N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée Partez, allez conquérir d'autres espaces, d autres espérances Henry deMonfreid
Mars 2017
1000 jours
Partager ce carnet de voyage
Publié le 10 juin 2020

MERCREDI 24 JUILLET :

il est 14h30 la formalitée douaniere c est faite tres rapidement , 3 mois de visa gratuit , c est parti pour mon trente ieme pays ...

la douane peruviene 
retrouvaille avec les tuk tuk  
le vent est de coté et extremement violent  
énormement de culture 

nous décidons de nous arreter , des murs d enceintes de jardins comme il est courant nous protegerons du vent .

voici pour nos premiers km au pérou , nous avons changé d heure et reculer 1 h , j ai du réparer un arceau de la tente , et nous filons rapidement dans les tentes pour s abriter du vent .

JEUDI 25 JUILLET :

nous logeons toujours le lac , quelques montées , mais rien de bien haut  
petit arret au marché , achat de bananes et de pains , apparament on aime bien les taureaux au pérou 

allez on the road again ...

marché aux bestiaux  
c est pleins de toutes petites fermes et animaux  
des petites barques de peche et des bassins de piscicultures 
la route longe le lac , c est magnifique , le vent est un peu tombé aujourd hui  
ha une grosse colline a grimper  

et enfin la descente vers la petite ville de juli

encore une fete , ou plutot une procession 
toute mignone cette place de village , j adore c est arbre parasol 

juste le temps de manger un pollo arozo( poulet , riz) , faire deux , trois courses , et nous repartons , c est un peu trop speed pour moi , tout ca .

toujours ces champs , ces fermes , ces animaux et les nombreux paysans qui y travaillent  
 dans la série des constructions inutiles ...

le vent c est renforcé , on a fait 81 km aujourd hui , allez l heure de trouver un bivouac .

voila trouvé , un batiment abandonné bon fermé , mais nous serons  abrités du vent  

je transporte depuis plus d une semaine un fromage , je n etais pas sur s il etait encore bon , et bien il est delicieux , sandiwch , fromage , jambon , mayonaise , un régal ce soir .a 19 h le gardien du batiment arrive , il discute un peu avec moi , et je lui dis que je suis tres fatigué , buenas noches .

VENDREDI 26 JUILLET:

et bien bonne anniversaire mon cher stephane , apres l iran , l indonésie c est au pérou que je fete mon troisieme anniversaire de voyage , 49 ans aujourd hui ...

happy birthday le steph 

50 km nous séparent de puno , une ville , ou nous savons qu il y a une casa de cyclista , a 12h se sera repos .

c est reparti , premier village et arret pour acheter les magiques bananes  

la circulation est tres difficille ce matin , beaucoup de vehicules qui roulent tres vite et a la différence du chilil et de la bolivie , nous n avons pas de bande d arret d urgence pour circuler en sécuritée , qu elle stress !!!

un petit chemin , c est l occasion ou jamais de faire quelques km tranquille a travers les champs  
buen dia le bébé 
buen dia , un de mes animaux préférés 
c est reparti sur la route , sniff , drole de mini chateau 
a table les amis  
tres tres fertile ces terres  
et voila nous arrivons a puno , il est 12 h , trop chouette  

impossibilité de trouver la casa de cyclista , le numéro de tel ne repond pas et pas d adresse , la circulation et la pollution sont effrayante a puno , nous optons pour un hotel a 23 soles ce qui fait 6 eu 26 .

et puis directe nous allons manger , et deveniez quoi ?

je n ai jamais vu autant de coccinelle que dans cette ville .

je bosse sur le blog , un contact vidéo avec mes parents , j ai recu énormément de message d anniversaires , ca fait chaud au coeur , d habitude je répond un a un aux messages mais la ils sont trop nombreux , incroyable .

en fin d apres midi nous faisons les courses , un énorme centre commercial comme nous n en n avions pas vu depuis santiago du chili , puis nous allons boire une biere , anniversaire oblige , et puis 2 hamburgers chacun dans la rue , delicieux , je vais bosser un peu sur le blog mais il est 22h30 et je suis épuisé .

happy birthday , bon juste 1 biere , nous sommes épuisés  

juste en face de l hotel , un concert , il parait que ca a joué jusqu a 2 h du matin , j etais telllement fatigué que je n ai rien entendu .debute aujourd hui a lima la cérémonie d ouverture des jeux olympiques de l amerique du sud , j ai vu un peu la cérémonie a la télé .

SAMEDI 27 JUILLET :

l hotel et notre chambre  

je me leve a 6 h pour bosser sur le blog , sam veut reprendre la route aujourd hui , il est 10h30 nous sommes prets , mais j aurais bien pris une journée de plus , je suis fatigué , et j aurais bien visité puno et ses alentours , alors je reprend la route un peu frustré..

quitter puno , n est pas aisée , car il faut grimper 300 m  

le traffic est important , tu respire a pleins poumons parce que ca grimpe , et les fumées noires des vehicules sont iréspirables , je pousse le vélo .

ca klaxonne , ca pu , c est hyper stressant !! 
on prend tres rapidement de la hauteur , et voici puno vu d en haut  
je ne sais pas qui habite dans cette immense villa dominant la ville , mais ca va pour lui 

enfin nous arrivons a terme de cette épuisante montée, et nous quittons puno , nous avons décidés de quitter la route principal et de prendre des petits chemins

ca y est du calme , trop chouette , bon la route qui devait etre asphaltée ne l est pas , on ne peux pas tout avoir ... 
c est calme , c est chouette , c est beau, mais la route est de la tole ondulée , ca remu dans tous les sens  

j ai une de mes vis de saccoches avant qui a lachée , ma saccoche pend, ca me contrarie , je la fixe avec une sangle , ce n est pas gagné !!!vu que ca remue continuellement sur la route

parfois ca grimpe un peu , puis ca descend aussi , il fait chaud , plus de vent  

nous sommes au milieu de nulle part et on entends de la musique , au loin une scene , perdu au milieu des champs , marrant cette amérique du sud .

ces magnifique , c est calme , c est dans un endroit comme cela que j aimerais vivre  
le petit village de tiquillaca  

et nous decidons qu il est temps de nous arreter , il doit etre 15 h30 , nous avons fait aujourd hui 28 km .

c est dans ce cadre magnifique que nous nous posons  
et toujours ces pierres qui sevent de cloture , quel boulot  

c est chouette de s arreter tot , je peux réparer ma saccoches et sam me montre comment faire , trop facile , je suis content et peux me reposer .

en admirant le spectacle de mere nature  
merci , merci , merci 

alors qu il n y avait pas de vent , il c est levé , il fait froid , allez au chaud dans la tente , buenas noche sam.

