Carnet de voyage

Les filous sur la vélodyssée

17 étapes
113 commentaires
28 abonnés
Dernière étape postée il y a 5 jours
Carnet de notre expédition de Carhaix à la Tranche sur mer en vélo.
Juillet 2020
17 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 14 juillet 2020

Eh bien voilà ! Après 5 mois à préparer ce projet, nous sommes sur la dernière ligne droite avant le grand départ de demain.

Après avoir longtemps hésité sur l'itinéraire, nous avons choisi de suivre la Vélodyssée au départ de Carhaix-Plouguer. Notre souhait serait de faire 17 étapes pour arriver à la Tranche sur mer.

Nous avons opté pour une tente 3 secondes de queshua pour 4 personnes. Nous sommes 5 avec notre crevette et elle prend bien sa place mais nous préférons nous serrer dans une tente plutôt que se charger encore plus...nous en sommes quand même déjà à 90 kilos répartis sur 3 remorques et une paire de sacoches.

Côté bagages on a réduit au maximum mais avec une petite d'un an il faut quand même prévoir un minimum !!!!

Nous sommes tous très impatients de prendre la route demain matin !!!!

2
2
Publié le 15 juillet 2020

Merci à Bernard tout d'abord pour être venu nous conduire à Carhaix.

Petit pique-nique sur le pouce une fois tout le matériel préparé et... c'est parti !!!

Notre première étape reliait le port de Carhaix Plouguer au camping de Glomel. Nous avons choisi de nous arrêter avant Rostrenen tout simplement parce qu'il ne semblait pas y avoir de camping à destination... par contre il faudra faire demain 8 km de plus pour regagner notre parcours.

Au total aujourd'hui nous avons avalé 26 km... c'est un petit départ mais entre les freins qui frottent et les erreurs de parcours on se cherche encore un peu !!!

Arrivée en fin d'après-midi au camping de l'étang du Coronc et installation pour notre 1ère nuit... petite déconvenue, la supérette du village est (comme par hasard) fermée le mercredi ! Giovanni a du reprendre la route pour aller au ravitaillement au village d'à côté... rassurez vous, nous avons quand même mangé !!!

Sur ce, bonne nuit et à demain !

3
3
Publié le 16 juillet 2020

Très belle étape de 47 km pour aujourd'hui.

Départ 11h une fois que tout est replié.

Nous avons décidé de nous arrêter pour le repas chez "chambres et rustines " à l'écluse 150. On vous recommande l'adresse, accueil très sympathique et repas typique à la clé !

Puis nous reprenons la route. Au fil des kilomètres nous rencontrons Sidonie, la copine d'Aglaé, et encore quelques écluses...

Arrivés à Mûr de Bretagne nous prolongeons notre chemin dans le village pour faire notre ravitaillement. Repas pour ce soir, petit-déjeuner et même le pique-nique de demain.

Une étape très nature hyper ressourçante !

4
4
Publié le 17 juillet 2020

Ce matin, petit déjeuner matinal... mais on prend notre temps puisque seulement 25 km nous attendent pour gagner Pontivy.


Nous décollons vers 10h30 et commençons par... une belle montée ! Puis une descente tout shuss vers le barrage de Guerledan. Là débute la voie verte. Le paysage est bien different d'hier car très peu d'ecluses... on commençait pourtant à s'habituer !

Nous sommes arrivés en début d'après-midi sur Pontivy, avons monté rapidement la tente et dételé nos remorques pour aller se balader dans Pontivy. La petite glace était de bonne augure par ce temps !!!



Ce soir nous nous couchons de bonne heure pour être en forme demain et ne pas caler devant les 48 km qui nous attendent !


Bonne soirée et à demain !!!😘😘😘


PS : ah oui au fait je ne vous ai pas dit... j'ai la marque du cuissard !!!!🤣🤣🤣

5
5
Publié le 18 juillet 2020

Aujourd'hui était une grosse étape avec 48 km.


Nous avions prévu de partir vers 10h, mais finalement comme tous les matins depuis le début nous nous sommes fait alpaguer par nos voisins de camping qui nous ont pris en photo et nous ont posé plein de questions... parfois j'ai un peu l'impression que nous sommes l'attraction !!!! Bref après 45 minutes de papotage avec Claudie et Patrick et la visite de leur van aménagé, nous partons enfin !

