N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée Partez, allez conquérir d'autres espaces, d autres espérances Henry deMonfreid
Mars 2017
1000 jours
Partager ce carnet de voyage
Publié le 30 juin 2019

MERCREDI 05 DECEMBRE:

pas de rush ce matin , je range mes saccoches , difficille de tout faire rentrer j ai tellement achete de nourriture car les villes sont toujours aussi eloigniees , de 100 km les une des autres .je remercie peter et kay pour leurs acceuillent et je me met en selle ,il est 10 h .

c est jolie , mais j ai um fort vent de face , et beaucoup de circulation, dont de nombreux camions 

je suis pqs a l aise avec ces camions , surtout que la bande ou je circule a gauche parfois n est pas tres large.

le ciel c est couvert  
ce sont maintenant d immense champs de canne a sucre  
des voies de chemin de fer pour transporter les cannes a sucres  

allez c est l heure ,et je suis fatigue avec ce vent de face ,le ciel se couvre a nouveau ,on dirait qu il va pleuvoir.

parfait entre 2 champs de cannes , un terrain plat 

j entend le tonnerre gronder mais pas a cote , j ai bien arrimee la tente ,la tempete peut souffler.j ai fais 85 km aujpurd hui.

JEUDI 06 DECEMBRE:

l emplacement du bivouac sous les grands arbres 
un essaim d abeilles s installe derriere  la statue de jesus  
traverser de AYR 
gubullu munda totem  , animal totem des aborigenes
puis c est la traversée de la petite ville de HOME HILL  
le ciel est tres menaceant , et le vent de face toujours présent  
ho un petit coin de ciel bleue 
c est arbre , dévore ce panneaux , bonne appetit 
beau passage , mais difficille , quant rien n arrete le vent  

je suis fatigué , j aimerais stoper pour le bivouac , mais les barbelés de chaque coté de la route m empeche de trouver un spot , il me faudra plus d une heure pour en trouver un , entre la voie de chemin de fer et la route , calfeutré dans les herbes .

le sol n est pas super plat , tant pis  

105 km d effectué malgré tout le temps passé sur téo , le vent est vraimment difficile pour le cyclo voyageur , quand il n est pas de dos .

VENDREDI 07 DECEMBRE :

j ai bien dormis , il a plut cette nuit et j ai pas mal d eau dans la tente , car le terrain n etait pas plat et trop souvent mes saccoches toute la toile qui touche la seconde toile et fait rentré de l eau a l interieur , mais j ai eu tellement peu de pluie durant mon voyage que je ne suis pas habitué a faire attention a ca , c est au bout de 21 mois que je commence , LOL .

la petite fleur du matin qui fait du bien 

alors le vent est encore de la partie ce matin , allez courage .

je fais une pause a une rest aréa pret pour une fois de l océan .

l océan pacifique a la meme couleur que le ciel aujourd hui 

bon puis ensuite c est de la pluie une bonne partie de la journée , des averses , du vent , des camions qui passent pres par moments , depuis 3 jours je ne met plus le mp3 l apres midi , je veux entendre les camions arriver derriere moi , je suis vraimment pas rassuré sur cette route .

un couple c est arreté devant moi en voiture , ils avaient fait la route 10 ans auparavant et voulais savoir si je voulais de l eau .c est gentil ,en discutant avec le monsieur , il me dit que les conducteurs sont vraimment friendly dans le queens lands et que se sera moins cool dans le new south wales , a oui j ai encore rien vus donc !!il me dit aussi d etre cool avec les camions , car ils communiquent entre eux avec une CB et peuvent etre tres sympa , c est fou j ai l impression qu on ne fait pas le meme voyage , bon il est australien , il a une vu differente de la mienne .il me parle aussi de mon petit drapeau francais et me conseille de l enlever , car l histoire du rainbow warrior qui a au moins une trentaine d années est encore présente dans certains esprits.et c est marrant qu il me parle de cela , car je me suis posé la questions , c est donc que je n etais pas touta fait dans l erreur.

des averses toute la journée  

alors quand j arrive dans la petite ville de PROSERPINE , je ne bataille pas et vais dans le caravan park ,et meme si c est cher apres une réduction , je paye 20 dollars (12 eu) ,et je m installe , besoin de repos , j ai fait 87 km aujourd hui , j ai l impression de ne plus avancer .mais surtout aujourd hui c est l anniversaire de ma petite niece cathy , et je veux l avoir en vidéo .

terrain détrempé ,ce auvent va me proteger un peu .

je ne vais meme pas prendre une douche , je l ai prise toute la journée , je voulais aller faire des courses a 2 KM il y a un whoulworths , mais il pleut , alors tant pis .

SAMEDI 08 DECEMBRE :

j ai ma vidéo avec ma petite niece et sa famille ce matin , et oui en FRANCE il est 20 quand je me leve , et ca me met du baume au coeur pour la journée qui s annonce encore bien humide

c est sur , il faut y aller ? imperméable et plantalon de pluie  ce matin 
les terrains sont détrempés , hey coucou les kangourous , vous aimez la pluie , vous ? 

il y a des centaines de grenouille , crapaud en tout genre , mortent le long des routes , bien triste spectacle .

petite pause dejeuner , il y a eu un incendie il n y a pas longtemps , ca sent l odeur de braise .

j aime bien le contraste des couleurs  
de petite colline a gravir  
je vois la fatigue , et la lassitude sur mon visage , et oui le vent de face est toujours présent  
les averses se succedent , bon ce qui est bien c est que la temperature est de 25 degrés. 

j ai perdu 20 degrés entre le bush et la cote est , et je me rend compte la chance que j ai eu depuis mon départ de ne pas avoir de pluie .

bougainvillier géant , incroyable  
ho un train , j arrive dans cette petite commune de CALEN  

il y a un petit magasin , j achete 2 ,3 choses bien cheres , puis me dirige vers le caravan park , parce que entre les barbelés et les terrains détrempés je ne veux pas y passer 2 h a trouver un emplacements bivouac

voila ca c est fait , en plus dans mes prix  

petite riviere qui passe en bas du camping

un belle endroit  

un écossais THOMAS plante sa tente a coté de la mienne , nous discutons un peu , mais je suis tellement épuisé que d habitude j aurais pris mon repas avec lui , mais la j ai juste envie de repos ,allongé dans ma tente , je ne vais meme pas prendre de douche , aujourd hui j ai fais 77 km , la moyenne descend .

DIMANCHE 09 DECEMBRE :

reveil avec un skype avec mon vieille amis christophe que je n arrivais pas a avoir depuis 8 mois , c est chouette d avoir de ses nouvelles .ce matin je prend mon temps je n ai que 55 km a faire pour arriver a MACKAY et je dors en warmshower chez un couple habitué au voyage a vélo , chouette.je pars a 9 h , sous une petite pluie fine , et toujours ce sacré vent .

au revoir le caravan park st helens garden
allez on souri  

tous les matins je me répete ces quelques mots , appris il y a quelques années .

tache de la semaine : sourire , respirez le bonheur , joie de vivre , positivité , etre heureux , donner , ne pas juger , respecter .

et ca me donne la peche , pour la journée ....

c est bien vallonée , toujours ce vent , et des averses . 

je m arrete a de nombreuses reprises , sous des arrets de bus , de plus en plus présent maintenant , merci , pour manger .

c est toujours le meme principe , juste avant que la pluie n arrive , le vent redouble d intensité , les nuages devienent plus sombre , et juste avant d arriver a MACKAY je me suis pris une bonne saucée , avec un vent terrible , je n arrete pas de me rappeler " apprendre a danser sous la pluie "

ha un panneau hungy jack , je vais y faire un saut pour me remettre de toute ces émotions  
maisons de MACKAY  

ca y est enfin j arrive chez peter ( et oui encore un ) et jaqui . ou je recois un bonne acceuil , je peux faire secher tente , matelas et affaire mouillés a l abris .puis enfin la douche , pour une fois je la prend chaude et puis nous passons a table .

peter et jaqui sont assez incroyable , il ne possedent pas de voiture et font donc la majoritée de leurs déplacements a vélo. ils ont 3 enfants , grands , qui ne vivent plus a la maison , et on deux petits enfants .peter travaillle pour une association qui sensibilise a la protection de l environement et notament de l eau .il y a tellement de mine en AUSTRALIE qu il a beaucoup de pollution dus a celle ci , et comme toute les eaux finissent dans l océan pacifique , c est la grande barriere de corail qui en patie.

jaqui travaille pour le gouvernement , mais je ne sais pas au juste ce qu elle fait.peter a fait il y aquelques années en FRANCE , paris brest paris , cette épreuve se fait d une traite , elle a lieu tous les 4 ans au mois d aout et rassemble des milliers de passionnés vélos du monde entier , incroyable , ce n est pas la premiere fois qu on me parle du paris brest paris .delicieuse soirée commencée autour d une bouteille de vin , peter et jacqui acceuillent des cyclovoyageurs depuis tres longtemps , ils me proposent de rester autant que je le nécessite , c est super symppa .

