Pour la première fois depuis notre existence nous nous apprêtons à effectuer un voyage de 7 semaines allant de Biarritz à M'ahmid en longeant l'océan Atlantique.
Janvier 2020
55 jours
Partager ce carnet de voyage
1

D'origine romaine, Fonjeaux est une importante forteresse médiévale située à 25 km de Carcassonne.

Nous passons notre première nuit sur l'aire de camping car de Fonjeaux dans l'Aude

1 - Visite du village de Fonjeaux

Les halles du XVIII siècle, lieu de rassemblement pour les marchés, les fêtes locales, les foires, les expositions...

Loïc Tellier est un artiste plasticien et illustrateur qui exprime son art dans les ruelles de Fanjeaux en retraçant les grands épisodes de l'hisoire de village. Autodidacte, il développe son travail de sculpture à partir de 1997 après avoir passé son CAP de métallerie. Si le métal reste son élément de prédilection, au fur et à mesure, il mélange les matières.

"La disputation" et "le chevalier de retour des croisades"
Eglise languedocienne de style gothique datant de la fin du XVIII siècle classée monument historique

2 - Lourdes

Lourdes se trouvant non loin de notre itinéraire, nous avons décidé d'aller visiter le sanctuaire qui constitue le plus grand centre de pèlerinage catholique depuis que Bernadette Soubirous a vu une dame déclarant être l'immaculée Conception en 1858.

La Basilique Notre-dame du Rosaire construite entre 1883 et 1889 afin de marquer le centenaire des apparitions
Intérieur de la Basilique Notre-dame du Rosaire. De style Romano Byzantin, son plan est en forme de croix Grecque.
La Basilique de l'Immaculée Conception a été construite dans les années 1870. Elle est la 1ère en date des basiliques de Lourdes

La grotte de Massabielle est l'endroit où Bernadette Soubirous a apercu 18 apparitions de la Vierge Marie en 1858 et où, sur ses indications, elle aurait découvert une source d'eau aujourd'hui réputée miraculeuse.

Il est de tradition de déposer un cierge bénit en mémoire du geste effectué par Bernadette lors des 1ères apparitions de la Vierge
2

1 - Biarritz

Nous voici arrivés dans la jolie ville balnéaire de Biarritz. C'est sous un climat venteux que nous la visitons. Ce n'est pas pour rien qu'elle est réputée pour être un endroit très prisé des surfeurs.


Quelques vues sur l'océan Atlantique
La ville de Biarritz

Le rocher de la Vierge, curiosité naturelle en forme de coque de navire et surplombé d'une statue de la Vierge est l'emblème de Biarritz. On y accède par une passerelle.

La légende raconte que les baleiniers biarrots furent pris dans une tempête terrible quand une lumière divine les guidèrent pour rentrer au port. En 1866 les rescapés érigèrent alors une statue de la Vierge sur ce rocher en remerciement.

Balade très agréable sur le rocher avec une vue panoramique imprenable sur la Côte Basque
Quel endroit magnifique !

L'Église Sainte Eugènie est un édifice de style néo-gothique dédié à Ste Eugénie, patronne de la femme de Napoléon III, l'impératrice Eugénie de Montijo.

L'intérieur de l'église qui possède entre autre des vitraux exceptionnels
3

1 - Anglet

Nous commençons notre journée par une agréable balade le long de la mer à Anglet où nous avons passé la nuit sur l'aire de camping car.

2 - Guetaria

Nous avions prévu de visiter la ville de Saint Sébastien mais après une recherche infructueuse d'une place pour notre fourgon nous avons décidé de poursuivre notre route.

C'est ainsi qu'en empruntant de petites départementales, nous nous sommes arrêtés pour découvrir Guetaria, un joli village de pêcheurs.

C'est aussi la ville d'origine du célèbre créateur de mode Balenciaga.

Les vues dont bénéficient ce joli port sont tout à fait exceptionnelles

La rue principale

La rue principale où l'on peut déguster poissons grillés ou pintxos
4

Ville portuaire industrielle au Nord de l'Espagne.

Bilbao est surtout connue pour son musée Guggenheim. Dessiné par Franck Ghery. Il a ouvert en 1997 et a permis de redynamiser la ville. Il s'agit d'un musée d'art moderne et contemporain composé d'un assemblage de pierre, de verre et de titane.




Puppy est la 1ère oeuvre que l'on rencontre avant d'entrer. Il s'agit d'une sculpture de 13m réalisée en fleurs de saison (près de 40000 fleurs poussent sur son support métallique.


Puppy est devenue la mascotte du musée et de la ville.
Quelques photos de l'intérieur du musée

"Maman" gigantesque araignée d'environ 9m de haut est l'une des oeuvres les plus ambitieuses de Louise Bourgeois en hommage à sa mère. Elle est composée de bronze, de marbre et d'acier inoxydable. Elle porte dans son ventre 1 sac de 10 oeufs en marbre.