Nous avons décidé de nous arrêter tous les 12 km pour que la route passe plus vite.

1er arrêt donc vers 12h30, et pique-nique !


Puis nous repartons... 12 km plus loin nous sommes à Rohan... halte glace et courses !

De nouveau 12 km et nous voici à la crêperie des forges pour un petit goûter

Et enfin les 12 derniers kilomètres à fond pour gagner le camping... et sa piscine !!!!



La route s'est super vite passée du coup !

Seul hic, Giovanni a dû reprendre le vélo pour aller chercher le ravitaillement d'Aglaé car il n'y avait rien ailleurs....

Une très bonne journée ! A demain !

Publié le 20 juillet 2020

Ce matin on décolle à 11h15 après une bonne grasse matinée jusqu'à 9h... on reprend la Vélodyssée et on arrive très vite dans le village de Josselin.

La route soit disant plate est en fait un faux plat toujours un peu montant donc on avance moins vite qu'hier ! Mais bon en faisant des pauses tous les 12 km ça passe vite !

Au total aujourd'hui encore 48 km d'avalés!!!!

Arrivée au camping vers 17h, piscine pour les ados et montage du camp pour papa maman.

Ce soir c'était soirée pizza à la pizzeria Memphis à Peillac. Un accueil très sympa, ce qui rattrape le fait d'avoir dû crapahuter pendant 20 bonnes minutes par un petit chemin forestier pour s'y rendre. Sans compter qu'il fallait absolument repartir avant que la nuit tombe pour ne pas risquer de se perdre !!!

Ca aura été l'occasion de rencontrer un couple très sympa de vénézuéliens installés en France depuis 2004 et qui effectue également un périple à vélo avec ses 2 jeunes enfants. On s'est tenu compagnie pour le retour en tongs au camping !!!!

Demain 17 km, étape de repos, il faut par contre que les pneus de la remorque d'Eliott tiennent le coup car ils sont quasi KO !!! On n'en retrouvera qu'au magasin de Redon.

Bonne nuit à tous !😘

7

Comme nous le presumions hier, impossible de faire la route avec les pneus de remorque d'Eliott dans cet état... on arrive à voir la chambre à air à travers ce qui reste de gomme !!! Il y a un magasin de cycles devant lequel nous sommes passés hier mais il n'ouvre qu'à 13h30... tant pis, nous n'avons que 17 km à faire aujourd'hui, nous partirons plus tard.

En attendant pour faire passer le temps, nous optons pour une activité nautique...

Le pédalo !!!

Et c'est parti pour 1h de pédalage sur l'eau !

Nous terminons à presque 13h et nous n'avons rien à manger, nous optons pour un bistrot à 1,5 km aux Fougerêts, mais c'est fermé quand on arrive...🤔🤔🤔

Bon alors puisque nous avons dû réseau profitons en pour appeler le magasin de cycles et savoir si ils ont des pneus pour notre remorque... c'est bon, on nous les met de côté, merci Cyc-glon à saint Congard !!

Retour au camping sur les conseils d'une dame que nous croisons qui nous indique que près du camping il y a un restaurant sympa qui doit être ouvert... en effet !!! La Ciboulette à Peillac nous accueille avec le sourire !!! On a super bien mangé pour un prix très raisonnable ! https://laciboulette-pg.fr

Après le repas je regagne l'emplacement pour tout remballer pendant que Giovanni va chercher les pneus.

Finalement on part (enfin) à 17h30 !!! Et on file !!!! À 19h on est arrivés, on a bien déplié avec une partie vent de face !!!!!


Ce soir nous sommes au camping municipal de Redon... notre tente est plantée face à la rivière... ça devrait être sympa pour le petit déjeuner demain matin !!!!!

Bonne nuit !!!

8

Aujourd'hui au réveil, un véritable enchantement !

What else ???

Tout le monde est de bonne humeur et prêt à reprendre la route vers Blain.

Nous prenons la route vers 10h30... on commence à avoir un sacré coup de patte pour remballer !!!

Comme le parcours prévoit 44km, plus 2,5 pour regagner la voie verte depuis le camping, on décide de faire une première pause au bout de 13 km puis après tous les 11... ça marche plutôt bien et la route file plus vite. C'est toujours un peu tirant, on a le vent de face et les revêtements sont de très mauvaise qualité (cailloux)... tout cela ne nous facilite pas la tâche mais on tient bon !!!

