Découverte des Amériques du sud en passant par le Pérou, la Bolivie, le Paraguay, L'Uruguay, l'Argentine et le Chili.
Janvier 2019
3 jours
Partager ce carnet de voyage
16
janv


Montévidéo, Capitale de l'Uruguay, le matin au réveil, déjà pas mal active au terminal des bus et dans les rues. Avant de quitter la gare, je change mes billets brésiliens pour des uruguayens, et encore une autre valeur à intégrée!! Je pars en ayant trois possibilités d'auberges vers la pointe de Montévidéo.

Je décide de partir à pieds, il est tôt et je découvre mieux les villes en marchand que dans les bus, certes il faut que je me trimballe mon gros sac mais ce n'est pas grave!

Est-ce un appel à la fresque ou est-ce une fresque en elle-même??

Originale le dessin. 

La ville paraît très diversifiée par les immeubles, les fresques et même les voitures!

Sur le chemin des auberges, je ne me suis pas ennuyé, ça a été une ribambelle de découverte.

En chemin, j'ai essayé de retirer de l'argent dans les banques que mon application m'indiquait sans frais, et bah, elle se prennent toutes des comm'! Les garces! Heureusement, j'ai la joie de voir de vraies œuvres d'art pour me faire passer la pilule!

Ça mériterait d'être dans un musée! 

Meme au niveau voitures, ça a été un vrai plaisir pour les yeux. Que ce soit de vieilles voitures dans leur jus ou de pures merveilles refaites comme si elles étaient neuves!!

Le quartier de la pointe est super sympa! Ambiance bord de mer avec cocotiers et grandes allées piétonnes.

Les fresques sont superbes à en tomber le cul parterre! Dont une, on dirait une photo tellement elle est belle!!

Et cette Fiat est sublime! Avec tout ça je tourne pour trouver mon auberge mais sur les trois, je vais faire chou blanc, toutes n'existent plus. Je vais me rapprocher du centre et me connecter à un Wifi pour me remettre en quête d'autres auberges!

Et en plus de voitures italiennes, j'ai trouvé un super café avec une vraie machine à cafés comme en Italie. Et le café y était très bon, servi dans une tasse chaude et le serveur me l'a bien fait "ristretto"!! Comme quoi la machine est très importante pour faire du bon café!!

Le marché couvert des pêcheurs, un endroit réputé à visiter et comme au Brésil, des commerces, des Verrières magnifiques et une ambiance typique! Je me régale.

El mercado Del puerto. 

Ah! Je vous l'ai dit, une farandole de magnifiques choses à voir à Montevideo.

Un magnifique camion d'époque. 

La ville est très variée et les uruguayens sont très gentils, très souriants! Un vrai plaisir cette visite.

Même Gardield est d'accord avec moi!! Une évidence!

Trop beau!! 

Et le joyau de Montévidéo, c'est la place independencia, gigantesque et, je manque de superlatif pour vous la décrire!!

On se sent tout petit au milieu. 

Apres cette merveille, j'ai décidé de me diriger vers une auberge en direction de la berge. Et sur le chemin, j'ai vu une façade ancienne avec gravée au-dessus de l'arcade mercado, et maintenant je sais que les vieux marchés sont juste magnifiques de l'intérieur. Et comment vous dire que je n'aie pas été déçu une fois à l'intérieur. Je suis tombé sous le charme de cet endroit magique et le soir avec des lumières tamisées, ça doit être féerique!!

J'ai enfin trouvé où poser mon sac et dormir le soir, une auberge sympa et pas chère! Je me suis un peu posé pendant quelques heures afin de remettre mes épaules en place, il pèse vraiment lourd! J'en ai profité pour me restaurer.

Je suis reparti en ville mais ce coup-ci je voulais voir le bord de mer, et je n'ai encore pas été en manque de découvertes.

Vieille voiture. 
Belles fresques. 

Ça a été le même florilège que le matin, avec des bijoux partout!

