Par l0rela
Découvrir Lisbonne et Sintra en amoureux
Du 1 au 6 février 2017
6 jours
Partager ce carnet de voyage
2
fév

Arrivée à l'aéroport de Lisbonne Humberto Delgado la veille, mercredi, tard le soir. Facilité pour rejoindre le centre-ville : le métro est directement accessible.

Pour circuler dans Lisbonne, la carte VIVA VIAGEM (0,50€) est la meilleure option! Cette carte permet d'utiliser les transports de la compagnie Carris (bus, tramway, elevador, funiculaire), le métro, ainsi que le train de la compagnie ferroviaire CP pour vous rendre à Cascais, Sintra, Estoril...

Vous pouvez acheter cette carte directement à l'aéroport.

C'est parti pour 3 nuits au Grapes&Bite - Hostel & Wine. L'hôtel est situé dans le Bairro Alto, dans des rues festives! L'établissement regroupe une auberge/hôtel et un bar juste en bas. Nous avons pris une chambre privée avec salle de bain, mais il existe aussi des lits en dortoir. On a adoré l'emplacement, la literie, l'esprit de l'hostel. Le seul hic pour Monsieur, c'était la salle de bain et la chambre sans séparation... Il aime pas ça.

• • •

Le jeudi, on se lève tôt pour partir découvrir la capitale Portugaise. On démarre donc par la Praça Luis de Camoes, on descend jusqu'à la Praça do Duque da Terceira puis on longe le Tage jusqu'à la Praça do Comercio. On monte en haut de l'Arc de la Rua Augusta qui surplombe cette majestueuse place ouverte sur le Tage. La vue d'en haut est parfaite, on peut admirer tout le centre de Lisbonne.

Praça do Comercio 

Une fois redescendus de l'Arc, on entre dans le quartier "marchand" de la ville, toutes les grandes boutiques sont dans cette grande rue Augusta. On s'y promène en rejoignant l'Elevador de Santa Justa néogothique. Tout en fer, l'édifice se cacherait presque dans un coin de ruelle, mais impossible de le rater pour autant !

Cela n'a pas été clair pour nous, mais l'accès à la plateforme de l'elevador Santa Justa n'est pas forcément payante !

DEUX OPTIONS se présentent à vous :

- prendre l'ascenseur d'en bas et monter jusqu'au 1er étage (5€ l'aller-retour en ascenseur) et ensuite prendre l'escalier en colimaçon pour atteindre le belvédère.

- ou, arriver directement par l'entrée du du Largo Do Carmo, c'est à dire directement à la sortie de l'ascenseur. Là, vous pourrez monter par l'escalier gratuitement.

Panorama sur la capitale 

Nous partons ensuite vers le Mercado Da Ribeira - Time Out Lisboa pour manger et déguster une Super Bock en pression! Nous, on a adoré cet endroit... Je vous en parlerai un peu plus tard...

Puis, nous repartons marcher dans la capitale portugaise. Lisbonne est une ville construite sur des collines, et on le sent très rapidement ! On ne fait que monter, descendre, monter, descendre ! A Rome ça ne se remarque pas tellement alors qu'à Lisbonne il vaut mieux ne pas venir en talons...

Le programme de l'après-midi, c'est la visite du Château Sao Jorge, mais avant d'y arriver, nous nous posons au belvédère de Largo das Portas do Sol. La vue est splendide...

Largo das Portas do Sol 

Nous nous perdons alors dans les ruelles du quartier, puis nous partons découvrir le Château. Nous en retiendrons que finalement, plutôt qu'en château nous aurons une magnifique vue sur la ville (encore une fois). Mais nous ne verrons que des ruines et la visite se transforme en promenade. Le site invite à la flânerie...

L'entrée au Château Sao Jorge coute 8,50€

Panorama sur la ville du Château Sao Jorge 
Chateau Sao Jorge 

Nous passerons ensuite notre fin de journée à sillonner les pavés de Lisbonne, découvrir des graffitis un peu partout dans les rues, admirer les linges suspendus, écouter cette langue que nous n'avons pas l'habitude d'entendre... On ne se sent pas dans une grande capitale comme à Paris ou l'air est irrespirable, les gens pressés... ici, les gens sourient, viennent même nous parler en français, il fait (presque) beau, personne ne klaxonnent, les ruelles sont plutôt silencieuses. En fait, il y règne un air de village. Chaque quartier à l'air différent des autres...

Miradouro de Sao Pedro de Alcantara et l'Elevador de Bica 

Avant d'aller nous coucher, nous profitons de l'air frais du Miradouro de Sao Pedro de Alcantara (qui nous offre une vue sur les Restauradores) et de l'Elevador de Bica.

Votre circuit individuel au Portugal, personnalisable et abordable

Circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
3
fév

Pour cette nouvelle journée au Portugal, nous allons découvrir Belem ce matin !

