avec 
2 participants
Les 2 Claude se retrouvent pour suivre le Rhône depuis sa source jusqu'à Lyon. Si vous n'en avez pas marre que certains voyagent alors que vous bossez...
Du 12 au 24 mai 2019
13 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Ah oui.... je suis vraiment désolé....3 semaines que je suis rentré d'Espagne et le départ pour la route du Rhône approche à grands coups de pédales. Cette fois, on repart avec ce duo "mythique" des 2Claude.

On ne pouvait pas l'éviter : le surnom du deuxième Claude, c'est "CLAUDE DU RHONE", rapport à sa dévotion pour le vin rouge (peut être en rapport avec certain symbole religieux ????) en quelque sorte, un retour aux sources....

Smiley  

Direction la gare pour prendre le train jusqu'à Frasne puis Frasne/Malbuisson en vélo. Petit truc rigolo : ClaudeV prend un peu de temps pour descendre....la porte du train se referme et le train part...hihi ....il descend à la suivante et on se retrouve à Malbuisson avec l'ami Jack...resto fondue

Soleil glacial 

Ambiance blizzard ce soir avec un bon vent d'est...ça caille

2

Mon coach m'avait pas tout dit.

Je le savais pour le vent de face en rafale mais je n'ėtais pas du tout préparė à 1200 mètres de dénivelé.

Une fois les côtes avalėes ,Quel bonheur de découvrir ce lac de Neuchâtel blanchi par les vagues.

Vers midi en cherchant notre chemin une personne très sympathique et connaissant les plaisirs du vélo ,nous propose un excellent café .

 Patricia et Jean-Pierre, merci pour l'accueil

Ils nous ont indiqué une boulangerie encore ouverte ou nous avons mangé une pizza bien au chaud.

Le départ ,sans sieste à été difficile car le vent avait repris de plus bel et les kilomètres restant que l'on avait réduit pendant la pause ont été même dangereux par ces rafales qui nous faisaient faire des écarts importants

Cela ne sent pas le renfermé par ici 

135 km étaient prévus pour cette première journée. Compte tenu du vent, on décide de prendre le train à Neuchatel pour gagner 55km (on est à 15km/h de moyenne) tant pis pour notre ego.

Petite blagounette : on prend une réservation pour les vélos...hė oui ils auront les places 152 et 153 voiture 1

Le train arrive et il y a 2 rames...on cherche la voiture 1...c'est à l'autre bout...le temps d'y aller...on arrive devant...les portes se ferment et le train décolle et on reste c...t sur le quai.

Depuis hier le train ne nous sourit pas.

Finalement tout s'arrange et on prend le suivant 30 mn plus tard...

Pas de bise dans le train 

Du coup, arrivée à Soleure à 18h00

chez Bernadette et Robert, inscrits sur Warmshower depuis 2 semaines et nous sommes les premiers à bénéficier de leur super accueil. Ce sont aussi de vrais amateurs de vélo...Robert prévoit un trip l'année prochaine au Tadschikistan.

Robert est déjà parti travailler  Bernadette nous chouchoute...

Espérons que nous n'avons pas été embêtants et que Bernadette et Robert continueront l'aventure Warmshower

3

Après une bonne nuit et un bon petit dej on dit au revoir à Bernadette.

Et on fait les "demi-Beatles"

Visiblement il était toujours là un peu plus faible mais nous l'avons narguė quelquefois en le prenant de vant.

On a les montagnes enneigées des Alpes en fond d'écran

Arrêt du matin au monastère de St.Urban dont l'origine remonte à 1194

Les orgues sont magnifiques 

Pause midi à Sursee, vieille ville au bord du lac éponyme et bonne crepe/salade

Après manger descente tranquille vers Lucerne et ....miracle...on finit avec le vent dans le dos

L'arrivée à Lucerne est un vrai plaisir...


On a même droit à des chants de Lucerne

 Les portes du pénitencier....

2 ponts remarquables à Lucerne, emblémes de la ville, sur la rivière Reuss.

Le spreuerbrüke 
Le Kapellbrücke qui a brûlé en 1994 et reconstruit à  l'identique

Rencontre avec 3 cyclistes dont Franz qui part au Japon via la Sibérie

Franz le courageux Autrichien 

Ville superbe ...on traîne car Nico, notre Warmshower n'arrive qu'à 18h30.

Remparts, tour  de l'horloge, et Zytturm

Super accueil chez Nico, comme d'hab. On mange pizza-salade ensemble.


Coucher de soleil depuis chez Nico 
4
Vue de notre chambre au réveil....Pas mal non ? 

Départ avant le réveil de notre hôte ce matin. On part au bord du lac des quatre cantons

On bronze pas mal  à  Lucerne

Paquet cadeau des plus beaux passages sur notre route bien agréable avec ....hourra....Le vent dans le dos...

Originale la table d'orientation 

C'est une petite journée... .heureusement qu'on a raté le Gasthaus. On aurait pas eu nos 80 km. Pourtant on est passés devant...Pas vu les pancartes...

