Carnet de voyage

Nouvelle-Zélande

26 étapes
53 commentaires
23
Quelques uns des plus beaux moments de notre voyage en Nouvelle-Zélande...
Décembre 2016
58 jours
Partager ce carnet de voyage
3
déc


Kia Ora ! On l'a voulu, on l'a eu: après un très long voyage (45 heures porte à porte), nous y sommes. La Nouvelle-Zélande! Deux petites îles perdues au beau milieu de l'océan pacifique et de la mer Tasman à quelques 18.820 km du Saintois... Et oui nous ne pouvions guère aller plus loin !

Alors c'est parti pour deux mois, à voyager et découvrir ce pays réputé pour les paysages, les maoris, les kiwis, les All Blacks...

L'aventure commence.. : )

45 heures de voyage... 
4
déc

Malgré les 12 heures de décalage horaire et une courte nuit, direction le centre ville d'Auckland, connue pour son port et sa city. Ville très animée, surtout en ce dimanche très ensoleillé! Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on est cramés (dans tous les sens du terme...)!

Premier footing néo-zélandais
Premier footing néo-zélandais
La City depuis Wynyard Quarter
La City depuis Wynyard Quarter
Noël se fera au soleil...
Noël se fera au soleil...
Sur le volcan du Mont Eden
Sur le volcan du Mont Eden
Vue depuis le Mt Eden
Vue depuis le Mt Eden
5
déc

Waiheke Island: un petit coin de paradis à 30 min d'Auckland en ferry. Cette petite île regorge de paysages plus surprenants les uns que les autres: plages escarpées, forêts tropicales, prairies bien vertes et vignobles... De quoi combler une petite rando sous le soleil !

Demain, nous quittons Auckland pour rejoindre en avion Christchurch, sur l'île du Sud...

6
déc

Une heure et demi de vol pour rejoindre Christchurch, deuxième ville de Nouvelle zelande et simistrée par les tremblements de terre à répétition. Si celui du mois dernier n'a pas cause de gros dégats, les vestiges de 2011 sont bien visibles. On découvre l`ambiance très particulière d`une ville en pleine reconstruction (80% du centre démoli).. Pour en redonner vie, des conteneurs ont été installés pour y loger les magasins, banques, bars,.. Effet garanti, mais on ne s`attardera pas à Christchurch. On rejoint ce soir Josefa et sa famille, nos hotes pour la semaine !

7
déc

Le moment est venu de rencontrer et partager avec les neo-zelandais. Pour cela nous avons choisi de faire du HelpX: vivre dans une famille, nourris et logés, en échange de 4h de travail par jour. Un site internet répertorie les annonces des hotes, et permet de les contacter aux vues de quelques infos, commentaires et photos. Nous avions déja pris contact avec Jozefa et validé notre séjour avant notre départ, mais nous avions assez peu d'infos...

Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on a eu du flair!!

Belle surprise en arrivant sur place: une maison splendide avec une vue à couper le souffle ! Et en prime, des hotes adorables.

Vue sympa au réveil...
La bergère

La maison se situe sur le flanc de la montagne au milieu des 30 hectares qui composent la ferme. Ce petit elevage d'une centaine de chèvres et une dizaine de vaches est géré par Jozefa, tandis que Phil, son mari travaille sur Christchurch.

Nous resterons ici une petite semaine. Maintenant, place au boulot!

9
déc
Akaroa bay 

On a beau être à l'autre bout du monde, on y touve quand même de la famille! On passe donc notre vendredi avec Pierre-Luc (et ses amis), le cousin de Marion vivant à Sydney et actuellement en visite chez sa belle famille en Nouvelle-Zélande. Au programme, sortie en bateau dans le baie d'Akaroa, au sud-est de Christchurch. Dauphins et phoques ont assuré le spectacle!

La baie d'Akaroa, l'un des deux cratères de la péninsule de Banks  
12
déc

Lavage de vitres, débroussaillage, nettoyage, cuisine, gardiennage d'enfants et de chèvres, traite... tel fut le programme de cette semaine HelpX. Belles rencontres ! Mais on a également bien profité de cet endroit magnifique !

