Carnet de voyage

Périple italien

12 étapes
23 commentaires
Essai avant le grand départ
Septembre 2018
4 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Le voyage s'annonce bien, j'ai été pris en stop presque De suite par un gars super sympa et je suis arrivé pile à l'heure pour l'enregistrement des bagages.

2
Un vrai régal !!! 
3

Après plus d'heure et demie de train, me voilà à Cassino. J'ai mangé vite dans un petit resto modeste mais très bon. Je ne m'attendais pas à passer ma première nuit comme ça, car après plus d'une heure de stop non fructueuse, j'ai préféré prendre la route à pied en espérant trouver une âme charitable sur le chemin. Malheureusement je crois que les italiens ne connaissent pas ce que le pouce en l'air veut dire et peut-être même ne savent pas lire. 😀 car non seulement j'ai fait tout le trajet à pied mais je me suis fait accoster par deux riyals en voiture qui m'ont demandé si tout allait bien mais qui n'ont pas voulu me prendre dans leur voiture. Ça m'a permis de voir Cassino de nuit.

Dans l'histoire, la seule consolation que j'ai eu dans la nuit, c'est que arriver à Casalvieri à 4 heures du matin.

Rita est toujours debout pour vous vendre les meilleures pizza à la tomate du monde entier. Elle m'a réchauffé le ❤ par l'odeur, par son contact et surtout par sa Pizza au goût inimitable!

Et je peux vous dire que l'ai appréciée comme jamais.

Même si je repartais le ventre plein, mes pieds et m'as criaient à la douleur. Ces derniers kilomètres ont été très éprouvants.

Sacrée soirée

4

La nuit aura été fatigante physiquement mais quel bonheur de faire la surprise à mon oncle et ma tante le matin, surtout que je tombé sur eux sur le chemin alors qu'ils étaient en train de ramasser des noix devant chez Onorio. Quelle joie!!

Que du bonheur!!   
5

Le voyage continue, ce matin, en grande forme après une très bonne journée en famille , une bonne nuit De sommeil et du repos physique, le périple reprend sur la ville de Orte au nord de Rome.

Tonton et tata m'ont déposé à la gare de Frosinone car j'avouerai que les italiens m'ont refroidi sur le stop. 😀 beaucoup d'émotions lors des au revoirs. Et avant pour l'aventure!!

En attendant le train pour Rome que j'ai loupé de peu, j'en ai profité pour prendre mon premier cappuccino depuis mon arrivée en Italie.

Excellent en plus!! 

Arrivée à Roma termini!! Je sais que cela n'est pas grand pour beaucoup de monde mais la gare de Roma termini me rempli de beaucoup de souvenirs, le paladino, les voyages en famille, des souvenirs de jeunesse.

6

Joli village italien tout en hauteur!! Avec ses ruelles typiques et ses monuments. Simplement magnifique!!

Il y a une fontaine atypique en plein milieu de la place, où pour y accéder, il faut descendre un escalier.

Mais avant de repartir, je suis tombé sur un bar qui avait encore des gelati, je ne l'aurais pas cru en fin de septembre mais il fait encore chaud ici. Ça a été le bien venu.

Je repars cet aprèm de Orte car joli petit village mais vite fait le tour, j'ai décidé de dormir à Pise. Même si j'arrive tard je verrai la tour penchée de nuit.

7

Elle est juste magnifique et impressionnante à être encore debout malgré son angle très prononcé du côté qu'elle va tomber.

On a l'impression que tous les monuments de la place ont un air penché.

C'est une très belle ville.

Elle me rappelle un peu Firenze avec le fleuve qui la traverse.

8

Ayant regardé le premier train pour Sanremo en quittant la gare de Pise hier soir, je savais que la nuit serait courte. 4h41 pour la destination de gènes avec un changement et il ne me fallait m'éloigner de trop de la gare donc je n'ai pas eu le choix que de jouer le baroudeur de la jungle urbaine. Je suis passé devant un porche sombre à deux de la tour et je m'y suis aventuré pour voir si je pouvais m'y poser pour ma courte nuit.

Je voulais dormir par terre comme un pauvre clochard mais les moustiques m'ont forcé à sortir mon arme de défense qui je l'avoue, m'a été très agréable. Mc Guyer a encore fait des siennes car j'ai dû prendre deux poteaux de garages comme arbres de substitution et ça l'a fait.

