Carnet de voyage

PORTUGAL 2021

Dernière étape postée il y a 5 jours
Novembre 2021
40 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 14 novembre 2021

Nous entamons notre remontée vers le "Nord"....du Portugal, en suivant la côte.

Nous partons de Sagres et nous dirigeons vers Carrapeiteira à 16 kms au nord de Sagres à travers un paysage de collines.

Soudain, il prend l'envie à Phiphi de quitter la route et de prendre une piste à travers les collines pour rejoindre la plage "do Amado"en contrebas.

En réalité, on ne sait vraiment pas si la piste rejoint cette fameuse plage mais elle nous mènera d'une manière ou d'une autre au bord de l'Océan.

La piste est très étroite et très accidentée mais bien belle. On grimpe, on descend sur ces belles collines, la vie est belle. Le paysage surplombant l'Océan est superbe. Sauf que.... à un moment, il n'est plus question de continuer. ....c'est vraiment trop pentu.....

Une chance, à cet endroit, il y a possibilité de faire demi tour, difficilement mais c'est bon.

1ère courte, pied à fond sur l'accélérateur pour arriver à remonter péniblement ce que nous avions descendu.....oui, 30% de pente difficile, caillouteuse et étroite.

C'est bon, le chauffeur transpirant et légèrement crispé, réussit sa remontée. P'tit NUAJ a bien fait son boulot lui aussi.

Derrière la butte. ....c'est vraiment pentu
Belle vue du haut de la butte et la plage n'est pas loin🤔😊
Non non.....faut pas descendre.....ouf, on est à la plage !
Après la piste....un peu de désordre.- la piste vue d'en bas

Nous repartons en suivant la route côtière jusqu'à Aljezur et bifurquons vers l'Est pour rejoindre Monchique, un gros bourg de montagne dans lequel nous nous baladons à travers de jolies ruelles pavées, en escaliers.

Nous grimpons également jusqu'à un couvent qui domine la ville et qui est à l'abandon.

Le couvent.....ou plutôt ce qu'il en reste

Nous partons de Monchique et prenons la route qui grimpe à travers une forêt d'eucalyptus et de pins pour nous rendre au sommet culminant de la "serra de Monchique" (902 m) et profiter de la vue panoramique sur l'Algarve.

Dommage car le ciel laiteux ne nous permet pas de voir distinctement, Portimão, Lagos et cap Saint Vincent.

Au sommet, une sculpture faite de rondelles soudées

Nous partons ensuite pour Odeceixe, petit village à la limite de l'Algarve et de l'Alentejo.

Dans un premier temps, nous nous rendons à la plage d'Odeceixe.

Cette plage est enserrée par l'océan, la rivière et les falaises.

La rivière se jette dans l'Océan
Vue depuis Petit NUAJ _ Les maisons de la plage

Nous partons visiter le village d'Odeceixe à environ 4 kms.

Ce petit village blanc, bordé par la rivière qui passe entre les collines et les verts pâturages où paissent des vaches, dégage une atmosphère apaisante et campagnarde.

Village vue du moulin
Le moulin
2
2
Publié le 18 novembre 2021

14 novembre

Nous quittons Odeceixe et faisons une halte à la plage de santo André au nord de Sines où nous passons une bonne partie de la journée entre balade sur la plage et contemplation de vagues énormes. Pourtant la mer est calme et le vent est absent.

Qu'est ce que ce doit être lorsque c'est la tempête ?

15 novembre

Toujours à Santo André nous partons faire une balade matinale dans le sentier qui rejoint l'Océan avant de partir pour Setùbal et la pointe "cabo Espichel"

Plage de Santo André
La place Misericórdia à Setúbal

Halte pour le côté gastronomie essentiellement. Petit restau sur le port, avec des seiches au menu et pour le dessert, quelques gâteaux achetés dans une pâtisserie renommée, sur la place Misericórdia. Un délice !

Nous voici arrivés au Cap Espichel

Lieu de pèlerinage abandonné
La chapelle
Phare à l'extrémité du cap
Notre bivouac en contrebas du phare

Ce matin 16 novembre, nous partons faire une balade à pied jusqu'à l'ancien phare de "Cabo Espichel"

L'ancien phare de "Cabo Espichel "
Groupe électrogène de l'ancien phare
Accès à la lanterne du phare

Nous partons en fin de matinée pour Sesimbra, petite ville agrippée à une barre de falaises.

Quelques courses s'imposent avant de partir flâner dans les ruelles de la ville qui débouchent toutes sur le bleu de l'Océan.

Dans le magasin où nous faisons nos courses nous rencontrons un couple de Nantes qui réside au Portugal depuis quatre ans.

Dans la conversation, ils nous indiquent un petit restau qui ne paie pas de mine mais , où, apparemment on mange très bien pour un prix modeste.

Nous n'avions pas prévu de manger au restau à midi, mais par curiosité, nous nous laissons tenter.

Pas de regret !

Sesimbra
Le fort de Santiago

Nous retournons à Cabo Espichel pour passer une nouvelle nuit sur notre bivouac d'hier, en pleine nature, entourés de végétation dense du maquis. Bivouac, comme on aime.

