Carnet de voyage

balade chypriote

14 étapes
1 commentaire
circuit organisé d'une semaine fin Mars 2018
Mars 2018
7 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Fuir à Chypre pour échapper aux frimas provençaux ? oh oui !! mais en circuit organisé, sans soucis, sans prise de tête, sans imprévus...on vieillit ! finis les voyages sac à dos-pataugas, les nuits à la belle étoile dans le désert , sur la plage ou en fonduck...vive la tranquillité !

Notre vol au départ de Marseille s'annonce avec une demi-heure de retard (pas d'imprévu?) en raison du mauvais temps à Munich où nous devons faire escale. L'aéroport de Munich est plein de neige, un paquet d'avions au sol.

Nous embarquons à Munich à l'heure prévue mais restons 2h15 dans l'avion qui attend la dégivreuse .

Nous arrivons à Larnaka avec 3h de retard, le transferman nous accueille ainsi que 2 pax venant de Béziers, Sylvie et Alain, direction l'hôtel Navarria à Limassol, 45 min de trajet.

Nous dînons rapidement, buffet classique, pas terrible, en compagnie de Sylvie et Alain. D' autres membres du groupe arrivant un peu plus tard n'auront qu'une assiette composée!!


Nuit très bruyante, les voisins se chamaillent !

Dans les hôtels on nous recommande d'économiser l'eau, la raréfaction des pluies ces dernières années a causé un gros problème au pays, malgré les barrages et les usines de désalinisation de l'eau de mer.

2

Superficie : 9 251Km2, dont 3 355 au Nord. Troisième plus grande île de la Méditerranée, capitale Nicosie, souvent considérée comme européenne (politiquement et culturellement), est située à 69 Km au sud de l'Anatolie (partie asiatique de la Turquie) et à 104 Km à l'ouest de la Syrie (face à Lattaquié). Elle est partagée par la "ligne verte" 125Km de murs et barbelés entre la partie occupée par les Turcs au nord depuis 1974 (37% du territoire) et la partie Grecque au sud. Sept check points permettent le passage du sud au nord pour la journée et avec une pièce d'identité valide. ça donne le vertige, voir photos !

mirador et drapeaux

Le Royaume-Uni y possède encore 2 bases militaires à Akrotiri et Dhekelia, conservées après l'indépendance de l'île en 1960. Elle a vu passer les grecs (Alexandre le Grand) les égyptiens(Ptolémée),les romains, les arabes (7° et 10°s.), les apôtres, les croisés (Richard Cœur de Lion), les vénitiens (de 1490 à1570), les ottomans (1571 à 1878), les britanniques (1878 à 1960).

En 1960,l'Archevêque Makarios III est élu président de la République. Dans le sud, 80% des grecs sont orthodoxes, 18%, musulmans et 2% catholiques.

La religion orthodoxe est la religion d'état, le baptème, l'onction, la 1° communion sont obligatoires. C'est le mariage religieux qui est officiel, il est civil si on épouse un étranger. Pas de contraception ni d'avortement, pourtant la natalité est de 1.2 enfant par femme. Débrouillardise !! Le deuil dure 40 jours (le temps d'une momification égyptienne).

Le chômage est de 17% en 2013, le smic, 850€ (en réalité, 600€) le salaire moyen, 1200€.

Plus d'info dans vos bouquins, ou contactez Koula.

3

Kaliméra ! Ce matin notre guide Koula nous présente le groupe :16 pax dont nous sommes les patriarches, Jean-Pierre, Arlette et moi.

Koula, l'érudite, connaissant les sites sur le bout de la langue, Koula, guide 5*, au français parfait, pédagogue en plus !! ses quizz dans le car maintenaient notre attention en nous faisant réviser la mythologie grecque ! quelle veine on a eu de la rencontrer !