Pas facile à  rater mais on peut le faire 

Arrivée 15h00, installation et ptite balade dans ce grand hameau où il ny a rien à voir

Il y a un télé pour allet au lac Arnisee 

Spécialité du resto : le cordon bleu

Énorme ce cordon bleu.... 

Arrosé d'une bouteille de Dôle. C est un vin du Valais.(assemblage de cépages pinot gamay et quelques autres possibles) Ses origines remontent à la ville de Dole

5

À 8h00 après un copieux petit dej, ClaudeB part à l'assaut d'Andermatt ( 19 km de montée et 800m de dénivelé)

ClaudeV redescend à Erstfeld prendre le train pour Andermatt (il n'aime toujours pas les grosses montées)

Rendez-vous en gare d'Andermatt 2h00 plus tard....

Dans la montée un camion laveur de tunnels 

Petite visite d'Andermatt et pont du diable

La source du Rhône est sur le versant sud du Furkapass. On ne la verra pas....Le col est fermé car il reste beaucoup de neige a 2400m...

On prend le train pour franchir la montagne sous le Furkapass.

Claude fait le départ du train et on mange chinois avec ces deux demoiselles bien souriantes.

Americaine et shangaiaise 

Arrivée Oberwald sans effort sauf pour monter les vélos dans le train.

La route du Rhone 

La descente de la route du Rhône commence donc ici, et pas toujours avec facilité...

On est tôt en saison et la route n°1 (la route du Rhône) n'est pas dégagée et suit des chemins au debut

A un moment elle est même barrée because une coulée de boue à mis des arbres en travers et emporté un pont.

Du coup à cet endroit on s'égare un peu et après un arrêt, j'en profite pour rester sur la béquille et je prends une belle gamelle au démarrage

Réalisée sans trucage par un Claude moqueur

Le Rhône presque...à sa source

Premier pont sur le Rhône  

Et les paysages sont super

Pont suspendu  de Muhlebach 92 m au dessus du Rotten (Le Rhone)

Arrivée à Brig vers 17h00

Un dernière belle bosse pour aller chez Karin et Martin. Bonne soirée avec un couch surfing suedois et comme toujours l'accueil au top

6

Départ de Ried-Brig sous un soleil très timide

Vue de chez  Katia et martin . Avec Lars le Suédois 
Une derniere photo de Brig 

Route pépère le long du Rhône jusqu'a ce que Jean-Jacques nous double....

Je prends sa roue et Claude suis derrière... On se retrouve à faire du 30/32 jusqu'à Sion en discutant de choses er d'autres

En bonne compagnie.... 

À Sion dès qu'on quitte JJ on rencontre Marco, Italien de Verone qu'on va retrouver 2 jours durant. Il a couru le premier championnat du monde de triathlon en 1989...il est trop drôle....un vrai italien.

Marco très bon rouleur  

Dernier scoop du journal Suisse. Je suis sûr que vous allez vous lâcher sur les commentaires

Ça marche pour l'homme  ?....

Arrivée à Martigny, petit clin d'oeil à Véro. Ç 'est là bas qi'on a échangé nos premiers bécots....

Ah...Martigny.... 

Maintenant qu'on est à Martigny il faut monter à Salvan 500m de dénivelé pour 7 km.

Claude en train et Claude en vélo.

Mais quand Claude, veut decadenasser son vélo, plus de clé de cadenas. Alors il prend son vélo sous le bras, et Claude, bien sûr est mdr.....on se retrouve e à Salvan Claude avait retrouve sa clé.

Belle soirée encore chez Pierre-Yves et sa compagne ainsi que le petit Elliot (2mois trop mignon). Ils sont super motivés en matière d'écologie, et ils ont un mode de vie de plus en plus en accord avec leurs idées....Chapeau

 Manque du soleil non ?.....
7

Après le super accueil de Pierre Yves et son épouse, nous attaquons la descente 500 m de dénivelé jusqu au Rhône à fond


Bien bouché ce matin 

Ensuite ce n'est que du bonheur le long du Rhône. Le paysage est bouché mais il ne pleut pas alors...tout va bien

On arrive au bout du lac et arrêt à Chillon toujours sous un ciel sans couleur

On retrouve notre Italien préfère à Montreux et c'est un plaisir de rouler ensemble entre lac et vignes. Mama mia...!! Jusqu à Lausanne

Apprentissage du selfee à l'endroit ou à  l'envers
8
Finis les coucou suisses pour le départ.

Chuuuut....Départ sans bruit ce matin, nos hôtes dorment encore. Il pleut.

RV. Avec Clément à Nyon pour un petit coucou

Petit dej avec le frontalier de la famille 

Beaucoup de vélos sur la route en sens inverse car C est le cyclotour du lac Leman. (Si on dit lac de Genève, on se fait engueuler)

Photos.....

