Sri Lanka

Dernière étape postée il y a 141 jours
39 étapes
61 commentaires
33 abonnés
Premiers pas, premier pays ...
Du 20 août au 18 septembre 2018
30 jours
Partager ce carnet de voyage
19
juil
19
juil
Publié le 20 juillet 2018

ça y est nous avons reçu notre ETA pour le Sri Lanka !

L'ETA est une demande d'autorisation d'entrée sur le territoire. Il se demande via internet sur le site officiel . Et c'est très simple, il suffit de suivre les indications c'est à dire inscrire ses noms prénoms comme indiqués sur le passeport, ne pas paniquer sur les dates, elles s'inscrivent comme ça : M/J/A, renseigner son adresse en France, son adresse au Sri Lanka (le 1er hébergement) son n° de téléphone son e-mail et de régler la somme en dollars. Un premier e-mail de confirmation de demande arrive avec un numéro de référence à rallonge.

Ensuite un 2ème e-mail confirmant que l'ETA a bien été accepté doit arriver mais bien souvent cet e-mail n'arrive pas. Pas de panique il suffit d'aller le récupérer, toujours sur le site officiel sur l'onglet "vérifier l'état" : on indique son n° de passeport et son pays ou juste le n° de référence et le tour est joué -> ETA is approved Et y'a plus qu'à imprimer !

Site officiel pour demander son ETA : www.eta.gov.lk

ETA réglé avec la carte N26 donc pas de frais de change 35$ = 30€

la carte N26 est une carte bancaire sans frais hors zone euro. Banque allemande internet

Donc nous sommes à M-1 du départ !

Euphorie, excitation, stress au menu du jour ! Je range et nettoie la maison comme si je n'allais pas revenir ... Notre calendrier se restreint, il ne reste plus que le mois de Juillet et Aout ! Liste des choses qui restent à faire, rendre le badge de l'autoroute, prendre nos assurances, les RV chez le médecin et le dentiste la semaine prochaine, donner les procurations aux personnes concernées ...

Je viens de réserver notre 1er hébergement au Sri Lanka à Negombo

Roel Rest guesthouse -> 11€ la nuit


13
août
13
août
Publié le 15 août 2018

La pression est au maximum !

Tous les jours, il y a une activité !

Aujourd’hui, nous en avons 3 : lassurance santé, la réservation du camping car en Nouvelle-Zélande et commencer à remplir nos sacs à dos

1- la question des assurances n’a pas été simple ! Nous en avons comparé plusieurs, lu et relu les contrats, ne plus se rappeler de ce que faisait une telle et une autre alors nous avons fini par faire un tableau. Déjà éliminer toutes celles qui n’assurent plus au delà de 65 ans.... Et oui.... ! Il y en a ! Puis prendre une décision : les 2 qui arrivent en tête du classement : Assur Travel et Chapka. Nous avons choisi Assur Travel nettement moins chère pour à peu près les mêmes garanties en espérant ne pas en avoir besoin.

2- Nous avons réservé notre camping car pour l’île du Nord de la Nouvelle Zélande : là aussi nous nous sommes posés beaucoup de question. On a fait une simulation du cout d’une voiture plus hôtel plus resto - et camping car plus liberté : le prix est pratiquement identique. Le choix du camping car avec la liberté s’est donc imposé

3- Et le plus stressant : le sac à dos ! Même avec l’habitude, je m’y suis reprise à 2 fois, et j’ai dû enlever plein de choses .... Bon, il n’est pas encore fermé, la pharmacie étant plus importante que la dernière fois (à cause de mon allergie) elle prend une place (et du poids) qui était réservée à autre chose.

Alors qu’est ce qu’il y a dans le sac pour 1 an de voyage ?

1 veste de pluie chaude, 1 pantalon de rando (sur moi pour partir), 1 corsaire de rando, 2 shorts de rando, 1 short léger en coton, 1 legging long, 1 legging court, 1 mérinos manches longues, 1 tee shirt en coton manches longues, 3 tee shirt manches courtes à séchage rapide, 2 débardeurs à séchage rapide, 1 chemise manches longues, 1 doudoune, des sous-vêtements, 2 maillots de bain, la trousse à pharmacie, la trousse de toilette (brosse à dents, dentifrice, shampooing douche, 1 savon ...) 1 paire de tongs, 1 paire sandales de rando, 1 paire de chaussures légères de rando, 4 paires de chaussettes, 1 grande et une toute petite serviette en micro fibre, 1 sur-sac et le tout fait 11,5 kg ! Aie aie aie c'est bien lourd !!!!

16
août
16
août
Publié le 16 août 2018

Aujourd'hui, c'est au tour du matériel informatique ! Tout doit rentrer dans un petit sac à dos que nous porterons devant et que nous garderons en permanence.

On a donc revérifier les cartes mémoires, bien les formater, ne pas oublier les rallonges électriques, les chargeurs, l'adaptateur, le caméscope, l'appareil photo, les tablettes ... les inscriptions à la médiathèque pour télécharger nos livres

Les lunettes de vue, de soleil, les lentilles ...

Les passeports, les quelques dollars, les cartes bancaires : une visa pour moi et une mastercard pour Hub que nous rangeons dans une pochette secrète

Faire le tour extérieur de la maison, tout amarrer, ranger ...

Répondre au mail de notre 1er hébergement pour qu'il vienne nous récupérer à la sortie de l'aéroport à Colombo

Et voilà, demain c'est coiffeur, dernière visite aux amis, désolés pour ceux que nous n'avons pas pu rendre visite (je pense à vous l'Aladin mais je t'appelle promis avant de partir)

Les plantes d'intérieur ont trouvé des nounous, merci à Nadia, Coco et les amis des Gégé's !

La maison sera bien gardée par Claude et les BriRaph, encore merci à eux.

Merci aussi à Sylvie pour le courrier de la "reine mère" la maman d'Hubert

Et voilà, on se sent mieux !

18
août
18
août
Publié le 21 août 2018

Quelle journée ! Nettoyage en grand de la maison, arrêter les congélateurs, le frigo ... Donner les dernières plantes à nos voisins, terminer les sacs à dos et .... une visite surprise !!! Des copains en moto sont venus nous dire au revoir, super surprise !!! Grande émotion, ça y est, nous sommes sur le départ !