Jean-Pierre, Marielle, Koula, les pax studieux

Le groupe : des gens sympathiques, cultivés, ayant tous déjà beaucoup voyagé, intéressés par les visites, respectueux, ponctuels, aucun grincheux ni traînard, du jamais vu !!! félicitations à nous tous. Je n'en oublierai aucun.

Yorgos est notre chauffeur pendant tout le circuit.

4

Nos premières visites se situent dans la région de Paphos, à l'ouest de l' île.

1° stop : le rocher d'Aphrodite, un pilier rocheux qui serait le lieu de la naissance de la déesse. Une éternelle jeunesse est promise à ceux qui en font le tour, mais attention, plus 5 ans dans un sens, moins 5 ans dans l'autre, comment choisir !!! se contenter de ce que l'on est !!

C ' est  celui du centre                                                       et    Botticelli  1485

2° stop : la basilique byzantine de Paraskevi à Yeroskipou est surmontée de cinq dômes en forme de croix. Elle date du IX° siècle. Ses fresques datent du 9° au 15°siècle.

3° stop : Miam ! loukoum !

visite de la fabrique, dégustation, achats, pas mauvais du tout !!

Encore faim ? ... après la prochaine visite !

4° stop : Les tombeaux royaux

Vaste site ! heureusement, pas de pluie, vent léger, pendant cette semaine nous avons été gâtés par le temps, température clémente et soleil présent! Youpi !!

Ces tombes souterraines monumentales, du III°s. sont taillées dans le roc. Des officiers y sont enterrés.

5° stop : La basilique, le pilier de st Paul, le Palais Episcopal.

C'est une basiique chrétienne construite au 13° s sur les ruines d'une basilique byzantine. Ce doit être une cathédrale puisqu'il un a un palais épiscopal (fouilles en cours). Belles icônes dans la petite église, des mosaïques tout autour, et le piler où St Paul a été flagellé.

                                                         église                                                                   ...

6°stop : Enfin à table !!

Koula nous a fait goûter toutes les spécialités de l'île au cours de cette semaine, nous nous sommes régalés, avons sûrement pris du poids, trop copieux ! constatez :

mouton, porc, brochettes, calmars, poulet,  pâtes,saucisses, beignets de fromage etc...

avec, bien sûr, les mezze en entrée. Bien calés pour le temps libre au port .

Visite du fort défensif médiéval, construit pour défendre le port, remanié au 13° par les Lusignan, puis détruit par les vénitiens, reconstruit par les ottomans au 16°.

Retour au bus pour l'hôtel Paphos Gardens ***, 7 Kléions str. 8042 Pafos.

Excellent hôtel, au calme, grandes chambres, lits confortables, buffet abondant. A conseiller.

hôtel Paphos gardens
5

Les régions de Paphos, Limassol, Larnaka sont les régions agricoles de Chypre, c'est la 2° ressource du pays, culture de céréales, vigne, oliveraies, vergers, caroubiers, pistachiers, serres pour les légumes et fruits, les parcelles sont protégées par des rangées de cyprès comme en Provence.

caroubier, orangers, amandier, vignes, cerisier, chèvres

nous avons aperçu aussi quelques moutons mais aucun agriculteur au travail, nous étions pourtant un lundi...

6

La 1° ressource de Chypre est le tourisme, 3.5 millions de personnes viennent pour les sites, les plages (celles du Nord sont de sable fin) et les sports aquatiques et montagneux (région du Troodos).

Ce sont : les britanniques, 60%, les russes, 30%, puis, israéliens, allemands, saoudiens, grecs et français en 10° position..... la honte !

Peu de visiteurs en ce moment , la saison touristique vient de commencer.

La 3° ressource est l'industrie. Il y a des mines de cuivre, d'or, de chrome et d'amiante (n'est plus exploitée)., et une industrie "légère" : meubles, pièces détachées automobiles, tapis ... exportation vers le Moyen Orient

7

Notre hôtel mérite bien ses 3 étoiles, bien situé, calme, très propre, grandes chambres etc...super !

