Carnet de voyage

SELF4CYCLE EUROVELO 6 MULHOUSE CONSTANTA

56 étapes
117 commentaires
52 abonnés
Dernière étape postée il y a 31 jours
A Constanta
Août 2019
60 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Pas de vélo aujourd'hui. Un grand merci à Damien et Jean-Paul pour la livraison du matériel et de l'équipe à Saint-Ulrich. Et un grand merci à Julien, Sophie et Arnaud pour leur accueil. C'est l'heure de se coucher car demain c'est parti qui ? C'est parti mon Kiki 😉

2
2
Publié le 29 juin 2019

Etape tranquille le long des canaux. Excursion furtive à Mulhouse. Première crevaisons à 800 m du camping. Demain nous traversons Le Rhin, en route pour l'Allemagne.

3

Passage en Suisse en commençant par Basel. Grande visite de la ville en suivant les itinéraires très adaptés aux cyclistes. Traversée du Rhin à Bad Säckingen pour rejoindre l'Allemagne. Objectif de demain le lac de Constance. Il fait très chaud mais on s'hydrate bien même si la bière est beaucoup moins chère que l'eau dans les bars et restaurants !

4
4
Publié le 1er juillet 2019

Küssaberg -> Gaienhofen


Etape avec des petites montées entre de jolis villages suisses et allemants. Vu une magnifique chute de Rhin. Demain destination le Danube avec en prévision quelques côtes sympas.

5
5
Publié le 2 juillet 2019

Etape entre Rhin et Danube avec un petit col à 862 m que l'on dédicace à Valéry. (joyeux anniverssaire). Camping gratuit dans le campus sportif ( skate / hockey sur gazon /ultimate freesbee). Demain découverte Donauradweg.

6
6
Publié le 3 juillet 2019

Après avoir tourné au skate park, nous sommes partis nous mettre à Laiz en sillonnant les méandres du Danube. Nous avons échappé à l'ogre du Danube de justesse. D'ici on aperçoit le château de Sigmaringen, triste passage de l'histoire.

7
7
Publié le 4 juillet 2019

A Laiz Blaise ! Une belle étape au milieu des champs, un coin d'eau potable avec comité d'accueil de compétition, table, bancs, dossiers,coussins. Ce soir minuscule camping avec départ de montgolfière et rencontres de cyclistes belges et francomtois ! Super! On parle vélos, panneaux solaires de voyage....demain l'aventure continue sous le soleil évidemment...

8
8
Publié le 5 juillet 2019

Ballade tranquille le long du Danube avec un survol d'Ulm. Des belles rencontres, notament deux suédois qui suivent le même parcours mais en canoë! parfois obligés de marcher car le Danube n'est pas praticable. Si il en a que ça tente ? Demain on n'est pas dispos, on a vélo !

9
9
Publié le 6 juillet 2019

Etape 8. Ce samedi c'est vélo party ! Une belle étape, de délicieuses glaces à Donauwörth.Nous avons échappé aux orages. Ce soir nous logeons en chambre d'hôtes. Bon week-end à tous et à l'équipe de garde HNO de dimanche.

10

Etape avec beaucoup de pistes, un départ sous la pluie, mais une belle surprise à Neuburg avec la fête du moyen-âge où chacune des associations défilent en costume. Pique-nique à Ingolstadt ou on a fait office de tourisme en indiquant l'entrée de l'église. Arrivée vers 17h30 au camping, puis Pizza.

11

Balade entre les plantations de houblon et d'orge. Petite virée en bateau pour rejoindre Kelheim, puis changement de pédales à Ratisbonne pour le vélo de Shevek.

12
12
Publié le 9 juillet 2019

Promenade dans Rastibonne avant de prendre la route. Passage en contrebas du Walhalla, temple néo-dorique en marbre. Arrêt dans un petit village, ou nous sommes les seuls à camper au calme au milieu des champs. Demain direction Passau pour une dernière nuit en Allemagne ou une première en Autriche.

