Carnet de voyage

Les 4L autour du monde (vol.2)

L
Par
Dernière étape postée il y a 631 jours
Par les4L
Les aventures des 4 L autour du monde c'est parti! 6 mois, 9 pays, allons-nous relever le défi? Pour le savoir, nous vous invitons à suive notre carnet de voyage.
Du 5 novembre 2017 au 27 avril 2018
173 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 23 novembre 2020

Ça y est, après près de 24 h de voyage on a rejoint Sydney via Ho Chi Minh et Singapour.


Arrivée vers 13h nous avons pu profiter de notre premier après midi sous le soleil par 30° pour aller voir la plage et faire les courses.

Et oui, fini l'Asie du sud-est et les repas à 10€ pour 4. Ici la vie est plus chère qu'en France pour nous, malgré un euro fort, mais ça fait du bien de retrouver du pain, du fromage, du vin, des pâtes fraîches et de la bonne viande. C'est Noël quand même!

2eme jour, direction le centre de Sydney pour se mettre dans l'ambiance de Noël avec un tour dans les grands magasins, Hyde park, l'hôtel de ville et St Andrew's cathedral.

Hyde Park
L'oeil de Sydney
Victoria Building
St Andrew's cathédral
City Hall

Préparation et "réveillon" en t-shirt, bermuda!

Bon Réveillon!!

Joyeux Noël à vous tous, on vous embrasse.

2
2
Publié le 23 novembre 2020

Le traditionnel pique nique à la plage de Noël à Sydney, s'est fait sous un temps relativement couvert.

Cela ne nous a pas empêché de se balader en vélo de Bondi beach à Bronte beach via Tamarama beach.

Le lendemain direction l'Opéra de Sydney et le Botanic garden.

Aujourd'hui direction le Zoo de Sydney avec le soleil. Étant de l'autre côté de la baie, on y est allé en ferry. La vue sur le pont et l'opéra était magique.

Ensuite on est monté au Taronga Zoo en télécabine. Et oui, les oeufs de St Lary me manquent un peu...

Puis journée au zoo avec mention spéciale aux espèces autochtones...

Koalas, kangourous et walabies

...et la superbe vue sur Sydney au loin.

Puis premier bain à Bondi Beach pour Lana et moi au retour du zoo avec de très belles vagues.

Demain, après presque 2 mois en vase clos, les parents de Laure nous rejoignent pour partager un petit bout de notre aventure et fêter avec nous, la nouvelle année.

3
3
Publié le 23 novembre 2020

Après une journée à la plage pour que les parents de Laure récupèrent du voyage, visite du centre ville avec arrivée en Ferry pour leur en mettre plein la vue.

Départ de Watson Bay et arrivée à Circular Quay

Petit tour en ville et dans les parcs...

Avant la visite du musée des beaux arts qui contient notamment une collection d'art aborigène.

La soirée du nouvel an est une institution à Sydney avec prêt d'1,5 million de personnes proche de l'opéra et du pont. Mais également dans de nombreux parcs de la ville où les familles et amis se retrouvent pour pique-niquer en attendant les feux d'artifice de 21h et de minuit.

Nous nous sommes donc rendus dans un parc non loin de la maison pour vivre ce moment à l'australienne.

Puis ce fut 8 minutes de spectacle pour les petits et les grands.

Feux de 21H depuis Caffyn Park 

Fêter la nouvelle année dans l'hémisphère sud ça permet de passer le 1er jour de l'année à la plage et on en a bien profité.

Bondi Beach
La côte de Bondi à Bronte
Tamarama Beach

BONNE ANNEE 2018 à tous et la bise de Sydney

4
4
Publié le 23 novembre 2020

Après quelques bulles pour fêter la nouvelle année, après notre dure journée de plage,

nous enchaînons avec Manly pour le deuxième jours de 2018.

Petite péninsule avec de belles plages...

Sans oublier les piscines d'eau de mer assez typiques des plages australiennes.

Fin de matinée à Shelly beach, petite plage familiale au sein d'une réserve marine (avis aux amateurs de snorkelling).


Après midi à Watson Bay, ancien port de pêche et premier lieu découvert par Cook

Direction Camp Cove pour une baignade sur une petite plage très sympa mais bondée de monde.

Avec en fond, une vue sur le centre ville de Sydney.

On aura bien fait de profiter de la plage et du soleil car le lendemain sera notre premier jours de mauvais temps. On en profitera pour commencer à préparer le départ vers la Nouvelle-Zélande qui approche en grand pas.

Petite sortie shopping et déjeuner malgré la météo avec pour les enfants, burger et poulet pané presque aussi bon qu'au Raymond, c'est dire.

Pour notre dernier jour, direction le quartier des Rocks et le pont de Sydney, soit disant le plus lourd et le plus large du monde, sous un temps couvert...

avec une belle vue sur l'opéra et le centre ville.

En début d'après-midi, direction Darling Harbour, autres quais touristiques de la ville...

avec son pont piéton et sa marina.

Retour à Bondi Beach, avec le soleil, pour une fin d'après midi plage, avec de bonnes vagues, pour profiter une dernière fois du Bodyboard.

Demain, direction la Nouvelle-Zélande pour de nouvelles aventures.

A la votre, avec du vin australien !
5
5
Publié le 23 novembre 2020

Après une arrivée sous des trombes d'eau à l'aéroport de Christchurch et quelques fouilles au passage de douane, direction un loueur de voiture pour notre première voiture de loc depuis 2 mois, un Nissan X trail 7 places (et oui nous sommes 6 encore pour quelques jours).

Premiers kilomètres de conduite à gauche, sous la pluie, sans problème, et arrivée en fin d'après midi à Akaroa pour le goûter dans notre air bnb assez cosy.

On va encore profiter d'un vrai lit avant le mois en van...

Coucher tôt car la journée de transit fut longue et nous espérons que le soleil sera de la partie à notre réveil pour profiter de cette belle péninsule au sud est de Christchurch.

Réveil nuageux et très venteux mais le soleil semble vouloir rester parmi nous.

Balade jusqu'au phare d'Akaroa avec un retour par les hauteurs et un petit parc où petits et grands (parents) s'en sont donnés à cœur joie.

Après midi mi rando mi voiture pour la découverte de la péninsule.

Demain poursuite de la visite de la péninsule, puis direction Christchurch pour notre dernière nuit avant de récupérer le van.

6

Fini la pluie et le vent. C'est avec le soleil que nous poursuivons la découverte de la péninsule de Banks.

Direction le Musée d'Akaroa pour découvrir l'histoire de la péninsule et la fondation de cet ancien port de pêche par des Français en 1940.


La petite ville d'Akaroa

Ensuite nous avons pris un peu de hauteur sur des petites routes de montagnes pour admirer la péninsule et les restes du volcan éteint.

Puis descente à Pigeon's Bay...

où les enfants ont pu jouer à Tarzan...

Enfin nous avons repris un peu de hauteur pour déjeuner.

Lana et Léo se sont même fait un ami...

Puis direction Christchurch, plus grande ville de l'île du Sud, mais victime de 2 terribles tremblements de terre en 2010 et 2011, dont elle conserve les stigmates.

Mais la ville se reconstruit et du provisoire est même devenu emblématique comme les boutiques containers et l'église en carton.

Fin de journée dans un petit resto bien sympathique où l'on a eu l'impression de se faire notre repas de réveillon...

Merci Robert!

Demain, on récupère le Van et c'est parti pour de nouvelles aventures...

7
7
Publié le 23 novembre 2020

Ce matin, direction le loueur de voiture pour rendre le Nissan X Trail, qui m'aura permis de me familiariser avec la conduite à gauche et la boîte automatique, puis le loueur de Campervan JUCY.

Les Jucy sont très reconnaissables à leurs couleur verte, mais rassurez vous, on en voit partout. On en a choisi un petit, mais avec 4 vraies places assises en mode conduite, et 2 lits de bonne taille en mode couchette. L'avenir nous dira si l'on tient un mois.

Pour la prise en mains du van, car pour nous c'est une première, nous avons eu la chance de tomber sur des françaises au comptoir de location, qui on pu nous délivrer toutes les explications en français.

Nous voilà donc partis pour minimum 1 mois en van, mais avant de prendre la route, arrêt au supermarché pour remplir le frigo et dernier petit tour à Christchurch, pour faire la bise aux grands parents. Nous en avons également profiter pour faire un tour dans la boutique des champions du monde....


Cap au sud en direction de Timaru. Fin d'après midi et premiere nuit dans une aire de camping gratuite avant de partir vers l'Ouest et les lacs de montagnes demain.


Pratiquement seul!
Devoirs pour certaines (et oui ici aussi c'est la rentrée) et entraînement aux ricochets pour d'autres.
Prêts pour l'apéro!
Bonne nuit!
8
8
Publié le 23 novembre 2020

Après une bonne première nuit dans notre van et un bon petit déjeuner, cap vers l'ouest et les grands lacs qui font la réputation de l'île du sud.

Malheureusement nous n'aurons pas la chance de voir l'eau bleue turquoise des lacs aujourd'hui car le soleil n'est pas de la partie. Mais le spectacle reste superbe et pas de problèmes de chaleur pour randonner.

Extrémité sud du lac Tekapo

Le pique nique au bord du lac après une petite randonnée nous montre le potentiel du site par beau temps.

Toujours le lac Tekapo

A noter qu'une petite église se situe également à l'extrémité sud du lac.

En milieu d'après-midi nous avons rejoint notre deuxième site gratuit pour camper. Grand espace au bord du lac Pukaki avec vue sur le Mont Cook au loin.

Les pins c'était pour éventuellement nous parer du vent et nous rappeler les landes...