19
août
19
août
Publié le 21 août 2018

Jour J ... Heure H !

Ça y est nous y sommes ! C'est parti pour 355 jours autour du monde, j'en rêve depuis mon adolescence !

Aujourd'hui 19 Août 2018, sur le quai de la gare, nous attendons le train de 5h46 ... avec un peu la boule au ventre ...

5h du matin pas trop réveillés

Arrivés vers 11h à Paris Roissy ....

Arrivés à Roissy départ pour Londres à 21h30 ... Et arrivés à Colombo le lendemain à 12h45 heure locale (3H30 de plus qu'en France) !!!

20
août
20
août
Publié le 21 août 2018

Nous sommes donc arrivés à Colombo le 20/08, nous prenons le taxi pour Negombo.

21
août
21
août
Publié le 23 août 2018

Visite de Negombo à une vingtaine de km au nord de Colombo.

Negombo a été créé par les portugais en 1672.

Près du front de mer, les vestiges d'un fort néerlandais servent aujourd'hui de prison. La lagune bordée de cabanes de pêcheurs alimente le canal Hamilton datant de l'époque Hollandaise. Le canal continue sa route jusqu'à Colombo.

Nous partons à pied ce matin pour aller au marché aux poissons. Au passage notre 1ère boucherie.

La boucherie 

Nous passons par la plage, là où se trouve le village de pêcheurs. Il s'agit d'un village tout en longueur au bord de plage. Cela fait plein de petites maisons imbriquées les unes aux autres. Les pêcheurs nous accostent gentiment. Certains veulent nous faire visiter leur maison.

ça y est, nous voilà dans le bain ! 

Après environ une bonne heure de marche, nous arrivons au marché. Les poissons principaux sont des sardines. Que des sardines ! Ils les font sécher au soleil. L'odeur est là aussi ! Il y a beaucoup de thonines, des sabres, des raies mantas, des dorades et des crevettes.

Les bateaux de pêche qui arrivent sur la plage sont tous petits, mais au port nous apercevons de grands bateaux de pêche. Il y en a beaucoup.

Ces petits bateaux ne sont pas larges
Enfants de pêcheurs 
Au village des pêcheurs 
Ces petits bateaux sont des oruwas fabriqués en bois de jacquier 

Sur le chemin du retour, nous découvrons une belle église mais elle est fermée.

Église Sainte Marie achevée dans les années 1920 
22
août
22
août
Publié le 23 août 2018

Ce matin, nous partons de Negombo vers Anuradhapura, ville sainte du bouddhisme cinghalais.

C'est donc en taxi que nous retournons sur Colombo afin de prendre nos billets de train. Le problème est que Tony, l'habitant chez qui nous sommes nous a pris le taxi beaucoup trop tard et que des billets 1ère ou 2ème classe, il n'y en a plus. Nous serons donc tassés comme du bétail dans la 3ème classe. Ce sont les aléas du voyage.

Durant ces 4h de train (200 km) ou la vitesse moyenne est de 50 km/h, je repasse dans mon esprit les évènements marquants de ces 48h employées à découvrir ce nouveau pays, ces habitants et ce train ... pourri ...

Nous arrivons à Anuradhapura fatigués et avons hâte de prendre une bonne douche. L'atmosphère est humide et nous n'avons plus le petit vent de la mer.

Hôtel Las Vegas avec cuisine - 9 € la nuit - Très bon rapport qualité prix

Train -> 280 roupies soit 1,51€

23
août
23
août
Publié le 26 août 2018

Aujourd’hui repos et blog.

Un orage a éclaté cet après-midi nous n’avons pas pu aller visiter le site de Minhitale.

Tant pis, nous partons demain pour Trincomalee vers l’est en bord de mer.

24
août

Ce matin, levés 5h30 pour prendre le bus de Trincomalee qui arrive à 7h30 à la station de bus et qui part à 8h. Puis arrivés à Trincomalay, des tuk-tuk nous sautent dessus mais nous voulons prendre la navette pour Uppuveli. Pour cela, il suffit de rentrer dans la gare routière. Je demande à un indigène où se trouve la navette, qui dit navette c’est en fait un bus en fin de carrière. Comme elle est vide je m’empresse de monter à l’intérieur pour avoir une place assise (expérience du train) !

Depuis que nous sommes arrivés, nous vivons vraiment avec la population locale. On voulait de l'authenticité, nous sommes gâtés. Nous avons été de suite mis dans le bain avec le train et maintenant le bus. Heureusement, les gens sont très sympas et nous aide beaucoup, même si tout le monde ne parle pas anglais.

Station de bus ?  Pour Trincomalee .... 
Le bus pour Trincomalee 

Bus pour Trincomalee -> 186 roupies soit 1 €

Navette pour Uppuveli -> 60 roupies

Le tuc tuc voulait nous prendre 3000 rs

Environ 3 heures plus tard et 107 km nous arrivons à destination. Nous découvrons notre hébergement en bord de mer. La plage est bordée de cocotiers, la mer est assez houleuse. Le cadre est superbe.

Derrière la plage se trouve un village de pêcheurs et d'agriculteurs.

Village de pêcheurs 
25
août
25
août
Publié le 26 août 2018

Ce matin, nous avons repris notre habitude de visite et c’est donc à dos de moto que nous partons visiter le temple de Kali, le petit marché et le fort Frederick construit par les Portugais en 1625.

Trincomalee est une petite ville sans charme particulier au bord de l’océan indien.

Mon guide dit : "De 1983 à janvier 2001, cette région fut l’un des théâtres d’affrontements sanglants qui opposa les Tamouls au pouvoir de Colombo. En décembre 2004, le tsunami a dévasté une grande partie de la côte."

Le temple de Kali, petit temple hindou est très chargé en divinités colorées.

Temple de Kali 
Le petit marché 
Le fort Frederick et le temple 

Nous nous arrêtons dans un petit resto sur la route Uppuveli.

Pas beaucoup de richesse

Le ciel se couvre d’un seul coup. De gros nuages noirs s’amoncellent au loin. Nous nous dépêchons de rentrer.

Le petit resto : 1 000 Rs soit env 5€ pour 2 pers.

