Je m'apprête à voyager seule en Espagne pendant deux semaines. J'aimerais visiter Madrid, Salamanque et Saragosse tout en m'organisant au jour le jour, selon mes envies. Hâte de partager tout ça !
Du 7 au 20 août 2019
2 semaines
Partager ce carnet de voyage
7
août

Mercredi 7 août :

Après avoir bouclé mes bagages, mes parents m'accompagnent, en voiture, jusqu’à l'arrêt de bus "Flixbus" à côté de l’université de Pau. Le bus, prévu à 13h10, arrive vers 13h20 et le départ est imminent. C’est parti pour environ 7h de bus, direct, jusqu’à la capitale espagnole. Le bus est rempli d’Espagnols. On doit être 3 Français à tout cassé, ça met dans le bain direct ! Le bus est bien équipé, prises USB, prises électriques, clim et toilettes. Le trajet devrait être confortable. Nous avons fait notre première pause de 10 minutes à la gare d’Oloron Sainte Marie, et là, on reprend la route. L’arrivée à Madrid est prévue à 21h, mais il y aura sûrement un peu de retard. La station dans laquelle j’arrive est, à priori, un peu excentrée du centre ville, je prendrai donc le métro pour rejoindre l’auberge de jeunesse dans laquelle je passe ma première nuit (Safestay à Madrid).


A ce soir 😀

7
août

Après presque 8 heures de trajet, dont une grande partie entre Zaragoza et Madrid, en plein désert, où les seules choses qui bougent sont les voitures et les éoliennes, je suis arrivée à Madrid à 21h15.

J’ai ensuite pris une carte pour 10 trajets en métro et je suis montée dans le métro 6, puis 5, à destination de mon Hostel. J’y suis arrivée à 22h. Je me suis donc retrouvée dans une chambre de 6 lits avec 5 autres filles et femmes dont 2 Italiennes et 1 Australienne. J’ai mis mes affaires dans mon casier et je suis ressortie. Après avoir passé bien 20 minutes à essayer d’aider un Chilien qui avait bloqué son téléphone, sans succès, je suis partie rejoindre Carlos. Carlos est un Couchsurfers qui s’est proposé de me faire visiter un peu Madrid de nuit. Nous sommes d’abord allés boire un verre où j’ai pris “un tinto con limon” puis on a rejoint “Gran vía”, jusqu’à la banque d’Espagne et la place Cybèle. C’était joli mais, malheureusement, il était un peu tard donc les lumières de la ville étaient éteintes, sinon cela aurait pu être encore plus beau !

Ensuite, il m’a raccompagné jusqu’à mon Hostel. Après avoir parlé (ou du moins essayé), près de 2h en espagnol, je suis fatiguée et j’ai un mal de crâne énorme. Je prends rapidement une douche puis me couche dans mon lit superposé.


(Mon lit on ne le voit pas aha, il est en hauteur et BIEN RANGÉ 😀 ) 

A plus 😋

8
août

Aujourd’hui, j’ai quitté l’auberge de jeunesse, où j’ai passé ma première nuit, à 10h. Je suis partie prendre un petit déjeuner et c’était un “bretzel con chocolate” qui était délicieux !

J’ai ensuite rejoint à pieds l'appartement de Carlos qui m’a proposé de loger chez lui. Après de multiples détours, grâce à un GPS perdu, je me retrouve enfin devant sa porte. Je rentre et m’installe et quand j’étais enfin prête, nous sommes partis nous promener.

Direction les places mythiques de la capitale : Plaza Mayor, Puerta del Sol, Palacio Real, Cathédrale de la Almuneda, Templo Debod ...

Après avoir marché plus de 10 km, une pause glace s’impose. Pour moi parfum "piña colada" et pour Carlos ça sera parfum "kinder Bueno".

Ensuite, direction la piscine en métro, jusqu’a la station Lago. C’est une piscine ouverte avec beaucoup d’endroits pour poser sa serviette à l’ombre ou au soleil. Nous y sommes restés tout l’après-midi. À 21h, on est de retour chez Carlos où on se prépare pour sortir manger. On s’assoit dans un petit bar typique : El Rocío. On commande 4 plats à partager : calamares frits, boquerones frits, œuf au plat avec du “jamón” sur des patates et une assiette de tomates avec ail, herbes, et huile d’olive. On accompagne ça avec une sangria et un peu d’Aïoli.