En route nous croisons un superbe cormoran qui se repaît d'un joli poisson, des hérons et des cygnes... c'est très joli et bucolique !

On aura aussi vu à plusieurs reprises fonctionner des écluses.

Un petit drink rafraîchissant dans un petit troquet sur le bord du canal avec pour seuls produits des boissons ultra locales ou produites par les propriétaires, je joue le jeu de l'originalité avec une infusion fraîche de menthe et miel. RDV chez "les touches à tout" !

Nous arrivons sur Blain vers 17h, le temps de faire un petit goûter et monter le camp puis nous reprenons nos vélos pour aller au ravitaillement chez Leclerc. Et paf ! 3,4 km de plus !!!

Ce soir Giovanni est parti écouter un concert à proximité avec les enfants pendant que je garde Aglaé (et aussi que je récupère un peu !!!!)

Chateau de Blain

Pour ceux qui ont suivi l'étape précédente voici en image le pneu d'Eliott :

A droite c'est le nouveau !

Donc si je sais encore compter aujourd'hui nous avons englouti 49,9 km !!!!

Demain Nort sur Erdre, je vais me coucher !!!!

Bonne soirée et à demain !

9

Cette 8ème journée aura pourtant bien commencé !

Petit déjeuner complet au camping avec viennoiseries, pain beurre, confiture et jus d'oranges frais... un vrai régal !

Puis rangement et c'est le départ !

Nous faisons un léger détour pour admirer le château de Blain et faire quelques caresses aux chèvres présentes dans le parc.


Aujourd'hui c'est une petite étape, nous avons décidé de ne faire qu'une pause pour pique-niquer le midi.

Aglaé reprend son rythme de sieste pendant que maman pédale... et quand elle se réveille elle me fait le bruit du moteur !!!😂😂😂 "brrrrrrr"!


Après le repas, les enfants profitent d'un petit ruisseau pour se tremper les pieds.


Puis nous reprenons notre route. Le revêtement n'est vraiment pas terrible, plein de graviers, c'est super casse- gueule et d'ailleurs après 19 km dans une descente Bianca fait une belle chute... elle se relève, c'est bon signe mais elle a une grosse plaie au genou gauche et je me rends bien compte qu'il va falloir passer aux urgences... on lui bande le genou et on reprend la route pour les 5-6 derniers kilomètres avant le camping... elle est courageuse et ne se plaint pas, c'est tout Bianca !

Arrivés au camping, on appelle le 18 pour que les pompiers viennent nous chercher, en fait on nous propose de nous envoyer une ambulance mais pas avant 3-4 heures.... bon alors je vais appeler un taxi... et finalement un campeur voisin nous propose de nous prêter sa voiture pour aller aux urgences à Nantes, quelle sympathie !!! Je pars alors avec Bianca pendant que Giovanni et Eliott gèrent Aglaé, les courses et le montage du camp.

Bilan des courses je ressors du CHU de Nantes vers 20h30 (3 heures passées sur place) avec ma Bianca agrémentée de 10 points de suture juste au-dessus du pli du genou... pour elle plus de vélo pendant au moins 15 jours... elle pleure car plus que la douleur elle est déçue de "gâcher" nos vacances, ce qui n'est absolument pas le cas !!! On t'aime plus que tout ma chérie !!!

Demain on prend une journée de repos forcé pour faire le point et s'organiser pour la suite.

10
10
Publié le 23 juillet 2020

Aujourd'hui Bianca a été très douloureuse à cause de l'hématome et de l'oedème de son genou. Pour elle repos complet !

Nous avons quand même profité de la journée pour faire une petite trempette à la piscine, c'était relaxant après toutes les émotions d'hier !

Nous avons donc décidé de continuer notre périple, Papy Bernard (eh oui encore lui!!!😍) est venu chercher Bianca ce soir. Elle va pouvoir se reposer après pas moins de 260 km parcourus sur ces 8 premières étapes. Ils nous retrouveront jeudi prochain à St Gilles Croix De Vie pour notre étape finale et profiter du dernier camping.

Demain nous reprenons donc la route à 4 plus un doudou qui va finir le velotrip pour notre Bianca !!!

