Voyage en Bolivie d'un père avec son plus jeune fils , principalement dans le Cordillère Royale, avec ascension de 2 sommets magnifiques, après excursion dans le Sud et le lac Titicaca.
15 mai au 4 juin 2018
3 semaines
Partager ce carnet de voyage
1

L'objectif de notre voyage était de nous retrouver (père et fils ) en conditions de montagne et d'alpinisme, comme nous en avions fait de nombreuses fois ensemble dans les Alpes et Pyrénées lorsque mon fils était plus jeune (10 à 20 ans) .

Ayant déjà fait un trek au Népal , chacun de notre côté, notre choix s'est vite porté sur la Bolivie qui est un pays de montagnes magnifique et sauvage.

Une autre idée était de faire 2 sommets un peu costauds pour rendre le périple plus inoubliable: l'un qui soit un peu technique avec glace/ rocher et glacier, et l'autre plus haut , sauvage et grandiose par des séracs ou autres.

Anne Bialek, de l'agence Thaki à La Paz nous a fort bien conseillés et vite guidés vers l'ascension du Condoriri et du Chearoco. L'organisation de l'équipe Thaki s'est révélée aussi par la suite comme très efficace et vraiment super sur tous les points .

Nous ne pouvions pas aller non plus en Bolivie, sans en profiter pour découvrir aussi ses sites magnifiques et uniques dans le Sud du Lipez et le Salar d'Uyuni, et au lac Titicaca, ce que nous avons fait respectivement au début et entre les 2 ascensions.

La durée totale du voyage a été de 21 jours, du 15 mai au 4 juin (départ et retour en France à Marseille), dont une dizaine de jours dans la Cordillère. Le prix total est de 4000€ par personne, billet d'avion compris (1000€ par personne).

Départ le 15 mai depuis Marseille 
Florence nous a accompagnés. 
2

Après 30 heures de voyages (escale à Londres, puis Miami), nous arrivons à La Paz à 6h du matin. Après un peu de repos le matin, une fois la chambre de l 'hotel Sagarnaga libérée, nous allons rencontrer l'équipe Thaki pour bien caler tout notre voyage dans l'après-midi.

Huayni Potosii  (depuis l'Alto)
Illimani  (depuis le centre de La Paz)
Eglise San Francisco (à côté de l'hotel) 

Le lendemain, nous visitons La Paz sous la conduite de Pépé:

- les marchés dans les rues

- les téléfériques et le marché de l'Alto (4100 mètre d'altitude)

- les quartiers coloniaux (espagnols)

- place de l'assemblée générale et résidence présidentielle

On dégustera une truite le midi.

3

Départ de La Paz pour Uyuni par avion. Arrivée à 9h40 pour une 1ère journée de visite (le 18 mai) en 4x4 avec Walter Romero respectivement de :

- cimetière des trains à Uyuni qui se rendaient à l'origine au Chili et roulaient au diesel

- village de San Cristobal, non loin de l'entreprise minière japonaise (Argent et Zinc) de Cristobal. Déjeuner et visite d'un petit musée sur cette entreprise et la culture du Quinoa

-Canyon

- Vallée des Roches : érosion ayant créé des formes de roches très singulières et magnifiques au milieu d'un décor désertique de sable entouré de hauts massifs montagneux ou volcans

- village de Villamar et nuit chez Lucas (4200 m d'altitude; - 15°C dans la nuit). Avant de diner, Matthias est allé monté le chemin de croix (300m+) en marche rapide.

• • •

Le 19 mai, visite de Villamar à la Laguna Colorada (4300 m; - 18°C dans la nuit )

  • on longe d'abord le salar de Capina (exploité pour son borax), jusqu'aux thermes de Polques (4000m)
  • bain dans les thermes , face à la frontière avec l'Argentine et vue sur la Laguna Chalviri; puis route en en direction de la frontière avec le Chili
  • passage dans le célèbre "désert de Dali" avec ses paysages surnaturels aux tons ocre clairsemés de rochers volcaniques isolés
  • arrivée d'abord à la laguna blanca, puis surtout à la laguna verde (4300m) avec sa couleur émeraude et en toile de fond le volcan Licancabur (limitrophe avec le Chili)
  • Route vers le Nord, passage d'un col à près de 5000m et passage au Sol de Manana (4850m)
  • Et arrivée à la dernière étape de la journée: la superbe Laguna Colorada avec ses flamants roses, ses lamas et ses couleurs exceptionnelles (nous nous sommes balladés sur les bords et en hauteur pendant presque 1 heure pour profiter de ce décor sublime).
  • Nuit à proximité (à 4400 m environ; nuit à - 18°C)
• • •