Le dîner a lieu dans une taverne, dans laquelle se déroule un spectacle de danses folkloriques exécutées par des pro !!! un régal !!

photos de Christiane

impossible de charger la vidéo de Laetitia, quel dommage !!!

8

Le massif du Troodos est la plus importante chaîne montagneuse dans le centre de l'île. Son point culminant est le mont Olympe de Chypre (1 952m d'altitude). Ses hauts sommets offrent des vues panoramiques sur les forêts, les vignobles et vergers en pente, les églises byzantines, les monastères et villages pittoresques. La région est connue depuis des temps très anciens pour ses mines de cuivre.

1° stop : le monastère et la cellule de St Neophite, à 9Km de Paphos.

Le monastère fondé en 1200 par un jeune novice, ermite et écrivain chypriote, mort en 1219, comprend aussi une église, et une grotte creusée dans la montagne qui était la cellule du saint.

cellule et fresques du 12° et 15°s. de la cellule
le monastère et l'église , icônes du 16°s.

l'aigle bicéphale est l'emblème de l'empire byzantin, la colombe, celui du nouveau testament, la perdrix, de l'ancien.

2° stop : les bains d'Aphrodite.

la grotte , l'anguille curieuse, le groupe

Chypre est connue pour être l'île d'Aphrodite, déesse de la beauté et de l'amour. Son mari (qui ?...un peu forgeron, ... pensez au rechapement des pneus), était très moche et un rien tordu, elle l'a beaucoup trompé !). Les bains de la déesse doivent leur nom à une petite grotte où elle venait se baigner. Y a-t-elle rencontré Adonis ? peut-être !

Nous avons traversé un jardin botanique, flore méditerrannéenne

balade au bord d'une eau très claire

Après avoir déjeuné à Porto Lachi, nous prenons la route pour rejoindre Troodos. Après une poignée de Km nous arrivons au village d'Omodos, l'un des plus pittoresques de Chypre avec ses rues pavées, sa jolie place et son monastère de la Sainte Croix qui possède d'anciennes icônes.

     triste                                                                                    spéciale

Dans ce village entouré de vignes cultivées en terrasses se trouve un vieux pressoir avec de vastes jarres de terre cuite, de vieux outils et de bons vins. Nous avons goûté le Commandaria, un vin de dessert et d'apéro, créé par les Templiers de KOLOSSI, c'est le vin le plus ancien à avoir reçu un nom ( depuis 8° siècles) . Un délice !

le pressoir, le vin, les jarres

Nous étions à 800m d'altitude et il faut grimper jusqu'à 1200m environ.Nous serpentons dans la montagne, apercevons dans le lointain le mont Olympe et rejoignons l'hôtel Troodos, confortable, construit à flanc de montagne.

1° apéro à 19h, il ne manque personne , tchin !... c'est bête ! nous n'avons pas invité Koula ! nuls !

Dîner buffet énorme comme d'hab, et nuit reposante.

Le lendemain matin, 7°, petite balade apéritive avec Jean-Pierre et quelques photos de montagne.

mont Olympe,                                 pin noir,                                                 cerisier en fleurs
9

Après ce bon bol d'air revigorant en montagne, nous disons adieu à Troodos, c'était polikala, efkaristo !

Yorgos toujours aussi souriant et joyeux (hum !) charge nos bagages avec entrain..... mais, c'est un bon chauffeur, pas bavard, accro au téléphone portable, comme moi à ma tablette !

1° stop : La chapelle de l'archange St Michel à Pedoulas.

Le village est réputé pour ses cerisiers, son musée byzantin et sa chapelle privée construite en 1474, elle a un toit en bois, en pente, caractéristique des églises du Troodos .

fresques du 14°s.

