Carnet de voyage

Mère et fille

16 étapes
3 commentaires
4 abonnés
Dernière étape postée il y a 1803 jours
Ma grande louloute m'a fait une proposition à laquelle je ne m'attendais pas : et si on partait toutes les deux pour un voyage mère fille histoire de se retrouver? Mes enfants sont géniaux!!!!
Septembre 2017
8 jours
Partager ce carnet de voyage
29
juil
29
juil
Publié le 29 juillet 2017

Voilà quelques temps que ma grande m'a proposé ce voyage. Le choix de la date a été rapide. La destination nous a tenues plus longtemps en haleine mais nous avons fini par opter pour la Crete.

31
juil
31
juil
Publié le 31 juillet 2017

Aujourd'hui il faut vraiment prendre une décision. C'est au téléphone et chacune derrière son écran que nous cherchons LA destination. Et voilà, nous avons vu, nous avons validé et nous avons réservé. Petit hôtel à Matala. Le combo gagnant pour nous : soleil, plage, ancien camp de hippies, grec....... Dédicace Nico😎

1
août
1
août
Publié le 1er août 2017

Bien sûr, je ne parle pas que du climat. Fin de ma semaine de formation parisienne le 02 septembre au soir. Embarquement à Roissy CdG le 03 au matin avec un petit aller retour par Orléans entre temps. Il va falloir que je m'arrache côté organisation🙃. Cela dit, j'ai hâte! Oh que oui!!!

26
août
26
août
Publié le 26 août 2017

Enfin....nouveau depuis hier. L'avion décollant finalement à 6h35😢 de Roissy CDG, il nous faut être sur place à 4h35😭.

Voyons le bon côté des choses, on sera plus tôt à destination😎.

Une réservation à l'hôtel près de l'aéroport et le tour est joué🤑. Du moins je crois🤔🤔🤔.

Reste le délicat problème de valises. 15 kg c'est pas beaucoup quand il s'agit de voyager😕. Bah, après tout, c'est un bon exercice et surtout...............c'est trop bien de partir 🙆.

29
août
29
août
Publié le 29 août 2017

Bon. Valise ok. Réservations ok. Passeport ok. Liste de choses à voir ok. 15 kg trop facile... Mais où est donc le problème? Ça ne peut pas être aussi simple? Ah ben peut être que si en fait🤗. Pourvu que ça dure. ..🦄

Attention Matala, dans 5 jours nous arrivons 🇬🇷

2
sept
2
sept
Publié le 2 septembre 2017

Arrivées hier soir à 21h à l'hôtel après les joies du transport parisien. Super buffet d'entrées et dessert. Couchées à minuit passé. Le réveil pique un peu à 3h30. 🤡 c'est à peu près la tête qu'on doit avoir ce matin....

2
sept
2
sept
Publié le 2 septembre 2017

Enfin le départ! Après une longue nuit réparatrice (LOL) un café gentillement offert et 3min de marche à pied nous voilà dans la salle d'embarquement puis dans l'avion et tout ça dans la fluidité la plus totale 💪😎

Malgré le confort qui laissait à désirer et les blagues douteuses de ma mère* le voyage était top et la vue sous les nuages...je vous laisse juger par vous même.

Bref un aller sans accroc! En espérant que le retour le soit aussi 🤔

*J'ai commencé à les noter dans un cahier afin d'en faire un jour un recueil qui me permettra au mieux de gagner de l'argent (ça a bien marché pour carambar) au pire de la faire chanter 😈😈😈

Signé : l'investigatrice de cette aventure et la fille de sa mère 😘

2
sept
2
sept
Publié le 2 septembre 2017

Comme dirait le proverbe, on ne juge pas l'intelligence d'une tortue à la couleur de sa carapace!

Quand le bus est arrivé devant notre hôtel aux allures touristique et la rue bondée de voitures nous croisons nos regards inquiets, nous résignant déjà à "faire avec".

Mais à peine entré nous avons découvert un complexe charmant et l'accueil impeccable de notre maître d'hôte (qui, soit dit entre nous, doit travailler pour la mafia crétoise...)

Picture is comming...

Là je vous écris ces lignes le ventre plein du délicieux buffet express auquel on a eu droit à peine les valises posées avec en bruit de fond le doux ronronnement de ma chère maman 😴😴😴

Picture isn't comming. Je ne suis pas garce à ce point.


