Carnet de voyage

Nord Vietnam 2018

20 étapes
6 commentaires
2
Un voyage à 4 dans le Nord Vietnam pendant 15 jours et une semaine autour de l'île de Cat Ba.
Mai 2018
22 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Chaleur, bruit, saleté, pollution...

Autant dire que je ne garderai pas un souvenir impérissable de cette ville!

7 millions d'habitants, 5 millions de scooters parait-il. Difficile de traverser une rue!

Et encore plus de marcher sur les trottoirs encombrés de deux roues et de marchands ambulants.

Nous avons visité quelques temples, le mausolée d'Ho Chi Minh et le musée d'ethnographie, seuls endroits un peu plus propres. Par contre, les gens sont très cool et très souriants même dans les embouteillages les plus difficiles.

Heureusement, dés le soir nous prenions le train pour le Nord.

2

Après une nuit en train couchette, nous arrivons à Sapa ville du nord réputée pour son marché et le mont Fanxipan, le plus haut du Vietnam . C'est assez touristique et nous partons rapidement dans la campagne environnante. Le temps est gris et pluvieux mais nous découvrons de magnifiques paysages de rizières et plein de personnages typiques tout le long de la route. Le gens sont très souriants, notre guide nous sert d'interprète. Pour notre première marche (4 heures) nous traversons plusieurs petits villages où chacun est occupé par un travail. Première constatation: au Vietnam on ne chôme pas, tout le monde est au boulot !

3

Après le repas , nous prenons un chemin pour aller au village de Taphin. On suit tout d'abord une route cimentée, ensuite un sentier à travers les champs de maïs, puis un chemin qui domine des rizières . Chaque morceau de terre est utilisé même de petits espaces entre les rochers. Après avoir traversés une forêt de bambous, nous arrivons vers 16 heures au village, les écoliers rentrent à la maison. Le soir une femme et sa fille m'invitent dans leur maison. Assis autour du feu, elles me montrent les objets qu'elles confectionnent et je leur achète une pochette brodée.

4

Nous partons en voiture pour la région de Bac Ha en nous approchant de la frontière chinoise. Arrêt à Lao Cai, ville frontière.Sur le pont qui relie les deux pays, nous voyons de nombreux vietnamiens avec des vélos chargés de colis qu'ils sont allés chercher en Chine. Ensuite de nouveau la voiture, puis nous partons pour une marche de 3 heures à travers les rizières et les cultures de maïs en terrasse. Grâce à Hung notre guide, nous rencontrons plusieurs villageois qui nous invitent dans leur habitation. Dans l'une d'elle, une jeune fille nous explique comment elle fabrique de l'alcool de maïs avec un alambic assez rustique. Nous finissons notre marche en traversant Bac Ha avant de rejoindre notre logement chez l'habitant.

De l'autre côté du pont, la Chine.
On peut transporter plus de 100kg sur ces vélos!
Rencontre avec un ancien.
J'ai eu l'occasion d'essayer la pipe à eau...
L'alambic à maïs.
5

Nous sommes partis avec le casse-croûte toute la journée pour une randonnée à travers des collines de moyenne altitude. Nous avons traversé quelques villages de Hmong, vu beaucoup de gens au travail dans les terrasses de maïs. Sur le chemin, nous avons visité une école maternelle, assisté à la sortie d'une école primaire et croisé beaucoup d'enfants. Après le pique-nique chez un habitant, l'après midi nous avons marché dans une forêt tapissée de fougères avant de redescendre dans une vallée avec de magnifiques rizières en eau. Nous sommes allés chez plusieurs villageois. L'un d'eux faisait de l'alcool de maïs, une autre faisait de la couture sur sa terrasse. Une belle journée avec à peu près 5 heures de marche. Ciel souvent nuageux avec quelques éclaircies et température agréable.

6

Après le petit déjeuner, nous partons pour le marché de Can Cau un peu perdu dans la montagne. Beaucoup de monde, des vêtements très colorés et pittoresques. On vend de tout, mais surtout des tissus aux couleurs vives et des vêtements traditionnels. Ensuite nous reprenons la voiture pour la province de Tuyen. Sur la route nous visitons une des nombreuses fabriques de contreplaqué. Pendant des kilomètres, les talus sont occupés par ces plaques de bois qui sèchent. Un peu plus loin nous découvrons les premiers champs de théiers. En fin d'après midi, nous arrivons dans le district de Yen Son. Nous rejoignons notre hôte à Van et découvrons sa superbe maison en bois et bambous qui donne sur les rizières. Avant le repas, nous faisons le tour de cet agréable petit village .