LUNDI 10 DECEMBRE :

journée off , trop chouette , peter et jacki partent travailler et ce qui est marrant c est qu ils laissent en permanence les portes et fenetres ouvertes meme pendant leurs absences , incroyable .alors ca me fait drole lorsque je vais faire des courses de laisser la maison comme cela .

la maison de peter et jacki 
cyclo jusqu au paillasson , le salon et ma chambre 
les maisons sur le chemin du supermarche 

je me fais un enorme repas ce midi ,meme trop , j ai fais beaucoup de courses il va falloir caser tout ca dans les saccoches .ce soir nous allons manger chez la fille de peter , elle s appelle mereki et eleve ses 2 enfants seules .il y a marcel 6 ans et anika 4 ans .elle vient d emenager dans une tres grande maison ,donc c est un peu le bazar , mais je crois que c est de famille car peter et jacki c est la meme .mereki ne m adressera pas la parole de toute la soiree , bon elle doit etre certainement dans ses soucis et son quotidien .en rentrant a la maison peter regarde un film francais , et je le regarde avec lui , c est un beau film : FATIMA

MARDI 11 DECEMBRE :

ma premiere idee etait de reprendre la route aujourd hui ,mais etant fatigue je m accorde une journee suplementaire.alos je fais une publication facebook ,puis range mes saccoches , et repond aux messages en retard , et repos.

ho de la visite , pas du tout farouche  
 toujours fasciné par cette plante qui squatte les arbres , et qui n a pas de racine dans la terre
un drole de tandem dans le garage de peter et jacki 

peter rentre a 21H et jacki est parti en deplacements , nous regardons une video de son paris brest paris et c est l heure du dodo , a j ai enfin mon frere nico en skype , ca faisait trop longtemps , trop chouette.

MERCREDI 12 DECEMBRE :

peter part en deplacement a sydney a 5h30 , je le remercie chaleureusement et me prepare a mon tour .il est 7 h quand je me remet en selle , et j ai laissé la maison grande ouverte comme c etait la consigne , trop bizarre comme sensation.

ho une mosquée , ca faisait longtemps  

bon cest reparti pour la pluie et le vent , il faut que j avance , car il y a une reformation de cyclone dans le golf de carpenteria et il pourrait a tout moment prendre la direction de la cote est , alors go go .

il y a une camionette qui vend du café au bord de la route , je m arrete et commande un café et sauf erreur de ma part , le monsieur c est trompé en me redonant la monaie , j ai gagné 50 dollars en plus .

de beaux arbres dans cette petite commune de sarina ou je m arrete pour manger. 

je repart et 5 mn plus tard je passe devant une station service et ho surprise je vois un vélo de cyclovoyageur , pas loin une table , le cyclo est assis je vais faire sa connaissance .il sagit de OLE prononcé oleu , il est danois et en discutant avec lui je m apercois que c est lui qui était derriere moi et a qui j ai fait passer mes coordonnés, il m a dit que si on devait se voir on finirait par se voir , pas faux.on decide de faire un peu de route ensemble et"on the road again "

trop content de pédaler avec un cyclovoyageur  
nous ne sommes pas épargnés par le temps ,avec des averses et ce vent  

au moment de bivouaquer nous trouvons une vieille route parrallele a celle ci , et nous installons .

bivouac posé , pour le moment il ne pleut plus . 

OLE a 60 ans , il a pris sa retraite a 55 ans , il etait instituteur , il a un enfant qui est papa a son tour depuis 2 mois .OLE n a jamais possedé de voiture , il s est toujours déplacé a vélo , c est incroyable , mais le DANEMARK a une culture vélo qui n a rien avoir avec la FRANCE .c est une catrastrophe , jamais je ne m etais fait attaqué de la sorte par les moustiques , c est tellement gorgé d eau partout , qu ils sont partout .je ne vais pas m enfermer dans ma tente pour une fois que je peux partager ce moment , mais c est insuportable . ha oui OLE fume un peux , alors j ai craqué , je refume un peu . on a fait 109 km aujourd hui , allez go to the tente , pour etre protégé des moustiques , je dois comme meme faire une chasse dans la tente .

JEUDI 13 DECEMBRE :

il a plu cette nuit  

j ai beaucoup d eau dans la tente , et les moustiques sont encore la , meme de jour .

nous nous mettons en selle sous une fine pluie

pour une fois nous sommes pres de l océan , alors on s arrete pour prendre notre petit dejeuner.

se sera pas pour aujourd hui la baignade  
apres le petit dej  sur la plage de CLAIRVIEW nous reprenons la route  
nous prenons une petite route pour aller au village de ST LAWRENCE 
C EST BEAU ,C EST CHOUETTE , PLUS DE CIRCULATION , ET DES CENTAINES DE CANARDS  
ha chambre a air qui se degonfle , prochain arret il va y avoir du chamgement de chambre a air dans l air 

nous arrivons a ST LAWRENCE

et nous sommes arrivés juste a temps ...

parce qu il tombe des cordes  .OLE change sa chambre a air .
apres un long arret du a la pluie , on recharge en eau , la c est eau de pluie et reprenons la route . 

nous n allons pas batailler ce soir , c est sur un parking ou ils entrposent le gravier que nous posons le bivouac.

OLE passe 6 mois de son temps au danemark ( l été) et 6 mois a voyager a vélo (l hiver) en 4 ans il a 60 000 km au compteur , chapeau .ce soir il y a beaucoup moins de moustique le repas peut se faire tranquillement , aujourdh ui nous avons fait 103 KM .

VENDREDI 14 DECEMBRE :

OLE  ne lesigne pas sur le confort , il a son petit siege ultra light.

florent que j avais rencontré en IRAN avait ce meme petit siege , car il bossait sur son ordi ou il voulait .

petit stop a la road house pour faire le pleins d eau , mais elle n est pas potable  
les petites fleurs du matin 
chargement de crevette qui c est retourné  
et nous arrivons dans le petit village de MALBOROUGH 

j ai acheté un paquet de cigarette 41 dollars (24 eu) et oui , n importe quoi !!

rigolos ces arbres qui on poussés dans des troncs 

nous faisons une pause dans cette rest aréa , un couple de retraité vienent discuter avec nous , puis 1 famille qui vis actuelllement en caravane et dont le monsieur a voyagé au cambodge a vélo il y a quelques années , il est super entousiaste sur le type de voyage au long cours que nous effectuons , il nous offre pleins de petits paquets de fruits secs .

les maisons de MALBOROUGH 

apres cette longue pause , il est temps de se remettre en selle , surtout qu il fait chaud aujourd hui , on est plus habitué a ces températures.

on a grimpés aujourd hui  
incendie au loin  
coup de chaud , alors pause s impose 
nous arrivons a YAAMBA  

une femme nous a offert 2 mangues bien fraiches , ca c est trop chouette .

voila bivouac installé , on a une table aujourd hui   
 elle n attend plus que son propriaitaire

des perroquets de toute sorte vienent se désaltérer dans le jardin de la maison en face , c est beau , et tres bruyants .j ai fait la conaissance de 2 francaises voyageant dans un gros 4X4 , c est la classe .aujourd hui nous avons parcourus 116 KM .

SAMEDI 15 DECEMBRE :

dans le jardin a coté ce matin, monsieur cochon est venue nous dire bonjour 

nous arrivons a ROCKHAMPTON et nous arretons faire des courses a tour de role au woolworth.

nous avons dévalisés le magasins ,ensuite c est repas  
nous passons le ttropique du capricorne 

le tropique du capricorne est le point ou le soleil descend le plus bas dans l hémisphere sud , a partir de cette endroit plus nous allons nous en éloigner moins il fera chaud ,enfin apres quelques centaines de km .nous faisons une grande pause car la pluie c est mise a tomber , on fais le plein d eau et c est reaprti.

ciel toujours tres menaceant , petite pause gouter . 

nous cherchons un emplacement pour le bivouac , mais entre les fils barbelés de chque coté de la route et les terrains détrempés pas facile , OLE trouve une road house , et on nous permet de camper gratuitement sur la pelouse , trop chouette.

au dinner c est une nouvelle attaque de moustiques , je met mon imperméable , mon bandeau sur la tete , meme avec cela c est insuportable , leur partis du corps privilégié , les fesses .allez c est dans la tente que je serai tranquille , aujourd hui nous avons fait 97 km .

DIMANCHE 16 DECEMBRE :

un peu de pluie cette nuit , café et nous plions le bivouac .

et c est sous une pluie fine que nous prenons la route  
les étoiles dessinées par les plantes  

a une rest aréa, petit dej et plein d eau .

a partir de cette endroit nous quittons la bruce higway pour une route plus calme qui devrait nous amenés dans la ville de GLADSTONE .

il y a eu un incendie il y a peu , on se croirait en automne 

la route est tranquille mais il y a de gros camions de temps en temps et pas de bande sur le coté , et comme il y a encore du vent , c est pas rassurant quand ces camions te doublent a toute vitesse , et encore moins sous la pluie .

juste avant d arriver a GLADSTONE nous passons par des immenses mangroves , et il y a d immenses usines , parfois ca ne sent pas tres bon , depuis hier il y a des convois de trains transportant du charbon d une longueur totalement incroyable , il y a 4 locomotives par convois et il y en a bien pour 5 mn lorsque ces trains passent .

je suis pris d une fringalle , obliger de manger avant de faire les 4 km qui nous séparent de la plage ou nous allons faire la pause dejeuner .

la plage de GLADSTONE ou le ciel a la meme couleur que l océan 
bien a l abris parce qu il pleut ,nous allons faire une longue pause  

un jeune couple danse sous un kiosque au son de la musique cubaine , OLE en profite pour prendre une douche , moi aussi j ai les intestins un peu detraqués .apres cette longue pause , "on the road again "

génial ca commence par une montée a pied a poousser nos vélos  

apres une petite heure nous arrivons a une rest aréa ou nous pouvons camper , on a pas fait beaucoup de km aujourd hui 82 km mais décidons de nous arreter , il est tot , ca nous reposeras.

a peine installer nous faisons la connnaissance de GORDON un australien qui vit en caravane , son accent est telle que je ne comprend rien de ce que qu il me dit .

il y a une maison a coté , et c est un artiste qui vit la , il y a pleins de ses oeuvres dans le jardin .

j adore les éléphants 

GORDON est bien sympa , mais comme je ne comprend rien , je ne peux pas dialoguer avec lui , je laisse cette tache a OLE , je prend une douche , parce qu il y a des douches gratuites , trop chouette , repas et meme si on a arreter tot aujourd hui , c est passé super vite , allez dodo .