L'objectif de cette semaine était également de trouver une voiture amenagée pour notre voyage. Après moultes recherches, nous l'avons enfin achetée !

Les prétendants étaient nombreux, mais c'est la Toyota Estima de 1993 et de 285 562 km qui l'a emportée et qui aura la chance de nous accompagner pour le reste de notre voyage !

La voiture qui vient tout droit de l'espace...
Espace salon - salle a manger très spacieux et lumineux
Cuisine toute equipée !
Grands espaces de rangement !
Table donnant sur terrasse exterieure
Chambre avec grand lit et volets occultants !

Maintenant place au road trip et à la découverte des merveilles de Nouvelle-Zélande !

13
déc

C'est parti pour le Road Trip! Première étape sur les hauteurs dans la péninsule de Banks, où nous sommes allés voir les dauphins. Entre prairies, forêts sauvages, falaises, baies et vue sur le pacifique, la péninsule, d'origine volcanique, montre une grande diversité de paysage.

Les routes en NZ !
1ere soirée backpakers et 1er barbec !
14
déc

Après une première bonne nuit dans notre campervan, direction le lac Tekapo à 3h de route à l'Ouest. l'occasion de découvrir l'intérieur des terres et l'immensité des paysages: la nature à l'état brut !

L'eau du lac est tellement turquoise que ça parait irréel!

Nous optons pour une petite rando au Mont John: vue imprenable sur le lac mais également sur les glaciers du Mont Cook en arrière plan.

15
déc

Deux jours destinés à la découverte du Mont Cook (le plus haut sommet de Nouvelle Zélande mais également de toute l'Austrasie) s'élevant à 3700m.

Une seule route permet de rejoindre le Mont Cook, voilà pourquoi nous avons décidé de faire ce crochet depuis la côte Est avant d'y retourner par la suite. Nous longeons sur une trentaine de km le Lac Pukaki (aux abords duquel nous avons dormi), un deuxième lac aux couleurs surprenantes. L'arrivée dans le parc naturel du Mont Cook est grandiose: une immense plaine bordée de montagnes enneigées! La météo ne nous fait pas de cadeau! Au menu: pluie, grêle, brouillard et vent.. Notre haute expérience de la montagne nous dit qu'il fera beau demain, nous prenons donc notre mal en patience dans le van avec des mots croisés et tenterons quand même une rando avec vue sur un lac glacier où flottent quelques icebergs.

La nuit sera très fraîche et venteuse, mais comme promis, le soleil est au rdv pour les randonnées du lendemain. Lacs, glaciers, ponts suspendus, paysages magnifiques...

Le fameux Mont Cook

On reprend la route en fin d'aprem et passons une soirée ensoleillée. Ca se confirme, on peut effectivement vivre 4 saison en une journée en Nouvelle-Zélande !

17
déc

Notre périple au Mont Cook étant terminé, retour vers la côte Est. Petit dej sous un soleil de plomb, on s'attend à une très belle journée. En chemin, nous traversons une très jolie région entre lacs et collines.

L'arrivée sur la côte sera bien plus fraîche et humide! Les étranges Moeraki boulders mériteront un petit arrêt et nous aurons l'agréable surprise de faire la connaissance avec des phoques à fourrures!

Dimanche : Après une petite session natation et les douches bien chaudes de la piscine de Dunedin, visite de la ville, réputée pour être l'Edimbourg de la NZ. Notre escapade sur la péninsule d'Otago, confirmera le caractère irlandais de la région: falaises, prairies, moutons et vent! Nous aurons la chance de voir de nouveau des phoques et un impressionnant albatros !

Saurez-vous retrouver les trois phoques?
19
déc

Le Southland n'est pas une région sur laquelle les guides touristiques s'attardent, mais conseillés par des locaux, nous décidons quand même d'aller découvrir un dès endroit les plus sauvages de NZ pendant deux jours.

Le parc naturel des Catlins représente la principale attractivité du sud. 1200 personnes à peine habitent dans cette partie de l’île, qui est du coup un véritable sanctuaire pour les animaux… Du pingouin à tête jaune, en passant par les lions de mer, les otaries (plus grande colonie en Nouvelle Zélande), et un nombre impressionnant d’oiseaux !

