous

LES PLUS RARES 


LE KIWI : VU

Le kiwi est un animal nocturne. Le kiwi voit en noir et blanc. Je dois aussi dire que le kiwi est un oiseau non-volant ; ses ailes sont minuscules. Ses plumes sont tellement fines qu'on a l'impression que ce sont des poils tous doux ; j'ai eu la chance d'en toucher au Centre de reproduction à Franz Josef. Il a de grosses pattes griffues.

ces photos ne sont pas de nous


LE KEA : VU

Le kéa est le seul perroquet alpin (qui vit dans les montagnes) du monde ! Son plumage est vert et le dessous des ailes du kéa est rouge vif.


LE KAKA : PAS VU

cette photo n'est pas de nous

Bulldozer de la forêt, le kaka fait un boucan d'enfer ! Il détruit des terrains entiers à coups de bec et de pattes.


LE KAKAPO : PAS VU

ces photos ne sont pas de nous 

Ce perroquet de nuit trop lourd pour voler peut vivre jusqu'à 60 ans. Il peut mesurer jusqu'à 60cm et peser 4 kilos.