ITALIE DU NORD

Itinéraire d'un road trip en Italie du Nord pour notre Lune de Miel : Milan, le Lac de Côme, les 5 Terres, Pise, Florence, Saturnia, Rome et Venise...
Du 15 septembre au 2 octobre 2022
18 jours
1

Quelques conseils utiles avant de partir ...

* Nous vous conseillons fortement de partir en basse saison. Certains coins d'Italie (notamment les 5 Terres) ne sont pas faits pour accueillir beaucoup de touristes. Certaines villes et visites, même mi-septembre, étaient un peu oppressantes. Bien penser également à faire vos réservations de musées. Par exemple, pour l'Académia de Florence qui expose le David de Michel Ange, prévoyez de réserver une bonne dizaine de jours avant.

* Par contre, pour les transports nous avons fait l'essentiel de notre voyage en train. Nous avons seulement pris nos billets d'avion en avance. Ensuite, pour se déplacer d'une ville à l'autre, nous avons pris nos billets de train en gare le jour J. Cela nous a permis d'avoir un planning plus flexible et moins de stress.

Lors de la budgétisation de votre voyage, n'oubliez pas d'inclure la taxe de séjour (entre 2€ et 5€ par personne et par nuit en fonction des villes) qui n'est souvent pas comprise dans vos réservations d'hôtels ou de airbnb et qu'il vous faudra régler sur place. Pensez à prévoir du cash si vous prenez des airbnb ou maisons d'hôtes. On vous demandera également de présenter vos pièces d'identité.

Quelques notions d'italien pour vous y retrouver si vous cherchez où manger :

- L'osteria : vient du vieux français « oste » qui dérive du latin « hospite », hospitalité. C’est cette ambiance décontractée, amicale et à la bonne franquette que vous y retrouverez.

- La trattoria : vient de « trattore » qui dérive du français « traiteur » ; celui qui traite, qui prépare. Vous y dégusterez principalement des plats typiques et régionaux.

- Le ristorante : L’ambiance y est beaucoup plus formelle et chic. Les plats proposés sont plus recherchés, plus raffinés et plus travaillés (et donc plus chers).


D'ailleurs, lorsque vous allez au restaurant, ne demandez pas de carafe d'eau : ils ne savent pas ce que c'est ! 🙈 Pour vous dire, l'Italie détient en effet le record européen de consommation d'eau minérale en bouteille. A votre note, il faudra ajouter également le prix du couvert (de la place assise) qui est d'environ 2-3€ par personne en fonction des endroits.


Maintenant place au voyage...

2

Région : Lombardie

Durée du séjour : 1 jour - 1 nuit


Milan en quelques mots: c'est la 2eme ville d'Italie en terme de population et 1ère par l'activité économique ce qui en fait une ville très moderne. Cependant, elle est tout de même chargée d'histoire : c'était la ville siège de l'armée romaine et la capitale de l'Empire romain d'Occident avant JC. En 1447, elle se fait surnommée la "nouvelle Athènes" du fait de son essor culturel.

Suite Passion 15 sur Airbnb : Largement suffisant pour y séjourner juste une nuit. Pour le reste du voyage, nous avons cependant privilégié des hôtels plus luxueux et correspondant davantage à une lune de miel. Avantages de cet airbnb : l'emplacement car situé à 2 min à pied de la gare centrale et du métro. Mais aussi le lit king-size, la climatisation et la douche avec fonctions de massage...

Pour commencer notre Road Trip, nous avons choisi d'atterrir à Milan (1h25 d'avion depuis Paris-Orly), ce qui nous a permis par la suite d'accéder plus facilement au Lac de Côme. Il s'agit surtout d'un point de chute pour nous et d'y passer simplement la nuit.

Un conseil : Atterrir à l'aéroport de Linate, Malpensa étant beaucoup trop excentré. Depuis Linate, il est très facile de trouver un bus (7€/pers) qui vous emmènera en 25min à la gare centrale de Milan.

Gare centrale 

Les trains pour les principales villes italiennes (ou européennes) se trouvent au départ de la gare centrale. Le métro est situé en dessous de la gare. C'est pour cela que nous avons choisis un logement à côté de cette dernière. Ayant qu'une journée pour visiter Milan et partir le lendemain au lac de Côme, nous souhaitions être assez efficaces dans nos déplacements. Depuis la gare, nous avons pu par exemple prendre le métro afin de nous rendre au Duomo en 10min (compter 2€ le prix d'un ticket de métro valable environ 1h). Pour le lendemain, une fois le check-out de notre airbnb effectué, nous avons pu nous rendre à pied à la gare pour prendre le train en direction du lac de Côme (gare "Como San Giovanni").

Le Duomo 

Par manque de temps et d'organisation, nous n'avons pas pu visiter l'intérieur de la Cathédrale... Voici donc seulement quelques photos de la façade d'inspiration gothique qui en vaut néanmoins le détour ! Nous vous conseillons donc de prendre des tickets en fast-pass en ligne afin de ne pas perdre de temps à faire la queue. Attention : dernière entrée dans le Duomo à 18h !

Personnellement, j'ai vraiment préféré me rendre à la Cathédrale au cours de la soirée. En journée, la quantité de touristes qui grouille devant gâche un peu le moment de sa découverte. J'ai finalement été plus impressionnée par ce monument une fois la nuit tombée.

 Galleria Vittorio Emanuele II

Juste à côté du Duomo, vous trouverez cette ancienne galerie commerçante dont les luxueuses boutiques et cafés mythiques ont donné à la Galleria le surnom de « salon de Milan ». Historiquement, la Galleria Vittorio Emanuele II porte le nom du roi Victor-Emmanuel II d'Italie car c'est lui qui l’a inauguré le 1er janvier 1878. Il est vrai qu'elle est à couper le souffle par sa forme en croix, ses mosaïques, ses ornements et sa coupole en verre, mais encore une fois le trop pleins de touristes en journée empêche d'en profiter. Historiquement, c'est dès 1839 que l'idée de la création de la galerie émerge afin de joindre la piazza del Duomo et la piazza della Scala.

Superstition : selon une ancienne coutume, le fait de tourner trois fois sur soi-même avec le talon du pied droit posé sur les parties génitales du taureau, peut porter chance. Vous pourrez alors faire un vœu qui se réalisera. Malheureusement, cette pratique abîme la mosaïque, qui doit être réparée fréquemment.

 Rinascente Milano

Vous cherchez un point de vue sur le Duomo ? Rendez-vous au 7e étage du centre commercial Rinascente Milano ! Vous aurez une vue imprenable sur les 2245 statues de la Cathédrale, les 135 flèches, 96 gargouilles et 1km de fenêtres ajournées et pourrez prendre le temps de les observer tout en dégustant un petit apéritif (offert) et un cocktail !

Quartier de Navigli 

Focus sur le blog de voyage de Cécilia qui vous donne ici son top 5 des choses à faire. Nous nous sommes beaucoup aidés de ses différents articles pour organiser notre voyage. Grâce à elle, nous avons ici découvert le quartier de Navigli où il fait vraiment bon vivre ! C'est très agréable de s'y balader et d'y prendre l'apéritif. Merci encore Cécilia pour toutes tes bonnes adresses !

Coup de coeur pour QC Termemilano.  

Surprise pour mon chéri : j'ai pris l'option "soirée sous les étoiles" de cet incroyable spa afin de nous laisser du temps la journée pour découvrir Milan. Un moment de détente hors du temps et très romantique à faire de nuit... (Photos prises d'internet car nous avons préféré laisser nos téléphones aux casiers mais il est possible de les garder avec soit).


Où Manger ?

De gauche à droite : 

- Nàpiz' Milano : Si vous souhaitez laisser un souvenir à Milan, il vous faut aller dans ce restaurant où vous pouvez écrire sur les murs ! Ne pas faire un détour exprès pour cette pizzeria ; cependant, depuis la gare centrale, ce restaurant est sur le trajet pour vous rendre à pied au centre historique. Apéritif offert !

- Pizza AM : Excellente pizzeria que nous avons trouvé à la sortie de notre spa. Elle en vaut vraiment le détour ! Apéritif toujours offert 😉

- Miscusi - Stazione Centrale : Idéalement situé car à 5min à pied de la gare Centrale. Nous avons adoré ce restaurant pour son modernisme et ses plats de qualité. Pour ceux qui ont besoin d'une image de leur plat avant de commander, vous êtes au bon endroit ! Vous trouverez une image de chaque plat sans exception. Vous pouvez même composer votre propre plat parmi un large choix de pâtes et d'ingrédients ! Enfin, il est possible de commander et payer depuis leur application.


