Carnet de voyage

ZOM en Asie

26 étapes
90 commentaires
41 abonnés
Dernière étape postée il y a 2207 jours
Bonjour, nous sommes Zoé (12 ans), Maïa (10 ans) et Oscar (6ans). Nous avons la chance de bientôt voyager à travers l'Asie! Nous allons vous partager nos découvertes à travers ce blog!
Du 7 février au 26 juillet 2018
169 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 22 janvier 2018

Bonjour à tous!

Nous sommes tous très impatients de partir sur les routes asiatiques.

Nos sacs à dos sont déjà bien remplis...mais on n'y a pas encore tout mis!

Difficile de choisir ce qu'il faut emporter dans un sac de 35 litres (et même 12 litres pour Oscar!)...

C'est trop petit!

A part ça, je ne sais pas comment on va pouvoir dire au revoir à tout le monde en 2 semaines...

Vous allez nous manquer!

N'hésitez pas à nous laisser des messages.

Maïa

2
2
Publié le 7 février 2018

Nous voilà partis!

Pour rejoindre Paris, nous avons pris un premier train de Chateaubourg à Rennes, puis un ouigo pour Paris!

Ouigo (TGV) 

A Paris, nous nous sommes déplacé en métro.

Le métro parisien. 


Belle surprise à Paris : la neige!

Paris sous la neige. 

Nous avons eu la chance de visiter le musée en herbe...merci Marie-Hélène !

Enquête dans les ateliers des peintres! 

Aujourd'hui, nous avons pris le RER B qui est un train de banlieu qui va à l'aéroport de Roissy!

Maintenant, nous attendons patiemment notre avion...

Maho notre souris voyageuse est là ! 

Le départ est dans trois quarts d'heure...l'excitation est à son comble!

Gros gros gros bisous à tous!

Zoé, Maïa, Oscar, Charlotte et Loïc

3
3
Publié le 10 février 2018

Salut tout le monde ou plutôt Sawat di Kha!

Voici nos premières images de Bangkok en attendant nos reportages!

Bisous ou Sawat di kha (c'est la même formule pour dire bobjour ou au-revoir!)

4
4
Publié le 10 février 2018

Bonjour, je suis Maïa, votre reporter sur les moyens de transport.

Depuis notre départ, nous avons pris de nombreux moyens de transport.

Pour quitter Saint Didier et rejoindre Rennes, nous avons pris le TER à Chateaubourg.

Ensuite, nous avons rejoins Paris en TGV.

Dans Paris, nous avons emprunté le métro.

Le métro parisien.  

Pour aller à l'aéroport, Il a fallu prendre le train de banlieue (RER B).

Nous avons pris deux avions différents pour voler vers Bangkok. Un premier jusqu'à Francfort (Allemagne),

Maho regarde l'avion. 

puis un A380 (le plus grand avion du monde) pour la suite du trajet.

A 380 

A Bangkok, nous avons utilisé beaucoup d'autres véhicules :

Le bus pour quitter l'aéroport et gagner le centre de Bangkok.

Le bus à Bangkok 

le tuk-tuk :

le bateau-bus :

Bateau bus sur Chao Pray River 

le long-boat :

Lon-boat dans les khlongs (canaux) de Bangkok. 

Des bateaux magasins sur les marchés flottants...

Marché flottant dans les khlongs. 

Voilà ce que j'ai pu observer ces derniers jours...

A bientôt !

Maïa

5
5
Publié le 16 février 2018

Bonjour tout le monde,

c'est Oscar! Je vais vous présenter des animaux de Thaïlande.

A Bangkok, dans un marché, j'ai vu des anguilles et des carpes. C'était bien parce que j'ai touché les carpes et je leur ai donné de la brioche à manger.

Dans le marché flottant... sans doute de petites anguilles dans la bassine et des carpes grassement nourries par les passants...
varan malais dans Bangkok 

J'ai vu des varans malais dans la rivière de Bangkok. C'est une sorte de gros lézard...qui peut mesurer 3 mètres. J'en ai vu un de presque 2 mètres quand j'étais sur un bateau dans les Khlongs de Bangkok.

Le plongeon 

Pendant la balade dans les khlongs, j'ai vu une sorte d'échassier.

J'ai vu des geckos, des lézards beaucoup plus petits que les varans...de la taille de nos lézards. Ils sont un peu plats et arrondis.

Le gecko 

Comme en France, il y a des mouches, des chats, des chiens et des fourmis (très grosses).

La sieste du chat à Wat Pho .

Je vous raconterai la suite plus tard! J'ai chaud...ici le soleil brille fort et j'ai besoin d'aller me baigner.

Nous dormons dans les cabanes au-dessus de l'eau. 

Au revoir les copains! Sawat di kha!

Oscar (avec Charlotte)

6
6
Publié le 17 février 2018

Bonjour, c'est Oscar!

cette fois-ci, je vais vous parler des maisons.

Maisons dans les Khlongs à Bangkok.

Ces maisons sont construites sur de l'eau. Elles ne flottent pas mais sont construites sur des bouts de bois (des pilotis). Les Khlongs sont des canaux...comme des petites rivières. Les gens vont dans leur maison avec des bateaux.

Certains magasins sur les marchés sont fabriqués avec des plaques de métal ( de la tôle) et des grands tissus. D'autres sont dans des petits immeubles. Il y a beaucoup de fils électriques dans les rues. Dans les rues de Bangkok, il y a beaucoup de bruit. C'est très animé.