DIMANCHE 28 JUILLET :

c est tout couvert ce matin , c est tout beau  

je pars un peu plus tot que sam , il fait froid sur les 10 premiers km , le vent souffle

ca commence par une longue descente , youpi 
puis une longue ligne droite , plate ,dans le froid  
arret technique dans ce petit village , sam a crevé , rigolo ces places de village  
c est la combien sam , ? 
c est l heur de sonner les cloches , manuellement s il vous plait 

allez c ette fois c est reparti ...

toujours aussi calme , ciel incroyable et paysage magnifique , juste cette maudite tole ondulée  
beaucoup de cour d eau dans ces champs  
c est juste beau 
des petits villages , de belles églises , et la flute de pan omniprésente dans cette région 
fascinant le ciel aujourd hui  
un petit oiseau que l on rencontre tres souvent , un chanteur  
du monde a l heure du lunch  
pause déjeuner , en haut de cette cote , dans ce petit village , j adore les batiments , les fenetres sont si particulieres  
fascinant ce pays et ces campagnes 
nous rejoignons enfin la route et petite pause ravitaillement  dans ce village , avec des grands arbres 
typique construction sud américaine  
que ca fait du bien de revoir de grand arbre  

un petit village , de la couleur et une belle église

coucou toi , tu es tout beau , dit donc  
la bonne surprise , de l asphalte , et tout neuf , et cerise sur le gateau , il n y a personne  
rigolote cette maison  
des collines mais rien de bien méchant , et toujours la route pour nous  
en inde c etait les zébus qui étaient couverts , ici c est les vaches  
on décident de s arreter , derriere une petite maison abandonnée , et apres le café au lait , sam prépare direct son dinner  
il a craqué aujourd hui , pas loin 1 kg de fromage , bon il est pas super , mais sa fera l affaire  

le mien en revanche ,ca fait 1 semaine qu il est dans ma saccoche , et il sent bon , comme du munster , j adore .

beaucoup de monde avélo dans la region , c est plat 
des vaches et veaux juste en face nous , toujours aussi belle , les pauvres  
sam est déja dans sa tente , a mon tour je vais m abriter du vent qui souffle comme tous les soirs , buena noche  

nous avons fait aujourd hui 59 km .

LUNDI 29 JUILLET :

tu ouvre ta tente , et voila la vu , trop chouette  
magique , bon il fait pas chaud pour autant , mais avec le soleil ca va se réchauffer ... 
les magiques morning ... 
le grain , les blés qui nourissent l humain , depuis la nuit des temps ... 

je n ai pas encore commencer a pédaler que j ai déja 24 photos de prisent , la journée commence bien ...

en ce moment , sam laisse des oeufs sur nos passages ... 

quand il les achetent le soir , et qu il les sort quand on s arretent ,le jeux est de savoir combien d oeufs cassés , car ils les transportent dans sa poche .

buenos dias les alpagas , como esta ? 
apres quelques km nous arrivons dans la petite ville de lampa 
malheureusement il y a une arene , certainement une corrida aujourd hui

ou alors travaux de rénovations , en tout cas ca bosse , et tous les hommes ramenent deux ou trois madriers ...

encore une superbe église , santiago de apostol
certains toits font comme des vagues  
fete nationnale ce  weekend ,c est l indépendance du perou
comme souvent en haut des cerros , une croix ou un christ  

allez nous prenons la route , car ca va grimper ,250 m , haye haye haye

voici ce qui nous attend , et il fait  chaud maintenant 
bonne appétit hibis et petit canard  
de nouvelles plantes ,a chaque vallée que l on passent ca changent ... et bien sur c est toujours aussi beau ..
ca va grimper pendant 1 h  
de la lecture pendant la grimpettte  

je m arretesouvent pour prendre mon souffle et faire des photos

enfin au bout d une heure , je rejoins le top et sam 
ou trouve un peu de tout en haut , malheureusement  
allez c est parti , pour une longue descente ... 
tres bizarre cette arbre , ??? 
des petites huttes de bergers , perdus a flanc de montagnes  
c est a travers une magnifique vallée ,avec beaucoup de petites fermes que nous progressons  

poursuivis de temps a autres par les nombreux chiens

voila a partir de ce moment , nous avons rejoins la route principal qui va sur cuzco 
les cimetieres péruviens , les nuages font a nouveau le spectacle dans le ciel 
enfin une petite pause a pucara , ce nom fait tres indien 

apres 62 km effectués aujourd hui nous décidons de poser le bivouac , il y a un tout petit lac artificiel , nous nous posons derriere .

c est avec son petit tuktuk que le fermier vient ramasser ses bottes de pailles  
magique ce plan d eau 

MARDI 30 JUILLET :

le jour se leve , il fait pas bien chaud  
faut faire secher les tentes car elles ont gelées  
un banc d ibis est arrivé , pour faire leur toilettes 

allez c est parti , on the road again ...

encore cette arbre mystérieux 
je fais une pause pour attendre sam , elle dure longtemps , il a certainement du avoir une crevaison 
le flux de camion est impressionnant 
ha voila sam , effectivement une crevaison , du au fil de fer des pneus de camion 
hola amogo , como esta ? 
comme tu es beau toi 
et nous arrivons dans la petite ville de ayaviri 

apres avoir retiré de l argent au distributeur , je veux acheter une carte sim pour le tel et avoir internet , une premiere agence me fait attendre 20 mn et n y arrive pas , elle m envoie a l agence centrale et j y attend 45 mn , et elles n y arrivent pas , ca vient du passeport , comme ce n est pas une piece d identitée péruvienne , bon 1 h pour rien !!!

typique ces facades de maisons de ville  ,allez c est reparti ... 
ha ca fait plaisir a voir , une basse cour en libertée 
nous roulons une heure , puis pause dejeuner , ces potaux me font penser au film bagdad café  
nous arrivons dans ce petit village , c est l heure du ravitaillment  

j achete des dosettes nescafés , car depuis copacabana j ai du café moulu , il faut que je le passe dans un filtre , je n ai pas trouvé de filtre , alors je le filtre au travers de serviette papier , c est long ,tres long .