Notre ressenti :

- Coté positif : Les restaurants sont très généreux. Nous nous sommes toujours vu offerts un petit apéritif qui nous a permis de découvrir de nouveaux produits. Nous aurions aimé y rester une 2e journée pour visiter l'intérieur du Duomo et se perdre un peu plus dans les différents quartiers.

- Coté négatif : Ville très européenne, bien trop de boutiques étrangères qui enlèvent toute l'authenticité de la ville. Beaucoup trop de monde, même mi-septembre. Se promener autour du Duomo était assez oppressant. Nous avons par exemple préféré nous excentrer du centre et aller à Navigli.

3

Région : Lombardie

Durée du séjour : 1 jour - 1 nuit


Il Gelsomino di Ossuccio sur Booking : Avantages : le jacuzzi, le romantisme de la décoration (vraiment exceptionnelle), la promiscuité de la Villa Balbianello qui est à 1.2 km.

Nous avons décidé de faire une courte étape au lac de Côme afin de nous laisser plus de temps pour les autres villes, comme Florence et Rome, pour lesquelles il est plus intéressant de séjourner sur une longue durée. Nous avons donc focalisé notre séjour au lac sur la fameuse Villa del Balbianello où ont notamment été tournées les scènes d’amour entre Padmé Amidala et Anakin Skywalker sur la planète Naboo dans l’attaque des clones (Star Wars) ou encore la scène finale de James Bond – Casino Royale .

Sur le chemin de la "GreenWay del Lago" 

Nous avons pris le sentier touristique pour nous rendre à la Villa del Balbianiello car nous souhaitions avoir de jolies vues à admirer en nous promenant. « Une douce balade », c'est d'ailleurs ainsi qu'est défini officiellement la Greenway Lago di Como : une promenade qui offre une nouvelle perspective sur la nature et les trésors architecturaux du lac de Côme. Son principal intérêt réside dans le mélange des découvertes : vues insolites, églises millénaires, villas historiques, petits ports cachés, jardins et baies ouvertes sur le lac. Sur notre petit morceau de la greenway, nous avons pu ainsi admirer la villa del Balbiano (dernière photo). Si vous avez plus de temps, n'hésitez pas à parcourir le sentier dans son entièreté, cela vous prendra 3h30.

Villa del Balbianiello  

Aspect pratique :

Bon à savoir : La Villa Balbianello est ouverte de 10 heures à 18 heures – Fermée le lundi et le mercredi – Transfert en bateau : 7 euros par personne.

La villa est située dans la ville de Lenno. Deux sentiers sont possibles pour y accéder, un de 20min et un de 40min pour les plus téméraires car le sentier est en pente. J'en profite pour préciser que rien n'est prévu pour les personnes à mobilité réduite ou les poussettes... Pour une entrée plus magistrale, prenez le transfert en bateau !

Lieu de tournage de Star Wars 

Cinéma 🎥:

La Villa Balbianello, n’est autre que la maison des parents de Padmé dans Star Wars, épisode II : L’Attaque des clones. Elle a notamment servi de décor pour son mariage avec Anakin. Vous l'aurez compris, mon mari fait parti de ces fans absolus de la saga 😉

Visite guidée :

Nous vous recommandons fortement de faire la visite guidée. Vous y apprendrez l'histoire de la villa, construite par le cardinal Durini qui en a fait sa demeure jusqu’en 1797, date de sa mort. La visite porte cependant essentiellement sur Guido Monzino, un homme d’affaires milanais richissime. Monzino est un explorateur italien connu pour ses expéditions au Pôle Nord en 1971 et la conquête de l’Everest en 1973. Vous pourrez admirer tous ses souvenirs de voyages. Certains objets sont extrêmement rares. Nous avons vraiment été impressionnés par ses expéditions et ce qu'il a pu en ramener. A sa mort, il lègue la Villa au FAI qui est une fondation privée à but non lucratif qui a pour but d'agir pour la protection, la sauvegarde et la valorisation du patrimoine artistique et naturel en Italie.


Où manger ?



Albergo à Lenno : 5/5 ! La vue est superbe et les plats succulents. Nous vous le recommandons vivement ! Si vous cherchez un point de chute, le restaurant fait aussi hôtel.





Lido di Ossuccio : un peu plus excentré par rapport à la villa mais non loin de notre logement. Le cadre est parfait, cela fait penser aux nuits d'été lors d'un festival. La nourriture est très bonne aussi ! Ils proposent même un plat que l'on trouve assez rarement en Italie : les pizzocheri car il est typique d'une certaine région. Personnel très agréable 😀



Monblogdevoyage : Visiter le Lac de Côme en 3 jours : que voir, que faire ?


Des roulettes sous les pieds : Blog ici plus utile pour nous puisque nous avons choisis de centrer notre voyage sur la Villa Balbianello.


4

Région :  Ligurie

Durée du séjour : 3 jours - 4 nuits

Les 5 terres sont impraticables en voiture, nous vous déconseillons d'en louer une, cela ne sert à rien. Nous avons pris la "Carta Treno MS 2 jours Adultes" à 33€ par/pers qui donne accès à tout les villages en train. Elle donne aussi accès aux sentiers qui vous permettent d'atteindre les fameux points de vus instagram (payants) qui sont à proximité du village (et aux toilettes publiques). Pour les randonnées entre villages, il vaut mieux prendre la carte dédiée à cet effet.

Les "Cinque Terre" forment une partie de la côte de la Riviera italienne, à l'ouest de la ville de La Spezia. Elles comprennent cinq villages : d'ouest en est, Monterosso al Mare (où nous avons choisi de loger pour sa station balnéaire), Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore.


Jour 1 : Vernazza & Corniglia

Vernazza 

C'est vraiment le village que nous avons préféré, et de loin !

Le village s'étend un peu plus que les autres ce qui le rend moins oppressant. Sur le moment, nous avions un peu cette sensation car nous sommes arrivés à Vernazza à 13h. Malheureusement, il s'agit du moment où les villages arrivent à saturation de touristes. Mais plus nous avons avancé et plus nous avons été émerveillés par les couleurs des bâtisses et par le port. Nous avons passé de si bons moments à s'y baigner ou simplement en restant assis au bord de l'eau avec notre cornet de poissons frits et/ou de glaces 🥰 . Nous vous conseillons d'y aller tôt le matin ou en fin d'après-midi vers 17h. C'est généralement le moment où les villages se vident de leurs touristes et retrouvent tout leur charme. Pour la petite histoire, c'est le village qui a inspiré le film Disney de Luca.


Où manger ?

Nous avons été chez Batti Batti pour la focaccia et pour les cornets de poissons frits (ils ont deux boutiques différentes dédiées à chaque produit) ainsi que Gelateria Vernazza pour la glace. En soit, beaucoup d'adresses ont des cartes avec des produits frais. Évitez simplement les restaurants sur la grande place, près de la plage qui ne sont pas très bien notés. De manière générale, jetez un petit coup d’œil aux notes Google, c'est ce que nous avons fait et nous n'avons jamais été déçus.

• • •
Corniglia 

Nous avons trouvé que c'était la ville la plus authentique. C'est la seule à ne pas se situer en bord de mer, il vous faudra néanmoins la mériter et ainsi monter 382 marches (ou prendre le petit bus) ! Contrairement aux autres villages, Corniglia ne s'est pas construite autour d'un port. Le village est un peu perdu au milieu des vignes. Échappez vous de la rue principale qui mène à la mer, le village est plus joli lorsque vous prenez d'autres ruelles. Allez à l'arrière du village pour avoir une superbe vue d'ensemble sur celui-ci.


Où manger ?



The Bar Gabbie : Nous avons beaucoup aimé cette adresse située dans la rue à l'arrière de l'artère principale. Le restaurant se divise en deux, une fois sur la grande rue, il suffit simplement de longer le restaurant et de descendre sur la droite (ou de demander au bar l'accès à la terrasse). Vous aurez une superbe vue sur les vignes. Très agréable pour manger ou prendre l'apéritif !





