12 étapes de randonnées , partagées par 2 amis, entre La Pierre Saint Martin et Luchon , via le GR10. 2 semaines au total si on intègre les transferts en train et le jour de repos à Cauterets.
Du 25 juillet au 8 août 2019
15 jours
Partager ce carnet de voyage
1

1ère étape 26 juillet (24.5 km, 960m+ et 1600m- 7h30)

Après une bonne nuit au refuge Jeandel à la Pierre Saint Martin, nous montons dans le brouillard vers le Soum de Couy , passons près du pic d'Anie, puis passage au pas d'Azun pour rejoindre Lescun et remonter ensuite au gite de Lhers Passage dans les vallées du Barétous et de Lescun

Au pas de Azuns 
Les Orgues de Camplong 
Après le refude de l'Abérouat, le bois d'Arre 
Après le casse croute à Lescun direction Lhers 
Lhers 
Gite de Lhers (au départ le lendemain matin avec Marie Paule et un coloc de passage comme nous) 
2

2ème étape 27 juillet (25 km 2210 m+ et 1260m- 8h30)

Après un bon petit déjeuner, nous montons au col de Barrancq, puis descendrons ensuite aux villages de Borce et d'Etsaut où nous casserons la croûte (et achèterons 2 patés extra). Nous monterons ensuite au chemin de la Mature au-dessus des gorges de l'Enfer, en laissant en contre bas le fort du Portalet. Nous passerons ensuite au cabane du Sescoué et monterons au col d'Ayous avant de rejoindre sous la pluie et le froid le refuge. (Nous n'avons pas eu la chance hélas de voir le Pic du Midi d'Ossau qui était dans le brouillard ).

Après le col de Barrancq 
Borce                                                                                                   Etsaut
Fort du Portalet                                                                                      Chemin de la Mature et gorge...
Chemin de la Mature 
Au col d'Ayous 
Lac d'Ayous                                                                         Refuge d'Ayous
3

3ème étape 28 juillet (30 km 1660 m+ 2300 m- 8h50)

Descente au lac de Bious-Artigues (on verra apparaitre furtivement 2 fois les 2 têtes du Pic du Midi d'Ossau dans le brouillard). On continue ensuite jusq'à Artouste. Casse croute en dessous du barrage et montée vers le massif d'Arcizette, qu'on contournera pour passer à cote du Pene Sarrière avant de rejoindre Gourette ( hotel "La Boule de Neige " : c'est sur le tire fesses à côté que j'ai débuté le ski). Face à Gourette on voit le Pene Meda, le Pic du Ger et le Pene Sarrière. Magnifique !

ce n'est pas l'Ossau , mais plutôt les cornes de Moundelhs
En bas du refuge d'Ayous , avant Bious-Artigues 
Lac de Bious-Artigues 
Barrage d'Artouste 
Un petit passage  "technique"
Un des  Gaves 
Gourette en contrebas 
Vue des sommets au-dessus de Gourette (Pene Meda, Pic du Ger et Sarrière) 
4

4ème étape 29 juillet ( 22km 1210 m+ 1520 m- 7h40 effect))

Montée raide au col de Tortes avec une vue magnifique sur Gourette et les pics de sa station, mais aussi le col d'Aubisque et le pic Sanctus dans le prolongement du col. Descente ensuite dans le vallon au-dessus du col de Soulor et passage près du Gabizos. Rencontre avec le berger Pommiès qui fait désormais aussi guide touristique.Dans la traversée du Val d'Azun, passage à Arrens Marsous où nous avons cassé la croute avant de rejoindre le gite des Vieillettes après Estaing.

Pic Sanctus à gauche 
au col de Tortes 
En descendant du col vers le val au-dessus du Soulor 
Superbes falaises en contrefort  
Le Soulor en bas à gauche 
Arrivée à Arrens 
Au bourg d'Estaing 
Les sommets derrière nous en rejoignant l'église d'Estaing 
5

5ème étape 30 juillet (21 km 1430m+ 1550m- 7h5)

Départ du gite après un bon petit déjeuner, et direction le lac d'Estaing dans le brouillard. Nous monterons ensuite vers le plateau d'ilhéou et nous égarerons un peu au lac de Bardet. Après un arrêt casse croute au refuge d'Ilheou où nous nous sommes mis à l'abri, nous repartons vers Cauterets , où nous nous poserons 1 jour et profiterons de ses thermes.

Le matin au départ du gite 
Après le lac d'Estaing montée et petite variante vers le lac Bardet
On revient vers nos pas via le lac d'Ilheou 
Arrivée sur Cauterets 
Tout est bien rangé 
On peut dormir avec son canard 
6

6ème étape 1er aout (17 km 1790 m+ 170 m- 6h45)

Beaucoup de brouillard qui nous empêchera de voir le lac de Gaube et les sommets environnants. Après notre arrivée au refuge des Oulettes , çà se dégagera et nous pourrons admirer le Vignemale face Nord, puis au col suivant la face sud et en contrebas le refuge de Baysselance.

