Carnet de voyage

Islande : la côte Ouest

17 étapes
15 commentaires
De Keflavik à Holmavik avec tout le tour des fjords de l'ouest, 18 jours de voyage avec un long arrêt à Holmavik.
Juin 2019
15 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Voici quelques photos du centre de Reykjavik afin de découvrir l'architecture particulière de cette capitale. Pour cette étape et seulement pour celle-ci, je les ai retouchées avec un filtre HDR. Toutes les photos ont été prises entre 20h et 23h à la fin de mois de Juin.

2

Des lupins, encore des lupins! Les Islandais ont semé cette plante pour endiguer l'érosion, et améliorer les sols stériles. Mais maintenant, l'île en est envahie au détriment de la flore endémique.

Nous sommes partis de Reykjavik pour descendre au sud est de Keflavik afin de découvrir la péninsule de Reykjanes. La route traverse d'immenses champs de lave recouverts de mousses et de lichens. En chemin nous découvrons des hangars de pêcheurs et des séchoirs à poissons. Nous empruntons notre première "gravel road" avant d'arriver au lac de Kleifarvatn.

3

Que du minéral pour cette étape, et un de mes endroits préférés d'Islande. A moins de 20 km de l'aéroport de Keflavik, dans un endroit pas trop touristique. On y trouve des roches magnifiques, des lacs bleu turquoise et le site géothermique de Seltun avec ses couleurs fantastiques.

4

Dernière étape dans la péninsule de Reykjanes avec le port de Grindavik, Blue Lagoon , les sources chaudes de Gunnuhver et le phare de Reykjanes.

5

Evidemment, nous l'avons fait, même si en quelques années tout a bien changé avec l'afflux des touristes. Nous avons démarré par Geysir. Pas facile maintenant de s'approcher pour des photos... Ensuite la cascade de Gullfoss. Beaucoup de monde et toujours aussi impressionnante. Puis nous avons voulu un peu de calme et sommes partis en direction du glacier Langjokull. Pas de 4X4, donc obligés de faire demi tour. Mais nous avons trouvé une belle rivière avec le l'eau turquoise et un ciel d'orage sur notre route! Merci pour le photographe! En revenant, nous sommes tombés sur une petite fête autour d'un point d'eau chaude. Nous avons terminé par la faille de Thingvellir. Il est aujourd'hui impossible de la suivre , mais nous ne le savions pas et comme nous étions partis par un endroit peu fréquenté, nous n'avions pas vu les panneaux d'interdiction. Il nous paraissait étonnant que le sentier fut si peu fréquenté...

6

Pour notre dernière étape dans la péninsule de Reykjanes nous avons pris la nationale 1 pour rejoindre Hveragerdi. Nous avons fait une marche d'une heure trente qui nous a amenés à une rivière géothermale bien aménagée! Après avoir bien mariné dans une eau très chaude, plein sud vers Eyrarbakki et ses jolies maisons peintes. Ensuite nous avons longé un genre de lagune créée par la rivière Ölfusà. Le soir retour à Reykjavik et une dernière promenade tout au bout de la péninsule de Seltjarnarnes et son phare accessible à marée basse.

7

Départ très matinal de Reykjavik pour rejoindre Holmavik, notre point de chute des fjords de l'Ouest. Sur la route, petit crochet vers l'est sur une gravel road pour aller voir les cascades de Barnafoss. Ensuite nous rejoignons la route numéro 1. A 35km de Borgarnes en direction du Nord se trouve le village de Bifröst avec son célèbre cratère: le Grabrok. Au sommet nous voyons un autre cône volcanique: le Grábrókarfell qui ressemble à un gâteau au chocolat. Puis nous prenons de l'altitude sur une belle route de montagne et foulons la neige de quelques névés. Après un col, nous redescendons pour arriver enfin dans la belle maison de Esther et Eirikur à Holmavik où nous resterons 12 jours.

8

Cette première photo est la maison de nos hôtes. Nous allons y passer une douzaine de jours. Voici une petite promenade dans et autour de Hölmavik. c'est un petit port d'environ 400 habitants. Coup de chance, il y avait des phoques à trente minutes de la maison. Un joli petit sentier fait le tour de la colline qui domine la ville.

9

Le matin, nous allons au nord d'Holmavik. A Drangsnes nous profitons d'un bel hot spot avant de filer vers une cascade près de l'hôtel The Sorcerer's Cottage qui dispose lui aussi de hot spots, l'un naturel , l'autre transformé en vaste piscine. En route, les plages sont couvertes de bois flottés qui parait-il arrivent de l'Arctique.

L'après midi, nous longeons le fjord en direction du sud. Petite promenade au bord de la mer face à l'île de Grimsey. Nous essuyons alors une attaque de sternes avant de nous apercevoir que nous sommes sur leur lieu de ponte.

