Carnet de voyage

Voyage en Géorgie

Dernière étape postée il y a 2173 jours
Un périple en Géorgie
Mai 2018
10 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 1er mai 2018

Le cœur gros de partir en cette fin de journée de 1 mai. Pas même acheté un brin de muguet.

2

Balade dans le vieux Tbilisi. Saint Georges terrassant le dragon. Il a remplacé Lénine début 1990.

La ville et ses petite rue. 

La ville vue du dessus.

Visite du musée de Géorgie. Une belle collection de peinture religieuse.
3
3
Publié le 3 mai 2018

La cathédrale nationale terminée en 2004

Balade en ville


la passerelle de la Liberté pensée par un architecte italien


Les tuyaux du chauffage de ville sont omni présents. L efficacité est à mesurer en hiver.

La cathédrale nationale terminée en 2004.

Le musée ethnographique avec ses maisons de toute la Géorgie

Tbilisi vue du jardin ethnographique.

Visite du musée d'art National.


Visite du musée des arts, une guide en français pour une explication de l art religieux du 4 ème siècle au 18 ème. 1 heure super sympa sur l histoire de la géorgie, envahit depuis 500 ans par les mongols, les russes, les turcs les iraniens et quelques autres... Le pays a été à son apogée au 12ème siècle.

Et en repas du soir le khachapuri une tarte avec de la pâte à pizza et du fromage. C est en forme de bateau.

4
4
Publié le 4 mai 2018

Départ des embouteillages de Tbilissi.


Visite de cette forte impressionnante cathédrale de Mtskheta. Elle est ceinte d une enceinte. Très fort spirituellement.

Proche du Saint sépulcre. Elle date du 11 ème siècle.

La route 3h30 pour faire 180 km...

Sur la route à droite le haut Caucase. La frontière avec l Ossetie passe à la limite de l autoroute. Les vaches sur l autoroute et sur toutes les routes.... Le respect des lignes blanches des limites de vitesse des files de conduite sont très très relatifs.


Arrivée à Kutaisi. On a du mal à imaginer que c est la seconde ville du pays. Visite de la cathédrale Bagradi. Très reconstruite.

Et surprise comme suspendu dans le ciel, le bas Caucase au sud avec sa neige dans les nuages 2700 mètres à 40 km.

5
5
Publié le 5 mai 2018

Journée découverte pleine de variétés.

Visite du monastère Gelato classé Unesco. Des fresques, un lieu au milieu des bois, vues sur le Caucase et personne. Une mini chapelle suspendu au dessus d ogive. Ce lieu était un centre culturel intense au 14 et 15 ème siècle.

Les dangers de la route vers Vani. Cité antique avec explique le Lonely planet un musée, un parcours guidé...

Euh les gars ne sont pas venu voir. Il n y a pas de route. Il y a la carcasse du futur musée (à l arrêt). Pas de visite. Je tourne retourne pour trouver l entrée. Tu m etonnes, il n'y en a pas. Un local me fait signe de le suivre et m emmene à un gars qui semble connaître. Il a les clefs de la réserve du futur hypothétique musée. Visite déballage des pièces le tout en allemand. Un super moment. Il déballé des trésors originaux petite statut de métal. Un cercueil en bronze, des perles, des petites terres cuites.

Visite de la grotte de Promethee 1,4 km de grande salle aux éclairages de couleurs. Une visite en russe et en anglais qui se termine par une sortie de la grotte en bateau. J ai vécu voyage au centre de la Terre en vrai. 14 degrés dans la grotte 30 dehors.

Je pensai m arrêter là. Erreur...

Je traverse un ex ville de vacances soviétique en ruine. De vrai faux ex palace rococo à l abandon. Lunaire au milieu d une magnifique forêt parc. Tout est à l abandon. Il y a un côté fin du monde. Et je tombe sur le parc Sataplia avec ses traces de dinosaures. Plusieurs types differents. Des herbivores et des raptors. Autour une forêt primaire préservée de Colchique. Région sub tropicale. En haut la vue sur la ville et la Colchique.

6
6
Publié le 6 mai 2018

Je passe par les routes secondaires. Pas de fermés à proprement parler mais des maisons carrées sur pilotis de pierres ou de briques. Des animaux sur la route, cochons vaches, poules, oies, chiens.

J arrive à Nokalakevi, ville antique puis byzantine. Elle est fouillée par les anglais. Nous sommes hors fouille en ce moment. La Géorgie est en train de redendre le site lisible. Des murs de 50 cm à 1 m sont remontés sur les restes de fondation. Le mur d enceinte extérieur à été remonté. On ne voit que la ville basse, pas les 2 autres parties de la ville sur la colline. Le site a besoin d une sérieuse mise en valeur. Le musée doit être reconstruit. L actuel date des soviétiques années 70. La guide est pressée de m expédier. Site sans saveur. Sans mise en perspective.