LUNDI 17 DECEMBRE :

il a bien plu cette nuit encore , j ai la mauvaise surprise de constater que mon matelas a l intérieur les alvéoles ont lachées , j ai maintenant une boule qui c est formé , mais elle est pas bien placée juste sous la tete , et on continue avec la detérioration du matériel .je me sens un peu fatigué ce matin , ca a été un peu bruyant cette nuit , allez "on the road again .."

encore du vent de face  


je ne voudrais pas avoir a la monter celle la  
pause dejeuner  
arriver a MIRIAM VALE nous quittons a nouveau la bruce higway pour une route tres tranquille  
on peut voirles panneaux omniprésent sur les routes australiennes , qui indiquent si les routes ne sont pas innondées 

les paysages sont magnifiques et tres peu de circulation , c est juste le vent qui est pénible .

les boites aux lettres , ca c est du recyclage 
il fait a nouveau tres chaud , et comme nous nous etions habitués aux 25 degrés , cest assomant  
de la douceur sur cette plante , comme du coton 
c est incroyablement beau 
la lumiere change constament avec le passage des nuages  
il est 17h30 , le bivouac est en place ,maintenant detente et repos , sans trop de moustiques  

maintenant tout le long de la route il y a des habitations , nous avons fais aujourd hui 90 km .

MARDI 18 DECEMBRE :

je me suis réveillé a 5 h , le temps de boire le café , de plier mes bagages , 1 h plus tard OLE se réveille et au final nous sommes prets au meme moments pour se mettre en selle , je suis une tortue .

on the road again , ca grimpe et ca descend ce matin 

tres vite nous faisons un stop petit dej dans ce petit village.

toujours de grands arbres magnifiques  
de la pluie par intermitence ce matin  , c est superbe a travers cette belle foret
ca va OLE ? 
et la tout change , nous sortons de la foret , et faisons face a un vent violent , il reste 30 km a faire , mais ils seront dur 

et oui plus rien pour arreter le vent , beaucoup de champs de canne a sucre

a droite culture de mangues  
pause , on n en peux plus , il ne reste pas beaucoup de km pour atteindre BUNDABERG 

jusqu au caravan park le vent va etre terrible .alors que je roulais derriere OLE j ai vus un oiseau mettre un coup d aile a OLE , c est fou ca !!

enfin BUNDABERG , il est 14H30 , une belle apres midi de repos , enfin c est ce que a quoi nous nous attendons , il en sera tout autre...

nous fillons maintenant dans le centre ville , OLE veut s acheter une carte sim et on veux faire des courses chez woolworth , yala .

centre ville de BUNDABERG 

nous pensions nous reposer , mais avec les courses , la douche , il est 18 h quand enfin nous nous posons , ce soir poour moi c est pizza , coca , en meme temps j ai mijoté une salade piemontaise pour demain, il y a un couple de francais qui dinne avec nous et j ai droit a un petit verre de rosée , ca faisait bien longtemps , voila c est ainsi que s acheve cette belle journée , aujourd hui nous avons effectués 82 km , bonne nuit ...

MERCREDI 19 DECEMBRE :

apres un petit calcul ce matin , il me reste 382 km pour atteindre BRISBANE avant le 23\12 soit 5 jours , je peux m accorder une journée de repos aujourd hui , c est d ailleurs ce que va faire OLE , alors vacance bien méritée ...

je fais une publication facebook , recharge mes appareils , range mes saccoches qui apres les courses sont encore une fois archi pleine , la journée defille , je n ai pas bougé du caravan park.

on est pas bien la OLE , dans cette caravan il y a pas moins de 3 chambres et pas de fenetre 
fascinante ses écorces d arbres , on dirait une peau plissée d éléphants  

comme tous les jours de repos , je mange comme un ogre , mon corps reprend des forces , bon c est déja l heure d aller au dodo.

JEUDI 20 DECEMBRE :

levé tot , mais je suis le dernier pret , petit accident intestinal , pas eu le temps d arriver au toilettes , alors douche et lavage express de mon cycliste , il est 8 h quand je suis enfin pret , c est reparti ...

un drole de petit champignon 
encore du vent , snif , et il fait chaud ,toute l humiditée resors de la terre  
a deux reprises bien raidesnous avons grimpés deux cotes  
pause dejeuner a l ombre sous les arbres , nouveau look pour OLE 

c est tres dur pour moi la chaleur cette apres midi , plus habitué au 42 degrés , aussi quand OLE propose de s arreter dans un caravan park a HOWARD avant que nos chemins se separent , je dis ok , j ai pas fais les km que j avais prévus , mais tant pis , je rattraperai demain .

ha ca mieux , la temperature est sacrément redescendu a l ombre  
notre derniere soirée , apres 8 jours passés ensemble  

OLE a payer le caravan park qui etait plus cher , a 27 dollars et il n y a meme pas de coin cuisine , car c est en travaux.

j ai vraimment passé de bon moment avec OLE , c est toujours riche de voir comment voyage les autres cyclovoyageurs , merci infiniment pour tout OLE .

VENDREDI 21 DECEMBRE :

solstice d hiver aujourd hui , ca y est le soleil , va reprendre sa route vers l hémisphere nord a présent , il est 7 h et je dis aurevoir a mon amis OLE .

champignons fleurs du matin 
j ai tellement l impression d etre chez moi dans les landes a ce moment 

et puis j arrive dans la ville de MALBOROUGH ou je pensais etre hier soir .

toujours de tres jolies maisons 
la mairie 

je m arrete dans un magnifique parc , pour dejeuner et faire le pleins d eau .

c est sous cette arbre magnifique que j ai dejeuné 

j ai fais une grosse erreur , je n ai pas pris assez d eau , pensant en trouver sur la route , je vais bien le payer cette apres midi.

et c est reparti , et la chaleur aussi 
je n avais jamais vus ce genre de plante 
un genre de pomme de pin , qui s ouvre pour laisser sortir sa graine 
celle ci non plus , jamais vus  
et puis je penetre dans une magnifique foret de pin , qui me rappel , chez moi 
ba que fait le pere noel ici ? 

je suis obligé de m arreter a l ombre , il fait tellement chaud et humide .

de plus en plus de cote 
magique 

je n ai plus d eau , il fait tres chaud , et j ai de plus en plus de cote , j ai fais 1 station service , et un magasin , ils m ont dit ne pas avoir d eau potable a leur robinet , maintenant il faut que j atteigne au plus vite la ville de GYMPIE.

mes arretes a l ombre des pins 
c est vallonée  

un monsieur avec son 4X4 ma proposé de m avancer un peu , mon choix de voyage m en a empecher .

ca y est j arrive enfin a GYMPIE 

il y a un monsieur qui arrose son jardin et je lui demande si son eau est potable , il me remplie 2 gourdes , en discutant un peu avec lui , je m apercois qu il a une croix gammée tatouée sur la main , la signification je n en suis pas sur , ilpeut sagir d un signe boudhiste , je partirais avec ma question sans réponse.j ai vue qu il y avait une rest aréa gratuite a 5 km de la , alors je fil , le soleil descend sur l horizon .

arriver juste a temps  

le soleil se couche , je manche et épuisée par cette journée je vais me coucher , apres 138 km aujourd hui .

SAMEDI 22 DECEMBRE :

il a fallu que je me leve cette nuit mettre le double toit de la tente , a 3 h du matin , il y a eu un orage et de la pluie .

je fais secher la tente pendant le petit dejeuner . 

je me met en selle , et au bout de 5 km la bruce higway deviens motorway , je n ai pas vus de signe d interdiction de vélo , mais ca ressemble maintenant a une autoroute , et je me rappel que OLE m avait que c etait interdit au vélo , je vais faire 10 km avant la prochaine sortie , je me sens pourtant bien en securité car il y aune large bande a gauche .