Notre très accueillant hôte


2
sept
2
sept
Publié le 3 septembre 2017

Après cette petite pause bien méritée, il nous vient à l'esprit qu'une petite visite shopping s'impose. Il nous faut quelques petites chose et nous partons dans Matala : magnifique...

Ce village est une oeuvre d'art
2
sept
2
sept
Publié le 3 septembre 2017

Lâchez 2 filles dans un village charmant, plein de boutiques toutes plus craquantes les unes que les autres et vous obtenez........ La mère et la fille qui arrivent trop tard pour le buffet du soir. Tant pis, on nous a parlé d'un lieu sympas et dynamique.

Mais sur le chemin : la tentation absolue😈. On a craqué. Comment faire autrement?

La vue!!!
3
sept
3
sept
Publié le 3 septembre 2017

Petite grasse mat jusqu'à 9h30. Le buffet fermant à 10 on accélère et on y va. Séance brûlage de pieds sur la plage pour nous rendre au site des grottes. Babeth se transforme en Dora.

Petite baignade avant le retour vers l'hôtel et son buffet de crudités de la mort qui tue...


Après réflexion, nous allons tester ce soir la Red Beach, son sentier très raide et escarpé, son sable fin et pailletté, ses naturistes, son ambiance et les mojitos de Yannis qui n'a pas usurpé le titre de maître du mojito.


Nous y attendons le coucher du soleil (un peu brumeux ce soir) dans une atmosphère magique. Le temps semble s'être arrêté et le soleil en pause au dessus de l'horizon. Et ce mojito.....

Le retour sera fait entre chien et loup par le sentier de chèvres. Passée la crête, c'est la lune qui nous éclaire. Une sublime balade...

Et le clou du spectacle: l'arrivée de nuit vers Matala et la vue sur ses grottes éclairées.

4
sept
4
sept
Publié le 4 septembre 2017

Ce matin c'est soft. Tournée des boutiques pour repérages et le temps file très vite. Donc buffet, café et farniente. Puis la plage.

5
sept
5
sept
Publié le 5 septembre 2017

Petite virée shopping (pour changer) quand entre 2 boutiques nous croisons Yannis, serveur dans un restaurant, les bras pleins de plats qui mettent l'eau à la bouche et nous propose de venir les goûter. Le ventre déjà plein nous refusons mais l'accueil le cadre et les assietes pleines nous décident a venir tester le soir même !

Et nous n'avons pas regretté...

"Petit" assortiment de spécialités locales arrosé de vin crétois et de raki. Beaucoup de raki 🙃🙃🙃

Noisette sur le cake, découverte de Yannis, un authentique crétois qui nous a régalé de sa bonne humeur et de sa joie de vivre!

Nous restons à la fin du repas les dernières dans le restaurant, Yannis vient alors se joindre à nous et nous partons alors dans une discussion (in english of course) qui nous emmènera tous les 3 jusqu'à 4h du matin sur la plage pour un dernier bain avant de rentrer dormir.

Une soiree inoubliable...


Ce que nous avons appris :

Le vin crétois est a éviter mais la nourriture est DÉLICIEUSE

Nous savons maintenant dire pastèque pêche et raisin en grec

La crise n'a pas affecté le moral ni le pouvoir d'achat des grecs (du moins des crétois)

Le raki rapproche les gens

Les îles ne se déplacent pas 🤐





6
sept
6
sept
Publié le 8 septembre 2017

Petite excursion de groupe. Départ à 7h ce matin. Réveil plus que matinal petit déjeuner et en route. Le bus est loin d'être plein et c'est tant mieux. ..

Destination Rethymnon à 1h30 de route de Matala. Nous avons droit à 2h de liberté dans la ville. ..

Comme il se doit nous arrivons bonnes dernières au rdv avec 5 min de retard😅.


Nouveau départ vers le village de potier où le car nous dépose devant l'atelier local pour une démonstration et naturellement quelques achats souvenirs pour les bons touristes que nous sommes censés être😃. La démo était sympas et nous sommes accueillis avec un petit raki. Le tout sent le piège à tirelire à plein nez. Quelques photos tout de même

Ok le timing est serré. La visite du monastère de ??????? nous attends.