Un bidonville à la sortie de Bangkok.  

Certaines personnes ne peuvent pas acheter de maison. Ils construisent leur maison avec ce qu'ils trouvent : des tôles, du bois et des tissus.

Partout, on croise de nombreux temples. Ce ne sont pas des maisons. Ce sont des lieux de prières pour les boudhistes.

Wat Phra Kaeo 

Un article est en préparation sur le sujet!

Sawat di kha.

Oscar ( et Charlotte ).

7
7
Publié le 17 février 2018

Sawat Di Kah

Je vais vous présenter quelques jolis temples que nous avons visités.

À Bangkok :

- Wat Phra Kaeo :

Le plus grand et le plus doré. Il y a un palais au centre avec d'autres petits temples autour. Ça m'a paru énorme et très coloré. Pour visiter les temples il faut avoir les genoux et les épaules couverts et retirer ses chaussures en entrant.

- Wat Arun :

Il est le premier à recevoir le soleil du matin d'où son nom Arun qui veut dire l'aurore. Il est beaucoup plus sobre que Wat Phra Kaeo. Il est recouvert de céramique et ça m'a rappelé les zelliges du Maroc. Il n'y a pas de doré. On ne visite pas l'intérieur.

- Wat Pho :

C 'est mon préféré. Nous l'avons visité 2 heures avant le coucher du soleil et les couleurs étaient magnifiques. Il est très reposant avec ses jardins et ses fontaines. Et c'est dedans qu'il y a le fameux bouddha couché qui est long de 45 mètres tapissé d'or.

Le bouddha doré et ses offrandes  

Il ne faut pas mettre ses pieds face au bouddha dans les temples. Nous n'avons pas pu visiter une partie du temple car il y avait un examen de moines...

Bientôt d'autres temples a découvrir...

Sawat di kah!

Zoé

8
8
Publié le 27 février 2018

Voici la suite de nos visites de temples...

Ayutthaya :

-Wat Mahathat: Il me semblait très grand. Il restait quelques murs et plusieurs bouddhas appelés ici chedîs dont beaucoup ont la tête coupée. Il y avait aussi une tête de bouddha coincée dans les racines d 'un vieil arbre.

-Wat Phra Sri Sanphet : Il est un peu dans le même style que Wat Mahathat. Il y avait trois colonnes alignées. Elles étaient belles au coucher du soleil. Nous avons été amusés par les écureuils qui traversaient le site en courant et sautaient dans les arbres.

-Viharn Phra Mongklon Bapith : C'est un temple abritant un bouddha assis en bronze datant du XVème . Il est grand. Des envahisseurs voulaient le faire fondre car il croyait que le bouddha était en or.


Sukhothai :

Old Sukhothai 

C’était un grand site avec plusieurs temples dedans. Il était beau : des bassins d'eau autour des temples, de la verdure,... Un bouddha avait même un joli vernis à ongles doré. Nous avons fait le tour du site en vélo et il faisait chaud. C’était une super journée!

Chiang Mai :

Wat Phan Tao 

Nous avons vu un temple très calme, tout en bois. J'aimais bien les petites décorations accrochées partout. Les gens écrivent des petites prières dessus et font des offrandes (jus, bonbons, pièces, billets, de l'encens, des fleurs de toutes les couleurs...).

Bises à tous et bonnes vacances à ceux qui en ont!

Zoé

9

Sawat di Kaa!

Voici notre reportage sur le camp des éléphants Kanjana Elephant Sanctuary!

Nous avons passé une nuit et une journée extraordinaire dans ce refuge pour éléphants! Ici pas de spectacle, ni de riding...nous sommes là pour apprendre à prendre soin des éléphants !

Notre nuit a été incroyable...nos deux cabanes étaient à 5 mètres de l'enclos des éléphants! Nous avons été invités à les observer pendant la soirée...une femelle de 16 ans en gestation depuis 22 mois commençait son travail...malheureusement...le petit ne voulait pas sortir! Bobby le maitre du domaine et les mahouts ( responsables des éléphants ) veillaient sur elle déjà depuis 24 heures avec le vétérinaire...

Tenue de Mahout 

Le lendemain après un petit cours de communication...nous avons préparé leur repas. Les éléphants peuvent manger des morceaux de citrouilles, des bananes, des feuilles de maïs et leurs petits épis...

Puis le repas a commencé !

Quelques appréhensions au départ vite dépassées par la joie partagée avec ces adorables pachydermes !

Le bain a été un moment de franches rigolades! L'éléphanteau, Thung-Thong n'a pas cessé de faire le pître et les plus gros s'asseyaient parfois dans l'eau ou se roulaient carrément sous l'eau la trompe en l'air!

L'après-midi on a préparé un complément de vitamines à base de tamarind, du riz, des cubes de sucres de cane pur, de bananes et de sel.

Après le mélange des ingrédients, nous avons confectionné des boulettes. 

Un dernier moment avec nos amis...

Puis nous nous quittons émus...

C'était une super expérience ! Et nous attendons des nouvelles de la future maman éléphant et de son petit!

Nous espérons vous l'avoir partagé au mieux!

Sawat di kaa!

10
10
Publié le 28 mars 2018

Les enfants des villes sont souvent inscrits dans les écoles et portent des uniformes.

