Carnet de voyage

Costa-Rica 2021, Nathalie et Hervé

6 étapes
28 commentaires
48 abonnés
Dernière étape postée il y a 7 heures
Ce carnet pour nous suivre dans notre voyage au Costa-Rica du 27 novembre au 19 décembre 2021. On va essayer de le tenir au jour le jour selon notre accès web.
Du 27 novembre au 19 décembre 2021
23 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 23 novembre 2021

Un saut de puce avant le grand vol de samedi !

Une nuit dans un hôtel de l'aéroport de Madrid. Pas très intéressant pour l'instant mais attendez la suite.

Je ne sais pas si Nath pourra mettre toutes ses fringues dans la valise ? 😉

Un petit jeu : à quoi sert la crosse qui se termine par une brosse ?


Voici un exemple de mosaïque de photos sur MyAtlas ! (cliquez dessus pour la modifier ou la supprimer)
2
2
Publié le 28 novembre 2021
Aéroport  de Madrid, notre avion et son itinéraire, le paysage vu juste avant l'atterrissage et la première bière 

11h de vol, 3 films, le guide du routard, 1 repas (très bon pour une compagnie aerienne), un casse-croûte, un atterrissage tout en douceur, la navette de l association "chez Pierre" "Tout Costa rica" qui nous aide pour le voyage et enfin la première bière locale "l imperial"

3
3
Publié le 29 novembre 2021

Première nuit "chez Pierre" avec la première rencontre de 2 araignées de 10cm (à l'extérieur de la chambre heureusement) et prise en main de notre 4x4. Petit déjeuner au milieu des oiseaux et des écureuils nourri par le proprio.

4

4 heures de voiture bien arrosées (en croisant ou en suivant d'énormes camions américains) puis 1h de bâteau entre La Pavona et Tortuguero. On ne s'attendait pas à une vitesse aussi élevée du bateau : regardez la vidéo

Descente du Rio Suerte  
5
5
Publié le 29 novembre 2021

Un village accessible uniquement par la mer, les rios ou les airs. 500m de long et pareil de large, au milieu de la jungle. Le soleil n'habite pas cette lagune de 25 kms de long, mais la pluie, oui.

6
6
Publié le 29 novembre 2021

Au fil de l'eau, entourés de falaises végétales, à l'aide de notre guide aux yeux affutés, nous avons approché des caimans, des singes capucins, des toucans, des toucans aracari, des aigrettes bleues, des anhingas, des jacanas roux, un vol d'aras et bien d'autres, tout ça dans les cris des oiseaux et des singes hurleurs (que nous avons aperçus au sommet d'un arbre).

Ouf ! La tempête tropicale a démarré à la fin de cette balade de 3 heures et ne s'arrête plus.