Premier levé de soleil sur la mer de Bengale, et c’est madame la lune qui m’accueille. Namasté namasté...
Mars 2017
1000 jours
Partager ce carnet de voyage
Publié le 15 avril 2018

MARDI 06 FEVRIER:

Premier levé de soleil sur la mer de Bengale, et c’est madame la lune qui m’accueille. Namasté namasté...

Puis les couleurs de l’aurore.

En quelques minutes , différentes nuances , différents ciel sur une même planète. 

Merci merci la vie , l’univers pour ce spectacle inestimable...

Même les nuages s’amusent beaucoup ce matin. 
Et la vie s’anime.. 
Petit clin d'oeil à mes deux très chers amis, Éric V. et Éric S. Love you my friends.
A table... 

La journée est passée essentiellement à la rédaction du blog. Je perds un temps fou : internet ne fonctionne pas bien à la villa Olivia.

Que de belles rencontres dans cette villa, notamment avec Kevin qui vient de Tasmanie, où je suis cordialement invité. Je n’avais pas prévu cela, mais Kevin est tellement sympathique, que c’est avec plaisir que j’irai faire plus ample connaissance avec cette adorable personne de 70 ans, cyclovoyageur aussi, quelques 3500 km en France et découvrir une île très nature et très sauvage.

Belle ambiance, belle énergie à la villa Olivia, Kevin en plein effort.. 

Alors notre hôte, Vipin singh est très sympa, il parle très bien le français. Arnold, qui nous vient de la Hollande, Pria, jeune et jolie indienne de New Dehli, Kevin et Mario très très sympa qui nous vient d’Autriche.


Finalement je craque, avec internet qui rame, je perds des heures de travail et en allant déjeuner, je tombe sur l’alliance française et au café de flore en plus de bons petits plats, et de la vraie baguette et pas cher, il y a un très très bon internet, yallah.

Depuis le balcon du 3ème étage de la villa Olivia. 

MERCREDI 07 FEVRIER :

Levé tôt 5h30, j’aime bien le calme à cette heure ci, encore quelques heures sur le blog et puis je vais marcher en ville.

L’empreinte française est encore bien présente, on aperçoit la statue du Général de Gaulle.

Monument aux Français d'Inde, morts pour la France. Est-ce que ça signifie que des indiens se sont battus pour la France en 14 -18 ?

Et puis, un joli parc bien ombragé.

Il y a de belles églises, et ça fait du bien après un certains temps, de rentrer dans l’une d’elles.

et Mahatma Gandhi marche vers la liberté.

les portes Tour Eiffel c’est rigolo
Quand c’est l’heure, c’est l’heure ...
Ho oui, please clean India, clean the world... 

Un petit saut à la gare, c’est toujours de bon endroit mais pas Pondicherry et un petit tour dans wagon.

Mario l’Autrichien un chic type, des dreds descendent sous ses fesses.

JEUDI 08 FEVRIER :

Encore passé une mauvaise nuit et devinez à cause de qui ? Ça oui ces satanés moustiques, je me suis levé à 4 h de matin, harfff!

Je ne vais pas m’attarder à Pondicherry, c’est chouette mais il n y a pas grand chose à voir et je suis impatient de découvrir Auroville.

Et le spectacle divin du petit matin... 

Allez c’est parti pour une grosse journée, 10 km séparent Pondicherry d’Auroville.

Ce canal avec cette eau limpide se jette directement dans la mer, hum ça donne envie..on n’a pas oublié le sexe du cheval. 

Les petites rues qui mènent à Auroville.

Ha ba ça va les gars, mes lunettes, mon vélo... 

Le cimetière a un double emploi.

Et puis ce petit lac magique.

La route qui mène à Auroville est dans une jolie forêt.

Magnifique ban tree, c’est un arbre qui donne naissance à plein d’autres en faisant tomber une liane qui prend racine. 

Cette racine donne naissance à un nouvel arbre, c est pourquoi on dit qu'il ne meurt jamais.

