Carnet de voyage

deux mois en Nouvelle Zélande

35 étapes
6 commentaires
16 abonnés
Dernière étape postée il y a 2 jours
vacance en van de 2 mois en Nouvelle Zélande entre deux couples d'amis pour découvrir la vraie liberté de voyager
1 mai au 29 juin 2017
60 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 15 mars 2017
Préparatif du départ

Enfin, depuis début janvier et l'annonce de l'acceptation de mon congé sans solde, on peut commencer à préparer ce voyage. Déjà voir une date précise pour partir, que l'on a déterminé à début mai, dans un premier temps, avant de regarder quel jour les billets d'avion seraient les moins chers .

Après plusieurs semaines a passé en revu les sites de comparaison de prix pour les vols, et malgré plusieurs péripéties pour réserver définitivement les billets d'avion (oubli de mettre de l'argent sur le compte avant de réserver pour moi, erreur de saisi dans la demande de VISA pour Romain .... oui nous les mecs on est des boulets avant de partir comme ça on est tranquille après), notre départ s'effectuera le lundi 1er mai de Paris pour une arrivée à Auckland le mercredi 3 mai vers 06h00. (et oui le trajet va duré 35 heures pour 24 heures de vol .... on s'en réjouit déjà 😉 )

Ensuite, l'autre étape avant de partir, a été de trouver notre van qui deviendra pour ses deux mois de voyages notre meilleur ami. Finalement on a opté pour un Van self contained, certes un peu plus cher à la location, mais qui nous permettra d'être beaucoup plus libre dans les endroits pour stationner et dormir.

On a décidé de rester 2 jours à notre arrivée à Auckland, avant de prendre le van pour notre road trip. On a donc réservé une chambre dans une auberge de jeunesse afin de pouvoir visiter la ville et se remettre tranquillement du décalage horaire avant de prendre la route.

A bientôt pour le début de l'aventure....... départ dans J - 46 jours

2
2
Publié le 30 avril 2017

C'est partie, c'est le grand jour: départ pour Paris aujourd'hui, petite nuit à l'hôtel et direction l'aéroport pour prendre l'avion vers 12h....pour une arrivée mercredi à Auckland à 6h du mat (+ 10 heures par rapport à la France!)

A bientôt tout le monde !!!

3
3
Publié le 4 mai 2017

Let's go pour la partie la moins drole de notre periple: le trajet.Apres avoir fait la route jusqu'a Paris sous un temps breton (oui faut pas que les touristes apprennent que c'est faux 😉 )nous voila arrive a Paris apres 6 heures de routes.Le temps de passer a l'hotel deposer nos affaires, un apero s'imposait ainsi qu'un petit restaurant.Au passage merci aux parents a Amelie de nous avoir genereusement emmener jusqu'a Paris.Une courte nuit plus tard, direction l'aeroport a 7 heures. N'ayant toujours pas recu nos billets, il fallait bien qu'on s'excite un petit peu lol.On a donc abandonne Ro et Amelie qu'on retrouvera une fois arrivee a Auckland. 5 heures a attendre avant le premier vol pour la Chine (avec 11 heures de vol). Apres une escale interminable de plus de 8 heures a Canton, direction Auckland apres un nouveau vol de 11 heures pour un atterrissage a 5 heures du mat. (Desole pour les fautes mais avec un clavier anglais c'est pas simple ^^

4
4
Publié le 4 mai 2017

Petit tour rapide a l'auberge de jeunesse avant de partir a pied faire un premier tour de Auckland. Le soleil est au rendez vous pour une ballade prés du port avant de se poser fêter enfin les vacances avec une petite bière en terrasse.De retour a l'auberge vers 13 heures, on passe par la case douche (c'est la ou on voit que les choses simples sont souvent essentielles^^)Petite visite du centre ville l’après midi avant de rentrer dormir. Le voyage et le décalage horaire aura eu raison de nous des 20 heures.

12 heures de sommeil plus tard, nous voila en forme pour commencer les vacances. Ro et Amélie doivent se rendre a la banque pour confirmer l'ouverture de leur compte pendant que nous on s'offre un petit déjeuner a l'anglaise (tartine bacon œufs champignons) sur le port d' Auckland avec un soleil radieux....ça y est on en profite enfin vraiment 😀 (des photos sont a venir....)