"Elle était ma meilleure amie et comme une araignée, ma mère était tisserande" disait Louise Bourgeois.

Nous passons notre nuit à Islares, petit village de la municipalité de Castro Urdiales à 1/2h de Bilbao près de l'océan.

5

La suite de notre voyage se poursuit dans la ville de Saint Jacques de Compostelle connue pour être le point d'arrivée du chemin de pèlerinage de Compostelle. Patrimoine mondial depuis 1985, elle attire depuis des siècles des milliers de visiteurs et pèlerins du monde entier.

La cathédrale, à été réalisée au Moyen âge pour abriter les reliques de l'apôtre St Jacques, l'un des disciples de Jésus.


La cathédrale est l'un des plus hauts lieux de pèlerinage au monde
L intérieur d'une des nombreuses chapelles 
Quelques ruelles de la ville de Saint Jacques de Compostelle 

Nous quittons le camping As Cancelas de Saint Jacques de Compostelle où nous avons passé la nuit pour nous diriger vers le joli petit village de Combarro. Le climat est magnifique avec une température atteignant les 16° et un beau ciel bleu.

Combarro est l'un des plus beaux villages de la Galice célèbre pour ses "greniers" ; il s'agit de constructions en bois et pierre qui s'élèvent du sol grâce à des piliers et dont le but est de conserver les récoltes.

Ces greniers sont présents dans toute la Galice mais c'est à Cambarro qu'il y a une plus forte concentration

Quelques magnifiques ruelles de Combarro

Pontevedra surnommée "la ville où le piéton est roi" est connue pour sa piétonisation et son urbanisme.

L'Église de San Francisco qui arbore une façade gothique est l'ancienne église abbatiale du monastère franciscain

L'Église de la Vierge pèlerine est en fait une chapelle dont la forme du plan est inspirée d'une coquille St Jacques, symbole par excellence des pèlerins.

Cette Église est l'un des édifices les plus symboliques de la ville de Pontevedra dédié à la Vierge
6

Après notre petite balade matinale près de l'aire de Camping car de Poio, nous prenons le chemin vers le Portugal

1 - CAMINHA

Nous commençons par la visite de l'ancienne ville fortifiée de Caminha qui surplombe le fleuve Minho. C'est une ville riche d'un patrimoine historique, religieux et médiéval bien conservé.

Les villageois, obligés de se ravitailler en eau à l'extérieur, la construction d'une fontaine est devenu nécessaire. Sa construction sur la place date de 1551.

La place avec la fontaine et la tour de l'horloge

La tour de l'horloge est le monument le plus emblématique de la ville de Caminha. Elle date du 13ème siècle

La tour de l'horloge

L'église Matriz inscrite sur la liste des monuments nationaux depuis 1910

L'église est située l'intérieur de l'enceinte médiévale

Quelques vues sur la ville

2 - La plage de Afife

3 - VIANA DO CASTELLO

La basilique Santa Luzia est l'attraction incontournable et inoubliable de Viano do Castello.

Outre sa beauté architecturale, elle offre un point de vue magnifique sur le fleuve et sur la ville.



La basilique, un monument à ne pas manquer
L'intérieur de la Basilique

Quelques vues de la Basilique

Viano do Castello est une ville remplie d'histoire et de charme portugais.

Son centre historique est compact, on y trouve de jolies places entourées de cafés ainsi que des petites rues commerçantes.


4 - BARCELOS

Petite ville très sympathique. Il est agréable de déambuler dans son centre médiéval.

On y trouve encore des maisons aux façades en azulejos

Le coq de Barcelos

Devenu l'un des symboles du pays, la légende vient de Barcelos.

De ce fait, on en voit un peu partout dans les rues de la ville

La tour médiévale

Vue magnifique de la tour médiévale

LE SANCTUAIRE BOM JESUS DO MONTE

Bom Jesus do Monte, véritable chef d'œuvre situé près de Braga est un sanctuaire de style baroque.

Il est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2019.

Il existe 3 possibilités pour accéder au point le plus haut : par une route en lacets, avec le funiculaire ou en empruntant un escalier majestueux.

Nous prenons l'escalier qui est composé de 17 paliers avec un dénivelé de 116m.

Au fur et à mesure de l'ascension on peut découvrir une vingtaine de petites chapelles abritant des scènes de la passion du Christ avec à l'intérieur des personnages en terre cuite et en grandeur réelle.


Quelques exemples de l'intérieur des chapelles

Puis, les paliers deviennent décorés de fontaines se rapportant aux 5 sens. L'eau coule de la fontaine par le sens en question

Le toucher et la vue

Quelques exemples de fontaines

L'ouïe et l'odorat

L'escalier aboutit enfin face à l'église.

En haut, l'église a été conçu pour remplacer l'ancienne chapelle qui existait depuis des siècles.

L'intérieur de l'église et de la petite chapelle

Vue du parc

5 - AMARANTE

Petite ville pleine de charme traversée par le RioTamega que surplombent des maisons du 17ème siècle.