on est pas bien la ? 
on quitte le village et décidons de nous arreter , apres 69 km , de mieux en mieux  

sam a eu son matelas pércé la nuit derniere , et il a tres peu dormi , il est a peine 16 h place au repos

hou que ca tombe bien , des herbes sechent , ca fera office de matelas  
ciel incroyable , encore une fois  
bivouac installé ,place au repas , c est la premiere fois que sam a monté sa tente avant moi  
magique , magique  
on devine une petite chapelle tout en haut  

allez dodo , car demain matin on a une grosse montée , haye haye ,haye

MERCREDI 31 JUILLET :

ce matin je voulais prendre mon café tranquille , et victor un fermier est venu me poser pleins de questions  

tres sympa , mais pas avant mes deux cafés , lol .

il fait tres froid ce matin .

sechage des tentes au soleil  
et c est parti ,10 km avant de commencer a monter  
derniere pause cigarette avant d entamer la montée  
trop mignon toi 
les lamas parcs a flancs de montagne 
il arrose les champs , et il y a de droles de choses blanches 
ca y est j ai l explication , en arrosant , l eau gele 

je ne peux pas faire 100 m , des photos , des photos il y a des jours comme cela

trop mignon ces petits village  
par chance , ca monte en douceur , sur plusieurs kms , yes 
longtemps que je n avais pas vu un cheval 
et la route défille , défille 
alpagas dejeunent  
roche bien noire pour ces somments pas loin des 6000 m 
il y a des papillons maintenant , quelque chose change , va t il faire moins froid la nuit ? 
est ce que ces plantes poussent naturellements en faisant des cercles ? 
ce profil quelques habitations au loin , whoua génial , c est la fin de la pass , trop content  
tres jolie ce plan d eau , avec les traces laissés par les canards et les poules d eau 
tres jolie artisanant a 4338 m d altitudes 
la sirene retentie , tropt content de voir le départ du train  
on dirait du modélisme  
pauvre petit alpaga , la pour faire des photos avec des touristes , c est un animal qui a besoi de ses congéneres  
en plus un bébé 
allez c est parti , j enfile mon casque que je n ai pas mis depuis australie et nouvelle zelande  

car c est une longue , tres longue descente avec 800 m de dénivelé négatif

on voit les traces de sentier  
bon ca va pas mieux en descente , je m arrette tous les 100 m pour faire une photo , il y a des jours comme cela  

pour moi ce sont des instants de grace , merci la vie , merci l unnivers ....

que c est beau le perou  
incroyable montagne , avec son éboulement , un volcan certainement  , ha une gare 
whoua une piscine  
je fume une clope et c est reparti , pas le temps de manger  

car sam est loin devant , et si je veux le rattrapper a l allure ou je vais , faut que j avance .

ca fume de partout  
et ca descend a travers une magnifique vallée , luxcuriante , de grands arbres et pleins de ferme et d animaux . 
serions nous entrés dans la vallée des incas ? ha ces grands arbres  
c est aussi beau devant , que derriere ,que sur les cotés 
un camping car francais , des 83 , comme ils ne sont pas dehors , pas de discussions , ca tombe bien il faut que je rattrappe sam 
5 mn plus tard c est julien que je croise un toulousain sur la route depuis 6 mois  

il me dit avoir croisé sam il y a un peu pres 1 h , holala je ne suis pas pret d arreter ce soir si je veux le rattraper .bien sympa le julien , pour lui ca grimpe , nous échangeons des infos et c est reparti

bon voyage a toi julien 

allez je fil ,je fil ...

étrange ce vieux batiment , il fait tres européens  

des petites maisons a cotés , toute les memes

et l église , il en manque une bonne partie 
traduction , cycliste dans la rue , apparament le message ne passe pas encore !!! 
je vais rester plus de 10 mn ou la circulation est altérée pour les travaux , il fait chaud  

les voitures derrieres moi klaxonne , comme si ca allait changer quelques choses .

en traversant la petite ville , je suis interpellé par sam , qui m attend depuis deux h a la terrasse d une boutique .nous faisons des courses et sortons au plus vite de la ville , on doit faire encore 10 km pour trouver un coin tranquille , il est déja 16 H .

c est dans ce cadre que nous posons le bivouac , il est plus de 17 h 

les 10 km n ont pas été facile , beaucoup de circulation , obligés de rouler sur une piste sur le coté , des klaxons , des klaxons .

j au vu une dame dans le champ avec ses vaches , je lui ai demandé si nous pouvions bivouaquer ici , elle m a dit que la maison n était pas habitée , super , on s installe derriere le mur de lama parc , cachés des autres maisons .

je me suis acheté une biere ce soir pour trinquer au passage de la pass 

au moment ou je fais mon selfie , le réchaud a l essence de sam , mais le feu aux herbes sur le terrain , dou l effet dema surprise .

délicieuse la cusquena , 5 sol soit 1eu34 , c est une biere brune  

la soirée passe tres vite , nous avons fait 79 km aujourd hui et ca été magique , buenas noches ...

JEUDI 01 AOUT :

holalla nous sommes en aout , il fait froid moins deux degrés .

marrante cette plante qui pousse sur les fils électriques , sans eau , sans terre  

allez c est reparti , trouver un chemin pour sortir de ces champs , car il ya des rigoles remplies d eau

c est jolie encore une fois ce matin , mais la circulation est effrayante 
buen provecho (bon appetit)

par moment il n y a plus la petite bande d arret d urgence ou nous circulons en sécurité , c est tres stressant d etre sur la route avec tous ces camions , cs bus , ces voitures folles !!!

et ca double a tout va , roulez petit bolide !!! 
magnifique cette riviere , et ces immmenses eucalyptus ,ca sent bon de temps en temps au milieu des nuages de fumées des camions  
j adore 

nous traversons une petite ville , c est le moment de se ravitaller

cuzco se rapproche  
je vois un visage sur la pierre , et vous ? 

je fais une pause , et attend sam , il arrive 25 mn plus tard , une crevaison ? non pas cette fois c est une vis de saccoche qui a lachée , donc la saccoche pend , il faut remplacer la vis .

une des multiples mini tornades que nous croisons tous les jours  
a l indienne , en haut du camion 
beaucoup de bois sur le bord de la route a présent , c est de l eucalyptus  
je me pose pour attendre sam  

je vais l attendre 1 h30 , et commencé a m inquiter , une crevaison ou le remplacement de vis de saccoche ne prend pas autant de temps , surtout qu il n étais pas loin derriere .

ouf il arrive , c etait encore une fois , la valve de la chambre a air qui a laché , il y a des jours comme cela ...

les ponts qui rellis les hommes ... 

avant derniere petite pause avant d arriver ou nous voulons bivouaquer , c est une zone boisée , nous voulons dormir sous les arbres ...

il n y apas que du bois sur le bord des routes , des briques sechent au soleil 
whoua , se serait chouette de dormir la haut , sur la montagne  
derniere petite pause dans ce village  

camions , bus , a fond dans le village , j espere qu un jour , les villages seront contournés , et la vitesse fortement réduites , un jour peut etre ...

harfff !!!! 
c est dans ce cadre que nous posons le bivouac  

par chance la riviere ne fait pas de bruit , et nous allons dormir sous des eucalyptus

voila nous avons fait 78 km aujourd hui , demain nous serons a cuzco , je suis heureux ,car je suis fatigué , buenas noche .. 