Il nous est conseillé d'aller visiter le Monastère des Hiéronymites tôt, c'est donc ce que nous faisons. Après une brève description de la ville par une gentille dame portugaise dans le tram, nous voici arrivés devant ce Monument célébrant les exploits maritimes de Vasco De Gama demandé par le roi Manuel Ier.

La Grandeur du Monument 

L'église massive, la tombe du navigateur Vasco de Gama, le cloître bordé d'arcades, les gargouilles, le réfectoire : toutes les pièces sont belles, chaque détail est minutieusement bien taillé et pensé.

Nous avons opté pour l'offre combiné Descobertas : Mosteiro dos Jeronimos + Torre de Belem = 12€

Nous passons ensuite devant le Musée Collection de José Berardo, avant de rejoindre le Monument des Découvertes que nous ne visiterons pas. Le bâtiment est orné des plus grands explorateurs comme Magellan, Vasco de Gama, Henri le Navigateur... Même avec la pluie, la vue sur le Pont du 25 Avril et le Cristo Rei est époustouflante !

Padrao dos Descobrimentos 

Nous longeons le fleuve sur une promenade pour rejoindre la Tour de Belem. De style manuélin, la Tour s'impose comme une forteresse à l'entrée de Lisbonne.

La Tour de Belem vue de l'extérieur 

Pour manger, nous rebroussons chemin vers le Monastère. Et la place en face de celui-ci est très belle.

Dans une ruelle cachée de l'effervescence touristique, ALECRIM & MANJERONA(rua do Embaixador) nous a offert un repas suculent ! C'est une petite épicerie qui propose aussi des menus (je crois que ce n'est que le midi) pour pas cher. La dame était très gentille, et a tenté de nous parler en français... Enfin bref, je recommande vivement !

Sausage + Chips + salade  

Après avoir bien mangé, nous avons gardé une petite place dans notre ventre pour déguster les fameux Pastéis de Belém ! Ne ratez surtout pas ça : ce sont des genres de flans à la crème, dorés au four et saupoudrés de cannelle. Vraiment, ce sont de délicieuses pâtisseries! Dégustez-les à l'Antiga Confeitaria de Belém, la meilleure.

• • •

Après avoir dégusté nos pastéis, nous partons passer l'après-midi dans le quartier du Parque das Naçoes. Cet endroit a été crée pour l'Exposition Universelle de 1998, dans un esprit futuriste et innovant. Aujourd'hui, on y trouve le plus long pont d'Europe, le plus grand aquarium d'Europe, un centre commercial, des jardins, et des dizaines et dizaines de tours.

Comme la pluie est au rendez-vous, on préfère se perdre dans le centre Commercial Vasco de Gama, c'est véritablement grandiose.

Le centre Vasco de Gama 

En sortant, nous longeons le Tage dans le Jardim Garcia de Orta, jusqu'à la Tour Vasco de Gama. Puis nous montons sur le Teleférico pour admirer la vue à 20 mètres du sol.

Aller simple sur le Teleférico : 3,95€

Aller Retour sur le Teleférico : 5,90€

Vue sur la Tour Vasco de Gama et sur le Pont 
Vue du Teleférico sur le Parc des Nations 

Descendus du Teleférico, nous voici arrivés au pied de l'Oceanario. Etant une très grande fan des aquariums, nous décidons d'aller découvrir celui-ci, réputé comme l'un des plus beaux d'Europe ! J'ai tellement hâte.

L'entrée à l'Oceanario coûte 16,20€.

En comparaison, l'entrée au Nausicaa de Boulogne-sur-Mer coûte 19€ ; à Océanopolis de Brest c'est 20€, et à l'Aquarium de La Rochelle il faut payer 16€ l'entrée.

Finalement, j'ai été énormément déçue de cet aquarium... Effectivement, on y voit une variété folle d'espèces, mais j'ai trouvé dommage l'aménagement du site. On entre dans l'Aquarium par un ponton, et se présente face à nous un énoooorme bassin, autour duquel notre visite tournera. Et je n'ai pas aimé ce plan de visite... En comparaison, j'ai largement préféré les différents aquariums que j'ai pu faire en France...

L'Aquarium de Lisbonne propose de passer une nuit avec les requins pour 60€

Gare do Oriente 

Nous rejoignons ensuite la station de métro et découvrons la Gare do Oriente éclairée et belle, avec un réel aspect futuriste. Puis nous nous promenons dans le centre de Lisbonne avant de la quitter demain...

Praça Luis de Camoes  
4
fév

Pour débuter notre journée, on a envie de déjeuner un pastéis, et on sait qu'on peut en trouver au Mercado Da Ribeira.

D'un côté marché pittoresque (à faire tôt le matin), de l'autre côté un grand hall avec des tables centrales et des stands qui proposent multitudes de restauration : sushi, burger, pasteis, pizza, fruits de mer... Certains stands sont tenus par de grands chefs Lisboètes. L'ambiance y est cool, décontracté, conviviale. Des cours de cuisines sont organisés également. Et vous pouvez vous servir directement la Super Bock en pression ! 😉 Bref, pour ceux qui aiment la bonne bouffe, ne le ratez pas !