Jour 2 : Manarola & Riomaggiore

Manarola 

Il s'agit d'un des villages que j'attendais de pouvoir visiter le plus compte tenu de sa ressemblance avec Vernazza (village avec un petit port où on peut se baigner). Cependant, il est très petit et donc vraiment oppressant lorsqu'il y a du monde. Il n'y a pas grand chose à faire et peu d'endroits où se poser lorsque l'on prend un encas à emporter ou que l'on veut faire une pause. Le tour en est de ce fait assez rapide. Le point de vue est par contre très beau, nous avons juste moins aimé l'intérieur de Manarola. Globalement, il s'agit du village que nous avons le moins préféré de tous. Pour accéder au célèbre point de vue qui a donné sa renommé aux 5 terres il vous faudra atteindre Nessun Dorma, le restaurant tout en haut du long sentier à droite du port.


Où manger ?




Fooderia : Nous avons testé cet incroyable sandwich. Nous avons pris celui au thon fumé avec son pain noir. Le restaurateur a coupé le poisson en carpaccio devant nous. Absolument divin !




Où acheter un souvenir ?




Solo arte creazioni d'autore : Moi qui adore ramener des petits souvenirs à mes proches, je fais toujours attention aux boutiques dans lesquels je les prends. Je recommande vivement celle-ci. C'est une toute petit boutique qui met en avant plusieurs artistes très talentueux. Leurs créations sont très poétiques et pleines de charmes.


• • •
Riomaggiore 

Nous vous conseillons une nouvelle fois de vite quitter l'artère principale qui n'a pas grand intérêt. Nous avons préféré remonter les rues et nous promener entre les jardins potagers et les maisons. Si vous avez des enfants, vous y trouverez même des squares pour eux. Idéal pour se reposer un peu, admirer la vue et les laisser jouer tranquillement. Vous trouverez également un accès à une grande plage (de galets) qui se trouve après le point de rendez-vous des tours en bateaux.


La visite des deux derniers villages étant assez rapides, nous avons pu retourner faire une petite baignade en fin de journée à Vernazza :D


Jour 3 : Monterosso al Mare

Appt Venus de Airbnb : Avantages : situé dans le centre de la ville balnéaire de Monterrosso. L'appartement est équipé du strict nécessaire mais il est au cœur de la ville. Ce n'est pas un logement que je vous recommande en particulier. Nous nous y sommes pris trop tard pour réserver un des nombreux hôtels qui s'y trouvent.

Plages de Monterrosso 

Je ne le savais pas avant de réserver mais Monterrosso est la ville la plus grande et donc la moins oppressante. La ville est très animée le soir et c'est là que vous trouverez le plus d'hôtels et de restaurants. C'est aussi la ville avec le moins de dénivelé, quand vous rentrerez chez vous à la fin de la journée, vos jambes nous diront merci 😉 Monterrosso est divisée en deux parties : La première est celle où vous descendrez du train. Vous avez alors accès à une magnifique plage avec transats (mais payante : 30€ le parasol et les 2 transats). Pas de panique, vous avez accès à deux plages gratuites, chacune aux extrémités des deux parties de la ville. Pour accéder à la seconde, il vous faudra passer un petit tunnel à gauche quand vous sortez de la gare (ou prendre l'escalier qui vous mène directement à la plage).

2e partie de la ville 

Nous avons adoré loger ici. C'est la plus grande et surtout celle avec le moins de dénivelé ! Nous avons beaucoup aimé nous y promener le soir avant de rentrer dans notre airbnb. Je pense que nous aurions moins aimé loger ailleurs car les autres villages sont vraiment très petits avec, pour la plupart, seulement une rue principale et donc moins propices à des balades de fin de journée.

Il s'agit aussi d'une ville très familiale. Vous y trouverez beaucoup de logements et notamment toute une zone d'hôtels côté gare, non loin de la plage, et d'une aire de jeux pour enfants. Nous concernant, nous avons préféré loger dans la 2e partie de la ville qui est plus active. Il y a également une multitude de très bons restaurants et, globalement, il y fait vraiment bon vivre !



L'église de San Giovanni Battista : Située au centre de la ville. Très belle et surprenante avec sa façade bicolore.






La statue du Géant : il s'agit d'une statue de Neptune, adossée à la roche. Elle était autrefois adossée à une villa. Juste en dessous vous aurez accès à une plage gratuite.



Où Manger ?

Étant la ville la plus grande et celle où nous avons passé le plus de temps, nous avons pleins de petites adresses à vous conseiller.

De gauche à droite : 

* La torta Monterossina de chez Pasticceria Laura : C'est LA tarte de Monterrosso. La pâte fourrée est tout aussi fondante que son chocolat. Juste succulente ! Endroit idéal pour un petit déjeuner.

* La cantina del pescatore : Est-ce que vous voyez bien ce sourire plein d'amour pour ces bruschettas ? Je vous recommande vraiment cette adresse pour laquelle nous avons eu un coup de cœur. Autant pour la gentillesse du personnel que pour la qualité des produits. Petit plus pour ce restaurant pleins d'attentions qui propose une carte entièrement en français (ils ont en fait plusieurs menus traduits dans différentes langues). Le restaurant fait aussi épicerie, de quoi ramener encore pleins de cadeaux dans les valises !

* Le tosca bistrot : Plats excellents et divers. Nous avons goûté un plat typique que sont les moules à la sauce tomate et au basilic: délicieux !

* San Martino Gastronomia : Si vous cherchez d'autres alternatives aux pizzas et focaccias, c'est l'endroit où aller ! Les plats sont frais et excellents. L'adresse est petite, je vous conseille donc d'y aller en avance !



Où acheter un souvenir ?

L'Acciuga Boutique : Je vous recommande cette boutique qui propose de jolies créations et des cartes postales originales (en photo mon achat de carte postale - puzzle pour ma petite nièce).



Monblogdevoyages : Toujours et encore les bons conseils de Cécilia dont je ne me lasse pas...

Mademoisellevoyages : Je vous recommande également ce blog à regarder en amont de votre voyage, très utile pour bien vous organiser.


Notre ressenti :


Nous vous conseillons grandement de ne pas partir pendant la haute saison (juin-juillet-aout) et de préférer mai ou septembre pour visiter les 5 Terres. En effet, les villages sont vraiment petits et leurs rues aussi. Elles ne sont pas faites pour accueillir autant de monde l'été et de ce fait les ruelles sont juste impraticables. Toutes mes connaissances y étant allé en pleine saison n'ont pas supporté le trop plein de monde et ne sortaient le soir qu'à partir de 17h. Nous avons ressenti la même chose en septembre.

Si vous souhaitez avoir les fameuses photos "effet waouh" qui ont fait connaitre les villages, il vous faudra prendre les sentiers (certains payants, ou compris dans vos billets de train).

Pour les randonneurs, les sentiers valent vraiment le coup d'être faits car vous avez une toute autre vue sur les villages et cet effet waouh quand vous y arrivez. Un autre façon de visiter les 5 terres est aussi de prendre le bateau.

Prenez une bonne paire de baskets. Les villages sont tous construits autour d'une rue principale. Il faudra faire un peu de sport pour visiter les rues adjacentes qui ont d'importants dénivelés.

Les plages : vous pouvez facilement vous baigner à Monterosso ou à Vernazza. L'eau y est transparente, c'était très amusant de pouvoir voir les poissons dans l'eau (et même un poulpe à Vernazza!). Ces deux villages sont d'ailleurs connus pour y faire de la plongée avec tuba.

Dans l'ensemble, ces villages valent vraiment le détour pour leur architecture, leurs poissons et leur ambiance. Cependant, il ne faut pas être agoraphobe et prendre le temps de se perdre pour véritablement apprécier le charme de ces lieux. Deux jours suffisent donc à visiter les cinq villages, mais nous avons apprécié avoir une journée off en plus pour profiter de la plage à Monterosso.

5

Région : Toscane

Durée du séjour : une après-midi

Aujourd'hui, petite halte sur le chemin pour aller à Florence ! Nous avons été agréablement surpris par cette ville. Notre entourage et mêmes certains blogs conseillaient de ne pas s'y arrêter plusieurs jours, qu'il n'y a pas grand chose à y faire. Nous avons donc été vraiment étonnés de nous balader dans une aussi grande et jolie ville ! Pour une balade à pied, depuis la gare, prenez le grand boulevard qui vous mènera jusqu'au fleuve puis ensuite jusqu'à la Tour. Vous y trouverez de quoi faire beaucoup de shopping. N'hésitez pas à vous promener au bord des quais jusque l'église Osteria di Culegna, qui y est littéralement adossée.

