Découverte de Stokholm durant une semaine. Cette capitale m'a laissé un souvenir inoubliable. C'est un endroit où il fait bon vivre.
Juillet 2007
7 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Juillet 2007. Nous nous envolons vers Stockholm, capitale suédoise pour passer là bas une semaine. Nous avons choisi cette destination sans a priori. Nous ne connaissons en effet pas du tout la ville et nous ne nous sommes pas renseignés en amont. Ce qui nous a motivés, c'est essentiellement le prix du billet d'avion, le départ depuis Beauvais sur une célèbre compagnie aérienne irlandaise low cost est à un coût soldé lors de cet été 2007. Nous comptons donc nous laisser surprendre agréablement ou pas par la capitale suédoise.

Arrivés sur place, première surprise : le coût du métro pour rejoindre notre hôtel : près de 15 € aller et retour vers le centre pour une personne. Certes, le niveau de vie en Scandinavie est élevé et le coût de la vie ne l'est pas moins, mais cela nous incite d'emblée à acheter des pass qui permettent de faire une belle économie. Si vous logez au centre, le mieux est de se déplacer à pied.

En cette première journée, nous nous rendons à Gamla Stan : la vieille ville.

Nous arrivons de suite devant riddarholmen kirkan : ancienne abbaye de la ville, logée en son sœur et qui fut longtemps, jusqu'en 1922 pour être exact, le lieu de sépulture des souverains. Elle jouxte la riddarhuset : assemblée des nobles du royaume qui fut la chambre des états généraux du royaume entre le XVIIème et le XIXème siècle.

Depuis l'île de Gamla Stan, nous avons vue sur le centre des affaires de la city suédoise.

Vues sur la city

Le royaume de Suède reste une monarchie et le palais royal tient une place centrale dans le quartier de Gamla Stan.

palais royal

Juste devant les bâtiments du palais qui compte plus de 1400 pièces..., face au port, se dresse la statue du roi Gustave III, né en 1746, qui fut à la fois roi de Suède et grand duc de Finlande. Ce dernier a été assassiné.

Aujourd'hui la monarchie est constitutionnelle et la Riksdaghuset situé sur l'île de Helgeandsholmen abrite le parlement.

Parlement

A proximité du palais royal, se trouve la Storkyrkan encore appelée Eglise de saint Nicolas, qui est en fait la cathédrale de Stockholm et la seconde plus vieille église de Stockholm. Les rois y ont été couronnés jusqu'en 1907.

Storkyrkan

Depuis le port, nous avons également vue sur le musée national, ainsi que sur l'île de Skeppsholmen.

le musée national
Skeppsholmen

Nous poursuivons notre promenade vers la place Stortorget, qui était le centre de la ville médiévale. Elle comporte sur ses côtés de nombreux commerces, ainsi que le bâtiment de la bourse, le musée Nobel et la bibliothèque du même nom.

Stortorget
fontaine de Stortorget

Sur le côté droit de la place se dresse une belle fontaine fleurie. Nous parcourons ensuite les petites rues de Gamla Stan. Je dois dire que notre première impression nous a comblés. Stockholm est une ville qui vaut vraiment le détour.

Köpmanbrinken

Sur la petite île de Köpmanbrinken, au détour de petites rues, nous tombons sur la statue de Saint Georges terrassant le dragon. Un peu plus loin, un magasin vend de superbes pendules sculptées en bois. En revenant devant le palais royal, nous assistons à la relève de la garde.

relève de la garde

Nous flânons ensuite dans les petites rues en passant d'île en île.

derrière le palais et le Stadshuset
Kungliga operan et Rosenbad
Stadshuset et le parlement
Riddarsholmen
Rues de Gamla Stan

Nous allons passer la fin de journée sur Riddarholmen. Nous avons auparavant acheté dans une petite boutique des salades fraîches, des fruits et des gâteaux à la cannelle pour pique niquer sur l'île. Nous nous installons non loin de la place Birger jarls torg, bordée de 6 palais aujourd'hui occupés par des autorités gouvernementales. Au centre de la place s'élève la statue de Birger Jarls, fondateur de Stockholm.

Birger Jarls Torg

Da là, nous avons une belle vue sur l'hôtel de ville : le Stadshuset.

Stadshuset

Très belle vue également sur l'île de Södermalm sous les rayons du soleil couchant.

Sôdermalm

Voilà une bien belle manière de clôre la journée.

