Carnet de voyage

Myanmar

10 étapes
9 commentaires
5
A la découverte des stûpas ...
Janvier 2018
25 jours
Partager ce carnet de voyage
1
Yangon

Mingalaba Myanmar !

Nous arrivons par avion dans ce nouveau pays et nous commençons par son ancienne capitale, Yangon, première ville du pays. Dans le taxi qui nous amène au centre ville, nous dressons déjà certaines différences avec le Vietnam. La première : le volant du conducteur est à droite mais il conduit également à droite ! Très étrange ... Deuxième constat : il n'y a pas de scooters ! Aucun. Bizarre pour une ville asiatique. En parlant avec le chauffeur, nous apprenons que la ville a interdit les deux roues en ville. Un bon point pour nous qui en avons vu - et entendu- des milliers les dernières semaines. Aussi, en nous promenant dans la ville, nous découvrons une population très hétérogène, venue de diverses origines : birmane, indienne, népalaise, thai. Une belle mixité ! Enfin, nous remarquons qu'ici, hommes et femmes, portent des jupes longues, appelées longyi ! Ce sont plutôt des longs tissus, enroulés autour de sa taille. L'habit traditionnel birman.

Shwedagon Pagoda

Le lendemain de notre arrivée, nous partons à la découverte de la ville. Nous nous promenons dans le centre pour nous imprégner de l'ambiance birmane. Les nombreux bâtiments britanniques se succédant, rappellent l'ancienne période coloniale. Nous dédions l'après midi à la visite de la pagode Shewdagon, sacrée depuis 2 500 ans, qui serait pour certains la plus belle du monde. Pour nous, son charme se dévoile réellement la nuit tombée, où les lumières illuminent l'or qui la compose.

Le second jour, nous faisons le tour du lac Kandawgyi grâce au pont, un peu bancal, qui y a été construit. Le soir, nous prenons un bus, direction Bagan.

Kandawgyi lake
2

Nous arrivons à Bagan au petit matin. En vitesse, nous déposons nos bagages et filons sur un vélo pour trouver un endroit sympa pour le lever du soleil. Finalement, nous n'avons pas réussit à trouver le meilleur endroit pour le voir mais nous comprenons vite qu'ici, il règne une atmosphère magique.

Bagan, pour ceux qui ne connaissent pas, est la ville aux 4 000 temples et stûpas. Aujourd'hui, la moitié de ces monuments sont en ruines mais l'autre moitié tient encore debout ! Etendu sur 42 km², nous passons les deux premiers jours à parcourir le site à la recherche des meilleurs spots pour le lever et le coucher du soleil. Et cette fois-ci, nous trouvons des lieux magnifiques pour contempler ce paysage idyllique, comme en témoignent les photos. En plus de ces bâtiments d'un autre temps, une vingtaine de montgolfières survolent le ciel à l'aube, ce qui rend le spectacle époustouflant !

Grâce à un e-bike, scooter électrique, nous nous perdons entre les ruines. Le troisième jour, nous passons la journée à visiter les plus beaux/grands/anciens/importants temples de Bagan. Chaque sentier, chaque temple, possède un charme si particulier. Nous croisons des centaines de Bouddha à l'intérieur des pagodes. Petite anecdote, nous devons systématiquement nous déchausser pour y visiter ces lieux sacré. Ainsi, pour profiter pleinement du lieu, les tongues sont de rigueur !

3
Bagan - Mandalay by boat

Pour relier Bagan à Mandalay, nous avons décidé de prendre le bateau ! Certes, c'est beaucoup plus long - nous avons mi 7h - mais on a pu se prélasser sur le pont toute la journée avec un bon bouquin et contempler les rives du fleuve Irrawaddy. Et ça, c'était plutôt chouette !

Mingun

Fraichement débarqués à Mandalay, nous passons les deux premiers jours sans sortir - ou presque- de la chambre d'hôtel. Pour cause : nous sommes malades ... Il fallait bien que ça arrive un jour en Asie. L'ironie est que ce soit tombé pour notre 100ème jour de voyage !



Lorsque nous nous sommes sentis mieux, direction la ville de Mingun. Ce bloc de brique - aujourd'hui le plus gros et surement le plus cher du monde - devait être la plus grande pagode de tout les temps, haute de plus de 150 mètres. Finalement, la construction fut arrêtée à la mort du roi à seulement un tiers du projet. Dommage pour nous ! Pour nous consoler, nous nous rendons à d'autres monuments tels que Hsinbyume pagoda et Mingun Bell, la cloche la plus grosse du monde - 4 mètres de haut, 5 mètres de large et 90 tonnes.

Inwa

Le jour suivant, nous louons un scooter pour parcourir la campagne de Inwa. Sur le GPS, nous ne remarquons pas qu'il y a un "ferry" sur notre route. En effet, à quelques kilomètres du village, nous devons embarquer, scooter compris, sur un petit bateau pour pouvoir traverser la rivière. Expérience garantie ! Les paysages sont superbes, les temples recouverts de végétation. On adore !

Nous terminons la journée par le pont U-Bein , long de 1200 mètres ! Idéal pour le coucher de soleil ...

4
Grotte aux 8 000 Bouddha

Nous prenons le bus pour Kalaw, ville de départ pour notre randonnée de trois jours (voir étape suivante). Mais avant de partir, nous profitions de notre présence dans cette région pour nous rendre à Pindaya pour voir la Grotte aux 8 000 Bouddhas ! Pas facile de s'y rendre, un vrai périple : nous avons pris le bus local - une sorte de pick-up-, puis un minibus. Le retour se fait en taxi-voiture puis en taxi-moto. Bref, on a pris tous les types de transport cette journée là. Mais la grotte était sympa, Bouddha nous regardait de partout !