Le pont d''Amarante perpétue le souvenir de l'héroïque résistance de la population contre les forces Napoléoniennes qui, au début du 19ème siècle ont envahi le Portugal.

Le pont l'Amarante

6 - FATIMA

Fatima ou le "Lourdes Portugais" est un lieu de pèlerinage catholique devenu l'un des plus grands centres consacrés à la Vierge Marie au Portugal.


L'endroit où il se trouve était inconnu jusqu'en 1917, date à laquelle 3 jeunes bergers ont été témoins d'apparitions successives. La 1ère a eu lieu le 13 mai. D'autres ont suivi tous les 13 de chaque mois, et ce, jusqu'au 13 octobre.

Ce phénomène ne sera reconnu qu'en 1930 par l'évêque de Leiria.

Quant à la renommée de ce sanctuaire, elle s'accentue au cours du pontificat de Jean-Paul II qui s'y est rendu en 1982.



La construction de la basilique de la sainte Trinité s'achève en 2006. Elle peut accueillir jusqu'à 7700 personnes.

La chapelle des apparitions


Construite en 1918, elle est située à l'endroit même où la Vierge serait apparue aux bergers

La basilique Notre-dame du Rosaire de style neo-baroque

Elle fut la 1ère église construite dans le sanctuaire

L'intérieur de la basilique

7 - ALCOBAÇA

Située dans la vallée des fleuves Alcoa et Baça, Alcobaça est une petite ville célèbre pour ses faïences et son monastère fondé en 1153 par l'ordre des Cister et dont le début de la construction date de 1178.


Le cloître


Ce monastère est un magnifique monument classé au patrimoine mondial de l'UNESCO

La cuisine

8 - NAZARÉ

Est un charmant village de pêcheur typiquement Portugais qui bénéficie d'un emplacement exceptionnel.

Il s'agit d'une des plus belles stations balnéaires du Portugal qui se trouve au bord d'une grande baie de sable doré.

Sa plage est d'une beauté exceptionnelle
Nazaré est très connue par les surfeurs du monde entier comme étant le plus grand spot de vagues au Portugal

La plage est aussi l'endroit où les habitants ont l'habitude de faire sécher leur poisson

Son marché très animé

9 - LISBONNE

Capitale du Portugal, Lisbonne est une ville toute en splendeur qui arrive à mélanger tradition et modernisme.

C'est une ville captivante qui déborde d'activités et d'attractions touristiques. Il s'y dégage une ambiance très agréable.


En 1901, Lisbonne inaugure les tramways électriques nommés "electricos"

Chose rare en Europe, l'essentiel du service est assuré par du matériel historique restauré.


On les reconnait à leur couleur jaune ou rouge. Ils circulent dans les rues étroites et pentues des anciens quartiers
Petite pause pour se ressourcer
Le miradouro de Santa Luzia et l'église da Graça
La place du commerce avec son "arc de triomphe" est actuellement le lieu des principaux ministères

Aire de restauration spacieuse et ouverte avec de nombreux restos internationaux ainsi que de grandes tables familiales.

Le monastère des Hyéronymites est un magnifique monument qui a résisté au tremblement de terre de 1755.

Nous ne le visiterons pas, ses portes fermant à 17h30, il était fermé à notre arrivée.


10 - LAGOS

Ville de L'Algarve au Sud du Portugal, Lagos est connue pour sa vieille ville fortifiée, ses falaises et ses plages sur l'Océan Atlantique.

Nous suivons une succession de grandes falaises érodées au sein desquelles on découvre des arches, des grottes, des cavernes et de jolies plages telle que la Praia do Camilo


Lagos possède un littoral absolument superbe

11 - FERRAGUDO

Adorable petit village de pêcheur ressemblant au vieux St Tropez avec son port, ses rues étroites et son église.


Il est agréable de déambuler dans les ruelles

Entre deux plages, sur une hauteur, se dresse le fort de Sao Joano de Arade du 15ème siècle.

Il s'agit d'une fortification médiévale privée, nous ne pourrons donc pas la visiter.

Son église

12 - CARVOEIRO

Village de pêcheur de l'Algarve et station balnéaire pittoresque et traditionnelle, Cavoeiro se trouve sur un littoral constitué de plages de sable doré et de paysages naturels magnifiques.


Sete Vales Suspensos est un itinéraire de randonnée absolument spectaculaire.
7

C'est sous un climat exceptionnel que nous visitons la splendide ville de Séville, capitale de l'Andalousie au Sud de l'Espagne.

Du camping, accès facile en bus vers Séville tous les 30 minutes.

Elle est posée sur les berges du fleuve Guadalquivir


Elle est également réputée pour sa danse Flamenco


On trouve de nombreuses boutiques de tenues de flamenco dans les rues de Séville

La place d'Espagne est la plus spectaculaire et la plus visitée de Séville. De style Renaissance avec un diamètre de 200 mètres, elle se présente sous forme d'un arc de cercle et est entourée de bâtiments utilisés aujourd'hui par les administrations publiques.


