Par lp
Tour de l'Afrique du sud en 62 jours
Octobre 2017
62 jours
Partager ce carnet de voyage
1
Babette choisit sa garde robe: compliqué, toutes les météos sont possibles en ZA! Laury prépare le matériel de camping 

Votre circuit individuel en Afrique du Sud, personnalisable et abordable

Circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
2
3
Jane est ravie de notre visite avant de prendre l'avion
4
60 kg de bagages car nous emmenons le matériel de camping. Heureusement c'est l'avion le plus gros du monde!
5

Arrivée à 10h, après une courte nuit dans l'A380 très confortable, mais beaucoup moins bien dans le B777. Dans l'aéroport, achat de la carte sim pour le téléphone GPS et réception de la voiture de location. Grand moment de solitude : conduite à gauche et boîte automatique !!!

De l'aéroport direction plein est, sur 300 km. Traversée d'une zone minière. Premier contact avec la réalité du pays. 1 ère nuit au lodge "Green Door" à Piet Rétif, jardin magnifique avec collection de protéas, fleurs symbole de l'Afrique du Sud.

6

Nous avons suivi un mixte de routes et de pistes le long de la frontière du Swaziland pour arriver dans le " camp", de la réserve de Songimvelo.

Tout au long de la route on voit la technique du brulis pour bruler les herbes sèches avant l'arrivée des pluies

Les troupeaux occupent la piste!!
Arrivée à la réserve à la tombée de la nuit
7

Vendredi 13octobre, rendez-vous à 7 h du matin, avec un ranger pour une randonnée à travers le bush, le long de la Komati river. Moment intense, une girafe a déboulé vers nous. Toute la journée, des troupeaux de zèbres pâturaient au loin.

8

Réveillés de bonne heure par les monkeys, nous quittons le camp et empruntons une magnifique piste d'altitude. Le temps est brumeux et frais.

9

Visite de la ville minière de Barberton

Villa de maître début siècle dernier

Traversée d'immenses plantations d'agrumes protégées par des km et des km de fils électrifiés, puis traversée de plantations forestières industrielles (eucalyptus et pins) sur des km2 et des km2!

Que de belles couleurs au printemps
10

Dimanche 15 octobre : Petit déjeuner et matinée ensoleillée au "Buschveld lodge" Enfin une connexion (très moyenne) pour alimenter le carnet!

Sur la route "Panorama"

11

Nous avons été merveilleusement accueillis dans une ferme qui produit : pommes de terre, oignons et choux. Matériel agricole impressionnant, comme dans toutes les fermes de cette région.

Repas copieux et soignés, merci !
Sol jonché de fleurs d'acacia (?) dans le magnifique jardin de la ferme
12

4h de piste pour une soixantaine de km !!! un 4x4 aurait été plus sympa, mais avec Laury aux commandes, ça passe ! Au départ, nous traversons une dizaine de grandes exploitations d'agrumes d'environ mille hectares chacune ! ENORME !

Nous rentrons maintenant dans le bush et passons un col difficile

Nous dérangeons une troupe de baboons

Visite de l'ancienne ville de chercheurs d'or de Pilgrim's Rest

13

Mardi 17 octobre, de Graskop, nous avons remonté la Blyde River jusqu'au canyon ( 3ème canyon mondial par sa profondeur). Nous nous trouvons maintenant sur un flux touristique. Les paysages au fil de la journée sont à couper le souffle, la lumière du soir est exceptionnelle.

The Pinacle
Bourkes's Luck Potholes
The dam
The Three Rondavels (en forme de huttes)
14

Nous avons parcouru le Kruger depuis la porte la plus au sud jusqu'à sa pointe nord. De la Crocodile river jusqu'au Limpopo, le grand fleuve à la frontière de l'ancienne Rhodésie (Zimbabwe) et du Mozambique. Le Kruger, grand comme la Belgique, est un endroit magique et reposant. La vie sauvage retrouvée, la nature épargnée par les hommes. Le rêve absolu! Les paysages sont somptueux et divers, traversés régulièrement par de grandes rivières. Les animaux sont partout! La faune et la flore sont d'une diversité exceptionnelle. Nous avons eu la chance de parcourir le parc par temps sec au début de la saison des pluies et à l'apparition des premières feuilles pour les arbres caduques. Nous avons beaucoup aimé observer l'éléphant et écouté le chant des oiseaux. Nous avons frôlé les grands prédateurs, entendu leurs cris, observé leurs traces mais point vu!

