Carnet de voyage

Thaïlande

Par
Dernière étape postée il y a 1 jour
Par les4A
Le pays du sourire
Du 30 décembre 2021 au 28 janvier 2022
30 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 2 janvier 2022

Pour notre arrivée en Thaïlande, nous subissons un peu les effets du virus en multipliant les documents à l'aéroport, en subissant 3 tests PCR en 1 semaine et en étant mis en quarantaine (moins de 24h finalement).

Quand nous avons fait la demande du pass sanitaire thaïlandais, début décembre, notre état de vaccination nous permettait de ne subir qu'un jour de quarantaine dans un hôtel homologué à condition que le test PCR à l'arrivée soit négatif.

Nous nous sommes fait une petite frayeur car quelques jours avant notre départ, il n'était plus question d'1 jour de quarantaine mais 7, ce qui changeait sérieusement la donne. Finalement, les pass sanitaires déjà accordés restaient valides et nous nous en sortons juste avec l'obligation de faire un autre test PCR 6 jours après notre arrivée.

Nous voici donc dans ce nouveau pays, à découvrir une nouvelle culture et un nouvel accent, pas si facile à décoder.

Voici la vue que nous avions de notre chambre d'hôtel :

2
2
Publié le 4 janvier 2022

Pour notre seule journée à Bangkok, nous avons rayonné autour de notre hébergement.

Bangkok City Pillar Shrine

Nous avons commencé par visiter le temple "Bangkok City Pillar Shrine" abritant la première pierre de l'édification de la ville de Bangkok. Nous n'avons pas vu la pierre mais il est apparemment important de visiter ces temples dans chaque ville pour s'attirer la bénédiction de Bouddha pendant notre séjour.

Nous avons bien vu la mercantilisation de la foi dans certains temples en Thaïlande. Les fidèles peuvent acheter des fleurs, des huiles, de l'encens, des feuilles d'or, des rubans, des foulards pour emmailloter les statues, sans compter les multiples boîtes à offrandes que le personnel vide pendant que les fidèles prient.

Wat Pho ou temple du bouddha couché

Puis nous nous sommes dirigés vers un des plus grands temples de la ville, le temple du bouddha couché, malgré les chauffeurs de tuk tuk qui essayaient de nous décourager en nous disant que c'était fermé ou que nos tenues n'étaient pas assez respectueuses.

Le temple était ouvert, nos tenues suffisamment longues et respectueuses et nous avons même bénéficié d'une petite bouteille d'eau chacun en entrant.

Le doré est très présent sur les toits et les couleurs des stupas rendent le temple très agréable en soirée.

Quelques statues :

Et enfin le bouddha couché haut de 15m et d'une longueur totale de 43m, dans un espace clos et restreint, ce qui complique sérieusement la prise de photo correcte :

Marché aux fleurs

Sur ce marché est préparée la plupart des bouquets, colliers de fleurs ou compositions destinés à être vendus dans les temples pour les offrandes.

Rue Khaosan

Cette rue est réputée pour être la plus touristique de Bangkok, à la fois pour ces magasins mais surtout pour ces bars et restaurant.

Nous y sommes passés en journée, c'était très calme, limite désert. Et au retour, nous avons été surpris par un contrôle sanitaire nous demandant de montrer que nous avions été vaccinés. Après réflexion, nous nous sommes rendus compte qu'ils préparaient le réveillon de la nouvelle année, que nous avons donc passé dans un bar irlandais de cette rue !

La soirée était assourdissante car chaque établissement avait sa propre musique et montait le son au fur et à mesure du temps, ce qui débouchait sur une joyeuse cacophonie.

Nous en avons profité pour goûter un attrape touriste : le scorpion grillé. Il a comme un léger goût de poulet.

Les rues

Les rues de Bangkok sont larges et peuvent être bizarrement assez vides. Et nous croisons très régulièrement de très grands portraits du roi et de la reine de Thaïlande.

Vous pouvez aussi voir que les câbles sont très bien rangés.

Écureuils

Petit quizz : combien d'écureuils voyez-vous sur la première photo ?

La gare

Pour partir vers le nord du pays, nous avons opté pour le train. La gare abrite quelques vieilles locomotives bien entretenues.

3
3
Publié le 9 janvier 2022

Nous nous éloignons de près de 100 kilomètres de Bangkok vers le nord. Nous nous rendons à Ayutthaya, une des premières capitales du Siam (fondée en 1350) avant d'être rasée par les birmans (1767).

De nombreux vestiges témoignent de la grandeur commerciale de la ville à son apogée.

Wat Yai Chai Mongkhon

Sur la dernière photo, l'homme qui porte un bouquet de boutons de fleur de lotus vient juste de les retirer des plateaux d'offrande pour laisser la place aux futurs dons.