13
13
Publié le 10 juillet 2019

Qui a un sac kaki collé au culcul collé à la selle... On s'approche de l'Autriche, entre l'Ilz où l'on aperçoit Louka, l'Inn, et le Danube, on passe une dernière nuit en Bavière. Demain matin visite de Passau et direction Vienne dans 320 km soit deux jours environ :😀

14
14
Publié le 11 juillet 2019

Visite de Passau et ses ruelles pavées en fin de matinée, puis en route vers l'Autriche. Petite pose technique pour recharger les pneus à Jochenstein avant le passage de frontière. Fin de journée tranquille le long du Danube jusqu'au camping de Kaiser.

15
15
Publié le 12 juillet 2019

Départ le long du Danube entre montagne et forêt. Arrêt à la pharmacie (😉Laurence). Passage dans le Linz industriel, et visite culturelle au mémorial du camp de Mauthausen. Ce jour, nous avons atteint les mille bornes.

16
16
Publié le 13 juillet 2019

Aujourd'hui, riding in the rain. Pause restaurant à midi pour se réchauffer et limite sécher....Ensuite bouchon derrière un groupe d'une centaine d'ados italiens. Repos dans un hôtel devant un film de Derrick avant de retrouver les lunettes teintées et le soleil demain😎

On souhaite un joyeux anniversaire à Nelly, Jean-François et Thierry 🤗

17
17
Publié le 14 juillet 2019

Traversée de la Wachau de Melk avec son abbaye à Krems. Nous roulons entre vignes, Marillen(vergers d'abricotiers), pommiers, poiriers, noyers. Nous avons posé nos tentes sous des abricotiers dans un camping viticulteur où nous avons goûté un bon riesling.

18
18
Publié le 15 juillet 2019

Après une bonne nuit sous les abricotiers, départ direction Wien toujours sur les bords du Donau, une fois en basse Autriche, une fois en haute Autriche avec passage des "großes Schleuse".Arrivée au camping avec une visite de la Stifts. Demain, visites culturelles à Wien.

19
19

Aujourd'hui visite de Vienne, son architecture, ses musées. Superbe terrasse présentée au Mumok (dédicace aux carreleurs) ainsi qu'une série décoiffante de Hans. Pour terminer plein de nous au musée de l'illusion.

20
20
Publié le 17 juillet 2019

Journée de repos, petite promenade dans Vienne. Un grand merci à Guillaume pour l'accueil. (Joyeux anniversaire à Barbara, Sylvestre et au Gringo). Demain, on rechausse les vélos direction Bratislava.

21
21
Publié le 18 juillet 2019

Ce matin, dernière visite de Vienne pour aller rejoindre la piste. Direction la Slovaquie au milieu des champs et par la route. traversée de Bratislava en passant par le vieux centre jusqu'au camping de l'autre côté de la ville au milieu des vieux trolleys et tramways rouges.

22
22
Publié le 19 juillet 2019

Après un bref passage en Slovaquie, mais une longue visite de Bratislava, nous avons bifurqué du côté hongrois. Des champs, des tracteurs avec remorques ...( 😙 Simon, et Isao) et comme en Allemagne des cigognes . Avec les forints nous avons l'impression d'être millionnaires!

23
23
Publié le 20 juillet 2019

Petite baignade le matin avant de reprendre la route sur une magnifique piste pavée. Visite de Győr, très belle ville," Győr, j'agore". Poursuite de l'itinéraire avec plusieurs types de parcours : zone industrielle "Audi", petite route perdue, piste, chemin "agricole" et au bout le camping.

24
24
Publié le 21 juillet 2019

Aujourd'hui passage par la Slovaquie avec ces magnifiques représentations de jeans fleuris. Passage dans un bar pour ce restaurer, ambiance année 80 avec ces tubes et son baby-foot. Quelques cigognes en préparation de livraison ! Des chemins menants dans des no man's land où le temps semble s'être arrêté pour un retour en Hongrie pour la nuit.

25
25
Publié le 22 juillet 2019

Départ matinal vers la basilique où Shevek n'a pas réussi à ouvrir la porte. Passage du Danube en bac (petit ferry)pour rejoindre Szob. Pause déjeuner bière et lángos pour les grands et soda pour les petits. Passage au temple du Baseball 20 ans après la légende (Gerald).