L histoire en est assez triste puisque, haut lieu de la résistance contre l'envahisseur turc, le monastère a été le théâtre du "suicide" de 400 civils réfugiés là. Le supérieur du monastère a préféré donner l'ordre de faire sauter la poudrière plutôt que de se rendre. Résultat : une jolie collection de crânes...

Tout de suite ça calme.....🤔

Le musée nous permet de découvrir de petites pépites historiques.

Et un bonus : no comment, just enjoy

Bon. Après tout ça nos estomacs crient famine et on nous a promis un très bon restaurant. C'est donc dans une ambiance bon enfant que nous arrivons dans un très bel endroit.

Mais en dehors du cadre superbe, grosse déception. Repas très moyen servi au pas de charge par un serveur rien moins que souriant et sans doute sourd et muet. Bref un peu du gâchis. Et surtout il ne nous reste plus qu'une heure pour aller voir les gorges, la rivière et la réserve de perroquets que nous a vanté Jalel (notre hôte mafieux).

Pour faire bref: de magnifiques paysages, des sentiers escarpés, beaucoup de sueur mais pas le moindre perroquet. 🤔🤔🤔 Nous aurait on menti?

7
sept
7
sept
Publié le 8 septembre 2017

Fidèles à nous mêmes, nous partons avec un peu de retard sur l'horaire que nous nous étions fixé. Mais après tout, les vacances c'est fait pour ça😊. Première mission : mettre notre petit 4x4 en mode décapotable. C'est donc cheveux aux vent que nous partons vers l'aventure...... et la station essence.

C'est par les petits chemins que nous atteignons le charmant village d'Agia Galini, petit port collé à la montagne où nous faisons de jolies découvertes.

Agia Galini compte 300 habitants hors saison touristique et est pourvu d'une école primaire, de médecins et pharmacie ainsi que de tous les commerces.

Un petit restaurant en haut du port nous fait les yeux doux. Nous cédons sans regret car outre une vue magnifique et un petit vent frais fort agréable, nous allons bénéficier d'un cours de grec par le restaurateur,

et déguster de délicieux poissons grillés...

Sans oublier le traditionnel raki et son assiette de fruits qui clôturent immanquablement chaque repas.

La remontée est un peu laborieuse mais moins que ne le laissait présager nos estomacs bien remplis. Merci le raki. Raki is everywhere, raki is life🤗.

La route c'est bien pratique mais nous avons un 4x4, nous sommes en Crete et les petits chemins sont bien plus funs et plus nombreux que par chez nous...... La première occasion est la bonne. Un chemin et c'est parti pour de folles aventures...

Direction Faistos où nous voulons visiter les ruines d'un palais minoen. Mais Faistos se mérite... Les panneaux sont aussi rares que contradictoires en Crete. Nous nous trouvons vite obligées de demander notre chemin à un couple d autochtones assez âgés ne parlant pas un mot d'anglais ni bien sûr de français. 😊 Une rencontre improbable mais qui nous laisse un très joli souvenir tant la gentillesse et la chaleur humaine de ces gens nous a touchées.

Après la visite nous montons voir une petite église sur le bord de la route du retour vers Matala.

Puis bref retour à l'hôtel avant le désormais rituel coucher de soleil sur la plage.

Un tour rapide par le buffet et retrouvons Camille et Alexia à qui nous proposons un verre en ville pour leur dernière soirée. Malheureusement Alexia n'est pas en forme. Camille en revanche . ..

8
sept
8
sept
Publié le 9 septembre 2017

Réveil vers 10h30 après une courte nuit. Il nous faut déjà songer au départ mais aussi et surtout profiter de nos dernières heures. Au programme shopping envoi des cartes postales (c'est notre dernière chance) baignade repas et ultime coucher de soleil sur la red beach avec un mojito. Le retour de nuit est un superbe instant de sérénité dans les montagnes désertes avec la lune pour seul éclairage. Féerique.

Petit bonus. Craquage total et concours de grimaces. Ça se passe de commentaires. Just enjoy😉

Après un repas et une douche bien mérités nous retrouvons Ardian et Yannis à l'Akuna Matata pour un dernier verre de l'amitié.

Kalinikta Matala. Tomorrow never come....