VENDREDI 02 AOUT :

anniversaire d eric et du tof aujourd hui , happy birtday mes amis , love you ...

je prend le café en sandale , sans chaussette , une premiere depuis bien longtemps .

un agriculteur a labouré son champ jusqu a tres tard la nuit derniere  

puis vers 23 h un chien a aboyer 10 mn devant ma tente , j ai du le chasser , sinon la nuit a été bonne .

allez c est parti , cuzco on arrive ...

il fait froid , nous sommes a l ombre , mais ca grimpe alors on est vite réchauffés 
pause petit dej au soleil  
trop chouette le bain de soleil du matin , n est ce pas monsieur le matou 

sam prend la route avant moi , et je me doute qu on ne se reverras pas avant cuzco

ils sont rigolos ces petits chiens , toujours une dent qui dépasse , lol 
un tas de confetis partout , tu es trop rigolo toi 

j ai acheté une boisson sur le bord de la route , c etait rose , je pensais que c etait a base de fraise ou fruit rouge , mais c est pas ce que je pensais , c etait un peu fermenté.

on the road again .. 
c est parti pour une belle cote , mais comme nous sommes redescendus en altitude , c est plus facile a grimper  
je prend de la hauteur , je suis toujours fasciné par les villes vu d en haut et notament les toits  

je passe la ville de urcos

je fais une pause au dessus de la laguna de urcos , c est splendide 
juste divin 
premiere photo je pensais que c etait des maisons , oui des maisons mais pour acceuillir les morts  
difficile de quitter ce lieu 
allez defois faut savoir se faire viloence et y aller , lol 
la petite ville de huaro , des palmiers ca faisait bien longtemps  
des roses tremieres , cest bon signe , signe que le climat a changé 
c est marrant le caniveau central , mais attention a vélo

c etait un de mes reve , voir un condor , au moment de la photo je ne suis pas sur , je suis trop loin , mais ensuite en agrandissant la photo , je pense que c est un condor .

de loin , de tres loin , mais c est bien toi , condor 
encore une fois une campagne magnifique et verdoyante au mileu des montagnes  
coté gauche , sur le flanc de la montagne c est beaucoup de cactus 
encore un jour ou il est difficille de progresser , une photo tous les 100 m 
defilé  dans une caserne militaire 
des spectateurs ont grimpés en hauteur pour assister au défilé  
de tres grande pompe a essence moderne , a présent  
beaucoup de cactus sur le bord de la route  
toujours surprenant ces murs au milieu de nulle part  
je fais une pose et achete eau et coca et victor qui tient la boutique est tres curieux sur mon voyage  
a partir de maintenant ca va monter jusqu a cuzco , mais ca va s étaler sur 30 km 

je m arrete pour enlever mon calecon long , car il fait tres chaud , et arrive un couple de cyclo

voici colline et remi , cyclo voyageur francais  

ils ont achetés leurs vélos sur la route , et remonte vers le nord , on dort au meme endroit ce soir a cuzco .

ca grimpe , ca grimpe  

colline et rémi m ont parlés de ruines , j arrive a cette endroit et je vais en profiter pour dejeuner .

on dirait des portes , les portes de l empire incas  
fascinant comment les grosses pierres sont taillées au millimetres  
patte d éléphant  
a partir de cette ville huarcapay , la circulation devient éfreinée 

longue fil de voiture , camions , bus , c est hyper stressant meme si je circule sur la petite voie d arret d urgence .

le temps se couvre , le vent souffle mais il est dans mon dos  
pas facile de rentrer avec ces courses et de grimper toutes les marches  

allez courage il reste 15 km , mais qu ils sont durs , la fatigue , et surtout la circulation

je ne sais pas qu elle est ce vieux batiment , mais a des aspects européens  
et au pied , une riviere avec des ibis  

je suis obligé de m arreter pour enlever des photos sur ma carte sd pouvant pourtant contenir 10 000 photos .

beaucoup d avions dans le ciel , il y a un aéroport a cuzco , ca faisait longtemps que je n avais pas vu d avion  
a partir de ce moment une piste cyclable au milieu , que ca fait du bien de se sentir en sécurité 
c est dur je suis épuisé , je regarde les km restants , ca ne bouge pas tres vite  

ca y es , enfin , j arrive épuisé , mais heureux a l hotel ou nous avions prévus de dormir ce soir .je retrouve sam qui lui est arrivé a 13 h30 , je retrouve également thomas (l anglais ) il n est pas avec juanita qui connait deja cuzco et a pris une autre direction , ils ont étés tous les deux tres malade , gastro .

thom ,rémi et colline , le garage a vélo ,il y a de nombreux cycloyageur a l hotel et ma chambre ou je vais dormir tout seul 

je transfert vers mon ordi 1700 photos prisent en 1 semaine .

puis nous allons dinner avec sam , ca fait bizarre de se promener dans les rues tres touristiques de cuzco , de beaux hotels , des restaurants chics ,ca fait tres tres longtemps que je n avais pas vu cela , c est pas déplaisant .ca fait du bien de marcher sans avoir un vélo a pousser , nous trouvons un endroit qui fait des hamburgers , je commande deux , ils sont énormes , j ai du mal a les finir , retour a l hotel , je ne vais pas faire de vieux os , je suis épuisé ,on a fait 63 km , encore une journée bien riche .