26
26
Publié le 23 juillet 2019

Top départ avec visite rapide de Szentendre et ces lustres géants. Direction Budapest. Vérification pressions des 8 pneus avec "THE pompe". Sur la route des cyclos français nous indiquent le BIKERCAMP où nous posons nos tentes pour aller visiter la belle grande ville. Velo, métro, mais pas Iggy car on repart demain. Pourquoi cette statut de Brassens sans sa guitare à Budapest ? Des pistes cyclables grands luxes. Repas du soir au camping, un jardin aménagé au milieu de la Ville. Demain, reprise de la route en campagne.

27
27
Publié le 24 juillet 2019

Sortie de Budapest par des chemins récemment aménagés. Rencontre du mot le plus pointilleux. Aujourd'hui entrainement intensif sur le Ráckevei-Duna (un bras du Danube) en canoë au son du coach. On vous présente le meilleur ami du cyclo en Hongrie : la pompe bleue, rafraîchissement et hydratation. Un passage à l'épicerie (il y en a dans tous les villages, c'est très pratique). Et toujours là, auprès de son arbre, il vivait heureux... le soleil tombe tôt, et c'est pour nous toujours la surprise de savoir si les moustiques vont passer à l'attaque. En attendant, on s'hydrate pour supporter ces fortes chaleurs...

28
28
Publié le 25 juillet 2019

Après une bonne nuit au calme, nous repartons. 3 km plus loin, patatrak, Louka échappe à la chute de justesse et le vélo s'arrête net : constat : 2 rayons cassés, entorse et rupture de la chaîne, fracture ouverte du dérailleur. Après avoir demandé à plusieurs badots, l'un d'eux nous indique un réparateur à 2 km. Et surprise, Christophe "le belge" que nous avons déjà rencontré à deux reprises sur la route passe. Nous nous donnons Rdv à Belgrade pour la fin du mois. Nous arrivons à la boutique sceptiques, et avec un grand flegme, le réparateur fait un diagnostic, prend le vélo et l'emmène dans l' arrière boutique. Il revient inquiet, et cela nous inquiète à notre tour. Il n'a pas de rayons dorés ouf, des noirs feront l'affaire. Je vois le dérailleur cassé sur un établi au milieu des outils. Nous repartons nous hydrater, et 15 clients plus tard, environ une heure trente, 2 nouveaux rayons, un nouveau dérailleur, et une chaine qui brille, nous voilà repartis !Nous faisons une pause déjeuner et recroisons Georges ? Edwige? en profite pour faire une sieste. Et je perds le fil de l'histoire, autant la chercher dans un building de paille. Voilà, c'était juste une histoire pour Célie : bon anniversaire et pleins de bisous. Et pour la 9, bon anniversaire Delphine.

29
29
Publié le 26 juillet 2019

Après que les bambinsos se soient bien amusés, on est reparti sur la digue, de Kalocsa à Baja, la digue, la digue ( la digue de l'eurovelo6). On est passé dans la ville du prisonnier acheter le ravitaillement, tout le monde sourit en passant en vélo et on entend des messages par les hauts parleurs de la ville, ce doit être normal puisqu'on suit le numéro 6. Toujours des sculpture en bois au milieu de rien. Et on a atterri à Baja à la fête de la bière où on a mangé mexicain, ça tombe bien car il faut faire passer les épices. Là, on s'écoute un petit groupe bien rock en mangeant des Churros. Demain on devrait être en Croatie.

30
30
Publié le 27 juillet 2019

Depart sur les chemins le long d'une rivière. Puis, on a pris le bac pour Mohacs pour voir les Croates. Un dernier repas en Hongrie, puis direction la Croatie où nous avons pu rentrer après un contrôle d'identité. Toujours quelques cigognes. On est arrivé à Suza dans un chouette camping jusqu'à l'arrivée des moustique et d'un gros orage. Heureusement, on était installés. On a dépassé les 2000 km, on peut dire qu' on a fait au moins la moitié ?