Après avoir beaucoup trop mangé, on se balade un peu dans la ville pour digérer. On passe devant de jolies devantures de bars, puis devant le Congrès, le musée Thyssen, la fontaine de Neptune ...

On repart sur Gran vía et on attend 15 minutes pour voir si on allait pouvoir rentrer dans un rooftop, mais la fatigue a eu raison de nous, nous sommes rentrés. Bien fatiguée, je m'endors rapidement en vous écrivant cet article, et ce malgré la chaleur des nuits de Madrid.

À plus tard 😋

9
août

Aujourd’hui, vendredi 9 août, je me suis réveillée aux alentours de 10h. Carlos nous a ensuite préparé un très bon petit déjeuner qui m’a permis de tenir un petit moment sans avoir faim : fruits, avoine lait et miel et un thé. Pour que je continue à progresser en espagnol, on a regardé les informations en petit-déjeunant... pour le coup je n’ai pas compris grand chose, seulement les idées principales😢

Après cela, nous sommes partis en direction du parc du Retiro où nous nous sommes promenés jusqu’à 14h.

A 14h, Carlos devait rentrer pour aller travailler alors je suis partie en direction du centre ville me promener sans forcément faire attention où j’allais. Verdict : je ne me suis absolument pas perdue. 😀 J’ai fait les magasins tout en continuant d’admirer les différentes places par lesquelles je passais. Au menu du midi, une empanada jambon-fromage. Je me suis assise à l’ombre sur une petite place avec une mini fontaine pour la déguster, puis je suis repartie vagabonder dans les rues. Après avoir fait plusieurs magasins et m’être un peu perdue dans le grand Primark de Madrid (sur 4 étages). Je me suis rendue à pieds au musée "Reina Sofía". Après 30 minutes de marche, j’arrive en avance au musée. Pourquoi “en avance” ? Parce que celui-ci est gratuit tous les jours d'ouverture entre 19h et 21h, et je voulais en profiter !! J’ai eu le temps de faire une petite boutique et je suis rapidement remontée pour faire la queue. Après plus de 30 minutes d’attente, je suis rentrée à 19h. Mon but premier était de voir l’œuvre si fameuse de Picasso que j'étudie, tous les ans, depuis que je suis en 3ème : GUERNICA. Évidemment, on ne pouvait pas prendre de photos ...😞 Une fois ce tableau vu, j’ai fait le tour des différentes expositions dont certaines étaient vraiment sympas.

Après le musée, je suis rentrée en métro à l’appart de Carlos pour prendre une douche et je suis partie en direction de la Plaza Cascorro où il y avait une regroupement de Couchsurfers. Je les ai retrouvé dans un bar, un 100 Montaditos, où j’ai pris quelque chose à boire et à grignoter.

Ensuite, nous sommes allés sur la place où se déroulaient les fêtes de San Cayetano. On était une bonne dizaine au départ et d’autres personnes nous ont rejoint. Il y avait deux Péruviens, un Argentin, une Mexicaine, un Chilien, une Allemande, une autre Française que moi, des Espagnols, un Italien et j’en oublie beaucoup... Cela m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes et de pratiquer l’espagnol avec gens aux différents accents : très bon exercice. 😅

Mais comme j’étais quand même fatiguée, je suis rentrée assez tôt. A 00h30, j’étais dans mon lit entrain d’écrire cet article et comme, à mon habitude, je me suis endormie en pleine écriture 😂

Merci d’avoir lu jusqu'à là, à plus tard 😘

10
août

Aujourd’hui, samedi 10 août, journée encore une fois pleine de kilomètres. Ce matin, j’ai malheureusement dû enlever mes tresses car j’ai attrapé un coup de soleil très douloureux sur le cuir chevelu et je ne voulais pas que ça empire😭 Bref, après s’être levés et avoir pris un très bon petit-déjeuner, Carlos et moi sommes partis en ville pour aller sur deux rooftops pour pouvoir profiter de la ville de Madrid vue depuis les toits.