2° stop : l'église Asinou

Dédiée à la Vierge de "Phorbia" elle est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Asine, son ancien nom, vient d'une antique cité grecque du 11°s. av.J.C. Elle n'est pas toujours ouverte, il faut aller chercher le gardien au village et le ramener après la visite. Pardon pour les photos (sans flash) qui étaient interdites, le gardien, écoeuré, a quitté sa chaise au bout d'un moment !!!

fresques du 12°s. au 17° s.

2° stop : Le monastère de Kikkos

Ce monastère est le plus célèbre et le plus riche du monde orthodoxe, fondé en 1100 et dédié à Marie. C'est ici que Monseigneur Makarios III a fait son noviciat. Il y a 40 moines actuellement qui s'occupent de la gestion du monastère.

Il abrite une icône attribuée à St Luc. Le somptueux tombeau de Monseigneur Makarios III est tout près. Une imposante statue de 8.5m de haut, pesant 11 tonnes a été érigée à l'entrée du site en 1986. Son tombeau est au bout d'une allée bordée de riches mosaïques. Est-ce qu'il souhaitait tant de somptuosité ? Il y avait tant à faire pour le pays !! (mais çà c'est mon point de vue).

Il est temps d'aller se restaurer, kali orexi à tous, dégustons la moussaka, le kleftiko , agneau parfumé au laurier, cuit dans une marmite en argile hermétiquement close, un régal ! + tous les autres plats habituels. Bonne digestion ! bonne sieste dans le car qui nous ramène à Limassol à l'hôtel Navarria, hélas !!

Jean-Pierre et moi nous rendons en bord de mer en espérant trouver des petites batteries rondes, mais nous sommes mercredi, les magasins ferment PM, idem pour le samedi. On va boire une bière au bord de l'eau.

Kali nychta, demain, Nicosie !!

10

Limassol est la 2° ville importante de Chypre, plusieurs monuments byzantins et francs témoignent de sa longue histoire. C'est le 1° port de l'île, important pour son industrie viticole. La ville est très touristique, réputée pour son carnaval et son festival annuel du vin.

La forteresse médiévale date du 13° s., bâtie par les Lusignan à l'emplacement d'une ancienne forteresse byzantine. Richard Cœur de Lion y aurait épousé Bérengère de Navarre en 1191. C'est aujourd'hui le Musée Médiéval de Chypre.

11

Kaliméra , tous en forme ? En route ! C'est chargé aujourd'hui ! Koula est en pleine forme !

1°stop : Le château médiéval de Kolossi, 13°s. , bel exemple d'architecture militaire. Passage des Chevaliers de St Jean de Jérusalem et des Templiers. Ruines d'un moulin à sucre du 14°s. à côté du château.

moulin à sucre, salle de garde, signature

les maçons laissaient leur signature sur les pierres afin d'être payés.

Devant l'entrée du château, un arbre vieux et magestueux semble nous inviter à entrer !

2° stop : Le sanctuaire d'Apollon Hylates à Kourion, 21Km de Limassol.

depuis les  périodes Hellenistique à Ottomanes

Il était le dieu des bois, célébré du 8°s. av J.C. au 4° s. A.D. Ce centre religieux comprenait le temple d'Apollon, les salles des pèlerins, les bains publics et l'enceinte sacrée.

pas chouettes nos apollons ?   et Samson, vous le voyez ?

Visite des maisons de Thésee, Dionysos, Aion.

Des mosaïques d'une conservation exceptionnelle, des tesselles minuscules permettant le moindre détail, comme à Apamée (Syrie) et au Bardo(Tunisie).

2° au 5°s. av J.C., mythologie grecque, scènes de la vie de Dionisos

3° stop : Lefkara

C'est un village pittoresque réputé pour ses broderies sur toiles de lin, au coton perlé DMC blanc et grège connues sous le nom de "lefkarita", ainsi que pour ses bijoux et plats en argent (filigrane). Léonard de Vinci est venu y acheter une nappe d'autel pour la cathédrale de Milan (il Duomo) . Une nappe de 12 couverts coûte 600€. Hélas ! pas de place dans mes bagages !!