J'adore!😍

La ronde est resté sur les vieilles voitures, les fresques et les jardins mais nous y avons ajouté un bord de mer vers une promenade qui ne s'en finissait pas!

La plage petite mais sympa. 

J'ai repéré un phare au loin et je me le suis mis comme lieu de retour sinon je crois que je serai remonté jusqu'à la frontière brésilienne. Évidemment je déconne!!

Montévidéo est une très grande ville, ok c'est la capitale et ça explique son étendu mais elle est très grande pour un petit pays comme l'Uruguay.

Et devinez sur quoi j'ai flashé, sur une vielle relique, oui encore une!

Il y'a même la mobylette qui va avec!😄

J'ai réussi à atteindre mon phare gentiment en profitant du temps agréable et de la vue.

À côté du phare il y'avait une aire de stationnement pour les camping-cars et mon cœur s'est arrêté de battre quand je l'ai vu, un combi, oui ENCORE un mais celui-là c'était impossible que je ne le photographie pas.

😍

Une préparation brésilienne m'a dit son proprietaire, un uruguayen hyper sympa qui a accepté de suite que je puisse le prendre en photo. Lorsque je lui ai dit que j'étais français, il l'a emmené au camping-car d'à côté car les occupants étaient des français aussi, ça m'a permis de faire la connaissance de John et Julie, un couple de jeune très cool et fort courageux car comme moi, ils ne parlaient pas très bien l'espagnol!

Après un échange plein d'informations sur les sites à voir, me vlà reparti sur mes pas car c'est que j'en ai fait des kilomètres à l'aller!

Sur le retour pour ne pas changer un cœur mais celui-là est particulièrement nostalgique car non seulement, c'est une voiture que j'affectionne tout particulièrement et en plus c'est le modèle que mon grand-père avait quand j'étais tout petit garçon.

De toute beauté! 

C'est le modèle Gardena en italien, plus rare que les 500 traditionnelles. Ils ont un lot de vieilles voitures en Uruguay, en une journée, j'en ai vu plus que tout mon séjour au Brésil.

Le temps de regagner le coin de mon auberge et le soleil tombe déjà sur le fil de l'eau. Comment ne pas terminer cette merveilleuse journée avec la cerise sur le gâteau, un magnifique.....édifice, le grand Conficius, oui je ne pense pas que vous vous attendiez à lui mais moi non plus quand je l'ai vu!😄

Je ne sais pas pourquoi il a sa statue à Montévidéo mais j'ai trouvé ça très bien! Et oui, c'est la lune juste derrière lui.

Donc vous vous attendiez évidemment plus à un coucher de soleil pour clôturer cette journée. Et bien le voilà dans toute sa splendeur! Je vous jure, j'ai acheté des popcorns et je l'ai regardé comme si j'étais au cinéma!

Je n'ai pas fini mon voyage mais je peux vous dire que j'ai particulièrement aimé Montévidéo.

En tout cas, c'est encore une très belle journée que je viens de passer!

PS: ma cousine, tu comprends maintenant pourquoi j'ai oublié ton anniversaire!😘

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
17
janv

Je quitte l'auberge de bonne heure car j'ai mon bus cet après-midi pour Colonia et je veux voir absolument la forteresse de Montévidéo. Et évidemment elle n'est pas à côté, je pars à la recherche de quelques pépites que je n'aurais pas vu la veille et je passe dans des rues que je n'ai pas déjà faites. Mes découvertes commencent par cette eglise rose.

Ah Toulouse, non Montévidéo!!

Et ces fresques de qualité sur un magasin de peinture, quoi que de plus normal pour inciter à consommer!😋

Oui, c'est une œuvre d'art!!  

En fait, pour aller à là forteresse, sur le chemin il y a un bâtiment qu'il faut voir pour sa grandeur, et c'est vrai il est grand!

Magnifique. 

C'est le palais législatif de l'Uruguay, énorme!

J'adore l'architecture. 

