× Chère communauté,
Suite à l’incendie au sein des bâtiments de notre hébergeur OVH, à Strasbourg mercredi 10 mars 2021, nous ne pouvions plus accéder au site ! L’accès a été rétabli par notre équipe mais nous n’avons pas accès aux photos pour le moment. Dans l’attente de réponses de la part d’OVH quant au devenir des photos mises en ligne avant le 10 mars 2021, vous pouvez de nouveau réutiliser le site sans risque et ajouter de nouvelles photos !
La Team MyAtlas
1

Avant toute chose, il est important de nous présenter: je suis Charlotte, franco-canadienne ayant vécu principalement en France, mais également à Montréal au Canada et à Flagstaff en Arizona (USA). Lorsque nous nous sommes rencontrés avec mon compagnon, nous avions l'envie de faire ce voyage ensemble et c'est cet été que nous en avons eu l'occasion. Notre but: rendre visite à ma famille sur l'autre continent, acheter un van et l'aménager de façon à pouvoir vivre et dormir dedans, puis faire le tour des Usa et du Canada avec.

Le parcours: Montréal-Rimouski, puis descendre le long de la côte jusqu'à Miami, rallier San Diego en passant par la Nouvelle Orléans, le Grand Canyon et Las Vegas, remonter la côte jusqu'à Vancouver, puis revenir à Montréal après un tour dans les parcs de Banff et Jasper. Soit 2 pays, 7 provinces, 25 états, 42 villes, 21 sites naturels et 25000 km pendant 2 mois et demi...

2

Nous sommes arrivés à Montréal le 31 mai, par une chaleur étouffante. Accueillis dans ma famille, nous avons passé la semaine à trouver notre van, l'acheter, le réparer et après une petite visite rapide pour mon compagnon qui venait sur le sol Canadien pour la première fois, nous avons filé sur Québec pour quelques jours (visite de la vieille ville, de la chute Montmorency et la Basilique Sainte-Anne de Beaupré) avant de nous rendre à Rimouski où les travaux allaient débuter.

Le Château Frontenac à Québec / La Chute Montmorency / La Basilique Sainte-Anne de Beaupré

C'est ici que le van a changé et est passé du statut de voiture à celui de maison roulante! Une chance que mon papi soit bucheron et menuisier, grâce à lui, en moins d'une heure nous avions un sommier sur-mesure adapté à nos besoins. Après quoi, nous avons meublé le véhicule avec matelas, matériel de camping et tout ce qui nous semblait indispensable pour un tel voyage. Une longue entreprise qui néanmoins nous donna entière satisfaction. Nous étions fin prêts pour l'aventure.

Notre "maison roulante"

Mais avant de partir plus loin, j'avais beau être venue un bon nombre de fois, je n'avais jamais mis les pieds dans le Parc National du Bic, à seulement 30min de Rimouski. L'occasion était donc venue de nous rendre là-bas en empruntant le sentier menant au Pic Champlain, le point culminant du parc d'où la vue sur le fleuve et les îles est la plus belle.

Le Parc National du Bic
3

Lorsque nous avons franchit la frontière du Nouveau-Brunswick, mon cœur s'est emballé, l'aventure en terrain inconnu pour moi commençait. C'était la première fois que je me rendais dans une autre province que le Québec. Notre première halte fut à Fredericton chez mon cousin, une jolie ville où il semble faire bon vivre. Puis, nous avons poursuivit jusqu'à Hopewell Cape. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est ici que se trouvent les plus grandes marées du monde. un lieu magique où vous pouvez marcher sur les fonds marins lorsque la marée est basse...

Fredericton / Hopewell Cape
4

Le jour où nous avons traversé la frontière avec les USA, notre première pensée fut: "allons-nous pouvoir passer?"... Ayant un véhicule peu "commun", où les vitres teintées étaient également cachées par des pare-soleil intérieurs, agrémenté de tout le matériel du parfait campeur (bonbonne de gaz, couteaux, grill, etc...) sans compter la nourriture que nous venions d'acheter... nous avons commencé à paniquer. Mais, contre toute attente, en moins de 30 minutes le temps de remplir l'ESTA de mon compagnon, nous étions à nouveau sur la route. Premier arrêt: Salem, dans le Massachussetts, la ville des sorcières. Très touristique mais oh combien charmant, nous avons adoré ce lieu. Ce fut ensuite au tour de Boston, beaucoup plus vaste et mêlant parfaitement l'architecture d'époque à celle d'aujourd'hui.

