Carnet de voyage

Road trip au Far West

12 étapes
2 commentaires
5
Un road trip de 3 semaines en famille depuis Las Vegas, passant par des lieux mythiques comme le Grand Canyon, la vallée de la mort ou encore Monument Valley.
29 juillet au 19 août 2010
22 jours
Partager ce carnet de voyage
J1

Après 13 heures de vol nous arrivons à Las Vegas à 18 heure locale, après avoir décollés à 16 heures de Paris : le décalage horaire est bien là et se fait sentir ! L'aéroport étant situé en plein désert, quel bonheur en sortant de l'avion quand on reçoit de plein fouet la chaleur environnante. De belles limousines attendent à la sortie mais l'heure n'étant pas encore aux folies, nous prenons un taxi, direction notre hôtel, le "Mandalay Bay".

 Le "Mandalay Bay" de nuit et sa piscine à vagues de jour

L'hôtel en met plein la vue de dehors comme en dedans : vitres dorées, décorations d'inspiration hindoue, énorme casino, immense piscine et chambres spacieuses. Une fois les affaires déposées, nous sommes partis à la découverte de Las Vegas Boulevard et ses multiples casinos, tous plus fous les uns que les autres.

On croise tout le long du boulevard de nombreux rabatteurs, distribuant des petites cartes avec dessus une photo de femme, souvent nue, et un numéro de téléphone. L'aspect cocasse est qu'ils en donnent vraiment à tout le monde sans se soucier de l'âge, des enfants pouvant donc se retrouver en une soirée avec une sacrée collection de cartes !

Le casino le plus proche de l'hôtel est le "Louxor", reconnaissable par le Sphinx à l'entrée et l'énorme pyramide diffusant dans le ciel une lumière visible à des kilomètres à la ronde. On trouve ensuite le casino de la MGMT, accompagné d'une grande statue de lion, et le "New York New York", reconstitution à l'échelle d'un hôtel du quartier de Manhattan et de la statue de la liberté.

Le Louxor ; Le New York New York

Plus loin se tiennent deux des plus beaux casinos de la ville : le "Paris", dont le plafond est entièrement peint comme un beau ciel bleu, et qui comporte une reproduction de la tour Eiffel, ainsi que le "Bellagio", célèbre pour le ballet de jets d'eau se répétant à intervalles réguliers devant l'hôtel. A noter le casino "Excalibur", sorte de chateau tout droit sorti d'un conte de fée !

le Bellagio ; l'Excalibur ; le Paris

Fatigués du voyage, nous ne sommes pas allés plus loin, gardant le reste pour un prochain jour et préférant aller profiter des confortables lits du Mandalay Bay, avec pour objectif d'être prêts le lendemain à affronter la vallée de la mort.

J2àJ3

Plus on se rapproche de la vallée de la mort, plus la végétation se fait rare. De véritables dunes sont visibles, la chaleur se fait de plus en plus accablante. De nombreux panneaux sont d'ailleurs présents pour nous rappeler de faire attention.

Ne pas oublier sa bouteille d'eau !

Les températures ont beau être très élevées (45°C en été), la chaleur reste tolérable : le temps est tellement sec qu'on ne transpire presque pas. Le vent est par contre brûlant !

Nous avons dormi dans un motel un peu avant l'entrée du parc de Death Valley : mieux vaut prévoir des provisions car il est difficile de trouver des magasins, à part les stations essence.

Death Valley

Nous sommes entrés dans le parc national de la vallée de la mort le lendemain. Au programme, le Badwater Basin situé 85m sous le niveau de la mer et recouvert de sel. On trouve aussi de vieilles locomotives reposant au sein d'un petit village où on peut se rafraichir et se restaurer. Ces paysages désolés donnent l'impression de se retrouver dans un western mais attention à ne pas se brûler les ailes en restant trop longtemps en plein soleil !

Parc national Death Valley
J4

Journée de détente à Las Vegas avant le début du road trip. Nous avons profité de notre hôtel, le "Circus Circus", qui comporte plusieurs piscines et un petit parc d'attractions au sein même du bâtiment ! Un casino est aussi présent mais n'ayant que 17 ans au moment du voyage, je n'avais même pas le droit de m'approcher des machines à sous, les vigiles étant extrêmement rigoureux !

Le "Circus Circus" et son parc d'attractions au sein d'un faux chapiteau !