Mon super dodo  

J'avouerai qu'une fois en place dans mon hamac, les moustiques n'étaient plus qu'un vieux souvenir, mais par contre dans cette faune citadine, il y a un animal très répandu qui chasse le samedi soir jusqu'à tard, les bouteilles d'alcool, les pubs et les femelles. Et je peux vous dire que je ne connais le nom de son cri mais au début ça braille, ensuite ça brame et la fin ça meugle. 😋

Sinon dans l'ensemble j'ai bien dormi, je sais que je pourrai parfaire ma nuit dans le train pour Sanremo.

J'ai beaucoup aimé Pise même si je n'en ai pas vu beaucoup, on dirait énormément Firenze mais c'est normal c'est la grande ville d'à côté.

Me voilà maintenant dans le train pour Sanremo et tout va bien.

9

Très jolie ville, très fleurie, avec de jolis et grands palmiers. Pour ne pas changer je dirai qu'elle a un air de ressemblance avec Menton, en même temps c'est sa voisine.

Je pense pousser jusqu'à la ville d'après à pieds en longeant la Côte , ça fait longtemps qu je n'ai pas marché, 😂 je verrai où manger et ensuite je réessaierai le stop pour voir.

10

Je me suis posé au soleil une demi-heure à midi pour profiter du temps et j'ai suivi la poste cyclable pour me diriger vers la frontière mais c'est qu'elle était super longue cette piste cyclable, rien que le tunnel faisait 5,4 kms.

Et le temps d'arriver à la prochaine ville, j'ai bien fait plus de dix bornes à pieds.

Arrivée à Bordighera j'étais mort des pieds. Mais ça m'a permis de voir des paysages sympathiques.

Mais il a fallut continuer de marcher car il me fallait rejoindre Monaco pour un BlaBlaCar et c'était pas gagné car il fallait compter sur du stop pour y aller et malheureusement j'étais encore du coté italien et ils ne m'ont pas déçu, 1h30 De stop avant qu'un français me prenne pour le centre de Monaco. (la chance) Ce qui m'a permis d'être pile poil à l'heure au rdv.

Ce qui est appréciable dans ces voyages en mode off, on ne se doute jamais du lendemain où l'on pourrait être. Si on m'avait dit que j'irai à Monaco. Je vous ai épargné les photos des vieilles botoxées.

Ce soir dodo chez ma cousine Evelyne à Arles.

11

Bien arrivé à Arles, mon cousin est venu me chercher très gentiment au KFC et j'ai pû voir ma cousine. Une soirée en famille, c'est formidable. J'ai super bien dormi, dans un lit en plus.

Départ ce midi De Arles pour prendre un train à destination de Nimes.

La gare est Nîmes est magnifique. Faite dans un vieil édifice en pierre blanche avec un mélange de fer et de bois. C'est De toute beauté.

Un denier BlaBlaCar pour rentrer et ça sera la fin du voyage.

12

Eh non, petit détour de dernière minute sur Paris avant de rentrer. Et comme je ne voulais pas que ma maman le sache pour lui faire la surprise je ne pouvais le dire. Mais quelle surprise pour moi d'abord!! La différence de température entre le départ et l'arrivée a été plus que choquante. On a perdu 20 degrés. Mais ma soirée m'a réchauffé le cœur, surtout les pâtes qui m'ont été offertes! 😀

C'est passé à une vitesse fulgurante que c'est déjà le retour et là, le vrai mais sans aucun regret de quitter Paris.

Grisaille et pluie!! Triste  

Arrivée à Montauban vers 2h du mat. Petite marché De demie heure pour trouver un endroit où mettre mon hamac et gros dodo jusqu'à 5h.

Ensuite un peu de stop et me revoilà chez moi vers 8h30.

On voit que le temps n'est pas le même.

Heureux d'être rentré mais triste que l'aventure soit déjà finie, même si je savais que ce n'était que pour tester mon matériel, ça aura été une belle aventure ou j'ai rencontré des gens hyper sympas, vu des paysages magnifiques et où j'aurais appris que les italiens ne connaissent pas le stop. 😂

À bientôt pour la vrai aventure.