Carnet de voyage

Un grand tour et un petit vélo

12 étapes
39 commentaires
34 abonnés
Dernière étape postée il y a 2 jours
De rennes à rennes en passant par Singapour, principalement en train, en bateau et avec un petit vélo. (Au figuré aussi !) Un voyage intérieur et extérieur pour sympathiser avec mon futur
Novembre 2019
16 semaines
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 20 novembre 2019

Bonjour, ce petit site pour partager sans trop oublier de personnes. J’ai été sensible aux témoignages avant mon départ et je vous garde dans mes pensées. 

Ce n’est jamais le moment de partir et il y aurait toujours de très bonnes raisons de repousser. Puis vient le jour.

Je prends...je prends pas ? 

Lever tôt pour remplir le sac à dos puis métro, tgv pour paris et petit café très agréable avec Simon Gare de l’Est. Direction Karlsruhe, nuit à Hambourg, et ensuite Hambourg Stockholm, avec un arrêt à Copenhague. J’ai bien aimé le train transporté par le ferry au Danemark

Ça tient pas de place le vélo !  


Le petit vélo permet de découvrir les villes lors des arrêts, trouver un bistrot !

Et même de rencontrer des éléphants ! 
2
2
Publié le 20 novembre 2019

Première pause. 4 jours à Stockholm. Le temps de régler des pb de téléphone, et caler la suite du voyage en transport et hébergement....

Logé sur un superbe bateau 

J’ai bien aimé cette ville et cette ambiance de confiance et de souci de l’environnement. Un pays qui utilise de moins en moins de billets. Si tu n’as pas de CB, tu ne survis pas et du coup bien suivi aussi 🙄

3
3
Publié le 20 novembre 2019

Après une nuit en bateau et une expérience de sauna qui tangue, journée à Helsinki où je rencontre des passionnés qui me font découvrir l’imprimerie.

J’ai fait mes cartes de visite  

Une nouvelle identité...tout est à écrire !

C’est drôle que cela tombe à ce moment là ! 
4
4
Publié le 20 novembre 2019

Une ville qui m’a donnée une notion du beaucoup, du grand.

Et l’ermitage est impressionnant. 60 000 œuvres !

On marche sur ce parquet...c’est dire ce qu’il y a aux murs ! 

3 heures pour réserver mes billets pour Moscou, Novosibirsk et Almaty ! Et je me suis fait aider !

Je pose quelles lettres maintenant ?  
5
5
Publié le 20 novembre 2019

Saint petersbourg Novosibirsk en passant par Moscou. plus de 50 heures de train. Intéressant la vie dans un train. Dans un compartiment de 4 même si on a parfois du mal à se comprendre, on partage des photos, de la nourriture, et on s’entraide. de belles rencontres.

Les paysages défilent...et j’ai le temps de réfléchir...

Comme dans les films de cow boys on voit les rails entre deux wagons 
Est ce que ça annonce le froid ?  
6
6
Publié le 20 novembre 2019

Adaptation au grand froid...ça pique ! Hier soir -33 en ressenti. Mais c'est la siberie...

Malgre sa taille, Ville avec tout petit petit centre ville. Ça m'arrange, parce que le vélo sur la neige...encore quelques maison en bois, d'autres en briques et les constructions dont la vocation est de faire imposant...

Et le vélo ça m'a permis de l'équiper avec des pneus neige 😂...ou presque, en tout cas plus adaptés aux routes d'ici, ici et celles a venir

Opéra imposant...le plus grand de Russie

Je voulais voir la grande salle...j’ai eu une petite et le plaisir d’échanger avec qq musiciens

Mais le froid ça conserve...

7
7
Publié le 22 novembre 2019

Train pour almaty avec des militaires russes. Ça m'à permis de ne pas passer les contrôles !

C'est parti pour 38h de train. ..

Il faut casser la glace accumulée ... 

mais à l’intérieur c’est bien chauffé

Sauf entre les wagons...

En même temps ça donne dehors !

Quelques paysages de la steppe du Kazakhstan

Dont un cimetière...en haut 

Et j’ai chanté (euh fredonné) du Joe Dassin avec un Kazakh qui parlait très bien kazakh !!

A quoi ça tient l’interculturel !!

8
8
Publié le 24 novembre 2019

Arrivée à Almaty...

Ça fait imposant (la gare pas le vélo !) mais on traverse les rails entre les trains...pas pratique pour les valises à roulettes  


Je n’ai pas visité de mosquée ( je vais avoir le temps par la suite) et le hasard m’a amené vers 2 églises orthodoxes. La seconde est toute en bois et assemblée sans clous. Une différence c’est le culte des saints...outre le signe de croix, le saint est embrassé, et une main mise à terre...

D’un coup y’a un plexiglass à embrasser ... 


Bon Almaty c’est grand...comme Paris...des bains immenses, ou l’on se fouette avec des fines branches de chêne, a la russe. C’est bien de le savoir avant ! Et l’occasion de mesurer l’ambiance locale en assistant à un match de la ligue UEFA des clubs champions de foot...en salle ! Le Kairat d’Almaty a perdu contre Benfica...

Vie de ma chambre d’auberge dans les étages...

Demain direction Samarcande, si je solutionne mon permis de résidence avant mon départ ...

9
9
Publié le 24 novembre 2019

Dans ce type de voyage, difficile d’éviter de réfléchir...le petit vélo...

En plus je note...

J’ai hésité, et je me suis dit, les partager...pas toutes... les conneries ? Et pourquoi pas quelques unes qui sont venues...

À Hambourg 


Si je ne supporte pas le silence, Comment je peux réellement écouter ?