Le billet de train depuis Monterosso vers Pise nous a coûté 12,50€ par personne. Il existe un bus qui permet ensuite de faire le transfert aller-retour entre la gare de Pise et la Tour pour environ 2€. Idéal si vous avez peu de temps à accorder à la visite de la ville !

Campo dei Miracolli 

Après une petite demi heure de marche, nous arrivons enfin sur la Place du Champ des miracles où se situe la célèbre Tour Penchée. Vous y trouverez également une magnifique cathédrale, un baptistère et un cimetière.


Pour plus de précisions :

* La Torre Pendente : La tour fût commencée en 1173 pour servir de campanile (tour avec un clocher pour appeler les fidèles à la prière) à la cathédrale. Elle se mit à pencher presque aussitôt en raison du sous-sol marécageux sur laquelle repose ses fondations. Sa taille et ses colonnes sont vraiment impressionnantes.

* Le Duomo : nous avons été émerveillés par ses arcatures, ses colonnes et ses marbres colorés. Il a fallut plusieurs siècles pour construire la cathédrale.

* Le Baptistère : très impressionnant par sa taille également. Malheureusement, tout comme le Duomo, nous n'avons pas pu le visiter à cause des bagages que nous portions sur le dos.

* Le Campo Santo : il s'agit d'un immense cimetière médiéval


Où manger ?


Osteria di Culegna : Pise regorge de bonnes adresses où manger. Personnellement, j'ai choisi un des restaurants de la liste de ce blog et je n'en ai pas été déçue ! Le restaurant est situé dans une petite rue qui ne paye pas de mine, mais la terrasse située de l'autre côté du restaurant est très agréable. Loin du bruit du boulevard. Que dire de la gérante... on peut dire qu'elle est dynamique ! Elle nous a fait beaucoup rire mais elle vous expliquera d'elle-même son menu en français. La cuisine est authentique, nous nous sommes régalés !

6

Région : Toscane

Durée du séjour : 2 jours - 3 nuits

Hotel Kraft de Booking : Bon là on ne rigole plus ... L’Hotel dispose d’un toit-terrasse panoramique avec un jardin, un restaurant et une piscine, rien que ça ! Sans oublier le petit-déjeuner buffet... Et puisque nous sommes là pour nous faire plaisir, jetez un coup d’œil à la chambre double deluxe avec balcon...

Train de Pise à Florence : Le train nous a coûté 8,50€ par personne

Florence Pass : Vous trouverez plusieurs types de pass. Nous vous recommandons d'en prendre un si vous souhaitez gagner du temps pour les visites, notamment celles de la galerie des offices et de l'Accademia..

Jour 1 : Découverte de la ville et de la Galerie des offices

Aujourd'hui, nous préférons commencer la journée par une petite balade paisible à travers Florence

que nous finirons par la visite de la Galerie des offices.

Le fleuve Arno 

Rien de tel que de commencer la journée par une promenade sur les quais du fleuve Arno et admirer les bâtisses qui le bordent. Très romantique, à faire de préférence tôt le matin ou en fin de journée. Nous nous sommes ainsi promenés jusqu'au Ponte Vecchio. Le pont est célèbre pour ses maisons et ses ateliers vieux de plus de 400 ans. C'est le plus ancien pont mais aussi le plus coloré, ce qui lui donne tout son charme. Pour la petite histoire, c'est le seul pont que les Allemands n'aient pas fait sauter en 1944, sur ordre d'Hitler lui-même. Puis, nous avons continué jusqu'à la Place Michel-Ange afin d'avoir un joli point de vue sur la ville qui se réveille doucement.

La Piazzale Michel Angelo et l'église San Salvatore al Monte

Pour avoir la plus belle vue de Florence, grimpez les marches de la Rampe del Poggi jusqu'à la Place Michel-Ange. Longez un peu la terrasse et vous trouverez non loin derrière une très jolie église avec des décorations en relief. Nous avons ensuite redescendus la place pour continuer notre balade romantique dans une magnifique roseraie.

Giardino della Rose 

En contrebas de la place, vous trouverez le sublime Jardin des Roses de Florence. Ainsi, promenez-vous au milieu de cette collection de roses, de citrons, de tillandsias et d'autres raretés botaniques. Le jardin a d'ailleurs été construit en 1865 par le même architecte que celui de la place Michel-Ange, Giuseppe Poggi. Le jardin possède aussi quelques sculptures et un espace japonais.

La Galerie des offices 

Nous avons gardé le meilleur pour la fin... c'est parti pour la visite du musée qui abrite la plus belle collection de peinture de la Renaissance. Ce sont les Médicis qui sont à l'origine des Offices. Elle fut enrichie par la famille pendant 20 ans avant de céder le lieu à la ville. A savoir que seules les peintures y sont exposées (ainsi qu'au Palais Pitti), il faudra vous rendre au Bargello pour admirer les sculptures et les collections antiques au Musée Archéologique. Ici, vous pourrez notamment admirer la fameuse Naissance de Vénus de Botticelli, 1er nu de la Renaissance ainsi que le Printemps mais pas que. Vous aurez accès aux œuvres d'autres grands artistes comme Léonard de Vinci, Michel Ange, Raphael ... et tant d'autres.


Jour 2 : Visite des monuments de la Piazza del Duomo

Aujourd'hui, nous nous lançons à la découverte de la Piazza del Duomo. Vous y trouverez plein de monuments à visiter comme la Cathédrale, son campanile (tour) et son baptistère.

Cathédrale Santa Maria del Fiore

C'est la 4e Cathédrale d'Europe en taille. Elle est véritablement gigantesque mais nous avons trouvé cela dommage qu'elle soit encerclée d'autres bâtiments. Cela renvoie l'image d'une cathédrale qui est à l'étroit et ne permet pas de rendre compte de sa grandeur. Nous avons été déçus de ne pas pouvoir bien l'admirer car sa façade est sublime. Déçus aussi de l'intérieur en comparaison de son ornement extérieur. L'intérieur est très sobre et sans grande décoration, à l'exception de sa sublime coupole.

Astuce : si vous n'avez pas envie de faire la queue trop longtemps. L'entrée à la coupole étant gratuite, le fast pass n'est pas utile et vous n’échapperez donc pas à l'immense attente. Nous vous conseillons d'entrer par la crypte car c'était beaucoup moins long et surprise : l'entrée donne aussi accès au dôme ! Attention, cette entrée est payante mais cela vaut le coup d'éviter 2h de queue.


Campanile de Giotto : Grimpez ses 414 marches afin d'admirer la vue sur les toits de la ville ... Une vue qui vous rappellera de bons souvenirs sur les jeux vidéos Assassin's Creed si vous êtes fan comme mon mari !





Baptistère 

Pour la petite histoire, le Baptistère est la plus ancienne construction de la ville et date sans doute du VI ou du VIIe siècle. Le Baptistère est néanmoins réputé pour ses grandes portes en bronze, jetez-y donc un coup d’œil avant de pénétrer à l'intérieur. Une fois dedans, vous serez ébloui par les mosaïques qui le décorent et par l'ornement de la coupole.

* Comme à Milan, rendez-vous à la terrasse du magasin Rinascente sur la Place de la République si vous souhaitez avoir une superbe vue sur les monuments.

* Une soudaine envie d'une glace de qualité ? Testez l'une des meilleures glaces d'Italie chez Grom : des glaces avec une liste d’ingrédients courte, sans ajout d’arômes, de colorants ou d’émulsifiants.

Jour 3 : Visite du Jardin de Boboli et de l'Offina Profumo

Jardin de Boboli 

Attention aux horaires. En basse saison le parc se ferme à 16h30 certains mois. Il ferme à 18h30 en haute saison. De plus le jardin ferme le premier et le dernier lundi de chaque mois.