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la tour Stratosphère : sur le chemin, nous avons pu observer de nombreux magasins d'achats d'or, avec souvent des queues se prolongeant tout le long de la rue. On peut aussi apercevoir les célèbres chapelles, où il est possible d'être marié par un sosie d'Elvis Presley.

La tour Stratosphère ; les célèbres "Chapels"

On peut aussi se marier en haut de la tour, ou encore sauter en élastique depuis le sommet. D'autres attractions sont disponibles comme un ascenseur situé sur l'antenne de la tour ou encore un manège s'élançant dans le vide pour les amateurs de sensations fortes. La véritable attraction reste cependant le magnifique panorama sur Las Vegas et la possibilité d'assister à un beau coucher de soleil !

Las Vegas vue depuis la tour Stratosphère
J5àJ6

Sur la route de notre première étape, nous nous sommes arrêtés au fort Zion, sorte de reconstruction pour touristes d'une ville du Far West, qui semble tout droit sortie d'un album de Lucky Luke. C'est l'occasion de manger quelques pancakes et d'acheter quelques souvenirs.


Fort Zion et ses décors "cartoon"

Les américains sont de gros mangeurs, il faut donc s'habituer aux grosses portions : un petit déjeuner minimal comporte 3 énormes pancakes avec beaucoup de garniture, de quoi tenir jusqu'au soir !

Le parc national de Zion est un magnifique ensemble de canyons entourés de grandes étendues de forêts. Nous avons dormi au Zion Lodge, un grand complexe fait majoritairement en bois et situé au sein du parc, d'où partent des navettes vers les différents départs de ballade.

La parc national de Zion

Nous avons fait plusieurs ballades dans le parc, dont une située dans le fond du canyon, accessible grâce à une navette de l'hôtel : le chemin suit une rivière qu'il faut parfois traverser, et nous fait découvrir de jolies grottes. De petites cascades sont également visibles pendant cette promenade.

Ballade le long de la rivière
J6àJ7

La route vers North Rim, côté Nord du Grand Canyon, est magnifique : on est en pleine nature, entouré de paysages magnifiques, et les signes de vie humaine sont rares. Nous avons croisé des bisons, nous nous sommes arrêtés sur une grande étendue de sable d'une couleur orange très particulière et sommes passés devant des ranchs typiques de l'Ouest Américain.

Sur la route vers North Rim

Arrivés au point de vue on n'a qu'une chose à dire : Ouah ! Le Canyon est gigantesque, s'étendant à perte de vue. Le coin est très paisible, les ballades à pied sont très agréables pour découvrir la flore et la faune du coin, notamment de nombreux écureuils et lézards.

North Rim

Nous sommes restés jusqu'au coucher de soleil, avec pour spectacle un bel orage de l'autre côté du Canyon, la foudre s'abattant au loin à de multiples reprises. Puis le soleil disparaît derrière les roches, magnifique spectacle à ne surtout pas manquer !

Fin de journée à North Rim
J8àJ9

Bryce Canyon est considéré à juste titre comme un des plus beaux canyons du pays. Sa couleur orange en fait un paysage unique, tout comme la forme originale des roches. Nous avons d'abord fait le tour du canyon par le haut, pour pouvoir l'admirer dans son ensemble.

Bryce Canyon

A Bryce se tient un spectacle de Rodéo au Ruby's Inn, parfait pour découvrir à un prix abordable cette pratique typique de l'Ouest Américain. Le spectacle commence par un défilé à cheval avec drapeau américain et bien entendu l'hymne, chanté en cœur par tous les cowboys présents. Puis on assiste au rodéo en tant que tel sur des chevaux ou des taureaux, puis des démonstrations de capture de bétail au lasso. Des enfants de moins de 10 ans font aussi le spectacle, en faisant du rodéo sur des veaux !

La méthode pour faire ruer les animaux est par contre assez violente : une grosse sangle comprimant les testicules de l'animal !

Rodéo au Ruby's Inn

Le lendemain, nous sommes allés au cœur de Bryce Canyon, pour admirer de près ce magnifique endroit. Les chemins peuvent être parcourus à pied ou à cheval, et dans notre cas sous un beau soleil. Bryce Canyon aura été un des coups de cœur du voyage, par son originalité et sa beauté.