L'ancien casino


La Cathédrale Notre-dame de Séville est le monument le plus visité de Séville. De style gothique, elle impressionne par ses dimensions et recèle de trésors à l'intérieur.

Elle fut bâtie sur l'emplacement d'une mosquée édifiée au 12ème siècle.

De cette époque ne subsiste que la Giralda (la grande tour de 104 mètres de haut).

La cathédrale de Séville, inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO, fait partie des plus grandes du monde.

Ici se trouve le tombeau de Christophe Colomb

Son cercueil est porté par 4 hommes

L'intérieur est décoré d'ors, de vitraux, de sculptures et de tableaux

La Giralda est la grande tour accessible par l'intérieur de la cathédrale. On y monte par un couloir incliné. C'était autrefois le minaret de la grande mosquée.

Vue sur la ville du haut de la tour

La cour des oliviers

Pause Paëlla oblige pour reprendre des forces.

L'histoire de reprendre des forces

La Torre del oro (la tour de l'or) est l'un des monuments les plus emblématiques de Séville.

Il s'agissait d'une tour d'observation militaire de la ville.

Haute de 36 mètres et construite au 12ème siècle, elle avait pour objectif de contrôler le transport naval sur le Guadalquivir.

Aujourd'hui, au dernier étage se trouve le musée maritime.

Quelques photos de la ville

Le Palais de la Comtesse de Lebrija

Cette maison musée date du 16ème siècle. Elle se caractérise par sa collection d'art.

En 1901 elle est achetée par Regla Manjon Mergelina, Comtesse de Lebrija qui la restaure et la reconstruit afin d'abriter sa précieuse collection d'antiquité.

En 1999, les descendants de la Comtesse et les propriétaires actuels ouvrent la maison au public en tant que musée.


Seul le Rez-de-chaussée est ouvert au public. L'étage se fait sous forme de visite guidée. Aucune photo n'y estt autorisée.

Avant de reprendre l'autobus qui nous ramène au camping nous repassons par la place d'Espagne.

Absolument magnifique vue de nuit
8

Nous prenons le bateau à Algeciras qui va nous amener à Tanger.

Le départ, prévu pour 20h se fera à 22h. Nous arrivons à Tanger à minuit.


Sur le bateau, prêts pour le départ

Fatigués après avoir attendu 2 heures pour réaliser les contrôles de douane et de police nous décidons de passer la nuit sur le parking du port à la sortie de la frontière.


Peu bruyant et avec une vue mer

1 - TANGER

Étagée en amphithéâtre sur les pentes d'une colline bordant le détroit de Gibraltar, Tanger est une étape qui ne déçoit pas.

Nous commençons notre journée par la recherche du camping Miramonde.

De ce camping nous pouvons nous rendre facilement à pied dans la ville afin de visiter toutes les choses à visiter.

C'est un camping sympathique, vue mer, propre et avec des douches bien chaudes.

- L'entrée de la kasbah

- Quelques ruelles dans la médina

- De belles portes typiques marocaines

- Le musée des cultures méditerranéennes.

Ce palais a été construit au milieu du 17ème siècle sur les bases d'une ancienne forteresse portugaise par le sultan Moulay Ismaël, puis agrandi par ses descendants.

Il permet d'avoir un bel aperçu de l'art marocain contemporain.


- Un thé à la menthe sur la terrasse du "Salon bleu"

- La grande mosquée qui a été construite à l'emplacement d'un lieu de culte très ancien.

La grande mosquée vue du haut de la médina

- Une petite promenade le long de l'océan

- Le grand Socco est une vaste place qui relie la ville ancienne de la ville moderne.

Le jeudi (ainsi que le dimanche) c'est jour de marché. On peut encore y voir de vieilles femmes vêtues de leurs foutas et coiffées de chapeaux de paille à pompons de laine qui vendent différentes denrées.

- Mais le plus pittoresque reste le marché aux poissons

- Notre resto de ce midi au Salon Bleu

Le poisson du jour : filet de St Pierre grillé avec ratatouille et purée

- pause gourmande

Et pour le goûter, un baguir accompagné d'un thé à la menthe ainsi que du nougat de Tanger. Miam...

- Quelques vues des rues du petit socco

- La plus ancienne légation des États-unis à l'étranger, installée à Tanger depuis 1821 est restée en activité jusqu'en 1956.

Elle a ensuite abrité le consulat des États-unis jusqu'en 1962.

C'est en1977 que cet établissement a été transformé en musée.

Cet ensemble contraste fortement avec la médina qui l'entoure.


Un petit espace y est consacré à Paul Bowles avec quelques objets personnels de l'écrivain et compositeur américain qui est venu s'établir définitivement à Tanger en 1947.

2 - MOULAY BOUSSELHAM

Petit village de pêcheurs et station balnéaire. La ville domine l'océan et la lagune de Merja Zerga.

Moulay Bousselham reste un endroit authentique où l'on se sent bien.