Impalas (très commun dans le Kruger)
Piétons prioritaires!
Rhinocéros rares mais présents dans le sud
Souvent entendue mais rarement vue !
Le premier baobab, respect...
15
le phacochère (le chouchou de Laury)
Les aires de piquenique, restauration ou camp sont des lieux  très esthétiques et agréables(architecture traditionnelle respectée)
Charge d'intimidation du vieux mâle solitaire et ça marche!!!
Maxi confort dans mini tente ! Les nuits sont bercées par les cris des animaux.
Le zèbre: de l'art à l'état pur
Qui veut se baigner ?
Mignon en photo mais quel chapardeur ! Adieu les muffins au citron !!!
16

Nous avons passé 4 jours en camp dans le bush, au bord d'une rivière, encadrés par M et Mme Rangers. Au programme : randonnées, sorties 4X4, gastronomie locale, feux de camp, ...

Départ de Punda Maria et arrivée à Nyalaland camp, le 22 octobre, accompagnés d'un couple d'Américains et un couple de Portugais.
Vue spectaculaire sur la rivière depuis le camp
Le buffle imprévisible et dangereux
17

Comme l'enfant d'éléphant de Rudyard Kipling, nous sommes arrivés au bord du Limpopo, terme ultime de notre remontée vers le nord. Nous avons admiré les "Fever trees" sur le large fleuve frontière.

"The elephant child, who continued travelling northwards until he came to the banks of the great, grey-green, greasy Limpopo River, all set about fever trees."

Crook's Corner à la frontière Afrique du sud, Mozambique et Zimbabwe
Dans le parc du Mapungubwe
Première lionne observée surveillant son garde manger: éland du cap de 800kg! tué pendant  la nuit
18
Etape surprise, toujours au bord du Limpopo. Un endroit magique
Au bout de 20 km de piste, Ratho Crocodile farm, offre des chalets donnant sur le Limpopo, décor par des artistes locaux.
Visite guidée: 8000 naissances par an, 3000 crocodiles abattus chaque année principalement pour l'export vers l'Italie et la Corée
19

Encore un magnifique parc au cœur des montagnes du Waterberg. Paysages somptueux et plein d'animaux. Après le Kruger on ne pensait pas faire mieux: Erreur!

ON adore les zèbres!
Dans ce parc, au campement aucun grillage entre nous et les animaux!
20

Après avoir mis à jour le carnet, nous quittons la région du Limpopo et faisons une traversée du nord est à l'ouest de l'Afrique du sud, en parcourant 1200 km, pour rejoindre le parc national du Kalahari.

Etape à Vryburg : le soir, rédaction du carnet de voyage et petit déj' à 5h du matin ...
21

3 jours dans le Kalahari, immensité aride avec des dunes de sable rouge et une végétation mêlant herbe à chameau, accacias très épineux et parfois quelques beaux arbres, faune très riche malgré les conditions difficiles. Nous avons vu le léopard à 2 reprises mais pas de photo ....Bien entendu chaleur accablante autour des 40°!


Enormes nids communautaires des tisserins
Nous avons eu la première pluie depuis le mois d'août (quelques gouttes)
Les springboks : gazelles monteés sur ressorts !!!
Les antilopes rouanes, les reines du désert.
A gauche un blue wildbeest et à droite un chacal sur la dépouille d'un springbok.
Ambiance des campements et brai le soir à la sud-africaine
22

En route vers le sud nous longeons la "Orange River" et faisons étape au spectaculaire "Augrabies National Park

En partant  du Kalahari arrêt à Askham. Intervention sur la voiture pour remettre les protections. Ambiance Far West
Orange River vineyards
6éme plus importante chute d'eau du monde au bord de gorges de 200m de profondeur. Epoustouflant même en saison sèche
Bel aménagement de plateformes pour admirer les chutes
Le quever tree emblème de la région et arbre national en Namibie
Le dassie des rochers proche parent génétique de l'éléphant et même régime alimentaire
En rando dans les gorges et vue sur une plus petite cascade
interdit d'aller plus loin sur l'éperon rocheux!
Toujours de belles piscines dans les parcs nationaux et bien agréable pour passer les heures chaudes de la journée
23