SAMEDI 03 AOUT :

lever 5 h du matin , comme je n ai pas changer l heure de ma montre , je suis encore sur l heure boliviene .je commence a bosser sur mo blog , mais l internet n est pas bon , je vais pas avancer a ce rythme !!!

je rencontre un brésilien incroyable a l hotel ce matin , il parle tres bien francais car il a fait des études a paris .et ce brésilien est parti il y a 8 mois pour fire un tour du monde , mais un tour du monde a pieds , whoua ...

fantastique rencontre , elle est breve car ce brésilien part ce matin pour le machu pichu , mais il m a raconté son experience d humanitaire en haiti , et puis il me raconte que c est envie de faire son tour du monde a pieds a été déclenchée apres avoir fait le chemin de compostelle , tiens , tiens , comme je le compend .il me parle aussi d une personne qui l a beaucoup inspiré , c est jean beliveau , un canadien qui a effectué un tour du monde de 11 ans , c est rigolo j ecoutais le dimanche soir une émission sur france inter "partir ailleurs " et j avais entendu jean beliveau qui m avait effectivement beaucoup inspiré ....

la cour tres chouette de l hotel 
et la cuisine , avec un autocollant "notre dame des landes " 

il est 10 h ,comme internet est trop lent , je vais aller a l alliance francaise , je suis passé devant hier , ce n est pas loin , et demander si je peux bosser sur le blog , si c est ouvert ?

l alliance francaise est ouverte , a l acceuil ont me permet de profiter de l internet .

je vais bosser juqu a 12 h , plus de batterie , ca a été marrant il y avait un cours de danse pour les touts petits , c etait trop mignon .

l alliance est fermée dimanche , je demande si je peux revenir lundi , et la receptioniste me dit c est complet partout , sniff , va falloir que je trouve une autre solution...

bien agréable de rentrer par ce chemin sous les arbres  

je rentre a l hotel , et thibaut un jeune francais que nous avions rencontrés en bolivie , passe , il est a la casa de cyclista de cuzco et nous dit que le wifi marche tres bien las bas , ni une ni deux je prépare mes saccoches et nous quittons l hotel avec sam.

j ai craqué , j ai acheté 2 delicieux croissants , trop bon .nous quittons l hotel qui etait bien sympa , sauf l internet  
et nous arrivons a la casa de cyclista  
l endroit est magnifique et tres artistique 
mon pauvre sam ,qu est ce que je te fais faire pour une photo ...retrouvaille avec stan le jeune francais  

je met mon ordinateur a chargé puis je vais me ballader dans les rues de cuzco

 jolie petit parc , du vert et de l eau 
la plaza  de armas avec photo 4 la cathédrale notre dame de l assomption 

une belle énergie autour de cette place tres touristique et baignée de belle lumiere a cette de la journée .

nouveau craquage , un pain au raisin  67 centimes d euros 
les espagnols ont constuits sur les fondations des incas  
il faut lever les yeux aussi , magnifique balcon en bois  

je depose mes affaires a la laundry , il ne seront pret que lundi soir , puis je me prend quelques bieres et rentre a la casa de cyclista , et je bosse un peu sur le blog .ce soir il y aura une soirée dans la cour interieur de la casa de cyclista , trop chouette .un couple elle , shanella est australienne et lui william est américain arrivent a la casa de cyclista .

malheureusement m étant levé a 5 h ce matin , a 22 h quand la soirée commence je suis épuisé , et moi qui voulais tellement rencontré des femmes péruviennes , je ne suis pas en état et vais me coucher , sniff !!!

DIMANCHE 04 AOUT :

je me leve pas bien du tout , au toilette c est hiroshima , j ai des crampes aux intestins et énergie zero ,ha zut manquais plus que cela , pendant mes jours de repos !!!

je bosse sur le blog , toute la journée .

sam a prévu de repartir demain matin , moi avec mon linge et surtout mon état je prévois de partir mardi , plutot , donc a prioris , nos chemins vont se séparer , sniff , ca faisait deux mois que nous partagions notre voyage ...

notre chambre , ha oui il y a eu de la musique jusqu a deux heures du matin  

je n ai quasiment rien entendu .la musique etait du rock indie , plutot sympa .

le soir avec sam nous voulons aller mangés une pizza , c est dimanche , beaucoup de restaurant sont fermés , nous allons marcher 45 mn avant de trouver une pizzéria , c etait delicieux .

LUNDI 05 AOUT :

lever 6 h ca va un peu mieux , sam toujours motivé a partir , il n aime pas les grandes villes et ne veut pas passer par le machu pitchu , trop touristique pour lui.

avec shanella et william 
émotion , dernier moment avec sami  

nous avons prévus de nous retrouver plus tard , apres la montagne , sam veut rattraper la cote pacifique , et je devrais m y trouver également .

bon voyage mon ami , merci pour tous ces bons moments partagés ... 

je vais passer la semaine a ecrire le blog sauvegarder les photos sur google photo qui prend du temp au niveau du telechargement me reposer ,e ballader bref profiter...

MARDI 06 AU VENDREDI 09 AOUT :

blog ,sauvegarde des photos et ballade dans cuzco…

toute la deco est en rapport avec le velo

il y a aussi des protestations au perou


il y en a pour tous les gouts au niveau des portes et fenetres



j ai,e beaucoup ces deux totems ,une idee pour le futur

il n y a pas un jour ou il n y a pas une fanfare au perou



commme bien souvent en amerique du sud la ville s etend sur les cerros (colline)


il y a des eglises partout q cuwco



je repasse dans le premier hotel ou nous etions aller avec sam ,il y a toujours beacoup de cyclo voyageur

un tandem Pinault  , c est rare , l heure du ,mate time pour Mario notre ami ,marcheur bresilien






thibaud et stan sont revenus de leurs randonnees 

l hebergement est gratuit a la casa de cyclista les 2 premiers jours , apres il faut participer soit on bricole ou une oeuvre artistique ou autre,,,,moi j ai propose de faire le menage ,dortoir , toilette et douche et ont m a ajoute une autre piece ,4 h de menage et la satisfaction d etre dans un endoit propre

buen dia thibaud , bien dormi 


des petits concerts le soir ,au clair de lune 

voila la semqine c est admirablement passee ,ca m a fait un bien fou de me reposer ,ce matin j ai achete mon billet pour le macho pichu car il s achete a l avance et depuis cuzco ,j aurais acces qu site mercredi a partir de 10 h du matin , ce qui me laisse 4 jours pour faire les 250 km qui me separent de cuzco ….

j ai fait tous mes achats ,rachete une carte sd pour stocker mes photos ,je suis fin pres depart demain matin.

a la casa de cyclista est arrive un mexicain ,il va organizer un work shop pour monter des velos en bamboo , trop chouette ,ce soir il y a donc une vingtaine de personne qui montent leurs velos en banbous , dans une super ambiance …

il est 22H j ai marque un petit mot sur le mur du bar de wasa cyclista pour remercier l acceuil qui m a ete reserve a la casa cyclista ,puis je vais me coucher , tous mes appareils electroniques sont sur le bureau pres de mon lit car je veux que tous soit charges au maximun pour mon depart demain matin, je ne ferme pas la porte de la chambre car le mexicain dort dans ma chambre et va venir apres son work shop , mais la porte donne l aspect d etre fermee.