Son port de pêche est vraiment charmant avec ses barques colorées.

Ce soir c'est repas de fête dans le camping-car :: araignée de mer pêchée devant nous et cuite spécialement pour nous.

Un bon tajine sur une aire d'autoroute

3 - SIDI BOUKNADEL

Les jardins exotiques de Sidi Bouknadel ont été créés en 1951 par l'ingénieur horticole Marcel François qui consacra 30 ans de sa vie à leurs entretiens.

1500 variétés d'arbres et de plantes du Japon, de Chine, d'Andalousie, de Tahiti et d'Amérique du Sud sont regroupés par types de paysages.

Longtemps délaissés, ces jardins ont été réhabilités par la fondation Mohamed VI



4 - RABAT

4ème ville impériale du Maroc après Marrakech, Fès et Meknès, Rabat est une ville où il fait bon vivre.

- La kasbah des Oudayas

Coup de coeur pour cette construction arabe construite au XVII ème siècle.

Aujourd'hui, le site, préservé des constructions modernes, a su garder tout son charme avec ses maisons peintes de blanc symbole de l'unité et de bleu pour la mer.



- Le jardin andalou des Oudayas

On y accède de la kasbah par une ruelle. Elle est surplombée par l'ancienne résidence d'été de Moulay Ismaël (ancien sultan du Maroc)

Rénové en 2004, ce jardin, à l'origine de style Andalou, évolue de plus en plus vers un jardin à la française.

Il est l'exemple type des jardins que l'on peut trouver dans les riads marocains.

On y trouve toute sorte de fleurs, d'arbustes et d'arbres fruitiers.

- La médina

Construite au 17ème siècle, elle est plus authentique que celles de Marrakech ou de Fès. Idéale si l'on veut s'imprégner de l'atmosphère d'une médina traditionnelle.

On y trouve entre autre toutes sortes d'échoppes de souvenirs, de cuir ainsi que des boutiques d'épices et d'alimentation...


- Le Mellah

Le quartier Juif du Mellah de Rabat est une création relativement récente puisque ce n'est qu'en 1808 que les juifs furent contraints d'habiter ce quartier qui leur était réservé. Actuellement, pratiquement plus aucun juif n'y habite.



Ce lieu est devenu l'un des endroits les plus agréables à visiter dans la médina

- Et pour ce midi, ce sera couscous

Au restaurant de la libération sur conseil du routard. Très bonne adresse

- La tour Hassan

Gardée par 4 soldats à cheval, la tour Hassan est un minaret historique jamais achevé. Cet édifice devait non seulement être la plus grande mosquée mais aussi le second plus grand monument religieux du monde après la grande mosquée de Samara au 12ème siècle).

Les travaux ont commencé en 1196 sous l'initiative du sultan Yaqoub el Mansour qui voulait faire de Rabat la capitale de son empire. Les 200 colonnes qui se trouvent près de la tour étaient prévues pour soutenir le toit de la mosquée. Les travaux furent abandonnés à sa mort en 1199 et négligée par ses successeurs.


La tour, qui devait culminer à 60 m, n'atteindra que 44 m de hauteur

- Le mausolée de Mohammed V est un tombeau royal à Rabat.

On peut l'apercevoir sur l'esplanade près de la tour Hassan.

C'est un chef d'œuvre de l'art marocain.

Il s'agit d'un lieu de recueillement particulier puisqu'y reposent Mohamed V (sultan puis roi du Maroc) ainsi que ses fils Moulay Abdellah (prince du Maroc) et Hassan II (roi du Maroc jusqu'en 1999).

Sa construction a duré 4 ans : de 1967 à 1971.

Conçu par Eric Vo Toan, un architecte Vietnamien, il a été construit par 400 artisans marocains.


A l'intérieur tout est luxe et raffinement

- Achat d'huile de sésame extraite sur place et d'huile d'argan

5 - TEMARA PLAGE

Notre camping à environ 12 km de Rabat, derrière la gendarmerie royale de Temara plage.

Pas le meilleur (pas de douche, pas d'électricité et sanitaire moyen) mais il a l'avantage d'être proche d'une station de bus qui nous amène dans le centre de Rabat.


Et un agréable bord de mer pour se promener

6 - OUALIDIA

Entre El Jadida et Safi, Oualidia est une petite ville balnéaire très prisée. Elle possède une belle plage de sable fin qui s'étend sur 3 km.

C'est un ancien village de pêcheur très connu pour ses huîtres et ses fruits de mer. En cette saison tout est très calme au bord de l'océan.

Peu animée mais très joli

Le village, lui, est plus vivant

De retour du restaurant vers le parking où nous passerons la nuit. C'est un parking gardé spécialement étudié pour les camping-car.


Le parking réservé aux camping car

7 - SAFI

Est une ville côtière située à l'ouest du Maroc et qui vit essentiellement de l'activité de son port qui est l'un des plus important port sardinier du pays.