31
31
Publié le 28 juillet 2019

Nous prenons nos sacoches et laissons cette région viticole direction Osijek et son tramway. La pluie, le vent nous accompagnent, pas besoin des pompiers. Nous tentons un raccourci sur chemins de terres au milieu de vergers mais une attaque cosmique moustiques nous stoppe direct !! Ce soir, au sec dans un hôtel nous attendons notre repas pendant que le sèche-linge = le ventilateur sèche nos vêtements et serviettes. Demain direction la Serbie. Bon anniversaire Paulette 😁

Attention demain, on risque d'être en Serbie. Nous pourrons donner des nouvelles que si nous trouvons du wifi. (Pas de forfait euro)🤓

32
32
Publié le 29 juillet 2019

Nous repartons après une bonne nuit sur les routes Croates. Une nouvelle traversée du Danube, à gauche, la Croatie, à droite, la Serbie. Le passage à la douane se fait sans difficulté. Nous arrivons à Bačka Palanka et la pluie nous rattrape. Nous récupérons quelques dinars et trouvons une chambre pour cette nuit. Demain nous passerons à Novi Sad pour une visite. Nous connaissons même le lieu où l'on va dormir, ce qui ne nous est pas arrivé depuis longtemps !

33
33
Publié le 30 juillet 2019

Après avoir été rebaptisé, nous sommes repartis pour Novi Sad. Nous avons pris le petit-déjeuner sur " une plage paradisiaque " et ont s'est fait offrir un café par deux étudiantes et leur chien faisant le même parcours que nous. Puis on a évité de peu un hélicoptère qui n'a pu échapper au mur. Nous avons visité Novi Sad et fêté l'anniversaire de Shevek au restaurant. Nous avons traversé une belle petite ville, puis pour arriver au super camping, longé un énorme chantier de construction de voie ferrée. On a profité du beau temps pour faire une grande lessive. Demain Belgrade.

34
34
Publié le 2 août 2019

Étape pour rejoindre Belgrade, nous rencontrons sur la route Lolo et Manu et Lou, leur chienne avec qui nous discutons et que nous retrouvons au camping le soir. Un petit orage avec des gouttes de 1 cl nous mouillent quelque peu. Nous prenons notre temps mais un nuage de moustiques sonne la fin de la journée.

35
35
Publié le 3 août 2019

Tout va bien, beaucoup de pluie ces jours.

On résumera les étapes des qu'on est mieux posés.

36
36
Publié le 3 août 2019

Nous partons en bus rejoindre Christophe notre guide, installé à Belgrade depuis septante douze heures. Nous errons dans les rues et mangeons à Skadarlija (la old Bohemians street) Nous visitons ensuite le musée Tesla avec des explications en anglais par un Serbe à l'accent Marseillais. On jette un coup d'oeil dans quelques édifices religieux. Nous faisons du shopping pour acheter des choses typiques : un couteau papillon et un bob australien. Quelques pas encore et nous dînons sous les parapluies. Il est l'heure de rentrer, nous disons aurevoir à Christophe qui prend l'avion pour Bruxelles le lendemain.

37

Nous partons de Belgrade et profitons de traverser la ville pour voir deux trois trucs. Nous faisons une halte à Pancevo pour manger et rencontrons des Serbes Savoyards en vacances. Tout se passe très bien, nous mangeons et repartons. Quelques kilomètres plus loin, épidémie de crevaisons, 4 pneus sur 8. (les deux vélos des parents !) Les enfants qui étaient devant nous montrent un panneau nous disant de faire attention, mais nous n'avons pas eu besoin de l'atteindre pour être pris au piège. Reste à chercher des chambres à air. Un passant nous indique une boutique. Et sous l'orage menaçant deux vont au magasin et deux préparent le stand de réparation. Sous la pluie nous réparons les pneus, puis repartons. On essaie de trouver une chambre pour dormir, mais baladés par des coups de téléphones des locaux, nous décidons de pousser jusqu'au camping indiqué sur la carte. Nous retrouvons le couple d'allemand que nous avions prévenu d'éviter la piste à crevaison ( ils vont en Nouvelle Zelande). La consolation, le camping est gratuit pour les voyageurs à vélo. Nous nous installons et l'orage accompagne nos rêves.