Un motard m’arrête en route c’est Radj, il a voyagé il y a quelques années en moto de l’Australie à l’Inde. Nous allons prendre un café et c’est une mine d’informations quand à la route à prendre pour la suite de mon voyage. Radj est architecte et souhaite s’installer avec sa femme qu'il a rencontré durant son périple à Auroville.

Merci pour toutes ses infos Fadj et ta bonne humeur. 

Voilà la guesthouse où je vais passer la nuit. Son prix du jamais vu encore 100 rp, je comprendra pourquoi plus tard...

Bon allez il est l’heure de découvrir Auroville ...

C’est à travers une forêt que l’on peut aller au point de vue sur la matrimandi. Pour le visiter et y méditer, il faut s’inscrire et ce ne sera pas avant lundi.

J’adore ces arbres dont je ne connais pas encore le nom. 

Et le voici enfin le matrimandir, comme une soucoupe posée dans la nature.

Il est posé au centre d’Auroville, haut lieu énergétique, dédié à la méditation, à la réflexion et à l’enchantement.
En repartant je tombe sur une étendue d’eau où un joli spectacle s’offre à moi

Et puis le moment magique.

Merci la vie, merci infiniment pour cette belle journée... 

Je vais manger un morceau, bien sur quand c’est possible, hamburger, frites coca, pour changer un peu de la cuisine indienne.

Puis je veux me coucher, mais le dortoir est dans la salle de restaurant. Puis ils te préparent ton lit, enfin c’est un bien grand mot, c’est par terre, pas de matela- mais une moustiquaire, les clients sont encore à coté de toi quand tu te glisses dans ta moustiquaire. Ah et puis détail important, le wifi ne marche pas et moi j’en ai besoin pour mon blog, demain je changerai d’endroit.

VENDREDI 09 FEVRIER :

Dans 1 semaine, je décollerai pour le Sri Lanka...je vais voir la plage et prendre des tchais.

A l’entrée des maisons, de jolis mandalas en poudre, éphémère, comme tout en ce bas monde... 

Et toujours ces cours d’eau archi pollués, ça me donne pas vraiment envie d’aller nager dans la mer, sniff...

Il y a toute une rue de brocanteurs, que de beaux objets, surtout des portes et des centres bois scultés.

Magnifique ccette tête d’éléphant. 

Il est l’heure de filler au centre visiteur d’Auroville pour m’inscrire à la visite du Matrimandir de lundi. Une fois sur place, on me dit que c’est complet jusqu'à mercredi. Zut, je dois partir lundi dernier carat, je discute avec Gilbert un bénévole français qui renseigne les visiteurs. Il me propose de l’accompagner cet après-midi pour visiter des expositions d’arts avec sa compagne, j’accepte volontiers, d’autant que Gilbert vit à À uroville depuis 42 ans, je vais pouvoir apprendre plein de choses et poser toutes les questions qui me taraudent. Parce que tout seul à Auroville, tu es un peu perdu et passe à côté de l’essentiel. J’ai pu négocier, je pourrai visiter le Matrimandir lundi matin et décoller ensuite pour Chennai, trop chouette.

Allez je fille à Fosées posées, récupérer mes bagages et m’installer à 7 km de la plage.

Petite terasse dans les arbres au visiteur center, band tree, tu es un arbre magique. 

Voilà je suis installé au Kodak Beach, c’est une jolie petite hutte traditionnelle sur la terrasse du premier étage.

C’est un peu la course ce matin, maintenant je fille avaler quelque chose sur le pouce, et je m’arrête à Àuvelo, un super bike shop où je pourrai avoir de l’aide pour changer la chaine et la cassette de Téo, mais ça ce sera le programme de demain. Là, je veux juste recoller ma lampe avant, car la nuit c’est un peu chaud de circuler sur ces routes sans lumière, on se perd et la presence des chiens, gentils la journée, mais qui deviennent agressifs la nuit, complique la tâche, sans oublier les vaches au milieu de la route .

Voilà il est 14 h, je retrouve Gilbert et sa compagne, Monique et nous commencons la visite d’Auroville.

Voici la table de la paix. 

Un exemplaire dans chaque continent, c’est l’oeuvre d'un artiste japonais, elle est immense.

