Par l0rela
Voyage solitaire de Naples à Rome pendant une petite semaine
Du 30 octobre au 6 novembre 2015
8 jours
Partager ce carnet de voyage
30
oct

Décollage de l'aéroport de Nantes très tôt le vendredi 30 octobre 2015. Arrivée à Naples, je rejoins le centre ville ou mon hôte Airbnb m'attend. Il me fait profiter d'une balade dans le centre en scooter, autant vous dire que la conduite me surprend un peu ! Je me régale dès les premières minutes, Naples se réveille doucement et c'est vraiment agréable de la découvrir.

Pour rejoindre le centre-ville de l'aéroport de Napoli, prenez le bus Alibus. Il vous coutera 3€ pour 30 minutes de transfert. Vraiment pratique.

Nous allons ensuite à la maison de mon hôte : le Buonanotte & Buongiorno.

Le Buonanotte & Buongiorno est un établissement situé dans le centre de Naples, à quelques minutes de l'arrêt Montesanto. Toutes les chambres disposent d'un balcon et d'une salle de bain privée. J'ai particulièrement adoré le petit-dej préparé par le propriétaire qui nous fait déguster des spécialités italiennes! Bref, je recommande.

Vue sur les montagnes de l'avion, c'est pas beau ça? 😀
• • •

Première visite de la journée : POMPEI. Au départ de Naples, je prends un train de la Circumvesuviana qui dessert toute la région napolitaine. En moins d'une heure, me voici arrivé à la gare de Pompeii Scavi. De la gare, le site enseveli par le Vésuve est vraiment pas loin. Je vous conseille de prendre l'audio-guide (visite : 13€) pour ne rien manquer de la visite. Ensuite, il suffit de déambuler dans la cité ancienne inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 1997.

En entrant, on arrive directement au Foro (plan du site archéologique ici) : coeur de la vie politique romaine. La Basilica, le tempio di Apollo, le Macellum, l'edificio di Eumachia sont impressionnants qui surplombent le foro sont tous impressionnants. Dans les rues suivantes, on peut admirer différents théâtres, jardins, temples, maisons, ateliers...

Hors l'aspect historique très intéressant, le site est beau. Je ne pensais pas qu'il y avait encore autant de choses à voir. Et la ville de Pompéi est entouré de montagnes, ce qui donne une atmosphère particulière et très prenante.

Quelques photos du site 

Après ma visite, j'ai décidé de me promener un peu dans la ville actuelle de Pompéi. Ce n'est pas très grand, mais joli. Une fois arrivée à Naples, je me promène de nouveau pour découvrir la ville de nuit, éclairée.

Piazza del Plebiscito 

Votre circuit individuel en Italie, personnalisable et abordable

Circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
31
oct

Aujourd'hui, debout très tôt pour aller découvrir l'ile de CAPRI. En partant à la gare maritime, je découvre Naples qui se réveille encore une fois, les marchands installent leur stands sur les trottoirs, les volets s'ouvrent... La ville est déjà très animée, j'adore l'italien. Entendre cette langue m'apaise, je la trouve vraiment très joyeuse.

Les rues Napolitaines  
• • •

J'embarque à 7h55 sur un bateau direction Capri(12,70€ l'aller simple). Après une traversée assez rapide, je pose les pieds sur cette île que l'on m'a tant vendue!

Arrivée sur Capri 

Du port de Marina Grande, il faut prendre le funiculaire (1,80€) pour rejoindre la piazza Umberto I. A pied, je ne peux malheureusement pas tout découvrir de l'ile. Je décide de partir à la découverte de la côte sud, et est de l'ile.

Le funiculaire qui permet d'accéder aux hauteurs 
Les ruelles de l'ile 

De la piazza Umberto I, je me dirige vers le belvédère Punta Del Cannone ou la vue est splendide. L'ile recèle de petits sentiers qui révèlent une odeur très fleurie, de villas cachées sous la végétation, de véritables points de vue sur la mer et son eau turquoise... Bref, paradisiaque.

Un beau petit spot ?  
Belvedere di Tragara 

J'emprunte là un chemin piétonnier qui longe le bord de mer et me laisse guider. Le Belvedere Di Tragara me révèle encore de beaux points de vue, puis je continue et découvre la Grotta di Matermania, et enfin l'arco Naturale se révèle à moi. Par-ci, par-là, j'aperçois quelques villas bien cachées...