Salem / Boston
5

A ceux qui connaissent les Guns n' Roses et leur célèbre chanson "Welcome to the Jungle", saviez-vous que c'est après un passage dans la Grosse Pomme qu'ils l'avaient écrite? New York City, c'est vraiment la jungle pour les conducteurs. Nous sommes arrivés par le Bronx, en fin de soirée, cherchant où passer la nuit. Difficile de trouver son chemin dans cette machine infernale au nombre incalculable de voitures roulant à pleine vitesse sur le périphérique, enchaînant les queues de poisson, les dépassements à droite comme à gauche, et j'en passe. On a cru mourir ce jour-là, et croyez-moi, des accidents on en a vu sur cette route... Mais après avoir capitulé, nous sommes allés chercher refuge au sud, dans le New Jersey. Au matin, on nous avait volé notre bouchon d'essence! L'essence, elle, n'avait heureusement pas été siphonnée. Ainsi, après un petit tour dans la ville à 25$ (péage pour rentrer sur l'île de Manhattan), nous avons filé vers Philadelphie.

New York City
Philadelphie
6

Capitale des USA, Washington DC est selon nous la plus belle vile de la côte Est. De grands bâtiments tout de blanc vêtus, séparés par des kilomètres de jardins, nous sommes tombés sous le charme de sa beauté. Tout est propre et soigné, les gens sont respectueux, on ne trouve pas de débris sur les routes contrairement à NYC, Philly ou Boston. De la Bibliothèque du Congrès en passant par le Capitole et la Maison Blanche, jusqu'au Temple d'Abraham Lincoln, on ressent toute la puissance du pays et on comprends mieux l'amour des américains pour leur bannière.

Washington DC
7

Après une étape à Charlotte en Caroline du Nord, puis Atlanta en Géorgie, nous avons atteint Orlando en Floride. Cette ville, c'est un rêve d'enfant que nous avions, faire les plus grands parcs d'attraction au monde! Nous avons ainsi enchaîné en 4 jours: Universal Island of Adventure, Universal Studios, Disney Studios et Disney World's Magic Kingdom! Ok nous avions très mal aux pieds à la fin, et il nous a fallut une journée complète de repos pour récupérer, mais ça valait vraiment la peine d'avoir quelques ampoules tellement c'était génial. Nous avons adoré nous promener dans ces univers qui nous ont fait rêver et faire les attractions. Un vrai moment de plaisir et de détente...

En haut: Universal / En bas: Disney
8

Miami, seconde étape en Floride après Orlando. Nous pensions trouver un petit parking face à la mer pour notre première nuit, mais malheureusement pour nous, cette fois, la chance ne nous suivait pas: les parkings des plages sont fermés la nuit (avec une barrière) et payants le jour... Quelle déception, nous avons dû nous contenter d'un petit parking de magasin. La chaleur et l'humidité étaient telles que la nuit fut très longue. A notre réveil, nous n'avions qu'une envie: prendre une bonne douche! Nous sommes donc remontés un peu plus au Nord et avons fait une halte au Jonathan Dickinson State Park où nous avons pu nous doucher face à la mangrove. Après quoi, nous avons poursuivi notre route jusqu'à Gainesville.

Jonathan Dickinson State Park / Gainesville
9

Arriver à la Nouvelle Orléans un 4 juillet, Fête Nationale des USA, on ne pouvait espérer mieux! C'est ainsi que nous avons pû passer cette soirée mémorable sur Bourbon Street dans le quartier français, prenant un verre sur l'un des fameux balcons des bâtiments coloniaux. L'ambiance était incroyable, les rues étaient pleines, les bars aussi, tous étaient fenêtres et portes ouvertes sur la rue. La musique était partout, dans chaque recoin, parfois jazzy ou encore blues, par endroits on trouvait du rock, ou bien du rnb. La police montée arpentait la rue devenue piétonne pour l'occasion, et à leurs côtés, des montreurs de serpents aux airs de sorciers s'affichaient avec des boas et pitons géants autour du cou. Là-bas, les boutiques à cigares côtoient celles de souvenirs, ou encore, les magasins spécialisés dans le vaudou. Pénétrer dans l'une d'elle, c'est entrer dans un univers bien à part, à la fois intriguant et inquiétant...

La Nouvelle Orléans dont Bourbon Street (photos du bas)
10

La route menant de La Nouvelle Orléans en Louisiane jusqu'à Natchez au Mississippi est incroyable: vous roulez sur un genre de pont interminable à travers le bayou, une sorte de route sur pilotis si l'on peut dire. Pourquoi Natchez? Eh bien on voulait absolument se plonger dans l'histoire de la plus ancienne ville de cet Etat, au bord du fleuve mythique, celui qui avait vu grandir Tom Sawyer et Huckleberry Finn, héros de notre enfance. C'est ici, au bord du fleuve, que nous sommes entrés dans un véritable Saloon: Under The Hill, le plus vieux bar de l'Etat!

