Carnet de voyage

La route de Alaska

17 étapes
22 commentaires
4
Voyage en camion-campeur du Québec à l'Alaska en passant par les prairies, la Colombie-Britannique et le Yukon.
Juin 1999
8 semaines
Partager ce carnet de voyage
1

Depuis des années que nous rêvons de parcourir l'ensemble de la route de l'Alaska! Mais il faut avoir du temps... compter plusieurs jours pour traverser le Canada, puis prendre cette route qui relie Dawson Creek, BC à Homer, Alaska en passant par Whitehorse au Yukon et Fairbanks en Alaska, soit plus de 2400 km.

Notre véhicule pour le voyage

Finalement notre rêve se réalise en mai 1999 et nous partons avec notre camion-campeur et Charlemagne. notre cavalier King Charles, pour 6 semaines et un total de 18 522 km de route.


Nous aurons l'opportunité d'y retourner deux autres fois par la suite. toujours en camping.

Votre circuit individuel au Canada, personnalisable et abordable

Circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
2

5 jours pour traverser le pays avec plus de 3800 km et une moyenne d'un peu plus de 750 km par jour. Il est grand le Canada!!! Mais comme nous avons fait ce trajet plusieurs fois au cours des ans, nous ne nous sommes pas arrêtés pour visiter, pressés d'arriver vers de nouveaux paysages et de nouveaux coins à visiter. A Grand Prairie, Alberta nous commençons à voir les Rocheuses avec ses pics enneigés mais notre voyage commence vraiment à Dawson Creek, le Mile 0 de l'Alaska Highway.

Dawson Creek prend son nom d'après George Mercer Dawson, un cartographe du 19e siècle qui avait établi les premières cartes du territoire. Un centre d'informations touristique situé dans d'anciens bâtiments ferroviaires offre des cartes et de la documentation sur la route de l'Alaska. La ville est à 2185 pi (665 m) d'altitude et c'est le Mile 0 de la route de l'Alaska.

Dawson Creek, BC 

Sur la 97 entre Dawson Creek et Fort St-John, nous apercevons des chevaux qui galopent en liberté sans personne autour pour les accompagner. Ici la faune est abondante, il n'est pas rare de rencontrer des loups, des ours brun, des orignaux, des bisons, des mouflons. Nous sommes entourés de paysages fantastiques et ce n'est qu'un début ! Lors de l'arrêt au camping Sourdough Pete RV Park à Fort St-John, nous apprenons que nous sommes les premiers Québécois de l'année.

Nord de la Colombie-Britannique 



Tout au long de la route, des enseignes indiquent le millage où nous sommes. 
3

Muncho Lake est si vert qu'il est difficile de le reproduire en photo, ses eaux ressortent encore plus avec les montagnes enneigées, au retour la neige avait fondu et le paysage était différent. Ce lac de 12 km d'eau couleur jade, situé du nord de la Colombie-Britannique (au km 681 de l'Alaska Hwy) est l'un des plus beau lac de cette province.

Muncho Lake, BC 
Toad River, BC 
4

Watson Lake est la frontière entre la Colombie-Britannique et le Yukon. Petit village de 800 habitants, Watson Lake tire sa réputation de la Forêt de panneaux de signalisation. En effet depuis 1942, les employés qui travaillaient à la construction de la route de l'Alaska, avaient pris l'habitude d'y mettre chacun un panneau indiquant leur municipalité d'origine. La tradition se poursuit encore aujourd'hui et l'on y retrouve aujourd'hui plus de 75 000 panneaux.

Forêt de panneaux de signalisation., Watson Lake, Yukon  
Forêt de panneaux de signalisation., Watson Lake, Yukon 


Capitale du Yukon, Whitehorse compte près de 3 400 francophones sur une population de près de 23 300 habitants. Lors de la ruée vers l'or du Klondike, Whitehorse devint un centre d'approvisionnement important et pour faciliter l'accès aux mines, un chemin de fer reliant Skagway en Alaska fut construit. Whitehorse devint la plaque tournante de la construction de cette route. Elle est situé au km 1489.

Whitehorse, Yukon 

Whitehorse a connu un boom pendant la 2e guerre mondiale avec la construction de la route de l'Alaska et le nombre de maisons ne rattrapait pas la demande. Des gratte-ciel de deux et trois étages ont été construits par Martin Berrigan, au début des années 1940, pour atténuer la pénurie de logements à Whitehorse, lorsque environ 20 000 travailleurs de la construction sont arrivés pour construire l'autoroute de l'Alaska. On peut encore voir deux bâtiments, l'un à trois étages et l'autre à deux étages, sur la rue Lambert entre les deuxième et troisième avenues.