26
août
26
août
Publié le 27 août 2018

Aujourd’hui c’est repos, nous essayons de faire le blog mais le wifi est bien faible, nous partons sur la plage. Un petit bain nous tente. Que l’eau est bonne !! C’est bien agréable ! Et vive les vacances !!

Plage déserte ! 
Notre hôtel 

Hôtel : 108 Palm beach -> 57€ la nuit. On s’est un peu lâchés ! Mais nous faisons des économies sur la nourriture car ici un repas coûte environ 2$ par personne voir pour 2 pers.

Par contre, je viens de recevoir ma facture SFR et je suis dégoutée. On avait bien négocié mon forfait avec une dame super sympa juste avant de partir et je me retrouve avec une facture beaucoup plus chère que ce qui était convenu ! Pas contente du tout !!!

27
août

Nous partons ce matin vers 10h afin de prendre le bus local pour Polonnaruwa, dans les terres. Nous avons un changement de bus à Harabana. C’est pas évident avec tous nos sacs. Nous voyant bien en peine avec nos sacs sur le dos à chercher l’arrêt de bus, des policiers nous demandent ce que nous cherchons. Et l’arrêt de bus est juste sous nos yeux à quelques mètres.

Attention, chaud, le bus va s’envoler... nous sommes à plus de 80 km/h ! Le chauffeur roule comme un fou, double dans les virages ....

Arrivés à Polonnarawa sains et saufs, nous voulons prendre un tuk-tuk pour nous rendre à la guesthouse qui se trouve à 1 km. Le chauffeur de tuk-tuk n’est pas sympa du tout, il veut nous arnaquer et en plus il est très agressif, nous décidons de continuer à pied avec sac sur le dos. Nous passons devant une épicerie et un enfant nous demande où nous allons. Et voilà, le papa nous emmène avec son tuk-tuk. Super sympa !

L’intérieur du bus 
Singe sur la route 

Bus de Trincomalee - Harabana : 268 Rs soit 1,44€

Bus Harabarana - Polonnaruwa : 160 Rs soit 0,86€

La course d’un tuk tuk est de 50 Rs du km

Nous arrivons à la guesthouse et nous sommes super bien accueillis par Hasita (prénom masculin).

Il est 15h, la faim se fait sentir, Hasita nous prépare un repas de nouilles au poulet caramélisé.

28
août
28
août
Publié le 29 août 2018

Polonnaruwa est l’ancienne capitale du bouddhisme au nord-est du Sri Lanka. Le site s’étend sur environ 122 hectares et présente de nombreux monuments datant du 11ème au 13ème siècle.

Nous partons visiter cet ancien royaume du triangle culturel à vélo. Cela prend un peu de temps car le site et vaste et les temples sont disséminés un peu partout.

Le cœur de la citadelle

Le palais royal ou ce qu’il en reste, il est dédié au dieu hindou de la pluie !

La salle du conseil, j’ai bien aimé les bas reliefs avec les éléphants.

Ensuite les bains royaux

Et nous sommes à peine arrivés que nous sommes déjà assoiffés. Heureusement, il existe des petites échoppes où nous pouvons acheter des bouteilles bien fraîches.

Le quadrilatère sacré ou la terrasse de la relique de la dent

Le guide du routard nous avait prévenu car ici « sacré » rime avec pieds nus et "no casquette" ! Et qui dit pieds nus, pieds qui chauffent, le sol est brûlant. Heureusement on avait nos chaussettes !! Alors on a pu faire la visite du Vatadage qui est un bâtiment circulaire avec 4 entrées avec chacune un Bouddha orienté vers un point cardinal.

Les bas reliefs sont très bien conservés et cela me fait penser aux temples d’Angkor au Cambodge. On retrouve toujours les divinités, danseuses, musiciens ou guerriers ...

Quelques moines au hasard d’un chemin ...

On peut admirer aussi un édifice pyramidal : le « Sat Mahal Prasada », qui est situé juste à côté d’un immense livre de pierre qui pèserait 25 tonnes.

Nous reprenons les vélos pour la suite de la visite.

Les ruines du Nord

Le temple Rankot Vihara est magnifique. L’immense Dagoba de 60 mètres de haut est l'un des plus imposants du pays. Un dagoba a une forme de cloche et c'est un lieu de vénération pour les Bouddhistes. On ne peut pas entrer dans les dagobas mais les offrandes sont déposées tout autour.

Je laisse Hubert y aller (chacun son tour) car il faut encore se déchausser, le sable est encore brûlant en plein midi. Derrière la dagoba il découvre une échelle pour les ouvriers !!!

Un peu plus au Nord se trouve le site Lankatilaka. En arrivant sur les lieux parmi tous les arbres je me demande vraiment ce que je vois, ce n’est tout de même pas la mer ? De la brume alors ? Et non, il s’agit d’un dagoba d’un blanc lumineux. C’est superbe !

Un autre bâtiment aux murs de 17 mètres de hauteur protégeaient des regards un immense Bouddha qui est aujourd’hui en bien piteux état et décapité! Malheureusement la lumière du jour n’est plus en notre faveur pour les photos.

Sur les murs nous remarquons de jolies fresques 

Surtout, ne faites pas comme nous, ne rebroussez pas chemin, continuez jusqu’aux 4 bouddhas géants.

Inutile de vous dire que nous dégoulinons de sueur !!!

De retour à la guesthouse, une bonne douche s’impose.

Le site de Polonnaruwa : 25$ par pers. Oui ce n’est pas donné ! Mais de nombreux temples ont été très bien restaurés. Le site aujourd’hui est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco

Il n’est pas indiqué du tout, nous avons tourné en rond avant de comprendre, une fois arrivés sur les lieux que les billets s’achètent au musée qui se trouve au bout du canal au bord du lac.

Ne pas manger sur le site car il y a beaucoup de singes.

29
août
29
août
Publié le 29 août 2018

Ce matin, nous partons à pied nous balader vers le lac et surtout il nous faut trouver un ATM pour retirer de l’argent.

Au loin sur les rives du lac, nous apercevons des éléphants.

Et quelques oiseaux ...

Le repas de ce soir nous est encore préparé par Hasita et son épouse. Indy le frère d’Hasita nous emmènera demain en voiture à Sigiriya. Nous sommes vraiment dans un superbe endroit avec une famille très attentionnée et aux petits soins.