38
38
Publié le 3 août 2019

Ce matin, pas de pluie pour plier les tentes, mais dès que nous repartons, nous roulons sous la pluie par intermittences. Nous mangeons dans un restaurant sympas qu'Edwige nous dégote car rien n'est écrit. Nous poursuivons jusqu'au camping sous des éclaircies, les enfants se baignent un moment sous le soleil, on se repose et préparons le soupé sous un énième orage, le temps se radouci. Demain nous partons pour la Roumanie direction les portes de fer.

39
39

Départ en douceur après le levé du soleil. Un dernier arrêt dans une épicerie pour se ravitailler et dépenser quelques dinars serbes. Une dernière petite montée en Serbie avant de passer la Douane. Quelques kilomètres et on retrouve le Danube, le panneau welcome to Romania est à l'image de ce qu'on rencontre le long de la route bien que le revêtement soit neuf après quelques kilomètres et que la fibre optique soit installée (je laisse les experts avoir leurs avis).On finit par se poser dans un hôtel en hauteur.

40
40
Publié le 7 août 2019

Après une bonne nuit au motel, nous voici repartis. Nous faisons une pause dans un macromarket et rencontrons Mita et son épouse, nous restons un moment pour boire, Mita nous offre des prunes et les enfants jouent au ping-pong dans son garage-bar. (Mita a arrêté de fumer à la révolution mais il n'a pas arrêté la rakia) Un client nous indique un camping et Mita une source à 10 km que nous trouverons 30 km plus tard. Nous longeons le Danube dans les portes de fer et passons devant Decebalus Rex ( sculpture dans la montagne). Nous roulons jusqu'au camping et retrouvons notre indicateur. C'est un très beau camping et ça tombe bien après une journée de 100 km !

41

Départ vers Orsova, où après une belle montée, on s'approvisionne au marché couvert. Nous empruntons une route à forte circulation. Shevek subit une crevaison lente, nous nous arrêtons à un poste frontière (Roumanie Danube Serbie) et changeons la chambre à air ainsi que quelques dinars en lei. Nous passons à Dobreta et où ils ont la riche idée d'installer une tour sur un rond-point (ou l'inverse) Nous roulons jusqu'au camping indiqué sur la carte : "le Smile", arrivé devant, on perd notre sourire, tout est abandonné. Nous poursuivons et tombons sur une pancarte pension Gino, arrivés devant personne ne répond et nous trouvons un écriteau "fermé". La voisine nous indique une pension 2 km à gauche plus loin, nous en trouvons une 3 km à droite. C'est assez sommaire mais nous sommes fatigués. Après un repas et quelques échanges au ping-pong, nous allons nous coucher.

42
42
Publié le 7 août 2019

Départ à 7h30 ce matin, nous traversons plusieurs villages où la pauvreté se ressent. Certains donnent envie de les traverser plus vite que les autres. Il y a beaucoup de rénovations de maisons, les rues sont parsemées de villas assez cossues. Il y a beaucoup de voitures immatriculées françaises et belges ? À midi, nous rencontrons Daniel qui à travaillé en France, il nous fait la causette et nous parle de la pauvreté du pays et de la difficulté d'y vivre. Nous continuons jusqu'au camping indiqué sur la carte. C'est une pension- restaurant dans un très beau cadre. Nous demandons pour poser nos tentes et prendre une douche. Ils sont d'accords. La meute de chiens nous accompagne, ils sont nos alliés cette fois ci! Après un bon repas, nous partons nous coucher avec le soleil. Après le réseau téléphonique serbe hors Europe donc hors de prix nous donnerons des news selon les charges de nos batteries de smartphones. Avec retard, heureux anniversaires à Flo et Mauricette. En avance des supers anniversaires à Shaïna et Myriam, à Olivier, Sacha, Isao, Paloma...

43
43
Publié le 9 août 2019

Etape de repos malgré nous, le voyage, la fatigue, le soleil, l'eau, la nourriture... nous étions tous plus ou moins HS. On a profité de l'accueil sympathique pris une chambre pour bien se reposer. Edwige en a profité pour définir les prochaines étapes.


