Carnet de voyage

De Lisbonne à Santiago

Dernière étape postée il y a 482 jours
A pied, en mettant un pied devant l'autre!
Du 5 mai au 4 juin 2018
31 jours
Ce carnet de voyage est privé, ne le partagez pas sans l'autorisation de l'auteur.
Publié le 13 mars 2019

Tu te trouves sur le carnet de voyage de Mario

>Ici tu peux Visualiser le tracé gps de chaque jour>>>>>>>>>>>>>

J1
J2
J2
Publié le 26 février 2019
J3
J4
J4
Publié le 27 février 2019
J5
J5
Publié le 4 mars 2019

N'allez pas croire que les auberges de pèlerin ressemblent toutes à celle-ci, là on est dans le luxe !

Ayant profité des bienfaits, dans une certaine logique on est prêt pour une grande étape sauf que non, elle sera courte pour m'amener sur la colline où est perchée la ville de Santarem.

Le chemin s'étire sur toute sa longueur entre champs de tomates et vignes, complètement plat, le sol très agréable pour nos pieds. J'entends quelqu'un qui doucement dit: il a la belle vie, il se la coule douce ! Oui t'as raison, et je suis heureux !

Bon à un moment donné il a fallu grimper la colline.

J'ai doublé (parce qu'ils étaient à l'arrêt) des groupes de pèlerins portugais qui de tout le Portugal convergent vers Fatima pour y être le 13 mai, et moi aussi. Les pèlerinages se font tous les 13 du mois jusqu'en octobre, celui de mai étant le plus important.

J6
J6
Publié le 4 mars 2019

Je parts de Santarem en compagnie d'un jeune Koréen rencontré hier à l'auberge. Notre moyen d'échange se fait au travers du traducteur Google, qui je dois dire fonctionne très bien. J'ai pris en charge de lui trouver ou dormir ce soir et c'est à l'église d'un village que nous avons pu nous installer.

Le parcours de cette journée fût magnifique sous un soleil qui rendait ce chemin encore plus attrayant. Très fleuri et très parfumé. Beaucoup de maisons ont du jasmin, roses et toutes sortes de fleurs dont je ne connais pas les noms.

Le réseau Internet étant très faible je ne peux pas mettre ici les photos mais allez cliquer sur le lien de l'album et vous pourrez les voir.

Je remercie tous vos encouragements et petits mots qui me font grand plaisir.

Je vous laisse, l'heure de dormir est arrivé pour les pèlerins, jai en ma compagnie avec j'ai dîné un couple de Péruviens.

J7

La journée de marche entre chemins et route s'est terminée chez les pompiers (pas d'affolement) pour y dormir. Énorme surprise nous y sommes plus de 400 pèlerins, mais bravo, c'est réglé comme du papier à musique. Ça promet pour demain.

Revenons au début, le soleil est au rendez-vous, chemin différent de celui d'hier, très vallonné avec pour finir de la montagne. Beaucoup de pèlerins portugais cheminent, le therme n'est pas juste, ils sont surtout sur la route! Je m'explique, ils marchent sur le macadam en évitant avec grand sérieux les sentiers balisés qui leurs sont proposés, avec le danger que cela représente. En plus les groupes ont une assistance avec des véhicules qui s'arrêtent à des endroits parfois dangereux. Que fait la police !! je me marre!

Pour moi c'est l'heure de dormir mais je ne suis pas sûr que ce soit l'avis de tout le monde, c'est la fête bien bruyante!

Merci pour vos soutiens.

J8
J8
Publié le 4 mars 2019

Dès 5h du matin chez les pompiers l'agitation des pèlerins m'a empêché de rêver plus. Donc départ matinal, mais vous pouvez constater sur les photos que je n'étais pas seul.

La fraîcheur me permet d'avancer comme quelqu'un de pressé, mais une averse à bloqué mon élan. Je m'arrête pour prendre tout au fond du sac le poncho que dès que déplié à fait peur à la pluie ! Retour au sac.

Moment d'émotion en arrivant à Fatima, parce que arrivé et aussi la séparation avec mon ami Koréen au prénom Pierre.