Le premier bar-terrasse proposait une vue sur "Gran Vía" et le second sur les toits de Madrid et la place "Cybèle". Ce dernier proposait aussi des canapés pour s’asseoir à l’ombre avec des brumisateurs pour pouvoir profiter de la vue confortablement.

Nous avons tous les deux pris un "Ladrón de Manzana" (l’équivalent du cidre) puis Carlos est parti travailler et moi j’ai continué à profiter un peu de l’endroit. Ensuite, je suis partie me promener et chercher à manger... je savais exactement ce que je voulais : un "bocadillo de calamares" (un sandwich aux calamares frits), très typique de Madrid. C'était trop trop bon !!

Ensuite, je suis partie en direction du musée d’histoire de Madrid où j’ai fait le tour des différentes expositions. Il y avait une exposition temporaire sur l’école pendant la guerre civile en Espagne, très intéressante.

Ensuite, je suis partie à pieds en direction d’un autre musée, enfin plus exactement une maison-musée : celle de l’artiste peintre espagnol Sorolla.

J’essaye au maximum de profiter des musées gratuits ou pendant les heures gratuites... Après ce musée, je suis repartie en direction du centre, à la recherche de friperies. Sur le chemin, je me suis arrêtée acheter une limonade à l’ananas... je n’aurais pas dû, je n’ai même pas réussi à la finir ! Bref, je fais rapidement le tour des friperies que je trouve sur le chemin puis je retourne en direction de l’appartement pour me doucher. Je suis ressortie, à la base pour manger, mais finalement j’ai rejoint un rassemblement de Couchsurfers sur la place de Lavaspiès, pour les fêtes San Lorenzo. Cette fois-ci, il y avait un Argentin, deux Etats-uniens, quatre Espagnols, une Brésilienne, une Mexicaine, un Péruvien et j’en oublie encore... Encore une fois, communiquer avec toutes ces personnes a été très formateur 😀

A 1h00, je suis retournée vers l’appartement pour dormir.

À plus tard 😋

11
août

Aujourd'hui, Dimanche 11 août, je suis partie, à pieds, au traditionnel marché du Rastro qui peut être assimilé à un très grand vide grenier à certains endroits... et, à d’autres, à un très grand marché touristique.

Après m’être un peu perdue, en cherchant un stand que j’avais croisé au début, je suis repartie en direction de la "Puerta del sol" et de la "Plaza Mayor". J’avais faim et j’avais besoin de prendre des forces pour l’après midi qui m’attendait... J’ai donc pris des pâtes "Bolognaise". Certes, ce n’est absolument pas typique mais bon...😞 .

Après avoir bien mangé, je me suis un peu promenée, puis je suis rentrée à l’appartement pour poser des affaires et préparer mon sac. À 16h, direction le métro, et 13 stations plus tard, me voilà arrivée à la station "El Capricho". Je m'étais inscrite à un regroupement sur Couchsurfing International volley-ball in Madrid. C’est un regroupement qui a lieu tous les vendredis et dimanches. Je ne sais pas combien de personnes nous étions mais nous étions vraiment nombreux. On était 4 nouveaux, c’est le nombre maximum, tous les autres se connaissaient déjà. Il y avait des Espagnols, des Italiens, des Argentins, des Cubains, des Colombiens ... beaucoup me parlaient en anglais car ils oubliaient que j’étais là pour pratiquer l’espagnol... Résultat : le spanglish était au rendez-vous. C'était très difficile de s’exprimer au milieu d’un grand groupe qui parlent tous en même temps, et très rapidement, mais bon, à défaut de savoir répondre, j’essayais de comprendre leurs conversations. On a joué de 17h à 23h.

A 23h, on est tous repartis en direction du métro et le groupe s’émiettait au fur à mesure que les stations passaient. Je suis descendue à Chueca et un des Argentins aussi. Comme on avait tous les deux très faim, on s’est dirigés vers un fast-food asiatique où j’ai pris le menu végétarien composé de nouilles et de mini Nems et bien sûr, comme boisson, j’ai pris l’incontournable "Aquarius" que j’aime tant prendre quand je suis en Espagne. De retour à l'appartement à 1h00, je me suis dirigée vers le congélateur pour piquer un peu de glace que j’ai mise sur ma main et mon avant bras puisque, évidemment, comme à chaque fois que je joue au volley, je me suis fait mal (écrire cet article est une véritable épreuve ..). Mais bon, ça va passer ☺️

Direction dodo.