Je redescends ensuite dans le centre de Capri, manger un morceau avec une vue splendide encore une fois. Puis, je me laisse tenter par un tour de l'ile en bateau (par LASER CAPRI, 17€) Le temps est beau et m'en donne envie! Le but d'un tour en bateau est principalement de voir la grotta Azzurra. C'est la plus célèbres des grottes de l'ile due à son eau bleue magnifique. Malheureusement, ce n'est que lorsque le ticket du bateau est acheté que les professionnels nous explique qui leur est interdit d'entrer dans la grotte... Bref, le tour de l'ile c'est beau, mais si vous voulez voir spécialement cette grotte je vous conseille d'aller directement par sentiers terrestres.

Comme il commence déjà à faire nuit, je prends le bateau de 16h30 pour rentrer sur Naples (17,60€ par un bateau un chouilla plus rapide que celui du matin...).

1
nov


Sortir de son b&b et avoir cette vue...  

Je choisis de visiter le Musée Archéologique de Naples ce dimanche car c'est gratuit le premier dimanche du mois. ça tombe bien ! Comptez deux bonnes heures de visite. Le Musée est grand, et très instructif après avoir vu Pompéi. Dès l'entrée, nous sommes plongées dans l'histoire gréco-romaine grâce à un hall remplie de sculptures (collection Farnese réputée). En descendant, on découvre alors plusieurs mosaïques provenant des sites de Pompéi et d'Herculanum. Dans le cabinet secret, vous serez impressionnés de voir une collections d'oeuvres érotiques... Il y a également les Salles du temple d'Isis qui m'a particulièrement plu.

• • •

En sortant du Musée, je flâne un peu dans les rues napolitaines à la découverte de ses trésors.

Je visite la Cathédrale de Napoli avant de continuer mon chemin et me perdre dans toutes les ruelles de la ville... Places, chapelles, églises, commerçants m'imprègnent de la vie napolitaine.

Cathédrale de Napoli 

Je finis ma journée par une petit balade en démarrant par un point de vue magnifique : le Posillipo m'offre le Vésuve et la baie de Naples. Je redescends ensuite le Vomero jusqu'au Lungomare avec comme objectif de voir un coucher de soleil depuis la terrasse panoramique du Castel dell'Ovo... Selon une légende, on dit que Virgile aurait placé un oeuf dans le coeur du château et que si celui-ci venait à se casser alors la ville serait engloutie sous l'eau.

Quelle belle vue...  
2
nov

Ce lundi, je décide de faire une bonne grasse matinée pour bien commencer la semaine.

Je pars ensuite manger une bonne pizza (malheureusement je ne retrouve pas son nom ni son emplacement, ce n'est pas faute d'avoir cherché...). Et ma journée peut enfin démarrer !

Le Castel Nuovo se présente à moi, je pars à sa conquête. L'accès est gratuit.

Castel Nuovo 
Les toits napolitains...  

J'embarque ensuite dans un bus pour découvrir la ville un peu plus largement. Et je décide de m'arrêter près des Catacombes de San Gennaro que l'on peut visiter uniquement avec un guide. La visite peut se faire en plusieurs langues, et coûte 9€. Pensez que vous descendez sous terre et qu'il y fait froid... Ce grand site souterrain est l'un des plus importants de la ville. Je recommande!

L'intérieur des catacombes 
3
nov
Arrivederci Napoli 

Il est temps de quitter Naples et de retrouver la belle Roma... Rome est une ville que j'ai déjà eu la chance de découvrir en voyage d'études d'une semaine lorsque j'étais au lycée. J'avais tellement adoré que je voulais encore la redécouvrir...

• • •

Après avoir fait quelques heures de train, me voici arrivée dans la plus belle ville du Monde. Je pars rapidement à l'hôtel déposer mon sac, et en route !

Réservé sur Booking, le Hotel 2000 Roma m'a un peu déçue... L'hôtel est petit et pas facile à trouver, et le petit-déjeuner est servi uniquement en chambre... Par contre, son prix par rapport à son emplacement m'avait complètement convaincue il faut l'avouer !


Première visite incontournable de la capitale italienne : le Coliséequ'on ne présente plus.

Colosseo  

Je poursuis ensuite par le Forum Romain.

Foro Romano 

Je passe mon après-midi entre ces deux sites majestueux et grandioses. Au coucher du soleil, le Colisée se vide de ses touristes et révèle ses couleurs...

Le Colisée de nuit 

Avant de rentrer dormir, je pars admirer la Fontaine de Trévi pas très loin de mon hôtel. La place est bondée de monde. J'apprends en même temps que la fontaine été vide depuis plusieurs jours et qu'elle venait de retrouver son aspect magique.

Fontana Di Trevi 
4
nov

Ce jour, je n'ai qu'une envie : flâner dans les rues romaines. Il n'y a rien de plus beau que les façades, places, palais, ruelles pavées, fresques, fontaines, églises de la ville. Rien de tel pour s'enivrer de la capitale italienne. Je pars donc de mon hôtel en commençant par les jardins del Quirinale. Je remonte par la piazza Barberini, puis je pars vers la piazza di Spagna (malheureusement, celle-ci est en travaux), je monte par l'escalier de la Trinité des Monts puis entre dans l'église du même nom.