Log Cabin, Whitehorse, Yukon 
Log Cabin, Whitehorse, Yukon 
Le long de la route, près de Whitehorse, Yukon 

Tout le long de la route, des graffitis de pierres marquent le nom de personnes ou de localité des gens qui passent.


Un arrêt, le long de la route, à des sources thermales, gratuites et accessibles grâce à un court trajet sur trottoirs de bois en forêt, permet une halte des plus reposantes.

Sources thermales 
5

La route 2 de Whitehorse à Skagway est époustouflante.

Alaska Highway 
Alaska Highway 

Un arrêt à Carcross nous permet de voir une ville typique du temps du Klondike. L'on se croirait arrêté dans le temps.... puis nous prenons la WhitePass pour rejoindre Skagway à une altitude de 3292 pi (991m).

Carcross 
 Carcross

Le long de la route des mines abandonnées nous rappelle la période de cette ruée vers l'or.

 Venus Gold mine, Klondike 
White Pass 
 Summit Lake
Summit Lake 

Par contre, Skagway est très touristique, des bateaux de croisières s'y succèdent et le village regorge de touristes. Mais l'Alaska est tellement plus que ce que l'on voit en croisière. Les distances, les étendues sauvages, le silence, la faune, la route sans fin et les montagnes entrecoupées de canyons se découvrent tellement mieux par la route.

Skagway, Alaska 
Skagway, Alaska  
Skagway, Alaska  

De Skagway, une excursion en train permet de retracer le trajet effectué par les chercheurs d'or, de l'Alaska au Yukon. La voie ferrée, construite en 1898 durant la ruée vers l'or, offre des paysages à couper le souffle et traverse montagnes et gorges pour rejoindre Summit Lake. Le trajet, de 3 heures environ, vaut le détour.

White Pass Summit Excursion 
6

De Whitehorse, nous reprenons la route 1 vers Haines Junction et le Parc National de Kluane.

Haines Junction et Parc national Kluane 
Haines Junction et Parc national Kluane

Nous avons cédulé un tour de Cessna dans le Parc Kluane pour voir la rivière de glace et le Mont Logan, qui est le point culminant du Canada à 19 551 pi (5 959m).

Haines Junction, Yukon 


Mont Logan, coulée de glace et champs de glace, Kluane National Park 
Mont Logan, Yukon 19 551pi (5 959m) 
7

En route vers Tok, Alaska. Tok est la porte d'entrée et de sortie de l'Alaska. Ici, le camping était gratuit à la condition de manger, sur le grill extérieur, un "Alaska Salmon bake supper", soit une grosse darne de saumon de l'Alaska avec salade et pommes de terre à 24$ pour deux personnes! Vraiment une aubaine. Il ne fait jamais noir à cette période de l'année. C'est difficile de s'habituer à dormir avec toujours une clarté comme à l'aurore quand le soleil se lève.



Tok, Alaska à 2h du matin 
8

De Tok à Valdez, nous longeons les monts Wrangell-St-Elias, ce parc national du sud de l'Alaska fait partie du patrimoine mondial de l'Unesco. Le mont St-Elias culmine à 18 008 pi (5 489m). La route est absolument magnifique, avec les monts enneigés à l'année. Nous traversons le Keystone canyon pour rejoindre Valdez, située sur le golf de l'Alaska . C'est ici que l'Exxon Valdez s'est échoué en mars 1989 et qu'il y eut un déversement massif d'huile. La ville, entourée de montagnes, est surnommé la "Suisse de l'Alaska".

Valdez, Alaska 
Valdez, Alaska

Nous prenons un excursion pour s'approcher des glaciers, en particulier le glacier Colombia. À mesure que l'on s'approche les bruits de craquements de la glace s'accentue et le froid nous saisit, un bon 15˚ de différence entre le large et tout près du glacier.

 Glacier Columbia, Valdez, Alaska 
Glacier Columbia, Valdez, Alaska
9

De Valdez, nous nous dirigeons vers Anchorage par le Glenn Hwy. Tout le long de la route, nous pouvons voir des animaux sauvages qui sont sur le côté du chemin ou encore tout simplement dans le milieu de la route. Après tant de jours dans la nature sauvage, l'arrivée à Anchorage nous déstabilise avec ses 300 000 habitants . Nous n'avons jamais autant vu de véhicules Hummer réunis dans une seule ville! mais nous quittons plutôt rapidement pour retrouver la solitude et la beauté de la nature sauvage. Tellement déstabilisé en fait que nous n'avons même pas pris de photos!