Le 20 mai, visite des 1001 Lagunes jusqu'au village de San Juan

  • on remonte plein nord en bordure de la frontière avec le Chili et on passe par le désert de Siloli
  • dans ce désert nombreuses formations géomorphomogiques dont "l'arbre de pierre" et autour des montagnes multicolores
  • on passe par de une succession de magnifiques lacs: Honda, Ch'arkota, Hedlonda et Canapa
  • on a fait un petit running/marche dans un défilé à 4700/4800m
  • Vue sur les volcans Ollage et Tomasamil
  • Traversée du Salar de Chiguana et arrivée au village de San Juan de Rosario dans un bel hotel type colonial espagnol
L'arbre de pierre 


• • •

Le 21 mai , le Salar d'Uyuni:

  • Site inimaginable de plus de 12000 km2 parsemée de rares îles . Avant d'y arriver il nous faut contourner un massif rocheux avec de nombreux cactus. On traversera plusieurs villages ou habitations
  • petit running sur le salar et visite de l'ile Incahuasi (dessus et autour)
  • au bout du salar, départ du Dakkar en 2014
  • Visite d'une petite exploitation de sel au village de Colchani
  • Départ le soir par avion vers La Paz. Merci Walter pour ce super périple dans le Sud Lipez.
4

Après une journée libre à La Paz le 22 mai, pour louer entre autres le matériel de montagne (chaussures principalement), nous partons le 23 mai matin pour nous rendre à la laguna Khotia (4450m alt.) pour attaquer notre 1er trek/ascension:

  • Le 23 mai , rencontre à l'hotel avec Hugo Ayaviri notre guide et Andres notre chauffeur.
  • Sur la route nous retrouverons aussi Henri , notre cuisinier et accompagnateur jusqu'au camp d'altitude.
  • A la laguna Khotia, rencontre avec notre muletier et 1ère journée de trek (550 m+) jusqu'à la lagune Ajwani (lagune des oiseaux, 4615m alt). Passage par le col Paso Contador (4760m alt) avec vue sur une large vallée et le lac Alka Quta
  • Le soir, une surprise! le fils du muletier (7 ans) nous avait suivi (en sandales nu-pied). Après avoir essayé de rentrer avant la nuit, le muletier et son fils sont finalement revenus dormir et sont repartis le lendemain matin.C'était plus sage!
  • Mauvaise nuit pour Matthias qui aura des crampes d'estomac et respiration difficile. Hugo lui donnera du charbon le lendemain matin et Henri une bonne infusion de coca.Cà ira mieux, mais la journée de marche sera dure avec 2 cols à 4900m.
• • •

Le 24 mai 2ème jour de trek (530 m+)de Laguna Ajwani à Laguna Jurikhota (4700m alt.):

  • on basculera dans la vallée suivante , une fois le col Milluni passé (4910m)
  • descente vers la Laguna Sistana (4670m) et vue sur le Huayna Potosi
  • montée au 2ème col le Paso Janchallani (4885m) et découverte du massif Condoriri, la téte et les 2 ailes
  • Descente à la Laguna Jurikhota (4700m) nichée dans une vallée encaissée. La tête et l'aile gauche du Condor dominent le lac. On devine le chemin qui longe la Lagune sur la gauche et remonte par la moraine jusqu'au pied du glacier.
  • Le soir Henri a péché 4 magnifiques truites et nous les a cuisinées. Un délice !!!
• • •

Le 25 mai , 3ème jour de trek avec ascension du pic Austria (5350m)

  • départ de la laguna Jurikhota, on longe le lac pour rejoindre la moraine et montée à la Laguna Congelada (4880m ). Le glacier du Condoriri finit sa course dans les eaux de ce lac aux eaux turquoises
  • montée au col Austria (5140m) puis au pic (5350m) par un pierrier raide. Vue imprenable sur le Condoriri et la Cordillere. Sur le Pic on rencontrera un espagnol (kiné) assez fatigué à cause de nausées la nuit précédente.
  • descente vers la laguna Chiarkhota (4680m), qui est le camp de base pour le Condoriri et le Pequeno Alpamayo
• • •

Le 26 mai ascension du Condoriri

  • Réveil à 1h00 et départ à 2h00. On sera au sommet à 7h-7h15.
  • Montée jusqu'au glacier raide avec des pierriers
  • Au bas du glacier, on s'équipe et on longe par la droite le sommet, jusqu'à la cheminée
  • on est au sommet de la cheminée quasiment au lever du soleil; Grandiose (on voyait aussi les lumières de La Paz au loin avant le lever du soleil)
  • après la cheminée, nous devons gravir 150m de dénivelé très raide par une corniche ou arête très aérienne.Il y a du gaz, mais c'est magnifique.
  • Redescente par le même chemin, et casse croûte , à côté d'une crevasse .
Au sommet du Condoriri (magique) 
• • •

Le 27 mai descente tranquille du camp de base (laguna Chiarkhota au rinconada , et transfert en 4x4 à Copacabana pour aller en bateau sur l'Isla del Sol au lac Titicaca.