Bisous 😘

12
août

Aujourd’hui, lundi 12 août, fut une journée très calme. Je n’ai pas fait grand chose. Après avoir bien petit-déjeuné, je suis partie à 13h30 en direction du musée "Thyssen-Bornemisza" où je suis restée une petite heure avant la fermeture à 16h.

Je voulais ensuite aller voir d’autres musées mais ils étaient fermés... du coup, je me suis promenée avant de rentrer à l’appart pour manger.

Après, je suis ressortie pour faire quelques magasins. De retour à l’appartement, je me douche et me prépare. À 20h30, je pars en direction du temple de Debob (que j’avais vu le premier jour de mon arrivée à Madrid) pour un événement Couchsurfing. En effet, tous les lundis soir, il y a un regroupement sur cette place. Des Couchsurfers, de différentes nationalités, viennent pour rencontrer de nouvelles personnes et échanger avec elles. On était environ une trentaine hier (Allemands, Argentins, Espagnols, Américains, Anglais, Belges, et j’en passe..!). C'était vraiment sympa comme ambiance. Je suis restée là bas jusqu’à 23h30 parce qu’il commençait à vraiment faire froid. J’ai fait le chemin retour avec la Française qui était là et un Argentin parce que nous allions à peu près au même endroit. Bref, à 0h45, je suis au lit.

Bisous 😘

13
août

Aujourd’hui, mardi 13 août, c'était ma dernière journée entière à Madrid. Comme Carlos ne travaillait pas aujourd’hui, il m’a accompagné voir les derniers lieux que je voulais visiter. Donc après un bon petit déjeuner, comme chaque matin, on est partis en direction de la gare d’Atocha.

Puis nous sommes allés au jardin botanique. Nous y sommes arrivés à 14h05 et par chance (nous ne le savions pas) l’entrée est gratuite tous les mardis à partir de 14h00 !

Donc, nous avons fait un petit tour dans ce joli jardin, puis nous nous sommes posés un peu au parc du Retiro. Ensuite, nous sommes allés manger rapidement au “musée du jambon” qui était juste à côté. Nous avons pris le menu du jour avec 4 choix d’entrée, 4 choix de plats, du pain, une boisson, et un dessert : je vous laisse deviner le prix en commentaire 😉 je vous mets les photos en dessous pour vous aider ...

Après cela, nous sommes rapidement partis en direction du musée du Prado, ou nous sommes arrivés dans la looooongue file d’attente à 17h30 (le musée est gratuit à partir de 18h). Nous avons attendu un moment mais de mémoire à 18h30 on était dans le musée. Je souhaitais par dessus tout voir "Les Ménines de Velásquez" (l’œuvre la plus importante du musée en gros ..). Ensuite, on a vu un certain nombre d’œuvres vraiment sympas comme “le Jardin de délices” de Bosch.

A la fermeture, à 20h00, nous sommes sortis du musée, pour rejoindre l’appartement. Nous nous sommes préparés, pour aller quelque part mais je ne savais pas où, c’était une surprise de Carlos. A 22h, nous arrivons devant un grand immeuble qui était en fait un “Sky bar” . Nous avons pris un petit verre, en profitant de la vue depuis nos 26 étages.

Après cela, nous sommes allés manger dans un petit restaurant d’esprit argentin. Nous avons partagé une salade, du fromage, et des sortes de croissants dont j’ai oublié le nom 😅

Après avoir bien trop mangé, on est rentré. Demain, direction Salamanque en BlaBlaCar ☺️

