Carnet de voyage

Notre petit tour d'Asie Laos/Cambodge

13 étapes
77 commentaires
26 abonnés
Dernière étape postée il y a 992 jours
Second et troisième pays de notre périple
Du 10 février au 9 mars 2020
29 jours
Partager ce carnet de voyage
J1
J1
Publié le 12 février 2020

Nous voici au Laos après avoir descendu dans un slowboat ( très slooow)pendant 2 jours, le mythique Mékong: lever du soleil assez magique..., buffles qui se baignent, pêcheurs en pirogue et même des chercheurs d or...

J2àJ3
J2àJ3
Publié le 12 février 2020


Plus belle ville du Laos nous voilà.

Première étape au Laos. Nous allons bien profiter de l'atmosphère qui règne et de la quiétude des lieux. Le laotien est d'une zenitude absolue. Rien à voir avec le Thai. Je vais prendre des notes.

J4àJ5
J4àJ5
Publié le 15 février 2020


Ici on vit à un rythme très cool. On profite bien de la ville, de ses restaurants et ses cascades magnifiques. On oublie la perte de poids espéré car on se régale trop. On voit un peu partout le passé colonial Français resurgir et cette petite touche Française n'est pas pour nous déplaire. On croise beaucoup de Français dont une famille de Gerçois qui font aussi leur tour d'Asie et avec qui on a sympathisé. On les avait déjà croisé en Thaïlande. On a passé notre journée ensemble et on se revoit ce soir pour l"apero.

Hier dans un temple Bouddhiste on a participé à la prière des moines et on avait le texte sous les yeux comme à la messe. On ne comprenait rien mais c'était émouvant.

J9
J9
Publié le 18 février 2020

Le métier de tisserand s ajoute à la liste des futurs métiers de Maya ( après danseuse, chanteuse et coiffeuse...)

Des vers à soie, à la coloration naturelle ( indigo, curcuma, tel...), au séchage puis tissage, nous sommes restés un long moment à découvrir ce métier exigeant qui se transmet ici de mère en fille....avec une remarque pertinente de Maya " c est nul parce que tu sais pas tisser" ...mouaip pas faux !!

On termine la visite et notre séjour à Luang Prabang en déjeunant en bord de Mékong... toujours aussi magique.

J10àJ12
J10àJ12
Publié le 21 février 2020

Les voyages forment la jeunesse et les rencontres. Que de belles rencontres sur ces deux derniers jours. On se prend au jeu. C'est enrichissant de parler avec tous ces voyageurs. La plupart sont Français et ces deux dernières journées nous ont permis de tisser de très beaux liens éphémères qui ne demandent qu'à se recréer une fois de retour en France. Ici on a des supers points de vue, ça monte dur et il faut user de psychologie ce qui est mon fort comme vous savez mais ça passe surtout que le porte bébé n'est pas loin. On entend au loin des bombes explosées ce qui est malheusement la vie quotidienne du Laotien, du coup hors de question de sortir du chemin. Notre hôtel a la plus belle vue qui se mérite, 100 m de dénivelé.

What else


J13àJ16
J13àJ16
Publié le 24 février 2020

Après 5h dans un mini van sur des routes un peu stressantes, on se pose à Van Vieng.

La ville est clairement moche mais la campagne est magnifique : rochers karstiques, petite rivière, villages avec des animaux qui courent partout... Étape sympa qu on se fait en scooter, en mangeant un paquet de poussière sur les pistes...

J17
J17
Publié le 25 février 2020

Pour la cuisine, je viens de manger 4 soirs d'affilé le même plat : curry vert au poulet. Le must. La saucisse laotienne vaut le détour et Marie craque pour le larb ( salade de viande hachée marinée au citron et herbes fraiches) également.

A mon retour en France je dois maîtriser le curry Thai et vous le faire découvrir.

Aujourd'hui journée équilibrée avec visite de grottes, de lagon et balades en scooter. Petit plongeon de 6 mètres, premier plat pour Mayasur le dos en jouant à Tarzan avec son papa et repos bien mérité à la piscine de l'hôtel. L'absence de touristes est un plus pour nous et si ça continue, on aura Angkor pour nous. Si vous voulez vous déconnecter le cerveau, le Laos est fait pour vous, on vous recommande. Ici la vie est un long fleuve tranquille.

