Le Grand Départ

Octobre 2019
1 jour
Dernière étape postée il y a 1740 jours
1
1
Publié le 14 octobre 2019

La logistique touche à sa fin, on a hâte d'être dans l'avion!!! Décollage demain mardi à 14h de Paris CDG pour un vol direct Hanoi! Arrivée à 6h du mat' heure locale mercredi 16. Pour le moment on croise les doigts pour que tous nos bagages puissent embarquer sans encombres… On a dû refaire les paquetages plusieurs fois, on n'a pas l'habitue des vols longs courriers, on devrait vraiment voyager loin plus souvent!!!

1er photos, nos  vêtements imprégnés d'insecticide sèchent, ensuite, 1er version de l'emballage des vélos
2
2
Publié le 14 octobre 2019

Nous sommes obligés de refaire nos emballages pour rester dans le format accepté pour l'enregistrement des bagages en soute.

3
3

La matinée du mardi 15 octobre fut riche en émotions!

Tout d'abord le départ de Silly-Tillard et les au revoir à la maman de Lise...

Puis, une arrivée on ne peut plus stressante à l'aéroport. Gilles a dû avoir une "petite" discussion avec les gendarmes sur l'autoroute juste avant d'arriver à Roissy, mais on laissera le plaisir à Gilles (s'il le souhaite) de le raconter ! Et enfin le paroxysme avec l'enregistrement des "bagages".

Nous arrivons environ 2H40 en avance dans la file d'attente à l'enregistrement. Pas si loin des 3h prévus!Après une légère attente, l'hôtesse nous fait signe d'approcher. C'est l'heure de vérité!

Sachant que nous n'étions pas vraiment dans les clous: selon nos mesures, nous avions un petit kilo en trop mais c'était surtout les emballages des vélos (pourtant réduits au maximum, je ne pouvais pas faire plus petit!) qui dépassaient d'une bonne vingtaine de centimètres les 203 cm toutes dimensions cumulées requis. Il fallait faire une réservation par téléphone pour nos vélos 24h à l'avance, mais comme nous étions au dessus, nos vélos passaient en "bagage volumineux" et non plus en "bagage spécial" (faut suivre le vocabulaire de l'aviation…), à 300€ pièce!! Nous avons donc annulé la réservation en disant que nous allions nous arranger pour que ça respecte bien évidemment les dimensions…

Nous avions prévu d'y aller au bluff, nous nous approchons naturellement, d'un air tout à fait tranquille. L'hôtesse vérifie le numéro de réservation, les passeports, nous confirme que nous avons droit à 30 Kg chacun en soute et tout de suite LA question arrive: "Vous transportez quoi dans ces emballages? Des vélos?" Nous répondons oui comme si c'était banal de transporter son vélo en avion. "Mais vous n'avez pas fait de réservation?". Lise répond du tac au tac: "Non, mais c'est inclus dans la franchise!". L'hôtesse se tourne vers son collègue à sa droite, qui a l'air d'être le responsable, il est assis à un guichet fermé. "Attendez, je regarde", son collègue fait de même. Ils se regardent à nouveau et il lui fait signe que c'est OK, elle peut procéder à l'enregistrement, premier OUFFF!!

On commence par peser nos sacoches de vélo emballées par 2. Le mec nous signale que ça ne va pas être possible (quoi! comment ça? une tuile qu'on n'avait pas anticipée?!), il faut les emballer une à une dans un grand sac Air France transparent. Heureusement Gilles le subtil avait prévu le cutter et nous voilà en train d'enlever tout l'emballage que j'avais mis tant de temps à faire…! Nous mettons aussi Gilles à contribution pour enlever le maximum d'air des sacs, nous commençons à être nerveux, c'est le moment de peser les vélos!! C'est le collègue de l'hôtesse qui s'en charge (décidément il est incontournable), je lui passe les vélos 1 à 1 puis les roues emballées 2 par 2. A la fin de la pesée, il se tourne vers l'hôtesse qui lui dit: "Moi j'ai compté 65kg en tout" (les gouttes de sueur affluent) "mais j'ai systématiquement arrondi au kilo supérieur!" (là dans nos têtes on se dit qu'on est bon pour racheter une franchise de 23kg à 170€...). Le gars regard sur son ordi, on retient notre souffle, et il valide notre chargement "c'est bon ça va passer". Re OUFFFF de soulagement!!! L'hôtesse nous indique alors qu'il faut déposer nos vélos et les roues au comptoir d'enregistrement des "bagages hors format".

Nous avions blindé nos bagages cabine, comme on avait a priori droit à 12 kg (les règles changent régulièrement), mais on espérait qu'ils ne les pèsent pas, on était là aussi sensiblement au dessus. Heureusement ils ne nous ont rien demandé, la chance nous a encore souri!

Et voilà c'est parti pour 11h de vol!!!!!