Notre hôtel à Nicosie est en plein centre de la ville ancienne (Centrum hôtel), près des remparts vénitiens. Notre chambre est confortable. Après la douche, nous faisons un petit tour dans la ville en compagnie de Christiane. Nous côtoyons la ligne de séparation Nord/Sud, (hard !), passons dans des petites rues, traversons un passage "chaud" et visitons l'église de Faneromeni, je crois, l'une des plus grande églises de Nicosie.

12

Aujourd'hui nous allons passer la frontière à Nicosie pour les visites en territoire occupé. Koula n'a pas pu être des nôtres, c'est Rolande qui nous accompagne, Nicéphore conduit le car.

Rolande et Amori

Les formalités nous retiennent un bon moment à la frontière, c'est du sérieux !!! Amori, délégué par le gouvernement turc, va nous suivre toute la journée. Nous arrivons sur une place. Amori dirige les déplacements.

1° stop : L'ancienne cathédrale Ste Sophie. Le chantier est lancé à l'initiative d' Alix de Champagne en 1208 , la cathédrale est finalement consacrée en 1326. Les architectes et les maçons viennent de France. Ils construisent une cathédrale dans le plus pur style des cathédrales gothiques françaises. Elle est l'emblème de la domination des Latins sur les Orthodoxes. St Louis y passera en 1248.

Les Ottomans la transforment en mosquée en 1570 et lui donne le nom de "Selimye". La dernière messe catholique sera dite cette année là. Elle est dotée de 2 minarets de 26m de hauteur, d'un mirab (direction de la Mecque), d'un mimbar ( escalier de prédication) et d'un sardivan extérieur (bassin des ablutions).

Juste à côté de ste Sophie se trouve l'église st Nicolas, église gothique abandonnée qui sert pour les représentations et les concerts.

derviche tourneur
tympan de St Nicolas

2° stop: Un grand caravansérail nous ouvre ses portes, il comprend 2étages de boutiques diverses, le bâtiment pour la prière, des joueurs de cartes et de bagdamon.

lieu de prières et boutiques d'artisans

3° stop : Kyrenia

La ville portuaire de Kyrenia est très animée, c'est la 3° grande ville du Nord de l'île. Une forteresse y a été édifiée par les Vénitiens sur l'emplacement d'un ancien fort romain.

amphores, amandes, coupole de st Georges

La forteresse abrite maintenant un musée archéologique avec notamment l'épave d'un bâteau du 3° s. av J.C. Le vin, transporté dans des amphores, venait de Samos.

En remontant du petit port, nous avons traversé un ancien cimetière Ottoman.

photos de Jean-Pierre

4° stop : L'abbaye de Belpaïs.

L'un des plus beaux héritages des Francs à Chypre, fondée au XIII° s. Cette abbaye comprend une église, un cloître, un réfectoire, un dortoir et une salle capitulaire. Les chevaliers de l'ordre du St Sépulcre ont été les premiers à l'occuper.

l'église

La chaire est du 14°s., les fresques, du 15°, le cloître, du 13°,l' iconostase de 1884, le sarcophage romain, du 3°s. av J.C.

blasons  des Lusignan

Passons à table au restaurant du site.

En sortant, surprise !!! des bestiaux et des fleurs !!!

fleur pied de dromadaire

Il est temps de retourner au Sud pour repasser la frontière dans les temps. Adieu Amori !

Et si on chantait "les enfants du Pirée" en chypriote ?

POS ITHELA NA IHA, ENA KE THIO KE TRIA KE TESSERA PEDIA,

KE SAN THA MEGALOSOUN OLA, NA YINOUN LEVENTES,

YIA HARI TOU PIREA.

Refrain : OSO KAN PSAKSO, THEN VRISKO ALO LIMANI,

TRELLI NA MEHI KANI, OSO TON PIREA.

Ata Turc en marche

Adieu Rolande et Nicéphore, merci pour votre accompagnement.