Premier footing pour moi dans ce lieu unique où l'air serait un des plus pur au monde, 28 minutes avec 2 arrêts photos, 1 au milieu...

et l'autre juste avant l'arrivée.

Demain direction le village de Mont Cook, au pied de la montagne du même nom, en espérant que le soleil soit avec nous.

9
9
Publié le 23 novembre 2020

Reveil sous la pluie qui ne nous quittera que très peu dans la journée. Direction tout de même Mont Cook village comme prévu mais sans la splendide vue sur le Mont.

Petit repérage des lieux et notamment de l'hôtel Hermitage dans lequel certains vont dormir dans peu de temps...

puis direction un des 2 seuls restaurants ouvert le midi dans le village, histoire de se réchauffer un peu.

Presque comme aux gets😉

Ensuite direction le lac Tasman pour essayer de voir le bout du glacier et quelques icebergs, malgré la pluie.

Normalement le lac est en plus entouré de pics enneigés que nous n'aurons pas le plaisir de voir.

En redescendant, vue la vallée, les ravines du glacier, et quelques petits lacs.

Ensuite, installation au camping du village, au pied du Mont Cook, après avoir repéré le départ de la randonnée de demain qui s'annonce humide.

Nous aussi nous serons allés dans les Alpes cette année Arthur!

Enfin, un petit verre de Syrah néo zélandais pour se rechauffer avant une bonne nuit de sommeil.

10
10
Publié le 23 novembre 2020

La pluie ayant redoublé pendant la nuit et ne voulant pas cesser c'est avec regrets que nous quittons la montagne prématurément à la recherche d'un peu de soleil.

non sans un bon petit déjeuner dans notre petit van douillé...

Cap au sud et à l'est en direction de Dunedin où nous devrions rencontrer un ami de Marc pour discuter de la vie en Nouvelle-Zélande et de notre itinéraire.

Sur le chemin, découverte de peintures rupestres Maori avant une pause déjeuner à Kurow, patrie de Richie Mc Caw.


Le héros du village

puis visite de la ville de Oamaru, célèbre pour son architecture victorienne, son vieux quartier du XIX ième et son mouvement Steampunk.

Enfin, fini la pluie et installation dans notre aire de camping en bord de mer.

Le temps reste menaçant...

On tente l'apéro sur la plage malgré le vent. L'été en Nouvelle-Zélande n'a d'été que le nom pour l'instant.

Le repas se fera au chaud.

Même dans un petit van on peut cuisiner.

Apres une nuit humide en bord de mer, le temps restant menaçant, on decide de poursuivre notre route vers Dunedin.

En chemin, découverte des Moeraki Boulders, roches arrondies très grandes en bords de plage à priori formées par des dépôts de calcites autour de noyaux de boue fossilisée.

Surnaturel!

Puis arrêt pique-nique sur une petite presqu'île entre océan et bassin, avec le soleil!

Et bon Cappuccino au surf bar.

Puis arrivée enfin à Dunedin, sous le soleil, et installation au camping, un vrai, avec des douches, de d'électricité, une laverie et des jeux pour les enfants, à 500 m de la plage.

Presque aussi belle que Bondi mais sans le monde ni la chaleur.

Demain visite de Dunedin puis de la péninsule d'Otago.

11
11
Publié le 23 novembre 2020

Le grand ciel bleu de la veille a fait place aux nuages et au vent en ce samedi matin.

Après que les enfants aient profité des jeux du camping, direction le centre ville de Dunedin où nous devions rencontrer Jean Claude et sa femme Virginia, lui, luxembourgeois, arrivé pour un remplacement d'un an il y a plus de 30 ans et qui a rencontré Virginia, et elle, néo zélandaise et de Dunedin, depuis 4 générations.

Une rue commerçante principale, quelques vieilles églises anglicanes et une très belle gare, sont les principaux centres d'intérêts architecturaux de la ville.

Le repas fut donc l'occasion de rencontrer Jean Claude et sa femme Virginia. Très belle rencontre, courte mais très conviviale et qui s'est achevée dans une librairie oú les enfants ont été gâtés par Jean Claude et Virginia.

Ensuite, direction le musée d'Otago, également au centre de Dunedin, où nous avons pu en apprendre un peu plus sur l'histoire des Mahori et des peuples de la Polynésie, de la Mélanésie et de Micronésie.

Fin d'après midi jeux et devoirs pour les enfants, et footing sur la plage devoirs pour papa, (repos pour maman qui a eu un peu de mal avec le vent).

Le beau temps est attendu pour le lendemain, donc direction la péninsule d'Otago.

Route côtière très agréable jusqu'à la pointe de la péninsule, sanctuaire des Albatros, des pingouins, des lions de mer et des phoques à fourrure.


Nous n'apercevrons que les Albatros et les phoques à fourrure.

Le temps s'étant couvert à la pointe, retour dans le centre puis le sud de la péninsule pour accéder à une plage sauvage Sandfly Beach. Tout simplement époustouflant...

Quelle surprise sur la plage après quelques minutes...

Des lions de mer sur la plage!

Difficiles adieux à ce petit bout de paradis où nous avons eu la chance de pique niquer...

Puis retour à Dunedin pour gravir la rue la plus raide du monde après un petit arrêt panoramique.

La fin d'après midi se fera non loin de Dunedin sur la route de notre prochaine destination, Te Anau.

Le soleil étant toujours parmi nous, nous décidons de nous arrêter dans une aire de camping gratuite, en bord de plage, pour en profiter encore un peu.

1ere baignade en Nouvelle-Zélande

Repas et nuit au bord de l'eau après une de nos meilleures journées du séjour.

12
12
Publié le 23 novembre 2020

Après une journée de van, escale dans un camping à la ferme avec quelques animaux et des jeux pour les enfants.

Une chèvre et quelques Alpagas.

Le lendemain, direction le sud de Te Anau pour faire une partie, d'une des fameuses randonnées de Nouvelle-Zélande, la Kepler Track. Sur la route nous sommes surpris par le nombre d'exploitations de daim.

Que nous avons retrouvé sous une aitre forme au supermarché...

La pluie étant annoncée pour le reste de la semaine nous profitons du soleil pour faire une randonnée de 3 h avec pique-nique au bord d'un lac.

Fin d'après midi à Te Anau avant de commencer la route vers Milford pour passer la nuit.

Après le Mont Cook dans les nuages et la pluie, ce sera au tour de Milford Sound. La route traverse des montagnes abruptes avec pleins de cascades comme si la montagne pleurait puis traversée d'un cirque et d'un tunnel avant la descente dans le fiord de Milford Sound.

On n'a pas eu la brume dans la baie de Lan Ha mais on se rattrape ici...

Sur le chemin du retour on a pu apprécier un peu la vue et des chutes d'eau.

Apres une nouvelle nuit sur la route Te Anau - Milford dans un camping géré par le DOC (Department Of Conservation), reveil sans pluie mais nuageux pour une nouvelle randonnée répertoriée dans les Great Walks de Nouvelle-Zélande.

Vous pouvez admirez la vue... sur la pancarte!

Super randonnée encore dans un super cadre. Le Routeburn track se fait en 4 jours mais on en a eu un aperçu avec cette randonnée.

Retour à Te Anau et par la même occasion dans une zone couverte par le réseau téléphonique et petite pause View Point,

avant de retourner au camping à la ferme pour passer la nuit, prendre une bonne douche chaude et recharger les batteries.

13
13
Publié le 23 novembre 2020

Après une soirée bien arrosée, par la pluie bien entendu, car ici l'alcool est très taxé donc assez cher, réveil et route vers Queenstown sous le soleil.

Au hasard d'un croisement et pour éviter un petit bouchon, et oui nous n'avons plus trop l'habitude du monde, nous nous sommes retrouvés dans un super endroit, pour pique-niquer et passer l'après-midi, pour le plus grand plaisir de tout le monde.

Peninsula Hill

Ensuite direction une aire de camping gratuite au bord du lac Hayes, non loin de Queenstown, dans un cadre tout aussi agréable.

Coucher de soleil magique et ciel étoilée incroyable
Séance gommage avec l'argile du lac Wakatipu ( 2e plus pur au monde), ramassé par les enfants!Et pleins de canards!

Le lendemain petite randonnée le long de Kawarau river avec comme point de départ le Kawarau Bridge, berceau mondial du saut à l'élastique.

La rivière est également bordée de vignobles réputés.

Retour dans l'après midi au bord du lac Hayes pour une baignade et y passer une nouvelle nuit.

Il y a pire comme emplacement gratuit pour manger et passer la nuit...

Le lendemain, encore sous le soleil, direction la ville de Queenstown pour une petite prise de hauteur en télécabine et quelques descentes de luge.

Puis retrouvailles avec papi et mamie qui font une journée libre à Queenstown dans leur tour de Nouvelle-Zélande.

Bon petit resto et balade dans la ville et son jardin

Fin de journée sur les bords du lac Wakatipu ...

et nuit dans une nouvelle aire de camping gratuite, quasi sur la plage, sur la route de Glenorchy au nord du lac Wakatipu, avec vue sur les glaciers.

Prochaine destination la West Coast via Wanaka et Haast Pass.

14
14
Publié le 23 novembre 2020

Reveil pluvieux mais très vite oublié dès Queenstown où le soleil va nous accompagner dans notre journée transit vers la côte Ouest.

Le sourire malgré les nuages

Arrêt rando sur les hauteurs de Wanaka avec une grimpette au Mont Iron pour apprécier la vue et le pique-nique.

Petit café au lac Wanaka pour profiter du soleil.

Poursuite de la route vers le nord en longeant les lacs Hawae et Wanaka dans son extrémité nord.

A l'arrière du van, les enfants deviennent de vrais petits mélomanes...

Des fans de Stromae!

Puis arrêt cascade à Creek Falls très proche de la route.

On dirait la Pisse du Coq en Corse!