J18àJ20
J18àJ20
Publié le 29 février 2020

Pause bien méritée à Vientiane, capitale du Laos séparée de la Thaïlande par le Mekong. Pas aussi moche qu'on nous l'avait vendu. On est hébergé chez Vanh et Thierry, un couple franco laotien amis de mes beaux parents. Ils sont adorables et se sont mis en quatre pour nous faire découvrir leur ville. Ils ont deux filles Maya et Teya magnifiques de neuf ans inséparables depuis trois jours avec Maya. C'est clair Maya a disparu. Hier soir chose incroyable ils nous ont invité à un mariage Laotien de 800 personnes et on était les seuls farangs du mariage. On a vécu quelque chose d'extraordinaire et de se voir proposer une danse laotienne auprès des jeunes mariés nous a un peu interpellé mais on a pris le parti d'en rire. On est hébergé dans un super pavillon avec piscine à volonté et noix de coco à déguster. Louis et Hope les deux chiens Husky sont toujours en manque de câlins .

PS Les vêtements du mariage nous ont été prêtés par nos hôtes. Ne rigolez pas.




J21àJ24
J21àJ24
Publié le 5 mars 2020

Après le luxe de Ventiane, on a décidé de se la jouer Easy rider à 3 sur le scoot avec des pics impressionnants à 65km/h !!

Objectif: la boucle de Thakhek en 4 jours intitulée "the Loop", traversant les rizières, champs de tabac, rochers karstiques, petits villages et jungle dans la montagne. 500 Km au compteur d'une Honda automatique.

Objectif principal Ne pas tomber.

Objectif secondaire Ne pas crever.

Objectif principal En prendre plein la vue.

Plusieurs étapes avec des grottes et des cascades ! Magnifiques !

Tout ceci fut fabuleux excepté que sur 4 jours, on s est pris 2 jours de flotte !!

Néanmoins de très belles rencontres, une partie de pétanque France Laos avec pastis bien frais, de très beaux paysages et pleins d'émotions. Le point d'orgue de cette virée a été de se faire arrêter par la police locale, de leur dire qu'on a loué le scooter chez Pokemon Go et de payer l'amende de 5 € pour non présentation du permis international. Le trip vaut tellement le coup que 90 % des routards sont non assurés.

Pour clôturer Maya à perdu sa première dent. Ce matin, une maman Laotienne se proposait de lui arracher. Maya a refusé bizarrement. 😉

J25àJ30
J25àJ30
Publié le 9 mars 2020

Dernier jour à Pakse au Sud du Laos. Nous avons survécu aux 7h de bus local pour faire 250km, avec brochettes de poulets écartelés proposées toutes les 2 h... On a pu admirer le plateau des Bolovens avec ses plantations de café, de poivre et ses belles cascades.

Nous n'allons pas aux 4000 îles mais prenons l'avion pour le Cambodge, à Siem Reap pour la visite d'une des huit merveilles du monde : Angkor. Pas mal pour fêter les 6 ans de Maya, non ??!

Pas de quarantaine à l'horizon mais on suit ça de près. On arrive au tiers du voyage. L'aventure continue.

J1
J1
Publié le 11 mars 2020

Nous voici au Cambodge, à Siem Reap. Avant de découvrir les mythiques temples d Angkor, on consacre la journée du 10 mars aux 6 ans de Maya 🥳.

A défaut de gâteau d anniversaire, Maya pu souffler les bougies sur une glace coco !

En plus des petits cadeaux, nous somme allés à au Cirque Phare, association qui forme des jeunes aux métiers des arts cirque et de l audiovisuel : fabuleux !

J2àJ7
J2àJ7

Et voilà, nous continuons notre semaine à Siemp Reap, la ville aux portes de la fameuse Cité d Angkor.

Après l anniversaire de Maya, nous avons visité une partie d Angkor sur 2 matinées avec un guide. La chaleur devient vite insupportable au milieu des pierres.

C'est immense : plus de 400km2 de cité, car ancienne capitale du royaume Kmer quand même, et la majorité des temples ont été construits entre le 10ème et 12eme siècle. Tout ceci au milieu de la jungle puis des bombes posées par les Kmers rouges... Vaut mieux pas trop quitter les sentiers battus!

Les temples sont pour la plupart non pas bouddhistes mais hindouistes.

Chaque roi construisait son propre temple qui devait être terminé avant sa mort car il devenait son propre tombeau. Bon pour certains, on voit que le roi a eu une durée de vie limitée 😁.

Il y a des chantiers de restauration un peu partout. Nous avons été impressionnés par les fresques en excellent état encore.