Dans les villages il n'y a pas toujours d'école.

Quelques enfants marchent beaucoup pour y aller.

Les enfants montent sur les scooters dès le plus jeune âge! 

La plupart travaillent avec leurs parents. Sii, un jeune garçon de dix ans nous a fait la visite de sa ferme lorsque nous dormions chez lui. Il avait envie de tout nous expliquer...Nous avons aussi pu lui apprendre quelques jeux de cartes et passer une très bonne soirée avec sa sœur Bia et lui. Avant de partir à l'école le lendemain matin, il a nettoyé et arrosé les plantations de la ferme. Il dormait dans une cabane au fond de l'exploitation et était très fier de l'avoir construit lui-même!

Un mistigri avec Bia et Sii 

Sinon d'autres enfants vont dans une école spéciale pour devenir moine. Ils sont boudhistes.

Jeunes moines allant vers le temple près de Luang Prabang. 

N'hésitez pas à nous poser des questions! Nous serons ravis de vous répondre!

Bises à tous!

Maïa et Charlotte

11
11
Publié le 28 mars 2018

Sabaï di!

Je vais vous expliquer ce que j'ai appris en visitant une plantation de café dans les Bolovens.

Les caféiers donnent des fleurs blanches, qui lorsqu'elles fanent, donnent des fruits verts puis rouges.

Ceux-ci sont cueillis, séchés puis ouverts pour sortir une graine.

Les graines sont ensuite séchées sur des grands tamis au soleil puis épluchées.

Après il ne reste plus qu'à les griller (torréfier).

Les fleurs séchées peuvent être récupérer pour faire du thé.

Il existe trois sorte de caféiers dans cette plantation.

L'arabica, le robusta et le libérica.

L'arabica est le premier a poussé dans la saison, puis le robusta et enfin le libérica.

L'arabica est plus petit et pousse à plus haute altitude.

J'ai croqué un grain de café grillé et j'ai trouvé ça amer et très croquant.

Par contre, j'ai bien aimé le thé de fleurs de caféiers.

Fleurs séchées  

Bisous.

Maïa

12
12
Publié le 28 mars 2018

Le Laos :

-Le drapeau :

-La capitale : Vientiane

-La langue : Le Lao

Quelques mots :

"Bonjour": Sabaïdi

"Au revoir": La Kone

"Merci": Kop Tchaï

"Combien": Tao daï

-La religion principale : Le Bouddhisme

-Le régime politique : Une république socialiste dirigée par le premier ministre.

- Les principales villes: Luang Prabang , Champasak, Vang Vieng, Vientiane.

-La monnaie: Le Kip

1000 kips équivaut à environ 1 euro. 

Zoé

13
13
Publié le 28 mars 2018

Le drapeau:

La capitale: Bangkok

La langue: le Thaï

Bonjour\Au revoir = Sawat di Kha pour les filles et Sawat di Krap pour les garçons.

Merci = Kop Kun Kha pour les filles et Kop Kun Krap pour les garçons.


Le régime politique : Une monarchie

Les principaux cites: Sukhothai, Chiang Mai, Bangkok,...

La monnaie: les bahts

1 euro = 40 bahts 

Zoé

14

Bonjour à tous!

Depuis quelques années le collège St Joseph de Châteaubourg parraine Harm Teavy par le biais de l'association "Toutes à l'école" sur le site de Happy Chandara à Phnom Penh.

Nous avons donc contacté l'association pour une visite le 5 avril. Nous avons pu rencontrer Harm Teavy et visiter l'école! Voici le reportage de Zoé sur cette magnifique journée!


L'école de Happy Chandara :

Il y a 1270 élèves et uniquement des filles. Lors de la création de l'école en 2006, l'école n'était pas obligatoire pour les filles et les familles ne les envoyaient donc pas à l'école. L'association était là pour inciter les familles à les scolariser en prenant tous les frais en charge.


Les locaux :

L'école est constituée de trois bâtiments sur trois sites différents. Une école primaire

L'école primaire  

, un collège

Le collège  

, un lycée

Le lycée  

et un pensionnat dans le lycée.

Le pensionnat 

Les classes commencent à 1 (CP) jusqu'à 12 (année de présentation du bac).

Dans le collège il y a un salon de coiffure pour les étudiantes qui ont envie de devenir coiffeuse.

Le salon de coiffure 

Il y a une salle de sport avec un sol amovible. On peut y faire de la gym, de la danse, du rugby, du foot, du tennis,...

La salle de sport 

Il y a aussi trois salles informatiques pour faire des recherches. Dans le collège, il y a aussi une salle de projection où les élèves proposent et votent pour voir des films.

La salle informatique  
Les résumés et les suggestions de films projetés 

Les lycéennes ont dessinées des fleurs sur de grands tableaux dehors pour écrire les métiers qu'elles veulent faire plus tard.

Les fleurs des métiers  

Il y a sur place un cabinet dentaire et un cabinet médical. Un ophtalmo passe deux fois par an en péniche pour réaliser des examens de vue et équiper les enfants qui ont besoin de lunettes. Il y a même une salle d'opération à bord.Un planning familial va être installé d'ici peu.

Le cabinet dentaire 

La journée d'école.

Les élèves se lèvent vers 5h mais il vont à l'école vers 7h et font le lever de drapeau à 7h30.