Nuit dans un petit camping du DOC pour couper la route. Laure retrouvera ses amis les Sandfly qui l'ont traumatisée et réveillée quelques nuits par des piqûres aux pieds, mais rassurez-vous, à priori cela ne laisse pas de séquelles.

Le lendemain départ pour Fox Glacier avec quelques beaux points de vue en route. Nous quittons d'anciennes vallées glacières pour la côte ouest plutôt sauvage...

Vue sur la mer de Tasman

en laissant une petite trace de notre passage.

Arrivée enfin à Fox Glacier et installation dans un vrai camping pour manger avant de partir voir le pied du glacier.

Rare moment télé pour les enfants avec au programme Master chef Australia à l'heure du déjeuner

Les nuages se faisant pressant c'est au pas de course que nous rejoindrons le pied du glacier.

Une petite balade dans la forêt en contre- bas nous offre une vue plus générale.

J'ai aimé les fougères géantes à la Jurassic Parc

Retour au camping pour une bonne douche sans oublier les devoirs, notre fil rouge du voyage.

15
15
Publié le 23 novembre 2020

Réveil légèrement pluvieux à Fox glacier, et donc, toujours pas de vue sur le Mont Cook, qui décidément ne daigne pas se montrer.

On décide tout de même d'aller voir le lac Matheson, réputé pour refléter le Mont Cook et le Mont Tasman. Même sans le reflet de ces derniers, ce lac est splendide et très différents des lacs vus précédemment.


Direction le Nord de la côte Ouest avec une dernière vue sur le Fox glacier.

Etape à Okarito, ancien port de pêche pour un pique-nique dans le Van compte tenu du petit crachin.

Malgré le temps, nos 2 petits téméraires ne résistent pas à l'appel de la mer...

La côte ouest est également la région des fameux Kiwis et de nombreux panneaux de signalisation préviennent de leur présence.

Petit arrêt goûté sur la longue route remontant la côte, dans un café resto épicerie centre d'information...

Puis arrêt pour la nuit au bord d'un lac, dans une aire de camping rustique mais sympa, à Ross (comme dans Friends), où l'on a pu échanger avec un couple de français, sur les sites à voir au Nord de l'île du Sud et dans l'île du Nord.

Le lendemain, poursuite de la route vers le Nord de la West Coast, après un petit passage par la plage de Ross, pour essayer d'apercevoir des dauphins Hector, en vain.

Détour par les gorges d'Hokitika, où presque toute la famille prendra un bain glacé. (Le besoin de se laver doit inconsciemment jouer sur les attitudes de certain(e)...)

C'était vraiment froid!

Pique-nique à Hokitika, en bord de mer, avant de reprendre la route vers les pancake rocks de Punakaiki.

Lolo nous régale même en mode camping!

Finalement arrêt sur un free camp juste avant Punakaiki, après de multiple arrêts le long de la route, entre Greymouth et Punakaiki, tant les paysages étaient sublimes.

Le soleil aidant, baignade puis devoir, et diner sur la plage avec le coucher du soleil.

Les enfants auront eu le droit d'observer un petit peu les étoiles avant de dormir.

Le lendemain, matinée dessin pour les enfants et organisation de la suite du voyage pour les parents, puis découverte des fameux Pancake Rocks de Punakaiki.

Déjeuner pique-nique non loin de là, sur la plage du Truman Track.

Puis poursuite de la route vers le Nord, avec un nouvel arrêt, balade digestive, à Tauranga Bay, en empruntant le Cape Foulwind walkway, pour observer une colonie de phoques.

Fin de la côte Ouest, que nous aurons eu la chance de découvrir sans trop de pluie et cap vers l'Est, pour rejoindre le Nord de l'île du Sud dès demain.

16
16
Publié le 23 novembre 2020

Après une fin de journée compliquée pour Lolo par une piqûre de guêpe au pied et une invasion de bourdons (ici ils ne sont pas en voie de disparition) bonne nuit avant de finir la route vers le Nord de l'île du Sud. Nous pousserons jusqu'à Collingwood et un petit camping sympa dans un petit village de bout du monde.

Petit resto organique à but non lucratif et fin d'après-midi plage pour récupérer de la route et des mésaventures de la veille.

Puis devoirs et repas avec vue sur le coucher de soleil.

Le lendemain direction l'extrême nord de la Golden Bay avec une petite randonnée au Farewell Spit pour commencer. Très fin bras de terre formant l'extrémité nord de la Golden Bay réputé pour la présence de nombreux oiseaux migrateurs et ses dunes de sables (ce n'est pas le Pyla non plus).

De là, direction Wharariki Beach et ses arches grandioses à marée basse, pour un pique-nique et une bonne baignade, dans l'un des plus bel endroit vu jusqu'à présent.

Après une rapide mais très efficace pêche à pied, retour au van avec nos coquillages pour un dernier point de vue, le Cape Farewell, point géographiquement le plus au nord de l'île du Sud.

Enfin, installation dans un free camp non loin de là pour déguster nos "palourdes" accompagnée d'un bon risotto basmati.

En prime, coucher de soleil avec quelques nuages, qui nous ont donné des couleurs magnifiques.

Est-ce une aurore australe?
17
17
Publié le 23 novembre 2020

Après la Golden Bay, direction le Nord de l'Abel Tasman National Parc.

En route, premier arrêt dans des sources sacrées Maori, Te Waikoropupū springs.

Interdiction de toucher l'eau sacrée alors que pendant des années les plongeurs du monde entier y sont venus pour l'impressionnante clarté de l'eau.

Un peu plus loin, nouvel arrêt, surtout pour les enfants à Labyrinth Rocks, labyrinthe naturel au milieu de rochers Karstiques avec des figurines cachées un peu partout.

Arrivés enfin au nord de l'Abel Tasman National Parc pour une petite randonnée après avoir emprunté une route côtière splendide.

Préférant partir le ventre plein, nous improviseront un pique-nique au pied du van avant le départ.

Nous décidons de faire le Taupo point Track pour avoir un aperçu du parc national, de la Wainui Bay, en espérant une bonne baignade. Quasiment seuls au monde, un vrai régal.

Super randonnée, avec la baignade à mi chemin. On se serait cru entre la Corse et les Seychelles.

Fin de rando assez tard, mais on finit par trouver une place dans un free camp, juste attend pour les devoirs.

Après une bonne nuit malgré le monde, direction le sud-est pour une journée tranquille. Arrêt dans la ville de Motueka pour profiter d'un parc et des jeux publics, faire les courses et chercher un camping pas trop loin pour arriver tôt et pas trop bouger.

Finalement se sera le Motor Camp de Tasman, un vrai camping avec tout ce qui va avec et même un petit Baby Foot pour les enfants, et une piscine.

Nous fêtons aujourd'hui la moitié de notre voyage et trinquons à la santé de tous ceux qui nous suivent.

L'après-midi sera consacrée à la planification des jours avenirs, aux devoirs et à la baignade.

3 mois déjà que vous nous suivez dans nos aventures, que vous lisez notre carnet de voyage, alors Merci, et continuez à mettre des commentaires, en espérant que l'on réchauffe un peu vos soirées d'hiver.

18
18
Publié le 23 novembre 2020

Après le beau temps de la Golden Bay, c'est malheureusement sous la pluie, que nous découvrirons Nelson, petite ville charmante,

où eu lieu la première rencontre de rugby de Nouvelle-Zélande.

En haut du terrain de jeu, aujourd'hui réservé au criquet, un mont domine la ville, avec à son sommet, le centre géographique de la Nouvelle-Zélande. Rien de tel qu'une petite grimpette pour digérer les délicieux Burger de Nelson.

Après Nelson, direction Pelorus Bridge, avant les Marlborough Sounds, pour une randonnée dans la forêt primaire, jusqu'à des cascades.

Pour info, alors que la forêt recouvrait 85% du territoire avant l'arrivée des premiers Maori entre 1200 et 1400, elle n'était plus que de 55% en 1840 lors de l'arrivée des européens, et malheureusement, elle ne recouvre plus que 25% de l'île, aujourd'hui.

Nuit dans un free camp non loin de là, en bord de rivière, avec une météo maussade, prévue pour le lendemain.

Malgré la pluie bien au programme du lendemain, direction Havelock, pour tenter d'apercevoir les fiords du nord, puis picton, mais sans succès. Temps détestable sur la côte, avec des rafales de vent impressionnantes.

Nous quittons donc la côte pour les vignobles du Marlborough et optons pour une dégustation de vin dans une cave non loin de Blenheim, le domaine Rock Ferry.

Ensuite, cap vers le sud et la côte Est, à travers les vignobles, pour rejoindre Kaikoura, où nous avons réservé une sortie bateau à la rencontre des baleines.

Malheureusement à 80 km au nord de Kaikoura, nous sommes alerté que la route est fermée. Après 50 minutes d'attentes, pour plus d'informations sur la réouverture, nous retournons à quelques kilomètres de là, dans un free camp, en espérant qu'elle rouvre le lendemain. En effet, suite au tremblement de terre de novembre 2016, la route n'a rouvert que fin décembre, et reste fermée la nuit. Le problème c'est que l'autre route fait faire un détour de plus de 4h et prés de 300km.

Par chance, au reveil, la route est rouverte, mais la météo semble se dégrader, et compromettre notre rendez-vous avec les baleines.



Nous réussirons à faire une petite balade à Kaikoura pour observer des phoques, mais attendrons en vain, la moitié de l'après-midi, notre départ en bateau.

Devant rendre le Van à Christchurch le lendemain nous ne prenons pas le risque de reporter la rencontre avec les baleines et commençons notre route vers le Sud.