On semble être vraiment au bout du monde: très peu d'habitations mais beaucoup de moutons, vastes prairies contrastant avec des forêts à la végétation tropicale, le tout agrémenté par un vent plus que décoiffant!! .

Il n'y a pourtant pas grand monde, mais nous re-re-re-croisons un couple de français (4 fois en 4 jours). Cette fois-ci nous sympathisons et passons la journée ensemble! Au programme, road trip côtier, des phares, des falaises, des plages désertes, un océan survolté, du vent, encore des phoques, des forêts, des cascades, des moutons et notre 1er PINGOUIN !

Nous finissons la journée par une escapade au Slope Point, le point le plus au sud de la NZ! Le vent y est si fort qu'il est difficile d'y rester droit, tout comme les arbres...

Les groupies du pingoin
Ca souffle!

Nous finissons la journée par une belle escapade au Slope Point, le point le plus au sud de la NZ! Le vent y est si fort qu'il est difficile d'y rester droit, tout comme les arbres!

Mardi le soleil est au rdv. Rando/trail en forêt tropicale, déjeuner sur la plage, visite de l'impressionnante Cathedral Cave et bain frais dans l'Antartique pour Maxence .

Un bain bien frais dans l'Antartique

Nous reprenons la route sous le soleil vers la région des fiords. Avec ce temps (à priori rare dans la région), la côte sud est superbe. Un pique-nique au bord de l'océan s'impose!

22
déc

Le parc national de Fiordland occupe le coin sud-ouest de l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande. Il est le plus grand des quatorze parcs nationaux du pays et certainement le plus sauvage. En effet, seule une route pénètre le parc (nous y reviendrons) et pour tout le reste, il faut avoir soit un hélicoptère, soit un bateau, soit de bonnes jambes. Nous avons l'un des trois! Du coup cette étape de 3 jours et demi sera essentiellement composée de randos.

Le Fiordland fait partie des régions les plus pluvieuses au monde, mais nous sommes chanceux et ne passerons qu'une seule demi journée à l'abri. Pour le reste, et pour notre plus grand bonheur, la crème solaire sera nécessaire!

Au programme, un footing et une rando dans le sud la région pour le premier jour. Les deuxième et quatrième jours rando que nous faisons en mode trail autour de Te Anau, (la capitale de la randonnée en NZ).

Jour 1 
Jour 2 
Jour 4 

Pour le troisième jour, direction le fiord du Milford Sound, un incontournable de la NZ.

Tout au bout d'une unique route de 150 km qui traverse des paysages toujours plus grandioses (montagnes abruptes, forets tropicales, lacs, grandes plaines, vues sur glaciers...) se trouve l'entrée du fiord où nous réalisons une "croisière" de 1h40. Et autant vous dire qu'on en a pris plein les yeux...

Voici un Kea et apparemment, on a plus peur que lui !

Pour Noël nous rejoignons Queenstown, et dormons sans notre van !

Joyeux Noël à tous  ! 😀
25
déc

Pour Noël, pas de neige ni de bûche, mais plutôt du grand soleil et une ambiance de 14 juillet dans les rues de Queenstown! C'est en effet dans cette ville que nous avons passé en tongs et en shorts le réveillon. Queenstown c'est la ville du loisir et des sensations fortes (élue capitale mondiale de l'aventure). Entre lac et montagnes, on y trouve toutes les activités sportives possibles et imaginables, d'où une ambiance jeune et festive ! Loin des repas familiaux que nous connaissons, Noël est ici fêté le 25 midi dans les parcs et sur les plages autour de barbecues. Pour notre part, nous avons laissé notre van pour un vrai lit le 24, fêté un réveillon dans un bar à -5° avec nos potes français et visité Queenstown le 25. Mais comme il nous manquait, on a retrouvé notre van le soir pour une escapade au soleil couchant et un pique-nique au bord du lac Wakatipu...