10

Des fjords , des montagnes , de belles lumières...

Premier arrêt à Djupavik pour visiter l'ancienne conserverie de harengs transformée en musée d'Art Contemporain puis nous continuons la route pour découvrir la belle piscine géothermale de Krosneslaug. Je voulais me limiter à 20 photos mais je n'ai pas pu...

Au retour, c'était encore plus joli!


11

La Djup, c'est le surnom que l'on donne à cette route qui fait le tour de presque tous les fjords pour atteindre Isafjordur par l'Est. Une très belle route avec en toile de fond le glacier de Drangajökull. Plus près, l'île de Vigur (une seule maison), et quelques phoques qui s'ébattent dans de petites criques. Ca fait un peu drôle d'arriver dans une ville de 2500 habitants après toute cette solitude! Une énigme: quelle est la substance blanche sur le chemin qui mène à une ferme? On a pensé à du sel mais pour faire quoi en cette saison?

12

Flateyri est un petit port de pêche que nous avions choisi pour passer la nuit avant de continuer notre tour des Fjords. J'ai voulu à travers les photos de cette étape faire ressentir cette ambiance portuaire avec ces vieux bateaux et ces entrepôts improbables. Cerise sur le gâteau, vers 21heures le soleil est revenu pour allumer les flancs de la montagne qui borde le port.

..

13

Cap au sud des fjords de l'ouest! C'est une "gravelroad" très variée qui nous fait franchir des cols noyés dans le brouillard pour redescendre près des fjords et retrouver la lumière. Nous nous arrêtons à la cascade Fjallfoss à Dynjandi. Ensuite la route traverse des étendues montagneuses et désertiques où nous ne croisons presque personne sauf ce camion qui sale la route. Etonnant! Un orage éclate et les lumières n'ent sont que plus belles. Avant Patreksfjordur, nous longeons une belle plage de sable jaune. Une dernière photo de canetons derrière leur mère, puis nous arrivons à notre Gesthouse: Stekkabol, superbe vue sur la mer depuis nos chambres et une belle cuisine équipée, je vous recommande!

14

Nous quittons Patreksfjordur pour rejoindre les célèbres falaises de Làtrabjarg et ses macareux. J'ai mis plusieurs photos de ces superbes oiseaux qui se laissent facilement approcher, car difficile de choisir! En allant et en revenant, nous longeons la plage de Raudisandur et son sable ocre jaune. Ensuite, nous parcourons toute la côte sud en passant par Flokalandur pour revenir à Holmavik.La route est belle assez droite avec peu de monde et nous récoltons une grosse amende pour excès de vitesse. Attention aux radars embarqués! Ca ne rigole pas...

15

Dernier jour dans notre charmante maison à Holmavik, dernières promenades autour du village. Une petite sortie en bateau nous a permis d'observer quelques baleines (baleine à bosse et rorqual). L'occasion aussi de voir le village depuis le large et d'approcher l'île de Grimsey. Catherine est allée dire au revoir à ses phoques... Pour finir, nous avons assisté à la fête du village et un concours de gâteaux. Ensuite nous allons prendre la route pour la péninsule de Snaefellsnes.

16

Nous sommes partis très tôt de Holmavik pour rejoindre Olafsvik. En route,nous avons trouvé par hasard un site volcanique très chouette indiqué nulle part. Il faut prendre une piste, petite mais carrossable avec voiture de tourisme. Il y a des couleurs rouge, noir avec des mousses d'un vert fluo. J'ai trouvé ce coin fantastique. Il me semble que c'est après Budardalur, si quelqu'un connait... Ensuite, nous avons traversé le port de Grundarfjordur avec sa célèbre cascade ( Kirkjufellsfoss) et sa montagne pointue que l'on voit partout en photo. Difficile de faire du nouveau!. N'ayant pas trouvé un grand intérêt à Olafsvik, nous avons poussé jusqu'à Hellissandur où j'ai découvert de magnifiques fresques et un petit restau bien sympa: le Vidvik.

Demain dernière étape pour rejoindre Keflavik.

17

Nous rentrons ce soir sur Keflavik. La première photo de l'étape: un renard polaire aperçu par Catherine d'un peu loin malheureusement, mais un super coup de chance. Nous découvrons Arnastapi avec sa chapelle , sa montagne pyramidale et pas mal de nouvelles constructions...

Le retour avec un beau soleil nous révèle de somptueux paysages avec une longue chaine de montagne d'un côté, la mer de l'autre. Une rivière couverte de plantes rouges d'un côté, des champs qui viennent d'être moissonné de l'autre. Difficile de rentrer! Nous finirons par un beau soleil de minuit à Keflavik.

je vous remercie de m'avoir suivi tout au long de ce voyage.

Roger