Carnet de voyage

Chine

Dernière étape postée il y a 44 jours
Suivez-nous, c'est par ici !
Du 25 octobre au 28 novembre 2018
5 semaines
Partager ce carnet de voyage
27
oct
27
oct
Publié le 4 décembre 2018

Pour commencer le dépaysement en douceur...

La capitale : Beijing ! Population très sympathique, bien qu'ils nous observent beaucoup...

Après une petite nuit blanche, nous avons pris notre chambre dans un ancien temple du vieux Pékin :

Puis enchainement des visites comme des vrais touristes😀 :

La cité interdite (Magnifique!)
Le temple du ciel (En haut à gauche), les hutongs (vieux marchés en haut à droite) et le parc BEIHAI (en bas)
La place Tian'anmen où le culte de Mao est encore visible de nos jours...dictateur adulé?

PS : Apparemment deux blonds réunis est une situation inédite pour certains chinois ! On a eu le droit à 4 demandes de photos avec des locaux aujourd'hui...

Suite et fin des visites à Pékin :

Le temple des Lamas (à gauche) et le palais d'été avec son bateau en marbre... juste pour prendre le thé! (photos de droites)

30
oct

Peu de commentaires...c'était tout simplement démesuré et grandiose!

6700 km... environ 1 million de morts pour la construire... tout ça pour ne pas réussir à stopper certaines armées ennemies !

Avec 7 heures de marche, c'était déjà pas mal pour nous !

2
nov
2
nov
Publié le 4 décembre 2018

Étape à Pingyao, dans la province du Shanxi, cette ville préservée depuis des siècles incarne l'identité chinoise.

Ruelles typiques avec ses commerces aux façades préservées, très animées à la tombée de la nuit

Pingyao est une ancienne capitale économique où nous avons pu faire la visite de la toute première banque chinoise datant de 1824. C'est une ville de caractère avec un charme fou qui a su conserver ses temples et ses remparts. Elle est d'ailleurs l'une des seules à avoir résister à la révolution culturelle de Mao.

Les remparts (photos extérieures) et au centre, temple dédié à Confucius (grand philosophe chinois auteur du fameux confucianisme)
4
nov
4
nov
Publié le 4 décembre 2018

Xi'an, 3ème ville de Chine aux paysages très contrastés, qui reflète bien d'après nous l'image de la Chine : ville surpeuplée mêlant monuments et quartiers historiques au milieu des buildings et écrans géants.

Bien qu'un peu déstabilisés en arrivant dans cette marée humaine, nous avons beaucoup apprécié la diversité de la ville et plus particulièrement l'effervescence de son quartier musulman !

Qui dit ancienne capitale, dit maxi remparts !  ci-dessus vus de nuits
Le quartier musulman, très populaire, avec toutes ses petites échoppes

Xi'an étant le point de départ de la route de la soie, les orientaux lui ont laissé un héritage religieux, représenté par ce quartier comprenant la plus grande mosquée de Chine (Une "mosquée temple" bien entendu😀).

Ci-dessous, la célèbre et incontournable armée enterrée en terre cuite ! Pour la petite histoire, l'empereur qui a donné sa forme actuelle et son nom à la Chine était tellement mégalomane qu'il a souhaité se faire enterrer entouré d'une armée d'environ 10 000 soldats, de quelques chevaux et bien plus encore...!

L'armée de l'empereur Qin datant de deux siècles avant JC

Et pour finir, randonnée sur le mont Huashan (2160 m et des centaines de marches au cœur des falaises). Pour tous ceux à qui nous avons clamé haut et fort que nous n'allions pas avoir d'hiver en Asie en voici la preuve...

A gauche, ce que nous avons vu (de la neige et du brouillard) et à droite ce qu'on aurait pu voir...lol

PS : Grâce à deux semaines de buchage intensif de "l'anglais pour les nuls", on a réussi à avoir nos premiers échanges fournis avec Paolo de Milan et Ryan de Vancouver. Our English accent is perfect !

7
nov
7
nov
Publié le 4 décembre 2018

Chengdu , dans la province du Sichuan mondialement connue pour son poivre!

La ville n'a aucun intérêt sauf pour les maxi méga trop mignons cute pandas...

Base de reproduction des pandas : giant et baby pandas

Il est bon de savoir que vous pouvez louer à la Chine 1 panda pour la modique somme d'1 million d'euros par an. Tout en sachant que tout panda né hors de la chine reste propriété de celle-ci. Pas fous ces chinois!

Et pour rester en forme, petite séance de Kung Fu!

Petite étape à 120km de Chengdu pour apercevoir l'un des plus grand bouddha du monde (71m de haut et 8,5m de large) taillé directement dans la montagne. Le terme "apercevoir" est adapté car nous n'avons pas pu descendre à ses pieds et à une journée près, les échafaudages pour sa rénovation arrivaient devant son visage!

Nous ne commenterons pas non plus le montage des échafaudages en toute sécurité devant des touristes chinois impassibles...un chinois est certainement facile à remplacer...

