× Chère communauté,
Suite à l’incendie au sein des bâtiments de notre hébergeur OVH, à Strasbourg mercredi 10 mars 2021, nous ne pouvions plus accéder au site ! L’accès a été rétabli par notre équipe mais nous n’avons pas accès aux photos pour le moment. Dans l’attente de réponses de la part d’OVH quant au devenir des photos mises en ligne avant le 10 mars 2021, vous pouvez de nouveau réutiliser le site sans risque et ajouter de nouvelles photos !
La Team MyAtlas
Afrique du Sud - Botswana - Zimbabwe - Zambie - Malawi - Tanzanie : 35 jours, 2000km à vélo, 1800km en bus et autostop, 2 vélos, 9 rustines, 2 turistas, beaucoup d'eau, de riz et de bananes
Du 23 juillet au 27 août 2019
36 jours
Ce carnet de voyage est privé, ne le partagez pas sans l'autorisation de l'auteur.
1
Mardi 23 juillet : Transit au Caire, t-shirt coton "département du Val d'Oise" sur les épaules, la coiffure maison pour la transpi
2
Mercredi 24 : Monument des "pionniers", paroxysme du nationalisme afrikaner... Suivi d'un oubli de portable dans le Uber (résolu) 
3
Jeudi 25 : premier jour sur le vélo, premier pneu crevé, première nuit sous la tente... posée sur un parking de station service 
4


Vendredi 26 : face aux pentes du Waterberg, j'opte pour le pick-up de Willy, fermier féru du Tour de France : "why come so far?"
5
Samedi 27 : premières rencontres avec la "wildlife" sur la route le long des nombreuses "game reserves", tente au poste de police 
6
Dimanche 28 : pique nique lors de cette étape record de 95km , premier poste frontière sans accroc, campement offert dans un lodge
7
Lundi 29 : campement avec les Doell (Cologne) qui ont parcouru l'Afrique pendant 1 an... puis une fin d'étape quelque peu baroque
8
Mardi 30 : Petit détour de l'itinéraire pour un safari marqué par des photos floues de giraffes, zèbres et autres Springboks
9
Mercredi 31 : "born and raised in Gabz" (Gaborone pour les intimes), cet animal pèse jusqu'à 110 kg et fournit d'excellents tips
10
Jeudi 1er août : accueil par Rupert, sud-af qui vit la dolce vitæ en bord de rivière ("veggies are so tasteless vs. a big steak")
11
Vendredi 2 : passage dans un oasis "where elephants rule", sueurs garanties pour le campeur
12


Samedi 3 : les 150km jusqu'à Pandamatenga étant infaisables en 1 jour, je trouve refuge au 75e sous une antenne relais gardée 
13
Dimanche 4 : Mon estomac rejetant tout ce que je lui offrais, ambulance de nuit jusqu'à Kasane, 36h sympas avec 5 autres patients 
14


Lundi 5 : remis d'appoint, j'entreprends la boat cruise de bon touriste sur la Chobe River : éléphants, crocos, hippos et buffles 
15
Mardi 6 : J'opte pour le côté zimbabwéen, un camioneur me prend en stop... A peine débarqué, son 35t applatit le vélo, bousillé !
16
Mercredi 7 : pour me consoler, rafting dans les gorges du Zambèze ("guys, let's destroy those rapids, if you fall, just enjoy!") 
17
Jeudi 8 : après une soirée marquée par la très typique coupure de courant, matinée Netflix & chill suivie de la visite des chutes
18
Vendredi 9 : bus bondé jusqu'à cette capitale irrespirable où je trouve un remplaçant dans le seul vrai magasin de VTT du pays...
19
Samedi 10 : je sacrifie ce pays moins protégé pour me garantir assez de temps ailleurs, 8h de bus à écouter des tubes de pop catho
20
Dimanche 11 : passage dantesque de la frontière car difficile de se procurer du dollar US le jour du seigneur, foot dans un bar 
21
Lundi 12 : Faisant face à un gros dénivelé, les gamins m'encouragent à leur manière dans ce pays au 3e plus faible PIB / habitant
22
Mardi 13 : 9 délicieuses bananes pour 37 centimes, puis nisma (polenta collante) et chambo (poisson grillé) pour 4 euros 38
23
Mercredi 14 : 67km roulants jusqu'aux plages paradisiaques de Chinteche, découverte d'une racine aux vertus... aphrodisiaques !
24
Jeudi 15 : temps exceptionnellement nuageux, jambes assez lourdes, ambiance de port Sud Asiatique et gros lézards multicolores
25
Vendredi 16 : Kayak/snorkelling avant de prendre la route, je note l'omniprésence de la foi et la quasi-inexistence de poubelles
26
Samedi 17 : dernier poste frontière, bus payés 3x trop chers, soupe de poisson lait coco - thé gingembre - chapatis (petit déj) 
27
Dimanche 18 : accueil dans une mission catholique dirigée par un prêtre italien, messe en swahili réservée aux enfants du village
28


Lundi 19 : entre forêts de baobabs et terrible vent de face, des pb mécaniques récurrents m'obligent à faire appel au génie local
29
Mardi 20 : traversée du tant attendu Mikumi national Park, généreux en giraffes mais radin en lions
30
Mercredi 21 : en avance sur l'itinéraire, retraite avec vue sur Morogoro, trekking frisquet à plus de 2100m, champs de fraisiers
31
Jeudi 22 : gastro entérite pendant la nuit m'obligeant à renoncer au reste du parcours, descente vertigineuse en moto, repos forcé
32
Vendredi 23 : un énième conteneur marseillais croisé sur la route de DAS, prélude d'une traversée très iodée vers l'île aux épices
33
Samedi 24 : décor (très) chill chez mon hôte rasta, balnéaire sur les grosses plages, et de misère profonde dans les villages...
34


Dimanche 25 : je dégote dans les souks de Zanzibar de quoi empaqueter Louis, puis passe la nuit dans le terminal 3 flambant neuf 
35
Lundi 26 : éreinté mais content, avec une barbe à la John Snow selon maman, je transite par Nairobi et Abu Dhabi avant la maison !