10 km sur l autoroute  
cette petite route est super mignogne et pas de circulation , allez go 
mon premier panneau koala
un petit kiosque avec une superbe vue  

j ai traversé une petite ville ou je me suis arreté faire quelques courses , c etait ambiance d avant noel dans les rues , puis j ai repris la route , il n y a pas de route directe , je passe par de petites routes , cest beau mais ca grimpe , et je suis passé devant des villas incroyables avec des terrains immenses , de plusieurs hectares .

alors que je finis mes céreales avec du lait frais , un delice, il y a un cyclovoyageur qui passe , il sagit de brandon , un anglais partis de CAIRNS il va rejoindre sa petite copine polonaise a BRISBANE , c est le premier que je vois avec une remorque , bon il n est pas sur du long cours , c est peut etre pour ca , comme nous allons dans la meme direction , on decide de faire un petit bout de route ensemble .

heu ca se vois que c est dur et que j en ai marre ? 

brandon c est arreté la , des amis a ses parents habitent la , il va y passer la nuit .de grosse cote pour traverser cette ville , et une chaleur , je suis tout gonflé .

ca monte , ca descend , comme il n y a pas de route directe , il me faut constament regarder sur le telephonne . 

l orage commence a gronder et j ai devant une cote a 17 % , que je monte a pied bien sur .

petit souvenir de FLORES et le TIMOR . 

j ai possibilité de prendre un raccourci mais c est un chemin de vtt , allez je tente .

ha oui il faut faire passer les saccoches et téo séparement  

je passe un tunnel bien sombre , me rappelant les tunnel en TURQUIE , puis vers la fin du parcours , je trouve un terrain plat , et je decide de bivouaquer la , pendant que je monte la tente , le ciel devient gris sombre en 2 mn , le vent souffle , je me dit que j ai pris la bonne decision et que ca va bien péter .

il pleut un petit peu mais ce n est pas la tempete que je voyais se profiler .je regarde les km qui me séparent de BRISNANE et que je dois faire demain , 93 km , si la route continue d etre aussi exigeante ca va etre dur , je decide de me lever tres tot demain matin .aijourd hui j ai fais 96 km .

DIMANCHE 23 DECEMBRE :

c est le grand jour , je vais arriver a BRISBANE apres 4351 km a travers l AUSTRALIE , whoua , mais avant cela , il va falloir affonter les collines .

il est donc 4h30 , le jour se leve tout comme moi , et a 5h30 je me met en route , BRISBANE j arrive ...

la route est magnifique , et a cette heure ci , il n y a pas de circulation . 

je passe pas loin de ces montagnes si particuliere .

qu elle bonheur cette route entre la foret 

a partir de maintenant je suis sortie de la foret , et j ai face a moi un vent violent , ba oui se serait trop facile sinon , décidement l AUSTRALIE , n aura pas été qu une partie de plaisir jusqu au bout .

mur anti bruit de l autoroute , joliment décoré  
je circule sur le trottoir  car la circulation maintenant est dense et me fait peur 
des petites pauses , les murs sont tres souvent peints  
et encore une petite pause  

je viens de m arreter a hungry jack manger 2 hamburger et une frite et j ai bien fait car il ne me reste plus beaucoup de km a faire , mais ils vont s avérer tres difficille .

j adore 
les lotissements a l AUSTRALIENNE 
ca monte , ca descend , et parfois bien raide , jusqu au boutL ausralie !!! 
nouvelle pause , quand c est dans la verdure et le calme , j en profite  
petit clin d oeil a mon amis d enfance  
les rues de st francisco , heu pardon brisbane  
alors celle la , c est le derniere blague avant l arrivée  

j ai du la monter a pied bien sur , mais avec la plus grande difficultée , mon pied glissait

les maisons sont magnifiques , mais maintenant je n ai qu une hate , ARRIVER ... 
super on a pas coupé l arbre pour faire la passerelle . 

photo 2 l l église est collée au stade de foot , et il est encore celui la , avec son affiche , "faire l australie bien " une autre c est " l australie d abord "

je ne suis plus maintenant qu a quelques metres de la guest , whouuuuu....

fin du long long périple de DARWIN a BRISBANE  , 4351 km  en 1 mois et 3 semaines  

je suis heureux , mission accomplie , mais trop fatigué pour l aprecier pleinement .

il y a beaucoup de monde dans cette guest , majoritée de francais et de japonais , mais aussi espagnol , chiliens , allemand , américain , une bonne douche et maintenant place a la détente et la rencontre , je suis heureux ...

LUNDI 24 DECEMBRE :

une bonne nuit de sommeil , apres le café je vais bosser sur le blog , plus d un mois de retard , ca va etre long a ratraper .

petite visite du matin de l ami hibis 

je fais la conaissance de CLAIRE jeune agricultrice , de SELIM qui vient de lille , d ATHENA de belgique et de tant d autres .

la chambre et la cour de la gonow family guest 

ballade dans les rues alentours l apres midi .

bien jolie mur végétalisé 

un petit par le parc.

les voila les oiseaux qui attaquent pour proteger le territoire ou ils élevent leurs petits. 

je rentre a la guest , et ce soir il est prévus de partager un repas entre les backpakers , chacun faisant un petit truc a grignoter .j ai zapé , les magasins sont fermés maintenant , alors je ne peux rien préparer , je suis pas a l aise avec cela , mais tout lemnde est innvités , il y a des plats japonais delicieux , c etait sympa , sans etre exceptionnel , je ne suis pas tout a fais dedans .je suis passé de quasiment 2 mois tout seul a beaucoup de monde .

MERCREDI 25 DECEMBRE :

moi qui ne suis pas trop pour cette orgie deployée pendant les fetes , je suis servis en voyage , mais c est le deuxieme noel loin de la famille , et je le sens un peu plus cette année .

alors joyeux noel a toute ma famille et mes amis ...

avant , apres , ba oui quoi c est noel  

je bosse sur le blog , et a 14 h la guest organise un barbecue , c est tres sympa .

moi qui mitraille de photos normalement , je n en n ai fait aucune .le reste de la journée c est passé a me reposer et a lire , j ai enfin terminé " voyage d une parisienne a lhassa " le livre de cette femme incroyable alexandra david néel , premiere femme a rentré clandestinement au tibet .

MERCREDI 26 DECEMBRE :

aujourd hui je vais faire la conaissance d EMMANUEL , c est le fils de CLAIRE et FRANCOIS , mes amis de CAPBRETON , il vit en AUSTRALIE depuis 6 ans et va venir me chercher pour m emener chez lui , trop chouette.

salut selim , salut  bryan

10 H30 je la conaissance d EMMANUEL ...

la maison d EMMANUEL et  EMMANUELLE 
salon , salle de méditation et ma chambre  
le jardin et le magnifique flamboyant  

EMMANUEL marié a EMMANUELLE qui est anglaise .nous brievement conaissance car ils patent en weekend car c etait les 40 ans d EMMAUNUELLE il y a quelques jours .

c est chouette je vais etre seul a la maison pendant 2 jours , je vais pouvoir focaliser sur le blog , et de plus j ai l ordi de MANU car ma batterie se decharge trop rapidement sur le mien , quand elle sera vide , je pourrais bosser sur celui de MANU avec une clée usb pour y transferer mes photos , ca va avancer .

j ai passé l apres midi sur le blog , ne sortant juste pour aller faire quelques courses au woolworths qui est a deux .

JEUDI 27 DECEMBRE :

blog , blog , blog ....

skype avec ma famille , j ai vus petite LOU .

ce soir ca faisiait longtemps que ca ne m etait pas arrivé , je me suis fais un petit petard de beuh , effet garantie , bonne nuit ...

VENDREDI 29 DECEMBRE :

blog blog blog ...

dans l apres midi les deux EMMANUEL rentre de leur weekend en amoureux , et nous faisons enfin conaissance . ils sont fascinants , en pleine préparatio d un grand voyage qui va debuter mi janvier par l asie , a la rencontre de celle et ceux sur la planete qui ont des messages a transmettre a l humanitée sur d autres facon de vivre .

MANU et MANU sont tous les deux végans et plus précisement a 80 % crudivore , et ils se dirigent petit a petit vers la possibilitée de ne se nourrir que des rayons du soleil , on appel cela le respirianisme , bon ca se fait par des étapes bien précise , c est assez fascinant , il y a des gens sur cette planete , qui vivent de la sorte .nos 2 MANUS pratiquent le yoga , la meditation , et tout un tas d autres pratiques .

nous partageons un delicieux repas ce soir , avec quelques verres de vins .

SAMEDI 30 DECEMBRE :

petit tour au jardin botanique de BRISBANE .

ecran de verdure au milieu de la city et des tours 

nous longeons la brisbane river .

emmanuel , une belle rencontre , une jolie ame  

encore un delicieux repas mijotée par emmanuelle .

LUNDI 31 DECEMBRE :

dernier jour de l année , ce matin nous partons direction le port ou nous allons prendre le bateau pour l ile de stradbroke , ou nous allons chez des amies de EM et EM .

un petit stop dans un bottle mark pour acheter de l alcool. ca va manu ?

l alcool en AUSTRALIE est vendus exclusivement dans les bottles mark , dans les petites villes du bush , il y avait des policiers devant chaques boutiques , a cause de la consomation excessive des aborigenes.

et c est parti pour une mini croisiere de 25 mn 

ca me rappel tous ces bateaux pris en indonésie , bon la , le bateau est super rapide .

ile de STRADBROKE en vue ...

nous attendons maintenant matieu , un francais installé sur l ile depuis 6 ans  

matieu nous recupere et nous faisons un petit stop , pour aller cherccher de l eau a la riviere , c est l eau qu il consomme depuis des années .j ai l impression d etre dans les landes , le sable , les fougeres , les pins , les grillons .

apres le plein d eau , apres le bain ressourcant , direction la maison de mat.
ca y est l ocean pacifique comme je l imaginais 

la petite famille de mat se compose de AICHA , et le petit SAIYAAN un adorable petit bout de 1 an , AICHA attend son deuxieme enfant pour le mois d avril.

le cadre est zen, et cette petite famille adorable . 

premiere session de surf dans le pacifique ...

qu elle bonheur , juste ce qu il faut en taille , pas trop de monde a l eau  
petite sieste  pour  SAIYAAN  bercé par le bruit de l océan 
sable fin comme celui de seignosse . 

puis nous rentrons a la maison et allons admirer le dernier coucher de soleil de l année.

endroit divin , comme partout sur cette ile  
et bien voila, a l année prochaine soleil  
MAT et SAIYAAN sur le skate electrique  

c est juste incroyable de voir MAT rider sur ce skate que ce soit avec son fils ou avaec une planche de surf dans les bras .

nous rentrons a la maison , c est l heure de l apperitif , du repas , reveillon tres calme , AICHA et MAT sont un peu malade , la session de surf ma épuisé , alors alcool , quelques pétards , ca faisait bien longtemps , a 23 h30 EM et EM , vont sur la plage celebrer le passage a 2019 , moi je prend la direction de mon lit , trop fatigué et trop dechirer , allez a l année prochaine ....