14
août


Aujourd’hui, mercredi 14 août, cela fait déjà une semaine que je suis partie ! C’est le moment pour moi de quitter Madrid. Après un réveil tardif, un bon dernier petit déjeuner, je prépare mes affaires... A 14h30, je prends le chemin du métro pour rejoindre mon point de rendez-vous BlaBlaCar. A 15h20, Sara arrive. Avec les trois autres passagers ont met nos affaires dans le coffre et nous partons directement en direction de Salamanque. C’était très difficile de prendre part à leurs conversations qui étaient beaucoup trop rapides... alors j’essayais au moins de comprendre, en profitant de la vue. Nous sommes passés devant "El Valle de los caídos" !! Évidement sur les photos on ne voit quasiment rien mais, en réalité, on voyait beaucoup mieux .. On a continué notre chemin jusqu’à se retrouver devant un tunnel bouché, nous ne pouvions pas rentrer car il y a avait un accident. Nous avons attendu 20 minutes au milieu de l’autoroute et j’en ai profité pour manger mon sandwich 😀 Une fois l’incident passé, nous avons repris la route et j’ai dormi un long moment. Sara m’a déposée vers un centre commercial car mon Couchsurfer préférait venir me chercher là-bas.

Je crois que je suis arrivée vers 17h45. Luis, mon Couchsurfer de Salamanque, est gentiment venu me chercher. J’ai déposé mes affaires chez lui et nous sommes partis visiter la ville en passant devant la plupart des incontournables de Salamanque :


Nous nous sommes arrêtés 3 fois dans 3 bars différents pour boire un verre et manger des tapas.









Après ça, nous sommes rentrés en voiture à son appartement. J’ai une petite chambre rien que pour moi ! 😀

Sur ce, à demain 😘

15
août

Aujourd’hui, jeudi 15 août, jour férié et première journée entière à Salamanque. Ma journée a commencé avec un chocolat chaud fait avec du Colacao (le Nesquik espagnol) et des petits gâteaux artisanaux d’Espagne. Ensuite, avec Luis, nous sommes allés au musée "Domis Artium 2002", un musée d’art contemporain situé dans une ancienne prison de Salamanque. On peut encore y voir les portes de cellules ! Comme tout style d’art, il en faut pour tous les goûts... J’ai aimé certaines expositions mais d’autres, absolument pas 😅

Après ça, nous sommes allés à pieds à la Cathédrale que nous avons visité pendant une heure et demi environ. L’entrée comprenait l’accès aux deux cathédrales et au patio. L’architecture est très belle !

Après cela, nous sommes allés manger dans un restaurant espagnol qui s’appelle "Don Quichote". Nous avons pris le menu : en entrée, j'ai choisi un "salmorejo" avec des morceaux de jambon, en plat, une quiche fromage/épinard et en dessert un “flan de queso” .

Le flan n’avait absolument pas la même texture que nos flans industriels en France, je n’ai pas pu le finir ..!

Après avoir beaucoup trop mangé, nous sommes retournés à l’appartement de Luis pour se reposer. Nous sommes ressortis vers 19h car nous voulions aller au musée de la guerre civile mais nous avions oublié que c'était ouvert moins longtemps les jours fériés... J’en ai donc profité pour faire mes petits achats souvenirs. Puis, nous sommes allés manger dans une chaîne de bar typique d’Espagne : les 100 montaditos, où j’ai bu un tinto de verano et mangé deux mini sandwiches. Un à la tortilla de pommes de terre avec de l’aioli et un autre aux 4 fromages.

Ensuite, nous sommes allés boire un cocktail : j’ai pris un "Apple Mule" (vodka, jus de citron, sirop de pomme et ginger beer). C’était très bon et la présentation très mignonne !

Puis, nous sommes rentrés car demain nous nous levons tôt.

A demain !!😘

16
août

Aujourd’hui, vendredi 16 août, c’est mon dernier jour entier à Salamanque. Demain, je m’en vais pour Zaragoza en BlaBlaCar...

Avec Luis, nous nous sommes levés à 8h30, pour un départ à 9h00, de son appartement, direction le centre ville pour petit-déjeuner des churros ! J’ai voulu goûter le plus typique, à savoir des "churros con chocolate” et comme par hasard, je n’ai absolument pas aimé le chocolat 😂 (étonnant n’est-ce pas ?!). Disons qu'avec les churros ça passait, mais quand il a fallu finir le chocolat sans churros, c’était impossible !

