Chutes du Niagara, côté canadien

Lors de notre passage à New York, nous avons loué une voiture pour découvrir les chutes du Niagara, côté Canadien. Découvertes que nous avons adorées!
Avril 2019
2 jours
2
1

Après avoir pris notre voiture de location à l'aéroport de New-York, nous prenons la route et traversons l'état de New-York et de Pennsylvanie afin de rejoindre les chutes du Niagara. Nous avons opté pour un logement côté canadien afin de profiter au maximum de l'endroit.

Comptez 7 bonnes heures de route pour rejoindre les chutes depuis New-York (621 km). C'est vrai que c'est déjà un bon paquet de kilomètres mais pour nous, ça en valait vraiment la peine! Nous avons aimé découvrir les paysages de Pennsylvanie avec leurs maisons typiques et leurs petits villages: tout ce qu'on a l'habitude de voir dans les films.

Notre bolide pour nous accompagner aux chutes... Elle ronronne pas mal! 

Nous arrivons à Niagara en fin de soirée et, décalage horaire oblige, nous rejoindrons directement notre hôtel pour être fin prêts pour une grosse journée découvertes le lendemain.

Si vous souhaitez passer du côté canadien pour voir les chutes, il vous faudra obtenir une autorisation de voyage électronique pour le sol canadien (AVE). Facile à obtenir, l'autorisation est approuvée quelques minutes après avoir rempli un formulaire de demande via le site officiel.

Prix de la demande: 7$ canadien/personne.

La passage à la douane en voiture se fait sans difficultés, après avoir répondu aux quelques questions d'usage (raisons et durée du voyage).

2

Nous démarrons la journée par la découverte des chutes depuis la tour d'observation de la Skylon Tower.

La Skylon Tower possède un observatoire où vous aurez les meilleures vues de la zone sur le côté canadien. Vue de 775m de haut sur la rivière Niagara et ses chutes.

La vue est magnifique et c'est intéressant d'apercevoir les chutes et la rivière Niagara de cette façon avant de s'approcher de celles-ci pour prendre leur pleine mesure. De là haut, on entend le débit et le vent ressenti tout en haut rajoute des sensations à l'expérience.

Dans la zone de la tour d'observation, le vent souffle mais la vue est magique! 

Le petit plus, c'est la montée qui se fait en ascenseur complètement vitré et suspendu face aux chutes. Impressionnant! Quelques clichés depuis la tour d'observation:

Les tickets pour la Tour Skylon peuvent se réserver à l'avance par Internet. Le ticket permet une montée de jour et une montée de nuit ainsi qu'un petit film sympa en 4D qui raconte la légende de la formation des chutes.

La Tour Skylon vue d'en bas. Elle est très facile d'accès. 

Juste avant les ascenseurs, on vous proposera de poser devant un écran vert pour des photos montage: on a adoré les nôtres, nous n'avons pas pu résister...

Nous descendons ensuite pour faire face aux chutes, sur le chemin aménagé qui permet de se balader le long des trois chutes. Ce sont d'abord les American falls et Le voile de la mariée que nous admirons.

A gauche: American falls et tout à droite: Le voile de la mariée 

Nous sommes début avril et la neige est encore bien présente sur le site, La neige mais aussi beaucoup de restes de morceaux de glace flottants sur les abords de l'eau.

Nous avançons le long de l'eau et arrivons pour ce qui est pour nous le "clou du spectacle": Le fer à cheval, les chutes qui appartiennent au Canada.

La puissance du débit de l'eau et le bruit assourdissant impressionne, nous restons un moment à admirer cette merveille naturelle.

L'allée est aménagée pour avoir une vue de derrière la chute canadienne. C'est une des vues que nous avons préféré, l'eau tombant à pic.

Il est évidemment possible de s'approcher au plus près des chutes en embarquant sur les bateaux (disponibles des deux côtés).

