Carnet de voyage

2022-02 - Une semaine en Algarve (Portugal)

6 étapes
1 commentaire
20 abonnés
Dernière étape postée il y a 872 jours
Visite des principales curiosités de l'Algarve, région du sud du Portugal
Du 24 février au 3 mars 2022
8 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 25 février 2022

Hier petite Balade ravitaillement à Ferragoudo notre lieu de résidence pour la semaine:

Premier petit déjeuner en terrasse ! avec une confiture à la Citrouille (😀)

Le village d'Aljezur se trouve sur la côte Vicentine, à l'ouest du Portugal et de la région de l'Algarve.

Ses ruelles pavées grimpent à travers le village pour conduire à ce qu'il reste du Château Maure datant du Xe siecle et on passe à coté de jolies maisons blanches, teintées de bleu ou de rose, symbole de la région.

L'une des principales raisons de se rendre à Aljezur, c'est pour profiter de ses superbes plages.

La plus connue est celle d'Arrifana, avec ces vagues idéales pour surfer.

La seconde plage Monte Clerigo est coincée entre de magnifiques falaises

Puis au nord , Odeceixe un petit village blanc dominé par un moulin dont les maisons dégringolent jusqu'à la rivière de Seixe qui se déverse sagement dans l'Océan.

Puis arrêt à Monchique, petite ville nichée au coeur des plus hautes montagnes de l'Algarve: le sommet du Mont Foia (sous l'averse) et les sources naturelles de Caldas de Monchique

Des cigognes qui ont élu domicile dans le coin

Petit coucher de soleil de notre terrasse

2

Départ assez tôt car encore aujourd'hui les nuages voire pire sont annoncés dans l'après-midi!!

Biquette a choisi le Sud de Portugal pour avoir du Soleil et les averses nous poursuivent un peu alors qu'il fait Grand Beau à Lyon !! Faudrait il y voir un signe

Première Etape la Ville de Porches - Réputée pour abriter certaines des plus belles poteries de l'Algarve donc la visite des magasins de poterie s'impose mais ....

le Samedi ca n'ouvre qu'a 10h !! donc nous serons condamnés à revenir ..

Nous poursuivons par la plage de Falesia -

Son sable doré sur un fon de rochers de couleur rouille et un ciel tourmenté annonciateur de pluie lui donne un caractère un peu féérique.

Ce n'est pas s'en rappeler les parcs de l'Ouest américain (Bryce Canyon).

Quelques jeunes enfants non frileux se baignent - Biquette a du mal à y croire

Bon ils sont pas très nombreux !!

Nous poursuivons par la ville Loulé et son marché couvert d'inspiration maure, avec des étals où se côtoient produits frais locaux et objets d'artisanat régional.

Autour du marché se trouvent des rues commerçantes animées, des places bordées d'arbres et un dédale de ruelles, qui n'ont pratiquement pas changé depuis l'époque médiévale.

C'est aussi la période du Carnaval très réputé mais annulé cette année cause du C... donc uniquement des personnages en papier satiriques voire politiques pour certaines sont présents dans la ville.


une fois restaurés, nous avons poursuivi notre chemin vers Querenca voir une église dans un décor un peu apocalyptique.

Le Ciel est pas loin de nous tomber sur la tête

Ce fut le cas quelques minutes plus tard la pluie commence à tomber et nous poursuivons à la "Japanse" des villes Salir et Alte soit des photos de la voiture!!

Nous décidons de rentrer quand le soleil réapparait ce qui nous pousse à nous arrêter à Silves (prévu semaine prochaine).

Silves était la capitale de l'ancien royaume arabe de l'Algarve. cette époque qui a laissé un château de couleur rouge considéré comme le plus beau monument militaire islamique du Portugal.

Ses tours et Remparts construits sur une colline, dans le but de surveiller et de défendre le territoire, sont aujourd'hui d'excellents belvédères qui donnent sur des champs fertiles , couverts d'orangers.

Voila s'achève cette 2ème journée en l'Algarve. Demain Soleil annoncé !!

3

Levée 7h00 enfin pour Biquette qui a décidé d'aller courir ce matin.

Finalement plus pour les beaux paysages au lever du jour que pour le footing (choix entre courir dans la sable ou les côtes à 10% !!)

Nous partons vers 10h direction l'Est de l'Algarve après Faro : Tavira

Située à l’extrême sud, elle est en bord de mer, elle possède par ailleurs une histoire dense avec sa période phénicienne, romaine, maure.

La ville possède par ailleurs un grand nombre d’églises, 37, et on la surnomme « la ville aux mille et une églises », nous n'en verrons que 4.

Le château Castelo de Tavira fait partie des incontournables de cette ville. Il a été construit sur la colline Santa Maria entre le 8e et le 13e siècle par les maures. Il possède une belle muraille avec chemin de ronde et tourelles offrant une très jolie vue sur la ville.

Il est agrémenté en son enceinte d’un charmant jardin.

Le pont « Ponte Romana » est un monument emblématique de Tavira. Enjambant le fleuve Gilão, on l’appelle le pont romain, mais il semblerait qu’il ne date pas de l’époque romaine. Il aurait été construit au 13e siècle, à l’époque mauresque et aurait été modifié au 17e siècle. C’est sur ce pont que le roi Dom Fernando 1er s’est battu contre les Espagnols et les a vaincus.

Nous poursuivons notre périple vers Cacela Velha, un petit village côtier de l’est de l’Algarve.

Installé autour des ruines d'une forteresse médiévale, on y admire une splendide vue sur la côte sauvage de la Ria Formosa.


Puis Castro Marim

Entre le château et un fort en forme d'étoile, s'éparpillent les maisons blanches et l'église.