je me reveile vers minuit pour changer mes appareils electriques car il n y a pas beaucoup de prise , je regarde sur le bureau qui est a 40 cm de ma tete et je ne vois plus rien , je pense alors que je ne suis pas bien reveille , je ,e frotte les yeux , allume la Lumiere , non toujours rien , je realise alors que tout a disparu , tout c est a dire ordinateur, appareil photo . telephonne , liseuse electronique , et cerise sur le gateau ma pochette qui contient : 2 cartes bleus , mon passeport et 3 cartes SD de mes deux ans et demis de voyage!!!

le coup de bamboo , je suis abassourdi , je vais voir les 2 responsables et je leur explique la situation , ils n ont rien remarques , nous allons visionner les bandes videos car il y a des cameras de surveillances , et effectivement nous voyons deux individus rentrer dans la cour , monter a l etage , et 3 mn plus tard , partir en courant .

ca fait vraimment de voir les types qui viennent de te depouiller, le pire c est que ca devait faire a peine 10 mn que je dormais , mais chez moi , le premier sommeil est tres profound..om me deconseille d aller a la police maintenant , perte de temps, et police corrompue , on me dit qu il y a peu de chance de retrouver quoi que ce soit , malgre la video !!!on me passe un ordi pour que je fasse opposition sur mes cartes bancaires et je vais me recoucher , pas evident de se rendormir.

SAMEDI 10 AOUT :

bon je vous laisse imaginer comment on se leve au petit matin apres 1 nuit parreil!!!

je reflechis a la suite a donner , je contacte mon ami d enfance denis car sa femme mily est peruvienne , denis me fait un virement western union , c est deja cela ,j aurais de l argent , deuxiemme etape declaration du vol a la police touristique.

plus de deux heures passe a la police , au debut j ai eu l impression que le policier doudait de ma declaration ,apparament quelques tourists qui n ont plus de sous utilisent la technique de la fausse declaration pour toucher de l argent des assurances .bon enfin il me prend au serieux , il parle un peu anglais mais il me faut expliquer plusieurs avant qu il comprene .nous montons dans une voiture de police pour aller a la casa wasabi , il y prend des photos , recupere la video des 2 individus co,ettant leurs mefaits , rencontre un des gerants , puis nous repartons au commissariat , j ai enfin ma declaration de vol faisant office de passeport jusqu a ce que je me rende a lima la capital pour refaire un passeport au consulat francais .il y a un consulat francais a cuzco mais d une part il ne font pas les passeports et d autre part je les ai appele , il sont ferme le weeckend , une personne m a repondu en castellan rappelez lundi , mais madame je suis sans un sous , je fais comment ? rapellez lundi monsieur !!!voici les limites des consulats a l etranger !!!

ok avec ma declaration de vol je peux aller retirer l argent qu western union , normalement il faut le passeport mais la dame est comprehensible et me remet l argent .ok j ai de l argent je me met a la recherche d un telephonne pas trop cher , 90 eu c est a peu pres le meme tel que j avais mais le modele en dessous , moins de memoire , ok je suis connecte et surtout j ai une maps.je vais a present me faire faire un duplicate de mon billet d entrée pour le macho pichu qui etait dans ma pochette qui a ete derobee .je n aurais plus le temps d atteindre le macho pichu a velo donc je reserve une navette , je partirais lundi matin , il y a 8 h de voyage pour faire les 250 km.on m a parle d un marche ou l on retrouve des objets voles , je vais y faire un tour , mais c est tres grand,il y a effectivement des tels , mais je suis fatigue , trop de monde , je vais tourner 30 mn et je lache l affaire , perte de temps, je retourne a la casa de cyclista ,je fais mes bagages car je n ai au une envie , quitter ce lieu charges de mauvais souvenirs a present .je ne recois pas vraimment de soutien de la part des gerants de la casa , c est un peu etonnant , je comprend ils sont occupies , mais comme meme , il y a de la fatalitee dans les reactions que je percois , c est la vie , c est du materiel …

un velo devant un café , je rentre pour rencontrer le cyclo voyageur et je retrouve Daniel ,cyclo mexicain rencontre q lq paz

je retourne a l hospedaje estrellita , et ca fait du bien de retrouver des cyclos voyageurs

ca va les gars , pas trop dur ?

je trouve de l ecoute , du reconfort , entre voyageurs au long court , beaucoup ont ete confronte au vol.

je retrouve Thomas rencontre a uyuni , recroise dans le salar, puis a la paz .

et le soir nous allons manger un delicieux pollo broster

de la gauche Thomas allemagne ,kyle afrique du sud,peter republique tcheque,toby England ,et guillaume france, trop chouette soiree.

DIMANCHE 11 AOUT :

ce matin a 10 h je recois sur messenger une photo de ma pochette , est ce a vous ?trouvez dans le taxi .oui c est a moi , peux tu me dire ce qu il y a dedans ?

une carte bleue ,n26 c est bien parce que je peux la bloquer et debloquer depuis le site internet

bon il n y a plus de passeport , mais c est deja cela , je serais a nouveau autaunome financierement , la demoiselle travaille , je part demain on prend rv a mon retour vendredi

une heure plus tard un nouveau contact via messenger , une photo de mo, kindle ,est ce a vous ?

je suis tres etonne , car il n y a rien normalement qui puisse m identifier a l interieur

nous prenons rendez vous dans une heure a la fontaine de la plaza de arma

je me rend au rendez vous , et retrouve la jeune fille , qu elle surprise il y a mon passeport a l interieur, mon passeport avec tant de visas , de tampons , et ca veut dire que je n ai plus besoin de passer par le consulat a lima et 90 eu de depenses en moins .,Maribelle me dit l avoir trouvee dans un parc , merci infiniment .

qu elle incroyable nouvelle a une heure d intervalle , ca me redonne du baume au Coeur.cette pares midi je vais grimper sur une colline pour avoir une vue d ensemble de cuzco , marcher un peu et observer un site inca , Sacsayhuaman.

passage par la plaza de arma



impressionante la montee , des voitures y montent 


whoua jolie vue sur cuzco





c est element agreeable de s extirper enfin de la ville , calme ,arbres , fleurs 


etonnant ce panneau


et voici le site de Sacsayhuaman , j aurais y entrer facile;ent sans payer , ,mais je suis honnete , lol


un lama fan  de bob marley



incroyable sculpter a meme la roche , sacree trone 



pas de touriste ici , que des locaux qui pic nique , jouent au foot et profitent du calme et du pleine air


ici c est activite cerf volant 


rigolo le stade vu d en haut 
coucou toi , ca va ?