En haut: Natchez / En bas: Under The Hill Saloon
11

Après un passage par Dallas et son univers impitoyable, nous avons roulé jusqu'à Amarillo, petite ville du Texas, la plus proche du Palo Duro Canyon State Park! Troisième grande étape nature de notre voyage, après le Parc du Bic au Québec et le Jonathan Dickinson State Park en Floride. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un canyon, constitué de formations rocheuses de toute beauté dans un désert où les teintes de rouge et d'orange se mêlent.

Dallas

Nous y avons donc passé la nuit, durant laquelle un visiteur inattendu a pointé son nez... Couchés dans notre maison roulante, nous étions sur le point de nous endormir quand nous avons entendu de l'agitation à l'extérieur. Ca grattait sous la voiture et courrait autour du camp. Un peu inquiet, lorsque le calme revint, mon compagnon ouvrit la porte pour fumer une cigarette et baissa les yeux vers une masse sombre qui sortait de sous le véhicule. Celle-ci s'avança de quelques centimètres avant de s'assoir en se laissant littéralement tomber sur les fesses et se tourner vers nous d'un air nonchalant. Sous son joli masque noir et blanc, Mr raton-laveur nous regarda d'un air indifférent avant de s'en aller tranquillement. Heureux de cette rencontre, nous étions enfin prêts à dormir, bercés par les hurlements des coyotes au loin dans le canyon... Au réveil, un couple de road runner s'était approprié les lieux.

Palo Duro Canyon State Park
12

Si vous avez lu la première étape de présentation, vous savez déjà que j'ai vécu à Flagstaff en Arizona. C'était en 2012, j'y suis allée pour passer un semestre d'études à l'Université. Arrivée en Août, repartie à Noël, cette expérience avait été riche en émotions. Nous avions eu le temps avec mes amis rencontrés sur place, de visiter une bonne partie de l'Etat, ainsi que certains lieus en Utah, au Nevada et en Californie. Revenir ici avec mon compagnon, 4 ans après, c'était comme revenir à la maison après une longue absence. J'ai adoré lui faire découvrir cette ville qui avait été la mienne et tous ces lieux magiques qui m'avaient fait aimé ce pays.

Flagstaff

Après quelques jours sur place, nous sommes partis en direction des lieux que je souhaitais absolument lui faire découvrir: Monument Valley, Antelope Canyon, Horseshoe Bend, le Lac Powell et le Grand Canyon. Il nous aura fallut 2 jours pour tout faire, avec une nuit sur la plage du Lac Powell. Je découvrais une autre vue du grand Canyon, l'ayant vu depuis le Sud, nous avions choisi cette fois de le découvrir par le Nord. La route pour nous y rendre était superbe et quelle ne fut pas notre surprise d'y croiser un troupeau de bison sauvages avec leurs petits...!

Du haut à gauche au bas à droite: Monument Valley, Lower Antelope Canyon, Horseshoe Bend & le Lac Powell
Le Grand Canyon North Rim
13

En quittant le Grand Canyon, nous avons emprunté la State Highway 9 qui traverse le Parc National de Zion en Utah. Comment vous expliquer la beauté du lieu... si un jour vous vous êtes demandé à quoi devait ressembler la terre au temps des dinosaures, on vous répondrait sûrement à Zion! Les paysages sont à couper le souffle, on se sent minuscule au milieu d'une telle grandeur.

Zion National Park

Notre direction? Las Vegas dans le Nevada. Un vrai cliché certes, mais un passage presque obligatoire tant sa réputation la précède. Nous y avons fait le tour des hôtels sans dépenser un sous dans les machines! Le must pour les amateurs d'armes: Battlefield... Vous pouvez y essayer dans leur stand de tir, de nombreuses armes utilisées par l'armée américaine, et à l'extérieur, une sorte de mini musée des véhicules de guerre. Plutôt cool. Autre point d'intérêt: le National Atomic Testing Museum. Un musée entièrement dédié aux recherches liées aux armes atomiques, en lien avec le site de test proche de la ville, dans le désert.

