Carnet de voyage

Sicile juillet 2020

Dernière étape postée il y a 1443 jours
Juillet 2020
7 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 25 juillet 2020

1h20 de vol Montpellier-Palerme .

Je pensais avoir bien géré la location de voiture sur internet , j'avais tout payé, pris toutes les assurances... Mais c'était sans compter sur la petite phrase cachée dans le contrat ... Pas de CB sans débit différé... Après 30 minutes de négociation puis 30 minutes de standard téléphonique pour essayer de trouver une solution , j'ai décidé de relouer une voiture en espérant pouvoir me faire rembourser ... ne réservez pas votre voiture par le biais d'intermédiaire internet ou alors assurez vous d'avoir la bonne CB ... Nous étions des dizaines dans ce cas et vu la galère pour joindre les plateformes cela ressemble fort à une arnaque ...


Nous récupérons notre bolide et partons pour l'hôtel qui en fait est une chambre b'n'b ... Salle de bain commune et un seul lit ... Bref la dame est très sympa ... Il est tard et elle appelle une pizzeria dans Monreale ... Nous y mangerons une excellente pizza dans un cadre atypique ... Une pizzeria bibliothèque... Petite visite nocturne de Monreale ( magnifique ) et retour hôtel ...


2
2
Publié le 26 juillet 2020

Réveil et petit dej royal servi par nos hôtes ... Puis je fouille internet pour comprendre ce qui nous est arrivé avec la location de voiture. Je m'aperçois que nous sommes des milliers depuis des années à subir cette semi arnaque très bien huilée , je tente de les joindre et abandonne au bout d'une demi heure . Je fais le deuil de mes euros perdus à jamais et tente de passer à autre chose .

Nous profitons de la piscine et nous mettons en route pour Palerme...


Premièrement ici pas de code de la route ... Et la dernière réfection de la voirie doit remonter à Mussolini... Je comprends mieux pourquoi il n'y a quasiment que des petites voitures !

Ici c'est testostérone et égo , ou calme et abnégation . J'opte pour la sagesse dû à mon grand âge ... Et conduire devient très amusant .


Nous arrivons à Palerme , nous nous arrêtons d'abord dans un endroit fou qui abritent des dizaines d'antiquaires . Leurs échoppes sont construites parmis les arbres de cette place et les troncs entrent et sortent des boutiques !

Nous nous garons sous le Palais de justice et nous enfonçons dans Palerme , coup de coeur immédiat !

Marchés, bâtiments historiques, places typiques , douceur de vivre , authenticité maximum... Palerme me fait penser à la Havane , tout est photogénique ! L'usure du temps est très marquée ... Et ce n'est pas pour me déplaire ... Il fait extrêmement chaud nous marchons beaucoup. Ici ce n'est pas le mojito qui désaltère mais le spritz ... Un arrêt piazza Caracciolo , incroyable endroit où les bbq à ciel ouvert ainsi que des arancini ( boulettes de toutes sortes) fris sur place émoustillent nos sens et aiguisent nos appétits . Régalade .

Nous marchons jusqu'à la mer en déambulant et nous perdant volontairement .


Puis nous partons pour une baignade à Isola delle femmine , finalement ce ne sera qu'une glace et nous poussons jusqu'à Mondello où normalement un samedi après midi il est difficile de trouver un coin de sable mais la période covid et l'heure à laquelle nous arrivons rendent plus agréable notre baignade .

Retour à Monreale où nous dégustons deux savoureux plats de pâtes ...

3
3
Publié le 26 juillet 2020


Nuit difficile , donc petit dej et chill piscine avant de se mettre en route pour Cefalù, qui s'avère être très jolie mais ultra touristique et trop fréquentée en ce dimanche.

Nous y mangerons face à l'immensité bleue de notre chère Méditerranée.


Puis nous partons en explorateurs de petites criques sauvages avec Samuel dans le role de l'analyste gps !

Après plusieurs tentatives infructueuses nous arrivons dans une suite de petites criques à l'eau cristalline où nous jouons les équilibristes sur les rochers .

L'eau est à 28 degrés , les petits poissons un peu voraces 😂...