Alcool de maïs
Canneliers
Elevage de poissons.
7

Notre marche de la journée a débuté dans les rizières qui jouxtent le village de Van. Nous avons traversé plusieurs villages et découvert dans l'un d'eux une immense église qui venait d'être achevée. Sur le chemin, nous avons encore rencontré une femme qui distillait de l'alcool de riz. Beaucoup de gens étaient occupés à effiler des bambous pour les transformer en fines tiges destinées à faire des cure-dents. Ensuite nous sommes repartis à travers les champs de thé. Les cueilleuses étaient très sympathiques et on a bien ri en échangeant nos chapeaux. Nous avons mangé dans une maison traditionnelle avec le toit recouvert de feuilles de lataniers. Puis nous avons terminé la journée dans un genre de jacuzzi à l'intérieur d'un parc thermal qui avait dû connaître ses heures de gloire dans le passé mais qui était aujourd'hui très défraichi!

8

Pas mal de route de Yen Son pour arriver à Ha Thanh près de la ville de Ha Giang, mais ça en valait la peine! Nous sommes arrivés vers 16h, le soleil était présent mais déjà un peu bas ce qui donne des lumières très chaudes. Et là, un véritable petit paradis avec des maisons tout en bois au milieu de rizières d'un vert tendre. Nous sommes tout de suite partis faire un tour dans le village avant la nuit. Nous avons rencontré beaucoup de gens au travail, des enfants qui jouaient et surtout avons marché sur de petits sentiers au milieu des rizières. Nous avons eu parfois du mal à trouver notre chemin, mais à chaque virage, nous tombions sur une maison plus belle que les autres. La maison de nos hôtes était aussi très belle, et nous avons apprécié leur gentillesse et la propreté de l'habitation.

Notre plus belle étape de notre voyage au Vietnam!

9

Ce matin le village était sous la brume. Nous sommes partis pour une randonnée à la journée sur les collines environnantes. Un guide local nous accompagnait. Nous avons surtout emprunté des chemins cimentés pour les scooters. Cette promenade assez fatigante ( pas mal de dénivelé nous a permis de découvrir les villages de la vallée et de belles rizières. En route, nous avons croisé une femme qui mâchait des feuilles de bétel qui noircissent les dents. Nous avons été content de voir la brume se dissiper complètement en regagnant notre maison et en avons profité pour faire un dernier tour dans Ha Thanh.

10

Beaucoup d'heures de voiture pour cette étape avec des routes de montagnes et des paysages fantastiques. Dommage, au début le temps était pluvieux...

Nous avons aperçu la ville de Quang Ba blottie au pied de pains de sucre calcaires. Après la visite du palais du roi H'mong et d'un atelier de couture, la route serpente de nouveau à plus de 2000 mètres d'altitude. Du chanvre est cultivé en terrasses. Le ciel s'est éclairci, les montagnes se colorent d'ocre et de vert. En fin de journée nous arrivons dans la ville de Meo Vac et son stade aux couleurs pastel.

11

Encore beaucoup de km pour rejoindre le village de Ba Be . Ce site au bord d'un lac se trouve dans un parc naturel surnommé "la baie de Ha Long en montagne". En route, nous allons visiter le village d'une ethnie " les lolos noirs". Pas de chance, la route est coupée, nous allons donc visiter un autre village rendu célèbre par l'émission tv qui y a été tournée: "Rendez vous en terre inconnue". Le passage de Michalak est visible car maintenant l'électricité a été installée et l'entrée du village est payante! Nous avons été reçu par la famille qui avait hébergé le rugbyman. Accueil chaleureux, les enfants adorables, mais on sentait qu'ils avaient l'habitude de voir des touristes...

Ensuite de nouveau la route avec de belles rizières pour arriver en fin de journée sur les berges du lac de Ba Be.

Le village des Lolos Noirs
12

Partis de bon matin pour une balade à vélo, nous avons d'abord visité la grotte de Hua Ma. En revenant, nous avons doublé les écolières qui revenaient de l'école. Un peu plus loin, des femmes remontaient du sable de la rivière. Ensuite nous avons pris un bateau à fond plat pour traverser le lac. En route, petite excursion dans les rizières. Au bout du lac, nous avons remonté une rivière pour arriver dans une immense grotte qui se traverse en bateau. En revenant nous avons mangé une friture de poisson au bord de l'eau. Nouvelle balade à pied pour aller aux cascades de Dau Dang. Nous avons croisé toutes sortes de pêcheurs avec de grands étalages de poissons séchés. Leurs barques sont très étroites et doivent exiger un bon équilibre!

13

Aujourd'hui nous redescendons au sud vers Hanoi où nous passerons la nuit dans la belle maison de notre chauffeur. En route, nous achetons des morceaux de canne à sucre à mâcher: pas facile...