Queenstown et le lac Wakatipu 
L'Ice Bar...
...où l'on cherche le froid de Noël...
Noël sur les plages pour les Néo-zelandais
Pique-nique/couché de soleil entre lac et montagne
27
déc

Après une petite pause festive, direction Wanaka, autre ville en bordure de lac, où nous avons gravi le roys peak (l'effort en vaut le détour: en haut, vue imprenable sur le lac Wanaka et les montagnes vierges de toute habitation). Barbec en bord de lac, freesby avec des italiens, et on reprend la route pour les glaciers (nous découvrons encore de nouveaux paysages sur la côte ouest). Mais avant ca, notre van nous fera une petite frayeur... heureusement, nous tombons sur un couple néo-zélandais adorables, qui nous aideront pendant une bonne heure avec un grand sourire ! L'hospitalité des locaux n'est pas une légende...

Nos sauveurs !
30
déc

Nous arrivons tant bien que mal aux grands glaciers de Nouvelle-Zélande pour deux jours. La première journée sera l'occasion de retrouver nos amis allemands de Strasbourg, Lena et Fabi, autour d'un footing au Fox Glacier et d'un chocolat chaud. Le lendemain, par le biais de 2 petites randos et avec une météo plus clémente que la veille nous apercevrons les géants de glaces.

Un peu déçus et pas tellement émerveillés par les lieux (on devient difficiles 😀) nous décidons de ne pas nous attarder ici et reprenons la route vers le nord. De belles découvertes sur la côte ouest ont agrémenté le trajet: les hallucinantes gorges de Hokitika...

...et la réserve naturelle de Paparoa avec ses célèbres Pancakes Rocks : de fines strates de calcaire provenant de l'entassement de créatures marines et de minces couches de boue et d'argile, débuté il y a plus de 30 millions d'années. Le tout érodé par la mer et le vent. (On a tout bien compris! ).

1
janv

Direction le Nord de l'ile du sud et la ville de Nelson pour fêter la nouvelle année avec nos meilleurs potes de NZ! Barbecue sur la plage et concert pour le compte à rebours! 00h30 fin du concert et fermeture des bars...c'est aussi ça la NZ! Nous aurons en tout cas passé une excellente soirée et un lendemain un peu difficile...

Nous finissons donc notre périple dans l'île du sud par 5 jours dans cette belle région avec un programme sportif : kayak et rando dans le célèbre Abel Tasman Nationnal Park et sortie VTT dans les Marlborough Sounds.

L'occasion de voir des phoques de très près, de pagayer contre des bonnes vagues en pleine mer, de descendre en deux roues les chemins escarpés du fameux Charlotte Queen Track et de goûter à la spécialité de la région: les moules vertes (espèce endémique de la NZ)!

Aujourd'hui nous venons de quitter Picton et l'ile du Sud par ferry, l'occasion de profiter une dernière fois des magnifiques paysages pas voie naval... Mais la traversée de 3h30 très très agitée fût un enfer pour nos estomacs...

7
janv

Après une traversée en ferry agitée, la nuit en sera tout autant avec un petit tremblement de terre... Après une petite visite de la capitale nous prenons la route vers la région du Mont Taranaki...

Wellington 

Ce volcan encore en activité (dernière éruption datant de 350 ans) culmine a plus de 2500 mètres. Sa géométrie en cône parfait en fait sa particularité. Seul relief de la plaine, on peut détecter son remarquable sommet enneigé à plus de 150 km.

Pour l'admirer de plus près nous nous sommes engagés sur une rando très technique de 23 km, montant, longeant et tournant autour du volcan. Les nuages bloqués autour du sommet auront longtemps gâchés la vue mais nous auront tout de même laissé quelques minutes de répit pour contempler le sommet.

Un peu de repos le lendemain matin en se baladant à New Plymouth...

Lawn bowling (la pétanque locale)
9
janv

Direction Waitomo. Pour cela, nous empruntons une petite route peu fréquentée longeant la côte ouest. Au programme, les impressionnantes Three Sisters, des plages de sable noir, grottes, cascades et oiseaux multicolores..

Les Three Sisters
Un tunnel creusé dans la roche menant à...
...une plage déserte de sable noir

Cette jolie route nous mène donc aux grottes de Waitomo: ces dernières découvertes au début du 20ème siècle, abritent des nombreuses galeries. Même si nous n'avons pas tout compris de la visite guide, le clou du spectacle n'avait besoin d'aucune traduction: une petite balade en barque au fond des galeries avec comme pour ciel des milliers de vers luisants... Magique!