Il y a une pause pour déjeuner entre 11h30 et 12h30.

A l'école primaire les enfants mangent par terre mais au collège et au lycée ils mangent sur des tables.

La journée d'école terminent vers 16h30 pour l'école et le collège et 17h30 pour le lycée.

Elles ont de nombreux devoirs à faire après l'école.

Elles doivent appliquer le règlement strict de l'école et du pensionnat.

Le règlement et les sanctions 

Dans l'école,le collège et le lycée, les jeunes filles ont toutes leurs affaires fournies par l'association :cartable, uniforme, vélo +casque, chaussures,matériel scolaire...

A la fin de l'année, les enfants ont tous un petit panier a rapporter chez eux avec : quelques boites de conserves, de la lessive, des pâtes, du riz,des mouchoirs.

Le pensionnat :

Le pensionnat est dans le lycée mais les élèves peuvent être dans le pensionnat à partir de 6 ans. Il y a 109 pensionnaires. Les chambres comportent 7 ou 6 lits.

Les enfants prennent leur petit-déjeuner et leur dîner sur place. Il y a plusieurs douches communes à chaque étage. Les plus petits sont au rez-de-chaussée car les deux responsables sont justes à côtés et les plus grandes sont à l'étage. Les lumières doivent être éteintes à 20h30 pour les petites et 21h30 pour les grandes.


Notre visite le 5 avril 2018 :


Nous sommes arrivés le jour de la fête de l'école pour le nouvel an khmer et tout le monde faisait la fête. C'était le dernier jour avant les congés (15 jours de vacances pour les retrouvailles en famille).


En début de journée, les élèves étaient rassemblées pour la bénédiction par les bonzes (moines bouddhiques). Nous avons visité l'école pendant ce temps auquel nous ne pouvions pas assister. C'est Mimi une personnalité ici, qui nous a accueillis.

Tina responsable du pensionnat et Mimi de l'accueil des visiteurs 

Elle dirige le personnel et les élèves d'une main de fer mais a réussi au milieu de cette journée un peu spéciale à nous consacrer le temps pour nous accueillir accompagnée de son adorable assistante. Merci réellement à toutes les deux!

Elle a ensuite fait venir Harm Teavy pour notre rencontre.

C'était émouvant et un peu intimidant aussi.

Nous lui avions apporté quelques petits cadeaux de la part du collège.

Nous avons ensuite déjeuné ensemble et discuté pour en savoir un peu plus sur sa vie. Pour le repas de fête, il y avait des frites, du bœuf émincé, de l'omelette, du riz et un gros bac avec rempli de boissons. Nous étions accompagnés de Mimi et de son assistante et interprète qui a pris le temps de nous expliquer un peu mieux le nouvel an khmer.


Qui est Harm Theavy ? Voici ce que nous avons appris...

-Elle est au lycée de Happy Chandara en 11ème année.

-Elle fait du football le vendredi après midi et du yoga le samedi matin avec l'école.

-Elle a trois sœurs dont deux sont scolarisées à Happy Chandara, une en primaire et une au lycée et un frère qui est marié et qui travaille dans une usine de textile.

-Elle a 20 ans.

-Elle veut devenir docteur.

-Elle a déjà fait un stage de découverte en faculté de médecine l'année dernière et ça lui a plu.

-Elle a aussi fait une sortie l'année dernière pour observer des éléphants.

-Elle apprend l'anglais depuis la première classe et le français.


Harm Teavy est ensuite partie se préparer avec ses amis pour les spectacles de l'après-midi.


En début d'après-midi, nous sommes restés à l'école primaire. Les petites filles étaient très contentes et se mettaient du talc partout et éclataient des ballons en dansant. Elles nous ont invités rapidement dans leur danses folles.

En passant près des classes, les plus jeunes étaient très fières de nous présenter leur progrès en lecture khmer

et leurs exploits aux osselets.

Ensuite, il y a eu des spectacles de danses costumées.

Nous avons ensuite rejoint le collège pour voir le chant de la classe d'Harm Teavy.

Le spectacle a fini par des sketchs et même un défilé de coiffures.


Il a fallu ensuite se dire au revoir...c'était compliqué...nous étions à la fois proche et pourtant on ne se connaît pas beaucoup ! Nous sommes très heureux d'avoir une nouvelle sœur ici !!!

Nous gardons contact pour des échanges car c'est une belle rencontre !

Si vous avez des messages pour elle, nous les lui transmettrons avec plaisir !

Bises à tous!

Zoé

15
15
Publié le 7 avril 2018

- Le drapeau:

Le drapeau du Cambodge 

- La capitale:Phnom Penh

- La superficie : 181 035 km2 - La population : 15,7 millions d'habitants

- La langue: Cambodgien

Quelques mots:

*"Bonjour" : Souo sadaï

* "Au revoir ": Léa Haï

* "Merci": Or koun

* "Oui ": chaah pour les filles et baat pour les garçons

* "Non": chaah té pour les filles et baat té pour les garçons

- La religion principale: le bouddhisme

-Le régime politique : Une monarchie

- Le roi : Norodom Sihamoni (depuis 2005)

Le roi Norodom Sihamoni 

- Les principales villes:

• Siem Reap, pour les temples d'Angkor.

Les temples d'Angkor 

• Phnom Penh, la capitale.

• Battambang.