Notre dernière nuit dans le van, se termina par un reveil pluvieux, ce qui nous poussa à prendre la route, tôt, dans l'espoir d'un dernier petit déjeuner au sec, en bord de plage. Se fut quasiment le cas.

Pendant que nous rangions le van, les enfants profitèrent de la plage, jusqu'aux derniers instants.

Puis déjeuner à Christchurch, dans une des nouvelles parties de la ville en reconstruction.

Avec en prime un petit resto Thaï pour se rappeler de bons souvenirs.

Restitution du van, et installation dans un motel proche de l'aéroport, pour finir la journée et notre mois dans l'île du Sud: prochaine étape Wellington.

19
19
Publié le 23 novembre 2020

Décollage de Christchurch à 7 h et 45 minutes de vol plus tard atterrissage à Wellington pour 2 semaines dans l'île du nord.

Récupération de la voiture de location et en route pour le centre ville à la recherche d'un endroit sympa pour le breakfast.

Fini le van Hiace de Toyota place à la Corolla quasi neuve.

Après quelques minutes d'orientation difficile pour moi dans le centre-ville, on finit par trouver un café Maori très sympa sur les quais pour prendre notre petit déjeuner.

Les chapeaux étaient fournis avec les poufs.

Quelques minutes plus tard 2 grands bateaux Maori apparurent sur les bords du bassin et tout un rituel eu lieu avant leur mise à l'eau.

Sous les ordres d'un meneur similaire au haka d'avant match en rugby, tous les pagayeurs exécutent des mouvements identiques avec leur pagai tel un Haka. Ainsi les 2 bateaux partirent vers la mer.

Non loin de là se trouve le fameux musée Te Papa, l'un des plus interressant de Nouvelle-Zélande. Nous le visiterons finalement en 2 fois.

Pour le premier jour, rappel de faune et de flore, un peu de géologie, de tectonique des plaques, d'histoire de tremblements de terre et de l'influence de l'homme sur l'île au cours des dernières décennies. Pas mal d'inter activité pour les enfants et même une maison dynamique pour ressentir les effets d'un tremblement de terre.

Pour récupérer, direction les rues commercantes à la recherche d'un petit resto (ça faisait longtemps) et après la cuisine Thaï, ce sera Indien pour poursuivre notre tour du monde culinaire.

En route Laure a enfin trouvé son van pour le food truck...



L'après-midi, récupération de notre chambre, toujours en centre-ville, avec la mauvaise surprise de notre premiere contravention pour stationnement trop long sur une même place. Puis après avoir fini de raler et bien garé dans le parking de l'hôtel, découverte de la promenade le long des anciens Docks et du centre ville.


Le lendemain matin retour au musée Te Papa pour découvrir l'histoire et la culture Maori ainsi que l'histoire de la démographie en Nouvelle-Zélande, des premiers Maori vers 1000-1400 à aujourd'hui.

Puis, après un pique-nique sur la terrasse de l'hotel, direction le parlement,

puis le mont Victoria pour apprécier toute la baie de Wellington,

Vous noterez les nouvelles coupes de cheveux, à mi voyage, il était temps!

également appréciable depuis le jardin botanique de l'autre côté de la baie.

Après le rituel des devoirs, apéro dans une des nombreuses micro brasserie de Wellington.

Puis repas turque au "Abrakebabra" avec une très bonne assiette de kebabs mixtes, et dessert crêpe, à "Crêpes à Gogo", toute petite boutique montée par un français il y a bientôt 12 ans.

Nous avons apprécié et bien profité de la première véritable ville de Nouvelle-Zélande que nous avons traversée.

Prochaine étape, route vers Taranaki et le volcan du même nom pour de belles randonnées si le temps le permet.

20
20
Publié le 23 novembre 2020

Et c'est donc en direction du Nord Ouest que commence notre road trip dans l'île du nord.

Les infrastructures sont meilleurs, la voiture aussi, et les kilomètres défilent plus vite que dans l'île du Sud.

Après 2 h de route et un arrêt ravitaillement au super marché, dernier pique-nique en bord de mer avant un petit moment, avec en prime une superbe aire de jeux pour les enfants.

Reprise de la route vers Stratford, qui sera notre premier point de chute et une bonne base de départ, pour les randonnées vers le Mt Taranaki, 2ème plus haut sommet de l'île du Nord.

Perdus dans la campagne, nous finissons par trouver notre chambre d'hôtes.

Quelle surprise quand nous découvrons, non pas une, mais 2 chambres spacieuses avec salle de bain, grâce à une erreur de Booking et des hôtes plus que généreux.

Le domaine comprend en plus, un parc immense avec, rivière, forêt vierge, pont suspendu, le tout accessible par un sentier balisé.

Le lendemain nous décidons de faire une grosse randonnée même si le temps est menaçant.

En route pour le Fanthoms Peak, track réputé assez difficile, mais on verra bien.

Finalement début d'ascension plus rapide qu'indiqué et météo stable donc on s'arrêtera non loin du sommet après 2h et 600m de D+ pour un pique-nique bien mérité.

Sur notre lancé, nous décidons de faire une balade supplémentaire vers une cascade réputée, et facile d'accès, les Dawson Falls.

18m de haut, un petit abant goût pour le lendemain...

Vu le geste des hôtes pour la 2ème chambre, nous décidons d'accepter la table d'hôtes pour notre 2ème soirée.

Au menu, repas Sud Africain en compagnie d'un couple de septuagénaires et du maître de maison, eux même Sud Africains. Soirée très enrichissante sans trop ressentir la barrière de la langue; super expérience.

Le lendemain, nouvelle journée voiture, pour rejoindre le centre de l'ile du nord, prés du Tongariro National Park.

En partant, dernier regard sur le Mt Taranaki qui contrairement au Mt Cook, aura dénié se montrer.

Puis direction Turangi en empruntant une des plus anciennes route du pays, la Forgotten World Highway, tracée par les Maoris avant l'arrivée des européens. Traversée de paysages sublimes rappelant les villages Hobbits du seigneur des anneaux.

Petit détour pour admirer l'une des plus grande cascade de Nouvelle-Zélande, à seulement 20 minutes de marche, avant de pique-niquer.

Près de 80 mètres de haut!

Poursuite de la route, avec quelques surprises...

Tunnel une voie en terre et troupeau de vache.

Arriver à Turangi et installation dans une maison pour Backpackers assez rudimentaire mais sympathique.

Si la météo le permet se sera randonnée avec au programme, lacs et un morceau de soit disant la plus belle randonnée au monde d'une journée, le Tongariro Alping Crossing.

21
21
Publié le 23 novembre 2020

Temps mitigé au lever pour affronter les volcans du Tongariro National Park. On décide tout de même d'aller voir.

En route, mise en jambe avec une petite rando en forêt, jusqu'au lac Rotopounamou.

Sous les nuages c'est de suite moins beau.

Puis direction l'arrivée du Tongariro Alpine Crossing pour voir si l'on peut en faire une partie, malgré la météo capricieuse.

Les sommets sont bouchés mais l'on aperçoit les fumées des premiers cratères.

On décide de monter au moins jusqu'à la sortie de la forêt pour voir.

1h d'ascension, 3km, et 300m de D+ pour voir des nuages...

La vue de la vallée et du lac Rotoaira et les petites cascades en chemin, valaient tout de même le coût.

Direction ensuite le village de Whakapapa, célèbre pour son hôtel (le plus ancien de la région), sa station de ski, ses départs de randonnée et la vue sur la Montagne du Destin, dans le Seigneur des anneaux.

Un petit musée très intéressant sur l'activité volcanique de la région, nous aura également permis, de nous abriter. Début d'une pluie qui à l'heure où j'écris ne nous a toujours pas quitté...

Retour à Turangi pour notre 2eme nuit dans cette auberge, avec en chemin, un joli point de vue sur une partie du lac Taupo, plus grand lac d'Australasie, d'une superficie supérieure à Singapour.

Soirée très enrichissante à l'auberge, avec la rencontre d'un couple d'Américains du Michigan, avec qui nous avons pu échanger sur les différences, France vs USA.

Le lendemain route vers Taupo sous des trombes d'eau. Nous décidons tout de même de nous rendre dans un parc publique, le spa thermal park, pour découvrir des sources d'eau chaude et tenter une petite randonnée vers les Huka Falls, site soit disant le plus visité de Nouvelle-Zélande.

Nous ferons demi tour à mi rando compte tenu de la météo.

Quand il pleut, il ne fait pas semblant...

Direction tout de même les Huka Falls, mais en voiture. Malgré le mauvais temps, impressionnant!

C'est donc, trempés jusqu'aux os que nous récupérons les clefs de notre motel à 14h pétantes pour une après-midi, repas-tv-devoirs, bien au chaud.

Malgré la pluie, nous décidons de poursuivre notre programme du lendemain en direction de Rotorua.

Sur la route, par endroit sous un véritable déluge, nous réussissons à nous émerveiller de la magie que possède cette région géothermique, à savoir, geyser, lac de boue qui boue, source d'eau chaude, lac d'acide...

En arrivant à Rotorua, encore bien trempés, nous décidons de nous réconforter dans un petit restaurant Indien, seuls, presque comme à la maison.

Après quelques courses, après midi et soirée dans un nouveau motel, alors que dehors, le déluge continue. Des avis de tempête dans la région ont été émis jusqu'à demain 11h, et la pluie annoncée quasi jusqu'à mercredi.

Nous modifions donc notre programme, et après la visite d'un village Maori demain matin où au moins un spectacle, nous partirons vers l'ouest où le temps semble meilleur, pour visiter des grottes. Au moins là, nous seront à l'abris pour les visites.

Bonne fin de week end à tous. On pense à vous dans la grisaille et le froid, et on compatit...

