N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée Partez, allez conquérir d'autres espaces, d autres espérances Henry deMonfreid
Mars 2017
1000 jours
Partager ce carnet de voyage
Publié le 24 avril 2019

Le Sri Lanka, c’est mon 21ème pays, il est 13h30 je passe rapidement la douane et récupère en suivant Téo et mes bagages, et c’est parti pour 1h30 de remontage, comme d’habitude sous l’oeil attentif de curieux. Puis 37 km pour rejoindre la guesthouse à Colombo. Ca klaxonne beaucoup moins, seuls les camions et les autobus klaxonnent. Que c’est propre, enfin non c’est juste normal, mais bon c’est l’heure des fortes affluences, il faut composer avec les bouchons. Et l’essence utilisée n’est pas la même qu'en Inde, celle-ci sent très mauvais et attaque la gorge, au bout de 2 h j’atteins la guest house, fin de la journée hyper stressante, je vais pouvoir souffler.

Welcome to Sri lanka.
des temples bouddhistes pas de doute, nous sommes bien au Sri lanka... 
le ciel de Colombo 

Et voici la guest house, ouf fin d’une journée de folie...

la guest house , le très sympa réceptionniste un peu efféminé et la chambre. 

Allez un hamburger au boeuf, des lustres que je n’en avais pas mangé, 2 glaces et au dodo je suis épuisé ...

SAMEDI 17 FEVRIER :

Grasse mat jusqu à 7 h, kf sur le Front de mer de Colombo qui n’est pas des plus séduisant, mise à jour du blog et à midi je lève le camp, je retourne à 40 km de là, près de l’aéroport pour être au plus près dimanche à 4h du matin pour accueillir MA FAMILLE... Ils sont en ce moment même en train de se diriger vers l’aéroport décollage à 10h30 heure Française le tram Domiter est en route pour l’aventure. Ma petite maman est hyper stressée, très habituée des voyages organisés, elle part pour la première fois en mode badpaker et en plus avec 2 de ses petites filles, holalala maman , 69 ans et on sort de sa zone de confort ... C’est genial, bravo et merci...et grosse pensée à mon petit papa qui avec ses problèmes pour marcher à décidé de ne pas faire le voyage ...sniff..pense bien à toi mon petit papa ❤

Et oui il y a bien un petit écureuil sur la roue avant de Téo.

Allez c’est réparti pour 40 km...

vides arbres magiques, énormes, voyez comme le bus fait petit. 
Ce n’est pas un train qui franchit un passage à niveau, mais des hommes poussant un lourd chariot.
Pas que des temples bouddhistes, loin de là, des mosquées et beaucoup d’églises. superbe voiture anglaise des années 60.

Et enfin la Laskmi villa.

Allez je file sur la plage me baigner. Que c’est bon, et premier couché de soleil Sri lankai.

Bon quoi dire de plus à part que je vis un instant de grâce à quelques heures d’accueillir ma famille... simplement heureux, merci la vie, merci infiniment ....

DIMANCHE 18 FEVRIER :

II est 3 h du matin, je me lève, et file de nuit en direction de l’aéroport à 15 km. Je suis à l’heure, je rentre dans l’aéroport et attend l’arrivée du vol. Le vol arrive, je scrute, je regarde, mais pas de famille Domiter et je vais attendre 1h30 de pouvoir les serrer dans mes bras, l’attente a été un peu angoissante pour moi, je ne savais pas ce qui se passait.

Mais enfin je les aperçois, et enfin je peux les serrer dans mes bras.

que c’est bon de voir vos frimousses... 

1 bonne heure de taxi, et nous attendons notre chambre avant d’aller prendre un petit déjeuner.

puis nous allons nous reposer à la guest, la famille n’a quasiment pas dormi.

Maman revise son guide du routard, pendant que tout le monde a sombré dans les bras de Morphée.

bonne nuit les petits voyageurs. 

apres la sieste direction la plage, on prend le bus ,la plage de lavinia est a 7 km.

Quel bonheur pour nos grands voyageurs après un hiver sans fin, un long voyage pour se retrouver en maillot de bain dans une eau à 28 degrés en plein mois de février.

Puis c’est l’heure des glaces, des bières.

C’est la plage populaire de Colombo, pas de touristes ici...

Cathy en ouvrant son paquet de pop corn en a renveré partout, ça nous a bien fait rire. 
des milliers de corbeaux passent dans le ciel à la tombée de la nuit c’est magique. 

Puis nous allons dîner, nous avons attendu très longtemps le repas alors que nous devions nous coucher tôt, alors couchés tard.

allez bonne nuit les petits. 