• Kratie, pour voir les dauphins d'eau douce et visiter l'île Koh Trong sur le Mékong

•Kompong Cham, Kompong Thom et Kompong Chhnang (escales habituelles lors de trajets entre Siem Reap et Phnom Penh)

- La monnaie : le riem (et, en pratique, le dollards $ US)

Un euro € =  4 907,76 riels cambodgien 
Les dollards 

Bises à tous

Zoé

16

Petit aperçu de la nourriture asiatique.

En Thaïlande, au Laos et au Cambodge les gens prennent quand ils le peuvent, trois repas par jour.

Le petit déjeuner est un repas comme les autres. Ils mangent essentiellement du riz bouilli au boulettes de porc ou des soupes de nouilles.

A chaque repas, ils mangent des spécialités souvent à base de riz.

Marché à Luang Prabang , Laos

(Nous parlons ici des populations qui peuvent se nourrir. Nous savons que beaucoup de personnes n'ont pas les moyens de faire ces trois repas...).


Nous allons vous partager ce que nos papilles et nos pupilles ont pu découvrir ces dernières semaines!


Des soupes de riz gluant ou bouilli. Le riz est tellement cuit qu'on ne distingue plus les grains et cela forme une bouillie. C'est parfois servi avec des boulettes de viande de porc.

source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Congee 

Du sticky rice qui est une sorte de riz collant mais pas fondant, servi dans des petits paniers. C'est amusant de faire de petites boulettes avec pour saucer les plats.

Des soupe de nouilles (de riz). Un bouillon assaisonné d'herbes avec quelques légumes. Ils ajoutent parfois de la viande.

Des soupes à la viande ou au poisson (elles se présentent comme un plat en sauce). Ils ajoutent des herbes différentes selon les recettes. Notre préférée est celle au poulet et au lait de coco.

Des salades de papayes vertes . C'est souvent très très épicé !

Papaya Salad  aux cacahuètes! Un délice! 

Des morceaux de mangues vertes à tremper dans un mélange piment/ sucre roux.

Des salades de viande émincée (Laap) Du lok lak. C'est du boeuf émincé servi avec du riz frit ou du riz normal et des petits légumes.


Des brochettes de toutes sortes dans les marchés , dans la rue (de poulet, de porc, de poissons séchés)

Des nouilles sautées aux légumes et aux cacahuètes (Phad Thaï).

 Nouilles sautées aux légumes
Pad thaï 

Du riz sauté aux légumes, poulet, crevettes, à l'ananas...des variantes de toutes sortes selon chaque cuisinier!

Fried rice ou riz sauté 

Nouilles frites.

Nouilles frites (utilisées en particulier dans le Koy Soy, soupe de nouilles au curry (spécialité du nord de la Thaïlande )

Des spring rolls à manger frais (rouleaux de printemps) ou frits (nems)

Fried Spring Rolls 

Des mélanges cuits dans des feuilles de bananier à la vapeur...il en existe de multiples recettes sur les marchés. Ils sont souvent délicieux mais très épicés.

Marché de Surathani (Thaïlande)

En Asie, les becs sucrés peuvent manger du riz gluant à la mangue ou à la banane, arrosé de lait de coco ou des galettes de riz noir au sucre roux ou au lait concentré sucré (dans les rues de Pai, en Thaïlande).

Galette de riz noir.  Loïc en bave encore...

Il y a aussi des sortes de crêpes dentelles avec une crème sucrée et des aliments rapés non-identifiés !

Marché flottant de Bangkok 

On trouve des crêpes et des glaces dans les zones touristiques.

Gelée glacée! 

Les asiatiques raffolent dans certaines régions de friandises gluantes...un mélange gélatineux arrosé d'un curieux jus est souvent proposé dans les stands lors des fêtes...


Au nord du Laos, nous avons trouvé beaucoup plus de pâtisseries et viennoiseries (la France a laissé son empreinte!). Dans le plateau des Bolovens, nous avons dégusté de bons beignets à la banane que l'on trouve facilement aux bords des routes.


Quelques petites originalités...


Des insectes... Loïc et Oscar ont essayé les grillons !

Vives les nouvelles protéines!

Nous avons vus sur les marchés des rats, du serpent et des écureuils...


Des œufs de couleurs. Ils sont écoqués et colorés.

Voilà pour aujourd'hui...

Nous compléterons bien sûr cette note culinaire au fur et à mesure...

Lea San Haye

17
17
Publié le 23 avril 2018

Bonjour à tous!

Nous complétons notre article des saveurs asiatiques avec les produits des vergers et des potagers d'Asie.

Voici ce qui recouvre les étals des marchés et remplit nos assiettes depuis quelques semaines!

Papayes :

On les préfère vertes en salade que mûres!

Mangues :

Zoé, Maïa, Oscar et Loïc en font des orgies! Elles sont bien sucrées et douces ici. Elles se mangent aussi vertes en morceaux que l'on trempe dans du sucre et du piment.

Fruit du dragon ou pitaya :

C'est un très joli fruit mais dont la saveur est un peu fade...Il décore plus qu'il aromatise.

Fruit du jacquier :

De gros fruits qui s'accrochent au tronc ou branches d'un arbres, voici le fruit du jacquier.

Durian : c'est le plus spécial que nous ayons croisé.