D'ailleurs ce petit filou se cachera dans une photo chaque jour, à vous de le retrouver !!!

A demain pour la suite du voyage ! 😘😘😘

11
11
Publié le 24 juillet 2020

Bonjour à tous !

Ce matin réveil tardif ! Je pense vraiment qu'il va falloir changer les piles de notre petit réveil Aglaé, ou alors elle a compris qu'on avait besoin de se reposer !!!!😁

Il est 9h quand nous faisons surface, petit petit-déjeuner céréalier, hop hop hop on se prépare, on charge les cabrioles, les sacoches de Bianca sur la remorque de papa et c'est reparti pour le Canal de Nantes à Brest.

Après l'avoir longé depuis Carhaix Plouguer on a quand même un peu peur qu'il nous manque, on le laisse après environ 8km...

L'occasion d'observer l'envol d'un cormoran, des poules d'eau avec leurs petits ou encore un ragondin un peu effrayé !

Nous prenons désormais la direction de Nantes. La route est sinueuse et alterné les voies vertes et les routes partagées. Tout est très bien balisé et relativement sécurisé.

En route nous croisons un petit écureuil blessé coincé sous une branche. Eliott arrive à l'attraper pour le reposer à un endroit où il peut se déplacer seul et où ses amis pourront venir l'aider.

Nous faisons une halte à l'entrée d'un champ après Sucé sur Erdre pour notre pique-nique. L'occasion de voir passer deux attelages et un vieux tracteur.


Arrivés au camping à Nantes après 32 km, quelques montagnes russes (et au moins 5 litres de sueur), nous faisons un petit goûter.

Un nouveau campeur arrive sur l'emplacement qui jouxte le nôtre... il commence à monter sa tente... alors pour rigoler avec Giovanni on se prend d'idée de monter notre campement plus vite que lui... on a un peu des jeux à la con il faut bien le dire, seulement on a gagné !!! En même temps, il plantait ses piquets avec une hache... on aurait peut-être pas dû le battre !!!🤣

On reprend ensuite nos vélos pour notre traditionnel ravitaillement... on se rajoute 4 km... et BIM !

Au retour les gars vont se faire un mini-golf pendant que je gère mon petit glouton !!!


Encore une journée bien remplie que l'on n'a pas vu passer !!! Notre Bianca était avec nous par l'intermédiaire de son doudou (que vous pourrez retrouver dans une des photos de ce jour... cherchez bien !) Et nous l'avons eue au téléphone en fin d'après-midi. Elle va bien et son genou commence à désenfler. Ouf !

Demain nous quittons Nantes et devrions passer sous la Loire pour notre prochaine étape !

Bonne nuit à tous et gros bisous à notre bibiche 😘😘😘❤❤❤

12
12

Ce matin, réveil sous la grisaille... un petit crachin après le déjeuner nous indique ce à quoi il faut nous attendre pour la journée... on plie le camp sous la bruine... on met les k-ways pas trop loin dans les carioles et on démarre !

Mais au fait... on passe par où ce matin ? Nantes est une très grande ville et la vélodyssée n'est pas bien fléchée... voire pas du tout au départ du camping.

Je vois sur l'itinéraire que le départ est sur l'île de Nantes, nous essayons alors de nous frayer un chemin dans la circulation pour y accéder.

Sur la route nous faisons un petit détour pour passer devant la cathédrale incendiée la semaine dernière, quelle tristesse.

Petit passage en centre ville puis devant le chu de Nantes (une pensée pour Bianca). Et là enfin des directions indiquées aux cyclistes, Ouf ! Je vois Rezé... allez on suit cette direction, il me semble bien l'avoir vu sur mon itinéraire... nous retrouvons enfin la vélodyssée et c'est parti pour cette nouvelle étape après 7 km de déambulations urbaines !


Il y a 2 itinéraires possibles pour rejoindre le Pellerin. Au nord de la Loire avec un transfert en bac à Couëron... ou le sud, voie que nous suivons puisque c'est la seule que nous ayons trouvé pour quitter Nantes. Mais du coup parcours en dents de scie ( de très grosse scie, même)... nous traversons même un village qui se nomme "la montagne " ça ne s'invente pas ! De plus la météo n'est pas très clémente et nous arrose régulièrement... afin de ne pas déprimer, il est temps de trouver le positif dans ce que nous vivons.... ah oui ça y est j'ai trouvé !!! On a des super vues et en plus on n'a pas trop chaud !!!😂😂😂 Pour information, le passage au nord est tout plat... mais ça nous ne l'avons su qu'à le Pellerin !!!!

