Carnet de voyage

Au pays des Rennes - Finlande 2020

N
Par
11 étapes
1 commentaire
2 abonnés
Dernière étape postée il y a 1033 jours
Par nine6
Voyage en sac à dos à Helsinki puis direction la Laponie finlandaise.
Janvier 2020
10 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 30 janvier 2020

Nous voilà prêtes pour notre voyage au Grand Nord, parées de nos sacs à dos (bien remplis). Ils sont plus gros que nous ! Nous avons tellement hâte et ne tenons plus en place.

2
2
Publié le 31 janvier 2020

Nous voilà bien arrivées à Helsinki ! Je crois que nous n'aurons pas besoin de nos lunettes de soleil... Nous avons rejoint en cours de route quelques uns de nos amis avec qui on va passer le week end.

Aéroport d'Amsterdam, avec Khadra.

A notre arrivée à Helsinki, nous sommes allées rejoindre notre air bnb, manger un bout et se reposer.

Le soir, nous sommes allés dans un bar karaoké, où si vous n'êtes pas à l'aise en public, il existe des cabines de douche pour chanter sous la douche ! Avec micro et casque.

Bien fatigués, nous ne rentrons pas très tard.

3
3
Publié le 1er février 2020

Ce matin, visite de l'île Suomenlinna, qui est une ancienne forteresse maritime. Il pleut et il y a beaucoup de vent.

Le soir, nous allons manger dans un restaurant où ils servent un buffet typique finlandais. Au menu : beurre aux œufs, viande de renne sauté, mijoté de bœuf, agneau et anchois (ouioui) ainsi que leurs digestifs qui réchauffent très bien !

Après le restaurant, nous allons manger le gâteau dans la suite de l'hôtel de Lauriane.

Nous terminons la soirée en boîte de nuit.

4
4
Publié le 2 février 2020

Aujourd'hui, tranquille tranquille. Nous avons dormi, mangé, et pris l'avion pour Ivalo.

5
5
Publié le 3 février 2020

Aujourd'hui, excursion de 5h en motoneige. Il fait-10 degrés, donc on nous prête un équipement adéquat pour ne pas avoir froid. Nous avons de la chance car la semaine dernière il faisait -38!

Elsa commence à conduire, nous passons dans une forêt où nous voyons des rennes courir (ou plutôt marcher tranquillement, pas affolés les types) devant nous. Nous nous arrêtons dans une ancienne église Sami, peuple indigène de là-bas.

Nous repartons à travers le lac, rejoindre des cabanes où nous resterons pour le repas de midi. Au menu : soupe de renne et pain beurre fromage, jus de raisin chaud. Des petits oiseaux sont ravis de notre venue et nous réclament du pain. Le paysage est magnifique mais il fait super froid. C'est hyper amusant de conduire la motoneige. Je prends le relais pour rentrer.


En rentrant, petit tour dans le sauna que nous avons dans la salle de bain. Nous nous reposons pour être en forme pour notre chasse aux aurores boréales de ce soir.

Après ce repos bien mérité, nous sommes allées acheter notre pique-nique et sommes parties à la chasse aux aurores. Nous en avons vu des toutes petites, qui nous ont laissées sur notre faim.

6
6
Publié le 5 février 2020

Aujourd'hui, nous faisons la route jusqu'à notre prochaine étape. Sur le chemin, des paysages magnifiques s'offrent à nous ainsi que des rennes sur la route. C'est magnifique.

Arrivées à Giellajohka, nous mangeons un bout et décidons de partir en raquettes dans la montagne.

A notre retour, petit apero repas, avec bières, burger de renne aux airelles, et tapas. Il faut prendre des forces pour ce soir.

Après manger, munies de quelques bières, allume-feu et petit bois, nous partons dans notre tipi faire un feu de camp et regarder le ciel. Il fait super froid ! Nous rencontrons un couplé de chinois avec un super appareil photo, qui nous enverront les photos qu'ils ont faites des aurores. Vers 00h, nous rentrons à l'appartement car nous sommes congelées. Nous mettons un moment à récupérer nos orteils. Nous continuons de regarder les aurores depuis la grande baie vitrée de l'appart, au chaud.

7
7
Publié le 5 février 2020

Après un petit-déjeuner très copieux, nous partons en sleigh, petite remorque attelée à un motoneige, sur un lac gelé pour pêcher. Il fait froid alors les guides nous ont donné des grosses combinaisons, chaussettes, boots et gants. Sur le chemin, nous apercevons un troupeau de rennes.

Arrivées sur le lac, nous creusons des trous avec leur outil dans la glace, il y a environ 70cm de glace. La canne à pêche est toute petite, nous nous asseyons sur des peaux de rennes. Après quelques heures, nous prenons un chocolat bien chaud et des sandwiches près du feu.

Plus que gelées, nous rentrons à notre cabine faire une bonne sieste. Le soir, nous mangeons notre pêche du jour. Les aurores seront à priori dans le ciel entre 00h et 5h du matin. Nous allons essayer de dormir ou de nous reposer avant.

8
8
Publié le 7 février 2020

Après avoir chassé les aurores une bonne partie de la nuit, en vain, nous dormons jusqu'à midi. Nous faisons les aurevoirs et promettons à nos hôtes de revenir.

Sur la route, nous croisons à nouveau un renne.

Arrivées à Saariselka, nous récupérons la chambre et allons boire un verre et jouer aux cartes dans un pub. Saariselka fait un peu village Disney Station de ski ultra touristique, nous sommes un peu déçues.

Le soir, nous dînons dans un restaurant que nous avait conseillé Anita, l'hôte de Giellajohka. Le repas est excellent, Elsa prend un carpaccio d'omble chevalier (poisson péché en lacs profonds), puis une caille, et moi une soupe aux cèpes et un omble chevalier fumé. En sortant du restaurant, surprise ! Les aurores sont de la partie. C'était juste magique !

Nous tentons d'en apercevoir d'autres en montant au sommet d'une colline mais les nuages couvrent tout et c'est impossible de voir quoi que ce soit. Nous rentrons donc nous coucher.

9
9
Publié le 7 février 2020

Aujourd'hui, c'est balade en rennes. Nous ne nous attendions pas du tout à un attrape-touristes tel. Après la balade, ils nous expliquent comment vivaient les Samis avant. C'est très intéressant.

Nous prenons ensuite la route pour Ivalo. Il neige énormément, nous ne ferons rien de plus aujourd'hui, à part manger et se reposer.

10
10
Publié le 9 février 2020

Aujourd'hui, grosse fatigue. Nous ne voulons pas rentrer fatiguées, et le temps est mauvais, alors nous jouons aux caryes toute la journée, allons au sauna, buvons un verre au restaurant de l'hôtel. Nous y rencontrons un français là pour le travail, très sympa avec qui nous allons dîner.

11
11
Publié le 9 février 2020

Il est l'heure de rentrer à la maison ! Après 2h de sommeil, direction aéroport. L'arrivée à Londres se fait dans la tempête Ciara, nous avons très très peur. 1h de retard pour le départ de Londres à cause de la tempête soit en tout plus de 12h de transit. Nous repensons à toute notre semaine et avons hâte du prochain voyage !