Seule face à l'Est Canadien

Bienvenu dans mon carnet de voyage de l'est Canadien ! Je pars seule pendant 1 mois et demi à travers la Gaspésie, l'Île du prince Edouard, la nouvelle-Ecosse et le Nouveau-Brunswick.
Mars 2024
6 semaines
Dernière étape postée il y a 1 jour
1

Mon départ commence la 13 mars 2024 à Montréal, il est 8h10 quand j'entame mon trajet sous un grand soleil. La voiture est chargée et je suis prête à affronter les 4h30 qui me sépare de ma première étape : Rivière-du-loup.

 Ma belle voiture et moi prêtes à affronter le Canada

Le trajet en voiture se passe bien, je ne m'arrête qu'une seule fois. Lorsque j'arrive il est 13h30 et j'ai malheureusement rejoint les nuages. Je me dirige vers le parc de la pointe et une fois arrivée, je me délecte d'un pic-nic face au fleuve Saint-Laurent. C'est alors marée basse et j'en profite donc pour me balader sur la plage et longer la côte. Lorsque l'eau remonte trop, je quitte alors ce chemin à l'air iodé pour retourner sur la route dédiée aux marcheurs. J'arrive au bout de la jetée au niveau de l'embarcadère (fermé pour la saison), je rencontre beaucoup de personnes âgées venues faire une promenade. Les nuages s'écartent pour nous offrir quelques instants de rayons de soleil fortement appréciés puis je me dirige à nouveau vers ma voiture en empruntant un sentier différent qui longe la pointe du parc.

 Balade au Parc de la Pointe

Je finis par me diriger vers mon auberge de jeunesse, profitant du trajet pour me rendre à un point de vue et faire un rapide passage par le village de Cacouna. Une fois ma chambre payée, je me balade dans le centre-ville de Rivière-du-loup composé d'une unique rue principale ainsi que de petites boutiques et restaurants. De retour à mon auberge, fatiguée je décide de me préparer à manger. J'ai pu parlé avec les autres résidents et échanger sur ce qui les amenait à venir visiter cette partie du Canada. C'est sur ces dernières lignes que la première journée de mon road trip s'achève.

Le panorama depuis le point de vue, le centre-ville et son cinéma et mon auberge de jeunesse (en blanc). 
2

Cette deuxième journée commence avec une balade dans le parc des chutes de Rivière-du-loup. J'ai pu arpenter différents sentiers, tous recouverts de neige, et découvrir une magnifique cascade de glace. Je n'ai croisé que quelques personnes, me donnant presque l'impression d'avoir le parc pour moi toute seule.

Photos du parc des chutes 

L'après-midi a été un peu plus mitigée à cause de la présence de la pluie mais aussi car le parc que je voulais visiter était fermé pour la saison d'hiver. J'ai tout de même pu observer un peu ciel nuageux et j'ai filé au musée du bas St Laurent. L'exposition était sympa mais cela n'est pas un incontournable de la région. A la fin de la journée, les nuages étant pratiquement tous partis, je suis allée admirer le coucher de soleil sur la jetée et j'ai finit ma journée par un repas à mon auberge.

 Musée et couché de soleil
3
3
Publié le 16 mars 2024

Après avoir prit mon petit déjeuner, je suis partie en direction du lac Témiscouata avec un grand ciel bleu. Après 1h30 de route j'arrive à la première entrée et les gardes forestiers m'informent que certains sentiers plus jolis et longeant le lac sont disponibles dans un autre secteur. Je reprend donc ma voiture pour 1h de route supplémentaire et j'entame ma randonnée : le sentier Grey Owl. La marche est facile et agréable sur le sentier enneigé. Je suis seule dans cette forêt, ce qui me permet d'entendre tous les bruits de la nature, des chants des oiseaux, aux arbres qui grincent. Je croise beaucoup d'empreintes de cervidés dans la neige, je n'ai pas eu l'occasion d'en voir durant cette balade mais j'ai pu les entendre s'en aller lors de mon arrivée. J'ai pu apercevoir un écureuil qui était curieux de me voir dans sa forêt. Au bout du sentier nous avons une vue magnifique sur le lac encore gelé et recouvert de neige. La glace n'est cependant pas assez épaisse pour pouvoir marcher dessus. Je suis retournée à ma voiture après avoir manger mon pique-nique face au lac et je suis retournée à mon auberge.

 Le panorama du lac Témiscouata
 Le parc National du lac Témiscouata
4
4
Publié le 16 mars 2024

En ce 4e jour ensoleillé, je suis partie pour la montagne Kiskotuk, petite montagne offrant un beau panorama sur le saint Laurent. J'ai pu profiter des sentiers encore enneigés et j'ai rencontré différents animaux au cours de ma balade. Sur le chemin du retour je me suis arrêté au village Notre-Dame-du-Portage puis je me suis dirigé vers un restaurant réputé pour ses glaces. Ce fût une petite journée mais très agréable sous le soleil et avec l'air très frais.

Un pivert prit sur le vif 
Les écureuils et leur festin
 Le parc et son panorama
La glace "délice d'érable" bien méritée.
5

En ce matin enneigé, j'ai quitté mon auberge de jeunesse et la petite ville de Rivière du-Loup pour aller en direction de ma deuxième étape de ce road trip : Rimouski.

Ma voiture enneigée 

Sur le chemin je me suis arrêté au village de trois-pistoles et essayer de voir la vue depuis le bord de l'eau (difficile avec ces conditions météorologiques).

 Le village de Trois-pistoles et son église.