Le blanc toujours prédominant est ponctué d'ocres et de bleus lumineux.

Pour finir, Vila Real de Santo Antonio, cette ville située à la frontière du Portugal et de l'Espagne, sur la côte portugaise et à l'embouchure de la rivière Guadiana.

Du Port de plaisance, on peut voir la ville d'Ayamonte côté espagnole.

La place principale, entourée d'orangers, est ornée en son centre d'un obélisque à partir duquel rayonnent des lignes de pavés noirs et blanches.

Nous voila de retour dans notre camp de base Ferragudo

local food ...

4
4
Publié le 28 février 2022

Une Journée bien chargée nous attend avec la découverte du Sud-Ouest de l'Algarve.

Après un petit déjeuner sur la terrasse, c'est parti pour 45 min de route

A l'extrême Sud-Ouest de l'Algarve s'étend un territoire plat qui s'achève en falaises vertigineuses.

Battu par les vents, ce bout du monde, ce "Finistère" tombant à pic dans la mer, à l'extrême sud-ouest de l'Europe, est un endroit chargé d'histoire pour tous les navigateurs.

La "Ponta" de Sagres - Elle est occupée par une forteresse érigée au 16é siècle.

La promenade sur le pourtour du promontoire, dominant d'impressionnants escarpements, s'agrémente de vues sur la baie et le Cap St Vincent à l'Ouest.

Des grottes marines dans lesquelles gronde la mer contribuent à accroitre la beauté sauvage du site.

A l'extrême sud-ouest de l'Europe, le Cap St Vincent domine l'Océan de 75m de haut.

L'ancienne forteresse a été transformée en phare.

Les vues sont impressionnantes sur les falaises qui s'étirent à l'infini vers le Nord.

Nous avons la surprise de voir une douzaine de dauphins !!

Nous faisons une petite pause repas à Lagos avant une balade de 3h prévue pour découvrir les plus belles plages

Une fois restaurés, nous partons sur le sentier des plages - pas de baignade mais une balade en hauteur par un sentier qui suit le sommet des falaises.

Quel magnifique spectacle !! ces falaises découpées se jetant dans une eau bleue turquoise avec de petites plages lovées au pied des falaises .

Difficile de choisir : Praia Do Pinhao, Praia Dona Ana,

La dernière Ponta Da Piedade : le site confère à cette pointe un charme tout particulier ; le rouge des falaises sculptées par l'Océan, aux formes tourmentées, contraste avec le vert d'une eau limpide

Après presque 3h30 de balade et un peu mal aux pattes, nous prenons le chemin du retour

5
5
Publié le 1er mars 2022

Aujourd'hui les plages de Sud proche de notre camp de base.

Pour commencer la journée, Biquette décide d'aller courir mais cette fois, elle opte pour un footing dans le village et non pas sur la plage - trop dur à cause de la marée qui imprègne le sable.

Elle ramène les photos de Ferragudo au lever.

Après le petit dej, nous voila partis direction Carvoeiro : Ancien village de pêcheurs lové dans une étroite échancrure de la falaise, ce qui empêche la construction de grands complexes touristiques au profit d'ensemble à taille humaine !!

S'en suit avec le site Algar Seco (un des immanquables) !!

un escalier de 134 marches creusées dans les rochers rougeâtres sculptés par la mer en forme d'arche permet d'atteindre le site marin d'Algar Seco.

Sur la gauche, un sentier mène à un promontoire d'où l'on peut contempler l'entrée d'une profonde grotte sous-marine.

On devait aller voir une grotte sous- marine de près accessible uniquement par la mer mais pas de bateau hors saison

Nous continuons avec deux plages aux falaises rouges (nous en avions déjà vu une Samedi) mais la magie opère toujours !!

Le rouge des falaises avec la vert émeraude de l'eau !!

La faim commençant à nous titiller, nous trouvons un restaurant de plage qui va satisfaire tous les goûts : pasta pour moiii et poisson pour biquette.

une promenade sur la plage et nous continuons.

La fin la journée est moins chanceuse.

30 min pour aller voir l'église de San Lourenco : Edifice roman, transformée en église baroque; est tapissée d'azulejos (céramique portugaise renommée représentant des scènes de vie) datant du 1730.

Nous n'en verrons que l'extérieur car elle est fermée !!

Arrêt à Porches pour voir les poteries et fermées aussi ...

6

Dernière journée en Algarve.

Avant de partir pour Faro, petite promenade sur la plage de Ferragudo juste devant notre logement.

Un château et une belle plage avec quelques petites falaises aux couleurs orangées

Dernier petit café sur notre terrasse, on ne se lasse pas de cette vue et du passage des petits bateaux de pêche

Après 45 min de voiture, nous voila arrivés à Faro.

Avant de visiter la vieille ville, nous embarquons sur un bateau avec 7 autres personnes pour visiter le Parc Naturel du Ria Formosa.

C'est une zone humide reconnue, un labyrinthe de canaux, d'îles, de marécages et de blancs de sable.

Cette diversité d'écosystèmes attire une faune variée qui abrite de nombreux oiseaux comme les aigrettes, cormorans, flamants mais pas roses (pas encore assez de crevettes au repas ... c'est qui leur donne cette couleur rose).

1ère halte sur une île appelée l'ile déserte car aucune habitation permanente.

2ème halte dans une ile désertée l'hiver et bondée l'été semble-t-il !

Difficile à le croire car on a plus l'impression d'un village abandonné.

Nous finissons par une petite visite de la vieille ville : sa porte principale et sa cathédrale.

Et des cigognes installées un peu partout et une à un endroit très insolite



voila la photo insolite !!

Dernier coucher de soleil sur le port de plaisance de Faro ...