Glenn Hwy, Alaska 
Glenn Hwy, Alaska 
10

Nous quittons rapidement Anchorage pour filer vers Homer. Homer est le bout de la route de l'Alaska, la route 1 West s'y termine. Nous passons par Kenai et comme c'est la période de la pêche au saumon, les pêcheurs sont alignés dans la rivière, couleur vert jade, pour prendre le plus de saumons possible.


Homer est situé dans la partie complètement au sud de la péninsule de Kenai, sur le golfe d'Alaska. Surnommée "capitale mondiale du flétan", c'est un village de pêcheurs entouré de montagnes et de fjords, les aigles sont monnaie courante dans la région.


Homer et rivière Kenai, Alaska
11

Difficile de prendre des photos de Denali, anciennement appelé le mont McKinley. Il fait 20 308 pi (6190 m) et je n'arrivais pas à prendre de belles photos. Il est si haut que nous avions toujours l'impression de s'approcher mais les kilomètres s'additionnaient et nous devions rouler encore et encore! La région de Denali est très touristique, un peu comme la région de Banff-Jasper.

Photos libre de droit du Denali (Mont McKinley) 20 308 pi (6 190m) 
12

Nous prenons la route 3 pour rejoindre Fairbanks, Alaska. La ville est belle et pas trop grosse avec ses 34 500 habitants, et après Anchorage c'est la 2e plus grande ville d'Alaska. Un parc thématique, Alaskaland, a été construit en 1967 pour souligner le centenaire de l'Alaska. Il décrit la vie des pionniers, le Fairbanks historique et la période où l'or était roi et le chemin de fer le moyen de se déplacer.

Fairbanks, Alaska  
Alaskaland et Fairbanks, Alaska 

Afin de nous permettre de revivre l'ambiance de la ruée vers l'or, El Dorado Gold Mine Tour offre de vivre l'aventure dans une mine d'or et de trouver son propre or. L'expérience est amusante et permet de voir un camp minier, discuter avec d'anciens mineurs et comprendre un peu mieux l'extraction du minerai.

El Dorado Gold Mine, Fairbanks, Alaska 
13

Nous quittons Fairbanks pour se diriger vers Dawson City au Yukon. Nous empruntons le Richardson hwy qui nous conduit à North Pole. Oui le VRAI North Pole est là avec ses affiches et sa boutique de Noël. Une attraction touristique à souhait!

 Richardson Hwy, Alaska
North Pole, Alaska 
14

Pour rejoindre Dawson City au Yukon, nous décidons d'emprunter la route 9, baptisé "Top of the world Hwy". Une route de graviers, étroite et sinueuse. Elle n'a que 60 kilomètres mais il faut s'allouer beaucoup plus de temps qu'habituellement pour franchir cette étape. La route est superbe et la vue permet d'apercevoir à des miles et des miles de distance. La frontière États-Unis-Canada n'est qu'une roulotte ETCO! Pour rejoindre Dawson City un passeur traverse la rivière Yukon.


Frontière canadienne, Top of the world Hwy 
Top of the world Hwy, Yukon/Alaska
Rivière Yukon, Dawson City, Yukon 
15

Arriver à Dawson City, c'est reculer dans le temps... c'est revenir aux années d'or du Klondike. Des trottoirs de bois, des rues de graviers, des maisons sur pilotis à cause du pergélisol, telles sont les particularités de Dawson City. Ici le sol est gelé en permanence donc il n'est pas possible de creuser.

Dawson City, Yukon 
Dawson City, Yukon 

Beaucoup de choses à découvrir dans la région et qui retracent la période où les mines, la prospection et les chercheurs d'or y étaient actifs.

Ruisseau Bonanza et Dredge #4, Dawson City, Yukon 

Ici vécurent les écrivain Jack London, Pierre Berton et et le poète Robert Service

Cabine de Jack London 
Résidence de Pierre Berton 
Cabine de Robert Service 

Ici c'est le soleil de minuit, l'été le soleil ne fait que baisser à l'horizon pour remonter immédiatement.

Dawson City, Yukon à 23h50 
Dawson City, Yukon à minuit 10 
16

De retour par Whitehorse, Watson Lake, Dawson Creek puis quelques arrêts dans la région de Whistler et Jasper, BC, une région que nous avions visité souvent.

Nord de la Colombie-Britannique 
17

De retour à la maison après 11 510 milles (18 522 km).

Nous avons fait une moyenne de 12 mi/gal (0,56 lt/km) avec un Silverado 2500

Le voyage nous a coûté 7000$.

Un voyage inoubliable!!!!