44
44
Publié le 9 août 2019

Après avoir repris quelques forces, nous décidons de repartir. La meute nous accompagne sur 1.5 km. De temps en temps nous doublons un véhicule 1 chevaux. Nous nous régalons des paysages ! Une pause au centre culturel avant de passer la frontière. Ca y est, on traverse un grand pont et quelques kilomètres plus loin nous voici à Vidin. Nous voyons un panneau eurovelo6, le premier depuis la Serbie. ( il n'y en a pas en Roumanie).Nous faisons une visite express (avec cet immeuble au milieu d'une grande place?).Nous avions repéré un hôtel à 7km mais il est complet, nous retournons à Vidin. Nous arrivons devant un hôtel et une jeune fille cyclo, étudiante lyonnaise, aperçoit les tee-shirts marathon du Beaujolais et nous interpelle. Nous sonnons à l'entrée de l'hôtel et nous installons. Demain nous avons réservé chez Sue et Paul.

45
45
Publié le 10 août 2019

Après avoir regardé une partie du match de l'OL commenté en bulgare nous nous endormons. Nous reprenons la route et passons devant cette "usine château-fort". Plus loin, une cygogne Bulgare pour les collectionneurs. Nous faisons une pause à midi et retrouvons Margarita, Theresa et leur chien rencontrés il y a plusieurs jours( café bord Danube et Belgrade). Elles ont adopté un nouveau chien baptisé "Vidin". Plus loin Edwige recherche Lom. Qui a vu l' homme ?....Nous arrivons à Lom et déambulons sur ces pistes sinueuses pour s'arrêter sur la grande place se rafraîchir. Nous repartons et montons une belle côte tout en pavés. Nous arrivons enfin à destination chez Sue et Paul avec qui nous partageons un excellent repas. La nuit est tombée, les grillons chantent et peut-être y a t'il quelques dragonfly pour dévorer les moustiques. Bonne nuit les petits...

(Il y a un bug avec le site, nous ne pouvons plus indiquer les lieux sur la carte)

46
46
Publié le 11 août 2019

"Il fait vraiment trop chaud !", nous ont dit les vélos. Nous avons donc profité du bel accueil de Sue eu Paul pour se reposer tous les 8. Demain nous partirons très tôt. Leka nosht.

47
47
Publié le 12 août 2019

Départ ce matin au levé du jour, Paul nous accompagne en voiture jusqu'au chemin se terre qui nous mènera sur la route principale. Nous roulons tranquillement jusqu'à Oryahovo sur une route à faible circulation. Nous prenons le ferry vers 12h30 pour retourner en Roumanie. Nous nous posons dans un hôtel à Bechet et nous nous reposons. Encore merci pour ce bel accueil à Sue et à Paul. Noapte buna.

48
48

Bien que nous soyons partis tôt, le trajet fût long et fatiguant. Nous avons eu un vent de face quasiment toute la journée. On a suivi une route à circulation moyenne et fait quelques pauses boissons fraiches pour nous ravitailler. Une personne voulait payer notre tournée, puis la "dame du bar" nous a offert des gâteaux "super bons" fait maison. On a continué à lutter contre le vent et sommes arrivés à destination. Ce soir diner avec menu roumain. Bonne soirée. On a bien mangé, juste oublié de signaler qu'on a dépassé les 3000 km. Avec Loulou on a fêté ça dans la piscine ¡

Laku noć !

49
49
Publié le 15 août 2019

Départ matinal de Turnu pour éviter la chaleur après un bon petit déjeuner. Nous remercions Ionella et Daniel pour l'accueil. Nous empruntons une route plutôt tranquille et arrivons vers 13h à Zimnicea. Au passage repérage des tarifs pour le recyclage des Ptits Doudous....Puis, nous attendons la famille Florea. Nous allons ensuite dîner en ville et rentrons nous reposer. Merci à Nat, Lea, Silviu et Alys pour ces bons moments. Nous restons une journée à Zimnicea, lessive et bricolage au programme. Nous repartirons dès demain pour les 400 derniers kilomètres.