Aujourd'hui, grâce à son abondance en argile, elle est aussi réputée pour être la capitale de la poterie marocaine.

C'est également ici que naquit l'acteur Michel Galabru dont le père fut ingénieur du port moderne de la ville dans les années 1920.

- La médina


- La colline des potiers

Nous voici "invités" pour quelques dirhams à grimper sur la colline où se situent les différents ateliers. On peut y voir toute la chaîne de travail, du trempage à la cuisson en passant par le pétrissage, le vernissage...


- Le plus grand Tajine de boulettes de sardines du monde a été présenté le 10 juillet 1999 à Safi sur la place Mohammed V.

Son couvercle seul fait 6m30 de diamètre et 4m5 de hauteur, il a été décoré par les meilleurs artistes potiers de la ville.

Cet exploit unique au monde aura nécessité 12 tonnes de sardines et 500 kg de graisse animale pour fabriquer 6 tonnes de boulettes qui seront cuites dans son barbecue.

200 femmes ont été mises à contribution pour préparer ce plat gigantesque.


Cet exploit a été inscrit dans le livre Guinness des records

8 - Akermoud

Nous passerons 2 nuits au camping de la plage de Bhaibah à Akermoud dans la province d'Essaouira. C'est une étape bien agréable, le camping est fort bien entretenu et l'accueil est chaleureux.

Le camping se situe juste devant l'océan

Ce matin, les propriétaires ont eu la gentillesse de nous amener en voiture au village pour le marché qui a lieu 3 fois par semaine.


Un marché très typique marocain

Avant de regagner le camping, nous prenons le traditionnel thé à la menthe chez Mustapha qui prépare le tajine pour ce midi

Achat et cuisson de notre repas de ce midi

L'après-midi nous faisons une très agréable balade sur le sable au bord de l'océan

Nous avons passé une excellente journée

9 - ESSAOUIRA

Est une petite ville portuaire située sur la côte Atlantique du Maroc.

Sa médina est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2001.

Quant à sa plage de sable fin, elle s'étend sur près de 3 kilomètres.

- Son port de pêche avec ses bateaux bleus entassés par centaines dans le grand bassin du port.

C'est l'endroit le plus spectaculaire de la ville surtout lors du retour des pêcheurs qui livrent et négocient sur le quai leurs poissons et fruits de mer tout juste pêchés.

- Les premiers remparts de la cité ont été construits par les Portugais au 16ème siècle pour protéger la forteresse des envahisseurs.

Après la destruction des premières fortifications au 18ème, c'est Théodore Cornut, élève du célèbre architecte Vauban qui a construit, en même temps que la médina, les remparts tels qu'ils sont aujourd'hui.

- Au menu ce midi : tajine de calamars et crevettes

- La médina

La meilleure façon de visiter la médina est de se perdre dans ses nombreuses ruelles.

Il est agréable de flâner dans la vieille ville en prenant son temps. Il y règne une ambiance relativement calme.

Notre camping "Le Calme" situé à 15 km d'Essaouira.

Camping qui porte bien son nom, bien au calme au milieu des arganiers, arbre qui n'existe qu'au Maroc et qui donne la célèbre huile d'argan

Nous y avons passé 2 nuits bien agréables.

Le camping propose également de déguster d'excellentes spécialités marocaines comme le couscous, le tajine ou autre...

Mais le vendredi au Maroc c'est couscous

10 - Arrêt à Smimou, petit village bien sympathique et très typique, pour quelques courses et repas local.

11 - Plage d'Aghroud

A 35 km au Nord d'Agadir, la plage d'Aghroud, avec ses eaux cristallines, est l'une des plus belles plages marocaines.

C'est ici que nous passerons la nuit, sur un parking gardé pour 2 €.


12 - TAROUDANT

Entre le Haut-Atlas et l'Anti-Atlas, à 60 km d'Agadir se dresse les plus beaux remparts crénelés du Maroc.

Taroudant, préservée du tourisme de masse, ressemble à ce qu'était Marrakech il y a 20 ans. Elle est d'ailleurs surnommée "la petite Marrakech". Elle fait partie des plus belles villes du Sud marocain.

Sa médina et ses souks sont des lieux privilégiés pour observer la vie quotidienne dans une agitation authentique.


- Le grand souk

Pittoresque, il faut errer dans ses ruelles dans lesquelles on peut y trouver de nombreux vendeurs de cuirs, de bois, de cosmétiques.....

- Le souk du dimanche

Authentique et folklorique, on y trouve de tout : vêtements, bazar et surtout toutes sortes de fruits et légumes...

- La tannerie

Une trentaine de tanneurs travaillent ici .

Ici on y découvre tous les secrets de la fabrication du cuir : lavage des peaux, salage, séchage, blanchiment, grattage et peignage, tout cela avec les odeurs "naturelles".

Et à la sortie, vente de produits à prix correct

- Le tour des remparts

Ses remparts, particulièrement impressionnants s'étendent sur plus de 7 km et comportent 10 portes d'entrée qui permettent d'entrer dans la médina.