MARDI 01 JANVIER :

hey bonne année , houlala c est dur ce matin .

ma chambre , j aime bien l idée du kiwi sur la rambarde , petit dej croissant , whoua . 

petite ballade sur un chemin cotier

c est l heure de quitter les amis , retour sur le continent , merci beaucoup pour votre acceuil .

MERCREDI 02 JANVIER :

la journée fut consacrée a preparer les saccoches , faire les courses et se remotiver a reprendre la route , le soir EM et EM m ont invités au restaurant .

JEUDI 03 JANVIER :

allez c est reparti , je suis pas super motivé , j etais bien avec emmanuel , mais il y a encore 980 km pour rallier SYDNEY , alors milles remerciments a EM et EM , pour ce beau moment qui ma permis de recharger les batteries ,j ai decouvert 2 belles personnes , ils sont super occupés car ils liberent leurs maisons demain , et s engagent sur untour du monde , alors bon vent a vous les amis ....

trop chouette , merci infiniment .... 
des pistes cyclables pour quitter BRISBANE , et c est beaucoup plus facile au niveau dénivelé que pour y rentrer. 

par contre le ciel s obscurcit de minute en minute , ca sent la pluie ...

et bien ca n a pas loupé , allez petite pause sous un abris bus , je vais grignoter en attendant . 

je multiplie les arrets ce matin , c est plus difficille d avancer , alors que je me suis tromper de route et m apprete a faire demi tour , arrive en face de moi un cyclo voyageur , il est suisse , s appelle thierry et va dans la meme direction que moi , apres avoir fait une pause d une heure a echanger sur notre parcours , nous decidons de faire un bout de route ensemble .

thierry  en plus de voyager léger , transporte son parapente , trop chouette.

on aura pas été bien loin a peine 8 km , il bivouac sur un free camp , je decide de m arreter aussi , apres une grosse journée de 43 km , LOL .

un type qui vit dans la rue avec son chien et poussant un chariot nous dit que c est interdit de bivouaquer , il va falloir attendre la tombée de la nuit pour implanter le bivouac .le type a l air un peu bizarre avec son tee-shirt taché de sang , bon il est entrain de pecher , ca doit venir des poissons .

thierry est parti faire des courses , j ai envie d etre au calme , bouquiner un peu , un monsieur d un certain age vient me tenir compagnie , son accent est prononcé je ne comprend pas tout ce qu il me dit , il va me tenir la grappe une bonne heure , sniff !!

autant en AUSTRALIE je souffre de la solitude , mais c est quand j ai envie d etre au calme et tranquille que les gens viennent te parler , LOL.

thierry est instituteur , il vient de sd separer de sa femme (enfin elle est partie pour quelqu un d autre ) et a deux enfants .il fait un tour du monde en un an , mais prend beaucoup l avion , il a également pedalé 3 mois en INDE , c est marrant d échanger sur nos ressentis .lui ne dors pas en tente , c est juste une moustiquaire mais qui fait juste la longueur de son corps et ne fait pas plus de 40 cm de haut , dur dur en cas de pluie .la nuit est tombée , nous n avons pas vus la police tournée autour de la rest aréa , nous installons le bivouac.

VENDREDI 04 JANVIER :

il est 5 h du matin , le jour est levé , et je plis tres vite la tente , au cas ou la police arriverais .il a un petit peux plus cette nuit , thierry c est installé sous un auvent .

il est 8 h , on the road again  

beaucoup de pistes cyclables , c est plutot agréable , de nombreuses petites pauses et un arret a midi ou j ai meme somnoler un peu , je suis faitigué depuis la reprise , certainement que j ai trop fumé de petards .

et nous arrivons en debut d apres midi sur la fameuse GOLD COST .

c est assez impressionant , on se croit en FLORIDE ou CALIFORNIE . 

le prix des logements , meme des caravan park n etant pas dans mon budjet , je ne vais pas m y arreter , par contre thierry qui a du temps va stopper ici , ce fut bref cette rencontre , mais bien sympathique , j aurais bien fait un petit bout de route avec lui .

bonne route a toi thierry et bon vent , on se recroisera peut etre en NOUVELLE ZELANDE  

allez je fil , car la ville s etend sur de km , et je vois bien que ca ne vas pas etre facile de trouver un bivouac , au pire il y a aura la plage , mais je n aime pas trop cela dans les centres urbains .

les buldings au milieu des rivieres 
et des km de plage et de vague  

il faut maintenant que je trouve un spot pour le bivouac, si je continue sur la cote c est encore tres urbanisée donc pas beaucoup de chance de trouver , je rentre sur 5 km dans les terres , j ai repéré un parc , peut etre que je trouverais un spot .

beau message devant cette école  
apres avoir traversé un petit pont , je traverse un magnifique parc et derriere de haute herbe , je trouve un spot 
parfait je m en sors plutot bien , vue la densitée de population et de construction sur la gold cost. 

SAMEDI 05 JANVIER :

bien dormis , je me sens plus en forme que ces derniers jours , je me suis levé tres tot pour plier le bivouac au cas ou la police ou les gardiens du parc passerais par la , et comme en AUSTRALIE les gens sont plutot matinaux ..

levé du jour et rosée a travers les herbes folles  

allez c est parti "on the road again ..."je traverse le parc , personne , le petit pont et je vais rejoindre la plage

je traverse pleins de rivieres et de lac , des maisons luxueuses tout autour  
il est 6 h du matin , j ai deja croisé de nombreux surfeurs qui sortaient de l eau , et tant de monde a l eau  

je traverse de nombreuse riviere , et il y a deja du monde qui se baignet et pratique du paddle et autres activitées nautiques

le ciel incroyable , les km de plage , et piste cyclable tout le long , que c est chouette  
rigolote cette pomme de pin , et l eucalyptus qui se dépouille de son écorce

apres une petite pause petit dejeuner , je reprend la route

tiens une riviere , ca faisait longtemps  

alors ca c est une tiny house , apres la derniere crise des subprimes au etats unis , de nombreuse personnes ayant tout perdus , ce sont construites des petites maisons sur des plateaux de remorques , le comcept est excellent et c est devellopé.

qu elle bonne idée , on a pas besoin d enormes espaces pour vivre dans une maison  

nouvelle petite pause , parce que l endroit est magnifique , le ciel incroyable

apres avoir mangée une delicieuse mangue australienne ,je continue a longer cette magnifique cote 
et une riviere aux eaux cristalines de plus 
trop chouette , je suis a l ombre maintenant 

je ne vois plus l océan car une petite foret nous séparent , mais qu elle plaisir de pédaler a l ombre , je longe d incroyables villas , sur plusieurs dizaines de km .

il est beau sous tous ces angles ce cheval
quel bonheur cette piste
retour le long d une incroyable plage 
une plus d etre paradisiaque cette plage , bénéficit d une superbe droite 
nouvelle riviere au eau cristalline
cette fois s en ai finis de la magnifique piste cyclable , je suis a nouveau sur la route , sniff

apres 24h idillyque ,c est difficile de retrouver la circulation

des km de plage 
la route s enfonce dans les terres , la campagne est superbe 

j ai eu 3 bonnes cotes a franchir , j ai bien transpiré , et je suis a nouveau sur une piste , loin des voitures , ouf

nouvelle petite pause 

voila je suis maintenant a 20 km de BYRON BAY , ou je veux me poser ce soir , on ma dit que c etait une petite ville de baba cool , allez je fil...

ca y est enfin , BYRON BAY , apres 99 km aujourd hui 

il ma fallut une bonne heure pour trouver le camping , je m installe , et skype avec ma famille , je voulais aller prendre un e douche et faire des courses , mais trop épuisé , demain il fera jour , allez gros dodo .