Il se repère à plusieurs mètres. Il est parfois interdit explicitement dans les hôtels ou lieux publics tellement il empeste! Il parait que son goût est tenace et aussi profond que son fumet...ce qui pour l'instant nous dissuade de le goûter (malgré le succès qu'il rencontre auprès de la population locale)!

Pastèque :

Banane :

Bananes mises à sécher sur  des nattes de coco.

Mangoustan :

Verts et fraîchement cueillis! Un goût assidulé et juteux...miam! 

Ananas :

Ananas en fleur! 

Girembelles :

Nous en avons goûté dans une sorte de saumur pimenté. Ça ne nous a pas emballé!

Pommes d'eau ou "chom phou" ( thaï)

Fruits de la passion :

Ils sont acides et plein de jus.

Citron vert :

C'est la pleine saison...on en voit partout!

Lotus :

Nous en avons goûté le cœur préparé en chips...un délice!

Noix de cajou :

Dans des préparations en sauce pour accompagner le poulet, on se régale!


Noix de coco :


Orange et pomelos :

Leur peau reste verte même à maturité. 

Caramboles :

Gingembre :

Son arôme citronné et légèrement piquant entre dans la composition de nombreux plats.

Patates douces :

Plus sucrées que ses cousines, elles se cuisinent en salé comme en sucré.

Riz :

Nous n'avons vu que cette rizière en activité pour l'instant au bord d'un temple. Pendant la saison sèche, les rizières ne sont habituellement pas cultivés...mais les plantations devraient bientôt reprendre et nous aurons sûrement l'occasion de vous présenter tout cela plus en détail.

Rizière à Siem Reap 

Voilà pour aujourd'hui!

A bientôt pour la suite des aventures gustatives!

18
18

- Le drapeau:

Le drapeau du Vietnam 

- La capitale: Hanoï

- La langue: le Vietnamien

L'alphabet en Vietnamien

* "Bonjour": Xin chào

* "Au revoir": Tạm biệt

* "Merci": Cảm ơn

- La religion principale : Le bouddhisme

- Le régime politique: Une république socialiste

- Les principales villes:

• Hô-Chi-Minh-Ville (ex-Saîgon) Hô Chi Minh est la capitale économique du Vietnam et on dénombre dans cette ville 8,2 millions d'habitants.

• Hanoî, la capitale du Vietnam.

• Hai Phong, l'une des plus grandes villes du Vietnam.

• Da Nang.

• Bien Hoa.

• Hue.

• Nha Trang.

• Phu Quoc

Bai Sao (une plage de Phu Quoc ) 

- La monnaie: les dong

Les dong 

Bises à tous.

Zoé

19
19
Publié le 26 avril 2018

Bonjour à tous !

Nous vous avons parlé plusieurs fois du Mékong.

Notre première rencontre avec le Mékong s'est faite au nord de la Thaïlande et du Laos ( notre première frontière terrestre traversée).

Depuis, nous l'avons souvent longé, traversé, contourné, navigué, observé, apprivoisé!

Bref, nous l'avons adopté !

C'est donc avec émotion que nous arrivons au bout de sa course...dans le delta du Mékong !

Nous sommes à Vinh Long en plein coeur de cette région parsemée de canaux naturels ( arroyos)...la végétation est luxuriante dès qu'on quitte les villes et les grands axes fluviaux!

Arroyos 

Les principales curiosités de cette region sont les marchés flottants.

Départ à 5 heures du matin pour  le marché de Cai Rang. En route notre guide commence des tressages!
Petit -déjeuner  à bord!
Marché de Cai Rang.
Marché flottant de Phong Dien. 

Nous avons observé notre guide tresser de jolies couronnes, bracelets et bouquets en feuilles de coco.

Nous avons aussi visité une usine de galettes et de nouilles de riz

et un verger.

Ananas en fleur et autres fruits délicieux! 

Sortie à Cai Bè

Merci Mékong!

Bisous à tous!

20
20
Publié le 18 mai 2018

Les 5 sens en Asie


Le goût : Épices et délices...


En Asie, il y a beaucoup d’épices pour parfumer les plats.

C'est souvent pimenté. La coco aromatise souvent les plats au curry.

Je trouve ça délicieux et différent des plats français.


Quelques épices rencontrées :

* le piment

Le piment 

* la cannelle

* le curry (jaune, vert et rouge)

* la citronnelle

* le gingembre

* la coriandre

Ici, les personnes mangent aussi beaucoup de plats cuits dans l'huile comme

les spring roll (nems), le riz (fried rice), les nouilles (fried noodles), les beignets de bananes, les pancakes aux fruits.

Ce que j'aime bien en Asie et particulièrement au Laos, se sont les différentes façons de cuisiner le riz :

Le riz 

* frit,

* cuit en panier (le sticky rice, blanc ou noir),

* cuit à la vapeur,

* ou en sauce.

Ils cuisinent aussi des galettes de riz cuites au barbecue ou à la poêle.

Je n'ai pas trop voulu goûter les insectes, les écureuils, les rats, les serpents et

les scorpions car cela me dégoûtait.

Mes plats préférés en Asie sont le loc lac (du riz avec du bœuf caramélisé) et le Poulet curry coco (du lait de coco avec du poulet au curry servi avec du riz et des légumes).


Le Poulet curry coco 


L'odorat : le meilleur comme le pire

J'apprécie l'odeur de la cuisine Asiatique. Les épices sentent très bon.