Palm garden guesthouse : 2 400 roupies la nuit soit env 12€

Petit déj sri lankais très copieux : 400 roupies env 2€

Repas du soir très bien : 500 rs env 2,50€

30
août
30
août
Publié le 2 septembre 2018

Ce matin, nous partons pour Sigiriya toujours au cœur du triangle culturel. Indy nous précise qu’il y a 3 changement de bus .... Avec les sacs à dos, ça risque d'être chaud, non ? Déjà lorsque nous sommes arrivés de Trincomalee, nous avions un changement et ce fut assez folklo. Nous sommes perplexes. Indy nous propose de nous emmener avec sa voiture moyennant 15€ pour faire environ 70 km. Nous acceptons.

Avec Indy 

1h plus tard, nous arrivons à Sigiriya et nous faisons connaissance de notre nouvelle famille d’accueil. Le cadre est magnifique dans la verdure.

Un grand verre de jus de fruits nous est offert. Que ça fait du bien !

Nous sommes accueillis par Indika, son épouse et son frère Caminja.

Nous décidons d’aller visiter les grottes troglodytes de Dambulla à une quinzaine de km. Caminja nous y emmène.

Les grottes troglodytes

Le Rock temple est un temple troglodytique situé à plus de 200 mètres de hauteur ! On y accède par des escaliers en pierre.

Un bon entrainement avant l’escalade du rocher du lion que nous ferons demain. A la moitié du parcours la vue est splendide sur la vallée avec en premier plan quelques frangipaniers fleuris.

Arrivés au sommet, nous devons enlever nos chaussures. Avec des chaussettes, le sol parait moins chaud. Hub se brûle les pieds !

Le site est toujours vénéré par les bouddhistes.

Le sanctuaire se compose de 5 grottes alignées côte à côte.

Dans la 1ère grotte qui est toute petite nous découvrons un énorme bouddha couché.

La grotte suivante est magnifique. Elle est constituée de plusieurs bouddhas, d’un plafond peint et d’un grand bouddha couché de plus de 10 m de long ! Les peintures au plafond sont de toute beauté.

Dans le long couloir se trouve un dagoba blanc.

Dans la 3ème grotte, des ouvriers prennent les mesures comme des couturières pour repeindre le plafond et les notent sur une carte. Au millimètre près. C’est impressionnant !

De retour à la guesthouse, dans la voiture Caminja nous explique qu’il adore la musique et que ce soir toute sa famille et ses amis seront là et qu’après le diner, il va jouer du drums et que nous sommes invités.

Nous passons une superbe soirée à les écouter chanter. J’ai même été invité à danser par l’un de ses frères. Il nous fait gouter l’alcool local l’arak et nous offre des bières.

Quel beau moment de partage !

31
août
31
août
Publié le 2 septembre 2018

Attention, nous voilà au parc national de Kaudulla pour les observer de plus près ... Les éléphants !

Le parc national de Kaudulla est un parc national de 69 km2 situé à 197 kilomètres Colombo. Il est considéré comme parc national depuis le 1er avril 2002.

Nous apercevons en premier un troupeaux de buffles, puis au loin un grand groupe d'éléphants. La Jeep s’approche doucement, se rapproche et .... nous y sommes ! Des éléphants, là, tout près de nous, nous n’en avions jamais vu autant ! Vous allez me dire : mais où, en aurais je vu ? C’est génial. La lumière, elle, est superbe ...

Nous nous rapprochons ... 
Ça y est, on est tout près ! 

Certes, l’endroit est tout de même touristique mais nous sommes heureux ! Il y a aussi quelques oiseaux de toute beauté, pas facile à capturer dans l’appareil photo... Certaines Jeep qui s’embourbent dans les passages à gué font aussi de l’animation !!

Maman et son petit 
Certains restent en périphérie pour garder le troupeau 
J’adore !  Papa maman et bébé. Le bébé n’a pas été facile à prendre en photo car toujours bien gardé
Martin pécheur 
Pas facile de prendre en photo ça bouge dans la Jeep 
Faucon 
Paon et lézard 
Écureuil 
Le guide et nous 

Parc national Kaudulla : prix négocié avec Caminja à 8 000 roupies pour 2 personnes y compris tuk-tuk pour y aller.

Nous sommes partis à 12h30 et retour vers 18h30-19h

1
sept
1
sept

J’ai lu dans dans des forum que l’ascension du rocher du Lion est assez physique mais surtout vertigineuse et peuplée de frelons. Le prix est aussi très dissuasif.

Pour la petite histoire du Rocher du Lion : Au Vème siècle, le fils cadet du roi tue son père et expulse son frère aîné en Inde pour pourvoir régner. Mais le frère promet de revenir venger leur père. Le nouveau roi sait que son frère reviendra un jour. Il choisit le site de Sigiriya et tout en haut d’un immense rocher il construit une forteresse. Le frère revient 18 ans plus tard, la forteresse tient le coup mais épuisé par la faim, il se rend et le frère l'exécute.

Mais il existe une autre montagne qui est juste à côté du Rocher du Lion et c’est donc celle ci que nous allons faire. En plus il parait que tout en haut, la vue est imprenable.

Little rock et Le temple de Pidurangala.

Alors commence la montée par des escaliers aux marches très irrégulières. Heureusement qu’on se trouve toujours à l’ombre !

Nous arrivons ensuite sur un petit plateau où la vue est magnifique !

Nous découvrons un grand Bouddha couché creusé dans la montagne.

Et maintenant par où allons nous passer ?

Séquence d’escalade entre de gros rochers ! Un peu de souplesse est recommandée c’est quand même assez sportif !

Et voilà ! Quelle récompense en arrivant en haut ! Waouh ! une vue panoramique à couper le souffle sur toute la vallée et le fameux rocher du Lion. Encore un dernier gros effort, il faut se coucher pour escalader un gros rocher et passer entre deux autres !

La descente est un peu compliquée au début car mes jambes ne sont pas assez grandes !!! puis se fait plus rapidement par les escaliers.

Conclusion : Le petit rocher est plus compliqué à grimper que le grand

2
sept
2
sept
Publié le 4 septembre 2018

C’est le coeur gros que nous quittons Indika et toute la famille.