Ensuite, on est parti acheter un pique-nique pour le midi et avons pris la route direction la "Sierra de Francia". Après1h30 de route, nous y voilà enfin !!! Nous pouvons profiter de la magnifique vue sur la nature et sur quelques villes au loin. Il y avait un monastère et une église sur place.

Ensuite, nous avons rejoint la ville la plus proche : la Alberca. Très petit, très mignon mais aussi très touristique... nous avons fait un petit tour pour visiter.

Nous avons pique-niqué à l’ombre, puis avons rejoint un des “plus beaux villages d’espagne” : Mogarraz. Après avoir tourné pendant loooongtemps pour trouver une place de parking, nous nous sommes promenés dans les petites rues de ce village. Puis avons pris un verre dans un bar-restaurant. J’ai donc pris un "Aquarius" pour bien me rafraîchir parce que la température avoisinait les 38 degrés.

Enfin, nous avons repris la route pour "Valero" connu pour sa piscine naturelle. Nous y avons passé un petit moment pour nous rafraîchir avant de retourner à Salamanque.








En rentrant, nous nous sommes arrêtés acheter quelque chose à manger pour le soir.

Donc de retour à l’appatrement, on se douche puis je commence à préparer mes affaires pour repartir et on passe à table.

Puis direction dodo parce que demain mon BlaBlaCar est à 8h00....

bisous 😘

17
août

Hier, samedi 17 août, j’ai pris la route à 8h00 en BlaBlaCar pour rejoindre Zaragoza. Nous sommes arrivés vers 13h30. J’ai directement pris le bus de ville pour me rendre chez Oscar, mon hôte pour cette nuit. Je suis arrivée chez lui vers 14h00, il était entrain de préparer le repas. Au menu : riz à la sauce tomate, steak haché, frites maison.

Après le repas, je suis partie en direction de la ville pour visiter un petit peu. A 16h30, j’étais à l’Office de Tourisme sous une de ces chaleurs ...😳 Je suis partie voir la Basilique de Pilar, puis je suis rentrée dans le musée d’expositions temporaires de la Lonja. C'était une exposition sur 40 photos engagées que normalement on ne voit pas dans la presse. C'était intéressant et assez émouvant.

Ensuite, j’ai continué à me perdre dans la ville pour découvrir par moi-même des petits recoins sympas, puis je suis rentrée chez Oscar.

On a mangé une pizza et je me suis préparée parce qu’il m’a proposé de venir avec lui rejoindre son groupe d’amis. Avant ça, il m’a emmené voir le pont romain et la Basilique de nuit, c’était super beau !

On a ensuite rejoint ses amis dans un bar. Le groupe s’est agrandi au fur et à mesure. Un de ses amis est arrivé avec une jeune fille de 21 ans, Russe, qui était en Couchsurfing chez lui. Elle ne parlait pas du tout espagnol alors j’ai essayé de me débrouiller en anglais... Nous sommes restés au bar un moment puis avons serpenté les rues pour trouver une discothèque. Nous sommes rentrés dans un club où nous sommes restés une trentaine de minutes. Puis comme Oscar devait travailler le lendemain matin et que j’étais fatiguée, nous avons pris le chemin du retour pendant que les autres continuaient leur soirée.

La jeune fille russe était aussi fatiguée et comme son Couchsurfer voulait continuer sa soirée, elle est rentrée avec nous chez Oscar. Oscar ne parle pas un mot d’anglais et Tiana pas un mot d’espagnol alors je servais d’interprète : quel exercice difficile quand on maîtrise aucune des langues parfaitement !

Aujourd’hui, réveil assez tôt, 8h45 parce qu’ Oscar devait travailler. A 9h30 j’étais dans les rues de Zaragoza pour me promener, mais à cette heure, un dimanche matin, il n’y a rien à faire .... je me suis donc posée dans un café pour re-petit-déjeuner (je n’avais mangé qu’une madeleine avant de partir). J’ai commandé des toasts tomate et huile d’olives, petit déjeuné très commun en Espagne ! Avec cela, j’ai pris une infusion citron-gingembre, ça décape la gorge mais c’est super bon !

Ensuite, je suis repartie me promener et, à 11h00, j’avais réservé un free tour dans la ville. Ce tour était en espagnol et j'étais la seule à ne pas maitriser cette langue. Je n’ai pas forcément tout compris mais c'était très sympa ! Ça a duré deux bonnes heures.