A midi nous nous arrêtons au bord de l'autoroute pour déjeuner. L'endroit est assez glauque mais la bouffe est correcte. L'après midi, nous visitons un village spécialisé dans la construction de meubles. C'est une vraie fourmilière, tout le monde travaille, plein d'engins bizarres circulent dans tous les sens et presque tout le monde porte un masque. En fin d'après midi, nous traversons la banlieue d'Hanoi. La circulation est très dense, des immeubles immenses nous entourent dans un brouillard épais, pollution? Après les montagnes du Nord, le changement est brutal! Nous arrivons enfin à Chua Thay, charmante petite ville avec ses pagodes et son lac.

14

Encore un jour très brumeux quand nous arrivons dans la région de Ninh Binh. C'est une grande vallée plate traversée par le fleuve Rouge. Nous avons commencé par une promenade en barque dans la réserve biologique de Van Long. Ensuite nous avons fait une longue marche à pied entre les villages autour de Van long. Beaucoup de mares et donc beaucoup de canards. Nous avons vu des tombes dans les rizières et quelques églises catholiques. Toujours beaucoup de gens au travail, certains ramassent des plantes aquatiques, un homme répare des filets devant sa maison, d'autres construisent un mur et utilisent de la terre glaise pour les joints. Beaucoup de sourires et de gentillesse où que l'on aille. Le soir nous rejoignons la ville de Tam Coc.

15

Nous commençons la journée par une balade à vélo autour du village de Thung Nham. Nous allons voir une grotte dans une barque à fond plat. Les rameurs et rameuses se servent de leurs jambes pour propulser l'embarcation. L'après midi nous repartons en vélo et croisons une procession religieuse très colorée. Nous nous arrêtons pour visiter quelques pagodes. Puis nous grimpons sur le piton rocheux de Hang Mua ( 450 marches) qui offre une belle vue panoramique. Superbes paysages et le soleil est au rendez-vous. D'un côté, il y a les montagnes traversées par un fleuve, de l'autre c'est la ville au milieu de la plaine avec quelques blocs de calcaire qui émergent des rizières. Sur toute la crête serpente un dragon en béton. Nous rentrons au coucher du soleil sur Tam Coc.

16

L'étape d'aujourd'hui est plus touristique et reposante que les précédentes... La baie d'Halong sur une "jonque de charme". Nous embarquons vers midi au port de Hon Gai. Déjeuner à bord très sympathique tout en voguant au milieu des îlots "pains de sucre". Le soleil est au rendez-vous et le paysage est superbe. Petite baignade sur la plage d'un petit ilot. Tout le monde est descendu sauf Catherine et moi. On a eu l'impression pendant un moment d'avoir le bateau pour nous deux: magique! Joli soleil couchant en fin de journée avant que le bateau jette l'ancre pour la nuit.

Nous avons passé une bonne nuit à bord et le lendemain matin nous sommes allés visiter le village flottant des pêcheurs de Vung Vieng ( un peu touristique... avec rameurs et rameuses tout de rose vêtus).

Vers 10 heures un hors bord est venu nous chercher pour rejoindre directement un petit port de l'île de Cat Ba afin de rejoindre notre Homestay. Merci à Binh (Vietnam Aventure) de nous avoir arrangé le coup!

17

Nous avons passé deux jours sur une maison flottante au sud de l'île de Cat Ba dans la baie de Lan Ha. C'était une maison d'hôtes avec 3 chambres, c'était aussi un bar restaurant et un élevage de poissons et crustacés. Et j'oubliais une location de canoés et kayaks. Nous avons pu ainsi découvrir les petites îles aux alentours ainsi que l'activité qui règne dans cette région. J'ai fait un grand tour de kayak en solo avec un temps maussade. J'ai pu m'approcher au plus près des maisons de pêcheurs mais partout des chiens montaient la garde. On dit maisons de pêcheurs mais leur activité est surtout l'élevage de poissons et de crustacés. C'est pourquoi souvent je ramais au dessus de caisses de coquillages. Quel dommage de découvrir par endroit une mer si sale avec partout des détritus qui flottent sur l'eau. Un bateau poubelle passe cependant pour collecter les déchets...

18

Nous sommes restés 3 jours dans le village de Viet Hai. il se trouve au centre de l'ile à côté des forêts qui constituent la réserve biologique de Cat Ba. Nous avons fait deux excursions dans ces forêts tropicales. On aurait pu voir des singes mais pas de chance, nous n'avons rencontré que lézards, crabes et insectes... La première nous a permis de voir la mer et ses pains de sucre d'assez haut. Avec la deuxième, après la traversée d'une véritable jungle de 4 heures, nous sommes arrivés sur la route qui rejoint le port de Cat Ba . Beaucoup de monde et de restos, nous sommes vite repartis dans notre petit village.

Viet Hai est un petit coin tranquille traversé seulement par quelques touristes à vélo. Tout au bout du village, nous avons découvert dans une clairière, une immense propriété qui avait l'air à moitié abandonnée. Avec quelques dizaine de milliards de Dongs, on doit pouvoir en faire un petit paradis perdu...

Le terminal ferry pour Viet Hai