LUNDI 19 FEVRIER :

Forcement couchés tard, levés tard et puis il y a le voyage et le décalage horaire, alors petit dej et nous allons prendre un taxi pour aller à Sigiriya à 160 km de Colombo.

allez Nico, allez Lou et Cathy en route pour l’aventure. 
une petite partie de caroom, et petit dej au gorgonzola pour moi, quel beauté. 
c’est bon tout le monde est prêt, alors c’est parti..... 

Nous avons bien 4 h de route, et oui ça ne circule pas comme chez nous.

bon c’est pas encore la grande forme, nounou qui dort sur son papa. 

Il est 16h30 quand enfin nous arrivons à Sigiya.

Allez allons voir à quoi ressemble le rocher du lion.

Et en chemin , une drôle de rencontre....

nos petites reporters ont du boulot et sont émerveillées. 
voici le fameux rocher du lion que nous allons gravir demain. 

Alors qui de mamie ou de lou va conduire le touk touk ?

Ballade à travers les chemins, les champs, les rizières. 
les couleurs magnifiques de la nuit qui tombe, et ma famille à mes cotés, c est ça le bonheur. 

Bon c’est pas tout mais c’est l’heure de l’apéro et de se restaurer.

la délicieuse bière lion, Cathy au service, et le plat Sri lankais le kottu. 

Après un bon repas c’est l’heure de recharger les batteries, demain une belle ascencion nous attend.

allez bonne nuit les petits. 

MARDI 20 FEVRIER :

Alors petit dej avalé en route pour gravir le rocher du lion et ses 1200 marches.

Nico et Lou sont bien devat, on pensait que ça allait être dur pour la puce, elle nous épatés. 
impressionnant ce dernier escalier. 

Maman a le vertige habituellement, mais comme ses petites filles ont assuré sur la grimpette, elle a pris sur elle et a assuré également.

la vue est superbe d’en haut. 

la petite pause s’impose.

puis c’est la redescente

avec une belle rencontre. 
que de varangs. 
bon la c’est un peu plus dur pour nounou. 

et encore une chouette rencontre.

magique pour les filles, donner des bananes à un éléphant. 

Allez il est de temps de prendre nos affaires, de dire au revoir à notre hôte et de grimper dans le 4x4, on reprend la route direction Polonaruva.

Et deux heures plus tard nous voici à Polonaruva. On essaye de trouver une piscine pour les filles, mais en vain, et il y a un lac mais avons loupé la plage.

alors au final nous allons nous restaurer. 

et retour à la guest.e

Apéro, repas et dodo après cette journée bien chargée.

MERCREDI 21 FEVRIER :

Le petit dej, puis nous allons prendre des vélos pour visiter les ruines de temples de Polonaruva.

A travers un imense parc, calme, nous allons découvrir les ruines. 
Même s’il fait chaud, les arbres nous offrent une ombre salutaire. 
et nous retrouvons nos petits amis. 

J’adore ces singes là, ils ont une tête et une posture très humaine.

Ah ça ronchonne... Ca va 2 mn les ruines, hein les filles 
Mamie a du mettre sa serviette pour aller voir le boudha couché, les jambes n’étaient pas assez couvertes.

Petite pause pour se désaltérer.

Bon et puis nous rentrons pour aller nous baigner dans une piscine naturelle.

bon les filles étaient pas très motivée, il y avait trop de petits poissons, c'était joli. 

Les petits sri lankais apprennent à nager ici.

Allez il faut rassembler les affaires, dire au revoir à notre hôte, puis touk touk pour aller à la station de bus qui doit nous emmener à Kandy. C’est un vrai programme marathon que nous ont concocté Maman et Nico.

la gare routière et notre bus. 

C’est parti pour 4 h de bus, et bien sûr le chauffeur roule comme un dingue, et ça double et ça klaxonne pour un oui pour un non, on a l’impression qu’il fait la course.

Voilà 20 h, nous sommes à Kandy, on depose les affaires à l’hôtel et on va dîner.

JEUDI 22 FEVRIER :

Alors petit dej, puis nous partons voir un refuge pour éléphants à 40 km de Kandy.

C’est pas un refuge comme je l’attendai, certains éléphants sont enchaînés, d’autres transportent des touristes sur leur dos, c’est tout ce que je n’aime pas.

Nous marchons avec un éléphant et son cornac pendant qu’un guide nous fourni des renseignements.

puis vient le moment du bain.

C’est aux filles d’aller frotter l’éléphant avec un morceau de noix de coco.

et puis il est temps de se rincer, une douche d’éléphant, whoua. 

et puis nous allons voir comment faire du papier à partir de bouse d’éléphant.

incroyable la taille et le poid d’une dent d’éléphant. 

Bon c’est pas tout mais il est temps de se restaurer.