Le "Giant Buddha", que nous avons tout de même vu en entier au musée!
12
nov
12
nov
Publié le 4 décembre 2018

Après 1500 km de tgv, un taxi et un bus, nous voilà arrivés aux rizières en terrasses de Longji, en pleine nature.

Coupure bénéfique de quelques jours entre ces grandes villes surpeuplées!

Pas de soleil mais de beaux paysages en perspective après quelques heures de marche
15
nov
15
nov
Publié le 4 décembre 2018

Yangshuo est une petite ville située entre les rivières Li et Yulong, avec de jolis paysages karstiques :

Yangshuo, ses rivières, ses "bamboo boats" et ses environs

A pieds, à vélo ou en fameux "bamboo boat", nous avons combattu la pluie et bien exploré les environs!

Nous avons notamment vu dans le village de Xingping le paysage des billets de 20 yuans (dsl pas de photo, l'attrape touriste était payant) et on notera cette fois qu'on ne s'est pas fait voler nos vélos !!! Vive la Chine !

Paysage vu le long de la rivière Yulong
Vu de la rivière Li depuis un belvédère

Pour finir, petit aperçu de la vie urbaine et ultra touristique de cette bourgade. Une vision moins militaire de la Chine s'est offerte à nous avec boites de nuit et danseuses plus ou moins vêtues devant les vitrines des bars.

Vie nocturne de Yangshuo
19
nov
19
nov
Publié le 4 décembre 2018

Canton, premier port chinois ouvert sur le monde, le premier à s'ouvrir au commerce avec les colons européens au 15è siècle et berceau de la révolution chinoise ayant mis fin au régime impérial en 1911 ! Tout en essayant de copier ses voisines dans l'ultra modernité (Hong Kong et Shanghai), la ville garde des belles traces du passé.

Cela vous a mis en appétit ? Sur le papier nous aussi... Après 4 jours sur place on ne va pas vous mentir, notre "french paper guide" nous a vendu un peu trop de rêve! Séjour un peu long, même si on a renoué avec le soleil (#25°C)... on était donc bien content "Canton" est reparti !😉😀

Vieille ville

On a tout de même apprécié se balader dans la vieille ville, avec ses p'tits vieux regroupés autour des parties de Mahjong, ses rues étroites et son immense marché de Jade.

Cela a été aussi l'occasion de découvrir le plus grand marché consacré à la médecine traditionnelle chinoise :

Champignons, poissons, hippocampes et autres divers produits séchés utilisés pour leurs vertus médicinales

Et pour finir, petites balades à pieds et en bateau à la découverte du nouveau Canton et de ses gratte-ciels dont la fameuse Canton Tower qui, avec ses 600m de haut, est la 3ème plus haute tour du monde !

23
nov
23
nov
Publié le 4 décembre 2018

Fin du trip Chinois à Hong Kong, sur ce petit morceau de terre composé de 262 iles, avec ses 2667 habitants au km2, ses innombrables buildings et son identité anglaise léguée après plus de 150 ans d'appartenance !

Clairement, on n'est plus en Chine, le "New York asiatique" est un pays à part entière, surpeuplé et qui vit pour le BUSINESS ! La preuve avec sa monnaie, son dollar local made in UK et ses billets marqués d'un beau H.S.B.C (Info pour les incultes, comme nous avant ce voyage... --> H.S.B.C = Hongkong.Shanghai.Banking.Corporation)

Deux premières journées sur Hong Kong Island avec l'ascension du Victoria Peak pour une belle vue sur la vallée de buildings
Petite journée à OCEAN PARK avec ses animaux marins (Pingouins et Phoque sur les photos) et ses attractions à sensation
Suite du séjour sur la péninsule, à Kowloon avec ses marchés, ses buildings (encore), sa circulation et son spectacle de lumière 
Pour finir, balade sur l'ile de Lantau. Visite du village de pécheur de Lai O, poissons séchés et maisons recouvertes d'alu au rdv

Notre ressenti après ces 5 jours passés dans ce petit pays est mitigé. On a aimé la diversité des paysages (mer, montagne et ville) et on a adoré la mixité culturelle de la ville, ce mélange sino-occidental qui se retrouve partout (nourriture, langues, activités, humains, etc.). Cependant, la marrée d'immeubles, le coût très (trop) élevé de la vie (prix Parisien !!!) et le nombre d'habitants au m2, c'est sympa mais pas trop longtemps 😀

28
nov
28
nov
Publié le 4 décembre 2018

Après 33 jours passés sur les terres de l'empire du milieu, voici notre rapide retour sur la culture découverte :

1 - Nourriture :

La cuisine Chinoise est une cuisine extrêmement variée, avec de nombreuses spécialités propres à chaque région. Pour les choses qui changent : les Chinois mangent à toutes heures et sont les rois du grignotage en tout genre (Jess, Xav, vous seriez au paradis ici 😉). Il n'y a pas ou très très peu de plats sucrés proposés à table donc ton petit déjeuner pain/beurre/confiture/céréales tu essayes de l'oublier rapido…

Exemple de breakfast : Raviolis au beauf ou plus populaire le riz aux légumes et aux œufs accompagnés d'un thé froid ou chaud

Après, on ne pourra jamais vous détailler toutes les spécialités essayées mais dans les grandes lignes : beaucoup de soupes ou bouillons de nouilles, toutes sortes de pâtes chaudes ou froides (excellent avec des cacahuètes!) ,viandes laquées, raviolis aux légumes, au bœuf, au porc, le poivre et le piment du Sichuan, poissons frais à la sauce brune, etc. L'accompagnement favoris reste bien entendu le riz que l'on trouve sous de nombreuses formes.