Une fois arrivée à Rimouski je me dirige vers le parc Beauséjour et j'entame une marche à travers ce dernier. Vers le milieu de ma promenade, me voila dans une tempête de neige. Je me dépêche donc de retourner dans ma voiture mais la nature à eu raison de moi, me voilà trempée de la tête aux pieds. Ce fût une sortie des plus rafraichissante. Une fois au sec, je me dirige vers mon prochain logement et me prépare mon repas.

Le parc Beauséjour de Rimouski (avant la tempête de neige) 

En fin d'après-midi, voyant que la neige ne cesse de tomber, je me suis laissée tenter par une sortie piscine.

Une question persiste à la fin de cette journée : Quand le printemps arrivera-t-il au Canada ?

6
6
Publié le 19 mars 2024

Aujourd'hui fut une journée très enneigée, j'en ai donc profité pour me reposer. Je reviens avec plus d'aventures dans les jours à venir 😀

7
7
Publié le 20 mars 2024

Ce matin il neigeait encore de manière assez conséquente, j'ai donc préféré profiter de ma matinée pour travailler un peu et me reposer.

L'après-midi, fut plus ensoleillée et les routes bien déneigées. Je suis donc sortie dans la petite ville de Rimouski et je me suis baladée le long du sentier du littoral. Ce fut une après-midi très agréable et avec un panorama assez impressionnant. Je n'ai malheureusement pas croisé de petits animaux, simplement un troupeau de mouettes au loin du paysage.

La neige sur le sentier du littoral
8

Après une matinée passée tranquillement à travailler un peu, je suis sortie pour aller découvrir le parc de Neigette ainsi que sa cascade. J'ai pu apprécier le spectacle d'une cascade d'eau entourée de glace et de neige, vue assez impressionnante. Le sentier toujours enneigé m'a mener à différents points de vue tous différents et très spectaculaires. La balade fut assez courte mais sportive tout de même car la neige recouvrait certaines parties glacées du sentier. J'ai survécu au quelques chutes causées par les plaques de verglas, mais rien que pour la vue, cela en valait la peine. J'ai également croisé un nouveau pivert très concentré à faire son trou dans le tronc d'un arbre.

Le parc de Neigette et sa chute d'eau

Après avoir pique-niqué au point de vue, direction le musée de la ville de Rimouski. Musée disons original sur la perception du temps, ce n'a pas été mon activité préférée. J'ai fini ma journée en me promenant dans le petit centre-ville et en buvant un London fog dans un petit café. Je suis enfin rentrée pour préparer mon départ de demain.

Le musée de Rimouski
9
9

Ce matin j'ai quitté mon logement de Rimouski et je me suis dirigée vers le site historique maritime de la Pointe-au-Père. Ce site regroupe un musée exposant le naufrage de l'Empress of Ireland, un sous-marin nommé Onondaga et un phare. A cette période là de l'année, seulement le musée était ouvert. J'ai donc pu découvrir et apprendre l'histoire cachée derrière l'Empress of Ireland et comment est-il devenu monument historique classé national. Dehors c'était une tempête de neige avec des vents forts à en faire trembler la voiture. Nous sommes loin du printemps ici.


Le site historique maritime de la Pointe-au-Père

Une fois ma visite terminée j'ai repris la route en m'arrêtant par Matane pour déguster une guedille aux crevettes, spécialité de la région.

La fameuse guedille aux crevettes

Mon second arrêt a été à Cap-Chat où j'ai pu marcher quelques instants le long du littoral avec beaucoup de rafales de vent. Le lieu était plein de charme même avec cette météo mitigée. Voir de gros morceaux de glace à côté d'une immensité d'eau reste très impressionnant.

La plage à Cap Chat

Enfin, je suis allée à mon auberge de jeunesse où j'ai pu rencontrer le chat, les autres habitants n'étant toujours pas rentrés.

Le programme de demain sera déterminé en fonction des conditions météorologiques, en croisant les doigts pour ne pas avoir trop de vent et de neige.

Le chat qui aime les caresses
10
10
Publié le 23 mars 2024

Ce matin je me suis réveillée avec le bruit du vent et des nuées de neige blanche, le tempête de neige ne s'est pas reposée cette nuit et elle a continué toute la journée. Ma journée a été assez reposante, j'ai profité de cette météo glaciale pour travailler. Une fois la tempête un peu calmée, je suis sortie pour marcher sur la plage, j'ai pu profiter du magnifique spectacle de la neige qui rencontre le fleuve. La marche ne fut pas des plus reposante car le vent était toujours présent avec une force à en faire rougir la Bretagne. A la suite de cette marche, je suis allée rejoindre une de mes colocataires et elle m'a appris à jouer à la crapette. Après 2h de jeu intense, je suis finalement allée me faire à manger et finir cette journée autour d'un bol de soupe bien chaud.

Ma balade sur la plage de sable enneigée
11

Ce matin la météo a été plus clémente et elle nous a offert un beau soleil jusqu'au milieu d'après-midi. Nous avons donc décidé de partir pour le parc national de la Gaspésie. Quand je dis "nous", j'inclue Héloïse, une française que j'ai rencontrée dans ma première auberge et qui se trouvait être à Sainte-Anne-des-Monts pendant cette même période. Après quelques minutes de route, nous sommes arrivées au parc et avons commencé la première randonnée. Le chemin était fortement enneigé ce qui rendait la marche assez sportive mais assez agréable. Tout la montée nous avions eu chaud et au sommet le vent glacial nous a accueilli. La vue était spectaculaire, nous avions l'impression de dominer toutes les montagnes. Ne pouvant pas continuer plus loin sur les crêtes à cause de la neige peu tassée (nous n'étions pas équipées de raquettes, grâces aux magnifiques conseils de la femme de l'accueil) nous sommes donc redescendu à moitié en glissant sur les fesses et à moitié en glissant sur la neige tout court.