Voilà ça c'est pour la petite parenthèse explicative.

Nous avons questionné le guide sur son passé avec les kmers rouges... Avec une incroyable distance, il nous raconte avoir perdu plusieurs membres de sa famille, qu'enfant il avait dû traverser la frontière pour la Thailande au milieu des mines et des soldats Thaïlandais qui leur tiraient dessus. Il n'y a eu aucun procès après la fin du régime kmer. Le 1er ministre est d ailleurs un ancien Kmer rouge. Ça lui arrive de se retrouver à prendre un café avec ses anciens bourreaux. C'est déroutant.

Sinon drôle de sensation le 2eme matin après le lever de soleil, d'être presque seuls dans certains temples. COVID 19 oblige... Les écoles sont fermées depuis 1 semaine ici, les habitants ont presque tous des masques, peu de touristes. Nous sommes très sollicités par les chauffeurs de tuktuk, les vendeurs à la sauvette, qui souffrent terriblement de la situation qui ne va pas s arranger..

La cuisine cambodgienne est beaucoup moins variée qu'en Thaïlande ou au Laos, on vous conseille tout de même le plat national l'Amok au poisson ou le bœuf lok lak et sa sauce au poivre noir de Kampot.

les offrandes bouddhistes ( où l on trouve tout et n'importe quoi : faux dollars, riz, bonbons, clopes...) servent aussi de gamelles aux chats affamés.

En dehors des temples et de sa cuisine, pas grand chose à faire dans cette ville que l'on quitte dimanche ainsi que le pays car pas trop envie de se retrouver bloqués.

On aurait bien aimé aller visiter le lac Tonlé Sap, le plus grand lac d'eau douce d'Asie du Sud-est et ses villages flottants mais on est en saison sèche et le manque d'eau se fait sentir.

Particularités du Cambodge on paye en dollars et on nous rend la petite monnaie en riels cambodgiens avec un taux de change forcément désavantageux et les policiers achètent leurs titres et leur places au prix d'une maison. On comprend mieux la corruption que cela génère

On a pu quand même visiter une association qui aide les jeunes à se former aux métiers d artisanat d art aussi ( sculptures sur bois, pierre, métal, laques, peintures sur soie, tissages .. .) Pas mal d Ong ici pour aider les jeunes et les personnes mutilées.

J13
J13
Publié le 21 mars 2020

Tout voyage a une fin mais ce n'est pas celle-ci que nous aurions choisie. Depuis plusieurs mois, nous surveillons l'évolution du COVID-19 et nous avons écourté notre voyage au Cambodge en espérant que cela se passe mieux en Malaisie.

On arrive donc lundi 15 mars à Kuala Lumpur, ville qui semble superbe, moderne avec ses twins towers, avec plusieurs cultures musulmanes, chinoises, hindouistes...gros contraste avec le Laos ou le Cambodge.

On a trouvé un appart avec une super vue sur les grattes ciels, une piscine et salle de sport sur le toit...


Malheureusement mercredi matin, l'état a mis en place un plan de confinement de la population comme en France pour un minimum de 15 jours. Etant donné que tous les pays limitrophes à la Malaisie étaient plus ou moins dans le même état et que l'Ambassade de France nous recommandait de rentrer, on a cherché un billet retour en catastrophe et pris le dernier vol offert par Turkish Airlines pour rentrer sur Paris. Une location de voiture et on rentrait à Toulouse hier soir bien fatigués .

Aujourd'hui on découvre les joies du confinement.

On a tout de même une énorme chance d'avoir un jardin et qu'il fasse beau.

On est forcément déçu, on prévoyait une belle découverte de la Malaisie car Kuala Lumpur nous avait mis en appétit. On va tout de même essayer de repartir d'ici le mois de Mai si la situation le permet. On aura vécu deux mois et demi formidable et on va garder cela en mémoire. Merci à vous tous pour avoir partagé nos moments de bonheur. On avait bien géré le voyage (pas de surprises, de vols, de blessures) mais contre le coronavirus on ne pouvait rien. Franchement on a pris goût à cette aventure. Maintenant, on va essayer de se faire rembourser une partie des billets d'avions et on attend la prochaine ouverture pour repartir. Ca ne sera pas l'Asie mais l'Europe ou la France.

A suivre.

Bisous à tous et prenez soins de vous et des autres.

Maya, Marie Eve et Lionnel (deux n comme sur le passeport, je m'y suis habitué).