Dans le village, nous avons eu la chance de visiter une fabrique d'ombrelles en papier shan. Grâce au bois, mouillé et malaxé pendant plusieurs heures, puis déchiqueté en pleins de petits morceaux, ces femmes fabriquent du papier. Dans l'atelier voisin, un homme construit la structure de l'ombrelle. Le tout est assemblé et décoré. Un magnifique travail artisanal !

5
Champs de piments

Nous partons pour une randonnée organisée : trois jours, deux nuits, de Kalaw au lac Inlé, 60 km.

Nous sommes un groupe de cinq, guidé par Piou, un birman de la région. Nous marchons sur des sentiers, traversant la campagne et des champs de piments. Le soir, nous dormons dans un petit village chez des habitants. La maison est en bambou et nous avons comme voisin de rez-de-chaussée un buffle ! La salle de bain est à l'extérieure et est constituée d'un unique bac - voir la photo ci-dessous. Le diner et le petit déjeuner sont délicieux, parfait pour repartir de plus belle.

Village birman

Nous croisons sur notre chemin, de nombreux paysans dans leurs champs. Certains s'occupent de leurs élevages, d'autres de leurs prés. Certains d'entre eux fabriquent des objets en bambou comme par exemple des paniers. Nous voyons également des femmes qui battent le blé pour séparer les graines de la tige.

Nous passons notre deuxième nuit dans un monastère. La dernière journée, nous subissons la chaleur du soleil mais quel bonheur quand nous arrivons au lac Inlé, c'est magnifique. Nous le traversons en bateau pour rejoindre notre hôtel où nos gros sacs à dos nous attendent.

Red canyon
6

Après l'effort, le réconfort ! Au programme de la première journée : balade à vélo, piscine d'eau chaude naturelle et dégustation de vins birmans dans un vignoble surplombant le lac. On se la coule douce et qu'est-ce que c'est agréable !

Nous passons également une journée entière sur le lac. A bord d'un petit bateau à moteur, accompagnés de notre capitaine personnel, nous voguons à travers les villages flottants abritant de nombreuses fabriques artisanales et visitons quelques temples. La balade est incroyable. Nous regardons de tous les côtés pour ne rien louper de ce paysage idyllique.

Fabrique de tissus en fibres de lotus, soie et coton
Femmes girafes

Parmi les fabriques, nous en visitons une spécialisée dans tissage de fibres de lotus, soie et coton. Leur travail est remarquable. Cela parait si complexe de créer de toute pièce ces tuniques, écharpes et costumes. Nous ne résistons pas à la tentation d'emporter avec nous quelques souvenirs. Idem pour une orfèvrerie artisanale où nous découvrons leur procédé de fabrication de A à Z. On adore !

7
Golden Rock

Nous redescendons dans le sud du pays et marquons un arrêt pour admirer le Rocher d'Or, site sacré pour les bouddhistes birmans. D'après la légende, ce rocher, situé à 1 200 mètres d'altitude, tient grâce à un cheveu de Bouddha ! Il ne mesure pas moins de 7 mètres de haut, de même pour sa flèche construite sur son sommet. Impressionnant !

8
Buddha Win Sein - Plus grand Buddha couché du monde

Nous voilà à Moulmein. Pendant deux jours, nous louons des scooters pour visiter les environs. Nous allons d'abord rencontrer le plus grand Bouddha du monde : le Buddha Win Sein. Il mesure presque 200 mètres de long sur 40 mètres de haut. Ses yeux, à eux seuls font 6 mètres ! Impressionnant ! On est tout petits à côté... Nous continuons notre route pour découvrir des temples et la campagne environnante. Notre dernier spot est le monastère U Na construit à la fin du XIXème siècle.

U Na Monastery
9
Kaw-Gone Cave
Kyaik-Ka-Lat

Notre dernier arrêt au Myanmar est la ville de Hpa-An. Toujours munis d'un scooter, nous allons de grottes en grottes. Dans l'une d'elles, nous rencontrons des singes. Dans l'autre, c'est Bouddha qui est représenté partout. Enfin dans la dernière, nous sommes dans une obscurité quasi-totale, où nous entendons les cris de centaines (peut-être milliers) de chauves-souris. Nous finissons la visite sur une barque, passant sous une voûte de roche et navigant à travers les rizières.

Landscape in Hpa-An
Saddan Cave

Plus tôt dans la journée, nous profitons de la fraicheur matinale pour gravir les 2 200 marches du Mont Zwe Ga Bin et atteindre la pagode à 723 mètres d'altitude. En haut, il y a une légère brume mais nous avons une vue à 360 degrés, ce qui est plutôt pas mal du tout !

Zwe Ga Bin Mount
10

Le Myanmar sera un de nos coups de cœur de ce voyage.

Ce pays regorge de lieux incroyables et sa population est extrêmement accueillante. Nous ne pouvons pas compter le nombre de sourires échangés. Parfois, les personnes que nous croisions nous demandaient de prendre une photo avec eux - comme ce groupe de jeunes moines. A croire que l'on est des vraies stars !

Le fait que ce pays ne soit pas encore touché par le tourisme de masse rend le voyage très authentique. L'immersion est totale, le dépaysement plus que jamais au rendez-vous.


Bref, si vous ne savez pas où aller pour vos prochaines vacances, foncez dans ce pays !


Blog de la Thaïlande c'est ICI.