DIMANCHE 06 JANVIER :

allez c est dimanche , je m accorde une journée de repos , histoire de visiter cette ville de baba cool, alors je prend mon temps ce matin , puis la douche et go for visiting ...

ca chauffe fort dans la tente , en plein soleil. 
incroyable cette arbre qui s étale en longueur , et qu elle belle idée de recyclage pour ce tronc en siege  

bon alors BYRON BAY a du etre un village de baba cool il y a bien longtemps , ce n est plus du tout le cas , luxeuse villa , boutiques et restaurant , on dirait HOSSEGOR , mais c est mignon , le ciel c est couvert ce qui rend la visite plus agréable .

la plage , meme les poubelles font références au surf 
incroyable , comment ca tient ? 

whoua , magnifique spot de surf , une jolie droite qui deroule ...

et puis je grimpe sur une colline pour dominer 2 superbes baies

deux ,trois courses histoire de pic niquer , et petite lecture sur l herbe , je lis un bouquin de paul émile victor " les survivants du groeinland , terrible histoire sur des famines survenus lors de deux hivers concécutifs , ou les eskiimaux n ont eux d autres choix, que soit se suicider en se jetant dans l eau glacée ou bien manger leurs compagnons .

et puis le grand luxe , petite sieste sur l herbe.

l hibiscus pour boire est obligé de coucher la tete et le bec . 

je suis réveillé par un groupe de jeune qui c est collé a moi , ils rigolent beaucoup , c est chouette , ils fonds partis d un groupe religieux chretiens " ywam youth with a mission , ils font de l humanitaire et proviennent de differents pays , nous discutons un petit moment de leurs activitées et de mon voyage.

le soleil est revenus  , ca chauffe a nouveau ,je vais me ballader en ville  

ca me fait bizarre de voir tous ces gens qui font les magasins , des sacs de leurs nombreux achats a la main ,et oui le passe temps d une partie aisées de l humanitée , depenser l argent cherement gagnés ...

et puis je passe devant un couple qui vend des bracelets qu ils confectionnent , et a ma grande surprise derriere eux , des vélos avec les saccoches , des cyclo voyageurs .

voici franscesca et mickael , un couple d hollandais , mais qui ont le passeport australiens 

ils sont sur la route depuis 10 ans , ont voyagés avec leurs deux enfants devenus grands maintenant , d ailleurs un des deux va s envoler pour l INDE et rentreras en EUROPE a velo .ils sont adorablent tous les deux , franscesca m offre un jolie petit bracelet , nous allons discuter un bon moment tous les trois .

j aime bien les types de camping car que l on peut rencontrer en australie 

puis retour au camping , je vais lire jusqu a la tombée de la nuit , et je vais ren contrer nic , un malaysien qui étudie en AUSTRALIE et qui avant de rentrer dans son pays fait un petit tour dans ce vaste pays. il a une superbe énergie , beaucoup de plaisir a lui raconter mon voyage , et mon passage dans son pays , l heure a tourné il est pret de 23 h , allez dodo maintenant .

LUNDI 07 JANVIER :

il y avait beaucoup de fouillis dans la tente , et comme je n ai pas rangé hier soir , ca ma pris du temps ce matin , il est 7h30 , lorsque je quitte le camping .

salut nic , on se retrouve peu etre en NOUVELLE ZELANDE  

je vais traverser pendant plus d une heure , une superbe foret , avec d immense arbre , beaucoup de panneaux signalant de faire attention aux koalas , je n en aprecevrais aucun , sniff .

encore un jolie petit spot de surf  
les différentes phases de cette drole de fleur 

je fais une pause petii dejeuner ,je fais le pleind eau , puis je vais faire quelques courses au super marché et maintenant je vais filer dans les terres , avec quelques grosses cotes.

j ai eu une grosse cote a grimper , j arrive en haut completement trempé , il y a du vent , j ai froid .je m arrete dans un petit village pour pic niquer et je reprend la route , mais c est des petites routes de campagnagne avec beaucoup de grosse coline , ca me fait rentrer dans les terres alors que je devras descendre plein sud , sensation de ne pas avancer.

c est mignon , c est calme , mais alors c est colline  

de chaque coté de la route des barbelés , je vais anticiper , j en ai assez pour la journée , il est 17 h des que je trouve un spot , je m arrete.

mission accomplie , c est dans une plantation d arbre que j ai posé le bivouac 

je n ai pas eu beaucoup de choix , mais c est cool , bien dissimulé , j ai juste la largeur entre deux rangées d arbres pour y mettre la tente .

MARDI 08 JANVIER :

bon je n ai pas beaucoup avancé hier , malgré les km effectué , SYDNEY s annonce encore tres loin ...

la petite plantation d arbres ou j ai bivouaqué 

que j aime quand c est nuageux comme cela

traversée d un petit village , jolie église , et sur la fresque on peut y voir la tour eiffel 
c esg calme , de magnifiques arbres immenses 

et puis je me retrouve dans un parc national , la route bitumée a disparue , c est maintenant un chemin , c est splendide ,pas de circulation ce qui me permet de pouvoir recherché dans les arbres des koalas

jolie sculture réalisé par un insecte  
le chemin se rétrecit , il y a beaucoup de branche d arbres au sol , vigilance car tu peux facilement casser un rayon 

toujours pas la moindre trace de koalas , sniff

le tronc d eucalyptus qui se dépouille 
jolie lac , qu elle calme  
quelques voitures a présent , signe que je me rapproche de la route , nuage de poussiere a chacun de leur passage 

je suis passé devant 2 fermiers qui réparaient une cloture de champ , il avaient deux chiens , l un ma foncé dessus en étant tres agressif , je mettais le vélo entre lui et moi , mais il venait sans arret de mon coté , son maitre a mis un petit moment a arriver et tenir son chien , il s est excusé , je ne lui pas parlé , j etais un peu énervé !!!

et revoila la route bitumée , a nouveaux des camions  

bon je n aurais pas vue l ombre d un koala.

allez j anticipe , beaucoup de fils barbelés , et de maison , une foret en contre bas de la route , j y descend et m y enfonce , et je plante le bivouac .

voila parfait , a part que c est infestés de moustiques , je m enferme dans la tente . 

101 km d effectué aujourd hui , mais sur la carte je n avance pas beaucoup

MERCREDI 09 JANVIER :

lever 6 h20 , je n arrive pas a me lever aussitot qu avant , il est 7h30 "on the road again ..."

je retraverse le petit bout de foret pour rattraper la route  

et 20 km plus tard j arrive a GRAFTON ou je vais m arreter faire de petite course et le plein d eau .

les petites routes qui menent au propriétée sur d immenses terrains 
rigolos les 4 fils autour de l araignée et plus haut des cocons avec ses oeufs 
la route est sympa , c est calme , mais alors de belle colline  a gravir en permanence  

et zut j ai fais 5 km de trop , j aurais du tourner a gauche et voila , comment se rejouter 10 km

que j aime les ciels nuageux  

je passe devant de grandes fermes sur d immenses proprietée

hey coucou les vaches , d habitude elles détalent quand elles voient le vélo et les saccoches , la elles sont bien curieuses 

c est tres beau a voir un troupeau de vache qui coure dans les champs

bon la route c est transformée en chemin , et je retrouve cette sacrée tole ondulée , qui fait vibrer vélo et cycliste 
qu elle immense arbre  
le chemin se rétrécis ,et la végétation est luxuriante , beaucoup de fougere  
a tiens la premiere fois que cela m arrive , le bois c est coincé dans la roulette , difficile de l enlever 
ha il me faut tout defaire pour passer cette barriere , je n aime pas cela ou ce chemin va t il m emener  

et pourtant maps me m indique que c est le bon chemin , allez go...

e voila le resultat , je me retrouve a travers d immenses plantations de bluberrys  

impossible d en sortir , des filets protegent les plantations des oiseaux , je suis obligé de emander mon chemin a des travailleurs qui ceuillent les bluberrys , je vois des indonésiens , des africains , et des asiatiques .

enfin 20 km plus tard , j arrive a WOOLGOOLGA , la ville que je voulais atteindre , car il y a les parents de JACK qui m avait hébergé en warmshower a DARWIN ,qui habitent la , et JACK m avait dit c est sympa il y a un trapeze dans le jardin , ma maman est francaise , et il acceuil des cyclo voyageurs depuis longtemps.alors ca me paraissait tellement loin quand j etais a DARWIN et je me disais quand tu sera la , SYDNEY ne sera plus tres loin , et ca y es , j y suis . MARCK et DENISE sont partis camper mais m ont dit que je pouvais aller chez eux , sa fille m ouvrirais la maison .

il est vraiment tres pres de moi ,et en pleine ville , trop chouette

j ai craqué , j ai acheté un paquet de cigarette , harff , allez je fil chez la famille feinney...

c est viviane , la plus jeune des enfants d marck et denise qui me recoit , apres une bonne douche , je cuisine 400 gr de pates , et viviane fait un déssert , c est comme des coockies mais pas cuit.en fin de repas elle me parle de religion , et me fais voir une vidéo sur jesus ,elle essaye un peu de me convaincre et ca m interpelle , c est comme meme la premiere fois qu on essaye un peu de me convaincre durant ce voyage ...allez je suis claqué apres 100 km aujourd hui , dodo.