5
5
Publié le 17 mai 2017

L’après-midi, on se décide à bouger avant d’avoir le van le lendemain. On part pour une croisière sur l’île de Waiheké. 40 minutes en bateau et on découvre le paradis, île sauvage voilà ce qu’on est venu chercher. Première randonnée et pique-nique en pleine nature à observer la faune et la flore. C’est là qu’on se dit que la nature est belle et mérite d’être protégée, voilà pourquoi les néo-zélandais veulent autant la préserver. Il faut même désinfecter ses chaussures avant de pénétrer dans la forêt. 18h on rentre car le temps commence à se gâter un peu et on doit se préparer pour notre première soirée étudiante. 4 verres dans 4 bars différents pour 15 dollars néo zélandais par personne, on va se mettre bien…mais pas trop quand même faut qu’on soir apte à aller récupérer le van pour le début de l’aventure.

Du coup, soirée à Auckland : on a fait 3 bars grâce à l’auberge de jeunesse qui organisait une soirée. Bonne ambiance mais un peu trop ambiance boite de nuit trop vite (c’est plus de notre âge ^^). On n’est pas resté trop traîner non plus pour être en forme pour notre première journée en van.

6
6
Publié le 12 mai 2017

Levé 8h30 pour que Ro et Amélie termine tous leurs papiers avant de quitter Auckland. Petit déjeuner à l’anglaise encore une fois (ça va devenir une habitude ;) ) avant de prendre un taxi pour rejoindre le Magasin Lucky pour récupérer le van. Et c’est parti pour la vraie aventure avec notre nouvel ami-maison baptisé « Kerhoa ».

30 minutes de route plus tard, on s’arrête à Silverdale pour faire les grosses courses avant d’aller chercher notre premier spot pour passer la nuit. Ce sera la ville d’Orewa, un petit coin à 5 mètres de la mer (il y a pire comme lieu pour dormir). Malheureusement un mec vient nous voir une fois la nuit tombée pour nous informer qu’on a pas le droit de se garer à cet endroit mais on se renseigne ensuite auprès des voisins qui nous disent qu’il n’y a pas de problème vu qu’on est en self contained. Ensuite on positionne le van pour pouvoir découvrir le lever de soleil demain…promis on essayera de vous faire rêver^^

7
7
Publié le 12 mai 2017

Réveil 7 heures pour admirer ce magnifique levé de soleil. Rien de mieux pour commencer une journée en forme. Ensuite on se prend 1 heure pour organiser les affaires dans le van et on est même surpris de toute la place qu’on dispose…c’est un palace notre « Kerhoa » lol

Puis direction Matakana pour le marché du village ou on achète des feijoas et des tomarillos.

8
8
Publié le 12 mai 2017

Vu le magnifique temps qui s’annonce encore pour cette journée on décide de continuer notre route vers Goat Island, une réserve marine. On pique-nique une nouvelle fois dans un cadre idyllique face à la mer, malgré les attaques de Sandflies, sorte de moustiques (mais vu qu’on voyage avec deux rouquins, on est deux à être tranquille…on vous laisse deviner qui mdr). On finit par une baignade avec une vue magnifique dans la réserve.

Ensuite on décide de repartir afin d’arriver avant la nuit à Whangarei. On trouve un parking pour dormir, un peu moins glamour que la première fois^^

9
9
Publié le 12 mai 2017

Aujourd’hui direction Abbaye Cave, des grottes où vivent des vers luisants. Bon sur notre guide c’était écrit se munir de vêtements de pluie et de bonnes chaussures, en fait il fallait plutôt un équipement de spéléologues lol. Du coup on a pas pu descendre bien bas au fond des grottes et on n’aura vu aucun vers luisants, on aura simplement vu une grosse anguille…tant pis ce sera pour la prochaine fois.

On se dirige ensuite vers Whangarei pour admirer une cascade de 26 mètres de haut, un très beau décor s’offre devant nous.