La randonnée du Mont Vallière-de-Saint-Réal 

Ayant toujours du temps devant nous, nous sommes allées faire une deuxième randonnée pour avoir un autre point de vue. Cette randonnée a été plus simple car moins de dénivelé. Nous avons croisé beaucoup de personnes faisant du ski de randonnée en montée et du ski hors-piste en descente. Une fois en haut le panorama a été tout autant spectaculaire que le premier. Le soleil était malheureusement caché derrière un filet de nuage mais la vue restait dégagée.

La randonnée du Mont Ernest-Laforce 

Une fois nos balades terminées, nous avions nos petits ventres tiraillés par la faim et quoi de mieux qu'une grosse poutine aux fruits de mer pour combler ce creux dans l'estomac. Nous sommes allées dans une des peu nombreux restaurant de la ville pour ce délecter de ce festin.

Pour finir la soirée, nous sommes allées dans le bar de mon auberge, pensant y trouver un peu d'ambiance. Peu de personne était présente mais nous avons partagé une bière locale, venant d'une micro-brasserie de Sainte-Anne-des-Monts. Notre soirée s'est terminée ainsi et toute la nuit j'ai pu entendre le vent souffler fortement, j'appréhende la météo de demain.

La poutine aux fruits de mer 
12

Ce matin je me suis réveillée à nouveau avec de la neige, il en est tombé environ 30 centimètres. Après avoir dûment déneigé ma voiture, Héloïse et moi sommes allées bruncher dans un petit café le temps que la météo s'améliore. Vers 12h les nuages étaient presque tous partis ! Nous nous sommes dirigés vers le sentier de la rivière et nous avons découvert le cours d'eau à moitié gelé. La balade a été très agréable, le soleil brillait et se reflétait sur la neige, la faisant apparaître comme mille petits diamants. A la fin du sentier se trouvait une mangeoire pour oiseaux et grâce à laquelle j'ai pu photographier quelques mésanges à tête noire.

Ma voiture enneigée, le sentier de la rivière et les mésanges à tête noire 

Une fois notre balade finie nous sommes allées nous promener sur le port, le vent était de sortie et nous glaçait les oreilles. Nous sommes également passées à une chocolaterie, une librairie et devant la réplique du plus gros MAQUEREAU pêché en Gaspésie, c'est assez incroyable de penser qu'un tel événement a eu lieu ici.

La chocolaterie, le port et le BIG maquereau 

J'ai raccompagné Héloïse à son logement et nous nous sommes fait nos adieux en nous souhaitant bonne route pour la suite de nos péripéties respectives. Héloïse a été une très belle rencontre, j'espère pouvoir la retrouver en France ou lors d'un autre voyage.

J'ai fini ma journée avec un magnifique coucher de soleil sur la plage. Le vent était encore présent mais le spectacle offert face à moi l'a relégué au rang de détail. Le ciel n'avait aucun nuage, les mouettes volaient au gré de la brise, les vagues tapaient les roches du littoral et le soleil brillait d'un rouge-orange éclatant. C'était un spectacle magnifique.

 Mon auberge et le couché de soleil
13
13
Publié le 26 mars 2024

Ce matin, grand ciel bleu, je saute de mon lit et prépare vite mes affaires pour prendre la route direction Gaspé en suivant la 132. Je suis surprise et impressionnée par tous les paysages qui défilent devant mes yeux. La route passe tout proche de la mer puis sillonne à travers les montagnes. Les conditions de conduite sont optimales ce qui rend le voyage encore plus agréable. Je passe devant divers phares, panorama et l'horizon de la mer me suit pendant tout ce temps.

 Les différents phares et panoramas qu'il m'a été donné de voir aujourd'hui

Pour le midi je décide de me trouver un petit restaurant sympathique, pas facile en cette basse saison mais objectif atteint. La nourriture est très bonne (certes un peu grasse mais nous sommes en Amérique du Nord ne l'oublions pas) et le personnel est d'une tendre gentillesse.

 Le classique club sandwich et sa poutine (j'aurais aimé goûter du homard mais la saison ne commence qu'en avril)

Suite à cette halte, je continue jusqu'au parc du Forillon et emprunte le sentier Taïga dans le secteur de Penouille (je tenais à écrire ce nom original). Les paysages sont très jolies mais le vent est glacial. La neige reste encore peu tassée ce qui rend la marche très sportive, à plusieurs reprise ma jambe entière s'est enfoncée dans la neige. Mais le soleil toujours présent rend les paysages magiques et je ne me lasse de les regarder. Je suis allée faire une petite balade dans la ville de Gaspé avant de retourner à mon logement.

Le parc de Forillon 

La journée touche à sa fin, je décide de rentrer à mon auberge et j'admire le coucher de soleil depuis le confort de l'intérieur. J'ai rencontré 2 autres personnes logeant dans l'auberge avec qui nous avons échangé sur nos différentes aventures, ce fut une conversation très enrichissante. Demain le soleil doit encore être de sortie, j'espère qu'il brillera autant qu'aujourd'hui.

Couché de soleil depuis l'auberge 
14

La journée a commencé avec un grand ciel bleu, un laté à l'érable et un petit déjeuner composé d'une soupe et d'une part de focaccia (original me direz vous).

Par la suite, j'ai repris la route en direction de Bonaventure en m'arrêtant à plusieurs lieux que j'avais préalablement enregistrés. Le plus époustouflant a été le site du rocher percé avec l'île Bonaventure. Je me suis baladé le long de la plage de galets et pique-niqué également. J'ai vu plusieurs phares le long de la côte et j'ai pu voir des plages avec un panorama à couper le souffle.