Puis quand Gilbert apprend que je suis menuisier, il m’emmène dans un endroit où l’on fait de très jolis objets en bois.

Puis nous allons voir une fabrique de brique, le procédé a été inventé par un Français. On prend la terre du sol, on mélange 5% de ciment seulement on prépare la brique et 24 h de séchage au soleil, pas besoin de cuisson, c’est génial, ça marche partout et c’est vraiment très solide. Je prends bonne note...

Anti thermite les piliers sont entourés d eau, et les marchés ne se touchent pas. 
Autre Vue Sur Le Matrimandir.

Puis nous allons prendre l apéritif chez monique et Gilbert .on traverse un superbe jardin pour arriver a la residence .

Sur le toit de la residence , biere et rocher suchard , l alcool est interdit a aurville mais comme c etait l anniversaire de Gilbert hier , on fait une petite exception.

Plutôt chouette de vivre dans un écrin de vers comme celui la. 

Quand les premiers aurovilliens sont arrivés il y a 50 ans c etait un desert , 3 mois dans l année les villageois des alentours faisaient prêtre leurs bêtes.50 ans plus tard et 4 millions d arbres plantés donnent cette incroyable résultat.

Merci beaucoup Gilbert de m avoir permit de découvrir un temps soi peux auroville, délicieuse après midi passé avec vous deux.

Un bon hamburguer au snack'ou je vais depuis 3 jours , tenue par la ravissante vathiya et son frère et chrisna.vathiya parle très bien le français , elle y es venue a deux reprises.

SAMEDI 10 FEVRIER:


encore attaqué toute la nuit par les moustiques , le wifi ne marche pas , encore une fois je vais changer de guesthouse, mais d abord quelques tchai sur la plage.

Et on redemenage tout jusqu'à la vendent guesthouse, j y retrouve mario , l autrichien rencontré a pondicherry mais pas le temps de papauté je file au bike shop aurovelo ou je vais pouvoir enfin changer la chaine et la cassette de téo.klingspies le patron est super sympa et me donne de precieux conseils ,un bel endroit et de belle rencontre, j y ai tout de même passé 6 h , ha ma rapidité légendaire.

Voilà Mon Téo , nouvelle transmission c est répartis pour 15000 km... 

Klingspies est né a auroville tout comme sa femme, pur produit aurovilliens.

Puis je file au cinema ,il y a un docu de 1973 sur auroville realisé par jp elkabbach c est super interessant mais je me suis endormis a la moitié, zut.

J ai retrouvé au ciné elphie,une française rencontré 2 jours avant , elle me propose d aller ecouter un concert , a oui met go...le concert est divin, 3 jolies de femmes qui se marient a merveilles et te fais litteralement décoller, avec violon , guitare , flûte , piano, encore un super moment .elphie vie dans les pyrénés orientales , dans un hammeau abandonné qu ils reabilitent peu a peu , en totale autonomie,a 600 m d altitudes pres du canigou.que j aime ce mot autonomie....

DIMANCHE 11 FEVRIER:

Enfin une bonne nuit sans moustiques , whoua que ca fais du bien , et une journée de repos rien que pour moi , pas de changement de guest house, juste flaner dans auroville.

La plage ce matin c est couvert, l affiche parlé d elle même, tous à fais ca!!! 
Ha oui tu es entrain de te faire papouter ma jolie, séance de deparasitage.

Un bon dejeuner et c est partis pour une douce déambulation cyclopedique dans auroville.

Un cyclo pédaler d un autre genre. 
Du Calme , De La Nature , Des Grands Arbres , Des Senteurs, Les Chants Des Oiseaux , Je Revis ,Je Respire Que C EST Agréable. 
Magique mère nature , merci .... 
Whoua je me sens comme dans le village des Robinson crusoés. 
maison et résidence d auroville .

Des Oiseaux et des droles de mammifères.

Retour au visiter center, fabriqué en brique  a crue, j adore son tee shirt , tellement explicite sur ce qu' est le velo. 