C'est reparti pour 7 jours de rando après cette halte à Cauterets 
Le Chemin des Cascades avant de rejoindre le pont d'Espagne 
Au Pont d'Espagne 
Refuge des Oulettes 
Le Vignemale et ce qui reste du glacier - face Nord 
Le Vignemale depuis le col  au dessus des Oulettes 
Au col avant de descendre au refuge de Baysselance 
Le refuge de Baysselance en contrebas (après avoir trempé les jambes dans le lac) 
Vignemale face sud /est 
Vue sur Gavarnie (zoom) depuis le refuge de Baysselance 
7

7ème étape 2 aout (20 km 570m+ 1580 m-6h15)

Brume matinale en contrebas du refuge jusqu'au barrage d'Ossoué. Au passage de belles cascades et de magnifiques vues de vallées jusqu'à) Gavarnie et en arrière plan toujours le Vignemale. Après le barrage, une marmotte nous montre le sentier vers le col avant la cabane de Lourdes, puis Gavarnie. On montera ensuite au refuge d'Holles , puis au plateau de Saugué. Magnifiques panoramas qui nous rappellent notre ultra trail des 3 cirques.

Direction Gavarnie 
Grotte dessous le refuge 
Avant le barrage d'Ossoue 
Vers la cabane de Lourdes 
Cabane de Lourdes 
Casse croute au bord d'un ruisseau et descente vers Gavarnie 
Pause Café 
La Falaise d'Ossoue 
Au-dessus de Gavarnie 
8

8 ème étape 3 aout (26 km 860 m+ 1580 m- 7h40 )

Au petit matin ensoleillé, vues magnifiques sur le plateau et le cirque de Gavarnie ; passage à côté des granges de Saugué (en contrebas Gèdre) , avant d'arriver à Pragnères . Montée dans une forêt superbe au col de Sia et descente à Luz Saint Sauveur où nous casserons la croute avant de remonter à Viella.

Les granges et le cirque en arrière plan 
Pont de Balit et gave de Cestrède  (après Pragnères)
Croix de Sia 
Luz Saint Sauveur et son pont Napoléon de 1860 
Vue sur le Pic du Midi de Bigorre avant de rejoindre Luz Saint Sauveur 
Chateau/cathedrale de Luz Saint Sauveur 
Au-dessus de Luz, direction Viella 


Arrivée à La Grange au Bois 
9

9 ème étape 4 aout (27 km 1970 m+ 1050 m- 9h10

Montée à Barèges en passant par de superbes petits villages Viey et Sers. Petit café à Barèges et en avant pour le cirque d'Aygues Cluses depuis Tournaboup. Puis le col Madamète d'où nous voyions le Pic du Midi de Bigorre derrière et le Pic de Néouvielle devant. Descente vers les lacs de Néouvilles (Aumur et Aubert) puis on contourne le massif et remontons un col avant d'arriver au lac de l'Oule et son refuge. (Grosse étape)

Barèges et ça repart 
Aygues Cluses et Cabane 
Vers le col de Madamète 
Depuis le col de Madamète : P M de Bigorre et Néouvielle
Lac Aumar 
Neouvielle depuis lac Aumar
Col d'Estoudau et refuge de l'Oule 
10

10ème étape 5 aout ( 21 km 810 m+ 1415 m- 5h30)

Nous rejoindrons ,après le lac de l'Oule, en montant à la cabane de Bastan, 2 couples de randonneurs avec qui nous avons sympathisés au refuge. Nous croiserons plus tard bon nombre de randonneurs juqu'à atteindre le col de Portet, puis ce sera plus calme en descendant à Vieille Aure où nous casserons la croute près du ruisseau (la Neste) . Nous monterons ensuite au superbe village d'Azet .

Lac de l'Oule 
Après la cabane de Bastan 
Depuis le col du Portet 2215 m  
Pla d'Adet et Saint Lary 
Vue sur Saint Lary et descente vers Vieille Aure 
Vieille Aure 
Trempette et casse croute à La Neste 
Azet  
11

11ème étape 6 aout (22 km 1610 m+ 1700 m- 7h )

Cette étape nous fera passer en dessous de la station de Val Louron, puis à Loudenvieille, avant de remonter jusqu'aux granges d'Astau

Remontée au-dessus de Azet 
Station de Val Louron 
Redescente au lac de Loudenvieille 
Loudenvieille 
C'est reparti; montée au-dessus de Loudenvieille 
Baignade et casse croute 
Astau  
12

12ème et dernière étape 7 aout (22km 1900 m+ 2000m- 6h50 )

Départ dans le brouillard . Nous monterons au lac d'Oo , puis au col d'Espingo sans voir les sommets environnants : le Perdiguère,.... Après le col à gauche de celui d'Espingo, nous descendons en direction de Super Bagnères , et après une pause casse-croute descendons à Bagnères de Luchon par une pente VTT très technique.

Lac d'Oo 
Vers le col d'Espingo 
En dessous du col  que nous avons passé et où nous discutions avec les gens sans les voir
Descente et traversée  
Derrière nous au fond le col que nous avons passé 
Le nouveau col à passer  
De l'autre côté  nous atteindrons Superbagnères  
Superbagnères 
Arrivée à Bagnères de Luchon  devant notre hotel - Déjà la fin !!
13
En attendant le bus devant le beau parc de Bagnères de Luchon 
En arrire plan l'Aneto 
Magnifiques arbres dans le parc 

Bilan: parmi les sommets mythiques des Pyrénées, nous aurons vu le pic d'Anie au départ et l'Aneto à l'arrivée, et au milieu ( 6 et 7ème étape) le Vignemale. Nous aurons traversé aussi de magnifiques vallées : Barétous, Lescun, Aspe, Ossau,.... et vu de nombreux lacs. Au total 280 km et plus de 17000 m+. Que du bonheur !!! Que les Pyrénées sont belles!!!