Nous rentrons ensuite nous reposer un peu et repartons à Monreale une dernière fois pour manger antipasti et calamars ... Demain départ Catane...

4
4
Publié le 27 juillet 2020

Réveil , petit dej , piscine et départ Catane ...

Presque 3 h de route ... Paysage monochrome de vallées brûlées par un soleil de plomb , rien à perte vue , puis surgit dans ce paysage aussi lunaire qu'ennuyeux l'Etna que nous contournons pour arriver à Catane qui, une fois avoir passé des centaines de cités dortoirs horribles , semble avoir connue des guerres ou un abandon total ou les deux ...

Toujours ce sentiment de rien n'est fait et rien ne semble à faire ...

Nous arrivons a l'hôtel et petite réorganisation de la suite des vacances... Puis piscine de l'hôtel d'où part un tunnel qui nous emmène directement dans la mer ... Concours de plongeons et dressage de crabe ...

Nous partons à Catane ( après avoir noté les conseils de notre charmante hôtesse d'accueil à la réception) et là belle surprise après notre première impression de cet après midi...d'abord nous nous garons sans encombre à 10 m de là où nous voulions aller !!! Le marché aux poissons et ses restaurants tout autour tous plus alléchants les uns que les autres ... Nous commandons en guise d'apéro un cornet de fritures diverses à Scirocco... A tomber !

Puis nous commençons la découverte de la ville par la piazza Duomo et nous montons toute la via Etna remplie de bâtiments historiques incroyables et gigantesques ... Nous allons ensuite dans une ruelle connue pour son ambiance et ses très bons restaurants , la via Santa filomena où nous découvrons un restaurant incroyable FUD . Des fautes d'orthographe voulues partout mais aucune faute de goûts, une carte géniale et une très bonne ambiance pour des prix italiens toujours avantageux ! Finalement Catane s'avère être plus civilisée et moderne que Palerme mais tout aussi charmante ...Nous rentrons nous coucher demain ,nous gravissons l'Etna ....

5
5
Publié le 28 juillet 2020

Aujourd'hui c'est Paola ,une guide de Catane, qui nous drive .

Nous partons à 9h en direction de l'Etna, volcan en activité qui régit toute la région au grès de ses caprices . C'est l'âme et le poumon de la région . Il a détruit tant de vies et façonné tant d'histoires !

Nous gravissons jusqu'à 2500 m .Le genêt endémique embaume certains flancs de cette montagne bien vivante malgré son côté lunaire et sombre .

700 m plus haut le monstre crache en continue sa colère en fumée . Paola nous promène de cratères en cratères . Nous écoutons les histoires des éruptions de ces dernières années et ses légères conséquences ainsi que celles plus anciennes qui ont modifié le cours de l'histoire et la géographie de la région !

En redescendant, nous visitons, muni de lampes et de casques, une grotte volcanique .

Nous achetons du miel de la région et des produits locaux en descendant vers Isola Bella notre prochaine étape.

Extraordinaire endroit qui doit être paradisiaque vidé de ses centaines de touristes !


Puis nous allons a Taormina qui est un des plus beaux villages que j'ai visité ! Perché en haut de la falaise sa rue principale est riche de ses bâtiments historiques , les artères remplies de restaurants cachés avec vu sur la mer , des cactus ornent le pavé... Je ne vois même pas les boutiques à touristes et d'ailleurs nous avons de la chance , pas beaucoup de monde aujourd'hui.

Paola nous ramène a Catane, piscine , mer, restaurant tapas de la mer , glace dodo ... Demain nous partons pour Agrigente.



6
6
Publié le 30 juillet 2020

Gros chill piscine à l'hôtel jusqu'au check out à midi .

Départ pour Agrigento. 2 h de route .

Nous laissons le colosse Etna derrière nous avec un petit pincement au cœur... Nous arrivons dans notre Airbnb dans le village de Porto empedocle ... Désert le jour ... Dans un paysage d'après guerre ou d'abandon, mais dès que le soleil commence à descendre ... Incroyable! Le village se transforme, les terrasses sortent et se remplissent , la musique circule dans les ruelles avec les centaines de personnes qui affluent de partout !!!

Mais avant ça nous avons été faire une grosse promenade sur le littoral jusqu'à la fameuse Scala dei Turchi.