Puis on retourne sur Kandy et nous allons visiter le jardin botanique, un jardin incroyable et magique.

nounou nous donne cette excellente idée de le faire pieds nu, pour être  connecté. Et de plus elle fait la guide.
des géants, des arbres magiques, c'est un jardin divin. 
Fascinante ces chauves souris qui ne vont pas tarder à aller déjeuner, en attendant ça jacasse pas mal. 
on se sent vraiment tout petit. 

Allez il est temps de rentrer et de prendre un peu de repos, ces journées sont si denses et intenses, on rentre à l’hôtel.

L’apéro puis restau, je termine les plats des enfants, tellement j’ai maigri en Inde . 

allez cette fois repos et dodo, bonne nuit les filles.

allez nounou faut dormir maintenant. 

VENDREDI 23 FEVRIER :

Les journées défilent à une allure, nous faisons tellement de choses, quel bonheur d’être avec une partie des miens, nous sommes exactement la moitié de la famille, l’autre moitié est en France. Allez je profite intensément de ce si beau cadeau, merci, merci, merci.

Donc ce matin nous prenons le train en direction de Ella, dans les montagnes et les plantations de thés.

petit dej, et l’entrée de l’hôtel 
ho nounou pas encore bien réveillée, faut se coucher plus tôt là fêtarde. 

Bon le train est archi bondé, ça s’annonce dur pour les 4 h qui nous attendent, par chance les gens ont laissé les filles s’assoir. Cathy fan de lecture comme ses parent, va être bien occupée, et Lou s’est fait une petite copine avec qui elle joue avec sa tablette. Mamie fera la moitié du trajet debout, quant à Nico il est coincé près des toilettes, et réalise qu’en fait c’est pas si mal le rer B. C’est vraiment dommage de faire le voyage dans ces conditions parce que les paysages sont magnifiques.

Un peu plus de place pour mon Nico. 

En enfin la libération, nous sommes à Ella à 1041 m d’altitude, nous avons moins chaud c’est agréable.

La descente du train et la guest. 

Alors on a un petit creux, une envie de milshake banana pour les filles et de la fabuleuse bière lion pour les grands.

A la votre la famille, le restau est zen et la stucture magnifique. 
Chipeuses de frites mes petites d’amour, au programme après cet épuisant voyage en train, on se souviendra du kandy ella. 

Bon bé voilà, il est l’heure de se reposer, parce que le voyage n’est pas fini, demain on va dans une réserve, observer les éléphants enfin en liberté, dans leur milieu, mais il nous faudra faire 2 h de voiture, on n’en peut plus, vite que l’on gagne l’océan....

Quel bonheur pour Maman de pouvoir partager cela avec Cathy et Lou, tous les soirs dormir avec ses petites filles chéries. 

Bonne nuit les filles, faites de beaux rêves....

SAMEDI 24 FEVRIER :

Nous allons prendre le petit dej, un dessin de nounou et nous attendons le taxi. Tu es prêt doudou ? 
Alors tout le monde est là, en route pour l’aventure.... 
La route à travers les montagnes est magnifique, petite pause près dune cascade. 
ha une bonne idée de ce que l’on peut faire avec une pomme de pin 

Et nous arrivons à Udawalawa et la guesthouse.

Maman et Nico font un point, nous nous restaurons avant de partir en safari, drôle de petit animal aperçu. 

Et c’est reparti, pas d'instant de repis , c’est intensif....

Enfin, la magie, le plaisir d’observer le plus grand animal terrestre en LIBERTE
Tu les vois Nounou et toi Cathy ? 
hum mais que tu es beau toi..quoi de neuf docteur..... 

Voilà ainsi s’achève notre safari, nous rentrons à la guest puis allons à pied à 500 m pour voir le sunset, le propriétaire de la guest nous met en garde : les éléphants peuvent sortir du parc la nuit, ils cassent les fils électriques, donc prudence ....

DIMANCHE 25 FEVRIER :

Ah ça y est aujourd'hui nous allons atteindre l’océan, enfin, chouette 3 h de route et nous allons enfin pouvoir nous reposer.

Quand nous arrivons à Unawatuna c’est sous des trombes d’eau, bon il n’y a plus qu’à attendre que cela s’arrête pour aller à la plage.

Enfin la pluie a cessé, on prend un tuk tuk, les filles vont se baigner. Et avec Nico nous louons des surfs, enfin après 15 mois, reprise du surf. Bon les vagues ne sont pas idéales, se ferment rapidement mais il y a quelques vagues qui déroulent, quel bonheur, que ça fait du bien.

Allez, c’est pas tout, mais ça creuse l’océan, alors place à l’apéro et un bon repas.

LUNDI 26 FEVRIER :

Le petit déjeuné avalé nous filons à la plage, on loue une planche de surf pour les filles.

Les filles ont assuré, incroyables.

1 h de surf pour ces petites puces.