Au fond du canyon
J10àJ13

Premiers jours de pluie du côté d'Escalante : nous n'avons donc pas pu bien profiter de l'après-midi et des forêts pétrifiées de la région. Nous avons quand même pu observer de belles formations rocheuses sur la route jusqu'à notre hôtel, situé au beau milieu de nulle part mais très charmant avec des chambres à thèmes (western, conquête spatiale, Hollywood).


Sur la route d'Escalante ; Notre hôtel sous la pluie

Le lendemain, nous sommes allés à Capitol Reef, énorme parc connu pour sa faune et sa flore d'une grande variété. Des pétroglyphes amérindiens sont présents dans les grottes le long de plusieurs magnifiques circuits pédestres permettant de se plonger au cœur du canyon. A noter la présence d'une ancienne école, isolée au milieu du parc !

Capitol Reef

Le parc suivant, Arches National Park, est l'un des plus beaux de notre voyages : l'érosion a donné aux roches des formes à la fois majestueuses et originales. Comme son nom l'indique, le parc possède aussi des très belles arches rocheuses, dont la plus connue Delicate Arch. Nous avons aussi effectué une ballade en fin de journée pour admirer un magnifique coucher de soleil au sommet d'une arche.

Arches National Park

Les parcs de l'Utah, et notamment des environs de Moab ont été le lieu de tournage de nombreux films, et pas seulement des westerns : Indiana Jones et la dernière croisade, Star Wars : la menace fantôme ou encore Mission Impossible 2 !

Nous sommes ensuite allés visiter le parc de Canyonlands, avec une superbe vue sur le fleuve Colorado. On trouve le long des chemins de nouvelles formations rocheuses encore jamais observées lors de notre voyage, et aussi des vestiges de campements de cowboys. Sur la route nous avons croisé d'autres belles arches, de magnifiques pétroglyphes amérindiens et aussi un chacal !

Canyonlands et ses alentours
J14àJ15

Monument Valley est un parc mythique caractérisé par d'immenses formations rocheuses situées au milieu de grandes plaines. Celles-ci, notamment les 3 célèbres buttes appelées "West Mitten", "East Mitten" et "Merrick", sont magnifiques, et connues de tous comme décor de très nombreux westerns.

Monument Valley

La visite du parc se fait en voiture, avec de nombreux points de vue pour admirer les paysages. On est ici en territoire indien, de nombreux vendeurs locaux sont donc présents à chaque arrêt.

John Ford Point ; Chevaux des Navajos ; Totem Pole

Les rochers sont pour la plupart nommés par les Navajos, on trouve donc des noms originaux comme "le grand chef indien", "l'œil qui pleure" ou "les 3 sœurs".

La visite du parc se termine par un panorama depuis le Visitor Center. Nous avons eu peur car il a commencé à pleuvoir à ce moment-là mais après quelques minutes d'attente un magnifique double arc-en-ciel est apparu autour des "Mitten", nous offrant un spectacle inoubliable !

Vue depuis le Visitor Center
J16àJ17

Après déjà plus de 2 semaines de road-trip, la fatigue commence à se faire sentir. Rien de mieux donc qu'une journée de détente au bord du Lac Powell, immense étendue d'eau située au beau milieu du désert. Nous avons pu passer une bonne partie de la journée à nous baigner dans les eaux chaudes du lac sous un magnifique soleil : le bonheur ! En fin de journée, de nouvelles couleurs ornent le lac pour un spectacle saisissant.

le Lac Powell

Le lendemain, nous avons pris un ferry pour faire le tour du lac. Des audioguides étaient disponibles, permettant d'en apprendre plus sur la formation du lac et sur les formations rocheuses l'entourant. Celles-ci sont d'ailleurs présentes tout le long du trajet, chacune étant unique par sa forme et son histoire.

Ballade en ferry au milieu des buttes rocheuses

Le trajet se termine par une ballade sur la terre ferme, au milieu des fleurs et d'un canyon qui nous mène au Rainbow bridge, magnifique arche naturelle et plus grand pont naturel du monde. La promenade est vivement conseillée, sa flore et sa faune, tout comme les roches des alentours la rendant particulièrement agréable.

Rainbow Bridge

Le lac Powell n'est pas un lac naturel mais artificiel : un énorme barrage est là pour en témoigner. Autre construction impressionnante : le pont permettant d'accéder à la partie centrale du lac.