50
50
Publié le 15 août 2019

Trop de boulot pour remettre en état le vélo du propriétaire. En plus, il roule à contre sens...il est parti rejoindre l'Atlantique en suivant l'Eurovelo6. Voilà nos dernières chambres à air réparées, les boulons resserrés...demain lever prévu à 5:00 pour un départ vers 6:30 avec le soleil. Belle fin de journée à tous. En Roumanie, comme en Bulgarie nous avons ajouté 1 heure à nos montres.

51
51
Publié le 17 août 2019

Après avoir emprunté la route dn5c sur 60 km, nous arrivons à Giurgiu. Nous empruntons la première piste cyclable rencontrée en Roumanie, elle fait 100m. Nous mangeons et allons retrouver notre chambre. Nous faisons une visite, théâtre, architechture, marché...Puis on retourne se poser en compagnie de Totos. demain, nous prendrons la dn41!

Drum bun!

52
52
Publié le 17 août 2019

On débute tôt sur une grande route, peu de circulation. Une légère pluie pour rafraîchir cette matinée, pas suffisamment pour que l'on dégaine nos vêtements de pluie. On continue de voir des charrettes, des motoculteur sur route. On va essayer de prendre ce type de véhicule en photo les jours prochains. Des champs, des tournesols, quelques vignes. On trouve toujours des rafraîchissements dans les magazins mixts. Aujourd'hui, premier panneau routier indiquant Constanța. Demain direction Calarasi en Roumanie puis Silistra dernière ville de Bulgarie au bord du Danube. Bon week-end à tous.

53
53

Ce matin, nous quittons l'auberge de jeunesse d' Oltenita avec un joli soleil. Une pause-café sympa avec départ sous la bénédiction des anciens. Puit, maïs, magazin mixt1 magazin mixt2, tournesols, foin ... foire Gypsi avant le lac. On arrive à Calarasi et hop, tous au bac gratuit et en musique, le top ! Passage en Bulgarie pour la nuit, et là, dédicacé à Tetelle nous avons été javellisés par brumisation !! Une première. Cette mesure est liée à la peste porcine que les bulgares fuient... Ce soir pizzas et nuit à l'hôtel. Nous dépensons nos derniers Lei bulgares. Demain retour Roumanie pour aller dormir à la ferme chez George.

54
54
Publié le 19 août 2019

Départ de Simistra et passage de la douane où l'on nous demande les papiers de la voiture.!!?!😎😂. On repart sur la route n° 3 que l' on ne quittera plus jusqu'à Constanța, passage des vignobles, quelques côtes, et arrivée à Urluia dans la ferme de George. L'accueil est exceptionnel et nous rencontrons des gens formidables. Nous passons un magnifique moment avant de reprendre la route pour la dernière fois. Merci Romain, Maria, Kathy, sa fille,Graham, George, les enfants, les chats, les chiens....

55
55
Publié le 20 août 2019

Départ vers Constanța, la circulation s'accentue au fur et à mesure des kilomètres. Nous enchainons les montées et le vent est de la partie. Une dernière crevaison, nous nous faisons quelques pauses dans les "magasin mixt" pour des nouvelles rencontres éphémères et des parties de rigolade. Nous arrivons à Constanța pour rejoindre notre RDV pour le retour des vélos. Nous prenons un taxi jusqu'à la pension, (il a du regarder le film "Taxi" juste avant !), puis nous partons manger dans une très bonne pizzeria. Demain, pas de sonnerie pas de vélo !!

56
56
Publié le 22 août 2019

Après une bonne nuit de repos, il nous reste à trouver le trajet du retour. Pendant le petit-déjeuner Geta, Lilly et Peter nous aide et en fin de matinée nous partons récupérer les billets de bus à l'agence (direction Strasbourg, car pour Lyon il n'y en a pas avant dimanche). Nous partons ensuite nous baigner et visiter la ville avec Lilly et Peter qui resterons nous aider jusqu'à l'arrivée du FlixBus à 22H30.(encore un énorme merci à eux pour leur aide et cette superbe journée). Nous arrivons à Bucarest vers 2h et attendons le flixbus de 3h45 pour Strasbourg. Il est 7h, nous devrions arriver demain vers 10h, alors si vous avez idées pour masquer le temps....