Nous avons encore parcouru de longues distances pour rejoindre la "West Coast. Traversées désertiques incroyables aux paysages immenses à travers le Karoo. Quasiment aucune ville, circulation inexistante, route à 2 voies étroite et droite à perte de vue! Et enfin arrivée sur la riante petite ville de Springbok...

arrivée sur Springbok
Le plus belle "guest house" de tout le voyage?
Chambre spacieuse et confortable au mobilier contemporain, breakfast parfait et belles peintures dans toute la maison.
24

De Springbok nous descendons plein sud sur environ 300km. Le relief est plus montagneux et tout doucement la végétation de buisson (comme le maquis) s'épaissit pour passer de la végétation du Karoo au Fynbos. Nous quittons la région du Nord Cape pour rentrer dans le Western Cape. 1ère étape au petit port de Lambert's bay après avoir traversé la zone de production Rooibos (thé rouge sud africain sans théine)

Enfin la mer! sable très blanc et sauvage à perte de vue. Pas si froid que prévu au printemps
Repas de poissons au port
Notre 1er hôtel  car seul hébergement du port: le Lambert's Bay Hotel : très grand au faste désuet et charmant
Visite du parc : l'ile  aux oiseaux
20000 Fous du cap (idem bassan) rassemblés pour la nidification. Une des 7 colonies australes. Au loin les phoques sur les rochers

2éme étape à Paternoster le 7 novembre. Ca y est nous avons passé quatre semaines en Afrique du sud et parcouru déjà 5500km

Plein de tortues à sauver
Encore une originale guest house
Refuge pour animaux , jeunes grands ducs apprenant à voler et petite antilope
Resto de bord de plage
Presque baignable eau à 16°
25

Les quelques jours passés à Cape Town, nous ont permis de profiter de cette ville inégalable, pleine de richesses à découvrir. Il y règne une douceur de vivre entre l'océan et Table Mountain, le climat est idéal, les quartiers sont animés, la nature est présente au bord et dans la ville.

Montée à Table Mountain en téléphérique et randonnée au sommet.
Sur les marchés des différents quartiers
Waterfront qui a gardé une vraie vie portuaire, tout en transformant les docks les plus anciens en restaurants, bars, boutiques..

Excursion en bateau à partir de Hout Bay pour aller observer les phoques à fourrure.

Au port spectacle de dressage de phoque digne d'un grand cirque!

Les pingouins maintenant!

Côté pile et côté face !

En route vers le Cap de Bonne Espérance ( Cape of Good Hope Nature Reserve). Découverte de la péninsule du Cap entre océan Indien et océan Atlantique.

Protéas en fleurs
Famille autruche et éland du cap
Cormorans du Cap au coucher du soleil
26

Une journée complète passée dans ce parc botanique, l'un des plus beaux au monde 'n'a pas été de trop! Agencement parfait au pied de Table Mountain et ambiance picnic du dimanche midi sur les " green"

Le King!
une super expo de sculptures
27

Entre le 13 et le 14 novembre nous avons sillonné les routes des vignobles autour de Stellenbosch et Somerset West.

Le 1er domaine Morgenhof , traditionnel et historique

Circuit classique: dégustation puis repas gastronomique le tout à prix très abordable. Tout le savoir-faire sud-africain

Le 2éme domaine: Fort Simon Estate, plus petit et hors des sentiers battus, vignes en coteaux hautement qualitatives et vinification sans artifice

Visite de la cave, dégustation à la cuve et cadeau pour les Frenchies

Le 3ème domaine dominant la mer: Waterkloop, vignes en biodynamie, travail au cheval et cave contemporaine! La dernière œuvre de Paul Boutinot, un anglo-français au parcours étonnant (inspiré par Chapoutier?) Une des plus belles réalisations oeno-touristiques d'Afrique du Sud

Très belle dégustation de magnifiques vins typés tradition française et discussion avec le grand chef  du restaurant
28

Nous sommes maintenant sur la côte à l'est de Capetown. Hermanus est la grande ville balnéaire connue pour être le meilleur spot pour observer les baleines. Mais elles étaient déjà reparties vers l'antartique pour l'été

marché africain, avec l'artiste
leçon avec le dresseur local de dassies!

Encore du vin dans une vallée rafraichie par la mer (tout est relatif!), propice au pinot noir (le mourvèdre semblerait plus approprié).

D'abord Hamilton Russel, Intimiste et cher

Pas mal pour déguster!