22

A notre grande surprise, après les pluies diluviennes de la nuit correspondant au cyclone ayant touché les Fidji, c'est sous quelques rayons de soleil que nous avons pu visiter un village géothermique Maori, Whakarewarewa village. Dernier du genre où résident encore des familles Maori.

D'impressionnantes sources d'eau chaude fument dans le village lui donnant un aspect fantomatique!

Ils utilisent les sources chaudes et la chaleurs de la terre pour la cuisson des aliments et les bains.

Un petit spectacle nous permit de découvrir les danses traditionnelles et le fameux Haka.

Comme prévu, le temps se gatant, direction l'ouest et la région de Waitomo pour visiter des grottes et voir des vers luisants. Arrivée au motel sous un beau soleil et baignade pour toute la famille à la piscine du motel, seuls, comme à la maison.

Le lendemain direction Ruakuri cave et descente à 15 m sous terre pour découvrir un lieu extraordinaire en petit comité avec guide.

La roche se plisse pour former comme des draps ayant diverses appellations dont du bacon!

Apres un bref pique-nique pluvieux et un petit café au chaud, visite d'une autre cave, Glowworm cave, ponctuée d'une descente en bateau de la rivière souterraine dans le noir pour observer les milliers de vers luisants illuminant le plafond telle une nuit étoilée. Photos interdites, désolé.

Une espèce de salive pend du ver comme une toile d'araignée lui permettant de capturer ses proies.

Puis retour vers le nord ouest pour profiter du Coromandel si le temps le permet.

Le temps étant clément au lever, on décide de faire une petite randonnée dans des gorges, sur un ancien site aurifère. Belle surprise, avec traversé d'anciennes galeries et une superbe vue sur la rivière.

Puis direction les plages ouest du Coromandel pour un pique-nique baignade.

Enfin, direction Hot water beach pour découvrir un site géothermique où des zones de sable sont bouillantes, et permettent de se faire des baignoires chaudes d'eau de mer en creusant dans le sable.

Bonne Saint-Valentin à tous les amoureux.


23
23
Publié le 23 novembre 2020

Comme espéré, c'est sous un grand ciel bleu que nous allons faire le tour du Coromandel en commençant par Hahei Beach et Cathedral Cove. Après un peu plus d'une heure de rando le long de la côte découverte de Cathedrale Cove!

Merci Robert!

Puis direction une autre plage recommandée par un couple rencontré dans l'ile du Sud, New Chum Beach.

Plage sauvage digne des iles

Plage sauvage après 30 minutes de rando un peu rocheuse.

Puis retour au sud ouest du Coromandel avec de beaux points de vue.

Arrivée tardive dans un Holiday Park pour passer la nuit après plus d'une heure de voiture pour faire 50km.

Ce matin direction Auckland pour une première visite toujours sous le soleil. Au programme, petit tour par la plage avant visite du CBD et même un peu de shopping.

Ca nous a fait bizarre de croiser du monde...

Puis direction Orewa, petite ville balnéaire au nord pour passer les 2 prochaines nuits car la Gay Pride, une rencontre internationale de Cricket et de nombreux autres événements à Auckland ce week-end, auront eu raison des places dans les motels.

Ce week-end, poursuite de la découverte d'Auckland et sa région pour nos 2 derniers jours en Nouvelle-Zélande avant la Polynésie Française.

Bon vendredi et bon week-end à tous.

24
24
Publié le 23 novembre 2020

Après un aperçu du tumulte d'Auckland, samedi tranquille au nord de la ville à la neo-zelandaise. Petite rando et pique-nique en bord de mer mais sans la balade en bateau qui va avec, on n'a pas pu le prendre dans nos valises.

Pour le dernier jour, direction quelques monts d'Auckland (volcans endormis) pour apprécier la ville avec un peu de hauteur.

Vue du mont Victoria

Petit arrêt dans le quartier Français entre 2 monts et quelques bonnes retrouvailles, baguettes, pâtisseries, vin.

Quelques clins d'oeil au passage...

Puis ditection le plus haut volcan de la ville pour notre dernier pique-nique néo-zélandais, le mont Eden.

Sans oublier, une photo du mythique Eden Park.

Dernière nuit dans ce magnifique pays, des souvenirs pleins la tête.

Décollage prévu demain matin, lundi 19 février, à 9h55, pour une arrivée à Papeete, prévue dimanche 18, à 15h50. Cherchez l'erreur, ou plutôt le décalage horaire entre la Nouvelle-Zélande et Tahiti sachant qu'il y a 5h de vol.

On vous laisse dimanche pour y réfléchir. A très vite.

25
25
Publié le 23 novembre 2020

Après un aperçu du tumulte d'Auckland, samedi tranquille au nord de la ville à la neo-zelandaise. Petite rando et pique-nique en bord de mer mais sans la balade en bateau qui va avec, on n'a pas pu le prendre dans nos valises.

Pour le dernier jour, direction quelques monts d'Auckland (volcans endormis) pour apprécier la ville avec un peu de hauteur.

Vue du mont Victoria

Petit arrêt dans le quartier Français entre 2 monts et quelques bonnes retrouvailles, baguettes, pâtisseries, vin.

Quelques clins d'oeil au passage...

Puis ditection le plus haut volcan de la ville pour notre dernier pique-nique néo-zélandais, le mont Eden.

Sans oublier, une photo du mythique Eden Park.

Dernière nuit dans ce magnifique pays, des souvenirs pleins la tête.

Décollage prévu demain matin, lundi 19 février, à 9h55, pour une arrivée à Papeete, prévue dimanche 18, à 15h50. Cherchez l'erreur, ou plutôt le décalage horaire entre la Nouvelle-Zélande et Tahiti sachant qu'il y a 5h de vol.

On vous laisse dimanche pour y réfléchir. A très vite.

26
26
Publié le 23 novembre 2020

Arrivés à Papeete sous la pluie, direction Pa'ea en taxi pour rejoindre notre Air BnB.

Super accueil de Robert et Norma qui nous louent une partie indépendante de leur maison à 100m d'une plage privée avec vue sur Moorea.

Diner dans une roulotte non loin de là sous des averses tropicales, poisson cru au lait de coco-riz pour les parents et Sashimi de thon-frites pour les enfants avec de l'eau locale...

Lever tôt pour Laure qui s'est vu invitée par Robert à une séance d'aquabiking en mer.

Baignade et snorkeling avec les enfants pendant que maman pédale puis jeux de société une grande partie de la journée compte tenu de la météo.

Fin d'après midi kayak snorkeling avec les enfants, le matériel étant gentiment prêté par Robert.

Le lendemain, réveil avec le soleil, et direction le loueur de voiture pour faire le tour de l'ile.

Premier arrêt, les grottes Anafaero avec une végétation luxuriante.

Puis une plage de sable noir,

Et le jardin d'eau de Vaipahi avec une petite rando pour prendre un peu de hauteur.

Pique nique au bord de la mer et poursuite du tour de l'ile.

Arrêt aux 3 cascades avec une superbe vue sur l'une d'entre elles.

Puis arrêt sur la rare plage de sable blanc de Tahiti juste pour voir, avant de rentrer pour le goûter et une session snorkelling en famille.

Après la session, place au coucher de soleil sur la baie avec Moorea en fond.


Puis apéro chez nos hôtes d'une gentillesse rare avant un bon petit repas poissons.

On espère que le soleil va nous accompagner encore quelques jours pour aller plonger.

Gros bisous d'un petit coin de France assez lointain...

27
27
Publié le 23 novembre 2020

Réveil comme espéré avec le soleil et à peine le temps de sortir du lit que notre hôte Robert à déjà contacté le club de plongée pour nous.

Direction Papeete initialement pour une visite du marché et un petit repas sur le pouce en attendant 14h pour plonger. Finalement nous nous arrêtons au club de plongée pour voir avec eux ce qui est possible avec les enfants et nous y resterons la journée.

Au programme: plongée sur épave pour moi à 10h30 et plongée en lagon pour Laure et Lana à 14h avec snorkeling pour Léo avec papa autour du bateau.

En attendant mon retour Laure et les enfants décident de visiter l'hôtel adjacent au club de plongée (L'Intercontinental) et de se prélasser au soleil.

Après un petit casse-croute polynésien, place à la plongée des filles et snorkeling pour les garçons.

Petite balade autour du bateau pour Léo qui profite de ses premières vues sous marines. Puis retour de notre petite sirène qui a complètement bluffé le moniteur, Vincent, très sympa.

Au final, 40 minutes sous l'eau au lieu de 25 et 4,5 m de profondeur maxi, des poissons comme dans un aquarium et même 2 épaves, un petit avion et un petit bateau. Laure aura même pu faire une partie de la plongée avec elle.

Retour chez nos hôtes pour le dernier soir, des images de poissons plein la tête.

Le lendemain matin, dernier bain chez Robert et dernière petite sortie canoë avant que ce dernier nous conduise très gentiment à l'embarcadere de Papeete, direction Moorea.

Merci Robert!

Trajet en ferry assez rapide, juste le temps de manger notre pique-nique et de profiter un peu de la vue sur les îles.


Récupération de la voiture de location, une très belle twingo, arrêt ravitaillement chez Champion, et oui ici ça existe encore, et direction le sud ouest de l'île pour notre nouvel air bnb. Petite averse tropicale sur la route en guise de bienvenue et bon accueil dans notre petite maison où nous posons nos valises pour 7 jours.

Le lendemain matin grand soleil, nous décidons alors d'aller au lagonarium dont tout le monde nous a dit du bien.

Arrivés suffisamment tôt, un petit bateau nous conduit sur un motu (petit ilot), au milieu du lagon où nous allons passer la journée.

Étant dans les premiers, une petite cabane est mise à notre disposition. Au programme, snorkeling avec raies et requins pointe noire.


Nous avons pu assister au nourrissage des raies et des requins (que je cautionne moyen) que Laure et les enfants ont adorés.