Tout y est, la chambre, très propre et chaleureuse. Notre 1ère salle de bain avec eau chaude !

Les repas, un rice & curry différent tous les soirs préparé avec les légumes du jardin super et très bon !

Caminja qui essaie de parler français et qui a retenu l’expression « eh bé dis donc » qui n’a pas arrêté de nous faire rire, qui nous a invité à sa soirée musique, qui nous a offert des bières, nous a fait goûté leur alcool l’arach (très très fort), nous a fait visiter sa maison.... L' endroit est un vrai petit coin de paradis...

De beaux échanges qui laissent des souvenirs inoubliables !

Indika nous emmène à Kandy pour un prix dérisoire, nous a organisé l’excursion au parc avec une réduction et au bon moment pour voir les éléphants, nous a fait visiter le jardin des épices gratuitement avec un guide français et à la fin de la visite nous avons eu droit à un massage à 1000 roupies soit env 5€ !!!

Le jardin et la rivière avec les petits poissons mangeurs de peaux mortes aux pieds
Avec Indika et son épouse 

Aux jardins des épices

Massage du visage avec une crème antirides !!! 
Gingembre et curcuma 
La plante aux petites feuilles au milieu est le curry 
Fleur de cacao et graine de cacao 
Écorce de cannelle et curcuma 
Pour terminer par un massage 

Petit massage très apprécié après l’escalade de la journée d’hier !

Caminja nous a attendu au moins pendant 1h30, nous reprenons la voiture, des embouteillages, du bruit, de la pollution, nous voilà arrivés à Kandy dans une nouvelle guesthouse.

Derniers au revoir à Indika ...

Sigiryia river side home stay (chez Caminja) 3 454 roupies la chambre avec pet dej soit environ 18€

Les repas : 600 roupies soit env 3€ par pers.

Taxi conduit par Caminja pour Dambulla : 1500 roupies

Taxi conduit par Indika de Sigiriya à Kandy : 3 500 rs (75km)

Le parc Kaudulla : 4 000 roupies par pers.

3
sept
3
sept
Publié le 6 septembre 2018

Aujourd’hui, c’est petite balade tranquille au bord du lac de Kandy.

Il faut aussi que nous réservions nos billets de train afin d’avoir une place assise pour un prochain parcours.

Kandy est une ville de plus de 250 000 habitants. Elle est située à 500 m d’altitude. C'est la deuxième plus grande ville du Sri Lanka, après Colombo. Pour les Sri Lankais, c’est le plus grand centre religieux et la capitale du bouddhisme.

La ville est surtout connue dans le monde bouddhiste pour son Temple de la Dent Sacrée, qui abriterait la dent de Bouddha.

Le trafic y est intense et c’est une ville très polluée. En arrivant de la campagne de Sigiriya, cela nous fait un choc.

Nous sommes logés chez un couple dont la dame a étudié les langues à Montpellier pendant 3 ans.

4
sept
4
sept
Publié le 6 septembre 2018

Le Dalada Maligawa est le célèbre Temple de la Dent Sacrée.

En effet, Kandy abrite une des reliques les plus précieuses de la religion bouddhiste, la dent de Bouddha ! Les pèlerins viendraient du monde entier pour se recueillir devant cette Dent.

A l’entrée on est accueillis par une pierre de lune au sol.

Puis par 2 gardes en bas relief.

On passe sous un porche de pierre. Ce passage est couvert de fresques.

Puis on atteint le sanctuaire.

Dans les escaliers, un bouddha. Il parait qu'il ne faut pas lui tourner le dos...

Au premier étage, dans une coursive de bois, quelques pèlerins chantent prient et déposent des offrandes. La Dent de Bouddha n’est qu'une semaine et tous les sept ans !

Les fleurs de lotus sont donnés en offrande 

Il règne ici une ambiance intimidante, Je fais en sorte qu'on ne me remarque pas.

Le plafond est magnifique 

La plupart sont pieds-nus et habillés de blanc.

Nous passons à l’extérieur.


Nous rentrons dans un bâtiment où se trouve un énorme éléphant. Un éléphant dont la dépouille est conservée en taxidermie, derrière une vitrine et devant lequel les gens viennent se recueillir.

La salle d’audience et la salle de l’éléphant 

Enfin, nous sortons nous recueillir au bord du lac et rentrons à la guesthouse où un bon rice & curry au thon, pour changer du poulet, nous attend.

Coucher de soleil sur le lac 

Derrière l’appellation de Rice & Curry se cache en réalité tout un ensemble de préparations mijotées, de salade et condiments, généralement cuisinés avec du curry (mélange d’épices), et servis avec un riz blanc (variété cultivée sur l’île). Il n’existe pas un, mais une multitude de rice & curry ! Parfois avec des haricots verts, des courges, des lentilles, de l’arbre à pain, des légumes verts ...

Moi qui croyais ne pas aimer le curry après avoir été malade, en fait, ici, au Sri Lanka cela n’a rien à voir avec le curry que nous trouvons chez nous en France, ni l’odeur, ni le goût. Ici les plats sont cuisinés avec une multitude d’épices, curry, cannelle, poivre, gingembre ... Nous nous régalons ! Ce plat est très copieux et ne coûte que 500 ou 600 roupies soit environ 5€. Et au Sri Lanka, il n’y a pas de baguettes, c’est fourchettes et couteaux !

Shangri-La guesthouse - 3 nuits - réservé par tél - 4 000 roupies la nuit avec pet dé

Chambre un peu vieillotte mais nickel - personnel attentif - parle français,madame donne des cours de français à la fac de Kandy, monsieur est prof de yoga et méditationj

Repas : 600 roupies par personne

Kandy est une ville très bruyante. C’est une ville qui ne nous a pas particulièrement plu, cela fait une halte en attendant la suite du parcours et pour le temple de la dent. 2 nuits suffisent largement.

5
sept
5
sept
Publié le 9 septembre 2018

Nous retrouvons le bus local (bus intercity un peu plus confortable) toujours aussi typique pour nous rendre dans les montagnes à 1 900 m d’altitude !

