Par mocach
Pour oublier le confinement et cette saloperie de covid19 nous prenons la route en direction des Pyrénées pour ce week-end de l'ascension. À moins de 100 km de la maison bien entendu.
Mai 2020
4 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Départ à 8h40, le vent et les nuages nous souhaitent bon voyage. Nous prenons la direction de Saint-Girons. Un arrêt pour faire le plein et nous arrivons à Aulus-les-Bains pile poil pour l'heure du repas.

Les parkings sont blindés, camping-cars et voitures. Nous ne sommes pas les seuls à avoir envie de liberté.

Nous trouvons une place entre la route et la rivière. On va se régaler.


Une place sur le trottoir
Une place sur le trottoir
Entre la route et la rivière
Entre la route et la rivière
2

Nous faisons le tour du village. Les thermes, la fontaine buvette (uniquement sur prescription médicale) qui est fermée. En raison de la pandémie tout est fermé. Les thermes, les hôtels, les bars, les restaurants. Nous rencontrons que des randonneurs, c'est un point de départ vers les sommets.

Nous reprenons la route en direction de notre bivouac nocturne.


Le Garbet
Le Garbet
La source buvette
La source buvette
C'est pas de l'eau ??
C'est pas de l'eau ??
Les buvettes
Les buvettes
Aulus les Bains
Aulus les Bains
Les thermes
Les thermes
La carte du coin
La carte du coin
3

Dans la montée c'est la surchauffe le camping-car ne veut plus monter. Nous appelons l'assurance pour qu’elle nous envoie un dépanneur. Il ne nous reste plus qu’à patienter...


En panne au milieu de la route
En panne au milieu de la route
4

Après une demi-heure de pause je tente le redémarrage en espérant que ce ne soit qu'un problème de surchauffe.

Bingo !! Ça repart, j'arrive à faire un demi-tour et nous décidons de redescendre à Aulus pour passer la nuit et se remettre de nos émotions. Je préviens l’assurance que nous n’avons plus besoin de dépannage. Le dépanneur me rappelle , il n’est pas contant. Il vient de perdre un client.

Nous ne verrons pas l'étang de Lers


Les Pyrénées Ariègeoises
Retour sur Aulus
5

Nous arrivons à Aulus les Bains, il y a une aire pour camping-cars qui sert aussi de parking pour les véhicules des randonneurs. Finalement nous trouvons une place à notre goût. C'est ici que nous allons passer la nuit.

Juste derrière notre "home" se trouve les vestiges de l'ancienne cure et y coule toujours la source Lacoste.

Une fois les randonneurs partis le coin devrait être calme et très nature.

Ça devrait nous faire du bien
L'église d'Aulos
Elle est belle notre place
Le panneau de l'aire
Les vestiges de la source Lacoste
6

Le soleil, les oiseaux et l'eau vive nous sortent de notre torpeur. Il est l'heure de se lever. Petit déj, toilette, promenade et nous repartons vers d'autres aventures en évitant les gros dénivelés.


Bien installé
L'aire de camping-car
7

Nous arrivons à Foix vers midi, direct on se gare sur un parking réservé aux camping-cars. Le soleil est bien là et il chauffe sévère. Repas froid, digestion en découvrant la ville.

Le château des comtes de Foix, l'abbaye Saint-Volusien et la vieille ville médiévale. L'incontournable coutellerie Savignac.

Bien sûr le château est fermé à la visite depuis le 15 mars et jusqu'à nouvel ordre. 😳

La journée touche à sa fin nous reprenons la route sous une chaleur insoutenable. Vite de l'air !!


L'entrée de l'aire de Foix
Vidange, eau et soleil
La halle de Foix
Le château des Comtes de Foix
La vieille ville
Rue Tourniére
Le panneau du château
L'abbaye Saint-Volusien
Une bougie pour tonton Marcel
La coutellerie Savignac
Le château surplombe la ville
La poste de Foix très typique
8

Direction Tarascon-Sur-Ariège, en route nous refaisons les provisions. Passage rapide devant les Forges de Pyrènes fermé bien entendu. On décide de continuer notre quête d'un coin tranquille car le parking est trop près de la route.