et tout en haut du cerro , le Christ 


allez il est temps de redescendre apres cette superbe ballade qui , a faite un bien fou

LUNDI 12 AOUT :

et c est parti pour le macho pichu , enfin plus exactement agua calientes , le petit village avant le macho pichu , j ai rendew vous a 8 h a la fontaine de la plaza de arma

soleil du matin sur cuzco


serpent et cireur de chaussure sont pret pour commencer la journee

il est 9 h nous sommes dans le ,mini bus et c est parti pour 8 h de bus

au bout de deux heures de routes enfin une pause de 30 mn , et de jolies fleurs 



premiere rencontre avec  le mythique train cuzco ,agua calientes

c est reparti , il faudra attendre 2 h pour la prochaine pause .

on a sacrament grimpes , et je me demande si j etais parti a velo si je serais arrive a temps ?2000 m de grimpette


apres deux heures de route , nouvelle pause , je rencontre une tres jolie italienne et qui parle en francais , nous ne voyageons pas dans le meme ,mini bus mais j aimerais bien la retrouver plus tard.

et a nouveau 3 h de route avec les 50 dernieres km assez terrible , sur de la piste , poussiere et secouer dans tous les sens , ca ma rappele le Nepal , enfin nous arrivons , j ai a present 12 km pour rejoinder agua calientes , il y a le train mais c est trop cher pour moi et comme j adore la marche , let s go ...

et les 12  km vont longer les voies


hola , ils sont plutot confiant les chiens ici

qu elle bonheur il fait chaud , c est calme , les oiseaux chantent , ca fait du bien

je croise un groupe de francais , deux couples avec des enfants de moins de dix ans , et ca marche , les 12 km , bravo les enfants , un des deux couples sont en camping car de l Alaska a ushuia .

apres 2 h et demis de marche , agua calientes apparait


plus qu a trouver la guest et c est repos , ca a ete fantastique cette marche , bon je n ai pas retrouve la jolie italienne , je sais qu elle devait prendre le train ,dommage….

il n y a pas de voiture ou camion a agua calientes , sauf des bus mais a un endroit specifique aui eminent et ramenent les touristes faineants ou dans l impossibilite de grimper au machu pichu , donc toutes les livraisons se font par les hommes sur des chariots , en monter ils poussent , transpirent et reprenent souvent leurs souffles .

en descente ils se laissent entrainer par le poids de leurs diables , ca va vite , tres vite , la encore ca me rappel le Nepal.


la guest , la salle de petit dej avec billard , et les petits mots laisses par les voyageurs, et la chambre 

bon c est chouette il y a un ordi a disposition pour les voyageurs , je peux sauvegarder des photos sur google photo .et puis je vais me ballader , la mission dans les lieux tres touristiques c est de trouver les endroits ou les locaux font leurs courses et mangent .le touriste de maniere general lui cherchent plutot ce qu il connait , ce qu il a l habitude de consommer , et dans les lieux tres touristiques c est pleins de restaurants ou tu peux trouver pizza , hamburger , etc mais les prix c est trois fois les prix pratique quand tu manges locals , il en va de meme pour les courses !!

il y a des incas  partout  ici , c est normal ?

j adore agua calientes , pas de voiture , c est calme , les enfants jouent dans la rue , la vie comme elle devrait etre.j ai trouve ou manger pour pas cher dans la rue et de quoi faire des courses pour pas cher.dans ma chambre il y a tiago un jeune bresilien tres sympa et qui parle un peu anglais , dans la rue j ai trouve une vendeuse qui fait des cremes brulees accompagnees d une confiture genre cerise , je vais en prendre a deux reprises .

MARDI 13 AOUT :

ce matin dans ma chambre je fais la connaissance de elias qui est du costa rica et nico un argentin ,apres le petit dej c est promenade dans agua clientes

la voie ferree devant la guest , elias et nico qui partent ce matin pour le machu pichu


que d inca dans les rues , trop chouette


2 grands axes , l une est la riviere et l autre la voie de chemin de fer 

il y a un tres jolie cimetiere

il y a dans ce cimetiere des bananiers qui donnent des bananes a la peau bordeaux , et elle ont tendance a s ouvrir sur le regime , je n avais jamais vu ce

il y a comme un petit duvet sur la peau , trop ,I,i


l artiste a l oeuvre


l eglise



l inca recoit beaucoup de monde , parfait perchoir




comme un petit air de france , de paris , au fin fond du perou

et pendant ce temps c est une queue ininterrompu ,pour que c est cheres touristites puissent prendre la navette qui les monteras jusqu a l entrée du ,macho pichu




ce bus faisant demi tour m a fait peur !file ininterompu toute la journee pour emprunter les navettes


jolie fleur du bord de riviere



disperse dans toute la ville de magnifique sculpture



c est a ce moment que je suis tombe sur maitre yoda





en y regardant de plus pres  , il y a des avocats



je suis toujours fascinee par les constructions



et les trains , toute la journee des trains traversent la ville , c est chouette a voir meme si ca engendre du bruit et de la pollution .quand il passe devant l hotel tout tremble , lol .il y a differents prix pour ces trains , mais un un particullierement cher , car il y a un restaurant de luxe.






gymnase , ca fait un peu prison




tous les soirs ca joue au foot , le terrain est eclaire , c est la que je viens manger mo, arrow con leche


foule de restaurant partout 

il y a toujours une personne devant les restaurant qui t invitent a y rentrer , alors j explique que je voyage a byciclette et n ai pas les moyens , c est toujours une occasion de faire connaissance et de discuter .j ai trouve au dessus du marche , la ou les locaux viennent manger , pour 8 soles j ai une soupe et un plat .

je vous presente              et moise les deux receptionists de l hotel , une grande gentillesse tous les deux 

est arrive a l hotel un groupe d une trentaine de jeunes venqnt d afrique du sud , bon je comprend bien que quand on est en groupe on a pas envie de faire des rencontres ,lais leurs langues l africaners et leurs comportements ne , ont pas donne envie de ce pays .

en debut de soiree je suis allez au banos thermal , eau a 37 degres , ideal pour se relaxer

j ai fait la connaissance d une famille de francais adorable , nous avons discutes longtemps a noura ,sa fille nour , son fils ewen et son mari stephane , j ai eu droit a pleins , pleins de questions sur mon voyage .noura est infirmiere et fait tout ces deplacements a velo , trop chouette , elle egalement envie de partir sur les chemins de compostelles …

vers 2 h du matin , je suis pris de crampe assez forte dans les intestins ,un petit tour par les toilettes ,ca va un peu mieux , j espere aue ca va aller car dans quelques heures j ai rendez vous avec le macho pichu…