Passé le Pellerin, nous nous retrouvons au bord du canal de la Martinière que nous allons suivre sur 12 km pour rejoindre le camping.

L'occasion de croiser encore quelques curiosités et de retrouver notre faune fluviale ! Hérons, cormorans en plein vol, poules d'eau...

Arrivés au camping à 17h, on fait le point sur les kilomètres... 48 !!! Dont 7 perdus à Nantes, nous qui pensions avoir terminé les grosses étapes, ce n'est finalement pas encore le cas !!!!

Ce soir nous avons préféré manger sous la tente, bien nous en a pris puisqu'il y a eu une petite averse... le temps devrait s'améliorer dès demain, croisons les doigts !

De son côté, Bianca a passé une journée "jeux" avec papy et Maïté. Elle est toujours douloureuse.

Voilà pour le résumé de cette journée, bonne nuit à tous !!!😘😘😘


PS : Avez-vous trouvé Doudou ? Il se trouve sur 2 photos !!!

13

Quel bonheur ce matin de voir au réveil le ciel bleu et le soleil chaleureux !!! La journée devrait être sympa.

Une fois le biberon d'Aglaé vu, on décide de se rendre au snack du camping (camping du Migron à Frossay, je recommande, l'accueil y est très sympa) pour faire un vrai petit déjeuner. Sans avoir réservé c'est chaud mais la patronne a cuit plus de viennoiseries que commandé, elle en a alors 3 à nous vendre... un petit chocolat chaud et un bon jus d'orange et nous sommes parés pour notre journée !

La rem,aorque de Giovanni souffre un peu, alors comme il semble que le dénivelé ne soit pas trop agressif, je propose de récupérer les sacoches sur mon vélo... 15kg de plus, on est plus à ça prêt !

Aujourd'hui l'étape ne fait que 23 km, ça devrait aller !


On prend la route le long du canal puis plusieurs véloroutes et on arrive très vite à Paimboeuf. La route est bien moins monotone qu'hier.

Nous nous arrêtons là pour contempler une oeuvre qui sert d'observatoire au canal de la Loire.


On trouve une boulangerie pour acheter notre repas du jour, et l'on tombe sur de jolies maisons décorées en front de mer

On continue notre route vers st Brevin et après Corsept on rejoint un sentier qui longe le bras de mer pendant environ 5 km... vent de face... ça plus mes 15 kg supplémentaires, je suis aux anges !!!!! On voit nos premières cabanes de pêche posées sur l'eau. On fait une halte pique-nique et dans la foulée nous arrivons à hauteur du pont qui traverse l'embouchure de la Loire pour aller vers St Nazaire. Au loin on peut voir les chantiers navals et quelques immeubles flottants en cours de fabrication.

On arrive au camping vers 14h30. Il fait chaud, on va pouvoir profiter de la piscine !

Et en soirée un petit tour sur la jetée au frais, la mer est pleine, les vagues viennent lécher la digue comme si elles savaient qu'elles sont notre récompense !!!

2 cigognes dans le champ

Cette journée aura permis un peu de repos, demain 40km nous attendent !

Bonne nuit et bonne recherche de Doudou !!! Bisous ma bibiche !😘

14
14
Publié le 27 juillet 2020

Ce matin le ciel est gris mais une fois que tout est remballé le soleil pointe son nez !

Notre étape du jour fait 40 km mais nous faisons une première halte après 3 km chez Leclerc sport pour acheter des pneus pour la remorque d'Eliott... eh oui, ils sont de nouveau sur la toile. Cette fois ci c'est sûr, je vais déposer une réclamation au vendeur de la remorque. Nous avons fait attention à ne pas dépasser le poids maximum autorisé (40 kg de poids total avec charge), nous sommes à environ 30 kg... et malgré cela la gomme des pneus s'use anormalement...

Bref il ne reste que 4 jours à tenir, ça nous aura un peu animé le séjour !!!🤣


De retour sur la vélodyssée nous reprenons la direction de Pornic. Un petit tour sur le front de mer avec le vent de face...😩 et nous voici après 12 km à St Michel chef chef... on prend le temps d'un petit pique-nique !