Changement de décor et de climat ! On laisse la chaleur derrière nous au fur et à mesure que l’on s’enfonce dans les montagnes du centre. La route est belle mais je ne peux pas prendre de photos car je ne suis pas à côté de la fenêtre. Le paysage est magnifique, des forêts d’eucalyptus, des cascades, des plantations de thé à perte de vue, des petites maisons perdues au milieu de nulle part… On se croirait dans la vallée du Douro au Portugal sauf qu’ici tout est tapissé de champs de thé à la place des vignes.

Les colons anglais, s’y installèrent au 19ème siècle et y plantèrent du thé ! C’est ainsi qu’est né le thé Ceylan. En 1972, l’ile change de nom pour devenir le Sri Lanka mais cette appellation est restée pour l’usage pour le thé.

Nous arrivons à  Nuwara Elyia dans un écrin de verdure

Nous arrivons à notre guesthouse à pied puisqu’elle se trouve à 600 m de la gare des bus en claquant des dents, quel contraste de température ! J’ai tellement froid que je demande au monsieur d’enlever la clim, il est mort de rire et me dit qu’ici on est en montagne. Ha ben oui bien sur ! Of course ! Il n'y a pas de clim !

Il nous offre le thé, un thé bien chaud et nous prépare un feu de cheminée ! Je crois rêver ! Je troque mon petit tee shirt contre ma polaire et allons manger un bon plat chaud !

Ce soir, c’est parti de billard à l’hôtel, on a bien rigolé !

Nous n’avons pas de chauffage dans la chambre mais une grosse couverture, et une grosse couette !

6
sept
6
sept
Publié le 9 septembre 2018

Les plantations de thé de Nuwara Eliya, étape incontournable au Sri Lanka !

Pour 1kg de feuilles de thé séchées il faudra plus de 4kg de feuilles fraîches.

Plantation de thé 

Il existe en général 3 types de cueillettes :

- La cueillette supérieure : sont cueillis le bourgeon terminal et la première feuille qui suit. La qualité est excellente. Par exemple, le thé blanc.

- La cueillette fine : sont cueillis le bourgeon principal et les 2 premières feuilles.

- La cueillette classique : Il s’agit de thé de qualité inférieure, composé de la première pousse et des 3 feuilles suivantes, voire plus.

Dans les thés de mauvaises qualité on retrouve plusieurs marques de thé mais surtout pas seulement les feuilles, il y a aussi les tiges comme dans celui de Lypton par exemple ...

Le flétrissage

A pour but de faire perdre de l’eau à la feuille afin de lui donner une consistance plus souple. On pourra par la suite plus facilement la rouler.

Le roulage peut être effectué à la main, mais c’est plus en plus rare, que pour les très bonnes qualités.

Le tamisage consiste à trier les feuilles selon leur grade et leur taille pour en distinguer les différentes qualités. Les feuilles sont ensuite conditionnées.

Après la visite, dégustation, le thé blanc est excellent.

Le thé du Sri Lanka est commercialisé avec le nom de Ceylan.

Ensuite direction vers les cascades ... toutes magnifiques !

Le paysage autour est superbe !

Sur la route du retour ...

7
sept
7
sept
Publié le 9 septembre 2018

Petite balade en ville. Nous avons sorti les doudounes.

Il fait froid mais il fait beau et ici ce n’est pas toujours le cas, nous avons de la chance !

Par contre, nous n’avons pas de wi-fi.

Légumes et fruits sont vendus au bord des routes 
L’école est finie ! 

Les cours ont lieu le matin de 7h30 à 13h30. Ensuite c’est musique, danse, sport, peinture ...

La poste

Le commissariat, architecture très anglaise !

The Trevene guesthouse : Nous étions dans les nouveaux bâtiments, trop moderne, sans chaleur, sans chauffage, sans wifi

Resto Milano : au top prendre 1 plat pour 2

7
sept
7
sept
Publié le 13 septembre 2018

Après un bon repas au resto Milano, nous décidons de prendre un raccourci pour rentrer.

Mais ce que nous prenons pour un raccourci n’est autre qu’un petit marché de nuit.

8
sept
8
sept
Publié le 10 septembre 2018

Nous partons depuis la gare de Nanu Oya qui se trouve à 5 km de Nuwara. Une bien jolie petite gare au milieu des champs de thé ! Cette fois en 1ère classe, nous avons réservé nos billets à Kandy ! On ne va pas se faire avoir 2 fois !

Prendre le train au Sri Lanka est une expérience en soi !

Ce parcours est de toute beauté. Je me régale de ces paysages. Les plantations de thé sont magnifique ! Nous traversons des forêts d’eucalyptus. Les passages à niveaux sont dans leurs plus simples expressions, juste le minimum technique. On a largement le temps de prendre des photos car le train est ... hyper lent. Il faut prévoir au moins 3 heures pour le trajet.

Gare de Nanu Oya
La gare entourée de plantations de thé 
Forêts d’eucalyptus, cascades, champs de poireaux, thé ... 
Je me régale ! 
Quel paysage ! 
Cultures et passage à niveaux 

Nous arrivons à Ella.

La guesthouse n’est qu’à 600 m. C’est parti ! Nous arrivons dans une ambiance baba cool. Ici, que des backpackers à la Bob Marley ! Waouh, on change de décor ! Avec en prime la chaleur !

Le wifi est super bon, on en profite pour appeler les amis !

Puis nous partons manger dans un resto branché !!!

9
sept
9
sept
Publié le 10 septembre 2018

Aujourd’hui c’est petite balade tranquille le long de la voie ferrée.

Rails de  chemin de fer zigzagants !

Attention... Séquence photos avant et après le passge d’un train !

Cliquez pour agrandir les photos 

Dans un joli décor ...

10
sept
10
sept
Publié le 12 septembre 2018

Aujourd’hui, nous décidons d’aller au Lipton’s Seat en scooter. Pour cela je me mets sur Maps.me (GPS sur le tél.) et nous voilà partis direction Bandarawella, ville très embouteillée, oh là là, ça passe ? Attention au tuk-tuk, et la dame, là, à pied, fais gaffe ! Maintenant, suis le bus bleu devant .... waouh, il crache tout noir, on en prend plein les narines.... puis nous arrivons à Haputale.