Ces fondations ont près de 1000 ans et plusieurs portions ont été rénovées.


- Et après un bon repas pour 60 Dh soit environ 6€ pour 2, nous rentrons en taxi local.

OUARZAZATE

Est une ville située au sud des montagnes du Haut-Atlas marocain. Elle est connue comme étant la porte du désert du Sahara.

Cette ville tire une bonne partie de ses revenus de son activité cinématographique. Plusieurs films y ont été tournés comme : Gladiator, Alexandre, Astérix et Obélix mission Cléopâtre, L'arnacoeur, Prince of Persia pour n'en citer que quelques uns.


- La kasbah de Taourirt

Ancienne résidence du pacha de Marrakech Thami el Glaoui, haut dignitaire de la royauté marocaine. Il avait transformé une partie du ksar (village fortifié) pour y résider avec sa famille jusqu'en 1956. Depuis, la kasbah a été rachetée par la ville de Ouarzazate et a été en partie rénovée.

Cet édifice berbère est l'un des plus bel exemple de l'architecture berbère de la ville.

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, elle est faite de paille, de terre et de chaux et se fragilise avec le temps Elle se visite partiellement, on traverse la salle à manger, les appartements privés...


- Le ksar de Taourirt

Après la visite de la kasbah, il est agréable de flâner au hasard des ruelles de cette vieille ville encore habitée qui ceinture la kasbah.

On y découvre des quartiers arabes, juifs et berbères.

- Le musée du cinéma

Créé en 2007 sur l'emplacement d'un ancien studio de tournage, il s'étale sur 2 ha et se compose de différents décors de films devenus cultes : reconstitution d'une rue antique, temple, prison, salle du trône...

Il retrace l'histoire des studios et de toute l'industrie cinématographique de Ouarzazate.

On se balade au milieu de décors de cinéma

A voir aussi la salle aux accessoires avec table de montage et plusieurs anciennes caméras


- Soirée berbère au camping.

Soirée très sympathique avec une bonne animation. Nous avons passé un excellent moment
9

C'est avec un immense plaisir que nous accueillons notre fils et notre cousine à l'aéroport de Ouarzazate ce matin pour une semaine.

Nous commencerons par 2 jours dans le désert Marocain

Repas local pour fêter les retrouvailles

La vallée du Drâa entre Ouarzazate et M'ahmid.

Longue de 200 km, cette vallée offre des paysages magnifiques.

M'Hamid

A près de 100 km de Zagora, c'est le début du désert.

Notre campement à M'ahmid

Agréable soirée devant un feu de camp avec musique et chants berbères

M'hamid est un village situé à l'extrémité Sud-est du Maroc, aux portes du désert.


- Promenade matinale dans les dunes de Mahmid

Vers l'Erg de Chegaga

Chegaga est l'un des 2 grands ergs du Sahara Marocain avec l'erg Chebbi.

D'une longueur de 40 km, certaines dunes avoisinent les 300 m.

Moins fréquenté que l'erg Chebbi, c'est l'occasion pour nous de faire une étape dans un désert encore sauvage.


- Des soirées bien agréables nous sont proposées.

Nous quittons M'hamid pour Marrakech

Entourée par les montagnes de l'Atlas et ancienne cité impériale, Marrakech est une destination séduisante et incontournable.

- 3 nuits à Marrakech

Ancienne cité impériale et entourée par les montagnes de l'Atlas, Marrakech est l'une des plus grandes villes du Maroc.

C'est une destination incontournable qui séduit à chaque visite.


- Repas dans le quartier Geliz

- Le Cyber parc Arsat Moulay Abdeslam entre le quartier Geliz et la place Jemaâ El Fna

Un lieu très agréable et reposant

- La place Jemaâ El Fna et les souks

- Pour profiter de l'ambiance nocturne de Marrakech, rien de mieux qu'un bon repas suivi d'un petit tour sur la place Jemaâ El Fna toujours très animée le soir.

- un verre de jus de Grenade au hasard de la route pour 1 € et un repas pour 5 € pour 3. Simple et très bon.

- Les jardins secrets

Il s'agit de l'un des plus grands et plus beaux riads de la médina de Marrakech.

Le riad est une habitation traditionnelle au centre de laquelle se trouve toujours un jardin séparé de l'extérieur par de hauts murs. Le jardin secret en accueille 2 :

- un jardin exotique où se trouvent des plantes et des arbres originaires des 5 continents

- un jardin islamique divisé en 4 plates- bandes comme le veut la tradition des jardins d'Orient.


- Les jardins Majorelle

Le peintre français Jacques Majorelle qui vécut à Marrakech dans les années 1930 achète une importante palmeraie et en fait le jardin Majorelle tel qu'il est aujourd'hui.

Il se compose de plantes exotiques et d'espèces rares qu'il rapporte de ses voyages dans le monde entier.

A partir de 1947, il décide d'ouvrir son jardin au public mais après sa disparition en 1962, le jardin est laissé à l'abandon.