Prix : Adultes : 10 € / Jeunes entre 18 et 25 ans : 2 €

Le parc est situé derrière le Palazzo Pitti. Il possède 4 entrées : la cour du Palazzo Pitti, du Forte del Belvedere, de la Porta di Via Romana et de la Piazza di Porta Romana. A l’origine conçu pour les Médicis, c’est un des premiers et des plus importants exemples de “jardin à l’italienne” qui a inspiré beaucoup de cours européennes. Pendant près de quatre siècles, il a été le jardin de la résidence des Grands-Ducs de Toscane et pour une courte période des rois d'Italie. Nous avons adoré nous promener dans ce charmant jardin qui fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO pour la richesse de son architecture, son amphithéâtre, ses sculptures, ses grottes, ses fontaines et bien sûr ses jardins.

Le Jardin de Boboli a deux parcours principaux : Le premier chemin est tout droit, vous trouverez sur celui-ci un nymphéum, le théâtre, la fontaine de Neptune et la statue de la déesse de la Fortune. Le deuxième chemin est en zigzag et conduit à de nombreuses grottes.

L'Officina Profumo-Farmaceutica di Santa Maria Novella

Outre sa beauté, pourquoi visiter cet endroit ? Il s'agit de la plus ancienne pharmacie du monde ! Pour vous donner un ordre d'idée, elle a récemment fêter ses 800 ans ! Plus qu’une boutique, c'est un véritable musée. Il suffit de franchir l’incroyable porche fleuri pour ressentir tout le prestige et la riche histoire qui habitent ce lieu. Vous serez tout de suite saisis par cette senteur divine qui flotte dans l’air. Nous nous sommes perdus dans le temps à admirer les superbes moulures, les meubles et tableaux d’époque, et les produits bien alignés dans des vitrines d’apothicaires… L'expérience fait l'effet d'un voyage dans le temps. Pour autant, l'histoire de ce lieu est aussi sordide d'un certain aspect car elle a servi de centre pour soigner des malades de la peste. C’est ainsi que furent découvertes les propriétés médicinales des eaux parfumées aux pouvoirs assainissant. Eaux parfumées qui inspirèrent les premières colognes de la maison. La pharmacie fut ensuite rapidement célèbre car elle devint la parfumerie de la reine Catherine de Médicis.

Bon plan : vous cherchez un cadeau qui sort de l'ordinaire et de qualité à ramener à vos proches ? Vous pourrez leur faire plaisir en ramenant notamment l'un de leurs savons aux propriétés extra hydratantes ou encore l'un de leurs iconiques parfums.

Après ces deux visites matinales, nous partons chercher notre

voiture de location afin de nous rendre aux thermes de Saturnia.


Où manger ?

De gauche à droite : 

* Hoseki : Meilleur japonais EVER (mon mari est parti au Japon et a juré ne pas avoir trouvé de restaurants japonais qui soient aussi fidèles aux saveurs du pays du soleil levant). Aussi beau que bon. Un incontournable...

* Base V Juicery : Cuisine healthy qui fait du bien après tous ces repas grassouillets !

* La grotta di Leo : Les gnocchis les plus originaux. Agréablement surprise par le lieu. N'y faites cependant pas un détour exprès.

* Le restaurant de notre hôtel : Si vous passez dans le coin... Possède une vue imprenable sur la ville


Notre ressenti :

Petit regret de ne pas avoir pu visiter L'Académie pour voir le David de Michel Ange. Faites attention à réserver une bonne dizaine de jours avant. Nous l'avons fait qu'une semaine avant et c'était déjà trop tard et pas le courage de faire les 3h de queue annoncées. Regret également de ne pas avoir pu visiter l'église de San Miniato ainsi que la villa des Médicis, un peu excentrée de Florence. Sinon, c'est une très jolie ville et propre (contrairement à Rome) dans laquelle il est vraiment plaisant de se balader. Culturellement, vous aurez beaucoup de musées à faire et d’œuvres à contempler.

7

Région : Toscane

Durée du séjour : 1 jour - 1 nuit


Jour 1 : Départ pour Pitigliano

Agence Maggiore : 119€ pour une Fiat 500 ou Toyota Aygo pour 24h. Notre trajet : Nous avons pris notre voiture à l’aéroport de Florence - halte d'une nuit à Pitigliano - puis l'avons rendue à la gare de Rome le lendemain.


Osteria Pizzeria Al Tocco de SIENNE : Escale culinaire sur le chemin Florence - Pitigliano. Même si nous n'avons pas pu visiter la ville, nous nous sommes arrêté par hasard dans ce restaurant. Il se trouve à la frontière de la ville de Sienne et franchement, si vous prenez une voiture de location comme nous, le restaurant en vaut le détour pour sa cuisine excellente, fait maison !




Notre objectif premier en louant la voiture est de nous rendre aux thermes de Saturnia. Elles se trouvent à 30 minutes de route mais nous avons souhaité loger dans la ville de Pitigliano qui en vaut le détour pour son originalité. En effet, la ville s'est construite sur une falaise, à 300m au dessus de la plaine ! Vous trouverez pleins d'hôtels et de airbnb littéralement construits dans la roche. Une fois à l'intérieur du village, vous verrez qu'il n'a pas perdu de son charme puisqu'il a gardé toute son architecture médiévale. Les principales attractions de Pitigliano sont les rues médiévales en pierre, le musée archéologique, l’ancien aqueduc des Médicis et le quartier juif. Au 16ème siècle, les Juifs déplacés ailleurs ont trouvé une deuxième maison grâce à la famille Orsini au pouvoir. La coexistence des chrétiens et des juifs était si harmonieuse que Pitigliano devint la petite Jérusalem.

Pour plus d'infos je vous invite à consulter ce blog

Pitigliano 

B&B Locanda Il Tufo Rosa de Booking : Nous avons choisis ce logement pour sa localisation et son petit déjeuner-buffet. Situé dans la forteresse historique des anciens seigneurs de la ville Orsini de Pitigliano. Merci pour les jolies attentions de notre hôte qui nous a notamment offert un livre de la région.

Pizzerie trattoria da Canapone : Pizzeria familiale assez sympathique. Nous y avons découvert des petites boules de pain à pizza frits assez originales et gourmandes.


Jour 2 : Thermes de Saturnia et départ pour Rome

Les terrasses thermales de Saturnia

Outre son eau sulfureuse qui bouillonne hors de la terre depuis 3000 ans et son eau à 37,5℃, le cadre est tout simplement magique. Les thermes sont un peu perdues dans la campagne, ce qui est très reposant. Les terrasses sont également surplombées d'un sublime moulin, qui rend le lieu vraiment très romantique.

Bon, on va se dire la vérité, nous avons quand même remarqué des petits vers rouges dans l'eau. Vu le monde dans les thermes, nous ne nous sommes pas trop inquiétés mais nous n'étions pas vraiment à l'aise non plus. Afin de vous rassurer, sachez que ce sont de petites larves de moustiques totalement inoffensives. Il serait en effet dommage de ne pas bénéficier de l'effet curatif des thermes. Cela s'explique par les grandes quantités de minéraux qui y sont présents tels que le calcium, le magnésium, le soufre, l’iode et le brome. L’eau est particulièrement saine pour les articulations, mais aussi pour la peau. Du coup, étant donné qu'il y a du souffre, évitez de venir avec vos bijoux.

Attention : Les eaux sulfurées ne sont pas sans risques pour la santé. En présence d’une concentration trop élevée d’hydrogène sulfuré, les eaux sulfureuses peuvent être à la fois toxiques et irritantes pour le corps. Il est donc recommandé de ne pas s'y baigner trop longtemps.

Il s'agit d'un site naturel il est donc gratuit et il n'est pas régi par des horaires d'ouvertures. Seul le parking est payant. Petit conseil : investissez dans des chaussures de bain qui sont certainement un avantage ici, car les piscines des sources thermales sont glissantes et le sol est assez pointu.

Les conditions de notre visite : Quelques photos prises en vitesse car nous n'avions pas beaucoup de temps à passer aux thermes (nous devions rendre notre voiture à midi à Rome). Elles ne rendent malheureusement pas compte de la magie du lieu. Nous avons donc été assez étonnés de voir autant de monde si tôt le matin (8h). A notre sortie, beaucoup d'autres baigneurs arrivaient. Le spot commence à être connu des touristes, nous vous conseillons donc d'y aller en début ou fin de journée si vous souhaitez profiter pleinement des différentes piscines qu'offrent le lieu.

8

Région : Le Latium

Durée du séjour : 5 jours - 4 nuits


Hotel The Building de Booking : Pour bien continuer la lune de Miel, nous avons choisi ce magnifique hôtel et avons pris la Suite avec Jacuzzi - Duplex. Luxueux... !