Le littoral et le site du rocher percé

Sur la route, je me suis également arrêté à une distillerie faisant son gin dans une ancienne église. J'ai pu voir les différentes machines et l'impressionnant lieu. Je me suis permise de repartir avec une bouteille "prête à boire" à la camerise. Je me suis arrêtée à d'autres points de vue durant la route vers Bonaventure.

La distillerie et le phare de Bonaventure

Je me suis finalement dirigé vers mon Airbnb dans lequel j'ai eu la chance d'avoir une chambre avec vue sur la mer ! Demain je reste dans la région pour visiter encore un peu cette partie avec de partir en direction de l'île du Prince Édouard.

15
15
Publié le 27 mars 2024

En ce matin pluvieux, ma première activité a été de marcher dans un sentier de neige en direction d'un énième phare. Mais c'est également durant cette petite randonnée que j'ai pu observer des biches dans les bois. Ce fut un moment magique que j'ai réussi à capturer en photos. A 3 reprises j'ai pu les observer de loin, sans les déranger bien évidemment. Un beau spectacle qui a mis un peu de soleil dans cette journée nuageuse.

Durant cette balade j'ai également traversé un ancien village acadien, ouvert pendant l'été seulement.

 Les biches, le pauvre et le village

Après cela, je me suis dirigée vers le musée de l'Acadie, région dans laquelle je me situe actuellement. Le lieu est très bien présenté et les origines de cette région très bien expliquées. Je vous mets une photo explicative qui résume bien ce qu'il s'est passé. Après être sortie du musée je me suis dirigée pour prendre mon repas du midi dans une boulangerie. La pluie continuait à tomber fortement et la brume s'est levée. Je suis donc reparti en direction de mon airbnb en m'arrêtant faire quelques courses pour la semaine à venir. Quelques planifications et mon sac fait, je suis prête pour la route de demain, direction l'île du Prince Edouard !

Musée de l'Acadie
16

Cette journée est la dernière que j'ai passé en Gaspésie, ma première grosse étape est terminée. J'ai beaucoup aimé cette région, toutefois, j'ai préféré la partie une fois arrivée à Sainte Anne des monts. Les paysages étaient plus jolis et plus variés.

Je suis donc partie ce matin avec la pluie et ce pour 6h de route. Je n'ai fait que quelques brèves arrêts mais aucun ne comportait de visite car les lieux que je souhaitais voir étaient fermés. Je suis passé par le pont de le confédération, qui est le plus long pont au-dessus d'une étendue maritime prise par les glaces dans le monde. J'ai rejoint mon logement à Charlottetown et je me suis promené dans le quartier afin de m'aérer. J'ai une très bonne première impression de cette ville, cela fait du bien de retrouver une ville à taille humaine avec des trottoirs (cela peut paraître bizarre mais cela m'avait un peu manqué). J'ai également remarqué qu'il n'y a pratiquement plus de neige ici. On ressent bien l'influence anglaise dans les rues avec les différentes architectures et les nombreux pubs.

Une dernière fois à Carleton, mon logement et Charlottetown
17

Ce vendredi 29 mars est un jour férié pour le Canada, c'est le vendredi Saint, beaucoup d'enseignes étaient donc fermées. J'ai cependant trouvé un café ouvert ce matin et je me suis régalé avec un sandwich dans un croissant accompagné d'un latté au curcuma. Après. avoir déambulé dans quelques rues de Charlottetown, j'ai pris la direction de Saint Peters Bay et j'ai rejoint le parc national de l'Île-du-Prince-Édouard.

J'ai pu faire une grande balade le long de dunes et sur la plage. Même si j'ai eu quelques épisodes de pluie, la nature m'a offert un très joli spectacle et j'ai pu trempé mes pieds dans l'eau. J'ai pu apercevoir des petits écureuils, des rapaces ainsi qu'une loutre. Après cette longue promenade je suis rentrée pour travailler un peu et écrire cette journée.

Deux choses qui m'étonnent sont que je ressens beaucoup l'influence de l'Angleterre sur l'île et aussi, il ne reste pratiquement plus de neige.

Le parc national de l'île du prince Édouard
18

Ce matin, après avoir loupé mon réveil, je me suis dirigée vers l'Office de tourisme qui m'a conseillé sur les autres endroits de Charlottetown à visiter. La météo était pluvieuse et le vent glacial soufflait très fort. J'ai tout de même fait le parcours de l'héritage à travers la ville, ce qui m'a permis de passer dans chaque bâtiment important et d'avoir des informations à leur sujet.

Autour de Charlottetown

Je me suis ensuite dirigée vers le musée de la confédération. Il y avait une exposition sur les Inuits, une d'art et une petite sur le lieu en lui-même. Après cela je me suis dirigée vers le glacier le plus connu de l'île pour le goûter et j'ai tenté d'aller visiter une brasserie, en vain car aucune visite de prévu pour ce weekend. J'ai fini ma journée dans un pub très typique dans lequel j'ai pu goûter une bière locale et lire un peu.

Le musée de la confédération, ma glace et le bord de mer.
19
19

Aujourd'hui le programme a été de faire le tour du centre de l'île dans la journée. J'ai donc démarré cette journée par un peu de voiture. Mon premier arrêt a été les plages de Covehead et de Brackley. Les 2 ont offert un spectacle magnifique même si le vent soufflait de plein fouet. J'ai pu voir le début des falaises à terre rouge, typique de cette partie là de l'île. Je me suis également promené vers Cavendish et à travers le parc national de l'île. Sur la route, j'ai fait un arrêt dans une fabrique de savon 100% fait ici et à la main.

Les falaises de terre rouge

J'ai continué mon périple en passant par French river, Darnley et Kensington où je me suis délecté d'une de leur glace maison. Sur le chemin j'ai même pu voir des renards se promener autour d'une maison !