Après avoir acheté le pain et les croissants pour le petit déj de demain c'est le parking du parc de la préhistoire qui nous semble le plus tranquille pour passer la nuit. On serre le frein à main. Le musée étant fermé, ce n'est pas la foule qui va nous déranger. Un petit camping-car s'installe près de nous. On se prépare pour la soirée.


Y a pas foule
Le parc de la préhistoire
9

Ce matin les montagnes ont disparu sous une épaisse couche de nuages, il ne pleut pas encore mais ça va pas tarder.

Quelques camping-cars sont arrivés dans la nuit.

À côté du parking se trouve un sentier artistique, un peu laissé à l'abandon. Les œuvres sont envahis par les herbes.

Nous nous préparons pour notre prochaine étape.


L'entrée du sentier
Drôle de bête
Des têtes peintes
10

Après une halte vidange au petit village de Montferrier où il y a une aire de service gratuite, nous faisons le ravitaillement pour deux jours à Lavelanet au Carrefour Market.

Vers midi nous arrivons à Montbel au bord du lac du même nom. Un parking pour les bus squatté par les camping-cars fera l'affaire. Le temps est pourri mais ça devrait s'arranger. 🤞


Un parking au bord du lac
La carte du coin
Le lac de Montbel
11

Le temps ne semble pas vouloir s'arranger. La pluie le vent, il faut qu'on se bouge.

Une petite promenade s'impose. Le lac de Montel est un lac artificiel créé en 1985, appelé aussi barrage de Montel. Il est un lieu touristique entre l’Ariège et l'Aude. Camping, VTT, base nautique, plages, rando il y a tout pour passer des vacances sportives.

Nous marchons le long de la berge mais la pluie a décidé d'écourter notre promenade.

Ça va être l'heure du repas de Noisette, une bonne gamelle de croquettes. Nous allons tranquillement patienter à l'abri en espérant que le vent se calme.

Le panorama
Le vent fait des heureux
La crêperie, location de canoës
La maison du lac
Vue du lac
Le lac
C'est pas le grand beau temps
12

Pour la nuit nous décidons de monter au parking du haut histoire de profiter de la vue. Il faut dire qu'en bas un véhicule nous cachait le lac.

Nous allons pouvoir regarder la nuit s'installer doucement sur l’Ariège.


L'entrée du parking
On est bien installé
La belle vue
13

Au réveil le soleil est là pour embellir le paysage. Après la journée pourrie d'hier, ça fait du bien. On prend le petit déj en profitant de la vue sur le lac.


Le soleil se lève
Petit déj face au lac
14

Nous nous arrêtons de l'autre côté du lac, à Léran où il y a une grande base de loisirs avec camping, club de voile accrobranche et petite plage.

Hélas tout est fermé. Nous reprenons la route en direction de Mirepoix.


Le lac côté Léran
La plage
Le club de voile
Le camping
15

Nous arrivons à Mirepoix en fin de matinée, une aire de service pour camping-car se trouve proche du centre et du Super U.

On se balade en direction du centre médiéval. La place des couverts, la cathédrale Saint-Maurice les commerces sont ouverts mais le port du masque est recommandé.

Nous repartons en direction de Pamier.


Le parking pour camping-car
Panneau de Mirepoix
Une brocante
La place des couverts
Une sorcière
Les commerces
La mairie
La Cathédrale Saint-Maurice
16

Nous arrivons à Vals pour midi pile. On mange tranquille sur le parking à l'entrée du village. Et sans attendre d'avoir digéré nous partons pour la visite de cet édifice du IX° siècle.

Arrivé devant la porte, celle-ci est bel et bien fermée et ce n'est pas à cause du virus mais visiblement le plafond en plâtre est en train de s'écrouler. L'église est interdite à la visite depuis presque un an.

Nous passons par le petit cimetière qui nous conduit au premier niveau. C'est une église qui a été construite en partie dans le rocher. À l'intérieur il y a des fresques mais nous ne les verrons pas.

Nous reprenons le chemin de la maison.


Le parking
Vals
L'histoire de Vals
L'entrée de l'église
C'est foutu pour la visite
L'église
Encore l'église
L'Ariége
17

Et voilà nous arrivons à la maison après avoir fait les vidanges. Il est 15h30 ce dimanche 24 mai après avoir parcouru 485 km. Bien entendu nous sommes resté dans notre cercle des 100 km.