Bon à savoir : la ville de Paris est jumelée à celle de Rome, certains musées sont donc gratuits pour les Parisiens ! Le pacte qui lie les deux capitales depuis 1956 expose ainsi, limpidement : «Seule Rome est digne de Paris ; seule Paris est digne de Rome ». Mais attention, il ne s’agit « que » des musées municipaux. Ne sont donc pas concernés les monuments nationaux comme le Colisée ou le Forum

Nous avons décidé d'accorder plus de temps à Rome afin de pouvoir profiter pleinement de la ville et de ses joyaux ! Et que dire... En réalité il n'y a pas de mot. Baladez-vous à peine 5min dans Rome et vous aurez le souffle coupé. Les mots "grandiose" ou "colossal" donnent tout leur sens ici. Nous avons été impressionné par la quantité de ruines, temples et palais qui composent la ville. C'est simple, vous trouverez un monument littéralement à chaque coin de rue. Vous verrez, on se sent vraiment très petit à côté de l'immensité de leurs monuments... Pour vous donner une idée de la grandeur de Rome, elle est 12 fois plus grande que Paris ! (Malheureusement, tout comme Paris, nous avons trouvé la ville très sale, avec son lot d'innombrables déchets au sol...). Ne soyez donc pas frustrés de ne pas pouvoir tout faire et prenez le temps d'établir un itinéraire des endroits que vous souhaitez absolument visiter. Voici le nôtre :


Jour 1 : Séance photo et visite du centre historique

Photographe : @Emgarro 

Une idée originale pour visiter la capitale ? Engagez un photographe, vous aurez en plus de jolis souvenirs en prime ! Comme vous pouvez le voir, nous n'avons pas eu de chance et avons eu de la pluie toute la journée. Nous avons donc seulement visité le centre historique qui comprend le Colisée et le Mont Palatin et sommes rentrés bien au chaud ! C'est une idée que nous avions eu au Canada (étape 3 du blog) et que nous avions fortement apprécié pour visiter une ville. Généralement, les photographes connaissent très bien les différents quartiers dans lesquels ils exercent leur métier et il est alors très intéressant de parler avec eux et de sous-tirer quelques conseils pour la suite des visites 😉 De manière générale, nous vous conseillons donc de faire cela en début de séjour.

On enfile nos meilleurs baskets et c'est parti pour une longue balade à travers le Colisée, le Mont Palatin et le Forum ! Clairement, n'y allez pas en sandale.

Le Colisée 

Pour éviter de faire la queue, commencez par visiter le Forum romain et prenez un billet valable pour les deux sites ou prenez un Roma Pass / Omniacard.

Le Colosseo est le plus grand amphithéâtre romain encore debout. Ce qui est assez impressionnant puisqu'il fut édifié en 70. Il portait à l'époque le nom de l'empereur Vespassien. Son nom actuel, dérivé du mot "colosse" vient sans doute de la taille du lieu ou de l'immense statue en bronze de Néron, disparue aujourd'hui. Pour vous donner une image de la taille du Colisée : 80 portes d'entrées permettaient à l'époque de faire rentrer 50.000 spectateurs ! A l'époque, le Colisée servait essentiellement aux jeux du cirque. Concrètement, les jeux commençaient par la chasse aux bêtes sauvages, suivaient les exécutions publiques puis finalement le combat de gladiateurs et la reconstitution d'épisodes macabres de la mythologie concluaient l'ensemble. Forcément, en foulant ce lieu, les cinéastes qui sommeillent en nous ne peuvent que penser au film "Gladiator". Frissons assurés si comme moi vous foulez le sol du Colisée, Hanz Zimmer en tête... Historiquement, on pense que pendant les centaines d'années de jeux, plus de 500.000 hommes et plus d'un million d'animaux sauvages sont morts pendant les évènements.

Mont Palatin & Forum Romain 

Le forum romain s'étend sur plus de 700m après le Capitole. Pendant près d'un millénaire, le Forum forma le cœur de la Rome antique. C'est impressionnant de marcher au milieu de ce dédale de ruines, en plein centre de la capitale ! Cela nous a beaucoup fait penser à Pompéi (étape 9 du blog) que nous avions visité lors de notre voyage à Naples mais qui était assez excentrée.

A l'origine s'étendait une vallée marécageuse, puis au VIIe siècle avant JC, l'endroit fut transformé en un véritable lieu de vie publique. Sous la République et l'Empire, les grandes demeures côtoyaient donc les boutiques et les temples dont on en voit encore les vestiges. Puis, au IIe siècle de notre ère, le pouvoir politique se transféra sur le Mont Palatin.

Qu'est-ce que le Mont Palatin ? C'était l'une des sept collines de Rome où s'implantèrent les premiers romains, bien avant la création du forum. A cet emplacement, la louve aurait allaité les jumeaux fondateurs de Rome : Remus et Romulus. Vous disposerez alors d'une superbe vue sur Rome

Conseil : pour ceux qui aiment l'histoire, prenez un guide. Vous découvrirez toute l'histoire de cet endroit comme par exemple où fut brulé Jules César (après son assassinat).

Dès notre arrivée nous avons été assez impressionnés par cet immense monument de marbre blanc. De loin on dirait même que les chevaux de la statue chevauchent le ciel... Cependant, nous avons vite ressenti le dégout des italiens pour celui-ci. Ils trouvent en effet que le monument dénote avec le reste de l'architecture romaine. A bien y regarder, ils n'ont vraiment pas tord. Ils le surnomment le "cake" pour sa ressemblance aux gros gâteaux américains à plusieurs couches ou encore la "machine à écrire". De plus, même s'il fut construit entre 1885 et 1927 en l’honneur de l’Italie unifiée, sous son premier Roi, Victor Emmanuel II de Savoie, le monument reste encore aujourd'hui très connoté à l'ancien dictateur Mussolini qui tenait ses discours depuis le Palais de Venise situé juste en face.


Nous sommes sortis qu'une demi journée mais nous vous conseillons d'alléger ensuite le reste de la vôtre. La visite de du centre historique est vraiment fatigante et nous étions bien contents de nous reposer un peu l'après-midi. De même si vous visitez le musée du Vatican et la Basilique Saint Pierre. Ne prévoyez rien de trop lourd ensuite.


Jour 2 : Balade à pied dans Travestere, Chateau St Ange, Panthéon, Fontaine de Trevi et Place Espagnole


Allez, on prend de bonnes baskets et c'est parti pour une journée de 12km à pied ! Départ au Circus Maximus : c'est le plus vaste et le plus ancien hippodrome de Rome. Il reste la plus vaste enceinte sportive que le monde ait jamais connue. Il était principalement dédié aux courses de chars mais il est toujours utilisé aujourd’hui pour des concerts & festivals.



Quartier de Travestere

Nous avons vu plusieurs blogs recommander de se balader dans ce quartier qui serait le plus romantique et le plus pittoresque. En effet, nous n'avons pas été déçus. Le nom Trastevere vient du latin trans Tiberim, ce qui veut dire de « l’autre côté du Tibre ». Vous savez donc désormais où vous rendre ! Il est vrai que le quartier est très plaisant pour flaner. Les restaurants ont vraiment le soucis de l'esthétisme et mettent souvent beaucoup de luminaires et autres décorations sur leurs devantures. Les habitants fleurissent aussi bien volontairement leurs maisons. De plus, vous y trouverez d'excellents restaurants. Perdez-vous ensuite un peu dans ces ruelles pleines de charme pour tomber sur de magnifiques villas et palaces.