10
janv

Tous les guides en parlent, beaucoup nous l'ont conseillée, alors on a voulu voir pourquoi cette randonnée est qualifiée des plus belles au monde. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que nous sommes restés bouche bée devant ces paysages époustouflants ! Au centre de l'île du nord, le Tongariro National Park affiche une diversité d'étranges paysages: désert alpin, volcans en activité, geysers, décors lunaires, lacs aux couleurs éclatantes... Pour les connaisseurs, un des volcans n'est autre que le Mordor dans la trilogie du Seigneur des Anneaux.. Une journée vraiment incroyable que nous avons en partie passé avec un autre couple de français rencontrés dans l'île du sud. (C'est pas comme ça qu'on s'améliore en anglais hein...)

Alors on a voulu voir, on a vu et on est plus que convaincu: cette rando est certainement la plus belle de NZ!

Le mont Ngauruhoe (ou le Mordor)
Le "mordor" domine...
12
janv

Après les volcans de Tongariro, nous continuons à découvrir les phénomènes géothermiques de la région. Premier arrêt à Taupo, ville sympathique en bordure de son lac du même nom (le plus grand de Nouvelle Zélande). Le temps pour nous de tester les sources d'eaux chaudes naturelles (et parfois brûlantes)!

Seconde escale à Rotorua, avec le parc Wai-O-Tapu: geysers, lacs bouillonnants, couleurs éclatantes (souffre, zinc...). Attention: air saturé en souffre, autrement dit odeur d'œuf pourri ! Même si nous avons été impressionnés par ces phénomènes, nous regrettons que la forte fréquentation touristique enlève le charme naturel des lieux (surtout quand on arrive de l'île du sud..).

Nous passerons l'après midi à visiter la ville et découvrir la culture maori, premiers habitants de Nouvelle-Zélande. Ici, 35% des habitants sont maoris, soit la plus grande proportion du pays).

15
janv

C'est pas le tout, mais nous aussi on a le droit à un peu de vacances! 😀 Alors direction le Nord pour rejoindre la côte d'Azur néozélandaise et profiter des plages et de l'ambiance de Tauranga.

Le lendemain sera plus orienté vers la nature avec 2 criques. Celle de Omanawa, autrement appelée "Secret Falls" porte bien son nom puisque qu'il nous a fallu plus de 2 heures pour la trouver (le chemin, très très escarpé étant fermé aux touristes). Une magnifique cascade dans un environnement sauvage au plein milieu de la forêt nous réconfortait de tous ces efforts...

L'après-midi, nous nous arrêtons aux Mc Laren Falls, bien plus fréquentées, mais le paradis pour les sauteurs de falaises...

Petit pique-nique au bord de l'eau
15
janv

Petite étendue de mer sur l'océan pacifique, le Coromandel est une destination très prisée des néozélandais en été. Premier arrêt plutôt peu commun aux "hot water beach". 4h30 du mat, armés de frontales et d'une pelle, direction la plage pour s'y creuser.. un spa naturel ! Cette zone très spécifique regorge en effet de petites sources d'eaux chaudes qui affleurent à la surface du sable à marée basse (d'où le réveil très matinal!). On s'y "plonge" ainsi aisément en attendant le lever du soleil... Chouette expérience! Le Coromandel sera également l'occasion de voir la majestueuse Cathédrale cove, d'admirer des km de côtes escarpées et de randonner à l'intérieur des terres jusqu'aux Pinacles (pierres taillées au couteau qui s'élèvent pour offrir un panorama sur toute la péninsule).

Réveil matinal pour les hot water beatch 
Cathédrale Cove et alentours 
Les Pinacles, au coeur du Coromandel 
18
janv

Dernière étape de notre road trip, le Northland: grande région au nord d'Auckland à la météo généreuse et aux paysages de cartes postale... le rêve quoi!

Malheureusement pour nous, le rêve n'aura pas été parfait...