Lou enchaine les vagues, elle a saigné du nez, mais continuait à surfer, c’était impressionnant.

Puis nous sommes partis 1 h avec Nico, quel plaisir.

Bon même si c’est toujours des vagues qui ferment.

Les filles ont passé 2 h dans l’eau et ça épuise, n’est-ce pas ma Loulou.

et une petite surfeuse kpout 

Vite se desaltérer et se restaurer.

heu en fait on est tous claqués 
Un peu de pluie comme tous les jours depuis que nous sommes sur la côte sud. 
ma nounou la pro des selfies.

Hay hay hay malgré la crème et les nuages, il y a eu des coups de soleil, Mamie s’en veux beaucoup.

MARDI 27 FEVRIER :

Nous avons décidé d’aller à Galle à quelques km de là, ça fera du bien une journée sans plage, pour les coups de soleil des filles et Galle a une histoire coloniale, on va un peu visiter.

bye bye la guest, et 20 mn de bus fou et nous voici à Galle sous une chaleur accablante. et un petit tour de tuk tuk.

On se pose une petite heure.

Nous allons nous ballader dans Galle.

retrouver une vieille peugeot au Sri lanka. 
Lou est en train de raconter à son papa comment ils vont agencer leur nouvel appartement. 
Ça s’est couvert en un rien de temps....serait-ce la pluie qui va arriver... 
et oui un petit bain de pieds tout de même. 

Nous sommes allés déjeuner, puis manger une glace et faire les cadeaux souvenir car dans 3 jours c’est le retour en France pour la famille Domiter. Il est temps pour Cathy car ses parents lui manquent et c’est un sacré voyage qu’elle aura fait pour une première fois.

Alors nous sommes rentrés en tuk tuk sous des trombes d’eau, la route est recouverte de quelques centimètres d’eau. Je suis allé chercher des plats à emporter car il pleuvait encore, du kottu mais c’était beaucoup trop épicé.

Maintenant place au repos et à un gros dodo.

calin et bonne nuit les petits.... 

MERCREDI 28 FEVRIER :

Alors au programme après le petit déjeuner hyper copieux que nous avons eut et que malheureusement nous n’avons pas honoré car nous n’avions pas très faim, désolé, nous allons à la gare de Galle prendre le train pour Colombo puis changer de train pour rejoindre Negombo, dernière destination pour la famille Domiter.

Juste quelques oeufs, et l’attente du train à la gare de Galle. 

Les enfants ont encore une fois pu avoir de la place assise et nous avons encore voyagé debout. Arrivé à Colombo j’ai du filer à l’hôtel où nous avions laissés des affaires (genre les doudounes) et repartir à la gare prendre mon train pour Negombo, juste eu le temps de monter dedans qu’il partait. 45 mn plus tard je descends du train à Negombo et retrouve sur le quai la famille Domiter, nous étions dans le même train. Je pensais qu’ils avaient pu avoir celui d’avant mais non, donc tuk tuk jusqu’à la guesthouse et on va manger un morceau.

Elle la crampone bien Mamie sa petite fille... Cathy très sérieuse et concentrée. 

Et puis un petit saut au bord de la plage.

Nous allons dîner et pour moi je vais me coucher tôt car à 3h du mat je me lève et je vais aller chercher Sylvie à l’aéroport de Colombo.

JEUDI 01 MARS :

Comme prévu, j’ai bien receptionné Sylvie cette nuit, nous prenons le petit dej tous ensemble, les enfants sont tout de suite très à l’aise avec Sylvie. Puis direction la plage pour les derniers bains dans l’océan indien de la famille Domiter.

Allez  go à la plage. 

La journée est très vite passée et puis c’est particulier ces moments, on sait qu’on ne va plus se voir pendant un moment, mais heureusement qu’il y a skype .

Apéro à la lion sur la plage accompagné de paté landais fraichement débarqué avec Sylvie, puis on attend 2 h du matin. Enfin moi je me suis endormi, car la nuit dernière a été courte, et rebelote ce soir. Voilà, il est 1H30 du matin, on réveille les enfants et on a droit à un échange de vannes entre Cathy et son tonto, c’était du hig level, on a bien rigolé. On monte dans le taxi qui nous emmène à 14 km de là, à l’aéroport et puis tout va très vite, comme ce sejour de 11 jours, on s’embrasse, on se fait de gros calins, le fait d’être à peine reveillés fait que nous sommes, ou peut-être que moi qui sait, dans un coltar. Ainsi s’achève ces 11 jours de rêve parmi les miens. Merci infiniment ma petite Lou, ma grande Cathy, mon frangin Nico et ma petite Maman pour cet incroyable moment, bref mais intense, ça a été un immense bonheur pour moi, c’était super, c’était super chouette, bon retour en France, je vous aime fort ...

Bon voyage ma famille ...