10
10
Publié le 12 mai 2017

On prend ensuite la route pour Pahia, une station balnéaire où je suis censé faire mon cadeau d’anniversaire : nager avec les dauphins. Seulement vu la saison, cela risque d’être compliqué car beaucoup de compagnies de croisières ne sont pas ouvertes à ce moment de l’année. On s’arrête d’abord près d’un lac pour pique-niquer, à Waro Lake. On trouve même des petits poissons qui viennent manger les peaux mortes des pieds et des mains. Petite manucure gratuite.

11
11
Publié le 12 mai 2017

Arrivée à Paihia dans la « Bays of Islands », on va immédiatement voir à l’office de tourisme s’il est encore possible de faire la croisière pour au moins apercevoir les dauphins. Et là apothéose, croisière de 4heures + nage avec les dauphins encore possible. On est tous aux anges, on prend donc rendez-vous pour le lendemain 9h00. On fait un tour ensuite dans le centre pour que RO s’achète enfin une canne à pêche. On trouve une place près du port pour passer la nuit et que Ro fasse ses premiers lancés. Une journée qui termine bien en attendant avec impatience celle de demain :D

12
12
Publié le 12 mai 2017

Petit déjeuner rapide avant de se rendre à la croisière : des paysages magnifiques tout autour de nous et après une heure de traversée enfin les voilà. Pendant 15 minutes, on peut les admirer autour du bateau mais malheureusement vu qu’il y a un bébé dauphin né en décembre, nous ne sommes pas autorisés à nager avec eux. Tout le monde est vraiment déçu, mais on en a tellement pris pleins les yeux que la déception est vite passée. On a un stop de 45 minutes sur une île paradisiaques, l’eau est encore plus belle que tout ceux qu’on a pu voir jusqu’ici.

13
13
Publié le 12 mai 2017

Au retour on s’arrête à Russell pour manger un fish and chips avant de reprendre la route. On garde pour l’instant un bon rythme de croisière avec environ 2 heures de routes par jour, qui nous permet de voir pleins de choses mais également d’en profiter un maximum.

14
14
Publié le 12 mai 2017

On décide d’appeler un camping pour pouvoir prendre une bonne douche et recharger nos appareils électriques. On se retrouve à Houhora après avoir galérer dans des chemins de cailloux. Seul problème, on a été envahi par des moustiques lol

Le lendemain on profite d’un petit café devant Henderson Bay, une plage magnifique encore où il n’y a personne….le calme absolu.

15
15
Publié le 12 mai 2017

Puis, on se rend à Cap Reinga, c’est là que se rejoigne la mer de Tasmanie et l’océan pacifique ce qui forme des vagues, c’est vraiment à voir. On se lance ensuite dans une randonnée le long des dunes de sables (12 km environ). Malheureusement le temps se couvre ce qui nous fait rater le couché de soleil. On s’arrête un peu après, car la nuit tombe déjà avant de redescendre demain vers le sud de l’île.

16
16
Publié le 17 mai 2017

Aujourd’hui on doit faire pas mal de route afin d’être à nouveau vers Auckland demain soir. Journée course pour refaire le plein également. On fait une halte à Opononi pour la nuit. Ro pêche ses deux premiers poissons mais se fait engueuler avec une riveraine qui le traite de tueurs de poissons…ça commence bien. On décide d’arrêter pour ne pas être considéré comme « wanted » dans la région. Puis c’est au tour du gérant du camping qui se trouve juste en face, de nous prendre à parti alors qu’on avait déjà commencé l’apéro…c’est important^^ Obligé de dégager et de chercher un autre endroit pour dormir…décidemment on va mettre la ville d’Opononi sur liste noire. On fait donc un peu de route pour s’arrêter un peu plus loin sur le bas côté d’une route. On va se contenter de ça pour cette fois.

17
17
Publié le 17 mai 2017

Ce matin, malgré un réveil difficile dû à nos péripéties de la veille, on se rend à Kauri Walk pour admirer ces arbres immenses que ce soit en hauteur, ou en largeur. Et effectivement, comme tout ici, tout porte bien son nom, devant nous se dresse tous ces arbres. On se sent vraiment minuscule à côté, c’est vraiment impressionnant.