J’ai même découvert que mon prénom, si difficile pourtant à prononcer ici, était le nom d’un bar !!

Bref, après ce tour, je suis rentrée chez Oscar pour déjeuner. Quand j’ai ouvert sa porte, surprise... il y avait sa fille ! Jeune fille de 13 ans qui en paraît bien plus ! Nous avons déjeuné ensemble : pâtes et chipolatas.

Puis à 16h, je suis partie en direction du Palace de l’Aljafería qui ouvrait à 16h30. J’ai choisi de faire une visite non guidée pour pouvoir visiter à mon rythme. L’architecture est très jolie !

Puis, je suis rentrée préparer mes affaires parce que je changeais d’hébergement. J’ai rejoint Celia, la fille de Rosario, chez qui je dors pendant mes deux dernières nuits. J’ai déposé mes affaires dans leur appartement du centre ville. Et avec Célia, qui a 18 ans, nous sommes parties faire le tour de la ville avant de rejoindre ses amis pour boire un verre. On a été au 100 montaditos (une fois de plus) car le dimanche toute la carte est à un euro ... j’ai pris un "ladrón de manzana" avec des frites pour patienter avant le dîner.

Nous sommes rentrées à pieds vers 22h, pour dîner, dans leur appartement du centre ville, avant de partir dans la maison de campagne. Au menu : concombre, tortilla et croquetas.

A 23h, on arrive en voiture à la maison de Rosario, située à 30 minutes du centre. Cette maison est très jolie. Ils ont un chien et un chat. Tout l’étage m’est réservé 😍

Bref, je m'apprête à passer une bonne nuit avec 18 km dans les jambes 😅

Bisous 😘

19
août

Lundi 19 août était ma dernière journée à Zaragoza. Je me suis réveillée à 10h30 après avoir passé une bonne nuit. En me levant, j’ai aidé Rosario dans son jardinage, j’ai arrosé la pelouse et ses plantes.

Après cela, j’ai petit déjeuné : toasts huile, tomates, jambon, petits gâteaux et croissants !

Et tout cela en discutant avec Rosario. Puis est venu l’heure du repas avec toute la famille : concombre, salade, saucisse et poulet cuit au barbecue. Puis le moment de faire la sieste espagnole est venu pour tout le monde.



Après s'être bien reposées, avec Rosario, nous sommes parties dans un centre commercial super grand situé à 30 minutes en scooter.

Nous nous sommes promenées un moment, avons pris un petit goûter chez IKEA, puis nous sommes rentrées pour manger.




Au menu de ce soir: mélange de pommes de terres, blette et jambon. C'était super bon!

Puis l’heure d’aller dormir est venue, le lendemain je dois me lever tôt pour rejoindre la station d’autobus de Zaragoza.




Mardi 20 août : jour de départ. Réveil à 8h pour finir de préparer mes affaires, petit déjeuner et prendre le bus 28 à 9h. Je suis allée jusqu’à la place Mozart puis ensuite je suis montée dans le bus Ci2 jusqu’à la station de bus de Zaragoza. J’y suis arrivée à 10h10 pour un départ à 11h50. J’en ai donc profité pour reprendre un dernier petit déjeuner Espagnol : Colacao et un petit toast de tortilla.

Puis je me suis posée pour attendre le bus. Il est arrivé à 12h00, mais a tardé à partir ... J'étais assise à côté d’un jeune français de Toulouse, Clément. Re-parler français nous a paru tellement bizarre😅 mais au moins le trajet est passé relativement vite ! A 16h45, j’étais de retour à Pau. Mon voyage s’est donc achevé à ce moment. Je remercie tous ceux qui ont pris le temps de lire mes aventures, c’est très gentil. Ce voyage a été très formateur et je suis très contente de l’avoir vécu ! Je pense avoir pu prouver que quand on voyage seul(e) on est quasiment jamais seul(e) ! Je conseille à tout le monde de vivre un voyage comme celui-ci !

Ainsi s'achève mon carnet de voyage.

Muchas gracias!

Un saludo.

Manolita 😘