Un visage de femme ou un saint de dos ?  

Voyager c’est changer son regard. Casser sa routine. La routine est sans doute la plus puissante des drogues. Elle anesthésie notre peur de la mort qui est pourtant notre seule certitude dans la vie.

Ça, ça veut rien dire ... 


Et un bout de texte de Carlo Carretto sur lequel je suis tombé vraiment par hasard et qui m’a parlé

« Si tu étais vraiment un enfant, un enfant authentique, au lieu de te préoccuper de ce que tu ne peux pas faire, tu contemplerais la Création en silence. Et tu t’habituerais à regarder calmement le monde, la nature, l’histoire et le ciel.

« Si tu étais vraiment un enfant, tu chanterais en ce moment l’Alléluia pour tout ce qui est devant toi. Alors libéré des tensions, des peurs et des questions inutiles, tu mettrais ce temps à profit pour attendre, curieux et patient, le résultat des choses dans lesquelles tu as tellement investi ton amour."

Les idées elles sont venues de cette rencontre ... 

Une dernière....

Qu’est ce que je laisse derrière moi de mon passage sur terre ? De sur des déchets 🤪



Prenez soin de vous

10
10
Publié le 28 novembre 2019

Train de nuit en VIP pour rejoindre Tachkent la capitale de l’Ouzbékistan, puis train dortoir pour samarkand. Billet acheté grâce à une employée de la sncf ouzbek qui est sortie de sa caisse pour aller me changer des dollars...et monté dans le train grâce au chauffeur de taxi qui a traversé la ville en 16 min...les resa par internet c’est plus tranquille ...

Peinture neuve...mais que la peinture 

Samarcande, une des plus vielles cités du monde, un point d’échange sur la route de la soie, et un centre scientifique majeur au 14eme siècle, notamment en astronomie...

Une architecture majestueuse  

Si vous voulez vous en faire une idée plus précise, vous trouverez des tonnes d’images sur internet

Je mets les images qui ont marquées mon œil...la chaîne du froid...le safran et les épices que je mange avec des noix et cacahouètes à l’apéro...

Après avoir soigné mon vélo en Russie j’ai fait soigner mes chaussures ...

J’ai beaucoup aimé les vieilles portes qui donnent le souvent dans des cours intérieures, ou parfois trône un grand lit en bois

Un cimetière où les visages sont gravés sur les tombes parfois dans des postures expressives comme ce sourire...ça m’a plu

Le mulet, il ne respecte pas les feux rouges...mais je l’ai doublé quand même avec mon petit vélo  
11
11
Publié le 1er décembre 2019

Accueilli par le maire dans un village au pied des montagnes à la frontière avec le Tadjikistan.

Partage d’un repas très convivial confectionné essentiellement avec des produits locaux.

Le plov...plat traditionnel avec autant de variations que d’imagination...ou d’ingrédients disponibles... 

les galettes de bouse sèchent sur le mur, elles serviront pour le fourneau...

Nouvelle construction à côté de la maison, la structure extérieure (la base et les angles sont en béton ferrés pour les tremblements de terre, et le reste est en terre et paille. Meilleur isolant en été et hiver...

Chez triballat nous avions eu la presse pour avoir construit un bâtiment en chanvre... 

sur le chemin, un atelier qui perpétue la fabrication du papier de soie transmis par des prisonniers chinois à la suite d’une bataille perdue...j’ai pu participer à lisser ma feuille de papier...

Le lissage se fait avec une corne de vache limée.  

Dans l’histoire si on résume...les feuilles du mûrier nourrissent les vers qui produisent les fils de soie, une partie de l’écorce sert à la fabrication du papier, le reste du bois alimente le feu, et les mûres blanches sont comestibles...du coup on a de quoi écrire, se chauffer, se nourrir et s’habiller !

Et accessoirement, ça fait réfléchir et stimule ma joie 😊


Trouvé sur la route, un moyen de se tenir au courant...

Ça me rappelle des souvenirs en bourgogne... 
12
12
Publié le 5 décembre 2019

Rencontres.

La rencontre dans un pays où l’on ne maitrise pas la langue, ni la culture amène à se focaliser sur l’intention.

Qu’est ce je fais quand je n’adopte pas spontanément la bonne intention...un bonjour, un sourire, un partage ?

J’ai été très agréablement surpris de l’accueil avec le plus souvent un sourire, du partage spontané de là nourriture ou de l’aide que l’on m’a apportée pour me sortir de mes impasses.

Et cela interpelle mes préjugés. Collectif, je m’attendais à vivre des situations tendues en Russie par exemple, et individuels ou la méfiance que la personne pouvait générer chez moi était finalement erronée.

Finalement de cœur à cœur il y a moins de différence que de cerveau a cerveau 

Et pourtant je pensais que mon passé à l’étranger m’avait déjà fait progresser sur le sujet. J’ai encore du travail...c’est plutôt une bonne nouvelle ...

Cultiver son jardin disait Voltaire   

Calcul mental...

La différence entre ces billets...ils valent à peu prêt la même chose.

Et cela me fait travailler le calcul mental, pour me rattacher à mes références...

 Et comme me l’a suggéré Etienne, je pourrais facilement jouer à « qui veut gagner des millions » !!

Écriture.

Le Kazakhstan va passer en 2025 de l’alphabet cyrillique à l’alphabet latin...ça m’a fait penser aux difficultés à réformer l’orthographe en France.

Pour ceux qui ne l’ont pas vue au TEDx de rennes, cette vidéo est excellente. Et très drôle en plus 

🤣

Portez vous bien