Nous rencontrons alors un groupe de 2 familles à vélo qui fait une petite virée également... une famille vient de Condé sur Noireau, le monde est petit !

On croise beaucoup de cyclistes et en moyenne on dit bien bonjour 150 fois par jour !!!

On repart et au bout de 2 km... on se dit qu'on est maudits... le pneus de la remorque d'Eliott dejantent !!!

Bon je prends le taureau par les cornes... Google... trouve moi un réparateur de vélos... ça tombe bien il y en a un à 700m... on y va! En quelques coups de pédales nous sommes chez Bicyclock. Thomas nous accueille et nous confirme la remorque à un soucis, elle est bancale... pour les pneus, il n'en a plus en stock, par contre si on le fait nous même il nous propose de prendre les pneus qui se trouvent sur une remorque de location qu'il a sur son parc... ok, on prend nos outils et on fait l'échange ! Merci Thomas !


Et c'est reparti... on refait quelques kilomètres, il y a deux itinéraires, celui qui longe la côte 23 km ou celui qui passe dans les terres 12 km... vu l'heure avancée on choisit le plus court, mais finalement la signalisation de la vélodyssée nous envoie contre notre gré sur l'autre... on n'y arrivera définitivement jamais !!! En plein vent le long de la côte... encore en montagnes russes... l'étape est aujourd'hui difficile et on finit par se perdre dans Pornic avant de trouver "enfin " notre camping sous un légercrachin. Arrivée à 19h30. J'ai eu l'impression de dire toute la journée : "plus que 10 km"... on monte finalement notre campement sous la pluie avant d'aller manger au restaurant du camping. Un vrai régal !

Nos voisins de camping sont manchots, on fait vite connaissance, un couple très sympa qui nous prête une grande rallonge pour l'électricité et nous propose le micro ondes pour le biberon de demain matin 😉

Donc pour résumer aujourd'hui : 42 km, l'océan, de la nourriture pas light, enfin un point d'intérêt sans faire de détour (le tumulus de mousseaux), un doudou caché et encore plein de souvenirs partagés !!!

Bonne lecture et à demain ! Gros bisous à ma bibiche 😘😘😘😘

15
15

Ce matin de nouveau le soleil est de la partie, il semble s'accommoder à nos efforts.. quand c'est trop dur il se cache comme notre bonne humeur... et quand on est mieux il se repointe !!!

Vu notre heure d'arrivée tardive hier, nous n'avions pas eu le temps de faire un ravitaillement. Alors ce matin on prend un bon chocolat chaud au bar du camping avec baguette, beurre et confiture. Après cela on remballe le plus gros des bagages et on file à la piscine profiter un peu, histoire de rentabiliser le prix de la nuitée ! La piscine est chouette et très chaude, la pataugeoire est extra, Aglaé (qui marche de mieux en mieux) a grimpé à plusieurs reprises le petit escalier du toboggan.

Bien détendus on retourne finir notre rangement et repartons vers notre nouvelle destination vers 12h, et mêmepasle temps de rouler qu'Aglaé est déjà endormie.


Vers 13h30 nous faisons une halte à la Bernerie pour manger. Il y a un petit marché, Giovanni et Eliott vont chercher des sandwichs et des fruits.

Giovanni regonfle sa roue arrière pour la 3ème fois... ça ne sent pas bon !

On reprend la route mais au bout de 2 km... arrêt forcé, on change la chambre à air arrière de Giovanni, j'en profite pour lui installer en catimini le porte bagages avec 2 sacoches, je garde le sac d'Aglaé dans ma cariole. Le poids est un peu mieux réparti, toute la troupe se remet en chemin à une allure très sympa.

Nous longeons l'océan jusqu'au port du Collet puis après direction Bouin, la Vendée et le camping à la ferme de l'île Sauvage. Une partie de 8 km vent de face... sans dénivelé (on ne peut pas toujours tout cumuler quand même !!!).


Arrivés au camping à 17h30 après 32 km et un petit ravitaillement, nous plantons notre camp sur un terrain d'un hectare que pour nous en attendant l'arrivée d'autres campeurs dans la soirée.

Nous avons eu Bianca ce soir et elle va bien, encore 2 dodos et nous la retrouverons !!!🤩🤩🤩 avez-vous trouvé Doudou ?