J'ai continué vers North Carleton et Gateway village où j'ai pu admirer un panorama du pont de la confédération.

Je suis finalement passée par Canoe Cove puis Rocky point où j'ai pu voir le fort Amherst et un point de vue de la ville de Charlottetown.

La ville de Charlottetown vu d'en face

J'ai terminé ma journée par la fin du coucher de soleil depuis le bord de mer de Charlottetown. Même si le soleil était déjà couché, le ciel était d'une beauté époustouflante en se reflétant dans l'eau de la mer.

La fin du coucher de soleil
20
20
Publié le 2 avril 2024

Réveillée avec le soleil, je suis partie assez tôt pour explorer la partie ouest de l'île. Après un premier arrêt dans la ville de Summerside, j'ai continué vers North Cape et j'ai pu admirer le parc éolien mais surtout le littoral constitué de terre rouge. Le site offre une belle balade en bord de mer et lors de la marée basse j'ai pu marcher sur le récif qui était à découvert.

Le phare de North Cape
North Cape

Par la suite, je suis redescendu et j'ai fait quelques arrêts pour profiter du paysage et du soleil. La fin de journée je me suis à nouveau arrêté à Summerside afin de profiter d'un beau coucher de soleil.

Le coucher de soleil
21
21
Publié le 2 avril 2024

J'ai commencé ma journée par un peu de shopping en ville et par une lessive. C'est en début d'après-midi que je me suis dirigée vers l'est de l'île et plus précisément vers Georgetown, Cardigan et Montague. J'ai pu passer à travers ces petits villages et voir le front de mer. J'ai profité d'un café ouvert pour boire un chai latte et lire un peu.

Mes 2 prochains arrêts ont été Wood Island et Point Prim où j'ai pu observer différents phares et me promener un peu. Le vent et la température n'étaient pas favorables pour une grande balade. En fin de journée je suis tranquillement retournée vers mon logement et j'ai préparé mes affaires pour partir le lendemain.

Le panorama de la côte et ses phares 
22
22
Publié le 3 avril 2024

Après un dernier petit déjeuner à mon Airbnb, il est temps de reprendre la route et de dire au revoir à l'île du prince Édouard. Je me suis arrêté sur le chemin pour aller voir le bord de mer qui était très venteux aujourd'hui. J'en ai également profité pour faire quelques courses. Arrivée à mon autre Airbnb, j'ai fait la connaissance de Rachel, mon hôte. Elle a été d'une extrême gentillesse, elle nous a préparé un repas que nous avons partagé et nous avons passé une grande partie de la soirée à discuter. Ce fut une très belle rencontre. Demain je commence le tour du cape Breton. Déjà 2 provinces visitées sur 3.

Le bord de mer et mon logement
23
23
Publié le 5 avril 2024

Après avoir pris un petit déjeuner avec Rachel, je suis partie en direction du cap breton et j'ai commencé par une première randonnée donnant un point de vue sur le lac aux bras d'or.

Salt mountain trail

Suite à cette première mise en bouche, j'ai continué en direction de Baddeck et je suis entrée dans le parc national des hautes terres du cap Breton. J'ai pu faire une seconde randonnée qui était tout autant plaisante que la première et offrant des paysages magnifiques. J'ai croisé quelques écureuils et même un aigle. De nombreuses mouettes se baignaient dans l'eau froide de l'océan.

La faune et la flore du parc 
Middle head trail

Après cette deuxième balade, je suis allée vers ma dernière randonnée de la journée. C'était un paysage et environnement encore différent, j'ai même eu des passages avec un peu de neige.

Jack pine trailhead

La fin de journée commençait à toucher à sa fin, je me suis donc dirigée vers mon auberge qui se trouve dans une ancienne église. La famille qui m'a accueilli est d'une grande gentillesse et le lieu assez insolite, ils ont même un chat. Il est possible de monter dans le clocher, d'y dormir et d'avoir une vue panoramique sur l'ensemble de la région.

L'auberge, le panorama et le chat.
24
24
Publié le 5 avril 2024

Hé oui, à ma plus grande joie, la neige est revenue de plus belle ce matin. La matinée a été assez tranquille et j'en ai profité pour faire un peu de travail.

L'après-midi je me suis dirigée vers différentes petites balades qui furent très agréables. Je suis même allée vers la pointe du cap et j'ai pu voir, à travers la brume, les plages et falaises de la région. En dépit du mauvais temps, ces paysages sont à couper le souffle et très joli à admirer. Je suis rentrée dans mon auberge et j'ai parlé avec les membres de la famille.

The lone shieling, MacIntosh Brook Trailhead and Meat Cove
25
25
Publié le 7 avril 2024

La neige continuait à tomber doucement ce matin mais les routes étaient dégagées et prêtes pour les voitures. Après un petit déjeuner, je me suis dirigée en direction de ma première randonnée : l'Acadien. C'était une belle randonnée offrant de très beaux points de vue et avec un peu de dénivelé. Sur la route je me suis également arrêté à St Laurence Bay et à plusieurs points de vue disponibles sur la route. Ce côté ci de la montagne était très dégagé, sans brouillard et avec quelques vestiges de neige. Très impressionnant de voir un tel changement de météo en seulement quelques kilomètres. J'ai tout de même retrouvé un peu de neige lors de la deuxième partie de ma randonnée.

St Laurence Bay et le sentier de l'Acadien

J'ai mangé un rapide casse-croûte dans la voiture et je suis allée faire une rapide balade dans le village de Chéticamp.

Le village de Chéticamp

Ma dernière randonnée a été la célèbre Skyline trailhead. Le vent était malheureusement beaucoup trop fort pour me permettre de m'avancer le long de la crête. C'était une randonnée très sympathique, avec de beaux paysages mais je ne la recommande pas par temps venteux 😅.