C'est en 1980 qu'Yves St Laurent et Pierre Bergé le rachètent pour le sauver d'un projet immobilier.

Après le décès d'Yves St Laurent en 2008, Pierre Bergé fait don de ce jardin à la fondation Pierre Bergé.

On peut également visiter le musée berbère situé dans l'ancien atelier de Jacques Majorelle. Y sont exposés plus de 600 objets (bijoux, armes, cuirs, vanneries, tenues....).


- Musée Yves St Laurent

A proximité du jardin Majorelle, ce bâtiment d'une superficie de 4000 m2 est spécialement dédié à la carrière du célèbre couturier. On y trouve :

Ses oeuvres originales réunies autour de thèmes : masculin/féminin, le noir, l'Afrique, le Maroc...

Une chronologie biographique qui met en perspective des images et des croquis originaux.

Une superbe exposition d'environ 60 vêtements qui tourne 2 fois par an. A voir aussi une collection de bijoux et accessoires.

- un auditorium dans lequel est diffusé un intéressant film de 15 mn sur sa vie accompagnée d'extraits d'interviews du créateur.


- une salle d'exposition temporaire.

Actuellement il s'agit d'une exposition de Jacques Azema (1910/1979)

Cet artiste parisien découvre le Maroc à l'âge de 20 ans.

De 1962 à 1968 il enseigne à l'école des beaux-arts de Casablanca. En 1968 revient à Marrakech mais il décide de s'installer définitivement à El Jedida.

En 1979 son état de santé s'aggrave, il est rapatrié à Avignon où il s'éteint.

Sa peinture, fortement empreinte de symbolisme, restitue un Maroc très personnel.

10

En direction du village de Tinerhir (ou Tinghir)

Ville située dans la vallée du Todgha au sortir de l,'Atlas

1 - La vallée du Todgha

Les gorges du Todgha, plus étroites que celles du Dadès, sont impressionnantes avec des cimes qui s'élèvent jusqu'à 300 mètres et s'étirent sur quelques km avant de tomber à pic dans l'oued.

Elles font partie des plus belles du Sud marocain.


2 - Le camping de Tamtatouchte

Le petit village de Tamtatouchte est confiné dans les environs de la vallée de Todgha.

Quelques modestes maisons dispersées dans cet environnement encore naturel.

3 - construction d'un barrage à Tamtattouchte afin de promouvoir le tourisme dans les gorges de Todgha.

4 - Quelques photos sur la route en direction de Fès

FÈS

Considérée comme la capitale culturelle du Maroc, Fès est située au Nord Est du pays.


- Nouvelle ville :

L'avenue Hassan II ou ancienne avenue de France est la rue principale. Elle se compose d'une large promenade avec un étang central, des bancs, des fontaines et des palmiers.


- le jardins Jnan Sbil

Créé au 18ème siècle par le sultan Moulay Abdallah, le jardin Jnan Sbil s'étend sur une superficie de 7,5 ha.

C'est le plus ancien jardin public de la ville de Fès.

La végétation y est luxuriante et il y règne une ambiance de paix.


Le jardin dispose d'un lac magnifique

- La médina

Fès est réputée pour sa médina fortifiée de Fès El Bali avec son architecture médiévale et ses souks animés.

Quelques commerces dans la médina

La médina de Fès abrite des anciennes écoles coraniques telle que la Médersa Attarine.

Elle fut construite entre 1923 et 1925 par le sultan Abou Saïd. Elle est considérée comme l'une des plus belles manifd3 l'art du XIVème siècle marocain.

- Le palais Mokri

Le palais est l'une des plus belles demeures de la ville.

Ce palais a été édifié en 1906 et c'est le jeune Youssef qui redonne vie à cet étonnant palais et qui propose de le faire visiter. Il nous raconte l'histoire de cette demeure avec ses pièces somptueuses.

C'est son grand-père, Taïeb el Mokri, ministre des finances de Moulay Hafid et pacha de Casablanca qui fit construire ce somptueux palais.

On peut même y passer la nuit.



Fnideq

Dernière visite avant de prendre le bateau en partance pour l'Espagne.


Fnideq est la ville frontière aux portes de Ceuta

Alcocebre

Nous passons 3 nuits sur la halte Camping car d'Alcocebre en Espagne.

C'est un petit village touristique situé sur la Costa del Azahar entre Peniscola au Nord et Torreblanca au Sud.

Il est composé de 10 kilomètres de côte repartis sur 5 plages de grande qualité.

Il est l'un des rares villages qui ne soit pas entièrement urbanisé.



Ainsi s'achève notre voyage.

Il était grand temps de rentrer puisque le Corona virus s'était invité un peu partout.

Nous avons parcouru 7500 kilomètres que nous n'avons pas vu défiler.

Une chose est sûre, nous récidiveront ce type de voyage. Nous en gardons un excellent souvenir.

A bientôt pour les nouvelles aventures de Mathi.