5

On a déjeuné le midi avec une excellente perche (Hugo, Andres , Matthias et moi) à Copacabana. Puis on a pris le bateau et avons trouvé une chambre tout en haut de l'île du soleil. Vue magnifique sur la Cordillère et le lac TIticaca

Durant la nuit, j'ai eu des crampes d'estomac (sans doute à cause d'une douche trop froide prise dans la soirée. Le matin, la logeuse m'a donné une infusion d'une plante; très efficace.


6

Le 29 mai départ de La Paz en 4x4 pour aller chez Santos à la vallée Kelhuani

Même équipe : Hugo et Henri, à l'exception du muletier (Santos ) et des porteurs pour le camp d'altitude (Santos également)

- le 29 mai, longue marche d'approche pour arriver jusqu'au fond de la vallée rejoignant le massif du Chearoco. Région très sauvage et marécageuse;très belles vues sur le Chearoco!!!

- Arrivée le soir , au coucher du soleil au camp de base (4750m). On a fait un petit feu avec les petits fourrages disponibles pour se réchauffer et essayer de sécher nos chaussures mouillées.On a continué le séchage en les mettant dans le sac de couchage, une fois les muletiers arrivés et les tentes montées.

Andres , Matthias, Hugo , Santos , Henri , Maurice 
Camp de base  
• • •

Le 30 mai montée au camp d'altitude (5150m) par la moraine, hors sentier dans un chaos rocheux abrupt.

Nuit au glacier . Levée à 0h30 pour un départ effectif à 1h45 le lendemain.

on n'a pas arrêté d'admirer le Chearoco dans la journée et d'apprécier l'itinéraire (dont le "mur " ou pente à 60-70°

Une super Cordée pour attaquer le Chearoco : Hugo un guide  extra !! 
Le "mur" 
Le "mur" 
La traversée jusqu'à la partie sommitale (5850m alt)) 
La descente au milieu des crevasses/séracs 
• • •

Le 31 mai, ascension . Petit déjeuner à 1h00 environ : Henri nous a tout bien préparé .Et Hugo est pr^t.

Nous sommes arrivés après le mur et en dessous de la partie sommitale (5830 m environ). Un vent glacial soufflait à partir du haut du mur et nous avions 1 heure de retard max par rapport au timing prévu. Nous avons décidé de redescendre, pour rester en forme dans la descente et garder un rythme correct et trouver le soleil de l'autre côté du massif.

Hugo nous a fait passer au milieu des crevasses et séracs.La descente a été un autre grand moment, qui nous a fait oublié de ne pas être arrivés tout à fait en haut. Merci Hugo.

"Ayant gardé la caisse", nous sommes descendus finalement en fin de journée au camp Santos (lieu du départ du trek: 18km en dessous du camp de base). Mais auparavant, Henri nous attendait au camp d'altitude avec une succulente soupe au poulet;

Le mur est passé et la traversée vers la paroi sommitale entamée; vue magnifique de l'autre côté du massif sur la Cordillère
On ne l'oubliera pas! 

Nous avons passé notre dernière nuit sous tente à côté de la Casa Santos, au milieu de 60 lamas et à coté d'un enclos avec nombreux moutons et agneaux. Nuit calme, froide et étoilée: magnifique et plein d'émotions avec le Chearoco en fond de décor.

La nuit précédant notre départ et retour en France, nous avons eu la pluie à La Paz et beaucoup de neige sur l'Alto. Nous avons bien pensé à Anne et Hugo qui étaient allés faire une traversée dans la Cordillère.

7

A notre retour à La Paz, nous avons été accueillis et invités à déjeuner par Anne et Jérome. Cela a été un moment de partage très fort également et nous remercions toute l'équipe Thaki-voyages du fond du coeur. Ce voyage restera un moment très fort. Merci à Abla d'avoir fait ce montage video (voir lien ci-dessous) qui résume bien notre état d'esprit et nos sentiments à l'issue de ce voyage . Vive la Bolivie !!!

le lien de la video-résumé : https://www.youtube.com/watch?v=EW_Ofkm6JsA&t=1s