4 étapes
1 commentaire
1
Après la découverte de la Croatie et du Monténégro, la Madédoine nous faisait envie depuis un bon moment... Nous n'avons pas été déçus!
Juillet 2017
3 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Ce qu'il faut savoir:

Le premier obstacle pour aller en Macédoine est de passer la frontière: il faut d'abord s'armer de patience puis surtout de passeports en règle et fournir tous les papiers du véhicule (carte verte, papier de conformité du véhicule). A la frontière, on nous fait ouvrir le coffre et le box de toit, on nous interroge sur le pourquoi de l'entrée dans le pays... Mais au bout du compte, on peut passer, ouf!


Après quelques kilomètres en Macédoine, nous nous sommes faits arrêter par les policiers: nous n'avions pas nos feux allumés (obligatoires en Macédoine mais indiqué nulle part). Il nous dit d'abord qu'il nous colle un PV, qu'il va falloir aller au bureau de poste payer en liquide et revenir avec la preuve de paiement. Il nous laisse sur le bord de la route quelques minutes pour aller vérifier nos passeports et téléphoner à la douane (que nous venons de passer). Il revient en nous disant "have a nice day"... avec un grand sourire: petit comique tiens! Un peu de stress mais tout est bien qui finit bien... on peut enfin commencer à découvrir le pays.

A noter que le coût de la vie est très bas par rapport à chez nous: par exemple, le litre d'essence est à 0,70 €! On trouve des bureau de change un peu partout mais il ne faut pas repartir avec des Denars macédoniens car une fois la frontière repassée, ils ne pourront plus être échangés.

2

Première étape en Macédoine, nous avons choisi la capitale (plus petite d'Europe)... et nous avons bien fait: c'est pour chacun un petit coup de cœur! Skopje est divisée en deux parties: la Nouvelle-Ville et le Vieux Bazar.

La Nouvelle-Ville

Nous avons adoré la Nouvelle-Ville, ces multiples statues, bâtiments et fontaines gigantesques. C'est très petit, tout est rassemblé, ce qui rajoute à sa majestuosité.

La Place "Warrior on a horse"

La première place que nous avons découvert... A la préparation de notre voyage, rien ne parle de cette place. Elle est d'un côté du fameux Pont Pierre et elle nous a coupé le souffle!

Cet édifice est énorme. et impressionnant par sa grandeur... la photo ne le rend malheureusement pas.  
Les restaurants autour de la place sont délicieux et bon marché

Le Pont Pierre, l'Art Bridge et l'Opéra macédonien

Dans la continuité de la Place se trouve le superbe Opéra ainsi que les deux ponts traversant le Région du Vardar. Nos yeux ne savent plus où regarder tellement cet endroit est spécial. Où que l'on regarde, on y trouve une fontaine, un bateau de pirates, des statues, des fleurs... sans parler du Art Bridge, qui mène à l'entrée de l'opéra. Tout est géant, les statues sont disproportionnées par rapport à la réalité. Nous restons un bon moment à contempler cet endroit.

On aperçoit déjà la forteresse de la Vieille Ville 
L'endroit est calme et malgré la période de grandes vacances, il y a très peu de touristes. 
De l'autre côté du pont nous pouvons apercevoir le Mont Vodno, en arrière-plan  

Les fontaines de l'autre côté du pont

Un fois le Pont Pierre traversé, 3 énormes fontaines nous font face avant d'arriver au Vieux Bazar.

Cet endroit mérite vraiment le détour, c'est un plaisir pour les yeux!

• • •

Le Vieux Bazar

Le Vieux Bazar de Skopje est le plus grand bazar des Balkans en dehors d'Istanbul. Le Bazar est le seul quartier ancien de la ville à avoir largement survécu au tremblement de terre de 1963.

Une fois passé la première rue du Bazar, nous avons l'impression d'être débarqué en Orient, c'est un tout autre monde qui s'offre à nous. Dépaysement garanti!

• • •

Autour de la Nouvelle-Ville et du Vieux Bazar

Autour du Vieux Bazar et de la Nouvelle ville, on trouve la forteresse ainsi que la maison Mémoriale de Mère Térèsa (Skopje est sa ville natale) ainsi que d'autres très belles statues.

La Forteresse

Autour de Mère Térèsa

La maison mémorial de Mère Tèresa et une des représentations de celle-ci en ville.

Quelques découvertes de la ville

Pour conclure, nous avons été agréablement surpris par la capitale de la Macédoine. Rien dans nos recherches ne prévoyaient autant de découvertes... On recommande, on a adoré!

3

Deuxième et dernière étape en Macédoine, le Lac d'Ohrid. Certains le décrivent comme la perle des Balkans, nous sommes tous tombés d'accord! C'est le lac le plus profond des Balkans mais aussi l'un des plus vieux du monde. La frontière entre la Macédoine et l'Albanie traverse le lac. D'un bleu profond aux multiples reflets, nous y avons passé deux superbes journées.

Nous avons commencé par la découverte des abords du lac... suivi d'un dîner excellent sur une petite terrasse bien sympathique.

Au bord de l'eau... 
• • •

Montée à la forteresse

Après le dîner, nous sommes montés vers la forteresse. Nous passons d'abord dans le village d'Ohrid... Ça grimpe mais le trajet en vaut la peine...

Montée par le village 
Nous surplombons les toits avec vue sur le lac tout au long de la montée. 

Arrivée à la forteresse, une vue sur la "Early Christian Basilica" rend le paysage magnifique! Les vues sont encore différentes de ce que le lac proposait en bas.

L'intérieur de la forteresse:

Panorama d'une des vues de la forteresse

De l'autre côté, ce sont les terres de l'Albanie que nous apercevons, à droite de la photo  

Nous redescendons ensuite pour visiter la "Early Christian Basilica" de plus près.

Nous continuons à descendre et passons devant l'ancien théâtre, toujours en activité.

• • •

Ciel aux multiples couleurs

Nous avions vraiment l'intention de nous y baigner mais un orage a pointé le bout de son nez... Nous rentrons vers l'appartement et, de la terrasse, nous pouvons nous consoler avec quelques vues orageuses sur le lac aux belles couleurs.

C'est au bord du lac, le soleil revenu que nous souperons pour terminer par un magnifique coucher du soleil.

Début du coucher de soleil, vu du village.
Coucher du soleil, vue de notre terrasse, sur les hauteurs d'Ohrid.  
4

La Macédoine a été une belle découverte... Nous avions d'abord été refroidis par l'entrée dans le pays mais la beauté de nos découvertes nous a vite fait oublier les petits incidents du début.

La Macédoine n'a rien a envier aux destinations plus touristiques qui l'entourent. C'est maintenant qu'il faut profiter pour visiter ce pays, tant qu'il n'est pas encore envahis par les touristes et que la vie y est toujours très bon marché.

• • •

La Macédoine a été découverte lors de notre road-trip d'été 2017. Si vous souhaitez découvrir d'autres pays/villes voisins visités tels que la Grèce, la Bulgarie, la Serbie, la Roumanie ou l'Allemagne, vous pouvez visiter notre carnet de voyage complet pour notre road-trip européen en cliquant ici.