18

La pluie s’invite à notre road trip, mais ça tombe plutôt bien puisqu’on a pas mal de route à faire. On doit se rendre pour 2 jours à Titirangi près d’Auckland pour voir un collègue à Julie. On arrive donc chez Onno et Manki, où nous sommes reçu comme des rois. On rencontre un adepte de vin donc vous vous en doutez l’apéro s’est forcément prolongé. Repas crêpes fourrées pour le premier soir, on retrouve un peu nos racines bretonnes :D Je me sens un peu perdu niveau anglais, j’arrive à suivre les conversations mais pour parler c’est plus compliqué. Mais ça fait du bien de se poser un peu, on en profite pour faire nos machines aussi. Le lendemain, on aide Onno à refaire sa salle de bain, démolition le matin et restauration l’après-midi. Sa femme, Makin, invite des amis pour la deuxième soirée, où on découvre son pays d’origine : Kilibati. 2 nuit où on redécouvre le bonheur de dormir dans un vrai lit XXL, même si on est loin de se plaindre de Kerhoa, ça fait quand même du bien.

19
19
Publié le 17 mai 2017

On reprend notre route, et le soleil est également revenu. On avance un peu vers la péninsule du Coromandel. On fait un stop à Tapu, un petit village le long de la côte. Le soleil tape bien même si le vent qui souffle pas mal gâche un peu notre spot. On se fait une après-midi farniente sur la pêche et pêche. Finalement on reste là pour dormir car cette fois l’emplacement est vraiment dédié au véhicule self contained comme nous.

20
20
Publié le 17 mai 2017

On continue notre route dans la péninsule de Coromandel, en direction de Cathedral Cove pour une ballade. Mais une fois sur place, étant dimanche le parking est bondé. On décide donc de repousser la randonnée au lendemain. On va donc à la place à Hot Water Beach, c’est une plage qui comme son nom l’indique, on peut croiser un trou dans le sable et il y a une source d’eau chaude en dessous. Cela nous fait une sorte de jacuzzi juste devant la mer, plutôt sympa. Sauf qu’une fois sur place, cette source se situe vraiment à des endroits précis et notre premier trou n’est pas assez proche de la source. Après une heure on arrive à voler un trou de quelqu’un d’autre et là c’est vraiment le pied…parfois même trop chaud lol

21
21
Publié le 17 mai 2017

On essaye de retourner au parking de Cathedral Cove pour essayer de passer la nuit là-bas pour être sur place le lendemain matin, mais encore une fois c’est toujours autant blindé. On cherche donc un autre endroit dans les environs, ce sera finalement Cook Beach Reserve à 10 minutes de route. Une fois la nuit tombée, on peut admirer une nuit étoilée de fou. On redécouvre le plaisir de s’émerveiller devant les choses simples de la nature.

22
22
Publié le 17 mai 2017

Nouvelle journée qui démarre avec le soleil même si on voit au loin les nuages arrivées à grande vitesse. On se rend donc pour la randonnée qu’on n’a pas réussi à faire la veille, à Cathedral Cove. Balade matinale de deux heures pour découvrir une nouvelle plage, qu’on dirait abandonnées. ça fait du bien de commencer une journée comme ça, on commence à y prendre goût à nos vacances… c’est étonnant hein ;) lol

23
23
Publié le 17 mai 2017

L’après-midi direction Karangahaké, pour visiter les anciennes mines d'or de la ville. Le temps est juste comme il faut pour marcher. On se faufile dans les anciennes galeries, puis on découvre une rivière qui traverse deux dunes. Encore un très beau paysage. Ensuite on s’aventure dans un long tunnel de plus d’un kilomètre, un peu glauque qui aurait pu servir de décor pour un film d’horreur lol

24
24
Publié le 17 mai 2017

En fin de journée, on se rend à Waihi Beach pour passer la nuit. La ville ne compte que 1700 habitants mais plus de 12000 en période estival. Le sable de la plage est tellement fin qu’on a l’impression de marcher dans la neige tellement le bruit est similaire. Jusqu’à présent on n’a pas à se plaindre des endroits où l’on dort, à chaque fois un bord de mer différent, mais un bord de mer magnifique. Les couleurs du ciel à chaque couché de soleil rajoute encore un peu plus de charme à tous ses endroits.