Au coin de l'avenue qui mène à la forteresse, le vieux bâtiment est splendide! J'y prends le bus sans trop me tromper, c'est écris dessus comme le Port-Salut et je traverse les quartiers limitrophes de Montévidéo. J'arrive à un terminus où je suis obligé de descendre mais ce n'est pas comme au Brésil où si tu ne sors pas du terminal, tu peux remonter dans n'importe quel bus, comme une correspondance quoi. Je prends le bus qui s'arrête au pied de la forteresse et le chauffeur super cool voit que je ne suis pas du coin, ne me fait pas payer le ticket! En même temps c'est à deux pas. En plus en arrivant devant l'arrêt, il me demande où je vais pour le retour sur Montévidéo, alors il m'indique exactement le bus qu'il faut que reprenne. Adorable le chauffeur!!

Sinon l'arrêt de bus est au pied de la montagne sur laquelle est cette fichue forteresse. J'ai encore mon gros sac sur le dos moi!! Et je me mets en marche pour le sommet de la colline.

Mon application de carte géographique me dit de faire le tour mais il y'a un chemin à travers la pampa, je tente le raccourci, on verra bien!

Ça y est je vois ma promise en haut, j'en ai ch... avec mon fardeau. Le chemin était assez pentu. Même si il n'était que de 900 mètres avec pas mal de dénivelé, le chemin normal, lui était de 3 kms. Et à pieds ce n'est pas du tout le même temps!

Le temps est sérieusement couvert mais pas menaçant. Et puis ça fait du bien, un peu de frais.

On a une vue imprenable sur ce mont. Il y'a des chevaux en liberté pour entretenir les pelouses. C'est écologique et pratique ça se fait tout seul!

Je repars vers le centre et grâce aux indications du chauffeur de tout à l'heure, ça a été nickel, même le chauffeur du retour m'a chaperonné jusqu'au terminal des bus. J'adore les uruguayens!

Je suis à l'heure pour mon car de Colonia et en attendant le départ, je revois mon séjour à Montévidéo et franchement c'est peut-être l'endroit que j'ai préféré jusqu'à présent, entre la situation de la ville, ses habitants hyper gentils, ses monuments, ses vieilles voitures et son art rural! Cette ville à un petit quelque chose de plus que les autres.

C'est parti pour Colonia, petite ville en bord de mer face à Buenos Aires par rapport à l'embouchure, d'ailleurs ce n'est pas un hasard le choix de ma destination.

Dès mon arrivée, je tombe sur ces petites voitures au style ancien mais pas si anciennes que ça car elles sont électriques et on les loue pour se promener dans les environs.

C'est une petit ville tres mignonne toute pavée à l'ambiance bretonne presque!

C'est très vert, les petites places sont charmantes!

Ah oui!! En Uruguay, le canabis est légal et chaque foyer à le droit de cultiver 5 pieds maximum, et pas de tomates, a l'année. La consommation et l'achat est légal et je peux vous dire que lorsque je suis passé devant la boutique, ça ne sentait pas le thym où les herbes de provence!!😄

Je me suis arrêté en bord de mer, pour manger une crêpe, non pas au canabis, je voulais me connecter au Wifi pour écouter une certaine chanson devant l'océan mais manque de pot, il n'y avait pas de Wifi!!😭

Bord de mer. 

Alors je l'ai chanté et le temps a changé radicalement! Non je déconne!

Vue de ma Créperie! 
Un joli phare. 

Je ne regrette pas d'avoir fait une petite halte dans cette ville balnéaire.

Même si je n'ai pas chanté, le temps s'est bien dégradé et le vent s'est même levé violemment!! Il était temps de rentrer à l'auberge!

Il a plu grave et j'en ai profité pour avancer sur le site! Soirée cool!

Encore une bonne journée de passée!

18
janv

Ce matin, au réveil, le temps n'est pas encore au beau fixe mais la météo doit s'améliorer dans la matinée. Tranquille je prends le petit déjeuner et je fais un peu de site! La connexion est lente mais je n'est pas le choix!

Je sors pour découvrir plus en détail cette jolie petite ville de Colonia. Au coin d'une rue je croise un petit cinéma tout mignon! J'adore son nom, il me rappelle ma sœur de cœur en france!