Le Château Saint Ange 

Le ton est tout de suite donné en traversant le pont qui permet d'accéder au château. Les différents ponts qui l'entourent sont juste sublimes de par leur statues qui les entourent. Si vous souhaitez avoir la meilleure vue sur le Château Saint-Ange, nous vous conseillons d'arriver par le Pont S.Angelo. Les statues du Pont Saint Emmanuelli sont aussi resplendissantes. L'histoire du château est assez mouvementée :

  • Au départ le château avait été construit au 2ème siècle comme un mausolée (monument funéraire) sous les ordres de l’empereur Hadrien. Le nom de l’archange Michael y fut ensuite associé après que le pape Grégoire I ait vu apparaître l’archange Michael au-dessus du mausolée, pendant l’épidémie de peste.
  • Puis il a été converti en forteresse en 280 puisqu'elle offrait une excellente position stratégique sur le fleuve Tibre.
  • Puis le Vatican fit construire un tunnel pour se relier au Castel Sant’Angelo en 1722. La forteresse servait ainsi de cachette au Pape et aux trésors précieux de l’église pour les mettre en sécurité en cas d’attaque du Vatican et de la Basilique St Pierre.
  • Pendant des siècles, la forteresse a même été utilisée comme prison et lieu de sentence.
  • Enfin, en 1870, le Vatican fit don du château à l’armée italienne, qui le transforma en musée pour l’ouvrir au public

En visitant le château, vous verrez donc chacun des aspects cités. Grimpez tout en haut et vous serez récompensés par la vue et par le restaurant où vous pourrez déguster un délicieux apéritif.

Piazza Navona  

Très belle place, idéale pour faire une petite pause car entourée de terrasses de cafés. Vous pourrez alors prendre le temps d'admirer la magnifique Fontaine du Maure et celle des Quatre-Fleuves. Les 4 statues symbolisent le Nil, le Danube, le Rio et le Gange qui renvoient aux 4 continents connus de l'époque : l'Europe, l'Afrique, l'Amérique et l'Asie. Elle doit sa forme ovale à un ancien stade qui s'étendait auparavant à cet endroit.

Le Panthéon 

Visite à couper le souffle. Ne soyez pas apeuré par la queue qui semble interminable, elle avance étonnement vite et vous serez à l'intérieur en quelques minutes. Nous avons été impressionné par la hauteur du Dôme. Vraiment, faites nous confiance, il est impossible de rendre l'immensité du lieu en photo. Le grand oculus du Panthéon laisse d'ailleurs entrer la pluie et la lumière. Ce sont des cavités au sol qui drainent les eaux. Tous les 21 juin à midi, jour du solstice d'été, le soleil traversait l'oculus et éclairait l'entrée principale. L'empereur y paraissait alors triomphalement, dans un halo de lumière... Nous nous sommes un peu perdu mentalement en observant les nuages passer à travers la fenêtre sur le ciel. Moment très poétique. Nous avons été également impressionné de voir une structure aussi ancienne mais aussi intacte puisqu'elle remonte à l'an 128 et fut construite sous l'empereur Hadrien. Il a ensuite été transformé en église en 608.

La Fontaine de Trevi 

Impossible à manquer. La fontaine fut construite entre 1732 et 1950. Son nom vient des trois rues qui y aboutissent (tre vie). A dire vrai, j'imaginais une très grande place autour de la Fontaine mais ce n'est pas du tout le cas. Il y a très peu d'espace devant celle-ci. Il y a donc beaucoup de monde qui s'y accumulent et qui rend l'endroit un peu oppressant. Je pense que cela vaut le coup de se lever tôt pour mieux apprécier la magie de l'endroit. La fontaine s'appuie contre la façade du magnifique Palazzo Poli. Au centre de la vasque, c'est le dieu Neptune qui conduit un char tiré par des chevaux marins et des tritons.

Astuce : si vous souhaitez vous écarter un peu du monde : rendez-vous dans le magasin de vêtement qui se trouve en face de la Fontaine, à l'étage vous y trouverez une superbe vue à travers une petite fenêtre. Sinon, n'hésitez pas à vous lever tôt et à vous y rendre vers 8h du matin, quand il n'y a encore pas trop de monde.



La Place d'Espagne : elle tient son nom de l'ambassade d'Espagne qui s'y trouve. Nous avons été un peu déçus par le lieu qui manquait de charme. Pour nous, ce n'est pas un passage obligatoire que nous vous recommandons de faire dans votre voyage. Cependant, l'endroit doit être très romantique le soir, à la nuit tombée...



Bon plan : se réserver un massage après une dure journée de randonnée chez Nora Thai.


Jour 3 : Le Vatican et la Basilique Saint Pierre

Le musée du Vatican 

Encore une fois, il y a très peu de mots pour décrire ce que l'on peut ressentir face à tant de grandeur et de trésors. Pour nous, très peu de musées peuvent rivaliser avec celui-ci. La richesse du lieu n'est pas flagrante en photo mais nous avons été réellement impressionné par l'ampleur, la richesse et la diversité de leur collection. Prévoyez des activités assez light pour la suite de la journée car si vous souhaitez visiter le musée dans son entièreté vous aurez bien 8 km de marche à faire. Gardez donc bien vos baskets sous le coude 😉 Nous avons prévu de notre côté de faire la basilique Saint Pierre car elle est juste à côté et n'est pas fatigante à visiter. Ce que nous avons préféré : la collection d’Égypte ancienne, les sculptures gréco-romaines, les couloirs de tapisseries, les cartes géographiques peintes sur des murs entiers... et bien sûr la chapelle Sixtine et ses 300 personnages peints.

Attention, il faut venir très tôt ou prévoir de prendre l'Omnia Card ou vous perdrez vraiment beaucoup de temps à faire la queue.

La Basilique Saint Pierre 

Nous sommes restés bouches-bées devant la grandeur et la beauté de cette basilique. Cela s'explique sûrement du fait qu'il s'agisse de la plus grande basilique de la chrétienté. Pour vous donner un ordre d'idée, elle peut accueillir jusque 60.000 fidèles. La basilique est bâtie sur le tombeau de l'apôtre Pierre, premier évêque de Rome. Vous pouvez d'ailleurs visiter dans la crypte en sous-sol son tombeau ainsi que ceux de plusieurs papes. Même si vous n'êtes pas sensibles à la religion, venez tout de même admirer son architecture et sa décoration. Vous pourrez par exemple admirer la coupole réalisée par Michel-Ange (alors âgé de 71 ans) mais aussi l'autel papal qui est aussi très impressionnant (seul le pape peut l'utiliser).

Basilique Sainte Marie Des Anges et Des Martyrs

C’est le pape Pio IV qui décida l’installation de cette église dans les anciens thermes de Dioclétien en 1561 et c’est Michel-Ange (à 86 ans) qui fut en charge de concevoir cette conversion. Dès l'entrée, nous avons été émerveillés par la coupole et le cadran solaire très coloré qui représente différentes constellations et signes du zodiaque. Entrez un peu plus dans la Basilique pour observer les peintures et les majestueuses colonnes rouges qui la décorent. Sur la gauche, vous trouverez une exposition permanente qui, à travers des graphiques, des dessins et de magnifiques photographies en noir et blanc, raconte l'histoire des thermes de Dioclétien et leur transformation par Michel-Ange en une église.


Où Manger ?

De gauche à droite : 

* Enoteca Trastevere (les 2 premières photos) : Les pâtes fraiches étaient exposées sur la devanture et nous n'avons pas pu résister ! Excellent endroit pour manger, le personnel est agréable et le cadre sympathique !

* Pizza forum: Très bonne pizzeria recommandé par un collègue romain située à proximité du Colisée avec un choix varié en termes de pizzas et de pâtes. N'hésitez pas à y aller juste avant ou juste après une visite !* Gelateria del Teatro: Ok, meilleures glaces de Rome ever ! 100% naturel et respectant les fruits de saison


* Ops: Buffet végétarien et végétalien absolument délicieux ! Beaucoup de choix, compter environ 15-20€ par personne selon votre faim, le prix est calculé à la pesée de l'assiette dans sa globalité.

* Jiamo Lab: Cuisine traditionnelle chinoise absolument délicieuses ! Attention le restaurant est plutôt orienté Street Food, il est donc assez petit. Nous avons réussi à nous asseoir en attendant un peu mais prévoyez de prendre à emporter. Nous avons un peu tout essayé, les nouilles, les raviolis et leur spécialité le jiamo... et tout est à tomber par terre !

* RE-Basilico: Meilleure pizzeria que nous avons fait ! Vraiment elle en vaut le détour pour la variété et les gouts originaux qu'ils proposent. Il n'y a cas aller voir leur compte instagram...

Monblogdevoyage : Retrouvez ici une dernière fois les conseils de Cécilia pour visiter Rome en 3 jours.

Voyagetips : Qui vous a concocté un itinéraire pour visiter la ville cette fois en 5 jours!

9

Région : Vénétie

Durée du séjour : 4 jours - 3 nuits

«NOBLESSE OBLIGÉ» de Airbnb : Appartement spacieux de 90 m ², moderne et extrêmement lumineux qui donne sur les canaux ! Idéalement situé puisque tout est faisable à pied.