2

Le lendemain, nous nous rendons sur l'île de Djürgarden, poumon vert de la capitale, si tant est que Stockholm ait besoin d 'un poumon vert. en effet, la circulation automobile y est très peu présente. Cette capitale est un lieu de vie idéal pour tous ceux épris de calme.

Djürgarden

Sur l'île, les espaces culturels sont foison nous passons tout d'abord devant le magnifique bâtiment du Nordiska Museet.

Nordiska Museet

Ce musée retrace l'histoire du peuple suédois depuis le moyen âge. Il était autrefois couplé au musée de Skansen. Ils sont ensuite devenus indépendants.

Juste à coté se trouve un musée sur la biologie.

biologiska museet

Skansen, c'est un musée sur les habitats traditionnels suédois au travers des siècles. La partie sur le XIXème présente une belle roseraie.

Un ancien funiculaire grimpe sur la colline, d'où la vue sur la ville est très belle.

Nous visitons ensuite d'anciennes fermes.

Même l'intérieur est meublé comme à l'époque.

On trouve aussi quelques demeures plus bourgeoises ou des magasins.

Dans le parc, des copies de pierres runiques sont également exposées.

Quelques comédiens en costumes expliquent également le mode de vie aux différentes époques, comme dans cette petite maison populaire du XIXème siècle, dont les "occupants" prennent le soleil sur un banc à l'extérieur.

Ce parc en plein cœur de la capitale est vraiment un endroit de sérénité où les familles viennent se promener.

Voici l'épicerie du village...

Un petit plan d'eau donne une jolie perspective.

Un vieux moulin a également été reconstitué dans le parc.

L'église, quant à elle est construite en bois.

Poursuite de la promenade...

L'école du village sent l'encaustique et nous ramène à un passé qui peut nous sembler lointain, mais qui ne l'est pas tant que cela. A l'époque, les instituteurs logeaient sur place...

Nous poursuivons par des bâtiments plus ruraux.

L'illusion est parfaite. Dans la cour de la ferme, on croise même quelques poules.

On trouve aussi dans ce parc les greniers traditionnels, construits en bois et montés sur pilotis afin que les rongeurs ne puissent atteindre les réserves.

En visitant les maisons, nous entrons dans l'une d'elle où un feu brûle au sein du foyer. Les évacuations dans le toit étant réduites, tout l'intérieur était enfumé. Nous sommes ressortis en toussant avec les yeux qui piquent. Un homme assis sur un banc devant la maison nous explique qu'il faut se tenir courbé afin de ne pas être trop incommodé. Ce n'était pas si confortable à l'époque...

Dans le parc de Skansen, on peut aussi admirer quelques spécimens de la faune locale.

Dans les régions septentrionales de la Suède, les habitations peuvent se réduire à certaines époques à de simples cabanes.

Nous sommes ici quasiment en territoire Same. c'est le pays des éleveurs de Rennes.

Un peu plus loin, c'est un vieux moulin à eau qui permet d'exploiter l'énergie de la rivière. Sur ces mêmes rivières, on circulait dans des bateaux faits de bois tressé.

Une petite chapelle permet aux villageois d'exprimer leur dévotion.

Dans la cour de la ferme suivante, un puits permet d'assurer l'approvisionnement en eau. Un mât de cocagne a été dressé, probablement à l'occasion de festivités dans le village.

Sur les terres à faible rendement, la survie économique est assurée par les activités pastorales.

En bord de fjord, les pêcheurs tendent leur filets et profitent des eaux poissonneuses. Skansen nous donne aussi à voir des habitations de pêcheurs.

Les moulins servent non seulement à moudre le grain, mais aussi à transformer la force du vent en énergie.

Nous passons ensuite dans la partie du parc réservée à la partie industrielle. Nous voici dans un village d'ouvriers du XIXème siècle.

Au détour d'un chemin, nous passons devant des bâtiments et des arbres décorés de guirlandes de tétines. La Suède est un pays de rêve pour les voyages en famille, notamment avec les jeunes enfants. L'ambiance y est très "famille". Sans doute avons nous là les reliques des promesses des enfants de ne plus utiliser leur tétine en échange... d'une visite à Skansen ?

Nous avons passé une journée formidable à Skansen. Nous profitons des derniers rayons du soleil sur l'île de Djürgarden.

En cette fin de journée, nous allons reprendre notre métro à Sergels Torg pour rentrer à l'hôtel.

Sergels Torg
3

Enchantés de la journée de la veille, nous décidons, en quittant notre hôtel, de retourner à Djürgarden. Nous logeons à l'Haga Kristenberg hôtel. L'établissement est calme et de bonne qualité. Il est un peu excentré, mais on peut assez aisément rejoindre le centre ville à pied quand on est bon marcheur. Il est de plus desservi par le métro.