Las Vegas: Hôtel Le Bellagio / Battlefield / National Atomic Testing Museum

Mais que serait un séjour si proche de la zone 51 sans un petit tour sur l'Extraterrestrial Highway?... Cette route connue également sous le nom de State Route 375, s'étend de Cristal Springs à Warm Srpings. Elle a prit ce nom officialisé en 1996 de par sa proximité avec la base militaire détenant la zone 51, mais aussi à cause des nombreuses apparitions d'Ovnis. plusieurs points pour les amateurs: le ET Fresh Jerky et le Alien Research Center à Hiko (le premier fait le meilleur bœuf séché que l'on n'ai jamais mangé et le second était fermé à notre venue), le Little A'Le'Inn à Rachel (petit bar-hôtel ayant servit de lieu de tournage au film "Paul l'extraterrestre") et les grilles de la zone 51...

De  en haut à gauche à en bas à droite: Alien Research Center / sur la route / la zone 51 / Et fresh Jerky / sur la route
Little A'Le'Inn
14

Sans vraiment revenir sur nos pas, nous sommes retournés en Arizona, cette fois un peu plus au sud, car il est un lieu que je ne pouvait manquer de faire découvrir à mon compagnon: Sedona... Une très jolie ville au milieu d'un canyon de roches rouges, un de mes plus beaux souvenirs.

Sedona

Nous avons ensuite poursuivi notre route en passant par Phoenix avant de poursuivre jusqu'à San Diego en Californie. Lorsque vous prenez cette route, vous traverse le Great Sand Dunes, un véritable désert de sable comme celui du Sahara en Afrique. C'est très étonnant de se retrouver au milieu des dunes, j'avais adoré la première fois voir les gens y faire du quad ou de la moto, cette fois-ci, c'était les surfeurs des sables qui s'y amusaient. Plus loin, les champs d'éoliennes et enfin, les murs de grilles en fer et barbelés, les miradors, les croix anti-char et les canaux d'eau géants nous rappellent que nous sommes au plus proche de la frontière avec le Mexique.

La frontière / Great Sand Dunes / les champs d'éoliennes
15

Après avoir dit bonjour aux phoques et pélicans sauvages sur la plage de La Jolla à côté de San Diego, nous sommes partis pour Los Angeles. Un petit tour sur le Hollywood Boulevard et dans Beverly Hills, puis, une journée aux Studios Universal pour comparer avec ceux d'Orlando, tel était notre programme.

Les phoques sur la Jolla Beach (bondée même la nuit) / Hollywood Hills / Hollywood Boulevard / Universal Studios

Mais que serait notre venue en Californie sans un passage par le Sequoia National Park? Voir les arbres géants ça se mérite, après avoir bravé la mort sur une ancienne route désaffectée où notre gps nous a conduit, nous avons finit par arriver sains et saufs sur le territoire de Big Foot, également connu sous le nom de Sasquash.

Sequoias National Park

L'étape suivante n'était autre que San Francisco, une ville qui nous attirait depuis un moment. Nous y avons découvert un lieu moins connu des étrangers mais pourtant superbe au sud de la ville: Half Moon Bay. Une sorte de petit paradis qui nous a rappelé l'Irlande, en plus chaud. Nous avons aimé l'architecture si particulière de SF, des maisons de bois colorées ayant dû s'adapter au terrain vallonné. Notre meilleur souvenir: traverser le Golden Gate Bridge à travers les nuages! Là-bas, les nuages sont extrêmement bas et il n'est pas rare que vous vous retrouviez littéralement "la tête dans les nuages"!

Half Moon Bay / San Francisco / Le Golden Gate Bridge

Une fois le pont passé, vous entrez dans un tunnel qui vous amène du côté des vignobles: Sonoma et Napa. Les villes de la vallée des vins ensoleillée toute l'année n'ont certes pas le charme de la vieille pierre comme Saint-Emilion, mais sont tout aussi belles et huppées.

Sonoma & Napa
16

Nous avons découvert Portland à travers une série tv "Grimm", et la ville nous a tout de suite attiré. Nous avions hâte de la voir en vrai et n'avons absolument pas été déçus lorsque ce fut le cas. Elle était telle qu'on se l'imaginait: dans un écrin de verdure au bord de l'eau, entourée de collines où les sapins poussaient à profusion, d'un style architectural mélangeant brique, pierre et bois. Notre coup de cœur: The Grotto. Un lieu de culte donnant l'impression d'une église à ciel ouvert dans la forêt.

Portland & The Grotto

En remontant la West Coast, nous avons eu envie de voir une des plus belles plages du monde: Canon Beach. La ville balnéaire adjacente est vraiment jolie, on se croirait un peu dans le film "les dents de la mer" (le requin en moins).

Canon Beach

C'est par la ville d'Astoria que nous sommes passés de l'Etat de l'Oregon à celui de Washington. Direction: Seattle, dernière étape aux USA avant de rentrer au Canada.