Et Léo a même réussi à se faire tracter par une raie sur plusieurs mètres comme dans un rêve.

Journée mémorable pour toute la famille et merci notamment à Robert pour les conseils.

Retour à la maison en faisant le tour de l'île par l'autre côté pour repérer un peu. Cette belle journée méritait de se terminer en beauté avec une petite bière locale.

Santé!

Le lendemain matin, le soleil est encore présent mais nous décidons de visiter le lycée agricole qui propose une petite randonnée à la découverte de la flore locale avec quelques beaux points de vues.

En chemin, petit arrêt dans un hôtel pour des renseignements sur la plongée et rencontre avec 3 dauphins malheureusement en captivité dont la plus vieille est née en 1979.

Après la randonnée, petit casse-croute dans un snack en bord de route avec vue sur la baie de Cook.

Puis, direction la plage de Tahiamano, plage publique dans la baie d'Opunohu, pour une après-midi tranquille à la polynésienne.

Ça donne envie quand même!

Fin de journée par un super coucher de soleil derrière la maison.

Désolé pour tout ce soleil mais on espère réchauffer votre semaine glaciale à venir et surtout, on en profite avant l'éventuel retour de la pluie.

Bon dimanche à tous.

28
28
Publié le 23 novembre 2020

Une semaine déjà vient de s'écouler dans cette petite île paradisiaque depuis le dernier post.

Une vraie semaine de vacances, tranquille, dans ce tour du monde un peu à cent à l'heure où nous avons beaucoup parcourus de route.

Entre mer et montagne, snorkeling, rando et plongées, ont rythmé notre semaine.

Petit diaporama pour illustrer ce que peuvent vivre certaines personnes toute l'année.

Découverte également des spécialités culinaires de Polynésie

Tartare de thon et poisson cru au lait de coco
Crépinette-banane cuite by Lolos
Usine de jus de fruit et de vin d'ananas!

Sans oublier un petit tour des hôtels de luxe dont les bars et restaurants sont en accès libre.

Encore 2 jours à Moorea avant un retour sur Tahiti et nos 3 derniers jours en Polynésie.

Nana et bon dimanche.

29
29
Publié le 23 novembre 2020

Quelle agréable surprise que la découverte de ces 2 îles de Polynésie et de leurs habitants que se soit les tahitiens ou les Popas.

Nos derniers jours à Moorea seront consacrés à la plongée, à la découverte du belvedere, et à d'intéressants échanges avec des locaux.

Nos 2 dernières nuits à Moorea chez Marks place, super endroit en famille ou entre amis, on vous y accompagne quand vous voulez!
Cascade, plantation d'ananas, Marae, belvedere, il n'y a pas que la plage à Moorea
Mais le snorkeling et la plongée sont top!

Puis retour à Tahiti et visite de Papeete.

Coucher de soleil sur Moorea.

Pour une ville "des îles", ce n'est pas si mal que ça. Beaucoup de bouchon, pas de plan d'urbanisation bien réfléchi mais assez sympa.

Marché, église, marina, quelques boutiques...

Après un plat dans une roulotte à côté de l'hôtel, direction le belvedere de Pirae avec notre nouvelle voiture de location.

Malgré le temps couvert, belle vue sur Moorea et le lagon!

Puis direction notre dernière pension pour nos 2 dernières nuits dans ce petit bout de France si lointain.

Le lendemain découverte de la presqu'île Tahiti Iti, ses plages de sable noir à l'est, son belvedere avec vue sur l'isthme de Tahiti et son spot de surf mondialement connu à l'ouest, Teahupoo.

Le soir, on a retrouvé nos premiers hôtes Norma et Robert autour d'un super apéro. Leur gentillesse restera longtemps gravée dans nos mémoires.

Pour notre dernier jour, journée mondiale de la Femme(!), visite de Marae et derniers bains dans le lagon.

Grosse cérémonie à notre pension en honneur des femmes avec de belles décorations et des petits ateliers bien être et santé.

Les Marae sont des lieux de culte polynésiens encore en service pour certains où l'on peut également retrouver des sculptures traditionnelles.

Notre vol pour Los Angeles étant à minuit, nous retrouvons Caroline et Erwan, un couple de Franco polynésiens, de la famille d'Aurore (merci encore +++), rencontrés 3 jours plus tôt avec leurs 2 petites filles.

Ils nous ont très gentiment invités à diner chez eux non loin de l'aéroport. Nous avons passé une super soirée, parents et enfants, et souhaitons fortement les remercier pour leur gentillesse et leur hospitalité qui nous a beaucoup touché et a conclu notre séjour polynésien de la plus belle des manières.

Après 8h de vol, arrivée à L.A. dans un tout autre monde. 1h de modalité à la frontière, 1 h pour récupérer la voiture de loc et 1 h pour se rendre à notre motel sur Hollywood boulevard. Pour apprécier un peu plus le décalage, si le tour de l'ile de Moorea faisait 60 km environ, rien que Sunset boulevard qui traverse la ville ici fait près de 40 km.

Welcome to the United States! And have a good week-end.

30
30
Publié le 23 novembre 2020

Après un petit snack Thaï non loin du motel, direction les colines d'Hollywood et la célèbre Mulholland drive.

Puis direction Hollywood Boulevard et le non moins célèbre Walk of fame.

Découverte des premières boutiques et grandes enseignes.

Avant notre premier repas dans un dinner chez Denny's.

Le lendemain réveil pluvieux. Petit déjeuner américain non loin du motel, puis tentative de visite du musée Getty, mais vu la météo, nous n'avons pas été les seuls à avoir cette idée, et parking plein, donc direction la plage de Santa Monica via Beverly Hills, Bel Air et UCLA.

Balade humide sur la plage et le ponton de Santa Monica,

Puis petit tour dans une avenue piétonne et mise au sec dans une crêperie à la française.

Le troisième jour, visite du California Science Center, l'équivalent de la cité des sciences, au parc des expositions de L.A. Centre gratuit, très intéressant et très ludique avec une mention spéciale pour la partie espace.

En fin d'après-midi direction la plage branchée de L.A., Venice Beach, avec ses canaux et ses belles maisons.

Gros 3 eme jour qui nous a mis en jambe pour ce lundi 12 mars, que les enfants attendaient depuis longtemps, et la visite d'Universal Studios. On en a pris plein les yeux, enfants comme parents.

Entre visite d'une partie des Studios, films 3D dynamique, grands 8 et rencontre avec les héros des films d'animations universals, nous nous sommes régalés.


Décors de films
Les héros de dessins animés et films d'animations
Le parc...

Demain, départ vers la mythique route 66 en vue de rejoindre les grands parcs dans les prochains jours.

31

Sortir d'une agglomération de 18 millions d'habitants, avec des Highway de 2 x 6 voies, est une bonne épreuve de conduite que nous avons passé avec succès. Puis découverte des premières routes au milieu de nullepart avant de rejoindre la fameuse route 66.

Traversée d'un village minier d'autrefois resté dans son jus.

Puis arrivée dans notre motel retro toujours sur la route 66.

Avant d'aller manger dans un véritable dinner's de l'époque.

Le lendemain poursuite de la route 66 avec un arrêt à Radiator Springs pour Léo.

On a trouvé Martin mais Flash Mac Queen n'était pas là.

Les paysages traversés ce 2eme jours sont moins variés et nous quittons la Route 66 pour rejoindre les portes du Grand Canyon National Parc.

Lever de bonne heure et arrivée dans les premiers au parking du Grand Canyon Visitor Center.

Il n'y a pas de mot pour décrire les premières sensations à la vue de ce paysage hors norme.

On ne savait pas que Grand Canyon Village était à 2000m d'altitude et que la météo pouvait tourner en tempête de neige.

Le reste de la journée nous mis donc à l'épreuve d'un vent glacial et de bourrasques de neige.

Quelques rayons de soleil ont refait leur apparition pour finir une journée éprouvante mais dans un décor extraordinaire.

Le soleil étant annoncé pour le lendemain, nous décidons de faire une partie du parc en voiture sur le chemin devant nous conduire vers notre prochaine étape.

Longue journée de voiture, mais quel spectacle! Sous un beau soleil et petit manteau blanc, Grand Canyon restera à jamais gravé dans nos mémoires.


Après ce magnifique spectacle, la route vers le nord est resté de même calibre avec notamment la traversée du Colorado à Marble Cayon et des structures géologiques toujours plus belles les unes que les autres.

Les 2 prochains jours nous réservent encore 2 beaux paysages avec la découverte de 2 autres parcs, Bryce Canyon et Zion.

Bon week-end à tous.

32
32
Publié le 23 novembre 2020

Nouveau départ matinal pour la découverte de Bryce Canyon, encore plus haut que Grand Canyon et donc également sous une fine couche de neige qui rendra notre visite encore plus belle.

Départ pour une petite randonnée dans le canyon, sur un sol un peu glissant mais dans un cadre extraordinaire.

Poursuite de la visite des autres points de vue en voiture.

Puis petit film sur la formation de ces structures géologiques, au visitor center, qui ne sont que le fruit de l'érosion.

Le lendemain, une belle surprise au réveil, 20 cm de neige fraiche sur la voiture et un ciel bleu sans nuage.

En route vers Zion, avec un petit detour vers des dunes de sable rouge transformées en piste de luge.

Paysage alpestre en allant vers Zion et arrivée sur une route magnifique en entrant dans le parc.

Visite en utilisant les bus du parc qui nous amènent au départ de randonnée. Tous ces parcs sont des lieux très prisés pour la randonnée avec des niveaux de difficulté variable.

Petite balade dans le canyon en bord de rivière.

Les autres points de visite auraient mérité plus de temps pour des randonnées.