En fin d'après-midi nous allons faire une balade sur la falaise où nous pouvons apercevoir des empreintes de dinosaures.

Traces de pattes de dinosaures

Nous revenons au bivouac pour le coucher de soleil

17 novembre, nous quittons "Cabo Espichel" pour nous rendre dans le parc naturel de la "Serra d'Arrábida" en empruntant la route 379-1 qui passe par les sommets, suivie de la 10-4. Nous suivons une magnifique corniche aux versants abrupts qui dominent la mer.

De Sesimbra à Setúbal.

Balade par le sentier bordé de pins et d'eucalyptus pour atteindre cette petite crique
Setúbal au loin
Le couvent de "Nossa Senhora da Arrabida"
La péninsule de "Tróia"

Nous quittons ce joli parc naturel et prenons la direction de Lisbonne.

3
3
Publié le 24 novembre 2021

17 novembre, nous arrivons à Lisbonne en début d'après-midi et nous nous installons dans un camping en ville, le premier que nous faisons depuis que nous sommes au Portugal.

Nous prenons le bus pour nous rendre sur la grande place du commerce.

Arrivée à Lisbonne
La place du commerce
Place du commerce, le Roi José sur son cheval
"Elevador de Santa Justa" inauguré le 10 juillet 1902
Vue du haut de l'"Elevador de Santa Justa"
Sur la colline, le château Maure, Saint Georges.
L'ancien tram que nous prenons pour un circuit de 1h20
La fabrique d'azujelos
Église Saint-Antoine élevée au 18ème siècle à l'emplacement de la maison natale de Saint-Antoine de Padoue
Église Santa Maria Major- Vue sur le Tage avec le Queen Elisabeth
Façade d'une banque
Le funiculaire hum! Les Pastels de Nata
Monastère des Hiéronymites miraculeusement épargné par le tremblement de terre de 1755
Tombeau de Vasco De Gama
Torre de Belém
Hydravion

19 novembre, nous partons de Lisbonne et prenons la N115 puis la N8-2 en direction de Péniche. Nous nous arrêtons à la plage de "valle de Frades" à quelques kilomètres au sud de Péniche.

À l'horizon, Péniche et au premier plan le " fort Paimogo"

Balade à pied jusqu'au fort

Cascade le long de la falaise
Un petit apéro au coucher de soleil
Plage de "Valle de Frades" pour le bivouac

Ce matin, 20 novembre, le soleil habituel n'est pas au rendez-vous, les nuages parsèment le ciel et un petit vent frais s'est installé. On s'était bien habitué à l'été pourtant!

Nous partons pour Péniche.



Le tour de la presqu'île
La petite chapelle "Nossa Senhora dos Remédios "
Tombola de Baleal, masse rocheuse rattachée à la côte par une langue de sable

Nous partons pour le village d'Obidos

La porte de la ville l'oratoire aux magnifiques azulejos
Du haut des remparts
Ruelles étroites, pavées de galets ronds
conserverie fondée en 1942
Liqueur de cerises servie dans des coupelles en chocolat, la "Ginja"

Au cours de notre visite d'Obidos, nous avons trouvé le frère de Matou....

Certains, le reconnaîtront sans doute !!!!😉

La lagune de Foz do Arelho

Ce matin, 21 novembre, le soleil et la douceur sont de retour et nous partons pour Nazaré.

Bien évidemment, avec cette météo aussi clémente et pas un "pet" de vent, il ne faut pas espérer voir les surfeurs affronter les énormes vagues de Nazaré. En effet, un panneau indiquait que les compétitions devaient avoir lieu du 1er novembre au 31 décembre 2021..... On aurait pu assister à ce spectacle grisant! Dommage !

Nazaré vue du quartier de "Sitio, la plus haute falaise du Portugal
D'un côté et de l'autre de la falaise
Le phare sur le fort de San Miguel
La place principale l'église Nossa Senhora da Nazaré
Cette petite mamie a dû connaître un autre Nazaré !!!!

Le quartier "Paderneira", ancien bourg sur les hauteurs

L'église da Misericórdia avec sa voûte en bois
Vue depuis Paderneira
Nous voici au rez de chaussée, en bord de plage
Vue depuis la plage
Photos de photos.....On reviendra voir ça !

Voilà, notre séjour au Portugal touche à sa fin, nous allons partir vers l'Est du Portugal pour visiter le magnifique village de Marvão avant de passer en Espagne.

Ce soir, nous bivouaquons sur un parking pour camping car (gratuit), à Villa Nova au sud de Tomar.


2 véhicules sur ce grand parking au bord du canal avec jets d'eau illuminés .....un petit air de fête !

En route pour Marvão. ...

Une forteresse perchée à 900 mètres d'altitude et la température est de 9 degrés seulement. ...gros contraste par rapport à hier
Balade sur le chemin de ronde, on fait le plein de paysages et d'air frais

Nous pénétrons dans l'enceinte du château

La citerne La place d'arme
Panorama à l'infini

Le village

Notre périple au Portugal s'achève. Ce soir nous sommes en Espagne.

A bientôt pour de nouvelles destinations. 🙄



Non, encore quelques photos pour résumer notre retour.

Il fallait bien que P'tit NUAJ goûte à la neige ! À Bejar (Espagne)