Le barrage et le pont, impressionnants ouvrages défiant le Colorado.
J18àJ19

Retour vers le Grand Canyon en longeant le Colorado. Nous en avons profité pour nous arrêter dans un petit village au bord du fleuve, pour une ballade en kayak d'environ 2 heures. Un très bon moment, et le moyen idéal pour découvrir le Colorado de près !

Le fleuve Colorado

Arrivés au Grand Canyon village, nous avons pu admirer un magnifique panorama sur le canyon. De nombreux itinéraires de ballades sont disponibles, pour longer le canyon et aller de point de vue en point de vue, ou bien pour descendre en bas du canyon ; toutefois ces ballades sont parfois déconseillées car la remontée peut être difficile. La rive Sud propose des paysages très variés, sublimés quand arrive le coucher du soleil.

Rive Sud du Grand Canyon

Outre les nombreux écureuils présents, d'autres animaux peuplent les environs, notamment des serpents : attention donc où on met les pieds !

J20àJ21

Nous avons ensuite emprunté la célèbre route 66 pour rentrer à Las Vegas. Sur le chemin, nous nous sommes arrêtés à BeArizona, un parc animalier dans lequel on circule en voiture. On y retrouve des ours noirs, des renards, des loups mais aussi des bisons. Le parc propose aussi des spectacles de rapaces.

La faune de BeArizona

Peach Springs est située le long de la route 66 et au centre de la réserve des Hualapai. Ceux-ci sont peu avenants et n'hésitent pas à essayer d'arnaquer les touristes. Nous sommes allés visiter les Grand Canyon Caverns, grottes renfermant de belles formations minérales et certains fossiles. Il est d'ailleurs possible d'y dormir une nuit !

L'endroit où il est possible de dormir dans la caverne !

Non loin se trouve une station essence, sorte d'hommage à la route 66 avec une reconstitution à l'intérieur d'un café tout droit sorti de "Grease" et de vieilles voitures exposées devant le bâtiment. Un endroit plein de charme où il est possible d'acheter de beaux souvenirs.

Route 66
J21àJ22

Nous passons notre dernière nuit à Las Vegas dans l'hôtel "New York New York", qui a la particularité d'héberger un grand huit qui n'a rien à envier à ceux des parcs d'attractions ! Notre dernier restaurant s'est fait au "Hard Rock Cafe", où trônent les reliques des nombreuses célébrités venues faire le show dans la ville casino. Au menu, des serveurs danseurs, des tables tactiles où l'on choisit les prochaines chansons et de délicieux hamburgers. Ce fut aussi l'occasion d'une dernière ballade sur le boulevard, où on croise des gens déguisés à chaque coin de rue !

Tout le charme de Las Vegas ...

Le lendemain matin, nous sommes allés visiter le vieux Las Vegas, où se trouvent les premiers casinos. L'endroit est moins tape-à-l'œil que Las Vegas Boulevard mais a son charme. C'est aussi l'occasion de retrouver des magasins ou restaurants "normaux", portés disparus du centre-ville !

Le "vieux" Las Vegas

Las Vegas est une ville faite pour les collectionneurs : outre les nombreuses boutiques de prêt sur gage, on trouve d'immenses magasins dédiés à une seule franchise, comme Coca-Cola ou M&M's, où se vendent tous les objets possibles et imaginables aux couleurs de la marque.

De nombreuses marques ont élu domicile sur le boulevard

Le reste de la journée a été consacré à la visite des casinos que nous n'avions pas encore visité. Outre le très célèbre Caesar Palace, nous avons pu voir le casino "The Venetian" et ses gondoles, l'hôtel "Treasure Island" où se tient régulièrement un spectacle de pirates sur le navire présent devant le bâtiment et le "Sahara Sands" avec ses tours tout droit sorties de l'univers des mille et une nuits. A noter qu'il est à chaque fois possible de faire le tour des casinos et des hôtels sans forcément y dormir ou y jouer : il est donc possible d'accéder à la piscine du Caesar Palace gratuitement par exemple !

La piscine du "Caesar Palace" ; le "Treasure Island" ; "The Venetian"

Pour conclure, ce road-trip de 3 semaines restera comme l'un de mes plus beaux voyages, si ce n'est le plus beau : entre la folie de Las Vegas, l'immensité du Grand Canyon, la chaleur de Death Valley ou la beauté des canyons de l'Utah, ce sont des centaines de souvenirs qui resteront à jamais gravés dans ma mémoire.