A Djürgarden, nous commençons par aller voir quelques bateaux à quai, dont un ancien bateau phare et un brise glace. De là, nous avons une belle vue sur Katellholms.

Katellholms

Nous décidons ensuite de louer des vélos pour nous promener sur l'île. On ne se croirait vraiment pas dans une capitale européenne.

De la route, nous regardons les voiliers rentrer dans le port.

L'île est parsemée de très beau bâtiments. Le temps est moins clément que la veille et en fin de balade, on se prend une grosse averse qui nous trempe en moins de dix minutes.

Après avoir croisé un ancien tramway, nous faisons la pause déjeuner dans un petit café sur les quais le long du port. La nourriture y est excellente et sur la terrasse, les canapés sont accueillants. Des couvertures sont à disposition des clients pour qu'ils puissent s'y enrouler quand le temps fraichi. Stockholm : ville loundge... !

L'après midi, direction le Vasamuseet !

Le Vasa ne tire pas son nom d'une biscotte. C'est un navire royal suédois construit en 1628. C'est d'ailleurs le seul vaisseau du XVIIème siècle conservé au monde. Ce navire a coulé dès sa sortie du port. Les ingénieurs maritimes avaient en effet fait une erreur : ils l'avaient conçu trop haut par rapport à sa largeur. Le navire commença à giter avant de couler.

L'exposition comprend aussi des sculptures en bois décrivant des scènes de la vie quotidienne sur les navires de l'époque.

Cette visite vaut vraiment le détour. Devant le musée, nous avons été impressionnés par les parkings à poussettes. Nous n'en avions jamais vu d'aussi grands et d'aussi densément occupés. Dans les files d'attente, il ne viendrait jamais à l'idée d'un suédois de vous passer devant. C'est aussi ça la qualité de vie en Suède.

Vasa Museet
4

Le lendemain, nous commençons une déambulation pédestre dans Stockholm. nous commençons par la péninsule de Blasieholmen.

Blasieholmen 

La péninsule est réliée à l'île de skeppsholmen par un pont. Sur cette île, les activités militaires étaient autrefois développées. aujourd'hui leur présence est nettement plus réduite.

Sur Blasieholmen, nous passon devant de beaux bâtiments dont le théâtre dramatique royal. Celui là même qui fut dirigé par Ingmar Bergman.

Théâtre dramatique royal et Radisson hotel

La théâtre est très proche du petit parc Berzelii, du nom du célèbre chimiste suédois.

Berzelii park 

Un petit peu plus loin, se trouvent les magasins NK (Nordiska Kompaniet). Le bâtiment qui abrite cette "compagnie du Nord" ont été construits dans un style art déco pour concurrencer les grands magasins de Paris ou de Londres. C'est ici qu'en 2003, la ministre des affaires étrangères suédoise fut assassinée.

Magasins NK 

C'est dans ce même quartier que se trouvent la Sergels torg et la Jacob Kirka, dédiée à Saint Jacques.

Nous sommes dans le coeur culturel de la capitale, comme en témoigne l'opéra royal dont l'inauguration fut faite par le roi Gustave III en 1780.

Opéra royal 

De la place et du jardin Karl XII, nous avons vue à la fois sur le Dansk Huset, mais aussi sur le grand hotel, le palais royal et Gamla Stan.

Petit retour en rrière pour notre part, nous allons explorer Blasieholmen d'un peu plus près.

Vues depuis Blasieholmen 

Nous passons ensuite sur Skeppsholmen. De là, les petits voiliers alignés dans le port donnent un petit côté pimpant avec leurs pavillons de parade.

Beaucoup de grand voiliers fréquentent le port. Nous sommes à quelques jours d'une fête des bâtiments à voile.

Nous sommes au coeur d'une ambiance autant maritime qu'artistique puisque l'île abrite aussi le musée d'art moderne de Stockholm.

nous croisons ici ou là des gens perchés sur de drôles de vélos... !

Nous poursuivons par un petit tour sur Kattelsholm.

vues depuis Kattelsholm 

On pratique aussi les sports liés à l'aviron dans la baie. Depuis Kattelsholm, on a aussi une belle vue sur un parc d'attraction situé sur l'île de Djürgarden qui est l'une des attractions phare de Stockholm.

Passée cette étape, nous sommes arrivés au bout de l'île et rebroussons chemin par le même itibéraire puisqu'il n'y en a qu'un... Retour donc sur Skeppsholmen et son univers dédié aux bateaux à voile.