JEUDI 10 JANVIER :

je suis a 12 jours de quitter l AUSTRALIE et il me reste a peu pres 560 km pour atteindre SYDNEY , alors je decide de prendre une journée de repos .je recharge mes appareilles électriques , répond a tous les messages en attentes sur messenger,et puis vers 10 h j entend crier dans la maison , je vais voir , c est viviane qui est en pleurs,je lui demande ce qui se passe , elle me dit qu il n y a plus de lait ,je comprend a ce moment qu il y a quelques choses qui est dérangée chez viviane , par moments ellle se met a pleurer , je ne sais pas comment la réconforter , surtout dans une langue étrangere , je commence a me sentir vraimment mal a l aise.

mais je lui demande si je peux rester une nuit de plus , et je lui propose de venir marcher avec moi , mais elle me dit qu elle prefere rester avec elle .

je vais faire quelque course pour pic niquer sur le front de mer .

la maison ,le trapeze dans le jardin et ma chambre  

je passe au supermarché pour pique niquer sur la plage.

un plan d eau sur la route  
la plage 
fascinant ces grands arbres , ils me font penser a des pattes d éléphants 

apres le dejeuner , je monte sur un colline , permettant d avoir une vue d ensemble sur deux grandes plages .

de superbe vague , du bleu , du vert , c est magnifique  
les mouettes ,aussi , admirent le paysage 
je redescend vers le centre ville  
il u a deux temples a WOOLGOOLGA , et oui il y a tellement  d indiens  

je retourne a la maison maintenant , avec une petite apréhension sur comment je vais retrouver VIVIANNE , et en arrivant a la maison , il y a MARK et DENISE qui sont rentrés de leurs weekend camping .nous faisons donc connaissance , ils sont tres sympa , et denise qui est francaise , elle vient d alsace , ca me fait du bien de parler francais un peu , MARK parle francais aussi , car ils ont vécus 1 an en FRANCE , mais devant la diffilculté pour MARK d obtenir des papiers francais , ils se sont installés en AUSTRALIE .MARK est un jeune prof de math a la retraite et DENISE est infirmiere.DENISE me propose d aller faire un saut en voiture sur une colline permettant d avoir une vue de WOOLGOOLGA , c est chouette de discuter avec elle , ensuite elle m enmene au temple sikh et nous y dinnons , ca me rappel mon sejour a SINGAPOUR ou nous prenions nos repas au temple sikh juste a coté de la guest avec THEO . DENISE m explique que VIVIANNE est atteinte du syndrome d asperger et me voila rassurer car je comprend la réaction de VIVIANNE ce matin .cela ne l empeche de travailler meme si c est un peu plus compliqué pour elle .nous rentrons a la maison et MARK répete avec son groupe de musique IRLANDAISE , ils sont 4 et c est absoluemnt divin , je m installe dans le garage et profite de ce super moment , je sais a présent que j écouterais de la musique IRLANDAISE .il est 23 h , il est temps d aller faire un gros dodo .

VENDREDI 11 JANVIER :

allez , on se motive , derniere ligne droite pour SYDNEY , je remercie chaleureusement DENISE , MARK et VIVIANNE et me remet en selle.

j ai decider de prendre l autoroute , puisque c est permis , et de temps en temps je suis sur une voie vélo 
mais la majeur partie du temps c est sur une petite bande que je chemine  

c est tres bruyant , les voitures et camions roulent vitent , mais moi aussi je progresse rapidement , car les cotes sont un peu moins raides .

je sors de l autauroute pour trouver un emplacement pour bivouaquer , c est jolie , mais je trouve aucun emplacement  

alors c est sur une hauteur le long de l autauroute que je m installe

parfait , caché et a coté d une plantation de mangue , j ai fais 106 km aujourd hui . 

SAMEDI 12 JANVIER :

bien dormis malgré la proximitée de l autauroute , le ciel est magnifique ce matin .

les ponts suspendus pour permettrent aux koalas de traverser l autauroute , petite pensée a mon frere frederick 
magnifique  

petite course au supermarché et pause dejeuner dans un parc pres de la riviere a KEMPSEY

c est reparti , sur l autauroute , il fait chaud maintenant  

je quitte l autauroute , pour faire le pleins d eau et arriver a PORT MACQUARIE , mais en fait ca me fait un bon detour .

pause casse croute dans ce petit parc 
je t ai vue , entrain de faire la sieste sur l arbre  

une envie pressante , aucun coin dans le parc permettant de me soulager a l abris des regards , c est un peu la panique et ouf par chance des toilettes publiques a l entrée du parc , soulagé dans tous les sens du terme , LOL .

hasting river qui va se jeter dans l océan 

je vais maintenant rejoindre l autauroute mais qui est a 10 km de la , et chercher un emplacement de bivouac.

je traverse ce superbe parc , avec les grandes chauves souris par centaines accrochées aux arbres 

10 km plus tard , pas loin de l embranchement de l autauroute , derriere un nouveau lotissement de villa luxueuse que je trouve une foret et m installe pour la nuit .

incroyable la taille des eucalyptus 
bivouac installé , je suis bien au milieu des géants , aujourd hui j ai fait 104 km 

DIMANCHE 13 JANVIER :

le soleil se leve au milieu des géants  
tres vite une petite pause au milieu des herbes  
je vais beaucoup rouler , a 12 h je quitte l autauroute pour rentrer dans la ville de TAREE , il y a de drole de constructions  

je m arrette dejeuner pres de la manning river

salut les punaises , pause dejeuner également pour vous ? 
apres le plein d eau , c est reparti , franchissement de la manning river 
de l imagination dans ces boites aux lettres , on the road again  
de longues cotes , sous la chaleur accablante  
chemise trempée , besoin de secher  

comme avant hier , c est le long de l autauroute , en hauteur sur une butte et camouflé que je pose le bivouac , un peu de repos car j ai fais 131 km aujourd hui .

LUNDI 14 JANVIER :

et c est reparti , on the road again ...

un petit crochet dans ce petit village pour ravitailler en eau .

petite course , et pause pres d une jolie riviere , j en profite pour faire une petite video avec ma maman , et en se quittant on parle de nos heures respective et on ai pas d accord sur l heure qu il est en france , bizarre , on aurait a présent 10 h de décallage, je comprendrais par la suite qu en passant en NEW SOUTH WHALES , j ai pris une heure de plus , donc le désacord sur notre décallage , mais comme ma montre c est arrété et que le changement se fais automatiquement sur mon tel , je ne m en suis pas apercus.

petites fleurs  magiques 
j ai quitté l autauroute pour une petite route , mais bien vallonnée  

je veux rejoindre la petite ville de TEA GARDENS d ou je pourrais prendre un petit bateau pour rejoindre la baie de NELSON .

juste magique 
qu elle incroyable rencontre , les pélicans sont en fait tres grands  
ces grands oiseaux  ont des yeux incroyables 

j arrive devant le bateau , et j ai juste le temps de monter a l interieiur que nous partons .

c est parti pour une heure de traversée 

comme tous les passagers m ont vus monter a bord , ils viennent me poser un tas de questions sur mon voyage , moi qui viens de passer , plusieurs jours tout seul , ca me fait bizarre , tous d un coup .

encore une belle visite , un banc de dauphins jouent avec l étrave du bateau pendant un bon quart d heure 

nous débarquons a NELSON BAY , petite course , et je reprend la route

c est a travers une jolie piste qui longe la baie de NELSON  que je progresse 
alternance de foret , de plage et de villas luxueuses , tres luxueuses 
zone marécageuse  

en deux secondes mon pneu arriere se dégonfle , je traverse la route non sans mal pour le réparer.

ha oui c est pas un petit clou 

j ai au moins 3 trous , j ai essayé de reparer la chambre a air mais trop de trou , alors au final je change la chambre a air , voila c etait ma neuvieme crevaison .

il est maintenant l heure de trouver un endroit pour bivouaquer , une foret , cest parfait ,je trouve un endroit camouflé , et tres bizarement j entend une voie qui parle dans un haut parleur , je suis tellement parano , avec toute c est interdiction de camper ,ici ou la , que je me demande si cela ne m est pas adréssé ? je me fais donc discret jusqu a la tombée de la nuit .

il y a des fourmis que je ne conaissais pas , elle saute , et en plus elle mordre , et c est assez douloureux .l explication de la voie du haut parleur serais un terrain de sport non loin de la .80 km effectué aujourd hui , maintenant dodo.

MARDI 15 JANVIER :

j arrive maintenant en face de NEWCASTLE , ce nom de ville me rappel mon echange au college avec des correspondant qui venaient de cette ville mais en ANGLETERRE .

immense pont qui traverse la hunter river

nouvelle rencontre de pélicans , c est toujours aussi fascinant .

NEWCASTLE 
a nouveau un traversier 

je ne voulais pas prendre cette immense pont qui traversais la hunter river

NEWCATLE CITY 
une tour de pise AUSTRALIENNE  

j ai longuement hésité quand a la route a suivre , il me semblait que la motorway passait en higway donc interdite au vélo ,il me faut naviguer avec maps me , mon application telephonne pour poursuivre ma route .

j ai bien roulé , j ai de la difficulté a trouver un aire de bivouac , je vais rouler tard et finir par trouver un champ ouvert , bien caché je pose le bivouac , 124 km effectué aujourd hui , SYDNEY normalement c est pour demain , whoua .

MERCREDI 16 JANVIER :

lever tres tot , parce que j ai au moins 80 km a faire , et rentrer dans une grande ville est toujours un peu compliqué .

au bout d une heure je me retrouve le long de fjord sublime  

la piste longe les fjord ,que c est beau

c est calme , silencieux , belle énergie et douceur  
arrivé a ce ponton , j attend un bateau pour rejoindre l autre rive 

je fais la conaissance d une femme jocelyne qui est mairicienne et donc parle francais , nous discutons en attendant le bateau , elle est accompagné de son mari brian qui était photographe .

c est parti pour une énieme traversée  

au moment de payer , dans le bateau , le monsieur me dit que le bateau a été payé par une femme , je comprend que jocelyne a payé pour moi , c est touchant .

brian et jocelyne et leurs chien  , allez une petite baignade histoire de se détendre avant d affronter la ville

jocelyne et brian m invite dans leurs maisons , mais j ai reservé une guest a sydney 30 mn avant , merci beaucoup a tous les deux , ils me laissent leurs numeros de tel , pour quand je reviendrais en AUSTRALIE dans 2 mois .

j ai mangé , j ai nagé , des gens sont venus discuter avec moi de voyage a vélo , des pipelettes , lol. allez en avant SYDNEY me voila , je suis assez ému parce que ca signifit la fin d un long , long périple ,qui n as pas toujours été facile , 5456 km , dont plus de 3000 km a travers le bush , whoua intense l AUSTRALIE .