MERCREDI 14 AOUT :

comme tous les jours je me leve tres tot ,je ne pourrais avoir acces au macho pichu au a partir de 10 h , mais je vais monter plus tot car il y a deux de marches .bon le ventre ca a l air d aller , je ne suis pas affaiblis comme la derniere fois a cuzco .

au bout de 15 mn de marche , je suis stope a ce pont, on ne me laissera passer que quand 2 heures .

cette fois c est parti ,il est 9 h il me faut gravir des marches a travers la foret , pas le temps pour les photos ...

au bout de deux heures j arrive au point d entrée et un guide m a dit que je n avais pas besoin d attendre les 45 mn , trop chouette , alors c est parti pour un voyage dans le temps ...

il faut encore grimper de quelques metres


que la magie , que le spectacle commence






il y a un sacree travail qui a ete fait par le peuple inca , tout est bien pensee


il y a un sens de visite pour eviter les encombrement , et les bouchons ,je trouve tout cela assez fluide , ,ais c est vrai qu il y beaucoup de monde , je m arrange pour prendre les photos quand il n y a personne , pas facile comme excercice.

le passage des nuages qui deffilent dans le ciel donnent une Lumiere particuliere au site


ce lieu est vraimment unique et magique , qu elle energie






quand on pense que le macho pichu a ete laisse en friche pendant des siecles ,c est un historien americain qui la fait connaitre , ce n est pas le premier a y etre venu ,mais c est lui qui a fait entreprendre des etudes et des fouilles , c est hiram bingham le 24 juillet 1911 .





un des seuls grands arbres du site 


comme me l a fait remarquer sylvie par la suite , c est un arbre  plein de feminite


la tonte est effectue de maniere ecologique 


trop mignon ce petitou lama


petit coup de fatigue le bebe



je me suis fait un peu avoir car comme on suit un sens de visite je m etais dit que je ferais un autre tour avant de sortir , mais je n ai pas reussi a trouver comment faire pour refaire un tour , bon tant pis , j ai bien marche depuis ce matin , c etait incroyable , merci macho pichu pour ces moments d emotions .

je , arrange toujours pour n avoir pas ou peu de personne sur les photos , mais voici la realitee du macho pichu

c est une des 7 merveilles au monde et un site des plus visites au monde et appriori l annee prochaine devrait commencer les travaux d un nouvelle aeroport a proximite , hay hay hay !

et c est reparti pour 2 h de descente , je vais prendre mo, temps cette fois et admirer et photographier cette merveilleuse nature .

c est l heure de la sieste pour certains …






en bas au fond des gorges , le train



le flechage du sentier


arrive en bas du sentier il y a un petit musee sur le macho pichu et son histoire ,c est interessant car j ai fait le site sans guide et je suis passe a cote de beaucoup de chose .

et attenant au musee un jardin botaniaque.





retour a la guest je prend un peu de repos en sauvegardant mes photos sur google photo ,il y a un ordinateur a disposition dans le hall d entrée de la guest.

le soir apres le repas et surtout le aroz con leche derniere petite ballade en vile ..


voila c est sur c est jolie notes que s achevent mon sejour a agua calientes et machu pichu et ca m a fait un bien fou apres la mesaventure du weekend ,les marches dans la nature , le calme , le silence sont toujours de bon allies .j avais quelques doutes sur le fait de venir au machu pichu ,car on avait discutes avec un couple d americains a cuzco , et ils disaient que ca ne valaient pas le coup du fait qu il y ait beaucoup de touristes ,c est peut etre ce qui a fait que sam n y soit pas venu , en tout cas je valide une des 7 merveilles du monde , pas de regret bien au contraire .

JEUDI 15 AOUT :

retour aujourd hui vers cuzco , holala pas envie de refaire 8 h de mini bus !!mais avant cela j ai deux minimum de marche dans la nature pour rejoindre le point de depart des navettes , et ca , ca me plait beaucoup .il doit etre 10 h quand je me met en route

les montagnes d agua calientes ,des grottes , et je vois des visages sur les parois 


tres utilises pour la construction , elles sont poussees sur des brouettes par des hommes dans la ville , et c est dur et lourd


je vais suivre la riviere pendant une vingtaines de mn , puis se sera a nouveau la voie ferree


ici au bord de la riviere des hommes remplissent des sacs de sable





en descendant au bas de la riviere , de magnifiaues rochers polis



j adore ces grandes feuilles ,c est le begonia parviflora


comme au Nepal on utilise ces chariots pour traverser les rivieres


c est vraimment agreeable cette ballade , ha nature ,nature

le pique je vais le prendre sous ce pont a l ombre






traverse d une plantation de banane , les dernierers metres le long de la voie ferree et je suis arrive au point de rendez vous



1h30 d attente c est cool je vais pouvoir bouquiner un livre d attali , demain tous ruines 

je n ai pas vraimment de sensibilite avec ce monsieur qui represente le capitalisme dans toute sa splendeur !! mais dans ce livre il explique l histoire de la dette des etats , et surtout ou on en est de nos jours , c est terrifiant et cela explique beaucoup de choses , et notament qui dirige le monde et l impuissance de nos gouvernements a agir et que si les taux d interest viennent a augmenter ca deviendrais catastrophique !!

1h30 d attente normalement sauf que 30 mn plus tard ,alors que beaucoup de navette sont arrives je ne vois pas la compagnie avec lequel je dois voyager, petit moment de stress .ce n est qu une heure plus tard que j entend mon nom , je ne risquais pas de trouver pas de nom sur le mini bus , nous partons avec une heure de retard et c est reparti pour 8 h de voyage !!

et bien sur pour combler le retard le chauffeur roule vite , c est desagrable surtout que cette navette est moins confortable qu a l aller .au bout de 3 h , on fait enfin une pause




couche de soleil  pastel

il est 21 h nous sommes arrives a cuzco , je suis en short parce ce qu il faisait chaud a agua calientes , mais la c est plus du tout la meme , j ai froid , je pourrais remettre les bas de pantalon mais pas le temps les 10 mn de marche pour rejoindre l hostal sont frigorifiques .

VENDREDI 16 AOUT :

journee qui va etre bien remplie puisque j aimerais redecoller demain , donc classique preparation des saccoches , courses,recharges des quelques appareils qu il me restent, etudier la route que je vais prendre pour rejoindre la cote et surtout allez recuperer ma pochette avec une carte bleu , bon j ai fais opposition a cette carte bleu donc elle ne me sert a rien , mais j ai espoir qu il y ait des cartes SD de mes photos , meme si l