Une grande halle de verre et d'acier

Nous partons ensuite prendre notre train direction Sintra ! La gare de Rossio est très belle.

Gare de Rossio 
• • •

Après avoir admiré les paysages entre Lisbonne et la ville de Sintra, nous voici arrivés. A la sortie de la gare de Sintra, on cherche après le bus 434 qui va nous mener jusqu'au Palais de Pena. En fait, la ville de Sintra recèle de châteaux et lieux incontournables assez éparpillés. C'est possible de rejoindre certains endroits à pied (des copains nous avaient prévenus qu'aller jusqu'à Pena à pied était faisable, agréable dans la forêt mais assez long et pentu).

La ville propose donc un système de bus Hop-Hoff : d'après ce qu'on a compris, lorsqu'on monte à un endroit, on doit s'arrêter à chaque arrêt suivant. Il n'est pas autorisé de prendre plusieurs fois le circuit dans le désordre... Sinon, il faut repayer (enfin, c'est d'après ce que l'on a compris...).

Fatigués, et sous la pluie, on décide de payer et de prendre le bus rien que pour aller jusqu'à Pena. Le bus nous y dépose, et nous allons acheter nos tickets dans les petites cabanes. Ensuite, en passant la (grande porte) on nous propose de payer 1€ pour monter directement en mini bus jusqu'à l'entrée du palais. Mais là, on ne cède pas, on monte à pied à travers les jardins...

L'entrée coûte 14€, mais il existe de nombreuses réductions si vous acheter des billets combinés.

Même sous la brume, le Palais dégage des couleurs impressionnantes. Les jardins du parc ont l'air très grands, mais malheureusement le temps ne nous permet pas de s'y promener. On se contentera donc de ne visiter que l'intérieur du palais. On y retrouve un mélange de différents styles et de différentes influences ; les couleurs sont ultra vives, c'est assez épatant.

Palais de Pena 

Après une bonne après-midi, on redescend à Sintra déposer nos affaires à l'hôtel et se poser un peu.

On passera la nuit à l'hôtel Tivoli Sintra : chambre spacieuse, accueil parfait et très aimable, salle de bain un peu vieillotte mais bien aménagée, et balcon avec vue sur la vallée splendide!

On se balade dans le centre de Sintra, dans des ruelles minuscules ou les boutiques se montent dessus les unes sur les autres. On y goute de la Ginjah : c'est de la liqueur de cerise spécialité locale. Sintra est une très jolie ville, les façades sont toutes décorées d'azulejos ; la vallée entoure la ville, les palais et le Château des Maures surplombe la ville.

Panorama sur Sintra 
Chateau des Maures de nuit 
5
fév

Dernier jour au Portugal : Joyeux Anniversaire à moi-même. Aujourd'hui, je fête mes 23 ans avec mon amoureux ; et le soleil nous réveille et sera avec nous toute la journée. Nous prenons notre petit-dej dans la salle panoramique de l'hôtel : la vue sur la vallée est magnifique. Au loin, on aperçoit Quinta da Regaleira que nous allons découvrir cette après-midi.

Vue pendant le petit-dej de l'hôtel

Après avoir laissé nos sacs à l'hôtel, on part découvrir le château des Maures. Le Castelo dos Mouros a été construit par les Maures au IXème siècle pour servir d’observatoire, car il permet d’avoir des vues imprenables sur la mer et sur la région. Construit au milieu des forêts denses, les remparts permettent de profiter des vues panoramiques spectaculaires sur Sintra, l'océan, et toute la vallée.

Les frais d’entrée sont de 8 € par adulte.

Castelo Dos Mouros  
Joyeux Anniversaire à moi-même !  

Après avoir mangé rapidement sur la place centrale de Sintra, nous voilà partis pour Quinta da Regaleira. Sur le chemin, une jolie cascade se présente à nous.

Plutôt qu'une visite libre, réserver une visite avec une guide française pour bien vous imprégner du lieu et être sur de ne pas passer à côté de quelque chose... 12€ la visite.

un petit aperçu du parc de Regaleira 

L'ensemble du domaine s'étend sur 4 hectares, les jardins sont bien plus intéressants et mystiques que le château en lui-même. C'est Manini, un architecte et peintre italien, qui a pensé toute le domaine. Tout ce qui vous entoure n'est pas là au hasard, tout a une signification. Le parc représente notamment la franc-maçonnerie, la Divine Comédie de Dante et les Templiers. On trouve également de nombreux éléments en dualité : terre/mer, homme/femme, homme/dieu...


Sur la seconde photo, je vous présente le Puit Initiatique du palais : c'est une tour inversée. L'idée n'est pas de descendre, mais de monter. Ce Poço iniciatico a comme but de conduire l'individu des ténèbres vers la lumière en passant par neuf paliers. Notre guide nous a expliqué que ces paliers faisaient probablement référence aux neuf cercles de la Divine Comédie de Dante. Au fond du puit, un labyrinthe nous promène à travers plusieurs grottes.

Bye bye Lisboa ! A bientôt