En revanche, de drôle d'odeurs nous taquinent parfois les narines dans les marchés

comme le poisson et quelques fruits.

Celui que je déteste, c'est le DURIAN ! Celui-ci est vert et un peu jaune, plein de pique et a une odeur affreuse. J'ai le désagréable souvenir d'un long trajet en camionnette avec sa détestable odeur juste derrière moi

Le durian 


La vue : de belles images

Les décors sont très variables en Asie.

Quelques décors que j'ai bien aimé :

* Les plages de sable fin et blanc aux eaux transparentes avec des petits bateaux de pêche et des cocotiers (à Kho Phan Ngan,à Kep et à Phu Quock)

* Les lanternes multicolores la nuit (à Hoi An)

lanternes multicolores de Hoi An 

* Les lumières de la ville de Saïgon vu de l'avion

* Les rizières surtout au Vietnam

Les rizières du Vietnam 

* Les temples au lever et au coucher du soleil (à Angkor, à Sukkothaï et à Bangkok)

Les temples d'Angkor 

* Les champs d'arbres de café dans le plateau des Bolovens )

Nous avons vu beaucoup de gens qui portaient de longues robes cousues de

fleurs et des chapeaux coniques.

Au Vietnam, j'ai aperçu des pamplemousses aussi gros que la tête d'Oscar !

La vision de personnes dans la rue qui réclamait de l'argent pour manger était triste.

Les maisons sont très différentes je trouve :

il y a des :

* maisons sur pilotis

* bidonvilles

* immeubles

* fermes

* maisons en pierres

* maisons en bambous


Nous avons croisés plusieurs animaux en Asie :

* des oiseaux

* des singes

Les singes 

* des lézards

* des insectes (des cafards)

* des rats

* des éléphants


Nous avons observés des habitants tresser du bambou ou des feuilles pour fabriquer :

* des nattes

* des bouquets

* des bracelets

* des couronnes

* des paniers

Je trouve ça très beau. Une dame nous a fait une démonstration sur un bateau en

visitant les marchés flottants à Can Tho.



L'ouïe : des découvertes sonores

Différents bruits me rappellent chacun des pays que j'ai visité.

En Thaïlande :

J'ai beaucoup entendu un oiseau : le Khéol. Il n'était pas comme les autres. Je trouvais qu'il criait au lieu de gazouillez. Son cri commençait doucement pour finir en tintamarre de préférence à l'aube!


Au Laos :

Les coqs chantaient tout le temps du matin jusqu'au soir.


Au Cambodge :

A la nuit tombée, une gros lézard, le tokaï produisait un drôle de bruit agréable, proche du jeu « Sophie la girafe ».

Le tokaï 

Au Vietnam :

Dans les villes, le bruit des klaxons retentit toute la journée.



Le toucher :

J'aime la sensation de toucher le riz et les graines de café séchés. Il suffit d'approcher les nattes sur lesquelles elles sèchent en plein soleil à même le sol.

Il y a deux animaux (en Thaïlande et au Vietnam) que j'ai bien aimé toucher. Se sont le buffle et l'éléphant.


Le premier parce que :

Ses poils sont courts, qu'il est doux quand on le caresse dans le mauvais sens du poil.

Le deuxième car :

Ses poils sont courts et que sa peau est un peu dur. Si on le caresse trop fort, il hérisse ses poils et ça pique. C'était une expérience car je n'en avais jamais touché auparavant.

Quand il fait chaud, j'aime bien sentir le vent sur ma peau. J'ai touché l'eau en Asie, parfois elle est très chaude comme à Kho Phan Ngan,à Kep ou à Phu Quock. Mais elle peut être très froide comme dans l'une des piscine de Chiang Mai.

J'ai adoré fabriquer une lanterne le soir dans une petite cabane avec deux dames très gentille. C'était agréable de tendre le tissu sur les baguettes encollées.

Zoé


FIN

21
21
Publié le 2 juin 2018

Voyager :

Le voyage c'est une chance pour apprendre de nouvelles choses et pour découvrir de nouveaux lieux. C'est de la culture et du plaisir. C'est aussi se séparer des amis,de la maison, de ses « repères » et de la famille. C'est un peu dur au début !

On apprend un peu des mots de langues étrangères, on peut rencontrer des personnes, on peut goûter de nouveaux plats, de nouvelles saveurs.

Il faut souvent parler en anglais pour se faire comprendre car il ne parle pas le français.

C'est comprendre les cultures, les traditions, les religions des autres.

On peut voir qu'ils utilisent d'autres moyens de transports et ont des règles de sécurité qui ne sont pas les mêmes, que dans nôtre pays.

ll y a des animaux, des plantes, des objets,... que nous en France n'avons pas. Le voyage permet aussi de passer du temps avec sa famille pour le plaisir.

En voyage, il y a des moments où on se pose et il y a aussi des moments où l'on bouge parce qu'il y a plus de choses a visiter.

On est un peu fatigué des fois car on visite beaucoup de lieux mais on est comme même heureux.


Le voyage ça m'apporte ...

Voir d'autres personnes

Obtenir du plaisir

Yeux qui s'ouvrent

Aventure des pays

Géographie

Essayer des nouvelles choses

Zoé

22
22
Sapa

Sapa

Publié le 8 juin 2018

Coucou

Je voudrais vous raconter mon expérience à Sapa

où nous sommes montés sur le toit du Vietnam : le mont Fansipan qui fait 3143 mètres d'altitude.