Mur de roche calcaire qui baigne dans des eaux limpides .

Nous nous baignons dans un super spot juste en face .

Nous allons ensuite boire l'apéro à san Leone , qui fait office de port à Agrigente où nous allons souper dans la foulée. Sur la route nous voyons la vallée des temples ... Nous nous en approcherons sûrement demain ... Nous rentrons à Porto empedocle et là surprise !...

7
7
Publié le 31 juillet 2020

Grasse matinée , petit dej , grasse matinée.

Départ en quête de plages cachées .

Premier arrêt ... Bonne pioche !!! Petit chemin escarpé, mais à l'arrivée une plage dingue quasi privée ! Eau translucide ,nous nageons au milieu des poissons et nous nous amusons à nous faire des soins de peau avec la pierre argileuse de la falaise 😀

Nous partons ensuite a la recherche de Lido Rocca à côté de Licata . Après plusieurs tentatives d'approches nous réussîmes à trouver le Graal du jour . Superbe plage un peu plus fréquentée mais si on marche jusqu'au fameux rocher qui s'érige dans la mer il y a moins de monde . Au large la jeunesse dorée mouille ses bateaux et autre jet-ski ...

Sam escalade la côte à son extrémité pour explorer encore et joue avec la faune sous marine .

Nous rentrons nous changer et repartons pour la vallée des Temples.

Nous préférons faire cette visite de nuit pour éviter le flux de touriste et la chaleur écrasante mais surtout les temples allumés sont magnifiques la nuit ! Après une longue file d'attente où nous sommes fouillé et contrôlé pour la température, le spectacle qui date de plus de 2400 ans est au rendez vous... Les temples grecs de Zeus, Poseïdons et consorts nous rappellent que nous ne sommes pas grands choses dans l'histoire de ce monde ...

Nous quittons la mythologie pour la gastronomie . Resto sicilien dans Agrigente choisi par Samuel , Naïf.

Le nom est sympa , les serveurs aussi . Les plats sont bons .


Retour casa .



8
8
Publié le 31 juillet 2020

L'air BNB n'a pas voulu que nous trainions et nous avons dû respecter le check out à 10h30 ... Je n'avais rien prévu pour cette journée , nous avons deux heures de route jusqu'à Palerme... Nous arrivons donc à 13 h . Nous allons au centre nous perdre dans les ruelles et manger quelques spécialités au marché.Nous visitons la cathédrale de Palerme . La chaleur est étouffante , la canicule est là et les 38 degrés en plein centre sont insupportables. Nous tentons d'aller nous rafraîchir dans une piscine qui n'était pas ouverte au public aujourd'hui ! Nous allons à l'aéroport rendre la voiture, enregistrer les bagages et attendre au frais .

9
9
Publié le 31 juillet 2020

Ce qui est frappant en Sicile c'est l'état de la voirie et des habitations . Comme si l'île avait subie récemment plusieurs guerres et plusieurs tremblement de terre notoires .

La mafia contrôle les marchés publics de l'île . Elle influe sur l'état et sur les concurrents "non affiliés" , elle fixe les prix et les règles . Évidemment tout ça à des fins de blanchiment d'argent , la cammora a elle seule générerait plus de 70 milliard par an de revenus . Il faut donc à la mafia trouver des moyens rapides et faciles qui génèrent beaucoup d'argent . Les marchés publics sont là. Des ponts qui mènent nulle part , des usines a moitié construites , des bâtiments jamais habités, des ruines partout . L'état offre une fiscalité avantageuse où l'on peut défiscaliser jusqu'à 40% , alors on commence une construction de 5 étages et on fini le rdc ...

Même problème pour le ramassage et le traitement des ordures ménagères... La mafia a le monopole mais pas le savoir faire !! Et l'île est littéralement une décharge à ciel ouvert ! Les habitants sont découragés depuis longtemps et ne font aucun effort ! Nous avons vu des sacs plastiques pleins d'ordures partout et même parfois éjectés des voitures .Certaines plages sont des cendriers ... Nous avons trouvé des plages magnifiques remplies d'ordures en tout genre . Partout . Tristesse absolue .