Sur les quais trônent des vieilles grues qui autrefois servaient à décharger les bateaux. Les boîtes à lettres des vaisseaux actuellement à quai montrent que les suédois aiment vivre sur l'eau et faire des embarcations leur résidence principale.

5

Le lendemain matin, nous nous dirigeons vers le palais royal pour assister à la relève de la garde.

C'est tout d'abord la garde à pied qui arrive dans son bel uniforme bleu roi.

Entrent ensuite en scène les cavaliers.

Cette relève n'est pas comme celle que l'on peut voir à Londres. Elle est nettement moins guindée. L'orchestre essaye de faire participer le public avec des applaudissements en rythme...

Au total, on passe un bon moment à observer le balais des soldats, jusqu'au repli de la cavalerie.

C'est une superbe journée ensoleillée qui s'annonce. Arpès avoir déjeuner sous forme de pique-nique, nous nous rendons dans le quartier de Sölderman.

Ce quartier permet d'avoir des vues panoramiques sur Stockholm. C'est devenu un endroit très branché de la capitale.

Mosebacke torg 

Là encore, la vue plongeante depuis les petites rues de Sölderman sur l'archipel de Stockholm a de quoi ravir. Nous avons du mal à réaliser que nous sommes dans une grande capitale européenne. Stockholm a ce charme propre aux ville de bord de mer, ou plus exactement de ces villes dont la mer vient habiter le coeur. Le rythme de la vie se cale sur le doux balancement des flots et offre une qualité de vie inégalable.

nous poursuivons notre route en direction de Katarina kirka.

katarina kirka 

C'est l'une des principales églises de la ville, qui doit son nom à la princesse Catherine de Suède, soeur du roi Gustave Adolphe et mère du roi Charles X Gustave. Elle fut la victime de deux incendies (l'église, pas la princesse...!), dont celui de 1990 qui ne laissa que les murs extérieurs. L'église fut reconstruite en 1995.

Nous abordons ensuite le quartier de Fjâllgatan.

situé sur la crête de Stigberget, le quartier de Fjällgatan est bordé de maisons en bois et d'édifices en pierres du XVIIIème siècle.

Ces petits cottages qui nous paraissent aujourd'hui si croquignolets étaient en fait les maisons de la classe ouvrière au XVIIIème siècle.

Du haut de la colline, on admire un vaste panorama avec le Stadhuset et son tre Kronor, Skeppsbron et ses alignements de bâtiments, la flotte de bateaux à vapeur amarrés devant le grand hôtel, la forteresses de Kattelsholm...

C'est une magnifique journée qui s'achève sur un non moins beau coucher de soleil.

6

Dernière journée à Stockholm. Nous partons visiter l'hôtel de ville.

Il se situe en bordure du lac Mälar, sur Kungsholmen.

Conçu par l'arcjitecte Östberg entre 1911 et 1923, il est constitué de 8 millions de briques rouges et est organisé autour de deux grandes places.

Cette architecture est très inspirée des palais italiens de la Renaissance. La cour extérieure s'appelle la cour des citadins. La cour intérieure : le hall bleu. Il devait être initialement peint dans cette couleur, mais ce projet a été abandonné pour laisser la brique apparente.

C'est dans ce bâtiment que tous les ans, le prix nobel de la paix est remis.

Au sommet de la tour de 106 mètres, les trois couronnes symbolisent le royaume de Suède.

Après cette petite visite, nous nous dirigeons vers Haga Parken où nous allons passer l'après-midi.

Ce parc à l'anglaise est situé dans le quartier de Solna. Il est situé sur la rive Ouest du lac Bunnsviken. Il comprend un certain nombre de bâtiments historiques : temples, châteaux... dont deux résidences de la famille royale.

En fin d'après-midi, nous retournons vers le centre ville de Stockholm pour nous offrir un petit dîner composé de spécialités locales. vu les tarifs des restaurants, ce sera notre seul repas de la semaine pris dans ce cadre. Nous commandons des steacks de renne à la sauce aux airelles. La viande a un petit goût de gibier mais se révèle savoureuse.

C'est ainsi que s'achève notre périple à Stockholm qui nous a laissé un souvenir ému. La ville nous a tout simplement conquis. S'il était une capitale européenne dans laquelle je devais m'expatrier, ce serait sans doute Stockholm, qui offre une qualité de vie que j'ai rarement vu ailleurs. Je mets en dernier un petite carte des endroits où ont été prises les photos.