Skyline trailhead

Sur le chemin du retour je me suis arrêtée à différents points de vue, m'offrant un ciel magnifique. En arrivant à mon logement, le brouillard était toujours présent et il avait neigé toute la journée.

Les points de vue sur la route
26

Aujourd'hui la neige nous a laissé un peu de tranquillité pour laisser place à de simples nuages. Vers la fin de la matinée je me suis dirigée vers ma première randonnée. Malheureusement la route n'étant pas déneigée jusqu'au bout, j'ai dû me stationner à 1km du départ mais l'auberge dans laquelle je loge m'a prêté des raquettes de neige, m'aidant fortement à marcher. Je n'ai pu qu'atteindre le premier point de vue de la randonnée à cause des conditions trop compliquées et de la perte de ma gourde sur le chemin. Cela en valait cependant la peine, j'ai eu une vue sur toute la vallée enneigée.

Franey trailhead

Ensuite je me suis dirigée vers ma seconde randonnée. Là encore, j'ai dû le stationner loin du départ, faute de déneigement. Je suis arrivée au lac Warren et j'ai fait une partie du tour de ce dernier. C'est le plus grand lac du parc et une grande partie était encore gelée.

Lac Warren

Pour la fin de cette journée je suis allée faire une dernière petite balade simple au White point. Les paysages étaient à couper le souffle et le vent soufflait légèrement, laissant entendre un sifflement à travers les roches.

White point trailhead

Sur la route je me suis arrêtée à plusieurs points de vue puis je suis rentrée à mon auberge.

Sur la route
27

J'écris la journée d'hier ce matin car hier soir je suis arrivée tard dans la ville d'Halifax.

Après avoir dit au revoir aux résidents de l'auberge, je suis allée faire une dernière randonnée du côté de Meat cove. C'est également à cet endroit que l'éclipse solaire totale a eu lieu. J'ai gravi la montagne se trouvant à côté et après une bonne grimpette, la vue offerte sur l'anse est imprenable. Le chemin fut très enneigé et raide mais l'effort était très bien récompensé une fois arrivé en haut.

Meat cove mountain trail

Une fois redescendue, je suis allée m'installer pour pique-niquer et prendre place pour l'éclipse. Ce spectacle était magnifique, c'est l'une des plus belles choses que j'ai pu voir dans ma vie. Les photos ne sont pas représentatives mais j'ai préféré profiter de l'instant présent plutôt que d'essayer de le capturer, des personnes y arriveront bien mieux que moi. Après cet événement fou, j'ai pris la route pour 6h en direction d'Halifax et je suis arrivée aux alentours de minuit et demi.

L'éclipse totale
28
28
Publié le 9 avril 2024

Ma journée a commencé avec un bon brunch dans un café local avec un Macncheese assez fancy et leur boisson format "petit". J'ai passé la fin de la matinée a essayer de réparer moi même mon clignotant arrière mais faute d'outil, je me suis rendu dans un garage.

Fancy Macncheese and matcha strawberry

L'après-midi fut une grande visite de la ville d'Halifax. J'ai sillonné à travers la plupart de ses rues principales et son bord de mer. C'est une très belle ville qui se visite facilement en une demi-journée. Je suis passée par sa citadelle (les remparts étaient malheureusement fermés), le bord de mer, le parc public et différents monuments historiques. Le vent était parmi nous faisant aller et venir les nuages devant le soleil. En fin de journée, toujours fatiguée de ma longue route de la veille, j'ai décidé de rentrer pour me reposer.

A travers la ville d'Halifax
29
29
Publié le 12 avril 2024

Aujourd'hui c'était direction Peggy's Cove, un petit village assez touristique, composé du phare le plus photographié du Canada et d'une côte de rochers. Il a fait grand ciel bleu toute la journée, ce fut fortement apprécié après toutes ces journées de pluie et de neige.

Peggy's Cove

Après avoir visité le village et les différentes petites boutiques d'artiste qui la composent, je suis allée faire une randonnée le long de la côte. Encore une fois les paysages étaient magnifiques et la balade très agréable. J'ai également goûté au fameux lobster roll 🦞

Polly Cove hiking

J'ai fini ma journée par une balade le long du Long Lake, proche d'Halifax et j'ai pu profiter d'un beau coucher de soleil à travers les arbres.

Long Lake park
30

Ce matin, nouveau petit problème à mon Airbnb : un cafard trouvé dans la salle de bain. J'ai donc passé une bonne partie de ma mâtiné à régler ce problème et à changé de logement. Après ces péripéties, je suis allé faire une randonnée à West Pennant afin de voir l'océan et l'horizon. Les paysages étaient splendides, la marche assez simple et j'avais le parc pour moi toute seule. En fin de matinée j'ai pu observer les bateaux de pêche remonter les pièges à homards et leur faire signe de loin. Le temps était nuageux mais cela n'a rien enlevé au charme du lieu.

Les plages de West Pennant

J'ai fini ma balade assez tard, je me suis donc rédigé vers mon logement et le soir je suis allée dîner dans un pub irlandais. J'ai pu goûter à un délicieux seafood chowder (qui a gagné un prix local), accompagné d'une bière locale et le tout dans une musique irlandaise jouée en temps réel. Une belle soirée !

Seafood chowder au Durty Nelly's pub 🍻
31

Journée pluvieuse= journée au musée.

