A
2 messages - Inscrit depuis 1 an
Il y a 549 jours - modifié

Avec les milliers de pagodes et temples évoquant la spécificité du territoire birman, elle renferme une richesse culturelle très impressionnante. Le merveilleux stupa doré de Shwadagon illuminant la ville de Yagon, les pagodons magnifiques de Bagan où les ruines archéologiques de Mandalay… offriront des virées exceptionnelles pour les voyageurs en quête de moments forts. Voir ces monuments culturels attise beaucoup la curiosité des touristes. Mais, pourquoi ne pas élargir le parcourt jusqu’à découvrir les milieux naturels qui se cachent dans ce pays enchanteur ? Ainsi, la randonnée demeure une façon singulière d’effectuer un circuit en Birmanie, une contrée aux mille facettes. Les petits sentiers qui se trouvent dans la partie des États Shan et Chin vous mèneront à la rencontre des peuples birmans qui semblent particulièrement accueillants et contempler des paysages magnifiques… Un trek dans le village de Kalaw et le mont Victoria s’avère être un bon mélange d’aventures et de découvertes.

Ne pas rater le trek au Kalaw pour jouir d’un paysage spécifique

Dans l’État Shan, le village de Kalaw se niche en pleine nature à 1 300 mètres d’altitudes. Cette merveilleuse partie de la Birmanie révèle des promenades idéales dans les quartiers coloniaux et dans les petites cités padoung aux alentours. D’ailleurs, beaucoup de touristes y passent avant de rejoindre le lac Inle, car Kalaw englobe quelques kilomètres de sentiers parcourant des montagnes, des pinèdes, des plantations et surtout des habitations des tribus montagnardes. Ces superbes panoramas font de ce trek un incontournable de vos circuits en Birmanie. Pour faire des rencontres, commencez votre trajet en longeant la petite route vers le centre-ville. Ce sera l’occasion d’admirer la beauté architecturale des maisons bâties dans la pinède. Ensuite, vous traverserez le village de Kalaw en empruntant une longue route droite. N’hésitez pas à saluer les locaux que vous croiserez sur le chemin. Jusqu’au View Point, un pic dévoilant une vue panoramique, des instants forts parsèmeront votre randonnée. La marche durera 8 heures et fera jusqu’à 18 kilomètres à travers les montagnes birmanes.

Escalader le mont Victoria, entre nature et culture

Le mont Victoria est avant tout le point culminant de l’État Chin nichant à l’ouest de la Birmanie dans le parc national de Nat Ma Taung. En effet, pour les amoureux de balades en pleine nature, cette randonnée est une activité inéluctable d’une virée en Birmanie. Ce refuge abrite de nombreuses plantes et espèces d’oiseaux faisant la joie de ceux qui aiment observer ou photographier la vie sauvage. Par ailleurs, vous apercevrez quelques villages typiques sur les versants du mont Victoria recouverts par la jungle. Certes, la visite de cette partie est à privilégier durant ce circuit en Birmanie pour garantir une virée culturelle. Les habitants ont réussi à s’accrocher à leur mode de vie traditionnelle et leurs coutumes ancestrales. Toujours dans ces villages, comme le Mindat, toutes les femmes sont connues pour leurs visages tatoués. Mais, continuez votre trek pour rejoindre celui de Kanpetlet où se montre le sommet du mont Victoria révélant une vue magnifique sur les alentours…


C'est la première contribution de annieinfosvoyages, vous pouvez en profiter pour lui souhaiter la bienvenue et découvrir son profil !

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour participer !