Stella, étoile en italien. 

Il fait frais et le vent est encore un peu présent. Il n'y a personne dans les rues, c'est cool! En même temps il est encore très tôt.

Le bord de mer est sympa avec des plages en sables fins et la mer est très calme ce matin.

Je retourne en ville pour arpenter les rues que je ne connais pas encore!

Les vieux torpédos grand sport ont été mis dans les rues pour la décoration. Ils sont là depuis longtemps car les pneus sont à plat!

Originale les passagers! 

La place de la veille, mais en un peu plus terne sans le soleil.

Il fait encore gris, ça retire un peu de charme aux rues pavées!

Encore un bolide des années début 1900! Génial de le voir dans les vieilles rues pavées.

C'est quand même dommage de le laisser pourir comme ça.

Ha! une fresque cachée derrière mon auberge.

Et pour une fois, les camions de pompiers sont à l'extérieur, je saute sur l'occasion pour le photographier. En Uruguay, les couleurs des pompiers sont originales, vert jaune fluo!! Non, je déconne, les autres véhicules étaient bien rouges mais plus récents, celui-là, le plus ancien de tous était comme ça!

Comme dans les films américains. 

Nostalgie! Il y'a beaucoup de souvenirs dans cette fresque, la panthère rose. Qui n'a jamais regardé ce dessin animé, autant les grands que les petits?!

J'ai perdu 40 ans devant cette fresque! 

La baie de Colonia dans toute sa longueur, un rêve! Avec sa plage au sable blanc, les arbres verts, le ciel bleu, bon ok en partie!!

Et aller encore une vieille ruine mais celle-ci, je ne peux pas la laisser passer car beaucoup trop de souvenirs de jeunesse. Elle n'est pas orange mais la R12, c'était la première voiture de mon frère. Encore beaucoup de nostalgie!

De vieux souvenirs mon Nini! 

Je pars pour longer la plage sur quelques kilomètres, le temps se remet sérieusement au beau et la température grimpe très vite au soleil.

La plage à perte de vue de sable blanc, juste féerique comme paysage! J'en ai bien parcouru de 7 à 8 kms et il me fallait faire demi tour, j'ai un rendez-vous ce soir. Je quitte déjà Colonia!

Tiens, un ferry va accoster à Colonia!

La plage avec les palmiers en plus et je suis au paradis.

La première fresque est très parlante pour moi, elle représente, l'éveil et la liberté qui vient ensuite! Bien sûr ce n'est que mon interprétation mais ça le fait, non?

Je suis retourné gentiment à l'auberge chercher mes affaires, ils m'ont permis de mettre mon gros sac de côté et pouvoir venir le chercher plus tard dans l'après-midi. J'ai pris la direction du port, je vais prendre un ferry ce soir, et oui, il me manquait à mon palmarès de locomotion le bateau! Eh bien, ce soir ce sera fait!

Après une queue interminable, car il y'a énormément de monde, un passage en douane car je change de pays aussi du coup. Ce soir, je dors en Argentine, à Buenos Aires!

Bientôt l'embarquement. 

Deux petites heures environ auront suffit pour traverser l'estuaire de Buenos Aires! Ça change le bateau, pas de coup de frein brusque, on sent à peine les vagues, très agréable!

Buenos Aires, Capitale de l'argentine, deuxième plus grand pays après le Brésil, le vin et la viande de bœuf ont une très grande réputation de qualité. Je vous dirai ça, mais juste pour le vin!!😂

J'en n'ai pas dormi dans le bateau mais j'ai l'impression que l'on m'a jeté un sort! Je me sens tout petit dans cette ville, les avenues sont très larges et longues à l'infini. Les bâtiments me paraissent tous gigantesques!!

Je crois justement que j'aurai dû dormir et que c'est l'effet de la fatigue qui me donne cette impression!

Je ne vais pas faire de vieux os ce soir et je verrai demain après une bonne nuit de sommeil!😄