Voilà la journée se termine gentiment, je suis encore bien enervé j ai perdus l equivalement de 3h de boulot sur le blog au moment de l enregistrement !!!!! il est temps d aller se coucher car demain visite du matrimandir.

LUNDI 12 FEVRIER:

Petit extrait de la charte d auroville , cela me donne des frissons, c est beau  

BON Pas de photo a proximité et dans le matrimandir lieux dedié a la reflexion et a la méditation , nous sommes un groupe de 30 personnes accompagné par un habitants , c est un anglais qui faisait un tour du monde en range rover , il est tombé tombé panne dans le coin , les villageois lui ont dit qu il y avait des blancs avec des outils a proximité, il n ai jamais répartis d auroville.

Le matrimandir d extérieur ressemble a une grande soucoupe volante , lorsque l'i penetre a l interieur on suit une belle passerelle en béton polis blanc qui serpente le long de la structire extérieur et j ai eu une impression d ascension, qu' j embarquais pour un voyage sidéral,d'à un silence de plomb, avec une jolie lumiere , d'où , reposant , calme.

Puis on penetre dans la salle de meditation , je n avais rien vue de telle auparavant c est immense , propre, simple , pas de fil , de décoration ,nous sommes assis en cercle , la pièce es immense , tres belle lumiere , en son centre une enorme boule de verre , la lumiere du soleil,pénètre par le haut de la structure et passe par l enorme boule de verre et continue sa route vers le bas . Et quand un nuage passe il se reflette dans la boule de verre , c est simplement magique.nous meditons pendant 15 mn , en ressortant j ai l'impression d avoir voyagé , je ne sais ou , le etre le la conscience...

Tout es magnifique , il y a un enorme banyan tree c est le centre d auroville.

seul et même arbre , le banyan tree. 

Allez je mange un morceaux et file récupérer mes bagages à la guesthouse il est 13 h30 direction chennai a 140 km, derniere etape en inde.

Traversé d une saline.

Ça la je pense qu' il  y en a pour quelques années de réserve.  
la route est plutôt sympa, mais toujours ce fort vent de face, ha je vais l avoir jusqu'au bout... 
Couché de soleil sur ce temple. 

J ai un peu trop pedaler cjje soir , j avais pleins de jolies coin pour bivouaquer , et j ai voulus continuer un peu plus, résultat quand la nuit tombe je traverse une petite ville , je cherche un lodge mais ne trouve rien , alors plus d autre chois que de sortir de cette ville rapidement, et c est dans le noir que je trouve l emplacement du bivouac.je monte la tente dans le noir, et me fais piquer de partout par des buissons avec des epines, en mettant téo a coté de la tente je me rends compte que mon pneu arriere est a plat, 3 ieme crevaisons, bon la c est totalement de ma faute , allez demain il fera jour.

MARDI 13 fevrier:

donc forcément on commence par changer la chambre a air.

Les Voici c est arbres Épineux. 

70 km a peine et je serais a chennai.

Tout un tas de sculteur sur pierre le long de la route. 

Et la magie des fleurs de lotus.

A l approche d un parrc d attraction ce sont des hurlements des enfants qui s echappent des bus ,surexités.

Pas vieux ce'petit veau qui marche le l'on de la route...tu viens d ou? Tu vas ou ? A byciclette ? Allez un petit selfie... 

Voila chennai s annonce au loin , avec ces bâtiments.

Ce chien a bizarrement choisi son endroit pour dormir, muret central entre 2 voix très passantes. et toujours de .la couleur .

Et enfin la guesthouse, bon c etait pas celle indiqué par boocking.com mais elle a l air plus propre.

Je pose mes bagages eg appel la compagnie aérienne indigo avec laquel je vais voyager vendredi.sur le site j ai droit a 15 kg, au télé pu a 30 kg, et avec l accent je ne comprend pas bien ce qu elle me dit.alors je file a l aeroport qui es a 20 km,mais c est l heure du rush, pas facile , c est hyper pollué malgré le vent.