Ensuite le domaine "Création" branché accords mets et vin sur une multitude de cépages

Sympa pour les amateurs de vin!
29

Une des rares villes historiques d'Afrique du sud. Bien organisé et intéressant le circuit des vieilles maisons et musées nous a plu.

30

Comme les Etats Unis, South Africa a sa route mythique, bien plus courte mais tout aussi spectaculaire. Elle nous a emmenés jusqu'à Oudtshoorn l'ancienne capitale de la plume d'autruche maintenant tournée vers le tourisme.

A Calitzdorp, visite de domaines spécialisés dans les cépages portuguès et fortified wines (VDN style porto), qualité impressionnante malgré le matériel d'une époque révolue (les spécialistes comprendront !)

Notre Guest house à Calitzdorp

Nous apprécions arts et déco dans les intérieurs et les jardins des guest house, c'est toujours très soigné et original
31

Une visite dans une réserve/zoo, style parc d'attraction, très populaire et connue pour le sauvetage de léopards orphelins qui sont ensuite envoyés dans les zoos du monde entier.

Et enfin, la traditionnelle visite d'une ferme d'autruches

32

Nous revenons vers la côte pour explorer la partie sauvage de la région côtière appelée la "Garden route".

Knysna Heads

Etape au Tsitsikamma National Park

Rando à l'embouchure de la Stormsriver
Camping en bord de mer, le top !
avec piscine d'eau douce à partager avec les goélands du cap !
33

Du 19 au 21 novembre 2017 nous restons quelques jours dans la grande ville de Port Elizabeth où Laury a passé une partie de son enfance.

Dans le quartier sécurisé de Boardwalk
Sardinia Bay, spot de kite surf

A la recherche de la maison familiale au 32, kragga kamma road. Nous sommes accueillis par les nouveaux propriétaires et les voisins. Laury retrouve Hilary, sa voisine d'enfance qui est toujours restée à cette adresse, séquence émotion !!!

1957-2017
34

Au nord de Port Elizabeth, à 70km, le célèbre parc pour sauver les éléphants de la région. Très touristique avec une bonne approche pédagogique.

Un beau spécimen de "grand Koudou"
Ils aiment l'acacia piquant mais nourrissant 
et leur musée
et toujours le brai le soir au campement pour nourrir les hommes
35

Hors des sentiers battus, grandiose par ses paysages et la quantité d'animaux et surtout la beauté des zèbres de montagne (le mammifère le plus rare de la planète?)

Superbe campement
Mais froid au petit matin!
La crevaison et pneu usé
L'incroyable esthétique du zèbre de montagne au museau orangé
36

Le 25 novembre, arrêt plus long que prévu dans la ville de Cradock, pour effectuer le changement de voiture (au bout de 8000 km, nous avons complètement usé les pneus qui étaient d'origine, totalisant 27000 km). Finalement, Cradock, contrairement à ce que son nom inspire, sera une étape intéressante, permettant de s'imprégner de l'histoire des Boers. C'est un gros bourg agricole et marchand établi au début du 19ème siècle.

Superbe B&B dans la plus vieille rue de la ville.
Musée et coffeee shop
37

En route sur les lieux où les parents de Laury et Hervé emmenaient leurs enfants en vacances ou en colonie. Ils existent toujours!

D'abord Blanco Farm, à 300 km au nord-est de P.E., toujours dans l'Easten Cap.

Ensuite Hogsback village "idyllique sud africain" en pleine montagne et au style alternatif!

Pour nous, arrivée tardive sous la pluie et après 45km de pistes terrifiantes (la seule route en venant du nord et marquée goudron sur notre carte) Arrêt dans un resto. Ruddy un écossais nous accueille et après une dizaine de coups de fil, nous trouve enfin un hébergement (c'est le W.E.) Incroyable cet Hôtel est l'ancienne colonie de vacances!

Le plus ancien hôtel de Hogsback dont une partie faisait colonie de vacances jusqu'aux années 60
Les écuries ont été transformées en de magnifiques suites

Plusieurs balades très variées autour de Hogsback

Dans la forêt primaire
Comptez le nombre de papillons!
Chez Ruddy nous avons aimé ses peintures

Sur des km, depuis Hogsback jusqu'à l'océan Indien, des villages Xhosas très colorés.