Haputale est une petite ville d’environ 5000 habitants nichée à flanc de montagne parmi les nombreuses plantations de thés, héritage laissé par les anglais.

Bon, nous avons raté la route. Demi tour. Nous passons à travers un petit marché, ça grouille de partout, et d’un seul coup, le rideau s’ouvre sur un paysage... superbe. Des plantations de thé à perte de vue, du vert, du vert que du vert. Et des jolis sapins aussi.

Nous apercevons des cueilleuses et un drôle de cueilleur.

Une fois passée la « Dambatenne Tea Factory », qui n’est autre que l’ancienne fabrique de Sir Lipton, nous commençons à entrer dans les plantations de la Dambatenne Estate. Nous prenons une petite route en lacets en direction de Lipton’s Seat. C'est le sommet, on ne peut pas aller plus haut mais il faut faire attention, la route n’est pas large, très pentue, parfois il y a des trous sur le bord, et beaucoup de virages. C’est chaud ! Nous sommes sur une route de montagne ! Et nous allons remonter à 1 900 m ! Et tout ça en scooter ! Attention aux bus qui arrivent en face à toute allure ! Mais "my driver is good !"

Magnifique ! 

Nous traversons aussi des villages habités par les travailleurs de la plantation de thé.

Un hibiscus, un écolier....

Encore des cueilleuses ... en fin de journée c’est la collecte.

Comment font elles pour ramasser, quelle pente ! Bonjour les mollets !

Une fois au sommet, Monsieur Lipton est bien là mais le point de vue aussi !

Sir Lipton et attention au singe ! 
Panorama 

A savoir que Sir Thomas Lipton, natif de Glasgow, quitta l’école à 15 ans. Il fit fortune en créant une chaine de 300 épiceries en Angleterre. Et il acheta 5 plantations de thé au Sri Lanka. Il inventa le concept du thé en sachet, vente direct depuis la fabrique de thé.

Le ciel, comme tous les soirs se couvre. Les nuages se font de plus en plus menaçants. Nous redescendons sur Hella... avec du vert plein la tête ! Et avant les gouttes d’eau ...

11
sept
11
sept
Publié le 12 septembre 2018

Aujourd’hui une petite randonnée nous attend. Nous partons au Little Adam’s peak à 2 km d’Ella.

C’est une petite rando accessible à tout le monde, le dernier quart d’heure étant un peu plus sportif puisqu’il nous faut gravir environ 260 marches !

Mais le paysage est vraiment superbe. C’est La balade à faire. De la verdure, pas de pollution, un cadre vraiment enchanteur. Sans oublier les cultures de thé bien sur !

Ces arbres jaunes sont splendides 
Quelques bébêtes au passage... 
Une nouvelle cueilleuse  
Parcours superbe ! Nous allons grimper tout en haut !

Ça se complique un peu ...

Mais quel panorama en arrivant en haut !

Waouh ! 
Séquence méditation ... 

A côté de Bouddha ...


Après être restés un bon moment, l’endroit est tout simplement magique... une vue à 360°

Nous redescendons. Et nous nous arrêtons dans une paillote boire un bon jus de fruits. Nous discutons un peu avec le monsieur, qui nous explique qu’il est Tamoul, que merci en Tamoul se dit « lundri » (bon je ne sais pas comment ça s’écrit) et non istouti comme nous avons l’habitude de dire.

Il nous sert un jus de fruits extra, sans eau, sans sucre, avec les fruits du jardin. Ce ne peut être plus frais : ananas, fruit de la passion et lime (citron vert)

Nous faisons de la publicité pour ses jus de fruits aux gens qui redescendent, il est mort de rire et nous offre un fruit que nous ne connaissons pas : le woodapple. Il nous explique qu’il faut le mélanger à du sucre , nous goûtons, c’est super bon, alors on se refait un jus de fruit avec. On se régale !

La paillote 
Le fruit coupé en 2 couleur chocolat est le woodapple 

Nous terminons la descente. Petit repos à la chambre pour trier les photos car cette année, nous sommes tous les 2 à faire des photos.

Nous partons manger, un gros orage éclate avec de beaux éclairs. Nous sommes à l’abri sous des tôles en train de manger un bon nasi goreng (quoique un peu épicé). Une grosse pluie se met à tomber. L’ anniversaire à Hub. est bien arrosé !

Demain nous partons dans le sud de l’île pour Tangalle.

Hill breeze inn guesthouse : très sympa au calme avec vue sur un champ de thé

19€ avec petit déj

Nous avons adoré la petite rando au little Adam’s Peak, pour le lipton’s Seat attention en mob ça grimpe vraiment très fort avec des virages en épingle ... faut faire attention.

12
sept
12
sept
Publié le 15 septembre 2018

Si prendre le train est une expérience en soi, prendre un bus au Sri Lanka n’est pas triste non plus.

C'est parti !

Une fois qu’on a compris le système, c’est le moyen idéal pour se déplacer car il ne coûte pas cher. En moyenne un bus roule à 55 km à l’heure. Parfois des pointes à 85 km/h ! On a l’impression de rouler à plus de 140 km/h tellement ça vibre de partout !

Les bus sont toujours décorés 

Pour payer, comme partout en Asie ou en Amérique Centrale, on paye au contrôleur, il a toujours une liasse de billets dans la main ! Et dans le bus on est toujours bien tassés !

Le plus souvent, il faut laisser les gros sacs à l’avant, près du conducteur. Parfois en soute. Ou alors à l’arrache sur les marches devant la porte de derrière.

Ne pas prendre les places des premières rangées, elles sont réservées aux moines.

Donc, après 3h de bus, nous arrivons à Tangalle, ville de bord de mer. Ville qui a été frappée par le tsunami de décembre 2004. La vague a frappé la côte Est du Sri Lanka et a fait 30 000 morts et plus de 15 000 blessés !

C’est en tuk tuk que nous arrivons à notre hébergement, un petit coin de paradis.

C’est ici que nous allons nous reposer quelques jours après 3 semaines de voyage.

13
sept
13
sept
Publié le 15 septembre 2018

Notre hébergement est à quelques mètres de la mer, en pleine nature. Nous décidons d’aller voir à quoi ressemble la plage.

Nous suivons un petit chemin ... et nous découvrons....