Après une balade en bordure de mer pour y observer à nouveau le phénomène géologique des pancakes rocks, petit arrêt dans une grotte vierge de toute infrastructure touristique (que c'est plaisant!): Waipu Cave. Frontale obligatoire, nous découvrons à l'aveuglette d'impressionnantes cavités et, encore plus magique qu'à Waitamo, des milliers de vers luisants !

Après des derniers retrouvailles avec nos copains français autour d'une bonne table, direction Bay of Island pour l'une des activités phares: l'excursion bateau pour nager avec les dauphins ! Plutôt sympa comme programme, n'est ce pas?! On s'est donc laissés tenter et en plus il faisait beau ! Le seul hic ? Pas un dauphin à l'horizon et un bateau qui tombe en panne..

Heureusement, nous faisons la connaissance de deux naufragés français partis pour un tour du monde et avec lesquels nous ferons balade et pique-nique au bord de l'eau.

Deuxième tentative le lendemain, il pleut, nous voyons enfin des dizaines de dauphins mais hélas, la présence des bébés nous empêchera de sauter dans l'eau. Très beau spectacle quand même !

Décidément nous ne faisons pas bon ménage avec la mécanique en ce moment, notre voiture est en train de rendre l'âme...

Nous changeons donc note itinéraire pour diminuer au maximum les kilomètres et atteindre notre dernière étape du voyage: 5 jours de Helpx dans une ferme au nord d'Auckland.

24
janv

La première expérience étant très concluante, nous avons voulu remettre ça et découvrir un peu plus le mode et le rythme de vie des néo-zélandais !

Direction le nord d’Auckland chez Désirée, Rob. En pleine foret, la famille est propriétaire de 5 chevaux, 2 bœufs, 1 vieux mouton, 20 poules, 5 canards, 2 chiens, 2 chats et 2 grands ados en pleine crise d’adolescence qui ne nous adresseront presque pas la parole ! Très occupés avec leur travail, nous avons une liste de choses à faire et gérons avec ça . Au programme, jardinage, débroussaillage, bois, nettoyage de la façade et même service lors d’un barbecue !

Cette escale est également l’occasion de s’occuper sérieusement du campervan… Un garagiste nous en donnait 100$, mais heureusement Rob connaît les bons tuyaux et nous lance dans une mise aux enchères sur internet !

Nos après-midi seront donc occupés par la vente mais également par la découverte des plages de sables noirs environnantes, d’une colonie de fous de Bassan, d'un dernier coucher de soleil sur Auckland...

Mais le temps de la fin des enchères est venue, plus que 5 minutes, la voiture est à 2$... ça monte, ça monte, ça monte et...1500$ ! Inespéré ! Soulagés nous finissons finalement bien le voyage !

Sous un grand soleil, nous passons la dernière journée à Auckland. La boucle est bouclée...

27
janv


Après 58 jours de voyage (13 de HelpX et 45 en road trip), le périple touche à sa fin. Notre arrivée semble si loin tellement nous avons vu et vécu de choses, mais aussi si proche tellement le temps est passé vite. Bilan plus que positif de cette aventure qui restera gravée dans nos mémoires.

Guidés par notre envie de découverte, nous avons rythmé ces deux mois à 200% :

6782 km de routes et pistes avec notre Toyota Estima (4 voitures doublées, 10 pannes), 260 km de bateau entres iles et fiords, 802 km à arpenter chemins et sentiers avec nos baskets, 40 km en VTT et 13 km en kayak dans les eaux houleuses de la mer Tasman. Quand le sport devient un moyen plus qu'une fin...

C'était donc 50 randos plus dingues les unes que les autres, 20 000 moutons, 10 000 vaches, 5 000 vers luisants, 14 phoques à fourrure, 5 otaries, 1 pingouin, 1 albatros, 0 kiwi (l'arnaque de la NZ!... dire que ce petit oiseau introuvable est l'emblème du pays... ouais ouais ouais...)

Mais aussi des superbes rencontres, des progrès en anglais, et un bon choc thermique à la sortie de l'aéroport!

Alors on l'a voulue, on l'a eue et elle a été incroyable ! Cette aventure se termine mais nous rentrons en France encore plus amoureux, des souvenirs plein la tête et déjà des envies de repartir en vadrouille...

La suite au prochain épisode !