Après la traversée de Genève et changements de décor. La vallée du Rhône se rétrécit jusqu'au défilé de Fort l'écluse.

Puis deux itinéraires nous sont indiqués.(Sportif ou sous circulation dense) .

Finalement nous avons pris chacun le nôtre et nous nous sommes retrouvé à la gare de Bellegarde sur Valserine car il y en a en général qu'une !

«Parole de cheminots»

Après 110 kms dans les pattes.

Auberge de jeunesse, lessive, et resto

9
Petite carte de la Via Rhôna 

C'est lundi de pentes-côtes aujourd'hui. Et nous les retraités, on a pas chômé:

Sortie de Bellegarde avec une belle montée jusqu'à Billiat puis on plonge direct sur le barrage de Genissiat

Belle bête ce barrage 

Passage à Seyssel puis Chanaz. Ensuite, superbe via Rhona avec un beau revêtement et très souvent en pleine nature en site propre mais mouillé: on prend la flotte par moments

La Via Rhôna n'est pas toujours un long fleuve tranquille...

Et avec le quad????? 

Arrivée à Morestel. Tout est fermé on est lundi. C'est bien mort..

Une nuit chez les  Franciscaines
Le ptit dej est déjà prêt...ça promet
Le ptit déj. est déjà  prêt  pour demain 
10

Un banquet, ce petit déj. On pourrait bien finir par prendre quelques kilos

Dernière étape de notre descente du Rhône. On remonte jusqu'à Lagnieu vent de face puis descente sur Lyon vent arrière, Quel bonheur....

Même le soleil commence à se montrer

Arrivée tranquille par les quais du Rhône.

On cherche une petite terrasse tranquille....et on trouve....un ptit café entre Rhône et Saône.

Au Cap 6 café  

Super sympa les "tenanciers" ils sont très vélo....Ils nous rentrent nos vélos dans le bar, et on récupère 2 trot Elec

Ils nous en expliquent le fonctionnement et hop.....les grands gosses démarrent à fond direction le "'Parc de la Tête d'Or" pour voir nos congénères.

Après quelques minutes fébriles, on prend de l'assurance mais Claude tombe en panne d'elec au retour et nous voilà partis à 2 sur ma trot Elec. (A deux, ça demande quand même un tout petit peu d'entraînement....)

Ça fait quand même du bien de ne pas se taper le c....sur une selle.

On repart quand même en vélo car on est attendus à Vourles chez.....

Sous le pont de Perrache.... 

Non, pas sous le pont de Perrache, c'est complet....malheureusement....

Chez CLAUDETTE ET CLAUDE les cousins

3 Claude et 1 Claudette rėunis, ça fait beaucoup non ?

'Soirée très agréable pleine de bonne humeur et un bon "gâteau de foie"

11

Ouah....c est la journée des records

Debout à 8h00 Départ à 9h40 et 65 km prévus

Passage aux confluences et sur les quais de Saône et Fourvière

Et comme Claude n'aime pas bien monter ....opération funiculaire

Super pratique.... 

La haut c est splendide

Lyon vu du ciel 

Après Fourvière, on rejoint Villefranche et la Via saona qui n'en est qu'à l'état de projet. Les bords de Saône sont très agréables sous un soleil genereux

Arrivée à Belleville chez Edwige et Florent qui nous hébergent avec Warmshower. Super accueil et beaucoup d'échanges car ils partent vec leurs 2 jeunes début juillet pour 2 mois en direction de la Mer noir en suivant l'eurovelo6 qu'on a fait l'année dernière. (Désolés on a pas eu le temps de prendre une petite photo)

12

Départ record à 7h50 ce matin

On attaque par la future Via Saona mais il y a encore du boulot pour la rendre bien roulable

Pas de circulation intense c est bien 

Passage par la voie verte de Macon à Givry en passant par le fameux tunnel du bois clair, ouvert cette fois (1600m et 11°)

Porte ouverte pour les chauve-souris 
Quelques photos ensoleillées de la Saône  

Arrivée à Mercurey. Petit passage chez le "Tonton" et nuit chez Catherine.

13

hum.....ça sent la fin du trip

On part de chez Catherine cool....c'est le dernier jour alors pas de pression...

Merci GOOGLE MAPS qui me propose un itinéraire plus court que prévu....OKAY...super

Mais la route se transforme tout doucement et on se retrouve sur le petit chemin boueux

heureusement...pas de pluie 

L'objectif, c'est "Chez Cocote" à Rouvres en plaine à 13h00 et comme on est au top, on se gourre...on arrive en Provence

Belle terrasse de chez Cocotte, ne manque plus que les cigales

J'était content de retrouver deux anciens collègues en pause midi. Ça fait du bien de voir qu'il y a encore des gens qui travaillent. Et comme on a bien mangé et pas picolé (sauf une petite bière), on repart gentiment pour les 8 km qui nous restent. Et voilà c'est fini.....la roue tourne...

« La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre. »Albert Einstein