Premier repas mexicain pour reprendre des forces avant de faire la route vers Las Vegas.

33
33
Publié le 23 novembre 2020

Arrivée en fin de journée dans une mégalopole au milieu de rien, Las Vegas. Direction l'hotel avec la tour la plus haute de Vegas, le Stratosphère (celui dans Baby Boss d'après les enfants et surtout pratique pour se repérer...).

Direction le dernier étage de l'hôtel, le 24 ème, à la découverte de notre chambre.

Après la visite de l'hôtel, véritable petite ville, avec ses magasins, restaurants, attractions et bien entendu son casino, direction les 108 et 109 étages de la tour pour une vue à 360° sur Las Vegas.

Le lendemain visite du Strip et de ses hôtels casinos.

Mention spéciale pour le Paris avec un effet dedans dehors très réussi.
New York-New York comme si on y était!
César Palace, la classe à l'italienne.

Et tout le reste, le Louxor, l'Excalibur, le MGM, le Bellagio et j'en passe.

Étourdissant pour les petits comme pour les grand.

Petit retour à l'hôtel pour un bain de soleil à la piscine du 8ème étage et notre fil rouge du TDM, les devoirs...

Repas dans notre dinner's favori le Denny's et retour sur le strip by night.

Journée hors du temps, dans une ville imaginaire, où il y a de tout pour tous.

Le lendemain, reprise de la route avec la traversée de notre dernier grand parc de l'ouest, Death Valley National Park.

Petit arrêt essence dans une station peu commune non loin de la Zone 51.

Puis arrivée dans la vallée de la mort avec des températures plus que correctes comparées au mois d'été.

Arrêt photo à Zabriskie point.

Puis petite balade à Golden canyon.

Poursuite de la route avec des altitudes variant de sous le niveau de la mer jusqu'à plus de 1000 m, et ce plusieurs fois.

Dernière petite balade dans des dunes de sable avant de sortir du parc et de continuer la route.

Cette semaine dans les parcs aura été une agréable surprise pour moi avec des paysages extraordinaires.

Nuit en chemin au milieu de nulle part, et demain retour sur la côte, avec comme premier point de chute, Santa Barbara.

34
34
Publié le 23 novembre 2020

C'est sous un véritable déluge que nous rejoignons Santa Monica afin de remonter la Highway 1 vers le Nord, avec comme destination finale, San Francisco.

Première étape, Santa Barbara, charmante "petite" ville américaine où malheureusement la pluie n'a pas cessé, et un avis d'inondations avec montée soudaine des eaux, nous a contraint dans notre visite.

On se réfugie donc au musée de la marine, pour un petit moment culturel.


Et ludique!

Puis direction un petit musée sur les diligences et l'époque Western.

Superbe collection de selleries d'époque.

Le lendemain, le retour du soleil nous permettra de tenter d'apercevoir des baleines à bord d'un voilier.

Nous avons pu apercevoir le dos de 3 baleines grises et quelques dauphins, pour la plus grande joie des enfants. Pour les baleines bleu, ici non plus, ce n'est pas la saison.

Après un petit fast-food mexicain, reprise de la Highway 1 vers le nord et arrêt à San Simeon pour la nuit avec un super coucher de soleil.


Le lendemain matin, direction une colonie d'éléphants de mer, toujours sur la Highway 1, mais mauvaise surprise quand on s'aperçoit avec Google Maps que la route est fermée plus au nord, depuis près d'un an, suite à des glissements de terrain.

Demi tour après ce beau spectacle naturel et détour via la Highway 101, plus dans les terres, et traversée d'une région agricole, viticole et pétrolifère.

Petite partie du vignoble californien.

Arrivée enfin à Monterey où nous resterons 2 nuits. Fin d'après-midi à Pacific Grove, agréable station balnéaire avec maisons Victoriennes.

Puis visite du Fisherman's Warf de Monterey avec dégustation de la fameuse soupe de palourde servit dans une boule de pain.

Le lendemain retour sur la Highway 1 en direction du Sud, pour faire une partie du chemin qui était prévu la veille.

D'abord, visite de la petite station balnéaire très huppée de Carmel by the sea.

Puis arrêt à divers points de vues sur la Highway 1 entre Carmel et Big Sur.

Retour à l'hôtel pour le traditionnel moment "devoirs", puis coucher de soleil, avant un petit resto Japonais.

Le lendemain, direction San Francisco, toujours par la Highway 1, avec quelques arrêts photos.

Arrivée en début d'après-midi et balade à pied depuis l'hôtel, pour tenter d'apercevoir le Golden Gate Bridge.

Vue également sur Alcatraz et balade par hasard au Palace of Fine Arts Theatre.

Retour à l'hôtel et dinner dans un dinner's tout droit sorti de Happy Days.

Finis les kilomètres. Le chauffeur n'est pas mécontent mais reconnait que la route valait le detour.

Plus que trois jours à San Francisco et decollage pour Montréal et le Québec, notre avant dernière destination.

35
35
Publié le 23 novembre 2020

Après la bonne impression de la veille, poursuite de la visite avec les fameuses colines de San Francisco et la rue soit disant la plus tortueuse du monde.

Ensuite, direction la Coit Tower qui surplombe le Nord ouest de la ville et l'estuaire.

Puis traversée de Little Italie en direction de Downtown et Union Square et balade dans Chinatown.

Rencontre avec les fameux Cable Car

Petit tour dans le Downtown et surprise, le seul Décathlon des USA se trouve là!

Petit bol d'air au Golden Gate Park avec de bons jeux pour les enfants avant de rejoindre les plages de la côte ouest et de finir la visite par les belles vues qu'offre le palais de la légion d'honneur.

Petit resto italien pour trinquer à notre dernier mois de voyage, et oui déjà, c'est passé tellement vite.

Le matin du 2eme jour, direction Lands end pour une balade en bord de mer très agréable.

Pique-nique avec vu sur la mer et d'anciens bassins.

Pour le dessert, direction la fameuse ancienne usine de chocolat, Ghirardelli.

Avec la non moins fameuse fontaine de chocolat.

Ensuite, balade le long de Fisherman's Warf

Et arrêt au terminus du vieux Cable Car.

Pour notre dernier jour, visite du musée de Walt Disney, où l'on a pu découvrir la naissance du dessin animé et de l'univers Disney.

Ensuite, retour au Golden Gate Bridge pour le voir de plus près.

Puis direction le Golden Gate Park, pour profiter du soleil, et apprécier l'architecture futuriste des différents musées dans un écrin de verdure.

Enfin, dernière traversée de la ville du nord au sud, pour rejoindre l'aéroport et notre hôtel. Demain, décollage 7h45 pour Montréal.

Nos 3 semaines en Californie avec petite escursion en Arizona, Utha et Nevada, s'achèvent déjà. C'est passé très vite, mais c'est une belle surprise pour moi, mieux qu'espéré.

36
36
Publié le 23 novembre 2020

Après un peu plus de 5h de vol et 3h de décalage horaire en plus, nous voilà au Québec, région francophone du Canada.

Nous sommes attendus par Claire, la tatie d'Aurore (merci énormément!) qui nous a proposé de passer le week end de Pâques dans son chalet au bord d'un lac au nord de Montréal.

Changement de climat et arrivée dans un environnement superbe au milieu de la neige.

Coucher de soleil et lac gelé!

Le lendemain matin balade sur le lac gelé et dans les bois.

L'après-midi, direction une cabane à sucre familiale et découverte de toute les étapes de fabrication du sirop d'érable, du prélèvement d'eau d'érable à la mise en canette du sirop en passant par les différentes phases de transformation de l'eau en sirop.

Ceci, accompagné, bien entendu, d'une dégustation aux différentes phases.

Pour commencer dégustation de la tire, sirop d'érable chauffé façon caramel, et versé sur de la neige fraiche, que l'on enroule autour d'un baton ou d'une fourchette pour le manger.

La tire.
La cabane à sucre et les tubulures amenant l'eau des érables dans un réservoir, aidés d'une pompe à pression constante.
Transformation de l'eau d'érable à 7% d'osmalarité en sirop dans l'évaporateur, puis filtration et mise en canette du sirop.

Après cette visite très enrichissante, direction la ville de St Sauveur, et ses petites pistes de ski pour pousser le changement de saison à l'extrême. Après la plongée à Tahiti, ferons nous du ski au Québec?

Le lendemain, super journée "en famille" avec Claire et André et une partie de leur famille. Échanges très intéressant sur nos différents modèles socio-économiques, l'éducation, la santé et le reste, autour d'un festin de spécialités locales en grande partie au sirop d'érable.

Les enfants ont même eu droit à une chasse aux œufs dans la neige.

Le soir, direction Montréal, pour récupérer Papi et Mamie à l'aéroport. Ils vont partager les 8 prochains jours de notre aventure au Québec.

37
37
Publié le 23 novembre 2020

Après avoir récupéré mamie et papi, direction notre airbnb dans le quartier indien. Petite galère pour entrer dans l'appartement mais finalement, pas de problème et heureux de passer la soirée en famille.

Le lendemain matin, direction le parc mont royal avec une vue sur la ville depuis le belvédère.

Puis balade dans la vieille ville avec un petit encas chez Xavier (grosse pensée à lui).

En rentrant à l'appartement, détour par la 2eme plus grande acropole au monde, l'oratoire St Joseph.

Le lendemain, visite du site olympique des jeux de 1976, avec soit disant la plus haute tour penchée du monde.

Puis petit tour sur l'île Sainte-Hélène, surtout agréable à la belle saison, avec sa Biosphère.

Puis tour de l'île Notre Dame, célèbre pour ses activités sportives, ses pavillons datant de l'exposition universelle de 1967, et surtout son circuit accueillant le Grand prix du Canada.

Un tour de circuit même limité à 30 km/h et avec de la neige, ça valait le coup.