Astoria
Seattle
17

Vancouver, la première fois que nous voyons une ville possédant 3 centres! Construite à la fois à flanc de montagne et au bord de l'océan, c'est un lieu pour le moins unique. La visite du jour était programmée pour le Capilano Suspension Bridge Park, au Nord de la ville. Un pont de singe de 140m situé à 70m au-dessus du fleuve, avis aux personnes qui comme moi ont le vertige, vous en ressortirez fier, mais tremblant! Si vous voulez profiter à fond du parc, pas le choix, le pont est le seul moyen de se rendre de l'autre côté... et d'en revenir... Vous y trouvez de nombreuses activités dans les arbres et au sol, mais également un parcours à flanc de falaise.

Vancouver & Le Capilano Suspension Bridge Park

Après quoi, nous avons roulé en direction du Parc National des Glaciers. Ici, au cœur du territoire des Ours, nous avons randonné sur le chemin du Grand Glacier. Un sentier à travers la forêt, longeant la rivière avant d'arriver sur une pente de montagne face au glacier. Le début est très agréable mais les derniers mètres sont vraiment durs!

Le Great Glacier Trail au Glacier National Park
18

On voit souvent des images de l'ouest du Canada, des montagnes aux neiges éternelles, des lacs à l'eau bleu turquoise... Celles-ci sont tout sauf fausses, les Parcs de Banff et Jasper en sont la preuve. C'est une véritable bouffée d'oxygène, un des poumons de notre chère planète qui se trouve ici. La nature est on ne peut plus belle et c'est le cœur battant que nous nous sommes rendus au Lac Louise et au Lac Moraine. Un peu plus haut, sur la route des Glaciers, un jeune ours assis dans l'herbe mangeait tranquillement. Puis, nous avons terminé notre journée au Glacier Athabasca, un lieu hors du temps qui pourtant disparaît à petit feu à cause du réchauffement climatique.

Lac Louise / Lac Moraine / Le jeune ours noir / Le Glacier Athabasca

Le lendemain, nous étions à Calgary, la ville du rodéo! C'est au stampede de Strathmore que nous avons assisté à un Tri Rodéo (rodéo sur vache et cheval, course de baril et attrapage de veau au lasso). Une expérience un peu violente pour les animaux mais qui vous plonge au cœur de la culture locale.

En haut: Calgary / En bas: le Tri Rodéo au stampede de Strathmore

Notre dernière étape en Alberta fut à Médicine Hat, la ville de l'or noir liquide et du plus grand Teepee au monde.

Médicine Hat
19

Traverser le Canada d'Ouest en Est via la Transcanadienne vous permet de découvrir une bonne partie du pays. Mais attention, il ne s'agit pas d'un autoroute comme ceux que nous ayons en France! Tout d'abord, votre vitesse est limitée à 100, voir 110 et certaines portions sont non pas des 2x2 mais de simples routes à double sens limitées à 90. La faute au terrain. Bien que le Saskatchewan et une grande partie du Manitoba soient faites de plaines interminables, lorsque vous arrivez vers l'Ontario, la multitude de rivières et lacs à travers les collines rocheuses doivent limiter les possibilités quant aux constructions de routes. Il nous aura fallut quelques jours seulement pour rallier Regina à Winnipeg, puis le Lac Supérieur à Niagara Falls.

Coucher de soleil sur le Saskatchewan / Regina

Nos coups de cœur: le centre-ville de Winnipeg, les plages du Parc Provincial du Lac Supérieur, la ville de Niagara Falls (un mini Las Vegas en plus familial) et les Chutes du Niagara.

Winnipeg / le Lac Supérieur / les Chutes du Niagara / la ville de Niagara Falls
20

Notre aventure touchait à présent à sa fin et notre dernière étape fut Toronto avant de rentrer sur Montréal. Ayant malencontreusement loupé la sortie pour Ottawa de plus de 100km, nous reviendront visiter la capitale de mon deuxième pays si cher à notre cœur. En 2 semaines, nous avions tout vendu (intégralité du matériel qui avait servit à équiper le van et le van lui-même) et devions à présent rentrer en France, emportant dans nos valises de merveilleux souvenirs.

En haut: Toronto / En bas: Montréal et Westmount

Si vous avez aimé lire notre Récit de Voyage, nous vous invitons à découvrir les articles que nous avions posté sur notre blog chaque semaine durant cette aventure. Vous y trouverez davantage de précisions sur les lieux que nous avons visité et nos adresses coup de cœur: https://tracesdevoyages.com/category/themes/road-trip/

A Bientôt!


Charlotte & M.