25
25
Publié le 20 mai 2017

On repart ensuite vers Mont Maunganui pour une marche matinale. Et on dire que le mont nous a fait transpirer un peu. Une petite heure de randonnée pour monter tout en haut, mais pour monter ça montait^^ Mais après l’effort, la récompense, une belle vue à 360 degrés nous attendait malgré le temps un peu couvert : la ville de Tauranga d’un côté et la mer de l’autre.

26
26
Publié le 20 mai 2017

Ensuite, direction Omanawa pour rendre visite à Lesley et Mary, un endroit où Julie avait fait un woofing. Une nouvelle fois nous sommes très bien accueillis. On fait la connaissance de leurs trois chiens, nombreux chats et poneys. Elles font également pousser des sapins de noël (environ 600) qu’elles revendent en directs ensuite. Premier soir, on leur fait découvrir la tartiflette. On a également à faire à deux bonnes vivantes donc le lendemain, elles nous rendent la pareille, avec dégustation de moules néo zélandaises (beaucoup plus grosses que chez nous) puis un plat de tacos très bien garnis…je ne suis pas sûr que c’est ici qu’on va faire un régime malgré les quelques randonnées à notre actif^^ Etant donné que la pluie s’est invitée à nouveau on décide de rester deux jours chez elle, ce qui permet de mettre à jour ce blog et faire un peu de machines.

27
27
Publié le 20 mai 2017

On repart toujours sur la pluie, vers Rotorua. C’est une ville géothermique où un peu partout il y a des sources d’eaux chaudes, même en plein centre-ville. Du coup, il y a une odeur de soufre qui ressemble plus à des œufs pourris. On visite le Kuirai Park, repérable de loin par la grosse fumée qui s’en dégage. C’est vraiment impressionnant de voir autant de petites flaques, des rivières ou des lacs bouillonnant et fumant. On trouve un endroit pour dormir à côté d’une de ses sources, l’odeur est donc sympathique mais on s’y habitue vite. ^^ Premier soir où notre stock d’eau potable du van est à sec, du coup même pas assez pour faire cuire des pâtes…ce sera donc repas pique-nique pour changer un peu

28

Ce matin petit déjeuner salade de fruit et muffin pour changer du pain de mie. On est donc en forme pour entamer une nouvelle randonnée de bon matin. On se dirige vers le sud de Rotorua pour la marche Rainbow Mountain. Une heure d’ascension pour une nouvelle vue à 360 degrés. On se croirait un peu en Auvergne avec ses vallées et ses lacs un peu partout. Par contre le vent souffle énormément tout là-haut.

29
29
Publié le 20 mai 2017

Après manger, on décide de se faire un petit moment détente à Kerosene Creek, des hots pools au milieu de la forêt. On se prend un bain à 35-40 degrés dans un bassin d’une rivière en pleine nature ça détend vraiment.

30
30
Publié le 20 mai 2017

On fait ensuite un petit stop à waiotapu pour voir un bassin de geyser de boue qui bouillonne, c’est sympa à voir. Une journée bien remplie avec le retour du soleil.

31
31
Publié le 20 mai 2017

On est reparti vers Topo, et on s’arrête pour passer la nuit près d’un barrage à Rotokawa. Il se déclenche juste quand on arrive, ce qui nous permet d’observer une couleur dans le courant d’eau qui se forme encore magnifique, digne d’un décor de film.

32
32
Publié le 23 mai 2017

Le temps s’est gâté à nouveau, on passe notre matinée dans une librairie afin de prévoir notre prochaine randonnée : 21 kilomètres pour environ 8 à 9 heures de marche. On décide l’après-midi d’aller voir les huka falls, un rapide où se déverse plus de 200 000 litres à la seconde, ce qui pourrait remplir 6 piscines olympiques à la minutes. Le débit est tellement impressionnant que ça empêche toutes espèces de poissons de remonter vers le lac Taupo.

33
33
Publié le 23 mai 2017

On décide d’avancer vers Turangi pour se rapprocher de notre randonnée prévu lundi car pour ce week end le temps est trop mauvais pour pouvoir la faire (vent de 100km/h, température de – 10 degrés). On arrive à se faire une petite ballade quand même entre les averses autour du lac Taupo.