Nous sommes début avril et la neige et la glace sont encore trop présentes pour permettre aux bateaux de circuler sur le lac. Ce ne sera malheureusement pas pour nous cette fois-ci.

3

En fin de journée, nous avons eu droit à une grosse averse. Après s'être réfugié à l'intérieur et une fois la pluie terminée, nous avons été surpris de constater l'énorme brouillard, cachant complètement les chutes et remontant plusieurs rues plus haut.

Notre première réaction fut d'être évidemment déçus de ne pouvoir admirer les chutes à la lumière du coucher de soleil mais une fois devant, notre déception fut atténuée au vu de la scène digne d'un film fantastique que nous offre Mère Nature.

Les chutes ne sont absolument pas visibles mais le bruit assourdissant est toujours bien présent. Le brouillard remonte jusqu'aux buildings et les lumières du soleil rendent le paysage grandiose.

De magnifiques jeux de lumières... Je me régale avec mon appareil photo!

4

La nuit tombée, le brouillard se dissipe peu à peu même s'il est encore présent, surtout du côté du "fer à cheval". Nous décidons de forcer notre chance et de profiter de notre ticket remontée à la Skylon Tower pour voir les chutes de la tour d'observation illuminées pour la soirée (jusque minuit).

La vue est tout aussi impressionnante que de jour, les lumières des villes alentours illuminent et reflètent leurs couleurs sur l'eau.

Le brouillard est encore bien présent du côté du "fer à cheval" et les effets lumineux n'arrive pas à le transpercer. 
La vue 360° ne donne pas que sur les chutes. 

Nous redescendons ensuite juste devant les chutes et nous y restons un moment pour voir défiler les couleurs et les jeux de lumières. L'idéal pour s'essayer à quelques pauses longues sur les American falls, la neige s'ajoutant aux reflets lumineux aussi.

Nous avons préféré la vision des chutes de jour, plus naturelles et impressionnantes. Mais si vous passez une journée complète sur le site, ne manquez pas ce moment!

Le brouillard ne quittera pas le Fer à cheval et d'en bas, elles resteront inaccessibles de vue pour toute la soirée. Nous remontons donc finalement à notre hôtel.

5

C'est un petit peu ce que l'on redoutait, suite à divers lectures qui regrettent les alentours des chutes, très touristiques. Nous nous y attendions alors nous n'y avons pas été étonnés par le côté quasi parc d'attractions.

Mais contrairement à ce que nous avions pu lire, cela ne nous a absolument pas empêché de profiter de la beauté des lieux ni de sa grandeur. C'est une des raisons pour lesquelles il nous semble judicieux de découvrir les chutes côté canadien car toute cette animation se trouve dos aux chutes et n'altère pas le visuel.

Il faut donc découvrir ce lieu en connaissance de cause et profiter de cet endroit pour se balader simplement. C'est un attrape-touristes il est vrai, il suffit de ne pas se laisser attraper...

Nous en avons profité pour manger la traditionnelle poutine. Elle se décline sous toutes ses formes et à toutes les sauces.

Smoke's poutinerie (sur la route principale) propose divers poutines dans un cadre très sympa.

Au coucher du soleil 
6

Le lendemain, nous prenons la voiture pour aller nous promener du côté de Niagara-on-the-Lake, petit village typique canadien.

Situé à une vingtaine de kilomètres des chutes, le trajet vers Niagara-on-the-lake vous fera traverser des paysages magnifiques, et surtout la Route de vins avec ses magnifiques vignobles et terrains de vignes.

Une très belle parenthèse qui invite au calme et à la sérénité et qui permet d'avoir une autre vue sur le lac Niagara.

Première rencontre avec un écureil 
Un superbe lieu le long du lac 

Nous reprendrons ensuite la route pour découvrir New-York. Notre carnet de voyage pour vous raconter les 8 jours qui nous ont fait tomber sous le charme de cette ville est en préparation et vous sera partagé rapidement... Restez connectés!