J arrive à Zugdidi ou je dois passer 2 nuits. Ville typiquement soviétique construite sur une grande avenu centrale. Nous sommes à côté de l Abkazie région secessioniste aidée par les russes. La ville semble en meilleur état que Koutaissi. C est dimanche le centre ville est bouclé et piétonnier. Les garçons rentrent du foot américains, les filles attendent devant l 1cademie de danse, authentique.

Visite du musée Dadiana Palace. Un des 3 masques mortuaires de Napoléon est là.

Le petit fils de Murât a épousé la fille du noble de la région. Par heritage, on voit sa bibliothèque et le masque. Le parc botanique également objet de ma venue est fermé. En fait il n est plus entretenu depuis plusieurs années.

Voilà journée courte, ce soir il pleut. Demain le Caucase, étape de montagne... Je dors tout l après midi.

7
7
Publié le 7 mai 2018

4h pour faire 130km. Tout est écrit. Aujourd hui étape de montagne. Départ sous un temps gris et longue montée dans la vallée Svaneti. Arrivée à 2000 mètres à Mestia. La particularité, des tours de défense, Koshkebi. La ville est également station de sport d hiver. Les montagnes au fond culminent à 3800 4000 mètres. De l autre côté c est la Russie. Les conditions d accès sont tellement difficiles que ces tours de défense individuelle semblent surréalistes. Il n y a pas de col vers la Russie. C est tout sauf un lieu de passage. Chaque grosses fermes à sa tour.


Un post en plus sur les cimetieres de la ration de Zugdidi, dans la plaine. Les tombes sont protégées par une construction métallique avec toit de tôle. Les morts sont en général representés gravés dans la pierre. Cela fait un mausolée avec 1 2 ou 3 caveaux/tombes. Le cimetière est en accès libre et n est pas ceint.

Nota les allemands nazis ont atteint l autre côté de la chaîne de montagne en nov 1942. Moins de 60 km de l endroit où j étais., de l autre côté de la frontière qui a l'époque n existait pas.

8
8
Publié le 8 mai 2018

Direction plein sud, la province semi autonome de l Adjourie. Passage à Poti une ville portuaire triste.

Passage au château de Petra qui surplombe la mer noire. Temps gris.

Aller on continue, du monde sur la route, le jardin botanique n est pas indiqué. Mais bon après plusieurs demi tour...

Un très beau parc des arbres du monde entier et en surplomb de la mer noire. Super bien organisé, vraiment pas déçu.


Pousse de bambou de l année., 2,5 mètres de haut

Arrivée et balade dans Batumi, la capitale de cette région. La démesure et les chocs de vie. Des maisons d une autre époque côtoyent le luxe. Une future riviera... Par contre, il faut qu il fasse quelque chose pour la plage, un sable gris et surtout des galets.

Pour finir, la vue de mon hôtel qui résume bien Batumi. Les 2 photos se suivent

J ai mangé Ukrainien. Un borch et du veau avec une vrai purée, le tout avec une vodka Géorgienne. TOCT.

Demain le bas Caucase vers l Arménie.

9
9
Publié le 9 mai 2018

Je longe la frontière turque d Ouest en Est, je quitte Batumi et la mer pour les montagnes du petit Caucase. A l aise 160km... 6h. En fait la route existe sur la moitié du trajet. Le reste c est une piste dans la montagne. Nota le trajet est préparé, la voiture 4x4 adaptée et les conditions météo vérifiées avant.

Sur le trajet dans la vallée, les petits ponts d autrefois.

Vallée super sympa, les habitants ici sont musulmans. En fait cela a été un territoire ottoman pendant longtemps. Et oui dans le Caucase à 2000 mètres d altitude il y a encore de la neige. La transumance n à pas encore eu lieu, les chalets d été sont fermés. Vive le 4x4.

Akhalsikhe, à 10 km de la frontière turque la forteresse à été reconstruit par le gouvernement Géorgie. Un gros orage. Visite sous la pluie et le tonnerre. La madrassa et la mosquée, nous restons en territoire de culture musulman. Le soir un borsch, j y ai pris goût.

10

Visite de la ville troglodyte de Vardzia.

À flanc de falaise, cela se termine par un orage. Nous sommes presque en Turquie. Les 150 mètres de tunnel tout seul plié en deux, oppressant.

Visite de Gori, retour dans le centre de la Géorgie. Le musée Staline , là pas de débat, les gens du musée sont plus que désagréable.

Au delà de l indifference, il y a de l animosité. Le musée est en Géorgien et en russe, quelques mots en anglais de ceci de là. La maison des parents de Staline est sous un monument qui la protège.


Je poursuis par le musée de la guerre. Musée sur la ww II et le conflit de 2018, les photos des morts de Gori en ww II mais également en 2008 avec les reste de munitions russes tombées sur la ville, il y a juste 10 ans.

Et cela se termine par une pizza. Assez de la nourriture locale, assez des soupes des viandes au goût prononcé, juste une pizza basic... A oui, la pizza était à la mayonnaise.

Demain retour à Tbilissi, je rentre demain soir, merci