34
34
Publié le 23 mai 2017

Aujourd’hui on part s’équiper à Whakapapa au cas où on puisse faire la randonnée le lendemain. Achat de gants, grosses chaussettes car il a neigé fortement la nuit dernière sur le parcours. Finalement la randonnée est possible mais uniquement avec un guide donc du coup elle devient payante. Après réflexion, au vue du décor qui se présente devant nous, on décide de réserver pour le lendemain. Au retour, on fait notre bonne action du mois en venant en aide à un groupe de brésiliens tombé en panne de batterie. On branche les câbles sur Kerhoa et hop le tour est joué.

35
35

Réveil 5h30, il fait 2 degrés dans le van, on sent que la journée va être rude, mais on est motivé^^ Petit déjeuner rapide, histoire de se réchauffer avant de partir. On arrive au rendez-vous, on monte dans un bus et là on nous équipe : chaussures de randonnée obligatoire, crampons d’alpinistes, casques et piolets. Déjà qu’on s’était mis en tête que ça allait être compliqué, vu l’équipement ça nous rassure pas des masses lol On démarre la randonnée à 8h30, et c’est parti pour 21km et 8h de marche environ. Les dix premières minutes de marche sont faites pour faire des groupes de niveau, on décide donc de se mettre dans celui du milieu. Puis après une heure de marche, on se rend compte qu’on a prévu beaucoup trop d’affaire contre le froid, on s’était préparé pour le pôle nord mais le soleil est radieux et tape super fort, on se retrouve très vite uniquement en veste dès le matin. Dès les premiers kilomètres le spectacle est splendide, c’est l’une des plus belles randonnées de Nouvelle Zélande mais avec un décor enneigé c’est encore plus beau. Les sentiers deviennent rapidement de plus en plus enneigé et les marches gelées ce qui rend notre progression un peu difficile. Puis finalement petit à petit on se rend compte que la marche n’est pas aussi dure que ce qu’on avait pu imaginer : on peut donc profiter à fond de ces magnifiques paysages. On peut même apercevoir le mont Taranaki, tellement le ciel est dégagé qui n’est pourtant pas tout proche de nous. Enfin vient le moment de se cramponner, se casquer et se munir du piolet (ça allège un peu le poids du sac à dos) et on monte en altitude jusqu’à plus de 1900 mètres. On découvre à chaque mont franchi des lacs, des cratères de volcans et autres falaises enneigées. On ne regrette plus du tout d’avoir payé un guide pour pouvoir faire cette randonnée. On en prend vraiment pleins les yeux. Petite pause lunch après 5 heures de randonnées autour de 3 lacs, la vue panoramique fait vraiment rêver. On entame la dernière montée de la journée, on n’est presque tellement on s’était imaginé en chier lol Sur la redescende, on peut admirer le lac Taupo au loin ainsi qu’un volcan fumant. La dernière heure et demi de marche est vraiment longue car après ce que l’on a vu toute la journée les paysages sont deviennent un peu quelque conque et surtout les kilomètres se ressentent un peu dans les jambes. La nuit se couche déjà et on est en train de se demander si on ne va pas devoir utiliser les lampes frontales. Mais non, après un peu plus de 8 heures de marches, nous voilà arrivé. Quel bonheur cette journée : on aura successivement passé Soda Srings, South Crater, Red Crater, Emerald lakes and blues lakes et Ketachi Shelter. Retour en bus et début du coup de barre. Mais il faut encore qu’on reprenne la route vers Raetihi à 30 minutes pour rejoindre notre chalet airbnb. Petit apéro pour terminer comme il se doit cette journée parfaite. La fatigue se fait déjà ressentir, on se mange un truc en speed et direction notre lit, où ici au moins il ne fera pas degrés à notre réveil lol

Envie de prolonger votre lecture ?

Découvrez ces carnets de voyage de la sélection MyAtlas ou cherchez une destination.

Comme yobreizh29, rejoignez la communauté de voyageurs MyAtlas !
Inspiration, partage et découverte.