Ensuite, direction le Down Town et la ville souterraine, sorte de galerie marchande géante en sous sol, repartie dans l'hyper centre ville.

A l'extérieur, mélange de moderne et d'ancien.

Le lendemain matin, reveil sous un petit manteau neigeux. Direction le Cosmodome, musée consacré à l'espace, pour un moment culturel et ludique pour petits et grands.

Compte tenu de la météo, modification de nos plans pour l'après-midi, et retour chez Claire et André, pour le plus grand plaisir des enfants. Redécouverte du chalets et du lac, sous un épais manteau neigeux avec quelques rayons de soleil.

Superbe bataille de boules de neige!

En fin d'après-midi, cap vers l'Ouest en direction de Montebello, célèbre pour sa fromagerie, son chateau, mais aussi son parc animalier, dont nous avons prévu la visite.

38
38
Publié le 23 novembre 2020

Sous un beau soleil, mais par -10°, visite du parc Omega à Montebello, à la découverte de la faune Canadienne. Visite surtout en voiture au milieu des animaux en semi liberté pour certains.

Loups gris, noirs et blancs, renards arctiques et ours bruns pour la plus grande joie des enfants

Apres ce beau spectacle naturel, direction Trois Rivières, dans un motel tenu par une toulousaine, du pont des Demoiselles. Belle rencontre avec ce couple expatrié depuis 14 ans.

Le lendemain, découverte de la ville de Trois Rivières, plus ancienne ville francophone du Canada.

Puis déjeuner (ici on dit dinner) dans une "cabane à sucre".

Ensuite direction Québec par l'ancien chemin du Roy, entre villages, sites de pèlerinage et St Laurent.

Récupération de notre airbnb à Lévis en face du vieux Québec, pour les 3 prochains jours.

Le lendemain matin, réveil sous 25 cm de neige fraiche!!!

Après une opération déneigeage, tentative de balade mais le mauvais temps aura raison de nous. Après midi bonhomme de neige et glissade dans le jardin.

Le lendemain, retour du soleil et direction la ville de Québec en traversier, pour une balade très agréable en famille.

Puis pour le dernier jour de visite de mamie et papi, direction le parc et la chute de Montmorency.

Dernier café dans le vieux Québec avant le départ pour l'aéroport.

Ces 8 jours à 6 seront passés très vite, et après un échange de voiture de location proche de l'aéroport, nous voilà revenus à 4, pour les 18 derniers jours de notre tour du monde.

Fin de journée par un repas dans une ambiance très conviviale dans le vieux Québec (merci au patron pour le Sortilège, whisky à la crème d'érable, un délice!), avant une balade digestive quasi polaire dans la vieille ville.


39
39
Publié le 23 novembre 2020

Toujours en remontant le fleuve vers le nord, arrêt à la station de Mont St Anne, petite station de sport d'hiver avec des conditions d'enneigement exceptionnelles pour la saison. Finalement on y restera 2 jours et 2 nuits, pour la plus grande joie de tous.

Après ces 2 journées sportives, poursuite de la remontée du St Laurent jusqu'à la Malbaie, via notamment Baie St Paul.

Tout du long, la route offre de belles vues sur le St Laurent.

Le lendemain nous avons réussi à trouver un chenil ouvert pour faire du traîneau. Après un débriefing de 5 minutes, nous sommes devenus des mushers pour l'après-midi. 2 heures de traîneau au milieu de la forêt, expérience exceptionnelle!

Le lendemain poursuite de notre road trip le long du St Laurent jusqu'au beau petit village de Tadoussac, réputé pour les baleines en été. En chemin, arrêt notamment à Port au persil, dans un froid glacial, avant de longer quelques lacs encores enneigés.

Au retour, petite balade au manoir Richelieu de la Malbaie.

Merci à l'hiver de s'être prolongé un peu et de nous avoir permi de faire des activités hivernales.

Redescente du St Laurent les jours prochains en direction de Montréal, pour nos derniers jours au Québec.

40
40
Publié le 23 novembre 2020

Une tempête avec pluies verglaçantes s'annonçant pour les jours prochains vers Montréal et peut être Québec, nous décidons de profiter un jour de plus du soleil du Charlevoix.

Direction l'île aux Coudres sur le St Laurent en traversier pour un tour de l'île en voiture, avant un pique-nique en plein air par 0° et une randonnée en forêt.

Le lendemain, malgré le grésille, et des conditions de circulation limites, descente prudente du St Laurent jusqu'à Québec avec un arrêt au cinéma pour occuper le début d'après-midi. Puis retour dans le petit hôtel du vieux Québec visité une semaine plutôt, sous la neige.

Reveil sous une petite couche de neige et direction le Musée de la Civilisation pour se cultiver au chaud.

Découverte de l'espace dédié aux nouvelles technologies, ouvert il y a tout juste un mois, avec des ateliers pour petits et grands. Robotique, circuit électrique, réalité virtuelle, dessin et impression 3D, on n'a pas vu passer la matinée.

Visite du reste du musée avec un espace sur l'histoire des Premières Nations ou Amérindiens, et un autre sur celle du Québec, de l'arrivée des premiers européens à nos jours.

Ensuite, reprise de la route toujours sous de faibles chutes de neige, en direction de Trois Rivieres. Retour au Motel Canadien tenu par le couple de Toulousain.

Le lendemain, retour chez Claire et André, nos premiers et derniers hôtes du Canada, qui nous ont encore gâté de leur délicieuse cuisine avec encore et toujours une immense gentillesse. Un grand merci à eux pour tout ce qu'ils ont fait pour nous en espérant les revoir dans les années à venir.

Ainsi s'achèvent nos 3 semaines Canadiennes, riches de rencontres et de retrouvailles, qui nous auront permi d'avoir un petit hiver enneigé et de profiter des joies des sports d'hiver.

Demain, changement de décor, direction New York City by bus, pour la dernière étape de cette merveilleuse aventure.

41
41
Publié le 23 novembre 2020

Après de longues heures de bus et un passage frontalier sans encombre, arrivée à Manhattan non loin de Times Square. Dépose des bagages, une douche et direction Times Square pour se mettre de-suite dans l'ambiance hyperactive d'une ville qui ne dort jamais.

Après le tumulte de la veille, matinée sur la High Line, sorte de coulée verte sur une ancienne voie de chemin de fer au milieu des tours à l'ouest de Manhattan.

Découverte du futur centre des affaires et culturel de l'île, à Hudson Yards, où se termine la High Line (Singapour n'a qu'à bien se tenir...).

Direction ensuite l'incontournable Rockefeller Center et la St Patrick Cathédral, où les enfants ont pu manger le fameux Hot Dog New Yorkais.

Retour à l'hôtel pour récupérer nos valises et direction Brooklyn où nous allons passer nos dernières nuits de voyage, dans un charmant petit AirBnB.

Le lendemain balade sur la Brooklyn heights promenade,

puis le Brooklyn Bridge après une nouvelle pose Hot Dog pour les enfants.

La météo s'annoncant changeante, nous avons profité du soleil ce lundi pour se balader dans les quartiers de Little Italy, Chinatown, Soho, Washington square park et Madison square park

avant de passer l'après-midi à Central Park.

Plus que 3 jours de visite avant l'aéroport de JFK, London puis Toulouse.

42
42
Publié le 23 novembre 2020

J-3 et poursuite de la visite avec une journée consacrée à Liberty et Ellis Island.

Belle vue sur la Skyline et l'île de Manhattan

Ellis island est devenu un musée sur l'histoire de la nation américaine au fil des immigrations. Les batiments ont été restaurés et une partie du musée est consacrée à l'epoque où l'île représentait le passage obligé pour tout nouvel arrivant sur le sol américain.

Hall d'attente des nouveaux arrivants

J-2 comme prévu la météo nous propose un peu de pluie et ce sera journée M.E.T. (Metropolitan Museum of Art).

Nous avons privilégié l'art égyptien, les peintres connus du XIXe et XXe siècles, les armures médiévales et l'art asiatique (ça nous manquait, je vous en fait grâce).

Puis un peu de shoping à Times Square après un arrêt à Gran Central Terminal.

J-1, pour notre dernier jour, direction le quartier de Wall Street et le mémorial du 11 septembre. Mémoire émotionnelle et tentative d'explication aux enfants devant cet immense "trou-fontaine" où se tenait une des Twin Tower.

Juste à côté, en lieu et place de la seconde tour, se tient la nouvelle plus haute tour de New-York, One World Trade Center, encore plus haute que les tours jumelles.

Egalement à côté se tient un nouveau centre commercial à l'architecture futuriste rappelant une chapelle.

Puis balade le long de l'Hudson River et retour à Brooklyn by feet et le pont de Brooklyn.

Récupération des valises à l'appartement et métro direction le JFK airport, pour un premier vol jusqu'à Londres.

Jour J : arrivée à Londres après une très très courte nuit, longue attente, et enfin, notre dernier vol de ce tour du monde.

Arrivée à Blagnac en temps et en heure avec un super comité d'accueil et des larmes pour lolo.

Ça y est, la boucle est bouclée. Plus de 40 000 km en avion et plus de 10 000 en bus, train, tuk tuk, pirogue, ferry, van, voiture, métro, vélo et traversier.

Des heures de transports mais surtout des découvertes merveilleuses, tant d'un point de vue des paysages et des monuments que des personnes que l'on a pu rencontrer.

Mais le plus important est certainement d'avoir pu partager toutes ces merveilleuses découvertes en famille et avec vous à travers ce blog.

Merci à tous de nous avoir suivis dans cette aventure, en espérant vous avoir fait voyager et vous avoir donné envie de découvrir certaines de ces destinations.

A bientôt pour vous raconter tout ça de vive voix.


THE END...