Il planait une petite angoisse de ne pas trouver où dormir et en fait me voilà très vite installé dans une des nombreuses tentes gérées par les militaires, venus à la rescousse, super!

Le reste je le garde pour moi.

Merci à vous pour tous les mots qui me font grand plaisir

Bonne nuit à vous et à moi!

J9
J9

Après une nuit fraîche et un réveil matinal, des vrais coqs chantant avant le lever du soleil ces portugais voilà que je m'éloigne de Fatima.

Cette journée m'a permis de papoter au téléphone avec les uns et les autres.

Allez voir les photos, je suis sûr, vous serez jaloux de mon installation pour la nuit!

Ce soir je m'offre un film sur mon téléphone.

Até amanhã, se Deus quizer !

J10
J10
Publié le 4 mars 2019

Comme je me suis couché tôt, à 5 heures j'étais réveillé.

J'ai pris tout mon temps et j'étais loin de me douter que presque toute la journée j'allais marcher sur le bord de la route. Les 7 premiers kilomètres sur la N356 avec beaucoup de circulation. Je ne m'y sentais pas bien du tout. Mais bon! ça fait partie du chemin.

J'ai été récompensé, en arrivant à l'auberge, agréablement surpris par l'accueil et la chambre individuelle que m'avait réservé Carlos qui ne sait pas quoi faire pour nous faire plaisir.

Nous sommes nombreux ce soir.

Je me suis offert aussi un lavage du linge au pressing pour ne pas sentir le pèlerin !

Comme d'habitude pour les photos à voir directement sur le lien de l'album.

J11
J11
Publié le 4 mars 2019

Temps magnifique pour vivre cette journée de marche très intéressante par des petits sentiers à l'ombre de pins et eucalyptus. Le chemin du jour comporte pas mal de dénivelé. Les 15 premiers kilomètres je les ai fait avec 2 sympa italiens qui ensuite sont partis devant pour aller bien plus loin que moi et plus vite.

Je vous invite à regarder les photos, l'homme angolais à ma table est le curé du village où je dors.

Bonne nuit !

J12
J12
Publié le 4 mars 2019

Quelle magnifique journée, pleine de soleil qui à fait monter le thermomètre à 28 degrés.

Les fleurs étaient au rendez-vous comme vous pouvez le voir sur les photos.

Je partage les photos mais moi seul peut profiter des senteurs le long du sentier.

Je vous remercie pour les mots qui me font grand plaisir.

Pour moi il est grand temps de dormir.

J13
J13

Journée heureusement courte en distance mais physiquement dure, avec un beau soleil qui a rendu fou le thermomètre et faisait souffrir celui qui était sous le chapeau. L'eau ne manque pas, et est bue en abondance.

Je ne suis pas très bavard.

J'écris ceci avec retard de 1 jour cause manque Internet

J14
J14
Publié le 4 mars 2019

Bonjour à tous, oubliée la journée d'hier.

L'étape étant plus longue et ayant bien reçu le message d'hier, le départ à eu lieu avant 6h. Bonne idée, j'ai marché à bonne allure.

Je vous laisse, ce soir je mange avec Vitor qui me donne le plaisir d'aller manger la spécialité du coin à savoir O leitão le cochon de lait.

Merci à vous qui par les messages, le téléphone, m'encouragez

J15
J15
Publié le 4 mars 2019

Bon! Que dire de cette journée ? Macadam rouge macadam noir alors je dirais, noir c'est noir!

L'auberge est très bien.

J16
J16
Publié le 4 mars 2019

J'avais rendez-vous avec mes familiers à la sortie de l'auberge de Agueda à 6h pour faire l'étape de la journée. A 6 heures précises nous nous sommes retrouvés pour partir sous le brouillard, idéal pour marcher.

Isabel à fait une bonne partie du chemin avec Murilo et Luis qui eux, l'on fait sur la totalité. Sandra à assuré la maintenance ce qui nous a permis de très bien avancer jusqu'à l'auberge. Tout cela suivi d'un excellent repas offert par Murilo.