Vue d'en haut de l'escalier de la Trinité-des-Monts 

Je longe alors un chemin piéton jusqu'à la Villa Médicis. Je m'y promène et arrive au dessus de la Piazza del Popolo.

Piazza del Popolo vue des jardins 
Les deux églises qui surplombe la place du peuple 

Je prends alors la Via di Ripetta à la recherche d'une bonne trattoria. Et je tombe sur le Ad Hoc Restaurant ou j'ai très très bien mangé. Je recommande !

Je redescends en longeant le Tibre jusqu'à la Piazza Navona qui se situe à l'emplacement exact d'un ancien stade de compétitions athlétiques. La Fontaine des Quatre Fleuves érigée au centre la place représente le Danube, le Nil, le Gange, et le Rio de la Plata.

Piazza Navona et ses 3 fontaines  

Ensuite, j'emprunte des petites ruelles pavées et j'arrive face au Panthéon. Celui-ci se visite gratuitement, entrez donc admirer la beauté de l'intérieur avec sa coupole. Je pars me chercher une petite glace et me poser sur les marches pour admirer le lieu qui s'illumine devant moi.

Le Panthéon 

Pour finir la soirée, je pars à la découverte du site crée pour les Jeux Olympiques. Ce soir-là, l'AS Roma joue contre le Bayer Leverkusen. Je ne suis pas grande fan de foot, mais cette occasion se présente à moi et j'adore l'idée de me mélanger aux italiens ... Et j'en profite pour découvrir toutes les infrastructures du lieu.

Le Stade Olympique de Rome  
5
nov

Ma journée est consacrée au Vatican. Je l'ai déjà visité avec mon ancien professeur d'italien qui nous a fait le guide, mais c'était plutôt express dans mon souvenir. Je décide donc cette fois de prendre tout mon temps, et j'y reste un bon paquet d'heures à m'émerveiller devant les jardins, les oeuvres et les richesses de cette cité. L'entrée aux Musées du Vatican m'a coûté 16€.

Les jardins du Vatican 

Le passage à la Chapelle Sixtine est indispensable ! La salle est magnifique, les fresques de la voûte ainsi que le Jugement Dernier sont des chefs-d'oeuvre. Le tableau le plus célèbre est la Création d'Adam, ou Dieu pointe son doigt sur Adam... Vous la connaissez certainement. Bien sûr, c'est dans la Cappella Sistina que se déroule chaque élection papale. Bref, c'est un endroit plein d'histoire.

Malheureusement, la salle est très contrôlée : il est interdit de photographier la Chapelle (et il faut respecter cette consigne !!), et les gardes essaient de fluidifier le "trafic" et donc on ne peut rester trop longtemps à admirer la Chapelle.

L'intérieur de la Basilique 

Ensuite, j'accède à la Basilique Saint Pierre. Celle-ci est horriblement vaste et opulente ! On sent là toute la richesse de la papauté, c'est réellement impressionnant... Les trois choses principales à y admirer sont : La Pietà de Michel-Ange (placée derrière une vitre pare-balles), la coupole, et le Baldaquin de Bernin (il repose au dessus de l'endroit ou Saint-Pierre fut enterré). Voyez la Pietà et le baldaquin sur les photos.

En sortant de la Basilique, je flâne dans les boutiques et sur la Place Saint-Pierre. Cette place donne une sensation de nous mener droit vers la Basilique grâce à ses colonnades en demi-cercle...

Une fontaine du Vatican 

Je me dirige ensuite vers le Château Saint Ange qui est à l'origine un mausolée pour l'empereur Hadrien. On dit qu'il existe un passage souterrain secret entre le Vatican et le château qui devint une forteresse papale au VIème siècle.

Pour visiter le Château Saint-Ange, il vous coutera 8,50€. Pour moi, le seul point positif de la visite est la vue fabuleuse qu'offre la terrasse. Si vous n'avez pas le temps, ce n'est pas une priorité...

Château Saint Ange 

De là, je longe le Tibre en direction du Trastevere. Je ma balade dans les jardins du Janicule qui offrent une vue superbe sur la ville.

Vue sur Rome du Janicule 

Puis, je pars à la découverte des ruelles du célèbre quartier du Trastevere... Je m'y perds volontiers et me mélange aux habitants... Le quartier est très animé : des bars partout, des restaurants, des gens qui dansent, chantent, dessinent dans les rues... Bref il fait bon et les gens en profitent.

Trastevere 

Séjour terminé, je décolle demain pour rentrer à Nantes avec Vueling.