38

Une nouvelle fois, retour à la mer. La Wild Coast , au dessus de East London, marque le changement de végétation entre celle autour du Cap ( fynbos avec winterrain) et celle tropicale et luxuriante (summer rain) à l'approche de Durban. Côte déchiquetée et sauvage, avec de belles plages mais difficiles pour la baignade : les vagues et les courants sont puissants.

Notre camp au bord de la rivière

En arrivant sur Morgan's bay, un avion de ligne posé dans une propriété au carrefour de 2 routes, nous interpelle. C'est le musée de la moto (650 spécimens) et fourre-tout, d'un original anglais, ancien ministre des finances. Un bric à brac, aux dimensions inimaginables, prévu pour accueillir le public mais ouvert au grés de son humeur. Par chance les portes se sont ouvertes pour nous.

Le quadriréacteur a appartenu au groupe "Jefferson Airplane" et a transporté de nombreuses vedettes.
39

Nous traversons le Transkei (région natale de Nelson Mandela) pour rejoindre le Drakensberg (les plus hautes montagnes de ZA) Nous faisons étape à Elliot, arrivée de nuit. Surprise le matin en découvrant un somptueux panorama autour de la ferme.

La ferme nichée au pied des montagnes

Par curiosité nous montons à l'aéroport situé sur la même piste que la ferme

Rencontre insolite avec le pilote égyptien qui attend son client pour l'emmener à Durban
40

Le mois de décembre démarre et nous passons quelques jours à la montagne. En cette saison, c'est orage tous les soirs après la chaleur de la journée.

2 étapes dans des "backpackers" avec une ambiance jeune et sympa. Nous avons pu faire une belle et longue rando dans le "Royal Natal Park".

First accomodation dans un rondavel
Orage de grêle
Après l'orage arrivée au Amphitheater Backpackers

Rando vers les Tugela falls classée top 10 des plus belles rando au monde. Nous parviendrons au fond de la gorge mais pas au pied des chutes (escalade)

A 2000m d'altitude le 1er décembre en maillot de bain!
41

Depuis le Drakensberg, nous séjournons dans le Zoulouland, c'est à dire l'ancien royaume des Zoulous, qui s'étend au nord de Durban, le long de la côte de l'Océan Indien. La région est très peuplée, pauvre et les habitants très fiers ...

Les paysages et les villages :

Beaucoup de bétail au bord des routes et une grande diversité de bovins bien rustiques ...

et même en compagnie de la girafe, modèle kingsize !!!

Le tourisme avec des restos et des logements :

Resto indien et Memra B&B à Ladysmith

logements en rondavel (à Owen's camp vers Ulundi) et en chalet (vers Hluhluwe)

L'artisanat et les marchés

42

Un parc superbe! Le plus ancien d'Afrique du sud. A l'origine du sauvetage des rhinocéros et qui a permis la réintroduction dans les autres parcs d'Afrique et zoos du monde entier. Nous y avons passé 2 jours.

L'entrée
1ère bestiole et de taille!
Les lions
Le roi sur son trône!
Et en bonne compagnie!
Rhinocéros blanc
Et toujours pas mal d'éléphants
Les petits impalas ont à peine plus d'un mois
Tout comme les petits phacochères sortis du bain
Acacia umbrella 
Les rivières se remplissent maintenant à la saison des pluies
43

Nous avons passé une petite semaine au bord de l'Océan Indien dans l'estuaire de Saint Lucia. La bande côtière du nord-est de l'Afrique du sud bénéficie d'un climat tropical. La végétation est donc très dense, magnifique avec de grands arbres et avec la mangrove, dans le marais, près de la mer. En cette saison, il fait chaud avec des averses de fortes pluies presque quotidiennes.

Les flamboyants en ville
Notre lodge grand confort
Isimangaliso Wetland Park
Promenade en bateau sur l'estuaire au milieu des hippos !
L'océan est agité et le soleil tape dur!
Fleurs de bord de mer
De nombreux artisans au bord des routes
44

Les 10 et 11 décembre, nous faisons route du Zoulouland vers Joburg où nous devons reprendre l'avion. Nous ne pouvons nous empêcher de visiter un dernier parc sur le trajet.

Ithala Game Reserve

Ambiance B & B à Paulpietersburg.

Dernière nuit en Afrique du sud, la 62 ème, aux portes de Joburg à Springs.

L'Airbus A380 nous attend mais il faut laisser passer l'orage avant de décoller...