Mes amis du chemin un espagnol et un danois on été aussi mangé avec nous invités de Murilo.

J'ai passé une super journée.

Sur ce, bonne nuit !

J17

J'avais rendez-vous avec mes familiers à la sortie de l'auberge de Agueda à 6h pour faire l'étape de la journée. A 6 heures précises nous nous sommes retrouvés pour partir sous le brouillard, idéal pour marcher.

Isabel à fait une bonne partie du chemin avec Murilo et Luis qui eux, l'on fait sur la totalité. Sandra à assuré la maintenance ce qui nous a permis de très bien avancer jusqu'à l'auberge. Tout cela suivi d'un excellent repas offert par Murilo.

Mes amis du chemin un espagnol et un danois on été aussi mangé avec nous invités de Murilo.

J'ai passé une super journée.

Sur ce, bonne nuit !

J18

Me voici installé a Grijó, au soleil, entouré d, autres pèlerins.

Journée de marche facile mais pratiquement toute la distance sur la route à part un morceau de voie romaine, qui entre nous n'est pas faite pour les marcheurs.

Aujourd'hui et demain je suis accompagné de mon cousin Zé qui demain fête son anniversaire. Fêteront ça demain soir à Porto. C'est la belle vie, encore une fois!

J19
J19
Publié le 4 mars 2019

J'écris ces lignes en étant déjà jeudi. Pourquoi ? Parceque la journée à été très riche et sans envie de perdre du temps avec vous! Hihi.

J'étais sur le macadam avec mes 2 compagnons et avec Zė et un ami à lui qui aime marcher.

Avons foulé à nouveau une voie romaine en montée, Aie ! ̈Aïe ! Aïe ! Leur parfaite connaissance de la ville de Porto, Zè et son copain nous ont promené hors sentiers battus dans Porto. Les photos sont parlantes. La journée s'est terminée tard, pour un pèlerin, après un repas anniversaire de Zé, a Matosinhos, port de pêche. J'espère vous rendre jaloux en vous disant que le BAR que j'ai mangé était excellent, accompagné d'un vin blanc non moins bon qui nous à régalé.

J'avais tout pour passer une bonne nuit.

J20
J20
Publié le 4 mars 2019

Nous nous sommes quitté, ce matin, mes amis espagnol et danois préfèrant passer par la côte, je continue sur la Via Lusitana!!

Nous espérons nous retrouver à Santiago !

L'étape de ce jour longue de 23 kilomètres à été détestable. Ah ! un pèlerin parle comme ça ? Oui ! Après une marche de 14 kilomètres en zone urbaine pour sortir de cette très belle ville qu'est Porto, voilà l'apparition d'une route en pavés impossibles à éviter. Au bistrot ou j'ai bu un Coca, un client me dit: c'est bientôt fini, après vous aurez un bitume bien plat qui vous plaira. Mamã mia !! Je l'ai appelée la route de la mort! N'ai pas peur Eliane, je m'en suis sorti vivant ! Trop compliqué à décrire. S'y est ajouté le premier jour de pluie, qui n'a pas à voir avec ce que je viens de décrire.

Je suis superbement installé, a me reposer pour demain.

Ceci dit, j'ai une pêche d'enfer et j'espère que vous aussi. Bises à vous tous.

J21
J21
Publié le 4 mars 2019

Après une bonne nuit de repos, me voilà parti pour 28 km avec une nouvelle tenue que je n'ai pas quitté de la journée, à savoir sous le poncho.

Étape très jolie mais te temps ne se prêtait pas à faire des photos.

Je suis très bien installé, j'ai lavé mon linge mais il faudrait être très optimiste pour croire qu'il sera sec demain, ceci me rappelle l'armée quand le matin il fallait se rehabiller linge mouillé !

J'ai fait une petite sieste que j'ai bien apprécié.

En 2009 dans cette ville Barcelos j'ai dormi chez les pompiers et c'est eux qui le matin m'ont amené en ambulance à l'hôpital.

Bon ! Il ne faut pas oublier l'estomac et donc je vais m'en occuper.

Bonne soirée à vous tous.