J'ai tout de même profité de la matinée pour travailler un peu puis je me suis dirigée vers le musée maritime d'Halifax. Les expositions étaient très fournies en explications et en objets historiques, ce qui m'a fait rester 3h dans le bâtiment. Il y avait une grande exposition avec différents types de bateaux, une sur la cohabitation avec les premières nations, une sur le Titanic et une autre sur l'explosion d'un navire à proximité de la volée détruisant plus de la moitié d'Halifax. Certains thèmes peu joyeux mais qui permettent d'en apprendre davantage sur l'histoire du Canada et les conditions de vie à bord de différents navires. C'était une très belle exposition que je recommande grandement. Il y avait même un perroquet de vrai pirate !

Musée maritime et Merlin le perroquet

Après cela je suis partie en direction de mon autre Airbnb vers Charleston, toujours avec la pluie. Le temps ne s'améliorant pas et le journée étant presque finie, j'ai décidé de rentrer et de faire connaissance avec les hôtes de la maison.

32

Ce matin j'ai pris mon petit déjeuner avec les hôtes de la maison et avec du pain fait maison. Je suis ensuite allée visiter un parc avec des statues de ciment, c'était très intéressant assez hors du temps, la pluie ajoutant une partie de magie et mystère.

Cosby's Garden Center

Après je suis allée visiter la ville de Lunenburg, spécialisée dans la pêche. C'est une mignonne ville qui se visite facilement et en quelques heures, les musées et expositions étant fermées pour la saison. Le brouillard ne nous permettait pas de voir la côte en face tellement il était épais, cela donnait une certaine ambiance à la ville.


Lunenburg

Après cela j'ai essayé d'aller visiter deux autres parcs. Le premier je n'ai pas vu grand-chose à cause de la météo et le deuxième était fermé. Face à ces deux échecs, je suis rentrée me reposer et travailler.

The Ovens et Blue rocks
33

Ce matin c'était pancake avec mes deux hôtes, Barbara et Derek. J'ai pu beaucoup discuter avec eux et passer une grande partie de la matinée en leur compagnie. Vers midi je suis allée en direction du parc Kejimkujik vers le bord de mer. Les paysages étaient magnifiques mais la pluie est vite arrivée pendant ma randonnée, le vent s'est également levé faisant écraser les vagues contre les rochers. Je n'ai pas rencontré d'ours mais un petit serpent statistique sur le sentier. Après avoir fini le tour du parc, j'ai décidé de rentrer me réchauffer dans mon logement et j'en ai profité pour travailler et appeler mes parents.

Parc national et lieu historique national Kejimkujik bord de mer

En fin de journée, les nuages sont enfin partis laissant place à un grand ciel bleu. J'en ai profité pour aller me promener dans un petit parc de la ville voisine.

Pine grove park
34
34
Publié le 16 avril 2024

Ce matin c'était pluie et cet après-midi grand soleil, ce qui m'a décidé à prendre la voiture pour conduire jusqu'au parc Kejimkujik, cette fois-ci la partie principale. J'ai fait une longue randonnée qui longeait la rivière Orde. J'ai même pu observer deux cervidés au loin mais qui se sont vite éloignés ne me laissant pas le temps de sortir mon appareil photo. Demain seront mes derniers instants en nouvelle Ecosse car je reprends la route en direction de Moncton au Nouveau Brunswick.

Ukme'k trail
35
35

Ce matin c'était mon dernier petit déjeuner avec les hôtes de mon Airbnb avant de prendre la route direction Moncton. Sur le chemin je me suis arrêtée à plusieurs endroits comme au lieu historique Grand-Pré pour piquer piquer et au fort Beauséjour. La journée était ensoleillée et un peu chaude, on se croirait presque au printemps. Je me suis également arrêtée pour acheter des œufs de poules bleus (oui oui, tout à fait naturel) et à l'heure du goûter pour une glace (encore une fois la plus petite taille mais qui s'apparente plus à un format familial). Puis j'ai rejoint mon Airbnb en fin de journée, beaucoup moins bien que le précédent mais qui fera l'affaire pour les quelques nuits que je passe ici.

La route entre la nouvelle Ecosse et le nouveau Brunswick
36
36
Publié le 18 avril 2024

Ma matinée a commencé avec 2 conférences pour l'école et après cela je suis partie en direction de la ville de Shediac, capitale du Homard, du moins en été car hors saison, presque toutes les enseignes sont fermées, dommage.

Sur le chemin je me suis arrêtée à la Magnetic Hill de Moncton, attraction touristique qui consiste à voir sa voiture reculer en ayant l'impression qu'elle remonte la côte, comme si elle était attirée par un aimant. Ce n'était pas l'attraction du siècle car j'ai vite compris le système d'illusion mais cela a été drôle à faire, heureusement que c'est gratuit à cette époque là de l'année ceci dit. On peut également avoir un bon aperçu du capitalisme nord américain car pour sortir de cette attraction, il faut passer à travers tout le village touristique avec des parcs et zoo (payants bien évidemment) attirant fortement l'œil des enfants.

Après ceci, j'ai donc visité la petite ville de Shediac, vu son homard géant et son bord de plage.

Shediac

Par la suite, je suis allée à la dune Bouctouche pour me promener sur le sentier fait de planches de bois. C'était une mignonne petite activité à faire et avec une belle vue sur la mer.

Dune Bouctouche

Je suis finalement retournée à Moncton où je me suis promené dans la rue principale et où j'ai pu manger dans une restaurant indien délicieux (certes pas très typique canadien). Cette ville ressemble à beaucoup d'autres nord-américaines, je ne lui trouve pas de charme particulier.