A l aeroport c est le parcours du combattant , tu ne peux pas entrer dans l aeroport sans ton billet d avions,je suis envoyé d un coté et de l autre et enfin un guichet indigo Airlines.donc a priori ca va passer , mais je vais payer 2000rp soit 25 eu pour le velo, et 525 rp par kg d exedants, soit 6eu70 a raison de 10kg clé devrait faire 67 eu.bon me voila au trois quart rassurer on devrais etre loin des 260 eu demander par air arabia lors de mon vol almaty katmandou.

Allez un bon ré et un gros dodo demain encore beaucoup de chose à faire. 

MERCREDI 14 FEVRIER :

Ha une bonne nuit trop courte , couché trop tard mais pas d attaques de moustiques.J change de guesthouse pour me rappprocher gentiment de l aéroport, mais apres avoir bataillé je n ai pas la possibilité possibilité rentrer téo ,j ai demenagé pour rien !!!oui je file dans un hike shop recuperer un carton, mission facile , chouette.

Je longe la plage sur quelques km, il y q des amilles qui vivent et dorment sur la plage.

C est vraimment un drole de spectacle ,cette immense plage de chennai. 
Des milliers de pigeons et corneilles volent dans le ciel. 
Je me fais offrir une soupe au cereales par ce monsieur et son fils.il y a aussi quantitée de boisson a base d aloevera fraiche 

Puis je longe les vendeurs de poissons , l odeur est tres forte, et les lieux sont un peu , mais juste un peu très salles.

C est fascinant tant c est sale , bizarre de dire cela, la fascination du chaos.

Voilà je vous laisse imaginer ce que c est de circuler avec un carton qui dépasse allègrement de chaque côté  .

Dans une circulation , heu legerement chaotique. ...

Et retour par la plage qui decidement me fascine. 
Au loin on aperçoit les installations d hydro carbure, je partage un petit moment en degustant une glace avec ce monsieur. 
La il y a foule pour deguster un plat de poisson , croua croua "ne m oubliez pas croua "

Voilà retour au preces hotel à est tres bien mais a 20km de l aeroport demain matin je changerais une nouvelle fois d hotel pour etre au plus pres de l aeroport vendredi matin.

JEUDI 15 FEVRIER:

Un tchai et a nouveau changement d hotel , je n en peux plus , je suis epuisé.

3 ième decatlon en inde , seul enseigne français avec Renault. 

Pause tchai et samoussa.

Ha c est magique nité , ca me fait toujours sourire. 

En enfin l hotel , le tout dernier hotel en inde .

The last... 

J y rencontre 2 copains australiens qui attendent leurs motos , ils vont aller jusqu en Italie, qu' j y pense je me rememore tous ce qu il a fallus parcourir pour en arriver la , ca me donnent des frissons et des vertiges.

Achat de stock, préparera les bagages , les allegés, mise a jour du blog, voila le programme de la journée.

J adore la vue des toits. 

La derniere nuit a eté parfaite.

VENDREDI 16 FEVRIER:

Je quitte l hotel a 6h30 , km me separent de l aeroport, c est une journée de sress qui s annonce pour juste 1h25 de vol.

Téo va être un peu plus demonté que les fois précédé , carton plus,petit. 

Et voila 170 eu pour le velo et l excédent bagage, plus les 72 eu de billet , 242 eu pour faire 700 km, marre de lavion !!!!bref c est comme cela.J ai juste 1 h d attente apres avoir tout empacqueter et j en profite pour manger et faire une sieste.

Chose incroyable au moment d embarquer je retrouve Anna que j avais rencontré a bichkek au Kirgistan, c est un cyclo voyageur allemand .on c etait dit on se retrouve en inde, bon on ne pedalera pas ensemble ,mais passerons le vol cote a cote car i avion n est pas totalement complet.anal anal fait toute l inde mais pas a velo, il voulait le coté spirituel de l Inde,et a velo c est tres difficile.J suis passé totalement a coté de cette aspect, bon c est comme cela.......

BYE BYE INDIA AND THANCK YOU SO MUCH..... qu' elle dommage que le pays soit rendus invivable par la circulation chaotique, mais bon 1,3 milliard d indiens, à dire , que faire , il en est juste ainsi.......