Nous avons gardé le meilleur pour la fin !

Comment partir en lune de miel en Italie sans s'arrêter à Venise...

Symbole de l'éternel romantisme


Jour 1 : Journée off

Arrivée à Venise sous la pluie, journée off pour nous. Comptez 4h de train et 83€/pers pour le trajet Rome - Venise. Il vous faudra ensuite peut-être débourser encore un peu pour prendre un "vaporetto" afin de vous rendre en ville (c'est une sorte de bus d'eau avec de vrais quais et donc une ligne comme celle du métro). A titre d'exemple nous avons pris la ligne 1 pour 9€50/pers.

Jour 2 : Balade à pied

Un conseil avant de partir : n'oubliez pas de prendre un plan de la ville. Le GPS du téléphone est complètement perdu sur l'île du fait de l'étroitesse des ruelles !


Eglise Santa Maria dei Miracoli : Notre hôte nous a donné rendez-vous devant cette charmante église pour ensuite nous emmener dans son airbnb. Nous lui avons donc demandé qu'elle était l'histoire de cette église. Elle nous a raconté qu'elle est vraiment très particulière à Venise car, outre le fait d'être l'église des "miracles", il s'agit surtout de la seule église qui a un côté adossé à un canal. Cela en fait le choix numéro 1 des mariés qui souhaitent arriver en gondole à leur cérémonie religieuse. Effet waouh garanti !

Attention : La majorité des églises à Venise sont payantes. Il vous faudra par exemple ici débourser 3€/pers pour la visiter.


Rialto Bridge : celui-ci compte parmi les plus de 400 ponts de Venise. Vous remarquerez sur ce dernier, comme partout dans la ville, des têtes de lion. C'est le symbole de Saint-Marc, saint patron de la ville.





Gondole de l'Associazione Sandolisti Venezia 

Un incontournable de Venise : le tour en gondole. Nous nous sommes demandés si financièrement cela en valait le coup puisqu'il s'agit tout de même d'un budget... et la réponse est un grand oui ! Nous ne regrettons absolument pas car la ville est principalement faites de canaux et nous n'aurions jamais découvert certains coins sans ce tour en gondole. Tout est si beau depuis l'eau...

Un conseil : évitez les gondoles situées sur le grand canal, leur itinéraire n'a pas l'air agréable. Nous avons choisis de nous excentrer un peu afin d'être au calme. Nous avons eu un super gondolier - guide. Merci à lui de nous avoir fait découvrir Venise avec son expérience de natif. Nous avons fait un tour très romantique et avons pu voir les façades des maisons de Marco Polo et de Vivaldi.

Comptez 80€ pour un tour privatif d'une demi heure, 100€ en haute saison.

Pour trouver un départ en gondole de l'association que nous avons choisi c'est ici !


Campo San Giovanni e Paolo 

Dans le quartier du Castello, vous trouverez la grande place Santi Giovanni e Paolo, l'église du même nom, ainsi que la Scuola Grande di San Marco. C'est l'une des plus grandes places de Venise, bordée par un canal. La place accueille une très belle statue équestre du condottière Bartolomeo Colleoni. Ce mercenaire, devenu l'un des grands chefs d'armée de Venise, légua son immense fortune à la ville de Venise à sa mort en 1475. L'église San Giovanni e Paolo est, elle, connue pour abriter les tombeaux de 25 Doges de Venise. Située à côté de l'église, la Scuola Grande di San Marco était l'une des six confréries majeures de Venise. Construite au cours du XVème siècle, la façade est richement décorée de marbre et de bas-reliefs. Le bâtiment est depuis 1815 un hôpital.

Place Saint Marc

Napoléon disait de la place Saint Marc que c'était "le plus beau salon d'Europe". Certes, la Basilique et le palais des Doges sont vraiment superbes mais nous avons été quelques peu déçus par l'endroit... Peut-être est-ce le mauvais temps qui commence à peser sur le moral ? Sans doute, mais nous avons été déçus par le manque de charme, les touristes, les travaux et les nombreux points de ventes de souvenirs. Nous ne l'avons pas fait mais si vous souhaitez avoir une jolie vue sur la place, direction La Loggia Dei Cavalli.

Vous voulez impressionner la personne avec qui vous voyagez ? Dites lui que sur la Tour de l'Horloge il y est inscrit en latin "Je n'indique que les heures heureuses"... N'est-ce pas mignon ?

Envie d'un café ? Rendez-vous au Café Florian qui est l'un des cafés les plus anciens de Venise. La décoration n'a presque pas changée depuis son ouverture en 1720. Autrefois, s'y rendaient Charles Dickens ou encore Marcel Proust...

Comme vous pouvez le voir en photo, la place s'est retrouvée presque inondée. Cela s'appelle le phénomène "d'acqua alta" (hautes eaux). Le problème de Venise étant que l'île est située pratiquement au même niveau que la mer. Lors d'intempéries, la mer envahit les rues et les places. Nous avons donc vu les pouvoirs publics installer alors des passerelles provisoires pour que l'on puisse continuer à se déplacer, ce qui était assez rigolo !

 Basilique Santa Maria della Salute

Petit regret de ne pas avoir pu faire la Basilique Saint Marc qui a l'air incroyable. Malheureusement, elle était en travaux et nous n'avons pas pu rentrer à l'intérieur y admirer ses murs presque totalement recouverts de mosaïques. Nous nous sommes donc rendus dans cette autre église qui en valait tout autant la peine. Nous n'avons pas eu le courage non plus de faire la queue pour le Palais des Doges... Après 18 jours de visites de musées, nous avons préféré privilégié les simples balades à travers la ville. Le Palais était à l'époque la résidence des plus hauts dignitaires de Venise, mais aussi le siège du gouvernement de la République vénitienne, de la police secrète et de la cour de justice. Je vous laisse imaginer la richesse du lieu.




Continuez enfin votre balade jusqu'au fameux Pont des soupirs ... couvert de pierres blanches. Il reliait à l'époque le Palais des Doges aux prisons. Son nom viendrait des plaintes poussées par les condamnés qui l'empruntaient.





Jour 3 : Visite des îles

Prenez la carte Vaporetto si vous prévoyez de visiter plusieurs îles. Vous avez des cartes valides pendant: 24h , 48h , 72h ou 7 jours.


Ile de Murano 

C'est l'ile la plus proche de Venise. Elle est connue pour ses ateliers de verreries. Le canal est donc bordé de magasins d'articles en verre mais vous en trouverez aussi de nombreux à Venise même. Nous n'avons pas spécialement aimé la ville, notre hôte à Venise nous avait déconseillé d'y aller mais puisque nous avions le temps, nous y avons été jeté un coup d’œil. En effet, l'ile manque de charme et il n'y a pas grand chose à faire. Les balades n'y sont pas spécialement plaisantes. Néanmoins, si vous y aller tout de même, n'hésitez pas à aller voir les grandioses sculptures en bois de l'Eglise San Pietro Martire.

Ile de Burano 

Si vous avez peu de temps, préférez la splendide ile de Burano, connue cette fois-ci pour pour sa dentelle. Cependant, nous avons surtout craqué pour ses jolies maisons colorées qui rendent l'ile si pittoresque. Ces dernières permettaient, dit-on, aux marins de repérer leurs habitation depuis le large. Il est vraiment très agréable de s'y balader et d'y manger du poisson frit ! Nous souhaitions aussi faire Torcello qui est pratiquement déserte mais nous avions dépassé les horaires pour nous y rendre.

Où manger ?

De gauche à droite : 

- Pokescuse : si vous aimez composer votre propre pokéball, alors foncez !

- Frulalà : un bar à fruit succulent ! Idéal pour vous rafraichir lorsqu'il fait chaud ou pour petit déjeuner.

- Nuova Valigia : excellentes pâtes aux champignons pour faire une pause entre deux visites mais le prix de l'eau (5€) et du couvert (5€ à 2) nous ont laissé un peu perplexe.

- Ci Gusta : envie d'une pause gourmande ? Nous avons craqué pour les bubble waffle. Si nous devons être complètement honnête, nous avons été un peu déçus par l'adresse. Les gaufres sont sèches et les glaces semblent industrielles.


Jour 4 : Fin de la lune de miel et retour à Paris !