Cette ascension s'est faite en téléphérique puis nous avons gravi 600 marches pour arriver au sommet.

Le mont Fansipan 

Il faisait froid mais il n'y avait pas de neige.

A Sapa nous avons aussi fait un trek de deux jours où habitent les Hmongs et les Red Dao, des tribus qui habitent dans les montagnes.

Nous avons fait un bain aux herbes (tradition des Red Dao)

et visité une classe maternelle regroupant des enfants des ethnies.

Les femmes viennent à Sapa pour vendre (tissus,habits traditionnelles...etc) aux touristes.

Elles insistent mais elles sont drôles.

Elles sont aussi d' excellentes guides

J'ai beaucoup aimé Sapa😊

Maïa

23

Le drapeau:

Le drapeau de l'Indonésie  

La capitale: Jakarta

La langue: Ils parlent indonesien mais à Bali il parlent balinais.

Bonjour en indonésien :

* (de 5h à 10h) Selamat pagi

* (de 10h à 15h) Selamat siang

* (de 15h à 18h) Selamat sore

* Bonsoir= Selamat malam

* Bonne nuit= Selamat tidur

* Bienvenue= Selamat datang

Merci à Bali : Souksama

S'il vous plait en Indonésien: Tolong

Bonjour en Balinais: C'est la même chose qu'en Indonésien

Merci en Balinais : Terima kasih

S'il vous plait en Balinais : Silakan


La religion : En Indonésie, la majorité de la population est musulmane et 10 % de la population est chrétienne mais à Bali la plupart des personnes est hindouiste.

Nous sommes arrivés à Bali au moment de la fête de Galungan: les balinais font beaucoup d'offrandes et ils accrochent des formes tressées dans la rue.

La rue lors de la fête Galungan  

Le regime politique : gouvernement dirigé par un président.


Les principales villes :

• Jakarta

• Yogyakarta

• Bali

• Denpasar


La monnaie: les roupies

Un euro = 15 000 roupies

Les roupies indonésiennes  

Zoé

24

Le drapeau:

Le drapeau 

La capitale : Kuala Lampur La langue: le malaisien

*Bonjour: Selamat pagi

* Merci: Terima kasih

* Au revoir: Selamat Tinggal

* S'il vous plait: Tolong

Les religions : L'hindouisme, le bouddhisme et l'islam sont pratiqués par les différentes ethnies malaises.

Le regime politique: Gouvernement dirigé par le premier ministre qui est le chef d'État.

Les principales villes: • Kuala Lampur • Subang Jaya • Kelang • Johor Bahru

La monnaie: le ringgit

1 euro=4,64 ringgit

Le ringgit 
25

Bonjour à tous,

Nous avons visité le musée ethnographique de Hanoï. C'est un musée qui s'intéresse aux 54 ethnies vivant au Vietnam.

Je vais vous raconter ce que j'y ai appris sur les instruments de musique.

Une tribu, les Hmong utilisent des flûtes,

La flûte 

des orgues à bouches,

des hautbois,

des vièles à deux cordes,

des cloches

Monocordes

Le monocorde est le long instrument posé dans le bas 


des tambours de bronze,

des tambours à peau,

des percussions en tronçons de bambou,

Et des gongs.

Ces derniers instruments sont en bronze ou en cuivre. Le jeu le plus complet comprend 12 gongs produisant trois sons différents.Ce jeu est joué par 12 jeunes filles lors du chant xec bua au printemps. Les instruments sont joués seuls ou pour accompagner des chants et des danses.

Quand la flûte, l'orgue à bouche, le hautbois et la vièle à deux cordes jouent ensemble c'est pour les fêtes joyeuses. Le même ensemble avec trois gongs et un tambour en bronze n'est joué que pour les funérailles.Une autre tribu, les Viet jouent de quatre types d'instruments, cordophones, aérophones,membranophones et idiophones. L'orchestre du cheo, dans le delta du Fleuve Rouge, était constitué d'une flûte,d'une vièle à deux cordes,d'un violon à deux cordes,d'un tricorde et d'un petit tambour. Maintenant, l'orchestre comprend également un monocorde.


Voici différents extraits d'orchestres entendus lors de notre voyage au Vietnam.

les instruments 

A bientôt!

Zoé

26
26

Bonjour tout le monde!

Nous sommes maintenant à Bali! Ici, c'est le royaume du snorkeling...et nous avons pu en profiter avec nos grands-parents.

Incroyable c'était la première fois que notre grand-mère enfilait un masque et un tuba.

Nous avons fait une première sortie à Pemuteran où nous avons eu la chance de voir des poissons clowns et autres espèces exotiques.

Quelle joie de découvrir toute ces merveilles parmi les coraux multicolores, les anémones et les coquillages nacrés.

Pause déjeuner Robinson sur une petite île déserte et paradisiaque : sable blanc et eau turquoise.

Némo et ses copains 

Après avoir observé Némo sur ce premier spot nous avons retrouvé Dory dans les eaux transparentes d'Amed.

Pour notre dernière plongée, nous avons suivi et observé des tortues aux îles Gili.

Nous avons réussi tous les trois à les caresser...quelle fierté et quel bonheur!

On espère que l'année se finit bien pour tous!

A bientôt!

Zoé, Maïa et Oscar