Dans la partie grignotage, on trouve des brochettes, des brochettes et encore des brochettes, à l'agneau, au calamar, au poulpe, à la patate, à la semoule, aux fruits confits et on en passe. Les fruits frais et les quelques gâteaux sucrés se mangeant également entre les repas.

Bœuf aux légumes et aux oignons, concombre avec des cacahouètes et sauce pimentée et pates aux légumes
Fondue du Sichuan où tu viens faire cuire tous tes aliments dans un bouillon hyper hyper hyper hyper hyper pimenté !

Comme le montre les deux photos ci-dessus, à table tous les plats se partagent, rendant les repas beaucoup plus conviviaux ! De plus, les Chinois mangent très peu chez eux, il y a des restaurants partout.

Bon parfois on a su revenir aux fondamentaux : Le Double Whopper Chinois est excellent aussi :) ! 

2 - Les transports :

Ils ne faut pas stresser, c'est du Chinois haha. Parfois un peu perdus car aucune inscription en Anglais, nous nous en sommes sortis à chaque fois, par contre il ne faut pas oublier la photo de la destination en Chinois! 😉

Nous avons parcouru de grande distance sans jamais prendre l'avion, merci au réseau TGV! Hyper récent, traverse les montages et les vallées, toujours à l'heure (et oui c'est possible), des salles d'attente par train, des hôtesses par wagon, des prises pour tout le monde...et question prix, compter 6 euros de l'heure environ, on a eu des trajets à 3 euros...certaines entreprises françaises devraient aller l'essayer...

En quelques chiffres : environ 23h20 de TGV, environ 15h30 de bus, 7 taxis (et une seule arnaque, il en fallait bien une ^^) et 5 métros domptés (Pékin, Xi'an, Chengdu, Canton et Hong Kong…Heureusement le métro c'est fini 😀) Sans oublier la marche à pieds! 465 km parcourus sur le sol chinois, soit en moyenne14km/jour.

3 - Les hébergements :

Pas grand chose à dire, les hôtels sont facilement accessibles (sauf ceux réservés exclusivement aux Chinois…), nous avons pris des chambres pour deux dans des hôtels/auberges/guest house (salles de bain privatives ou non) pour un prix moyen de 12 euros par nuit hormis Pékin (30 €/nuit) et Hong Kong (40 €/nuit pour 8m2) !

Partie commune stylée de notre logement de Xi'an à gauche et ancien temple dans lequel nous avons séjourné à Pingyao 

4 - Les Chinois :

On a trouvé le peuple Chinois sympathique même si au premier abord il ne semble pas trop "friendly" (plutôt bien froid !). Tout au long de notre parcours les locaux nous ont aidé avec ou sans demande et avec ou sans notion d'anglais. Ici, certains vieux crachent encore partout mais cela ne nous a pas plus choqué que ça. Le pays est hyper propre (des agents à chaque coin de rue même dans les plus petites villes), des toilettes publiques partout (et oui, pas de WC dans les restau et les magasins) et il est également très bien (trop) surveillé (innombrables policiers et caméras, bagages scannées sur tous les lieux touristiques et à l'entrée des métros). Les services sont impecables au détriment de l'homme (amplitudes horaires, securité, flicage des citoyens, etc.) et de l'environnement (pollution permanente, dvpt de la technologie comme le tgv au detriement des habitats). L'autre hic...les touristes Chinois en masse, toujours en voyages organisés, sans aucune gène, ils crient, poussent, etc...et encore on n'était pas en pleine saison touristique...on ne préfère pas imaginer sinon !

Notre copine de la tribu aux cheveux longs de Dazhai

5 - Si c'était à refaire :

La Chine est le départ de notre trip, on a donc apprécié la visite qui nous a permis de nous lancer en douceur. Sa grande histoire est à découvrir. La grande muraille est sans aucun doute notre coup cœur à tous les deux.

Si c'était à refaire --> Canton, on y passe plus rapidement, voir pas du tout et on prend du temps pour visiter Datong (ville du Nord) et Emeishan (dans le Sichuan) qui étaient des destinations à côté de notre parcours.

Si on avait eu une semaine ou dix jours de plus --> on serait passé voir la région du Yunnan et ses montagnes.

Si on avait été limité par le budget --> Hong Kong est à oublier pour les voyageurs à budget serré !