Bonne soirée et à demain sur les routes de Vendée !

16
16

Comme vous pouvez le constater, on profite du repos le plus longtemps possible le matin !

Aujourd'hui on se dirige vers La Barre des Monts. On démarre notre étape par la traversée des marais salants. Notre chemin serpente entre les petits producteurs et leurs bassins. Je me demande combien je pourrais gagner si je leur laissais mon tee-shirt... vu la température je dois bien déjà avoir produit au moins 5 litres de sueur... donc environ 1kg de sel ?!?

Giovanni m'en dissuade... tant pis !


On passe après dans le parc éolien de la côte de jade, très impressionnant. Puis nous voici sur un petit sentier qui passe près de magnifiques figuiers qui sentent très bon, dommage que les figues ne soient pas encore mûres !

Sans s'en rendre compte nous voici au port du bec, et 4 km plus loin à Beauvoir sur mer. C'était notre objectif pour le ravitaillement du jour. On quitte quelques kilomètres la vélodyssée pour aller chez super U, je prend ce qu'il faut pour aujourd'hui et jusqu'à demain midi, comme ça, c'est fait !

Nous nous installons ensuite (pour le plus grand plaisir d'Eliott) auprès de la caserne de pompiers pour faire notre pique-nique. Le petit curieux arrive même à se faire ouvrir le garage pour prendre quelques photos dont une d'un engin unique en France pour aider les automobilistes embourbés sur le passage du Goix.


Nous voici repartis sur notre lancée et au bout de 7 km... l'étape du souvenir.... le lieu de la première victoire cycliste de Giovanni !!!

On fait un petit tour d'honneur dans le village et on reprend le cours de notre étape. Nous voici de nouveau dans le vent... comme la route serpente il est des fois favorable mais assez souvent il est de face, ce qui rend la fin du périple un peu plus difficile. Mais bon très vite nous arrivons à la Barre des Monts et la piscine nous tend les bras !!!

Aujourd'hui pas d'ennuis mécaniques, 42 km avalés un doudou toujours caché et un grand sourire au téléphone de Bianca que nous retrouvons demain !!!! Je crois que je vais vite me coucher pour que ça passe plus vite !!!!!!😉😍

Encore quelques photos de... devinez qui ???

Bonne nuit et à demain pour l'étape finale !!!!

17

The last but not the least !!!

Ce matin après le petit déjeuner on s'active pour tout ranger car nous avons prévu de partir à 10h30 pour cette dernière étape, afin d'être raccord avec l'arrivée de Papy, Maïté et Bianca au dernier camping de notre épopée !!!

Le départ réel se fait à 10h45.... pas mal quand même !

On commence par rejoindre la Vélodyssée à 3 km du camping puis c'est parti pour 18 km de forêt de pins qui nous emmène à St Jean de Monts. En route nous nous arrêtons pour le pique-nique sous les pins.

St Jean de Monts est une cité balnéaire et la plage est immense. Notre chemin nous fait longer la plage sur plusieurs centaines de mètres.

Puis nous poursuivons par St Hilaire de Riez. Avec des curiosités pas très locales !

Il fait très chaud mais nous sommes à l'ombre la plupart du temps, ce qui nous évite aussi de subir le vent. L'itinéraire est en dents de scie encore aujourd'hui mais ça passe bien.

Enfin après tous ces efforts nous arrivons à :


C'est super joli et très animé. Nous suivons toujours la vélodyssée afin de trouver notre camping pour la nuit.


Nous arrivons enfin au camping à 17 heures. Papy n'est pas encore arrivé mais ça ne saurait tarder puis... téléphone... Eliott va à l'accueil en éclaireur et revient suivi de...

Nous ajoutons 39 km à notre escarcelle... Ce qui nous amène à 545 km au total !!!

Quel plaisir de retrouver notre bibiche et d'avoir pu terminer notre périple.

Je vous laisse chercher Doudou, il est sur plusieurs photos !!!

Demain matin nous profiterons de ce que nous offre ce chouette camping (Bahamas beach à st Gilles croix de vie) et après nous reprendrons la route "en voiture" vers la maison !!!


Merci de nous avoir suivi pendant ces 16 jours et encouragé !!!!!😉😉😉

Bonne lecture et à la prochaine virée !!!