Moncton
37
37
Publié le 19 avril 2024

Ma matinée a commencé par une crêpe et un cappuccino glacé dans un café. Puis c'était direction le parc de Hopewell rocks, indiqué comme fermé mais tout comme les autres parcs "fermés" il est possible de se garer à l'extérieur et de le visiter à pied. Le temps était radieux, j'ai donc profité du parc pendant près de 4h. La particularité de celui là est qu'il est en haut de falaises et certains pics de roches se détachent de la falaise entière. Des fortes marées sont également présentes, laissant apparaitre une grande partie du fond océanique et le submergeant de plus belle. J'ai pu marcher sur les fonds océaniques car la marée était assez basse, c'était assez magique en plus du fait que j'avais le parc presque pour moi toute seule. J'ai également pu me promener sur la plage et voir les grandes étendues de glaise de la baie de Fundy.

Hopewell rocks

Après avoir pleinement profité du parc, je me suis dirigée vers le Cape Enragé et son phare. C'était un endroit fort mignon mais bien moins impressionnant que le parc. Il y a cependant un beau panorama de la baie.

Cape Enragé

En fin de journée je suis allée dans un parc local qui possède une randonnée de plus de 30km, rejoignant le parc national de Fundy. Je me suis contenté de la boucle de quelques kilomètres afin de profiter des derniers rayons de soleil de cette belle journée.

Dobson hiking trail
38
38
Publié le 20 avril 2024

Afin de profiter pleinement de la dernière journée de soleil avant la pluie, je suis allée au parc de Fundy pour faire une grande randonnée. Je n'ai été déçue par le temps ni par les paysages que j'ai pu voir. J'ai rencontré moulte écureuils ainsi qu'une marmotte. La plupart du temps j'avais le parc pour moi toute seule, j'ai pu pleinement profiter de la nature et j'ai même pu pique-niquer sur l'une des fameuses chaises rouges. J'ai testé l'eau de l'océan mais elle était bien froide pour tenter une baignade. Pour finir en beauté cette journée, je suis allée manger dans un restaurant coréen/japonais dans lequel j'ai pu goûter à un assortiment de poissons délicieux.

Fundy national park
39
39
Publié le 21 avril 2024

Je suis partie assez tôt de mon Airbnb pour me diriger vers un restaurant de brunch avant de quitter la ville de Moncton. Je suis ensuite allée au musée Resurgo de la ville, proposant une exposition sur l'évolution des modes de transports locaux ainsi qu'une exposition sur la lumière. Et bien mon temps et mon argent ont mal été investis dans cette activité, bien pour les enfants certes mais je n'ai pas appris grand chose.

Mon brunch et le musée Resurgo

La journée étant pluvieuse, j'ai pris mon temps sur la route, je me suis arrêtée dans différentes petites boutiques d'artisan sur le chemin. La pluie s'étend intensifiée, je ne me suis pas arrêtée dans le parc de Fundy pour une autre randonnée. La route s'est avérée être un peu sportive pour rejoindre saint Martin car la seule route ouverte était composée de cailloux, trous et boue. J'ai réussi à m'en sortir, non sans mal, et la voiture également. J'ai fait une pause casse-croûte où j'ai pu goûter à leur fameux beignets de crevettes.

Le parc sous la pluie et les beignets de crevettes

Puis j'ai fini la route vers Saint John, en passant par un parc indiqué comme intéressant mais se situant à côté d'une usine bien polluante. Puis j'ai rejoint mon Airbnb pour finalement trouver ma chambre déjà occupée par une autre personne. J'ai réussi à trouver une autre chambre disponible dans la ville dans un autre logement, ce fut un mal pour un bien car la dame chez qui je loge est extrêmement gentille et sa maison très agréable. J'ai pu beaucoup discuter avec elle et ainsi pratiquer mon anglais. Elle m'a même offert une tasse de thé dans un magnifique assortiment de porcelaine.

On a envie de venir avec ses enfants dans ce parc et le thé bien apprécié
40
40
Publié le 22 avril 2024

Le dimanche n'a pas été le meilleur jour pour découvrir la ville car la plupart des enseignes sont fermées, laissant la ville avec un aspect un peu fantomatique. J'ai tout de même pu profiter du soleil pour me promener dans le centre-ville et découvrir les différents bâtiments. Malheureusement beaucoup de personnes droguées composent également la ville donnant une atmosphère assez atypique.

Downtown Saint John

Saint John est une ville portuaire, elle possède donc un grand port où de nombreux navires déposent leur cargaison.

Le port de Saint John et la promenade

L'après-midi je suis allée au parc Rockwood dans lequel j'ai pu me promener et profiter des derniers rayons de soleil.

Rockwood park
41
41
Publié le 23 avril 2024

Ce matin j'ai pu beaucoup parler avec l'hôte de la maison, elle m'a donné quelques conseils pour mon futur voyage à l'ouest. Sur ces conseils je suis allée goûter le fish n' chips de la ville, cela m'a permis de refaire un petit tour dans le centre-ville et de voir plus de commerces ouverts que la veille.

Le fish n' chips, un peu trop de frites à mon goût

Je suis ensuite partie en direction du parc Irving où j'ai pu me promener sur la plage et profiter du soleil entre deux rafales de vent. Le lieu était splendide et si le temps me le permettait je me serais bien baignée !

Irving nature park

J'ai ensuite pris la route pour Fredericton, capitale du nouveau Brunswick se situant à seulement 1h de Saint John. J'ai visité le centre ville et marché le long du fleuve saint Jean tout en mangeant une glace. Cela reste une petite ville et j'ai pu voir les principaux lieux d'intérêts en cette fin d'après-midi. La ville est très jolie et très propre, rendant la promenade très agréable.

Fredericton
42
42
Publié le 24 avril 2024

J'ai passé une bonne partie de la journée à me balader dans Fredericton, le long du fleuve et sur la rive en face de la ville. J'ai visité une galerie d'art se situant dans une charmante maison rose. L'après-midi je suis allée me promener dans le parc Odell puis je suis rentrée pour préparer mon départ et la route de demain.

Fredericton