whoou 27 km , des pistes cyclables , ou des trotoirs largent , me permettent de ne pas circuler au milieu du traffic 
la plage de manly , beaucoup de surfer  

arrivé a manly , je vais prendre un ferry qui va me faire arriver en plein centre de SYDNEY , a deux pas du célebre opéra .

l attente du ferry , et la croisiere , je suis tres tres ému 

la baie de SYDNEY est immense , beaucoup de ferry , des voilliers , des yactch , meme des hydravions .

ca y est le down town de SYDNEY  se déssine , émotions , émotions  
le fameux grand opéra , j avous que j ai été un peu décus en le voyant , par contre le pont est incroyable . 

c est dans cette baie qu a lieux tous les ans le fameux feu d artifices du 31 décembre .

un voillier pour certains , des coquillages pour d autres , je pense a des ailerons de requins aussi 

le quai se rapproche

ca y est terre , ca y est SYDNEY , la fin du voyage en AUSTRALIE , partie 1.

je vais rester plus d une demi heure , assis sur le quai , a savourer cette instant , tout ce qu il a fallu endurer pour en arriver la , je vais pas tout évoquer , mais mon esprit et mon corps savent ...

premier coup de pédale dans SYDNEY , des pistes cyclables et de large trottoir 

voila il est 17 h et j arrive a la guest , c est les vacances ....

apres la douche , je vais m acheter une bouteille de vin blanc pour feter cela , effet guarantie , je suis pompette et je suis heureux , mission accomplie ;

JEUDI 17 JANVIER :

bon c est pas tout a fait les vacances , dans 5 jours je m envole pour la NOUVELLE ZELANDE et comme L AUSTRALIE , meme de facon plus pousser , il faut montrer patte blanche pour passer les controles bio sécurité , alors pour la deuxieme fois je vais tout nettoyer , le duvet , la doudoune et quelques affaires en moins , mais la tente , le vélo sont minutieusement nettoyer .

apres cette longue séance de nettoyage je vais faire quelques courses .

les premieres balladent dans les rues , qui sont tres agréable 

de grands arbres , c est bien vert et des qu on sort des grands axes , regne le calme

les petites maisons 

et puis l apres midi je vais bosser sur le blog et me reposer .

VENDREDI 18 JANVIER :

laver , nettoyer des affaires le matin , puis bosser sur le blog , et je vais me ballader un peu , en passant par une boutique de vélo pour avoir des tarifs

dans un des nombreux petits parcs de la ville , avec jardin partagé 
j adore vélo 3 places , pour enfants a l arriere  
incroyable végétalisée  

et a l interieur de ce centre commercial , encore de la verdure

qu elle belle effet marié la nature a la technologie  

SAMEDI 20 JANVIER :

aujourd hui je quitte la guest , et je vais chez un warmshower , JEF , je preferais aller en guesthouse pour laver mes affaires et pas faire cela chez un warmshower , j ai juste faire 1 km dans la meme rue et j arrice chez JEF .

et le salon avec la grande carte du mondela cour interieur  
ma chambre et la vue de la fenetre 

JEF a fais et fais beaucoup de voyage a vélo , afrique , etats unis , europe , il a pour projet en juin de partir de l ALASKA jusqu a USHUA a la pointe de l amerique du sud , ca represent 2 ans de voyage , whoua .pour l instant il bosse dans la sécuritée a l aéroport de SYDNEY .et dans sa maison il y a deux colocataires , stewart qui viens du ZIMBAWE et jack un australien.

dans l apres midi je vais voir des reparateurs d appareils photos .

le hyde parc , avec ces balles géantes  

alors le premier réparateur , me dit qu il n y a pas de probleme , c est réparable , il me faut debouser 45 dollars pour le demonter et savoir ce qu il faut changer .je suis content et soulagé , je vais manger un hamburguer chez hungryjack. et petite promenade dans hydeparc mais je mettrais des photos avec du soleil , car aujourd hui c est bien gris et ca ne met pas le parc en valeur .

DIMANCHE 20 JANVIER :

bosser sur le blog le matin et dans l apres midi jef qui possede un voilllier me propose d aller naviguer dans la baie de SYDNEY , avec grand plaisir.

il faut d abord prendre la petite barque pour ramener le voilier a quai 

de belle rencontre lors de cette sortie , il y a sacha un australien mais qui a vecu a PARIS , il parle un peu le francais , il y a thierry un mauricien qui travaille en australie maintenant , et il y a ambre une réunionaise et son papa qui vient de tahiti , je suis surpris et content de pouvoir parler en francais , nous n avons pas eu beaucoup de vent mais c etait un chouette moment .

LUNDI 21 JANVIER :

bosser sur le blog , puis dernier nettoyage et préparatif des bagages , je laisse des affaires chez jef , comme normalement je reviens la dans deux mois .

je me suis enfin résolu a jeter mes slaps , ca faisait 2 mois que je marchais et qu elles etaient dans cette état 
les tableaux réalisés par jef 

MARDI 22 JANVIER :

et bien voila , la matinée defile , il est 14 h je pars pour l aéroport accompagné par jef , c est sympa , j ai un probleme sur le vélo , impossible de changer les vitesses sur le pédalier , elles restent donc sur le plus petit plateau , c est a dire que ca mouline beaucoup et que je n avance pas , heureusement qu il n y a que 6 Km pour rejoindre l aéroport , que nous sommes sur une piste cyclable .

jef a ramener une biere pour trinquer , 30 mn plus tard , tout est pret . 
salut jef , a dans deux mois , et merci infiniment . 

l enregistrement c est assez bien passé , et vus que j avais payé pour avoir plus de bagages a l achat du billet , je n ai pas eu d exédents a payer ce coup ci , juste a faire rentrer 1 bagage dans le carton a vélo .

le vol a une heure de retard , ca ne vas pas me faire arriver tot a auckland , de toute facon je ne suis pas attendu , pas de place pres du hublot , les fims payants , pas de repas pour 3 h de vol , sympa de voyager avec air NEW ZELAND , bye bye l AUSTRALIE , une fois n est pas coutume , je reviens dans le meme pays dans 2 mois .

MERCREDI 20 MARS :

AUSTRALIE le retour , apres 2 mois , apres avoir beaucoup hésité , quitte a perdre mon billet retour et d AUCKLAND partir sur TAHITI , et bien me revoila en AUSTRALIE ;

Ca y est les cotes australiennes sont a l approchent  

encore une fois je n étais pas assis pres d un hublot , mais juste avant le décollage , il y avait 3 sieges de libre coté hublot , je m y suis assis .

on se rend tellement mieux compte du lieux , vue du ciel .

il est 17 h , nous avons atteris , le controle passeport est automatique ,j attend un peu pour récupérer le carton de vélo, si d habitude je suis sincere dans les documents pour passer les controles bio sécuritée , cette fois je n ai pas dit que j avais bivouaquer , passé du temps dans une ferme , je n ai meme pas nettoyé la tente ou le vélo , et ca passe , ouf .

depuis ce moment de stress a l aéroport d auckland , je n ai plus vue mon tel portable , je croyais qu il se trouvait dans une des saccoches , mais je n arrive pas a le retrouver , et je me dis que j ai du le perdre a l aéroport dans ce moment de stress . ha zut .

je remonte téo , 1 bonne heure , il fait nuit maintenant je prend la route mais sans maps pas évident , tant bien que mal je retrouve la rue de la guesthouse ou j ai passé 3 jours et c est aussi la rue de jef. la guest est complete , une deuxieme ne m accepte pas car l age maximun est de 35 ans , premiere fois que j entend ca .je vais chez jef , il n y a personne , je sais que lui doit etre en TASMANIE , mais il ya deux colocataires chez lui , je decide d attendre , 20 mn plus tard , c est stewart qui arrive , je lui demande si je peux passer la nuit , il me dit qu il appel jef , et c est ok , jef arrivera 30 mn plus tard , de TASMANIE .

JEUDI 21 MARS :

ce matin je vide mes saccoches , et je retrouve mon tel portables , ouf , trop content , soulagé .

je fil ensuite au réparateur d appareil photo , a qui je n avais pas donné de nouvelles depuis qu il m avait envoyer un email disant que le cout de l opération etait de 30 eu moins chers que le prix de l appareil, je ne savais pas quoi faire , en discutant avec le réparateur j etais pret a accepter mais je souhaite allez voir des magasins avant .

mon modele d appareil photo n existe plus , le modele suivant est dans une boutique avec 15 % de reductions , de plus le vendeur me dit que j aurais 10 % pour cents a l aéroport en zone détaxée ,en présentant ma facture d achat , ma décision est prise , j achete l appareil photo , tant pis j aurais perdu 27 eu pour faire demonter et avoir un devis sur mon ancien appareil photo , mais vaut toujours mieux en avoir un neuf ,q un appareil réparé , surtout qu il n est pas tropicalisé .

les petites rues de SYDNEY  
les rues piétonnes et commerceantes  

ca me donne le vertige , le monde , c est un autre niveau que les grandes néo zelandaises , et tout ces magasins , ces temples de la consomation , c est a ces moments la que j ai des grands doutes sur l avenir de l humanitée !!!

et qu est ce que je fais moi , je participe a cette societée de consomation en achetant mon troisiemme appareil photo en deux ans !!! et puis ensuite je vais manger deux hamburguers et une frite !!

c est rigolo le vendeur d appareil photo viens du CHILI , c est normalement mon prochain pays , nous voila donc entrain de parler CHILI apres avoir parler appareil photo

les fenetres comme des tableaux que l on aurait acroché au mur