Wat Mahathat

Ce temple est réputé par la tête dissimulée parmi les racines d'un arbre. Mais on y trouve aussi des constructions de style khmer provenant du Cambodge voisin.

Wat Ratchaburana

Wat Phra Ram

Wat Phra Si Sanphet

Wat Phra Mongkhon Bophit

Ce nouveau temple a été construit juste à côté des ruines du temple précédent.

Éléphants en promenade

Ici les éléphants sont une manne touristique importante et il y en avait une vingtaine qui se promenait lourdement sur le trottoir et sur la route au milieu des voitures.

4
4
Publié le 10 janvier 2022

Après Ayutthaya, nous continuons 350 km vers le nord pour atteindre Sukhothai.

Historiquement, nous revenons en arrière car Sukhothai fut la première capitale du Siam en le rendant indépendant de la Birmanie et du royaume Khmer de 1238 à 1378 où elle devient vassale du royaume d'Ayutthaya.

Comme elle, Sukkhothai va subir les assauts des birmans qui détruisirent ses monuments. Nous nous baladons donc de nouveau au milieu des ruines.

Wat Chang Lom

Wat Chetuphon

Wat Chedi Si Hong

Les temples suivants sont concentrés sur une zone historique accessible à pied et à vélo essentiellement. Comme à Polonnaruwa, au Sri Lanka, nous avons opté pour la petite reine le temps de parcourir une partie des temples du centre historique.

Wat Mahathat

Wat Si Sawai

Wat Traphang Ngoen

Wat Srasri

Monument au roi Ramkhamhaeng

Pour les deux derniers temples, nous reprenons notre songteaw (sorte de taxi collectif privatisé) et ressortons de la ville.

Wat Si Chum

Wat Phrapai Luang

5
5
Publié le 10 janvier 2022

Nous poursuivons notre voyage 300 km plus au nord vers Chiang Mai.

Cette ville était le centre du royaume de Lanna qui fut annexé au royaume du Siam à la fin du XIXème siècle. La région de Chiang Mai a gardé une culture, une langue et une architecture typique qui se rapprochent du Laos voisin.

Nos deux premiers jours ont été consacrés au second test PCR demandé par l'immigration thaïlandaise et à la découverte de la ville et de quelques temples.

Wat Muen Ngoen Kong

Ce premier temple se situe juste derrière notre hébergement, nous avons donc pu le visiter en voisin, le soir de notre arrivée. Nous y avons trouvé quelques coqs en liberté.

Wat Chedi Luang

Wat Phantao

Wat Phant On

6
6
Publié le 14 janvier 2022

Afin de faire une pause dans la visite des temples, nous optons pour la montagne autour de Chiang Mai, plus précisément, le Doi Inthanon, plus haut sommet de Thaïlande, avec 2 565 mètres.

Même à cette hauteur, nous trouvons un petit temple en pleine nature dédié au dernier roi de Chiang Mai ainsi qu'une belle petite cascade.

Nous continuons sur un chemin très emprunté au milieu de la forêt et sur les crêtes où nous avons une très belle vue.

Nous visitons en passant les deux pagodes construites récemment en haut de la montagne. La noire est dédiée au meilleur roi que les thaïlandais ont eu : Rama IX (aujourd'hui, c'est son fils Rama X qui est au pouvoir) et la rose est dédiée à la reine.

L'intérieur est assez dépouillé et l'extérieur est agrémenté de plusieurs jardins.

En redescendant, nous faisons une étape dans un petit village qui nous fait penser au village de Cocorico du jeu "The Legend of Zelda: Breath of the Wild" où se trouve des cultivateurs de caféier. Nous goûtons donc quelques tasses, dont une de café-thé assez étrange.

Nous finissons la journée par une très grande cascade, trop dangereuse pour qu'on s'y baigne malheureusement.

7
7
Publié le 20 janvier 2022

Temple blanc - Wat Rong Khun

Ce temple est l’œuvre d'un artiste de Chiang Rai voulant rendre hommage à Rama IX notamment pour ses actions contre la guerre de l'opium sévissant dans cette partie de la Thaïlande (triangle d'or). Sa construction a commencé en 1997 et ne devrait se terminer qu'en 2070 après une phase de réparation suite à un tremblement de terre en 2014.

Il est nommé le temple blanc par le choix de l'artiste dans l'usage du blanc pour l'ensemble du temple, symbolisant la pureté du bouddhisme et quelques touches de doré, notamment sur le grand bâtiment des toilettes.

L'entrée de l'Ubosot, avec la passerelle de la renaissance au-dessus de mains décharnées tendues vers nous 
Les toilettes 

Ce temple nous a fait pensé à un célèbre parc d'attraction car de nombreuses petits personnages imaginaires, mythologiques ou hollywoodiens se cachent tout autour. Et on s'est pris au jeu d'en découvrir le plus possible.