Le paradis.

La mer... la plage, les cocotiers, les rochers .... couleur Bretagne, des rochers ici, je ne m’y attendais pas... une vraie carte postale !

Et là, j’ai une pensée pour ceux et celles qui sont renfermés dans un bureau devant un ordinateur !!!! Je vous envoie ces photos qui j’espère vous ferons rêver l’espace d’un instant....

Nous partons marcher sur les rochers. Le bruit des vagues est impressionnant.

Les embruns me caressent le visage et je me sens partir, loin, sur cette vague qui s’enroule lentement sur elle même. Juste le temps d’un instant... et je m’appelle océan...

C’est la terre qui me quitte, les embruns qui m’habitent, en mer pas de murs, que de rêveries obscures, plonger dans l'éternel, des vagues parfois cruelles, c'est l’océan qui m’attire... Je goûte ce moment avec délice.


Difficile d’imaginer un tsunami ...parmi tant de beauté ...

Nous trouvons une paillote sur la plage, séquence photos oblige !

Nous restons une bonne partie de l’après midi à contempler dame nature dans toute sa splendeur.

14
sept
14
sept
Publié le 16 septembre 2018

Nous sommes toujours au paradis.

Nous prenons un tuk tuk pour nous rendre à Tangalle.

Puis nous visitons le marché, des fruits à profusion, bananes, mangues, fruit de la passion, ananas !

Les légumes, tomates, haricots verts, choux ...

En ville, un camion qui transporte plein de tuk tuk ! Et un couturier ...

15
sept
15
sept
Publié le 15 septembre 2018

Nous profitons de cette journée pour nous reposer avant de reparir demain pour Galle.

Depuis la terrasse de notre chambre, nous apercevons des oiseaux, un paon, des écureuils, des gros lézards, des singes...la forêt n’est pas loin derrière.

Nous écoutons, parmi le ressac des vagues sur les rochers que nous entendons depuis la guesthouse, le chant de tous ces oiseaux ....Nous sommes attentif à tous les bruits ...

Nous faisons aussi une pause piscine.

La piscine rien que pour nous 

Goyambokka guesthouse - 24€ avec petit déj et piscine

16
sept
16
sept
Publié le 25 septembre 2018

2h30 de bus environ et nous arrivons à destination.

Nous longeons la mer. Les plages de Matara, Mirissa et nous arrivons à Galle.

Fondée au XVIe siècle par les Portugais, Galle a atteint son apogée au XVIIIe siècle, avant l'arrivée des Britanniques.

A peine descendus du bus, nous sommes abordés par des tuk tuk ! oh là là ! Votre guesthouse est loin me dit-il ? Ah oui ? Je lui montre mon téléphone et mon application Maps.me (comme à chaque fois)

Un tuk tuk à négocier... et oui, qui aurait pu penser que je m’appellerais négocieuse de tuk tuk ? De 400 roupies, nous sommes descendus à 250 ! Soit de 2€ à 1,25€ !! Certes, ce n’est pas énorme, mais sur 1 mois.... Et puis c’est le principe, tu es blanc de peau, tu payes le double !! Moi pas d’accord !!!

Nous voilà donc partis pour faire 2km.

Nous arrivons chez l’habitant et le tuk tuk veut m’emmener à droite à gauche, impossible de s’en débarrasser. Le chauffeur de tuk tuk parti, le monsieur m’explique que j’ai bien fait.


La guesthouse 

Nous nous reposons 1h puis nous allons faire une bonne action en allant voir un hôpital pour tortues. Dès qu’elles sont guéries, elles repartent vivre leur vie.

Visite du fort de Galle et balade sur les remparts.

Au loin, nous apercevons des bouddhas géants.

Des églises et une mosquée.

Des arbres immenses.

Des amoureux...

Chez l’habitant

River Side Villa - correct - 15€ avec petit déj.

Peuvent faire le diner - 13€ pour 2 pers. boissons comprises

25
sept
25
sept
Publié le 25 septembre 2018

Aujourd’hui, nous sommes en Indonésie, sur l’île de Flores. Nous sommes au bout du monde, sans wifi et perdus dans des villages.... Très authentique, mais très compliqué pour les transports, je vous expliquerais tout ça dans notre prochain carnet de voyage sur l’Indonésie (lien ci dessous). N’hésitez pas à vous abonner pour lire la suite de notre voyage !

https://www.myatlas.com/lespashub/l-indonesie-en-2-iles

Mais retournons à la fin de notre voyage au Sri Lanka, j’ai un peu de wifi j’en profite !

17
sept

Donc nous revoilà au 17/09 !

Ce matin, nous quittons Galle pour Colombo afin de prendre l’avion pour Bali en Indonésie.

Nous prenons 1 tuk tuk jusqu’à la gare routière et de là, nous prenons un bus pour Galle. Nous avons le temps, notre avion est à 2h du matin le 18.

Arrivés à Colombo, nous prenons une navette pour l’aéroport.

Nous arrivons à l’aéroport vers 15h.... il va falloir occuper le temps !

Les dernières photos prises du bus à Colombo. Le Sri Lanka c’est aussi ça !

Bus de Galle pour Colombo - 850 roupies soit 4,50€ pour 2 pers.

18
sept
18
sept
Publié le 25 septembre 2018

Après un très, très long moment d’attente (presque 1 journée) nous prenons l’avion à l’heure. Il est 2h du matin....

Suite du récit sur le carnet de voyage :

https://www.myatlas.com/lespashub/l-indonesie-en-2-iles

Vol Colombo - Bali (Denpasar) avec Air Asia

Vol pris avec Travel Nation dans les billets tour du monde

18
sept
18
sept
Publié le 25 septembre 2018

Est un pays très accueuillant, des gens serviables, cool.

Paysages variés entre mer et montagne très agréable.

Très facile pour se déplacer.

Nous avons apprécié la nourriture, les rice & curry, tous différents, tous très bons.

Un gros coup de coeur pour ce pays !

Allez y !

Budget prévu - 1300€ pour 2 pers. -

Budget respecté

12
oct
12
oct
Publié le 12 octobre 2020

Attention, ça décoiffe ! On vous propose un tour du Sri Lanka en 4 minutes, c’est parti ! A vos écouteurs !