Retour au Centrum hôtel à Nicosie.

13

Nos premières visites sont pour Nicosie.

1° stop : La cathédrale St Jean

Construite en 1662 sur le site d'une chapelle bénédictine du 14°s., devenue un monastère orthodoxe en 1426. C'est maintenant le siège de l'archevêché orthodoxe de Chypre. C'est la seule église de Nicosie dont les fresques intérieures sont d'origine(18°).

L' ancien archevêché date de 1730, il1 abrite le musée des icônes byzantines, très important, 200 icônes du 9° au 19°s. magnifiques, mais aussi des ciboires, les livres, etc...no photo hélas !

                                                                                      cartes postales d'icônes

2° stop : le musée archéologique.

Construit de 1908 à 1924, il possède des collections magnifiques du Néolithique au début de la période byzantine (7°s.).

Quelques exemplaires de ces périodes :

3° stop : Larnaka

90Km séparent Nicosie de Larnaka, 1h30 de trajet environ.

C'est une station balnéaire qui me rappelle Juan-les pins. La ville est construite sur l'antique Kition qui vit naître Zénon, le fondateur grec du stoïcisme. Les Grecs s'y installent au 13°s. av J.C., puis les Phéniciens au 9°s. av J.C.

4°stop : l'église d'Angeloktisti à Kiti.

Une église byzantine du 11°s. bâtie sur les ruines d'une ancienne basilique paléochrétienne, du 5°s. La mosaïque de la Vierge et l'enfant entre les archanges Michel et Gabriel égale en qualité les mosaïques de Ravenne et du monastère Ste Catherine au Sinaï.

des dames ornent l'icône de la vierge pour  Pâques.

5° stop : l'église St Lazare

Construite par l'Empereur byzantin Léon VI au 9°s. possède une icône du saint portée en procession dans les rues de Larnaka, huit jours avant Pâques. Sa tombe se trouve dans le sanctuaire.

6° stop : Le lac salé et la mosquée Hala Sultan

Le lac salé est l'une des plus importante réserve d'oiseaux aquatiques d'Europe : flamants roses, cygnes , canards sauvages et d'autres espèces s'y retrouvent en hiver. C'était le port d'une antique cité. La mosquée est en bordure de ce lac.

Elle a été construite en 648, là où Umm Haram, de la famille du prophète Mahomet, mourut en chutant de sa mule. C'est un lieu de pèlerinage important, après La Mecque, Médine et la mosquée Al Aqsa. De nombreux pèlerins viennent la visiter.

Sur le chemin du retour nous disons au revoir et merci à Koula qui habite près d'ici.

Petit tour dans les rues de Nicosie.

immeuble Jean Nouvel, rues, patio, fête indépendance
défilé de la jeunesse pour la fête de l'indépendance (photos Patrick)

Dernier pot près de l'hôtel, le retour en France est pour demain pour 13 d'entre nous.

14

Au petit déjeuner, nous nous disons au revoir, bon voyage ! et bonne semaine à ceux qui restent !

Christiane et nous deux prenons le bus ligne 1 pour un dernier tour de ville. La chance est avec nous, notre chauffeur a travaillé en France, il nous commente parfaitement les monuments que nous croisons. Un agréable moment .

Les transferts sont échelonnés de 8h à 14h selon les horaires d'envol . Pour Sylvie, Alain, Jean-Pierre et moi, c'est 13h, Yvonne et Patrick sont les derniers à quitter Nicosie. Nous les retrouverons à l'aéroport. Envol avec 30 min de retard, ce qui nous fait courir à Munich pour la correspondance vers Marseille. Heureusement cet avion a une grave avarie, nous l'attendons une bonne heure. Arrivée à Marseille à 22h20 au lieu de 21h. On avait dit "sans imprévus" ?

Nous retrouvons la maison, heureux de ce voyage, et Scoot, le chat qui nous loge !!