Marvel, Tortues Ninjas... 

D'autres bâtiments ou petits jardins complètent l'ensemble mais il en reste encore beaucoup à construire. Et il faut toujours regarder attentivement car une petite sculpture peut nous surprendre à n'importe quel endroit.

Temple bleu - Wat Rong Sua Ten

Après le temple blanc et son mini parc d'attraction, nous visitons le temple bleu, beaucoup plus dans la tradition bouddhiste mais assez récent tout de même et, lui-aussi, toujours en construction.

Ce temple est l’œuvre d'un disciple de l'artiste du temple blanc mais en moins extravagant.

Et l'intérieur est très décoré et même impressionnant.

Maisons noires - Musée Baan Dam

Pour terminer dans les couleurs, nous allons voir le musée Baan Dam constitué d'une quarantaine de maisons noires à l'architecture particulière.

Mais ce que nous trouvons à l'intérieur du parc et des maisons nous a beaucoup surpris :

  • des peaux de serpent et de crocodiles étalées sur de grandes tables
  • d'innombrables cornes accrochées au mur ou posées par terre
  • des animaux empaillés ou seulement leur squelette
  • des statues d'hommes en bois que nous n'afficherons pas ici

Bref, l'artiste, controversé, est le premier peintre Thaï a avoir connu une renommée internationale.

Certaines œuvres nous ont parlé, d'autres moins.

8
8
Publié le 20 janvier 2022

Après la journée riche en couleur, nous arpentons Chiang Rai pour découvrir la ville et ses temples. Chiang Rai sera la dernière ville avant la descente vers le sud et les plages de Thaïlande où nous ferons une grande pause dans les visites alors nous en profitons encore un peu.

Wat Jed Yod

Ce premier temple est près de notre hébergement et donc sur le chemin.

En nous dirigeant vers le chedi (stupa en Thaïlande), deux gardiens nous voyant tourner autour nous proposent d'ouvrir la grille cadenassée bloquant l'entrée. Nous acceptons volontiers et nous retrouvons devant plusieurs statues de Bouddha dans une sorte de petite alcôve. Sur le côté, un escalier est accessible avec une pancarte indiquant que les femmes n'ont pas le droit de monter. Après vérification auprès des deux gardiens, les gars montent et se retrouvent au-dessus du bâtiment et peuvent en faire le tour pour redescendre.

C'était la première fois que nous montions au-dessus d'un chedi 😀

Wat Mung Muang

Ce temple est situé juste à côté du marché et son entrée est utilisée par tous les véhicules apportant les marchandises. Malheureusement, nous n'avons pas de photo de l'extérieur.

Wat Phra Kaeo - Temple du Bouddha d'émeraude

Ce temple a été frappé en 1434 par la foudre ce qui a permis de trouver le Bouddha d'émeraude dans les décombres. Apparemment, il serait plutôt en jade mais il est devenu un des symboles de la Thaïlande et se trouve maintenant au palais royal à Bangkok.

Cependant une très belle copie est restée dans le temple de Chiang Rai.

D'autres bâtiments composent cet ensemble ainsi que de nombreux arbres et fleurs. Ce temple est vraiment très agréable à visiter.

Wat Phra Sing

Ce temple est très représentatif du style lanna avec ses boiseries dorées et ses toits évasés.

Wat Klang Wiang

Cet autre temple est aussi de style lanna. On voit les similitudes avec le temple précédent.

Le marché

Pendant notre balade, nous avons fureté dans les marchés et devant les magasins. Il n'est pas toujours simple de contourner les étals tellement les marchandises sont partout et les chemins étroits.

Nous repérons beaucoup d'épices, de piments et tout un tas de choses emballés dans des sacs plastiques.

Différentes pâtes de chili 
Songthaeo bleu de Chiang Rai (taxi collectif) attendant autour du marché

Quelques autres photos de la ville dont celle de la tour de l'horloge

9
9
Publié le 26 janvier 2022

Afin de nous rendre dans le sud de la Thaïlande, nous optons pour un transfert très simple :

  • avion de Chiang Rai à Bangkok
  • 7h d'attente à Bangkok
  • Bus de nuit jusqu'à Champhon
  • Bateau rapide genre gros hors-bord jusqu'à Koh Tao

Je vous passe la chaleur étouffante de Bangkok et le bateau qui saute sur les vagues (heureusement qu'on avait un genre de mercalm qui fait dormir) et nous arrivons 24h plus tard à destination.

Petite balade à Bangkok et attente dans un café 
2h d'attente entre le bus et le bateau 
Koh Tao et poissons dans le port  (même la grosse tâche noire est un banc de poissons)